Voici pourquoi le FBI veut que vous redémarriez votre routeur

Le FBI demande à tous les propriétaires d’un routeur de le redémarrer pour tenter de stopper une attaque informatique en provenance de la Russie.

Dans une annonce publiée le 25 mai, le service de police fédéral américain prévient qu’un logiciel malveillant appelé VPNFilter a infecté de nombreux routeurs, tant dans les maisons que dans les milieux de travail.

Selon le FBI, VPNFilter serait capable d’intercepter des informations qui transitent sur le réseau auquel le routeur est connecté, de bloquer le réseau et même de prendre le contrôle de certains appareils

L’attaque serait liée à Sofacy, un groupe russe qui vise notamment des gouvernements et des organisations militaires, selon le département de la Justice des États-Unis .

Le New York Times indique que Sofacy est soupçonné d’être dirigé par l’agence de renseignement militaire russe par des agences gouvernementales américaines et européennes. Les mêmes agences estiment que Sofacy serait à l’origine du piratage du parti démocrate américain , survenu avant l’élection présidentielle de 2016.

Comment se défendre contre VPNFilter?

Peu de temps après la découverte de VPNFilter, le FBI et le département de la Justice américain ont saisi le domaine utilisé par Sofacy pour contrôler le réseau d’appareils infectés.

Cela signifie qu’un simple redémarrage des routeurs touchés devrait suffire à neutraliser le logiciel malveillant.

Pour redémarrer votre routeur, débranchez le fil d’alimentation électrique de l’appareil pendant une minute, puis rebranchez-le. C’est tout!

Si vous désirez sécuriser votre réseau davantage, il est fortement recommandé de vous assurer que le logiciel embarqué de votre routeur est à jour. Pour ce faire, rendez-vous sur le site du fabricant de votre appareil, trouvez la page de votre modèle et suivez les instructions pour faire la mise à jour.

La dernière étape, qui est d’une importance capitale, est de modifier le nom d’utilisateur et le mot de passe utilisés pour contrôler votre routeur. Les identifiants par défaut sont en effet faciles à trouver sur Internet et laissent donc votre appareil vulnérable à une attaque. Les informations pour changer les identifiants devraient aussi se trouver sur le site du fabricant de votre routeur.

« Guerre des clics » (en référence à la Blitzkrieg allemande lors de la seconde guerre mondiale) « Lancement d’attaque sur les serveurs estoniens » Dessin de presse paru dans le Herald Tribune, quotidien américain en mai  Pourquoi l’Estonie accuse l’Etat russe d’être à l’origine de cette cyber attaque? Celle-ci est-elle une illustration de relations particulièrement tendues entre les deux pays?
Publicités

Detroit: La mort de la civilisation occidentale

 

Avis aux Justin Trudeau et autres néolibéraux  corrompus de part ce vaste monde:

Quiconque doute de l’effet à long terme de l’inondation du Premier Monde par le Troisième, n’a pas besoin de chercher plus loin que Detroit, où un nouveau rapport a révélé que près de la moitié des adultes de la ville sont «analphabètes fonctionnels» et essentiellement incapables de opérer dans une société normale.

 Le rapport, publié par le « Detroit Regional Workforce Fund » (un partenariat gouvernement-secteur privé mis en place par des libéraux aveugles), a déclaré que « l’Institut national pour l’alphabétisation estime que 47% des adultes à Detroit sont fonctionnellement analphabètes, se référant à l’incapacité d’un individu à utiliser la lecture, la parole, l’écriture et les compétences informatiques dans des situations de la vie quotidienne.

«Généralement, les adultes qui obtiennent un score de niveau 1 (sur une échelle de 1 à 5, du plus bas au plus élevé) ont des difficultés à accomplir des tâches quotidiennes telles que repérer une intersection sur une carte, lire un article sur un bon de commande, « continua-t-il.

Le rapport a admis que les niveaux choquants d’analphabétisme ne pouvaient pas être expliqués uniquement par un manque d’éducation secondaire.

« Nous savons également que sur les 200 000 adultes analphabètes fonctionnels, environ la moitié ont un diplôme d’études secondaires ou GED, ce problème ne peut pas être résolu uniquement par l’achèvement des études secondaires adultes », ont déclaré les libéraux déconcertés.

En outre, selon le rapport, ces chiffres sont des «agrégats et communiquent un problème à l’échelle de la ville. Nous savons également que certains quartiers et secteurs de recensement de la ville comptent des concentrations plus importantes d’adultes analphabètes fonctionnels et / ou qui n’ont pas de titres de compétences en éducation.

Le rapport ignore l’évidence: Detroit est maintenant une ville «noire», et a été complètement détruite après que les blancs aient été chassés par une combinaison d’horribles niveaux de criminalité noire, de normes effondrées et d’une bureaucratie inefficace. En un mot, les Blancs ont trouvé qu’il était impossible de vivre dans une région où il n’y a plus aucun semblant de fonctionnement de la société occidentale moderne occidentale.

* Le taux de criminalité violente de Detroit est l’un des plus élevés des États-Unis. Le taux de criminalité officiel est de 62,18 pour 1000 habitants pour les crimes contre les biens, et de 16,73 pour 1000 pour les crimes violents (contre 32 pour 1000 pour les crimes contre les biens et 5 pour 1000 pour les crimes violents). Les registres officiels montrent également que jusqu’à 70% des homicides sont liés à la drogue.

* Le crime noir a couru toutes les dernières grandes épiceries de Detroit. Le vol à l’étalage, le vol de stocks et les conditions inopérables du tiers-monde ont vu le dernier grand magasin, Farmer Jack, partir en 2007. Depuis lors, Detroit, l’une des plus grandes villes américaines, n’a pas de magasin d’épicerie dans les limites de la ville.

* De vastes zones de la ville sont complètement détruites et se trouvent dans des ruines, faisant de cette industrie prospère de l’industrie automobile américaine, une friche qui ressemble à une zone de guerre.

Et la raison de tout cela?

Selon le recensement de 2010 du Census Bureau américain, 1,23% de la population de Detroit est asiatique, 81,84% est noire, 10,42% est blanche et 6,51% est «autre». Fait intéressant, la population «hispanique», qui pourrait être de n’importe quelle race, est compté comme 6.56%, quoi que cela puisse signifier.

Le changement de la mer raciale à Detroit fournit la clé pour comprendre l’effondrement dans cette ville.

En 1930, 92,3% de la population de Detroit était blanche.

En 1940, 90,8% de la population de Detroit était blanche.

En 1950, 83,63% de la population de Detroit était blanche.

En 1960, 70,8% de la population de Detroit était blanche.

En 1970, 56,0% de la population de Detroit était blanche.

En 1980, 35,7% de la population de Detroit était blanche.

En 1990, 22,2% de la population de Detroit était blanche.

En 2000, 12,3% de la population de Detroit était blanche.

Et en 2010, la population blanche a chuté à environ 10%, bien que ce chiffre inclura sans doute aussi les «Hispaniques» et les Moyen-Orientaux.

La destruction de la ville autrefois grande de Detroit dans un trou du Tiers Monde est l’un des aperçus les plus évidents dans l’avenir de la civilisation occidentale si les tendances démographiques raciales actuelles se poursuivent.

Seuls les aveugles volontiers ne verront pas…et encore moins ceux qui ne voient que des Licornes et des arc-en-ciel partout!

 

United Artists Theater

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une coalition d’organisations veut démanteler Facebook

Une coalition d’organisations a annoncé lundi une campagne pour démanteler Facebook, qui possède Instagram, Messenger et WhatsApp, arguant que le réseau social tentaculaire « a trop de pouvoir sur nos vies et sur notre démocratie ».

Ces groupes ont créé un site internet et une page Facebook pour recueillir des soutiens à une pétition destinée à la Commission américaine du commerce, exigeant que le réseau social scinde ses services et « impose des règles strictes sur la vie privée ».

« Facebook et (son PDG) Mark Zuckerberg ont amassé une quantité effrayante de pouvoirs », souligne la coalition sur son site. Ses membres sont les mouvements Demand Progress, MoveOn, SumOfUs ou encore Citizens Against Monopoly, Jewish Voice for Peace et Muslim Grassroots Movement.

« Facebook décide de manière unilatérale des informations que des milliards de personnes à travers le monde voient chaque jour. Il achète ou provoque la faillite de concurrents potentiels pour préserver son monopole, tuant l’innovation et le choix », estiment ces militants.

« Il nous traque presque partout où nous allons sur internet, à travers nos téléphones portables, et même où nous nous rendons dans le monde réel », fustigent-ils.

Facebook reste sous le feu des critiques depuis l’éclatement mi-mars du scandale retentissant Cambridge Analytica, du nom de cette firme britannique liée à la campagne présidentielle de Donald Trump en 2016 aux Etats-Unis, qui a mis la main sur les données de 87 millions d’utilisateurs de Facebook à leur insu.

Facebook « évolue dans un environnement concurrentiel où les gens utilisent nos applications de même que les services gratuits offerts par bien d’autres » applications, a réagi un porte-parole du réseau social.

« En moyenne, une personne utilise huit applications différentes pour communiquer et rester connectée », a-t-il fait valoir dans une déclaration écrite.

Lors de son audition devant le Congrès américain en avril, Mark Zuckerberg avait déclaré ne pas avoir le sentiment que Facebook était en situation de monopole.

Le réseau social compte plus de deux milliards d’utilisateurs à travers la planète, contre plus d’un milliard pour chacune de ses applications Messenger et Whatsapp.

Cette initiative intervient alors que Mark Zuckerberg devait être auditionné mardi,le 22 mai 2018, devant le Parlement européen au sujet de Cambridge Analytica.

 

 

 

Corée du Sud : quand des robots recrutent des hommes !

Dans le pays du matin calme, plusieurs entreprises confient la tâche du recrutement de personnel à des robots. Il s’agit d’intelligences artificielles qui analysent des milliers de CV afin de trouver les meilleurs candidats.

 

Futuristic helper. Low angle of serious middle-aged businessman sitting at table in office while big robot is passing him important documents

 

En janvier 2018, le géant sud-coréen des processeurs SK Hynix avait déjà utilisé une I.A pour passer au crible les lettres de motivation des candidats, même si la société a affirmé qu’un recruteur humain avait pris les décisions finales après des entretiens individuels. Une technique assez similaire a été utilisée en ce mois de mars 2018 chez le conglomérat Lotte, qui a lancé une campagne de recrutement pour 800 candidats. L’I.A a passé en revue les lettres et CV des potentiels futurs employés et a fait passer des entretiens totalement dépourvus de recruteur humain !

 

Comme l’explique le quotidien sud-coréen JoongAng Daily, une nouvelle technique d’embauche menée par ordinateur a été présentée par la start-up Midas IT. En pratique, le candidat se trouve face à un écran, répond à des questions et effectue de petits tests alors que le robot analyse les réponses, le ton de voix du candidat ainsi que ses expressions faciales.

Selon Midas IT, il s’agit d’un système de recrutement par I.A à même de définir quel type de poste convient à tel ou tel employé. Par le biais de cette méthode, près de 10.000 personnes auraient été embauchées l’an dernier. Ainsi, il n’aura pas fallu attendre longtemps pour que ce genre de système fleurisse hors des frontières sud-coréennes. La multinationale anglo-néerlandaise Unilever utilise désormais une I.A pour boucler la première étape de ses recrutements.

Les entreprises voient dans ce genre de système une façon d’économiser du temps et de l’argent. En effet, une I.A est capable d’analyser des milliers de CV et de lettres de motivation en quelques heures. Midas IT estime également que la méthode contribue à plus de diversité dans les entreprises en réduisant les discriminations à l’embauche.

En revanche, le journal JoongAng Daily n’a pas manqué d’évoquer le fait qu’en Corée du Sud, une partie des milliers de candidats ayant été obligés de parler à un ordinateur disent avoir ressenti un malaise et qualifient l’expérience de pénible.

Sources : ZDnet – RFI

 

 

 

Google Earth : une mystérieuse sphère métallique volante apparait soudainement

Des internautes ont découvert sur Google Earth une étrange sphère métallique volante qui a enflammé des chasseurs d’OVNI. Nous sommes très nombreux à utiliser le service et il n’est pas rare d’y repérer des choses pour le moins curieuses. Une vidéo présente une anomalie pour le moins surprenante.

Google permet d’explorer notre bonne vieille planète et même l’espace avec ses outils de cartographies. Alphabet n’a de cesse d’améliorer Google Earth pour permettre aux internautes de voyager et partir à la découverte de nouveaux paysages avec un niveau de détail particulièrement bluffant sans même avoir à mettre le nez dehors. Il n’est pas rare de voir les internautes partager quelques trouvailles pour le moins étranges, comme des OVNI ou des traces d’anciennes civilisations sur le service.

 

Google Earth : les chasseurs d’OVNI s’enflamment devant cette étrange sphère métallique

Comme le relate l’Express, ce qui semble être une sphère métallique étrange survolant le ciel des États-Unis a été repéré sur Google Earth par des internautes. L’endroit exact se trouve entre le Vermont et l’État de New York. Il n’aura pas fallu attendre longtemps avant de voir les ufologues s’extasier devant cette anomalie et l’interpréter comme étant une soucoupe volante. D’autres observateurs estiment quant à eux qu’il s’agit d’une goutte d’eau apparue au moment de la prise de vue. Des algorithmes sont à l’oeuvre pour l’assemblage des images et il arrive souvent que des bugs surviennent au moment du traitement numérique avant d’être publiés le service.

Google Earth peut être assimilé à un outil de recherche très puissant. Un internaute a d’ailleurs pensé trouver la preuve de l’existence du Kraken, alors qu’au final c’était une mauvaise interprétation des images de Google Earth puisque c’était un simple rocher. L’imagination nous joue parfois des tours surtout lorsqu’une image un peu floue est présentée. N’hésitez pas à nous donner votre opinion concernant cette vidéo. Qu’en pensez-vous ?

 

 

 

 

 

 

 

Google Maps : explorez l’espace et des dizaines de planètes !

Suite à nouvelle mise à jour de Google Maps, vous allez pouvoir explorer virtuellement notre système solaire. Pour vous promener dans l’espace via l’application, il vous suffit de dézoomer en vue satellite jusqu’à ce que vous vous retrouviez hors de l’orbite terrestre. Une fois là haut, vos découvrirez la terre depuis de l’espace mais aussi les planètes voisines, comme Mars, Vénus, Pluton ou la Lune !

 

 

Il y a bien longtemps que Google Maps ne se limite plus à sa fonction première, à savoir la navigation. Grâce à de nouvelles fonctionnalités, Google veut vous permettre d’explorer des endroits inaccessibles. Dans ces endroits hors de portée pour les utilisateurs lambda mais accessibles via les services de Google, citons par exemple la Station Spatiale Internationale à découvrir via Street View, ou le Parc National de Katmai en Alaska, sur Google Earth. Plus proches de nous mais parfois uniquement accessibles grâce à l’aide de Google Maps, citons aussi les places de parking dans les grandes villes.

 

Google Maps : découvrez jusqu’à 16 corps célestes !

Avec la nouvelle mise à jour de Google Maps, vous allez donc pouvoir explorer virtuellement jusqu’à 16 corps célestes. Après avoir dézoomé au maximum hors de la terre, Google Maps va vous proposer la liste des 16 mondes dans le menu déroulant à gauche. Ceux ci comprennent donc Mercure, Mars, Vénus, la Station Spatiale Internationale, la Lune, Cérès, Io, Europe, Ganymède, Mimas, Encelade, Dioné, Rhéa, Titan, Japet et Pluton.

Afin d’élaborer ces cartes spatiales virtuelles, Google a puisé dans les nombreuses données fournies par laNasa et l’Agence spatiale européenne. L’entreprise a aussi eu recours aux talents de l’artiste Björn Jónsson. L’homme est spécialisé dans les représentations en infographie 3D de l’espace. C’est notamment grâce à sa participation que la version anglaise de Google Maps est agrémentée de nombreuses indications sur les cratères et les plaines les plus célèbres. Nul doute que Google a encore bien des idées derrière la tête et compte bien, dans les années à venir, améliorer son application. Vers l’infini et au delà ?

 

 

 

 

 

 

 

Crise économique Mondiale:Le Dow Jones dégringole à New York

L’indice vedette de Wall Street, le Dow Jones, a clôturé la journée en baisse de 4,6 %. Il a connu plusieurs variations lundi, après des mois d’euphorie boursière.

En baisse rapide!

L’indice a brièvement perdu plus de 10 %, avant de réduire ses pertes, qui ont un moment dépassé les 1500 points, soit un recul proche de 6 %. Le Dow Jones a finalement fini la journée en baisse de 4,6 %, soit une perte de 1175 points. Ce recul vient ainsi effacer la totalité des gains cumulés depuis le début de l’année.

Les secteurs financier, énergétique et industriel ont été parmi les plus touchés par cette baisse.

Donald Trump se concentre sur les « fondamentaux »

La Maison-Blanche n’a pas tardé à réagir, rappelant que l’économie américaine demeurait « exceptionnellement forte ».

Tendance à la baisse

Ce repli a été entamé la semaine dernière . Il a été déclenché par un regain de nervosité face à la hausse des taux d’intérêt.

L’annonce d’une augmentation importante des salaires en janvier aux États-Unis a ravivé vendredi les craintes d’inflation et la possibilité de voir la banque centrale américaine (Fed) relever plus rapidement que prévu ses taux.

Cette possibilité a fait bondir les rendements sur le marché obligataire, le taux d’emprunt à 10 ans grimpant notamment lundi jusqu’à 2,88 %, son plus haut niveau depuis 2014.

Les marchés ont enchaîné les records ces derniers mois et de nombreux observateurs voyaient depuis un bon moment l’imminence d’une correction.

 

« La question maintenant est de savoir si les investisseurs qui ont profité ces derniers mois de chaque mouvement de repli pour faire des achats à bon compte vont encore une fois refaire leur apparition ou s’ils vont rester en retrait », a souligné un spécialiste des marchés pour la plateforme de courtage TD Ameritrade, JJ Kinahan.


Les places boursières mondiales en chute libre

 

LONDRES – Les places boursières de la planète ont été malmenées mardi, dans la foule de la dégelée encaissée par Wall Street la veille.

Les places boursières mondiales en chute libre© La Presse canadienne Les places boursières mondiales en chute libre

La situation s’est toutefois calmée quelques heures plus tard, quand Wall Street a donné des signes de stabilité avant son ouverture.

COTES DANS CET ARTICLE

Hang Seng Bank Ltd

HSNGF

23,41
-1,29
-5,22%
 
S&P/TSX Composite

0000

15 254,82
-79,99
-0,52%
 
S&P/TSX Venture Composite

ISPVX

806,47
+3,24
+0,40%
 
S&P TSX 60

TSP60

901,19
-5,51
-0,61%
 
 

La dégringolade de lundi a notamment été alimentée par des craintes de voir la Réserve fédérale des États-Unis augmenter les taux d’intérêt plus rapidement que prévu, en réponse à une flambée des salaires.

À Tokyo, le Nikkei 225 a clôturé en baisse de 4,7 pour cent à 21 610,24 points, après avoir perdu un impressionnant 7 pour cent de sa valeur en cours de séance.

Le Shanghai Composite Index a perdu 3,4 pour cent et le Hang Seng hongkongais 5,1 pour cent. En Australie, le S&P ASX a perdu 3,2 pour cent pendant qu’en Corée du Sud, le Kospi glissait de 1,5 pour cent.

La panique a ensuite contaminé l’Europe. Le FTSE 100 était en recul de 1,6 pour cent à Londres, le CAC 40 de 1,5 pour cent à Paris et le DAX de 1,9 pour cent en Allemagne.

…même en Chine l’explosion menace!

Plusieurs experts croient toutefois que la situation ne sera que de courte durée, puisque l’économie de la planète se porte bien et que le système financier est plus robuste qu’auparavant.

Ces experts ont raison de vous maintenir dans l’ignorance car ils savent que le système va s’écrouler!