Accueil

Insolite:Des araignées prolifèrent sur le continent de plastique du Pacifique-Nord

3 commentaires

La concentration de minuscules déchets plastiques flottant à la surface du Pacifique nord a été multipliée par cent au cours des quarante dernières années, une pollution qui pourrait avoir des conséquences écologiques insoupçonnées, révèle une étude publiée récemment. 

Les déchets de plastiques viennent de partout,dans le Pacifique…résultat de notre négligence.

Selon des chercheurs de l’Université de Californie à San Diego, durant la période comprise entre 1972 et 1987, les microparticules de plastique (d’un diamètre inférieur à 5 mm) étaient relativement rares dans le gyre subtropical du Pacifique nord, une zone où les déchets s’amalgament au point de rencontre de courants océaniques.

Selon eux, plus de la moitié des échantillons prélevés à cette époque étaient ainsi totalement exempts de déchets plastiques. Or, d’après les analyses effectuées dans la même zone de 1999 à 2010, la concentration de microplastiques a été multipliée par cent, souligne l’étude publiée par la revue Biology Letters.

 
L’Halobates sericeus est en train 

de proliférer dans le Pacifique nord

Or la gigantesque plaque de déchets flottant sur le Pacifique, épaisse par endroits de plusieurs dizaines de mètres, constitue un milieu propice à la reproduction d’une espèce d’araignée d’eau, l’Halobates sericeus. Si cet insecte est capable de vivre dans un milieu marin, il a en effet besoin d’un terrain ferme pour y pondre ses oeufs, et ce continent de plastique lui fournit un incubateur de rêve.

Résultat, alors qu’il était jusqu’alors réduit à pondre sur de rares débris flottants, comme des branches ou des coquilles vides, l’Halobates est en train de proliférer dans le Pacifique nord, avertissent les océanologues. L’Halobates est en effet un prédateur qui affectionne le zooplancton et les oeufs de poisson. « Si la densité de ces microplastiques continue à augmenter, les espèces qui leur sont associées pourraient elles aussi continuer à se multiplier, peut-être au détriment de leurs proies », au risque de déséquilibrer l’ensemble de l’écosystème du Pacifique, mettent en garde les chercheurs.

Le continent de plastique s’étend sur une surface d’environ 3,4 millions km2. Son poids se compterait en dizaines de millions de tonnes.

Advertisements

Technologie:voici une preuve que la science fiction est devenue réalité…la moto volante

Laisser un commentaire

La start-up Kitty Hawk a dévoilé aujourd’hui son prototype de moto volante surnommée Kitty Hawk Flyer. Si le concept est déjà intéressant, le fait que le prototype soit financé par Larry Page l’est tout autant. Comment le patron de Google a-t-il investi dans un prototype de véhicule de science-fiction ?

La Kitty Hawk flyer

L’aspect visuel du prototype disponible actuellement serait radicalement différent de la version finale en préparation. L’engin comprend 8 rotors électriques et peut voler seulement au dessus de l’eau à une vitesse de 40 km/h, ce qui est quand même pas mal.

Larry Page qui finance la moto volante d’une start-up : pourquoi ?

On le sait, l’actuel co-fondateur et PDG de Google raffole des nouvelles technologies. Il avait déjà déclaré vouloir investir dans le transport, en particulier les véhicules hybrides automobile/aviation. On comprend mieux pourquoi en apprenant qu’il finance depuis 2010 le programme Zee Aero et sa filiale Kitty Hawk. Pas mal pour une start-up d’avoir un coup de pouce de tonton Larry…

Mais pourquoi diable a-t-il investi dans une start-up plutôt que dans une grosse boîte d’aéronautique ? Il aurait par exemple pu choisir Lexus, qui a récemment recréé le Hoverboard de Retour vers le Futur. Le fait que ce programme Kitty Hawk travaille déjà sur plusieurs dizaines de modèles d’avions ultralégers et révolutionnaires n’y est peut-être pas pour rien. Mais

L’engin volant en question, qui nous a un peu donné l’impression d’un remake d’un vaisseau de Star Wars, serait selon le constructeur « très facile à piloter » après quelques minutes d’apprentissage. Le fait que le véhicule soit au-dessus de l’eau et qu’il dispose de flotteurs rassure du point de vue sécurité. Là où l’on a du mal à comprendre, c’est que l’utilité de cet avion-moto-drone-flotteur (appelez-le comme vous le souhaitez) est très réduite.

Larry Page a donc investi dans une start-up proposant à des millionnaires de faire mumuse au dessus de l’eau. Mouais… En tous les cas, la commercialisation de ce véhicule est prévue pour la fin d’année. Vous pouvez retrouver la vidéo de présentation produite par Aero juste en dessous.

Sommeil : 7 conseils pour mieux dormir

Laisser un commentaire

Le docteur Oward LeWine, de l’université de Harvard, a publié une étude sur la durée idéale du sommeil et son impact sur la mémoire. Il faudrait donc que le sommeil soit ni trop court, ni trop long. Il s’agirait de trouver « un juste équilibre », selon le docteur. Voici 7 conseils pour mieux dormir.

 

 

Le sommeil et la mémoire seraient donc profondément corrélés. Le tout est de savoir : quel est le juste milieu ? Les spécialistes estiment que sept heures de sommeil permettent de se reposer suffisamment et de conserver une bonne mémoire.

Sommeil : pour mieux dormir, suivez ces conseils

Elizabeth Devore, instructrice en médecine et directrice de cette étude, explique :

« Nos résultats suggèrent qu’une durée de sommeil moyenne de sept heures peut aider à conserver la mémoire. Des interventions cliniques basées sur la thérapie du sommeil devraient être examinées pour lutter contre la déficience mentale. »

Pour les besoins de l’étude, un groupe de femmes a été interrogé sur son sommeil en 1986 et 2000, et a subi des tests de mémoire à trois reprises pendant 6 ans. Le professeur Devore et ses collègues ont observé une mauvaise performance sur les tests chez les femmes ayant dormi cinq heures ou moins par nuit, ou neuf heures ou plus par nuit. A l’inverse, les femmes dormant entre sept et huit heures par nuit ont obtenu de bien meilleurs résultats.

Bien que cette étude ne prouve pas que trop ou trop peu de sommeil engendre des problèmes de mémoire, elle confirme les résultats d’autres travaux montrant les effets potentiellement nocifs d’un sommeil médiocre sur la mémoire. Une précédente étude avait permis de lier le manque de sommeil et les risques plus élevés de maladies cardiaques, d’AVC et de dépression.

7 conseils pour mieux dormir

  • Ne consultez pas votre smartphone avant ou pendant le sommeil : de plus en plus de personnes consultent des écrans avant de dormir. Certains le consultent même la nuit,ce qui est au passage très dangereux. A proscrire.
  • Gardez des heures de sommeil fixes :  rien de pire que des horaires instables pour perturber le sommeil
  • Ne restez sur votre lit que pour dormir : lisez, regardez la télévision ou travaillez dans un autre endroit
  • Mangez léger : ne vous couchez pas le ventre vide. Mais ne vous prenez pas non plus une double part de couscous avant d’aller au lit
  • Restez zen : faites les activités plus stressantes en début de journée, et les moins stressantes à la fin
  • Évitez de dormir trop pendant la journée : si vous avez besoin d’une sieste, limitez là à une vingtaine de minutes
  • Ne buvez pas trop avant d’aller dormir : votre vessie ne vous jouera pas des tours la nuit

Vous l’avez donc compris, pour le bien de votre cerveau et de votre corps, votre bien à vous quoi, dormez entre sept et huit heures par nuit, et appliquez les quelques conseils ci-dessus. Votre mémoire vous dira merci, et votre belle-mère aussi lorsque vous vous souviendrez de son anniversaire.

 

 

 

 

 

Les plantes médicinales: Le plantain, Boadleaf Plantain (Plantago Major)

Laisser un commentaire

 

 

Le plantain, Boadleaf Plantain (Plantago Major)
Cette mauvaise herbe très commune dans les Amériques s’est répandue dans le monde entier. Le plantain est une plante “aspirante” ce qui veut dire qu’elle peut faire sortir d’une blessure de la peau ou des muqueuses échardes, saletés et infections. C’est aussi un excellent traitement contre les piqures d’insectes. Le grand plantain a une action sur le gros intestin et peut être utilisé comme laxatif, mais aussi pour soigner une diarrhée ( les plantes fonctionnent souvent sur des affections opposées).

Je recherche des alternatives  à la pharmacopée du Nouvel Ordre mondial!Je crois  qu’en prenant conseil auprès des Premières nations du Québec et du canada,nous pouvons  guérir de nombreux maux!

Astronomie:Le 19 avril, cet énorme astéroïde va frôler la Terre

Laisser un commentaire

Depuis que la science est suffisamment avancée pour que l’humain sache que les dinosaures ont disparu suite à la chute d’un astéroïde sur notre belle planète, c’est un sujet qui fascine les foules, les amateurs de films apocalyptiques, les fans d’astronomie comme les théoriciens du complot.

 

Hé bien sachez, mesdames et messieurs que le 19 avril prochain, un astéroïde de plus d’un kilomètre va passer tout près de la Terre. Il répond au doux nom de 2014 JO25, et ce sera l’astéroïde qui passera le plus près de la Terre depuis 400 ans, nous devrons d’ailleurs attendre encore 490 ans avant de revoir un tel phénomène.

 

 

Si les astronomes du mont Lemmon, à l’origine de sa découverte, pensent qu’il ne fera que frôler la Terre à une distance représentant environ 4,8 fois celle de la Lune, certains sont tout de même inquiets : et si l’attraction terrestre le poussait à venir nous faire un petit coucou ? Et s’il tapait malencontreusement dans la lune ? Pas d’inquiétude, on est sûr que tout va bien se passer, d’autant que les astronomes ont déjà prévu qu’il reviendrait nous saluer dans environ 75 ans, après avoir fait un tour du côté de Vénus et de Mercure. 

Sortez vos télescopes, ça vaudra sûrement le détour

 

 

 

 

 

 

Les dossiers de Michel Duchaine:Volley-ball : aux séances d’entrainement, cette équipe joue avec des robots

Laisser un commentaire

S’entraîner avec des humains c’est bien. Mais avec des robots, c’est encore mieux. L’équipe nationale japonaise de Volley-ball vient d’enregistrer l’arrivée de nouveaux renforts : des joueurs pas comme les autres.

Les robots ont commencé à entraîner les humains.

 

Un bon entraîneur et d’excellents préparateurs peuvent toujours tirer le meilleur d’une bonne équipe. Mais au pays du soleil levant, plus rien ne tend vers la perfection sans une bonne dose d’assistance high-tech. La dernière illustration vient de leur équipe nationale féminine de volley-ball qui joue depuis plusieurs semaines avec des robots lors des séances d’entrainement.

À quoi servent ces bots qui se déplacent avec les bras en l’air ?

Comme vous pouvez le voir sur la vidéo, ces joueurs assez particuliers ne sont en réalité que des sortes de marionnettes robotisés avec chacune deux bras dirigés vers le haut. Leur objectif est très clair : entraîner les joueuses japonaises à mieux percer les défenses solides en dressant devant elles une forteresse quasi impénétrable.

Ces robots simulent donc les défenseurs des équipes adverses en empêchant les joueuses de réussir leurs frappes au dessus du filet, et donc de marquer des points.

 

Pourquoi des robots plutôt que des co-équipiers humains ?

Leur avantage a été minutieusement évalué. Ces robots mobiles sont hyper réactifs et se déplacent bien plus vite que les humains. Leur vitesse est de 3,7 mètres la seconde, avec une réactivité telle qu’il faut beaucoup d’adresse pour percer leur ligne.

On notera toutefois que qu’ils ne sont pas entièrement autonomes. En effet, ils sont positionnés d’une manière bien définie, selon différents schémas de défense choisis par le coach depuis une application mobile. Et même si les bots arrivent de cette manière à opposer une défense farouche aux tentatives de frappe des joueuses, ils ne sont pas capables de s’adapter à leurs mouvements sur tout le terrain.

Reste à savoir si sur la durée, ces robots contribueront à améliorer les performances des joueuses japonaises car, c’est cela le plus important. Pour le moment, l’équipe nationale féminine de Volley est en 6e position du classement FIVB.

 

 

 

 

 

 

En direct:La NASA annonce d’importantes découvertes

Laisser un commentaire

Older Entries

%d blogueurs aiment cette page :