Accueil

Un trésor numismatique romain découvert en Argovie

Un commentaire

monnaies romaines

Un maraîcher d’Ueken (AG) a découvert enterré dans son verger près de 4000 pièces datant du IIIe siècle. Les inscriptions qu’elles portent sont encore très bien lisibles.

Un maraîcher d’Ueken (AG) a fait une découverte archéologique de taille. Dans son verger de cerisiers était enterré un véritable trésor numismatique datant du IIIe siècle de notre ère. Comptant plus de 4000 pièces, il s’agit d’un des plus importants de Suisse.

Les pièces de monnaie sont dans un excellent état de conservation, indiquent les services de l’archéologue cantonal argovien jeudi. Les inscriptions qu’elles portent sont encore très bien lisibles.

Un expert a identifié les frappes de plusieurs empereurs romains, allant d’Aurélien (270-275) à Maximien (286-305). Les pièces les plus récentes datent de 294.

1700 ans sous terre

Les archéologues pensent que leur propriétaire les a retirées de la circulation au fur et à mesure, peu après leur fabrication. Pour une raison qui reste mystérieuse, ils les a enterrées peu après 294 et n’est jamais revenu les chercher.

Le trésor est resté sous terre durant 1700 ans, jusqu’à juillet dernier, lorsque l’agriculteur a remarqué des pièces à l’entrée d’un terrier de taupe. Il appelle alors l’archéologue cantonal.

Une importante fouille est organisée qui permet de retrouver 4166 pièces de bronze pour un poids total de 15 kilogrammes. Elles présentent un taux particulièrement élevé de 5% d’argent.

Deux salaires annuels

Leur valeur de l’époque devait représenter un à deux salaires annuels. Sa valeur marchande actuelle n’a pas été évaluée, car ce n’est pas une priorité, a précisé à l’ats l’archéologue cantonal Georg Matter.Les objets archéologiques retrouvés dans le sol appartiennent à la collectivité publique, souligne encore M. Matter. A terme, le trésor d’Ueken sera exposé au Musée Vindonissa de Brugg (AG).

Sources:Le Matin

Le plus grand mystère archéologique sur le sol d’Asie reste irrésolu au Népal

Un commentaire

Royaume mystérieux Népal 001b

Cachées dans l’Himalaya, à 155 pieds  du sol, ces cavernes  artificielles  sont l’un des plus grands mystères archéologiques du monde.

Des milliers de trous sont creusés dans le sol  fragile d’une  falaise de sable de couleur dans une gorge si grande qu’elle éclipse le Grand Canyon.

Une découverte surprenante appelée "le Royaume de Mus

Une découverte surprenante appelée « le Royaume de Mustang. »

 
Le nombre étonnant de grottes, dont certaines creusées dans la falaise, d’autres en tunnel orienté vers  le haut, sont vieilles  de milliers d’années, mais qui les ont construites et pourquoi reste un mystère. Un scientifique est monté  à l’échelle d’un rocher fragile pour atteindre des  grottes relativement jeunes de 800 ans.


Voici  des témoignages des explorateurs:

«Il a commencé à me parler de cet endroit où nous allions. Les mots qu’il utilisait évoquaient ces images d’un endroit où je ne pouvais pas vraiment imaginer.

« Honnêtement quand je suis arrivé là, il était encore plus grand et de beaucoup  plus grand que tout ce que je jamais pu imaginer.

Étude des dessins sur les murs.

Étude des dessins sur les murs.

«Nous parlons d’un lieu  quelque part qui nous rappelle le Grand Canyon, le désert sud-ouest mais relié a cette histoire incroyable à cette civilisation disparue. Vous voyez ces grottes creusées dans la roche et maintenant ,(…à notre époque)  ils sont complètement inaccessibles.

«Comme nous avons commencé à visiter plus  profondément en elle, je commençais à voir la magie de ce que nous approchions, la culture, dans la pratique, un village du 12ème siècle sous les grottes qu’ils habitaient , des grottes qui sont maintenant oubliées.

«Nous avons commencé à poser des questions sur comment les gens pouvaient y vivre?

Grimpeur Pete Athans regarde à l'intérieur d'une grotte trouvée près Chuksang. On ne sait pas comment les gens montaient dans les grottes qui sont creusées dans une falaise au-dessus 155foot le fond de la vallée

Le grimpeur Pete Athans regarde à l’intérieur d’une grotte trouvée près Chuksang. On ne sait pas comment les gens montaient dans les grottes qui sont creusées dans une falaise au-dessus 155foot le fond de la vallée

«Je commençais à me demander comment je pourrais  allumer l’imagination des gens pour leur faire voir à quoi ils  auraient ressemblé,il y a  des milliers d’années, ce fut mon dernier défi, comment puis-je donner aux gens  cette vision pour que l’imagination nous éclaire.

«Une des façons que nous avons fait était d’éclairer les grottes, y entrer la nuit, passer la nuit dans l’une des grottes, en utilisant des lumières pour les éclairer .

«Essayer de donner aux gens le sentiment que ce est un lieu très ancien, cela est un lieu qui a tellement d’histoires à nous  dire et  beaucoup plus que nous ne pouvons même imaginer vraiment dans notre vie. »

Une stat gigantesque de Boudha dans l'une d'elle.

Une statue gigantesque de Boudha dans l’une d’elle.

ESCALADER LE SITE: UN DANGER

Escalader dans les grottes du ciel n’a pas été chose  facile, la roche étant instable et pose un réel danger pour l’équipe d’explorateurs.

En fait grimper dans les grottes était si dangereux, que M. Richards a perdu pied, a chuté et se brisa le dos. Sur une autre affectation à Mustang de l’année suivante, le vidéaste Lincoln Else a été frappé par une pierre qui tomba, lui fracturant le crâne.

Il a dit: «Ce fut une  réelle exploration . Ce site  est dangereux, il est parsemé de roches lâches, il est effrayant. Tout est en vrac, tout autour de vous et on se  sent comme sur un site  en ruine. Vous vous sentez comme si vous grimpiez et que  tout va à l’effondrement.  »

«Une des choses que je pense que nous oublions quand nous parlons de l’aventure, de la science et de l’exploration est qu’ il devient dangereux parfois l’une des raisons que c’est  très excitant et parce qu’il y a des conséquences et parfois  de grandes conséquences.

Royaume mystérieux Népal 007b

«Lors de mon premier voyage là-bas, je voulais monter et un pied cassé et je suis tombé environ 12-20 pieds, je suis tombé sur mes fesses et je me suis cassé le dos.

«Ce fut une révélation, car oui il ce était vraiment excitant, vraiment attachant, je veux dire à cette grande histoire, mais je viens de perdre mon dos, peut-être que ce n’est pas aussi important que je le pensais.

Grimpeurs et scientifiques suivent un sentier au-dessus de la rivière Kali Gandaki.

Grimpeurs et scientifiques suivent un sentier au-dessus de la rivière Kali Gandaki.

«L’année suivante , nous sommes revenus pour réessayer. Je pris cette photo et mon ami Lincoln Else filmais juste à côté de moi.

«La prochaine chose que je entendu était la femme le cri de Pete, elle a dit » oh mon dieu, oh mon dieu « Lincoln était allongé sur le sol avec le sang coulant de sa tête et des convulsions.

«Un rocher était tombé d’en haut, l’a frappé et lui a donné une fracture du crâne de 21cm.Ce qui a complètement brisé son crâne.

Découverte: Un scientifique entre dans un labyrinthe de chambres dans une grotte près de Chuksang pillé

Découverte: Un scientifique entre dans un labyrinthe de chambres dans une grotte près de Chuksang pillé

«Encore une fois, il a été un point de réalisation que oui ce que vous faites est très important, mais il est aussi très dangereux et quand vous parlez de l’aventure il y a des côtés à cela  qui sont désagréables.

Lincoln fait un rétablissement complet, je pensais que pour certains, nous avons tous pensé au point que Lincoln allait mourir .

qu'un autre membre de l'équipe se hisse à une entrée d'une grotte Mustang,

un autre membre de l’équipe se hisse à une entrée d’une grotte Mustang,

«Essentiellement à la fin de l’expérience, ce qui a été allumé pour moi fut  le mariage de la science , de l’exploration et de la culture qui est le nec plus ultra dans la façon dont nous  pourrons amener la connaissance de cette civilisation  à tout le monde.

«Nous devons rendre passionnante,  mais nous devons aussi donner la connaissance de ce qui est là-bas pour tout le monde. »

Exploration: Les membres de l'équipe font une enquête préliminaire d'une grotte.

Exploration: Les membres de l’équipe font une enquête préliminaire d’une grotte.

Sources: http://www.dailymail.co.uk/news/article-2403094/Mystery-ancient-caves-Nepal.html#ixzz3IdM5m8q0

Les pyramides sont elles en train de se réactiver ?

3 commentaires

Pyramides 001

 

 

Les pyramides sont l’un des monuments les plus mystérieux de notre planète. Personne, au fond, ne contestera que le sens de ces lieux de culte va bien au-delà des sépultures habituelles.

Et voilà un nouveau coup de théâtre : des scientifiques ont enregistré de puissants rayonnements lumineux, émanant du sommet des pyramides en direction de l’espace. Il s’agit d’un phénomène universel. Pourquoi cette activation soudaine ?

La réponse à cette question n’est pas évidente, car jusqu’à aujourd’hui nous savons peu de chose de la nature véritable des pyramides. De nombreux scientifiques s’accordent à dire que ces constructions sont les plus anciens émetteurs et transmetteurs d’information. Et dernièrement, ces hypothèses semblent s’être confirmées…

Qu’y a-t-il de commun entre le temple de Kukulcán, situé sur la péninsule du Yucatan au Mexique, les pyramides de la vallée Xianyang en Chine, et les pyramides de la civilisation de Norte Chico dans les Andes ? Ces anciens lieux de culte, construits à peu près à la même que les pyramides égyptiennes de Gizeh, développent depuis peu une activité sans précédent.

 

rayon-4

 

 

Nombreux sont ceux qui, dans le ciel, ont vu d’intenses colonnes de lumière émaner des pyramides. Des photos et des vidéos confirment aussi ce phénomène extraordinaire (il faut noter que les documents qui ont été présentés aux spécialistes n’ont pas été truqués et il n’y aucun doute sur le fait qu’il n’y a pas eu de falsification).

L’astrophysicien Anton Ermolenko est convaincu que ces événements doivent faire l’objet d’une étude scrupuleuse :

« La communauté scientifique mondiale devrait certainement faire plus attention à ce qui se passe actuellement avec les pyramides. Le fait qu’elles se réveillent après un sommeil millénaire est en lui-même un phénomène unique. Je crois que nous ne devrions pas ignorer ces faits évidents et essayer de comprendre pourquoi ils ont lieu aujourd’hui. Après tout, il ne s’agit pas d’un cas unique, mais d’un phénomène massif observé de l’Asie à l’Amérique du Sud . »

L’élément principal qui intéresse les scientifiques et les néophytes est de savoir la cause et la direction de ces rayons lumineux. Il est évident qu’il est difficile de qualifier ce phénomène de coïncidence banale, mais son étude demande du temps et de l’argent. Et qui sait, peut-être ferons nous quelques pas de plus vers la résolution du mystère des pyramides.

 

Source:http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr

 

 

Extraordinaire découverte d’un couvercle de vase pharaonique au Kasaï

15 commentaires

Vase égyptien

 

 

LES EGYPTIENS AURAIENT-ILS VÉCU AU KONGO AVANT DE MIGRER AU NORD ?

Découverte d’un couvercle de vase pharaonique au Kasaï :

Cette découverte relance le débat sur l’influence antérieure de la civilisation négro-africaine et sur la splendeur de ses anciennes Dynastie Royale de Kemet 

Au nombre de quatre, ces vases offerts par le Pharaon Khâemoset à la Reine Tiyi sous le règne de Ramses II (19 ème dynastie) étaient très recherchés et l’un d’entre eux (Amset) a été retrouvé sur le sol Kongolais (RD),découvert dans une mine d’or à Kakulu, près d’un village situé dans les environs de la localité de Kabemba et Konyi au Kasaï par le kongolais Mohamed Betu Abba

Ces vases representent les quatres âmes d’Horus, eux-memes secondés par une déesse

Ces quatres vases étaient jadis utilisés dans l’Egypte antique pour conserver les organes internes des pharaons notamment le foie, les poumons, l’estomac et les intestins

Une premiere découverte en 1918 avait deja été faite sur la rivière Luaba, d’un Osiris en or.

Source: African history

 

 

Découverte de momies celtiques en Chine

Un commentaire

Mommie celtique001

 » La découverte de momies caucasiennes  en Chine montre que l’Est et l’Ouest se réunissent depuis l’âge du bronze . Sont-elles  à l’origine  de certaines de nos légendes les plus anciennes ?

Christophe Colomb aurait été le premier à briser la barrière de  l’océan Atlantique , ce corps massif d’eau séparant deux continents . Mais une telle obstruction physique n’a jamais existé entre l’Europe et l’Orient – on pouvait toujours se déplacer sur terre . La découverte de momies de type  caucasiennes en Chine ne fournit pas seulement des preuves irréfutables  que des «Européens»se  sont rendus  fort  loin ,il y a des milliers d’années  vers  l’Est avant que quiconque pouvait l’imaginer  .

Au début du 20e siècle , les intérêts  et les recherches de Sven Hedin , Albert von Le Coq et Sir Aurel Stein ,les ont amener  à se déplacer vers  l’Est à la recherche de civilisations anciennes , dans l’espoir d’atteindre la ville alors interdite de Lhassa , la capitale du Tibet , et de son maître , le dalaï-lama . Lors de leurs voyages dans cette région presque mythique , ils tombèrent sur de nombreuses ruines antiques et à l’occasion parlèrent  des découvertes de corps desséchés  » .

Sources: Agence Chine Nouvelle

 

Découverte fantastique en Équateur:une mystérieuse grotte pleine de pétroglyphes

Laisser un commentaire

Une  découverte toute récente...une civilisation

Une découverte toute récente…une civilisation inconnue!

 

 

Nous avons une série de photos

Nous avons une série de photos

 

.

.

 

.

.

 

 

Photo de l'entrée .

Photo de l’entrée .

 

civilsation nouvelle 006

 

 

civilsation nouvelle 007

 

civilsation nouvelle 008

 

VIDÉO:

Nouvellement découverte

(Date  de la première mention de cette découverte: 20 mars 2011)

La grotte semble être extrêmement vieille. Les habitants de cette grotte (qui n’était peut-être pas une grotte à cette époque) ont finement travaillé la pierre.La grotte est rempli de débris, mais le travail de la roche ne semble aller très  profondément  sous la surface du sol. Cette grotte est peu étudiée, elle est une récente découverte. Il y a  des objets découverts tout récemment dans le sol de la grotte,fabriqués  en pierre et d’autres matériaux. (Désolé  ,nous ne pouvons produire de photos  de ces objets ici.) Il y aurait deux autres grottes ornées de pétroglyphes à proximité et des objets supplémentaires et différents dans leurs profondeurs. Ce qui est important ,ici, c’est de recevoir des avis et de rester  informés de ce que nous avons ici,devant les yeux  et de pouvoir recevoir les études qui suivront sur ces  pétroglyphes « nouveaux », ou du moins d’établir une relation ou  étudier le contexte avec  d’autres œuvres préhistoriques. Si  quelqu’un que vous connaissez qui pourrait  donner une expertise sur ces pétroglyphes (et l’agencement  mégalithique de la grotte) s’il vous plaît examiner ces photos et partagez vos informations.

 L’emplacement de la grotte est en République d’ Équateur et c’est tout ce qui peut être donnée à ce stade,actuellement. Ceux qui ont une expertise dans ce domaine peut prendre des dispositions à un certain moment dans l’avenir pour voir la grotte en personne .

 

 

Photo et vidéo:la cité perdue d’Héraclion

3 commentaires

Une stèle fantastique retrouvée sous la mer.

Une stèle fantastique retrouvée sous la mer.

 

La cité perdue d’Heraclion

Après la découverte de cette magnifique ville, les archéologues confrontés d’abord à la tâche gigantesque du réassemblage des fragments de pierre massive sur le fond avant de pouvoir les transporter à la surface.

Douze ans plus tard, leurs fabuleuses découvertes ont été exposés à la vue du public pour la première fois après plus d’un millénaire passé sous la vase et l’eau de la baie d’Aboukir, à 20 miles au nord-est d’Alexandrie.

 

 

Older Entries

%d blogueurs aiment cette page :