Le Québec sous la gouvernance du crime organisé:un courageux enquêteur de l’UPAC congédié en 2014

 

Entreprendre une enquête criminelle, fiscale ou de toute autre nature dans un dossier chaud comme celui du premier ministre, un ex-premier ministre ou dans celui d’un membre de son entourage immédiat risque de vous coûter votre emploi, quand bien même cette tâche ferait partie du cours normal de vos fonctions et que ladite enquête soit fondée.

Mario Laprise,un directeur de la Sureté du Québec congédié par l'espion canado-saoudien,Philippe Couillard...au pouvoir.
Mario Laprise,un directeur de la Sureté du Québec congédié par l’espion canado-saoudien,Philippe Couillard…au pouvoir.

En août 2014,il n’y a même pas un an ,c’est ce qui serait arrivé au directeur général de la Sûreté du Québec, Mario Laprise,  ainsi qu’à deux enquêteurs de la Commission de la construction en juillet 2012. Que reproche-t-on à Mario Laprise? Une question majeure à laquelle les réponses de la ministre Lise Thériault demeurent évasives. Qui plus est, les circonstances entourant le transfert de monsieur Laprise vers Hydro-Québec demeurent nébuleuses. 

Un journaliste avait toutefois obtenu l’information selon laquelle une perquisition ayant eu lieu au siège social du PLQ, de même que l’envoi de deux agents de la SQ à la résidence de Philippe Couillard, quelques mois plus tard, auraient contribué au départ du directeur général de la Sûreté du Québec. De plus, selon le porte-parole en matière de sécurité publique au parti de l’opposition, Pascal Bérubé, les faits entourant le départ du numéro un de la SQ restent troubles. D’une part, son absence à la conférence de presse annonçant son supposé départ volontaire suscite des questionnements.

D’autre part, ses collaborations avec l’UPAC et la Commission Charbonneau, lesquelles se sont traduites par des arrestations ainsi que les enquêtes sur le Parti libéral, auraient possiblement exercé une influence sur le départ de Mario Laprise.

Les libéraux avaient promis d’assainir la SQ, lors de leur campagne électorale. L’objectif d’alors était de faire preuve de davantage de transparence dans l’organisation et d’en redorer le blason. De plus, le parti libéral a récemment annoncé la création d’un comité de sélection dans le choix du nouveau directeur général de la SQ. On ignore toutefois qui fera partie dudit comité de sélection.

En juillet 2012, un cas semblable était survenu au sein de la Commission de la construction du Québec, alors que deux enquêteurs basés en Estrie et dans la région de Montréal, attitrés à l’analyse du dossier d’un proche de l’ex-premier ministre, Jean Charest, avaient été congédiés en lien avec ce dossier.

Il y a déjà  plus de  2  ans ,lors d’un Congrès du PLQ, un militant libéral avait fait une proposition pour débattre de la nécessité de débattre de l’idée d’une Commission d’enquête sur la Construction. Sur 1.500 militants, députés et ministres inclus, sa proposition n’a pas trouvé d’appuyeur, cela en dit long sur l’intégrité, lorsque l’on ne peut débattre d’un sujet qui couvre les médias depuis des mois.
Le Parti libéral du Québec est un parti  grouillant de mafieux et de profiteurs…à nos dépends.On s’en étonne? C’était écrit dans le ciel qu’avec la réélection du PLQ celui-ci tenterait par tous les moyens de faire taire ceux qui enquêtent sur les agissements du PLQ durant l’ère Charest. Être policier et vouloir réagir contre la loi 3 de Moreau, une loi de paresseux qui met tous les fonds de pension dans le même panier même ceux qui sont sains, en lieu et place de manifestations puériles, je donnerais mon temps gratuitement a l’UPAC pour faire ressortir la vérité que les libéraux tiennent a cacher. D’ailleurs je m’étonne qu’il n’y ait pas eu de coulage d’information. Le déficit potentiel des fonds de pension municipaux est d’environ 4 milliards. Ce fonds de pensions sont gérés par la Caisse de Dépôt, quelqu’un se rappelle-t-il le montant des pertes sous l’ère Charest…40 milliards… une autre opportunité d’enquête si j’étais policier…
Quelqu’un quelque part se souvient-il que la Caisse de Dépot et Placement du Québec s’était fait dépouiller de plus de $40 milliards…et qu’aucune enquête sérieuse n’a suivie, mais on enquête pour un morceau de pain volé par un itinérant,à Montréal…!?
Quelle sorte de société sommes-nous?
Une mauvaise fréquentation...
Une mauvaise fréquentation…Arthur Porter,le meilleur ami de Philippe Couillard ne sortira jamais vivant  de  sa prison à Panama.
Ceci deviendra le nouveau symbole animalier du Québec.
Ceci deviendra le nouveau symbole animalier du Québec…si on ne bouge pas!
Publicités

2 commentaires sur “Le Québec sous la gouvernance du crime organisé:un courageux enquêteur de l’UPAC congédié en 2014

  1. Il serait grand temps que l’on sorte dans les rues pour le botter le cul à tous ces criminelles à cravates. En démocratie y d’eux façon de régler les choses par la discutions ou la désobéissance civiles. Les indiens ont compris ça depuis longtemps pis sa marche.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s