Ésotérisme:Nicolas Flamel avait il découvert la Pierre Philosophale?

La Pierre Philosophale était le but suprème de l’alchimie. Elle devait changer le plomb en or. (On lui prétait parfois d’autres vertus non moins fantastiques telles que de prolonger indéfiniment la vie et la jeunesse.) Néanmoins sa recherche n’était pas motivée par la cupidité mais par un élan spirituel. Ce n’était pas le but qui comptait mais le chemin pour l’atteindre. La quète de la Pierre Philosophale n’était pas la recherche d’une recette mais la tentative de parvenir au bout d’un long labeur patient et méticuleux de purification de la matière et de l’officiant. Aujourd’hui on sait fabriquer de l’or. Pour la science moderne, la transmutation n’est plus ni un mythe, ni un rêve, mais une réalité banale. Il faut juste être prêt à payer un prix plus élevé que pour une quantité équivalente d’or achetée sur le marché. Mais les méthodes de la physique atomique ne ressemblent pas plus au Grand Oeuvre décrit par les alchimistes que l’avion à réaction au tapis volant.

 

 

A sa mort, Nicolas Flamel possédaitplusieurs belles maisons dans les quartiers bourgeois de Paris. Toute sa vie, il avait fait des dons extrêmement considérables à l’église et aux oeuvres de charité. Les rumeurs, que les siècles ont enflées jusqu’aux dimensions d’une légende, ont commencé à courir, juste après sa mort.

Deux pistes peuvent établir si Nicolas Flamel avait ou non fabriqué de l’or, voir permettre de l’imiter. La première a été suivie par des cryptographes amateurs qui ont prétendu avoir décodé un message secret dans des ornements sculpturaux des maisons de Nicolas. Cette voie me semble trop ridicule pour s’y arrêter. Imaginons que vous soyez Nicolas Flamel. Vous possédez un secret qui vous vaudra la fortune mais qui révélé perdra toute sa valeur et pourrait même, peut-être, vous valoir une accusation de sorcellerie. Qu’allez vous faire? Pourquoi est ce que je pose la question? C’est évident. Vous n’aurez rien de plus pressé que de l’étaler sur les murs de Paris, n’est ce pas?

Nicolas Flamel,le grand Maître

Deuxième piste: un ouvrage très rare, le Livre des Figures Hiéroglyphiques. Les autres livres attribués à Nicolas Flamel sont, de toutes évidence, des faux grossiers destinés à escroquer les naïfs. Le problème, c’est que le Livre des Figures, lui même, est loin d’être au dessus de tout soupson. Paru en 1612, soit deux siècles après la mort de son auteur prétendu, il n’est même pas signé Nicolas Flamel, mais Arnaud de la Chevalière. Et il ne contient aucune information concrète qui permettrait de commencer un semblant de travail en vue de créer de l’or. Selon ce texte, Nicolas Flamel aurait trouvé la méthode pour fabriquer de l’or dans un vieux manuscrit, Aesch Mezareph, de Abraham le Juif. Il n’existe que deux exemplaires de ce livre, l’original et une copie, l’un à la Bibliothèque Nationale, l’autre à la Bibliothèque de l’Arsenal. Mais ils ne sont pas disponibles à la consultation.

Publicités

Réalisme fantastique:Un immense géoglyphe en forme d’orque redécouvert au Pérou

Sur une colline désert du sud du Pérou, des archéologues allemands et péruviens ont redécouvert un immense géoglyphe en forme d’orque. Vieux d’au moins 2.000 ans, il pourrait être encore plus vieux que les symboles découverts dans la région de Nazca. 

Les lignes de Nazca figurent parmi les plus grands mystères archéologiques connus à ce jour. Près de 100 ans après leur découverte au Pérou, l’existence de ces géoglyphes reste l’objet de nombreuses interrogations qui reviennent régulièrement sur le devant de la scène. C’est le cas aujourd’hui avec l’annonce par des scientifiques de la découverte d’un tracé très particulier.  

Le géoglyphe en question se trouve sur une colline déserte de la région reculée de Palpa, voisine de la désormais célèbre province de Nazca, dans le sud du Pérou. Long de 70 mètres et large de 25 mètres, le symbole représente un cétacé, plus précisément une orque, selon les conclusions des archéologues. Une représentation qui ne manque pas d’intriguer.

Pourquoi un mammifère marin a-t-il été dessiné en plein désert ? Les spécialistes l’ignorent mais l’orque était semble-t-il considérée comme une créature semi-mythique puissante dans les antiques traditions péruviennes. L’énigme est renforcée par les mystérieux symboles et le trophée représenté aux côtés de l’animal.   

Un géoglyphe redécouvert

En réalité, la découverte du géoglyphe ne date pas d’hier. C’est en consultant un catalogue de géoglyphes imprimé dans les années 1970 après une expédition menée au Pérou que les archéologues sont tombés sur la photographie de l’orque. Toutefois, la localisation et sa taille n’étaient pas clairement décrites et le motif semblait avoir été oublié de tous.

L’équipe allemande et péruvienne a alors décidé de retrouver sa trace, d’abord en utilisant Google Earth puis en se rendant directement sur place. « Le trouver n’a pas été facile, parce que [la localisation et la description] étaient incorrectes, j’avais presque perdu espoir« , a confié à LiveScience, Johny Isla, à la tête du ministère de la Culture dans la région d’Ica. 

« Mais j’ai étendu la zone de recherche et j’ai fini par le trouver quelques mois plus tard » en 2015, a-t-il poursuivi. Après avoir documenté la découverte, une équipe de spécialistes a été dépêchée sur place pour nettoyer et restaurer le géoglyphe ancien victime de l’érosion et du temps qui passe. 

L’un des plus vieux jamais identifiés

Après des mois d’analyses, les archéologues ont confirmé qu’il s’agissait bien d’une orque. Mieux, ils ont pu estimer son âge. Le géoglyphe remonterait à au moins 2.000 ans, ce qui fait de lui l’un des plus vieux découverts dans la province de Palpa où plus de 1.000 tracés ont été identifiés. Il serait même plus ancien que les tracés mis au jour à Nazca.

La manière dont il a été confectionné fournit également de nombreuses informations aux spécialistes. Les contours de l’orque ont été tracés sur le flanc de la colline selon un relief négatif, en retirant une fine couche de pierres. Cette technique est similaire à celle utilisée par le peuple de la culture Nazca pour façonner des géoglyphes.

Néanmoins, les créateurs de l’orque ont également utilisé le relief positif, par exemple pour les yeux, en ajoutant des piles de pierres. D’après les spécialistes, cette technique correspondrait à celle employée par le peuple de la culture Paracas qui a occupé la région de 800 à 200 avant notre ère, soit bien avant la culture Nazca apparue autour de -200.

« C’est peut-être le géoglyphe le plus ancien Nazca« , a expliqué au journal allemand Welt, Markus Reindel, archéologue de la Commission pour l’archéologie des cultures non-européennes (KAAK) et en charge du projet Nazca Palpa. Au total, les géoglyphes de Palpa et Nazca couvrent une surface de 450 kilomètres carrés mais leur but exact demeure un mystère.

Des symboles religieux ?

Les archéologues pensent que ces tracés figuraient essentiellement des symboles religieux et étaient utilisés par de multiples cultures. D’où la variété observée dans les très nombreux géoglyphes découverts, mesurant parfois plusieurs centaines de mètres de long et représentant aussi bien des silhouettes zoomorphiques, anthropomorphiques que des formes géométriques. 

Pour en savoir plus, les spécialistes espèrent poursuivre leurs études tout en préservant ces témoignages du passé. Outre l’érosion, les géoglyphes sont en effet sous la menace d’autres facteurs qui pourraient les endommager voire les faire disparaitre. « A Nazca comme à Palpa, l’héritage archéologique et en particulier les géoglyphes, sont menacés par l’urbanisation et le développement de l’agriculture« , a conclu Johny Isla. 

Le Roi du Rock français,Johnny Hallyday est mort

Johnny Hallyday est mort mardi ,le 5 décembe 2017,à l’âge de 74 ans, a annoncé son épouse. Ce monstre sacré de la musique populaire française laisse derrière lui un héritage considérable et des milliers de fans.

« Johnny », comme on l’appelle affectueusement dans l’Hexagone, souffrait depuis plusieurs mois d’un cancer des poumons. Il avait été hospitalisé le 13 novembre pour insuffisance respiratoire mais son était s’était stabilisé par la suite.

La photo emblématique des années yéyé:Johnny Hallyday avec Sylvie Vartan.

Le président français Emmanuel Macron lui a rendu hommage en affirmant qu’on a « tous en nous quelque chose » du chanteur. « De Johnny Hallyday nous n’oublierons ni le nom, ni la gueule, ni la voix, ni surtout les interprétations, qui, avec ce lyrisme brut et sensible, appartiennent aujourd’hui pleinement à l’histoire de la chanson française. Il a fait entrer une part d’Amérique dans notre Panthéon national », ajoute le communiqué de l’Élysée.

Monstre sacré du rock français, champion des ventes de disques et des tournées triomphales, Johnny Hallyday, c’était d’abord un look, un son, et bien sûr une gueule.

Sa carrière prend son envol en 1960. Le jeune adolescent de 17 ans, originaire d’une famille d’artistes de cirque, rêve de gloire et de rock and roll.

Ses premiers succès misent sur son image de tombeur et s’inspirent de ses idoles américaines.

Dans les premières années de sa carrière, il présente des spectacles au Québec. Ici comme en France, les jeunes l’adorent.

Les années 1960 et 1970 le verront trôner au sommet des palmarès en France. Pendant ses spectacles, on assiste à des émeutes, à des scènes d’hystérie : il devient une icône, il est sacré « idole des jeunes », puis « roi du rock ».

Amoureux du rock, il surfe tout de même sur tous les styles, s’adaptant aux modes et devenant, au fil du temps et des décennies, un incontournable de la culture populaire francophone.

Johnny Hallyday a enregistré plus de 1000 chansons, vendu 60 millions d’albums dans sa carrière, et fait une centaine de tournées.

Même s’il est une star dans la francophonie, son succès ne traversera pourtant jamais les frontières de l’Europe. Avec ses tics, son style et ses influences américaines, il reste une exception culturelle française.

Une nouvelle famille

Bien qu’il consacre sa vie à la musique, il mène en parallèle une discrète carrière d’acteur. Aussi débridé qu’il puisse être sur scène, il surprend au cinéma par un jeu retenu et tout en nuances.

Dans le film Jean-Philippe , en 2005, il interprète… Johnny Hallyday, devenu garagiste plutôt que rock star.

« Il est jamais trop tard pour accomplir son destin : le vôtre c’est d’être Johnny Hallyday, de chanter pour les gens, de leur donner du bonheur! »

Alors que dans les années 2000 il est en voie de devenir le papi du rock français, il fonde une nouvelle famille. Déjà père de deux enfants adultes, il adopte deux filles avec sa dernière épouse, Laeticia, de 32 ans sa cadette.

À la même époque, il multiplie les duos. Les chanteuses québécoises à voix font partie de ses partenaires favorites.

À 66 ans, en 2009, le rocker incandescent annonce qu’il ne veut pas devenir pathétique aux yeux de son public. Il entame une grande tournée d’adieu, « Tour 66 » et subit, parallèlement, plusieurs opérations pour un cancer du côlon et une hernie discale.

Mais la plus grande star de l’Hexagone n’allait pas s’arrêter là. En 2012, il repart en tournée, avec le spectacle Jamais seul qu’il viendra présenter sur les plaines d’Abraham, au Festival d’été de Québec.

Énergique, guitare au cou et vêtement moulé de cuir noir, il sera resté jusqu’à la fin le rocker qu’il a toujours rêvé d’être.

Personellement,je me souviens que dans les années ’70 et ’80,nous dansions sur sa musique dans les salles de danse de Jonquière,d’Alma et de Chicoutimi,au Lac St-Jean (au centre-nord du Québec).C’était Johnny Hallyday qui nous faisait lever et bouger.

Je l’ai toujours aimé et je l’aimerai toujours!

Avec sa mort,nous avons tous perdu un petit quelque chose en  nous qui ajoutait à la joie de vivre!

Johnny Hallyday et son musicien Yarol Poupaud ainsi que le choeur de l’armée française, chante sur la place de la République à Paris, lors de la cérémonie en souvenir des attaques contre le magazine Charlie Hebdo et un supermarché juif.

 

Johnny lors de la présentation du film «Salaud on t’aime» de Claude Lelouch.

 

Concert au Bell Center à Montréal au Québec dans une arrivée spectaculaire.

 

Concert monstre et gratuit au Champ de Mars à Paris pour la fête nationale française et les 120 ans de la Tour Eiffel. Quelque 800’000 personnes sont présentes.
Johnny et sa femme Laeticia pour la projection du film «Vengeance » en compétition à Cannes.

 

Johnny Hallyday (C) s’entretient à l’Elysée avec le ministre de l’intérieur, Jean-Louis Debré et le président Jacques Chirac, après la cérémonie au cours de laquelle le chef de l’état lui a remis les insignes de chevalier de la Légion d’Honneur.
Le chanteur et sa nouvelle épouse, Laeticia Boudou, saluent les nombreux fans venus assister à leur mariage célébré à la mairie de Neuilly-sur-Seine.
Johnny enlace son ex-épouse Sylvie Vartan avec qui il vient d’interpréter deux chansons sur la scène du Parc des Princes à Paris, à l’occasion du premier des trois concerts exceptionnels donnés pour son 50ème anniversaire.
Johnny embrasse à Ramatuelle son épouse Adeline Blondieau, après leur mariage à la mairie de la ville.
Le père de Johnny, Leon Smet meurt à Bruxelles à l’âge de 81 ans. jean-Philippe Smet est né le 15 juin 1943 d’un père absent et d’une mère aux maigres revenus. Il est élevé par sa cousine Desta Mar et son mari, Lee Hallyday, un artiste de music-hall qui l’initie à la musique.

 

 

L’énigme de Satan: la lettre du XVIIe siècle de la nonne «possédée» déchiffrée

Une lettre mystérieuse écrite il y a plus de 300 ans par une religieuse sicilienne qui prétendait être possédée par Satan a finalement été déchiffrée. Les scientifiques ont utilisé un disjoncteur de code en ligne pour lire la lettre.

Une lettre supposément écrite par une religieuse possédée par Satan a été déchiffrée.

Le message – en effet diabolique – décrit Dieu, Jésus et le Saint-Esprit comme des «poids morts», a dit le chercheur.

Il a été écrit par Soeur Maria Crocifissa della Concezione, une religieuse de 31 ans qui vivait au couvent de Palma di Montechiaro en Sicile. Le 11 août 1676, elle a été trouvée sur le sol de sa cellule, son visage couvert d’encre, tenant une note écrite dans un mélange incompréhensible de symboles et de lettres, selon les dossiers historiques. Sœur Maria a apparemment dit que la lettre avait été écrite par le diable dans le but de l’amener à se détourner de Dieu et vers le mal, suggèrent les récits historiques.

Le message, seulement 14 lignes de lettres archaïques brouillées, a défié pendant des siècles toute tentative de comprendre sa signification.

Maintenant, les scientifiques du Ludum Science Museum en Sicile ont utilisé un logiciel de code-intelligence pour résoudre le mystère. Ils ont également regardé les archives historiques de la moniale et de sa vie, pour en savoir plus sur la femme.

« Lorsque vous travaillez sur le décryptage historique, vous ne pouvez pas ignorer le profil psychologique de l’écrivain, nous avions besoin de savoir le plus possible sur cette religieuse », a déclaré le directeur de Ludum, Daniele Abate, à Live Science.

Sœur Maria Crocifissa della Concezione, née Isabella Tomasi (elle était une ancêtre de l’écrivain italien Giuseppe Tomasi di Lampedusa), est entrée au couvent bénédictin alors qu’elle n’avait que 15 ans, selon les archives historiques.

« La lettre est apparue comme si elle était écrite en sténo .Nous avons spéculé que Sœur Maria a créé un nouveau vocabulaire en utilisant des alphabets anciens qu’elle pouvait connaître », a déclaré Abate.

Pour s’en assurer, les chercheurs ont d’abord testé le logiciel qu’ils utilisaient avec certains symboles sténographiques standard de différentes langues. Ils ont trouvé que la lettre de la religieuse contenait un mélange de mots d’anciens alphabets tels que le grec, le latin, le runique et l’arabe.

« Nous avons analysé comment les syllabes et les graphismes [ou les symboles décrits comme symboles] se répètent dans la lettre afin de localiser les voyelles, et nous nous sommes retrouvés avec un algorithme de déchiffrement raffiné », a déclaré Abate.

Il a dit que l’équipe n’avait pas de grandes attentes pour le résultat.

« Nous avons pensé que nous pouvions juste sortir avec quelques mots qui avaient du sens, mais la religieuse avait une bonne maîtrise des langues », a-t-il dit, ajoutant que « le message était plus complet que prévu ».

Ramassant dans la nature et pas tout à fait compréhensible, la lettre, en plus d’appeler les «poids morts» de la Sainte Trinité, continue en disant que «Dieu pense qu’il peut libérer des mortels … Le système ne fonctionne pour personne … Peut-être maintenant, Styx est certain. « 

Dans la mythologie grecque et romaine, Styx est la rivière qui sépare le monde souterrain du monde des vivants.

Abete a déclaré que la lettre suggère que Sœur Maria souffrait de schizophrénie ou de trouble bipolaire. « L’image du diable est souvent présente dans ces troubles.Nous avons appris des documents historiques que chaque nuit, elle a crié et a combattu le diable », a déclaré Abate.

Pour l’église de cette époque, la lettre était plutôt considérée comme le résultat de sa lutte contre «d’innombrables esprits malins », selon un compte rendu écrit de l’événement par l’abbesse Maria Serafica.

Selon le récit de Serafica sur le comportement de la religieuse écrit peu de temps après l’incident, le diable aurait forcé Sœur Maria (qui a été plus tard bénie) à signer la lettre. Elle s’est opposée héroïquement à la demande en écrivant «Ohimé» (oh moi), qui est le seul mot compréhensible dans la lettre, écrivait Serafica.

Portrait de la Vénérable Soeur Maria.

La recherche n’a pas été publiée dans une revue scientifique évaluée par des pairs.

Quelle que soit la vérité, il est certain que le contenu des lignes traduites est digne d’intérêt, si seulement pour le système de traduction qui, comme mentionné, a fait usage d’un algorithme: « Nous sommes entrés dans le programme – a dit Abate –l’alphabet grec , l’alphabet latin, les runes (anciens peuples germaniques) et celle des Yézidis, les personnes considérées comme adorateur du diable qui vivaient dans le Sinjar Irak avant l’apparition de l’ islam, tous les alphabets que sœur Mary Crucifié aurait pu vu ni connu. L’algorithme identifie d’abord les mêmes caractères, puis les compare avec les caractères alphabétiques les plus similaires dans les différentes langues. « 

 

Représentation d’époque de Soeur Maria.

 

 

 

 

 

Astronomie:après l’étrange astéroïde venu d’un autre système stellaire, un autre corps céleste passera tout près de la Terre

L’astéroïde 3200 Phaéton s’approche de la Terre qu’il va frôler juste avant Noël. Ce corps céleste baptisé en référence au fils d’Hélios, le dieu grec du soleil, fait 5 kilomètres de diamètre. Il passera à environ 10 millions de kilomètres de notre planète, une distance très étroite à l’échelle de l’espace. Les caractéristiques de l’astéroïde le mettent d’ailleurs dans la catégorie de ceux jugés potentiellement dangereux par la NASA.

 

Après l’étrange astéroïde venu d’un autre système stellaire, un autre corps céleste passera tout près de la Terre le 17 décembre prochain, à environ une semaine de Noël. 3200 Phaéton n’est pas inconnu des astronomes. Il a été observé pour la première fois en 1983 et est considéré comme le corps parent des météores Géminides dont la prochaine pluie est attendue comme chaque année à la mi-décembre.

 

3200 Phaéton passera tout près de la Terre le 17 décembre

3200 Phaéton a un diamètre de 5 km, soit une taille environ deux fois moindre que celle de Chicxulub, l’astéroïde qui aurait exterminé les dinosaures. Son orbite, très inhabituelle, le faire passer plus près du soleil que n’importe quel autre astéroïde. D’après des astronomes de l’université fédérale russe Immanuel Kant Baltic, 3200 Phaéton était autrefois un objet beaucoup plus grand. Ses nombreuses approches du soleil l’ont progressivement mis en morceaux. Ces derniers seraient à l’origine de la pluie des Géminides observable dans le ciel chaque mois de décembre.

La NASA se dit impressionnée par cet astéroïde, qui est capable de produire le genre de pluie de météores normalement associée aux comètes. C’est en effet la seule pluie de météorites produite par un astéroïde, ce qui demeure un mystère selon l’agence spatiale. 3200 Phaéton est classé dans la catégorie des astéroïdes potentiellement dangereux. Il passera à un peu plus de 10 millions de Kilomètres de la Terre. Dans la même période, ne manquez pas l’essaim des Géminides dont le pic est attendu pour le 13 décembre.


EN COMPLÉMENT

L’astéroïde venu d’un autre système stellaire a une forme allongée « hallucinante »

 

Des astronomes ont détecté il y a quelques semaines un astéroïde d’une forme étrange. Sa provenance d’un autre système stellaire vient d’être confirmée. C’est la première fois qu’un astéroïde venu d’ailleurs est repéré par un télescope, ce qui constitue un événement exceptionnel pour la communauté scientifique.

Un très étrange objet céleste baptisé Oumuamua.

 

Le mystérieux astéroïde avait été détecté le 19 octobre dernier par le télescope Pan-STARRS1 situé à Hawaï. Les astronomes n’ont pas tardé à émettre l’hypothèse qu’il pourrait s’agir d’un objet céleste provenant d’un autre système stellaire. Aperçu sous la forme d’un petit point lumineux, il se déplaçait à très grande vitesse et s’éloignait du Soleil en direction de l’espace interstellaire. Il fallait réagir avec promptitude.

Le Très Grand Télescope de l’Observatoire européen austral a immédiatement été mis à contribution pour une analyse plus poussée des caractéristiques de l’astre, qu’il serait autrement impossible de réaliser avec un petit télescope. Les astronautes sont désormais formels. L’astéroïde qui a depuis été baptisé Oumuamua est bien le premier en provenance de l’espace interstellaire à être observé par un télescope.

Cet étrange astéroïde venu d’ailleurs accroche les astronautes

D’après les observations, l’astéroïde est de couleur très sombre, absorbant 96 % de la lumière projetée sur sa surface. Il est inerte, aucun gaz ou poussière n’ayant été détecté dans son environnement proche. La longueur de l’astéroïde est estimée à plus de 400 mètres et sa largeur à environ 40 mètres. Sa forme, qui ressemble à celle d’une cigarette ou d’un stylo est « hallucinante », selon Patrick Michel, spécialiste des astéroïdes à l’Observatoire de la Côte d’Azur cité par LeFigaro.

Aucun des plus de 750.000 astéroïdes et comètes observés jusqu’ici dans notre système solaire ne se présente sous cette allure. Les premiers calculs basés sur son orbite permettent d’établir que l’objet est originaire d’une région voisine à l’étoile Vega, dans la constellation de la Lyre. À sa vitesse incroyable de 95 000 kilomètres à l’heure, il faudrait 300 000 ans à l’objet céleste pour atteindre la Terre depuis Vega.  Et vu que cette étoile n’était pas au même endroit il y a 300 000 ans, les scientifiques estiment que Oumuamua traverse probablement a probablement erré dans la Voie lactée pendant des centaines de millions d’années avant de croiser par hasard notre Système solaire.

 

L’immense astéroïde Florence, de 4,4 km de diamètre, est passé à environ 7 millions de kilomètres de la Terre le 1er septembre 2017, permettant aux scientifiques du monde entier de l’observer, sous réserve de disposer d’un accès à du matériel approprié. Car cette distance, relativement « proche » à l’échelle astronomique, reste gigantesque – près de 18 fois la distance Terre-Lune.

 

 

 

 

Ovni:cette photo d’une étrange colonne de lumière affole toute une population

Cette photo montre un phénomène lumineux étrange, une colonne de lumière qui apparaît dans une photographie pendant un orage en Argentine. De quoi rapidement affoler les chasseurs d’OVNI qui y ont vu un rayon tracteur ou quelques chose dans le genre lancé par des extraterrestres. Loin de remettre en doute l’authenticité de la photo, des scientifiques expliquent qu’il s’agit en fait d’une conjonction rare de phénomènes météorologiques.

La photo évoque un phénomène surnaturel : on y voit une étrange colonne lumineuse semblant tout droit venir d’un ciel nuageux. En fait, la photographe à l’origine de ce cliché ne s’est rendue compte de sa présence qu’après avoir pris la photo. Celle-co a été prise lors d’un orage dans le parc de San José en Argentine. Rapidement devenue virale, l’image a subi son lot d’interprétations. Certains y ont vu la manifestations d’extraterrestres, d’autres la formation d’un portail vers une autre dimension.

Cette photo a-t-elle immortalisé la manifestation d’un OVNI ?

En fait, la promeneuse responsable de ce cliché n’a pas vu la colonne sur le moment. Par chance, elle a appuyé sur le déclencheur exactement au même moment où un éclair s’est abattu sur le sol. Ce qui aiguille déjà vers la manifestation d’un phénomène plus rationnel, et surtout optique. Il n’a pas fallu longtemps à des scientifiques pour trouver l’explication.

Des experts cités par le journal régional local Realidad Regional expliquent que ce phénomène est météorologique. Deux masses d’airs de températures très différentes sont capables de distordre la lumière, en raison de la variation de l’indice de réfraction avec la température. Or justement les données météo semblent confirmer la présence de ces conditions.

Dans ce cas, la lumière générée par les éclairs peut parvenir distordue à un observateur. Ce qui peut lui donner une apparence étrange, ici cette forme de tube. Etonnant, n’est-ce-pas ?

 

 

Les volcans islandais seraient en train de se réveiller

Ils présenteraient des signes évidents d’activité, selon les experts qui n’arrivent toutefois pas à prédire quand une éruption pourrait survenir.

Des volcans célèbres d’Islande montreraient des signes évidents de réveil, selon le site Iceland Monitor samedi qui cite un géophyiscien de l’Université d’Islande Páll Einarsson. L’expert a confié dans un journal local, que des processus étaient en cours dans leur centre, processus qui pourraient aboutir à une éruption.

Le scientifique s’est toutefois gardé d’avancer une date d’explosion, tant il est difficile de prédire à l’avance quand un volcan peut entrer en éruption, mais il a indiqué que les volcans faisaient désormais l’objet d’une surveillance renforcée.

Deux volcans sont pour l’instant concernés, le Bárðarbunga et le Grímsvötn. Ils se situent tous deux sous le glacier Vatnajökull, au sud de l’île, le plus grand d’Islande et le 2e plus grand d’Europe.

Par ailleurs, le Hekla, le volcan le plus connu de l’île, serait aussi en train de montrer des signes alarmants. Les experts ont observé une pression en hausse depuis sa dernière éruption en 2000. Mais les experts ne s’avancent pour l’instant pas à prédire une éruption.

En outre, un autre volcan, le Öræfajökull, qui fait lui aussi partie du glacier Vatnajökull et dont le cratère culmine à 1800 mètres, présente lui aussi des signes d’activité en augmentation. Sa dernière éruption remonter à 1727. Elle avait causé de gros dégâts et transformé une zone agricole en désert de lave.

L’Islande compte de nombreux volcans en activité. Tout le monde se souvient de l’éruption de  l’Eyjafjöll en mars 2010. Elle avait provoqué un important panache de cendres qui avaient entraîné de grosses perturbations dans le ciel européen avec la fermeture de plusieurs espaces aériens et de nombreuses annulations de vols.