Publicités

Histoire de la Terre:Des continents seraient apparus plus tôt qu’estimé à ce jour

 

 

 

Un nouveau modèle remet en question certaines théories de la formation de la croûte continentale de la Terre.

Cette hypothèse est celle de géologues australiens de l’Université d’Adélaïde, dont le modèle de la radioactivité des roches anciennes de la Terre remet en question certaines de nos théories actuelles de la formation de la croûte continentale.

 

 

 

Danse continentale

Les deux études publiées par le géoscientifique Derrick Hasterok et ses collègues révèlent que la croûte continentale de la Terre a gagné en épaisseur beaucoup plus tôt que les modèles actuels ne le laissent penser, si bien que des continents se sont peut-être formés plus tôt.

Nous utilisons ce modèle afin de comprendre l’évolution des processus en présence depuis les débuts de la Terre jusqu’à aujourd’hui, et nous pensons que la survie d’une croûte terrestre primitive dépendait à ce moment de la quantité de radioactivité qu’elle contenait, et qu’elle n’était pas le fruit du hasard.

Derrick Hasterok, Centre Mawson de géoscience de l’Université d’Adélaïde

« Si notre modèle s’avère exact, nous devrons revoir de nombreux aspects de notre compréhension de l’évolution chimique et physique de la Terre, notamment en ce qui a trait à l’évolution des continents et peut-être même au commencement de la tectonique des plaques », explique le chercheur.

Pour en arriver à cette hypothèse, l’équipe australienne a analysé pas moins de 75 800 échantillons géochimiques de roches ignées (roches magmatiques), dont l’âge de formation a été estimé sur tous les continents. Ils ont ainsi calculé la radioactivité dans ces roches afin de construire un modèle représentant la radioactivité moyenne, au cours des dernières 4 milliards d’années.

Toutes les roches contiennent une radioactivité naturelle qui produit de la chaleur et augmente la température dans la croûte lorsqu’elle se désintègre. Ainsi, plus une roche est radioactive, plus elle produit de la chaleur.

Derrick Hasterok, Centre Mawson de géoscience de l’Université d’Adélaïde

Il faudra expliquer un jour,comment s’est formé le gigantesque océon sous la terre!

 

Une anomalie géologique

Toutefois, les chercheurs ont remarqué que le niveau de radioactivité des roches de plus de 2 milliards d’années est moins élevé que ce à quoi ils s’attendaient.

Or, lorsqu’ils ont ajusté leurs données pour tenir compte d’une hausse de chaleur causée par une radioactivité plus élevée, cette différence s’estompe.

Les scientifiques pensent donc que des croûtes auraient fondu ou auraient été emportées par le mouvement tectonique. Pour cette raison, toutes les croûtes continentales n’apparaissent pas dans les données géologiques récoltées.

Nos modèles laissent à penser que des continents sont sortis des océans à mesure que la croûte s’épaississait. Des croûtes continentale qui, quoique très instables, sont apparus plus tôt, mais qui ont rapidement disparues par la suite.

Derrick Hasterok, Centre Mawson de géoscience de l’Université d’Adélaïde

Un modèle pour le futur

Les auteurs de ces travaux publiés dans les journaux Precambrian Research et Lithos (en anglais) estiment que leur nouveau modèle pourrait avoir d’importantes répercussions sur la surveillance des effets du réchauffement de la planète.

Ce que ce nouveau modèle nous permet de faire, c’est de prédire la radioactivité des roches là où nous avons peu ou pas d’échantillons, comme en Antarctique, où nous n’avons pas accès à des échantillons.

Martin Hand, Centre Mawson de géoscience de l’Université d’Adélaïde

« Cela pourrait nous aider à évaluer la stabilité des calottes glaciaires et le seuil des changements de température nécessaires au réchauffement planétaire pour influencer la fonte glaciaire », conclut Martin Hand.

 

 

 

 

Publicités

Des îles du fleuve Saint-Laurent rapetissent ou disparaissent

 

 

Entre Montréal et le lac Saint-Pierre, certaines îles sont mal en point tellement elles ont été grugées par les vagues que font les navires qui passent dans la Voie maritime du Saint-Laurent. Or, ces îles servent de refuges à des animaux dont certains sont menacés de disparition.

C’est le cas de l’île Deslauriers, située à quelques minutes en bateau de Varennes.

On y retrouve la plus grande colonie de goélands à bec cerclé d’Amérique du Nord, soit environ 32 000 couples. Des hérons bihoreau et des canards y nichent aussi.

Depuis 10 ans, l’île a perdu le tiers de sa superficie. Les oiseaux qui y nichent pourraient donc devoir trouver refuge ailleurs. Mais où?, se demande le biologiste Francis St-Pierre.

«Les îles du Saint-Laurent sont les derniers habitats naturels qu’il leur reste. Avec le développement domiciliaire sur les rives, tant sud que nord, les habitats naturels sont en voie de disparition là.»

-Francis St-Pierre, biologiste et technicien de la faune à l’Université du Québec à Montréal

Il ajoute que quand l’île Deslauriers disparaîtra – et elle disparaîtra, insiste-t-il, car elle perd plusieurs mètres de rivage chaque année –, « les gens se retrouveront avec des problèmes parce que les oiseaux pourraient nicher sur les toits plats en ville, comme c’est déjà le cas dans le coin de Dorval. Quand ils sont ici sur cette île, les goélands à bec cerclé ne dérangent personne ».

Faire le tour de l’île en bateau permet de constater que c’est la berge qui fait face à la voie maritime qui disparaît. On y observe un mur de terre de 2deux mètres de hauteur tellement l’île a déjà été grugée par les vague. Sur la rive de l’île qui n’est pas exposée à la voie maritime, le rivage est une petite pente naturelle qui descend doucement vers l’eau.

 

À l’intérieur d’une même saison, dit Francis St-Pierre, des talus de terre se détachent et tombent dans le fleuve avec les nids des oiseaux.

Certaines îles, plus petite comme l’île Bellegarde un peu plus au nord, ont de leur côté déjà disparu.

Sur l’île Sainte-Thérèse, une très grande île située devant la municipalité de Varennes, des nids d’hirondelles de rivage sont aussi menacés. Les nids sont creusés à même la falaise de terre, et cette année, au moins trois mètres de rivage ont été emportés.

Le grand marais situé sur l’île aux Fermiers est aussi menacé. Francis St-Pierre craint que d’ici quelques années, le marais se déverse dans le Saint-Laurent en raison de l’érosion des berges. Les petits blongios, les fuligules à tête rouge et les goglus des prés qui y vivent perdront donc leur habitat.

Plusieurs de ces espèces d’oiseaux sont censées être protégées en vertu de la Loi sur la convention concernant les oiseaux migrateurs, ainsi que par la Loi canadienne sur les espèces en péril.

Pas que les oiseaux

Du côté de la Société pour la nature et les parcs, le directeur général de la section Québec de l’organisme, Alain Branchaud, s’inquiète aussi de l’impact de l’érosion des berges sur une espèce de poisson classé en voie de disparition en vertu de la Loi sur les espèces en péril du Canada.

«Un exemple de ça : les herbiers qu’on retrouve dans le tronçon entre Montréal et le lac Saint-Pierre sont importants pour la survie du chevalier cuivré, qui est une espèce unique au Québec. Le batillage, donc l’effet des vagues du passage des bateaux, détruit ces habitats-là et fait en sorte que l’espèce n’a plus de garde-manger, n’a plus d’endroit pour se nourrir. Alors c’est un problème majeur pour la survie de notre poisson national.»

-Alain Branchaud, directeur général de la section Québec de la Société pour la nature et les parcs

Alain Branchaud dénonce l’inaction d’Ottawa dans ce dossier. La Loi sur les espèces en péril oblige le gouvernement, dit-il, à décréter une série de mesures pour protéger l’habitat essentiel des animaux menacés. Or, dans le cas du chevalier cuivré, le gouvernement avait jusqu’à la fin 2012 pour le faire et rien n’a encore été annoncé. « Ça frôle le ridicule! », s’indigne-t-il.

La Société pour la nature et les parcs envisage donc de s’adresser aux tribunaux pour forcer le gouvernement à respecter sa propre loi. « On aimerait que le gouvernement fédéral prenne ses responsabilité. Mais je pense qu’on est rendu à l’étape où il va falloir regarder de ce côté-là et on n’exclut pas cette possibilité-là ».

Questionné sur les mesures qui peuvent être prises pour freiner l’érosion des berges le long de la Voie maritime, Transports Canada répond par courriel que « l’érosion est en grande partie un phénomène naturel », mais dit avoir demandé aux navires de réduire volontairement leur vitesse. La mesure, même si elle n’est pas obligatoire, serait respectée par 99 % des navires, écrit-on.

Environnement et Changement climatique Canada dit de son côté travailler de concert avec le gouvernement du Québec « pour que cet écosystème précieux soit en santé et profitable pour les générations actuelles et futures », mais a refusé de se prononcer sur le respect de la Convention concernant les oiseaux migrateurs et de la Loi sur les espèces en péril.

 

 

 

 

Découverte de deux exoplanètes les plus similaires à la Terre…à ce jour!

Ces deux exoplanètes sont les plus similaires à la Terre... Voici ce que cela implique

 

C’est la découverte incroyable d’astronomes de l’Université de Göttingen. Ils sont convaincus d’avoir trouvé deux nouvelles exoplanètes qui ressemblent à la Terre et qui pourraient potentiellement être habitable.

Situées à 12,5 années-lumière dans la constellation du  Bélier (Aries), ces deux exoplanètes sont situées dans la zone habitable, à une distance parfaite du Soleil pour contenir de l’eau sous forme liquide et donc peut-être abriter la vie. Nommées Teegarden b et Teegarden c, il s’agit des exoplanètes les plus ressemblantes à la Terre jamais trouvées.

Comment les ont-ils trouvées ?

En temps normal, pour détecter ce genre de planète il faut utiliser la méthode de transit. Elle consiste à attendre qu’une planète passe devant son étoile, pour constater ainsi une baisse de la lumière émise. Dans le cas présent, cette technique n’a cependant pas été possible : l’étoile du système de ces deux planètes n’émettant pas suffisamment de lumière, aucune variation n’a été constatée.

Pour les identifier, les astronomes ont donc utilisé le télescope CARMENES, capable d’étudier la vélocité radiale des étoiles. Une étude photométrique à également confirmé cette trouvaille.

D’après les astronomes, Teegarden b, plus près de l’étoile, pourrait bien avoir une température à sa surface d’environ 28°C et fluctuant de 0°C à 50°C. Teegarden c au contraire, aurait des températures plus basse d’environ -47°C. Par ailleurs, ces nouvelles exoplanètes disposent d’une atmosphère, ce qui augmente leurs chances d’être habitables.

Pour la communauté scientifique, ces résultats sont très prometteurs. Teegarden b et c rejoignent ainsi la liste d’exoplanètes à étudier de plus près dans les prochaines années.

De nombreuses nouvelles planètes découvertes depuis 24 ans!

 

 

 

Photo du Jour/Picture of the day :L’abeille devant la fleur/The bee in front of the flower

Les abeilles ne sont pas amicales, elles ne sont pas mignonnes et elles ne sont certainement pas câlin – mais sans abeilles, nous mourrions tous de faim dans les cinq prochaines années ! La population mondiale d’abeilles est en déclin, en raison de l’utilisation répandue de nicotinidés, des produits chimiques non nuisibles pour les abeilles. Les scientifiques sont très inquiets à ce sujet. Les abeilles du monde sont les plus grands champions de nos cultures vivrières, fertilisant tout, des grains comme le maïs et le blé aux fruits comme les fraises et les pommes. Sans le soin des abeilles, les récoltes ne se concrétiseront pas et les récoltes échoueront. Il ne nous faudra pas longtemps pour manger toute la nourriture stockée dans des fournitures d’urgence et la famine mondiale va commencer. Les abeilles nous donnent également cette friandise sucrée la plus saine, le miel, qui est, en soi, suffisante pour nous aimer et les apprécier!

Astronomie (infographie):Les étoiles les plus proches de la Terre

 

 

Les étoiles les plus proches, leurs distances en années-lumière, types spectraux et planètes connues.

Les étoiles les plus proches de la Terre sont dans le système à trois étoiles Alpha Centauri, situé à environ 4,37 années-lumière. Une de ces étoiles, Proxima Centauri, est légèrement plus proche, à 4,24 années-lumière.

De toutes les étoiles situées à moins de 15 années-lumière, seules deux sont de type spectral G, semblables à notre soleil: Alpha Centauri A et Tau Ceti. La majorité sont des étoiles naines rouges de type M.

Seules neuf étoiles dans cette zone sont suffisamment brillantes pour être vues à l’œil nu de la Terre. Ces étoiles les plus brillantes comprennent Alpha Centauri A et B, Sirius A, Epsilon Eridani, Procyon, 61 Cygni A et B, Epsilon Indi A et Tau Ceti.

L’étoile de Barnard, un nain rouge situé à 5,96 années-lumière de la nuit, possède le plus grand mouvement propre de toutes les étoiles connues. Cela signifie que l’étoile de Barnard se déplace rapidement sur l’arrière-plan d’étoiles plus lointaines, à un rythme de 10,3 secondes d’arc par année terrestre.

 

 

Sirius A est l’étoile la plus brillante du ciel nocturne de la Terre, en raison de sa luminosité intrinsèque et de sa proximité. Sirius B, une étoile naine blanche, est plus petite que la Terre, mais sa masse est 98% de celle de notre soleil.

À la fin de 2012, les astronomes ont découvert que Tau Ceti pouvait héberger cinq planètes, dont une dans la zone habitable de l’étoile. Tau Ceti est la seule étoile de type G la plus proche, tout comme notre soleil (bien que le système à trois étoiles Alpha Centauri héberge également une étoile de type G et qu’il soit beaucoup plus proche).

Les masses des planètes de Tau Ceti vont de deux à six fois la masse de la Terre.


EN COMPLÉMENT

L’ÉTOILE À NEUTRONS LA PLUS PROCHE DE LA TERRE

Illustration d’artiste représentant une « étoile à neutrons isolée » – une étoile à neutrons qui ne possède pas de résidu de supernova associé, de compagnon binaire ou de pulsations radio.

 

Les astronomes qui utilisent le télescope à rayons X Swift de la NASA ont détecté une étoile à neutrons à moins de 250 000 années-lumière de la Terre, ce qui en fait l’étoile à neutrons la plus proche jamais connue.

L’objet, situé dans la constellation de la Grande Ourse, est surnommé Calvera, du nom du film « The Magnificent Seven ». Si elle était confirmée, ce ne serait que la huitième « étoile à neutrons isolée » connue, ou une étoile qui ne possède pas de restes de supernova, de compagnons binaires ou de pulsations radio.

 

 

 

La recherche de mondes extraterrestres habitables dans l’arrière-cour de la Terre se poursuit

L’instrument NEAR a recherché des planètes dans le système Alpha Centauri.

Un nouvel instrument de chasse à la planète a commencé à étudier notre système d’étoiles voisin brillant, Alpha Centauri.

 

La chasse aux exoplanètes proches vient de s’échauffer considérablement.

Un nouvel instrument conçu pour rechercher des mondes extraterrestres potentiellement habitables dans Alpha Centauri , le système d’étoiles le plus proche de notre propre soleil, a été mis en service le 23 mai, ont annoncé aujourd’hui les membres de l’équipe de projet (10 juin).

L’instrument, appelé NEAR (Near Earths dans la région Alpha Cen), est un coronographe thermique installé sur le très grand télescope (VLT) du European Southern Observatory (ESO) au Chili. 

 

Les coronographes bloquent la lumière extrêmement brillante des étoiles, ce qui permet potentiellement de voir les planètes en orbite sombre. Comme NEAR est un coronographe thermique, les membres de l’équipe recherchent la chaleur rayonnée par les mondes du système Alpha Centauri plutôt que par la lumière des étoiles à portée visible réfléchie par leurs surfaces.

Alpha Centauri est un système à trois étoiles situé à environ 4,37 années-lumière du soleil. Deux des trois étoiles sont des voisins semblables au soleil qui forment ensemble un système binaire appelé Alpha Centauri AB. La troisième étoile, Proxima Centauri, est un petit nain rouge plus lointain. (Proxima Centauri est l’étoile individuelle la plus proche du soleil, située à environ 4,2 années-lumière.)

En 2016, les astronomes ont découvert une planète de la taille de la Terre, entourant Proxima Centauri. Cette planète, connue sous le nom de Proxima b , semble se situer dans la zone habitable, la plage de distances idéale où une eau liquide pourrait être stable à la surface de la planète. 

En avril dernier, les astronomes ont annoncé la détection d’une autre planète possible s’éloignant de Proxima Centauri. Ce monde, connu sous le nom de Proxima c , n’a pas encore été confirmé; cela reste un candidat à la planète. 

Aucune planète ne se trouve près de l’étoile binaire Alpha Centauri AB, mais NEAR pourrait changer ce fait. Le coronographe – un projet conjoint de ESO et de Breakthrough Watch, un programme qui chasse les planètes potentiellement semblables à la Terre autour d’étoiles proches – met à niveau un instrument VLT appelé VISIR (spectromètre et imageur VLT pour l’infrarouge moyen). 

Le NEAR (Near Earths dans la région Alpha Cen) installé sur le très grand télescope de l’observatoire européen austral au Chili.

 

Cette mise à niveau supprime l’éclat accablant des deux étoiles mères et optimise la sensibilité de l’instrument dans les longueurs d’onde infrarouges pouvant être émises par une planète en zone habitable. NEAR utilise également des « optiques adaptatives » pour compenser le flou induit par l’atmosphère terrestre, ont déclaré les représentants de Breakthrough Watch.

« NEAR est le premier et unique (actuellement) projet qui puisse directement imager une exoplanète habitable », a déclaré Olivier Guyon, responsable scientifique de Breakthrough Watch. « Cela marque une étape importante. Croisons les doigts – nous espérons qu’une grande planète habitable tourne autour d’Alpha Cen A ou B. »

NEAR est capable de repérer des planètes environ deux fois plus grandes que la Terre, dans le système Alpha Centauri, ont déclaré les membres de l’équipe de projet. 

Les opérations de la «première lumière» qui ont débuté le 23 mai ont lieu  aujourd’hui (11 juin) et représentent 100 heures d’observation.

Breakthrough Watch fait partie de Breakthrough Initiatives, une suite de programmes conçus principalement pour rechercher la vie des extraterrestres. Les initiatives incluent également le programme SETI (recherche d’intelligence extraterrestre) Breakthrough Listen et Breakthrough Starshot , qui vise à lancer des sondes de navigation laser ultra-rapides vers Proxima b et d’autres exoplanètes à proximité dans les 30 prochaines années.

« Les êtres humains sont des explorateurs naturels », a déclaré le fondateur de Breakthrough Initiatives, Yuri Milner, dans le même communiqué. « Il est temps que nous découvrions ce qui se trouve au-delà de la prochaine vallée. Ce télescope nous permettra de regarder. »

 


EN COMPLÉMENT

BIENVENUE SUR PROXIMA B

Vue d’artiste de Proxima b

Le 24 août 2016, des scientifiques ont annoncé la découverte de Proxima b, un monde potentiellement semblable à la Terre en orbite autour de Proxima Centauri – l’étoile la plus proche de notre propre soleil. Cette découverte historique marque la planète extraterrestre la plus proche – et potentiellement habitable à démarrer – jamais trouvée.

Proxima tourne autour de Proxima Centauri (en bas à droite), le voisin stellaire le plus proche de notre propre soleil. Proxima Centauri est à environ 4,22 années-lumière du soleil, tandis que les étoiles jumelles d’Alpha Centauri se trouvent à environ 4,37 années-lumière.
Cette vue d’artiste montre l’exoplanète Proxima b, qui tourne autour de la star de la naine rouge Proxima Centauri. L’étoile double Alpha Centauri AB apparaît dans l’image entre l’exoplanète et son étoile. Proxima b semble représenter au moins 1,3 fois la masse de la Terre, ce qui la rend légèrement plus grande que notre planète.

 

La planète Proxima b a été découverte par des scientifiques utilisant un télescope à l’observatoire européen austral du Chili. Le panneau supérieur de cette image offre une vue du ciel du sud sur le télescope de 3,6 mètres de l’ESO situé à l’observatoire de La Silla, au Chili. Le panneau inférieur montre des images réelles des étoiles Proxima Centauri (en bas à droite) et de la double étoile Alpha Centauri AB (en bas à gauche), prises avec le télescope spatial Hubble de la NASA / ESA.

 

L’orbite de Proxima b se trouve à l’intérieur d’une zone de pénétration cosmique appelée « zone habitable » de Proxima Centauri, une région dans laquelle les scientifiques pensent que l’eau liquide peut exister. Mais la zone habitable de Proxima Centauri est beaucoup plus proche de l’étoile que celle du soleil, comme le montre ce diagramme en orbite.

 

Cette carte du ciel nocturne montre la constellation du Centaure et la plupart des étoiles visibles à l’œil nu. Proxima Centauri est marqué en rouge.

 

Proxima Centauri est une étoile naine rouge, ce qui signifie qu’elle est beaucoup plus petite que le soleil. Cependant, étant donné que sa planète Proxima b est tellement plus proche de l’étoile que la Terre ne l’est au soleil, l’étoile apparaîtrait plus grande de la surface de Proxima b que le soleil n’apparaît de la Terre.
Voici une comparaison pratique des étoiles pour mettre en perspective la taille de Proxima Centauri.
Ce graphique montre le mouvement de Proxima Centauri en 2016. L’étoile se déplace très lentement et périodiquement vers et à partir de la Terre. Ce « vacillement Doppler » est le résultat de l’exoplanète Proxima b en orbite autour de l’étoile tout en la tirant avec sa propre gravité.
Image composite montrant un schéma du système à trois étoiles contenant Proxima Centauri avec la Voie lactée et le télescope de 3,6 mètres de l’ESO à l’observatoire de La Silla au Chili.
Cette image grand champ de la Voie Lactée montre le système à trois étoiles contenant Proxima Centauri sous la forme d’une étoile jaune-blanche brillante à gauche.

 

 

 

 

Histoire d’amour en photos:Carla Et Natalia

 

*Une collaboration spéciale de Juan Alejandro Jimenez,photographe  et artiste.

Il y a quelques jours, avec Carla et Natalia, nous avons eu une session très personnelle et intime, qui durait depuis un certain temps.

Tout est dans la tête. Grâce à elles, un climat chaleureux, doux et confiant a été créé. 
Dans mes images, il est essentiel de nouer des liens avec le couple et que les deux parties se rendent « à la maison », car cela me plait.

Le but est de capturer des moments de manière naturelle et inattendue.

Les photos que je laisse dans ce post sont une petite partie de toutes celles que nous avons faites entre rire et s’amuser.

 

 


Juan Alejandro Jimenez vit à Barcelona,en Catalogne.Il agit depuis 2 ans comme notre correspondant et nous soumettra des photos,des textes et mêmes des dessins de sa galerie privée.

Longue vie aux Défenseurs de la Terre!

 

 

 

Photo du jour / Picture of the day : le saut de l’orgue /The jump of orca

Cet orgue de mer a été photographié chassant un dauphin.Les orgues peuvent sauté entre 10 à 15 pieds,hors de l’eau, selon estimation.Ce saut à 15 pieds est l’un des plus hauts jamais enregistré./
This orca was photographed while chasing a dolphin. It’s estimated that orcas can jump between 10-15 feet out of the water, at 15 feet this is one of the highest known jumps ever photographed.
I

Réécrire la biographie du Führer Adolph Hitler

Il ne fait aucun doute qu’Adolf Hitler restera dans les mémoires comme l’un des plus politiciens  qui auront influencé  l’histoire moderne. Né en 1889 en Autriche, Hitler a eu une enfance douteuse au sein de la classe ouvrière et a passé ses premières années d’adulte à effectuer des travaux occasionnels et à essayer de s’inscrire à une école d’art. Lorsque la Première Guerre mondiale a éclaté en 1914, Hitler s’est porté volontaire pour combattre dans l’infanterie de la réserve bavaroise. Combattant sur le front occidental en France et en Belgique, Hitler fut blessé deux fois sur le champ de bataille et quitta la guerre en tant que vétéran décoré.Il a eu un descendant en France,d’une relation qu’il a eu avec une jeune femme Il est resté dans l’armée jusqu’en 1920, année où il s’est consacré à son appartenance au Parti ouvrier national-socialiste allemand (NSDAP). Il est rapidement devenu connu comme un orateur attrayant et compétent et il a captivé l’auditoire avec des discours sur les difficultés économiques de l’Allemagne et il a accusé les politiciens, Marxistes et Juifs pour le déclin du grand pays. En 1923, Hitler fut emprisonné pendant cinq ans pour haute trahison après avoir tenté sans succès de conduire le NSDAP à une révolution nationale. Hitler a purgé seulement un peu plus d’un an de sa peine et lorsqu’il a été libéré, il était plus déterminé que jamais à mener le NSDAP à la gloire politique. Le krach boursier de 1929 et le ralentissement économique mondial qui s’ensuivit donnèrent à Hitler l’occasion de capitaliser sur l’esprit des masses opprimées, et le parti national-socialiste devint le deuxième parti du Parlement allemand lors des élections de 1930. La popularité politique de Hitler était incomparable et, après que son rival lui attribua bêtement le poste de chancelier en 1933, son pouvoir devint absolu. En prenant le titre de « Fuhrer du Troisième Reich » en 1934,

Adolph Hitler en 1921.

IL AIMAIT  PASSIONNÉMENT  LES CHIENS

Le Führer tenant Blondi auprès d’Eva Braun qui elle tient un petit terrier en laisse.

 

Hitler était apparemment un grand passionné  quand il s’agissait de chiens…comme votre serviteur! Au cours des combats de la Première Guerre mondiale, Hitler s’est attaché à un petit terrier qui chassait les rats dans les tranchées allemandes. Il l’a nommé ‘Fuschl’ (petit renard) et le couple était inséparable. Cependant, Fuschl fut volé dans une gare quelques années plus tard et Hitler fut désemparé lorsqu’il ne put plus retrouver le chien. En 1941, Hitler reçut un chiot berger allemand qu’il nomma Blondi. Blondi accompagnait partout le dirigeant allemand (au grand dam de sa maîtresse Eva Braun qui préférait la compagnie de ses deux terriers écossais) et resta même dans son bunker souterrain pendant les dernières phases de la guerre. En réalité, Joseph Goebbels est même allé jusqu’à dire que Blondi était la « prunelle de [l’oeil de Hitler] » et qu’il lui était accordé de nombreux privilèges – comme dormir au pied du lit d’Hitler -ce  qu’aucun autre « humain n’oserait réclamer ». Hitler a acheté à Blondi un compagnon nommé Bella et au printemps 1945, ils ont eu une portée de chiots. Cependant, après avoir appris la mort violente de son allié Benito Mussolini, Hitler a administré des capsules de cyanure à son chien bien-aimé dans le but présumé de l’empêcher de tomber entre les mains des Alliés. Il était apparemment inconsolable jusqu’à ce que lui et Eva Braun se soient évadés du Führerbunker,le 26 avril 1945.


Un soldat britannique a épargné sa vie lors de la Première Guerre mondiale

Henry Tandey
Henry Tandey

Certains des grands récits historiques de l’histoire se rapportent à des situations hypothétiques dans lesquelles Hitler est tué avant qu’il puisse assumer tout le pouvoir en Allemagne. Cependant, beaucoup de gens ne se rendent pas compte que ce scénario est presque arrivé. Le 28 septembre 1918, le soldat britannique Henry Tandey se battait dans le 5ème régiment de duc de Wellington, dans le nord de la France, près du village de Marcoing. Alors que les troupes alliées avançaient dans les forces allemandes en retraite, un soldat allemand blessé errait devant les lignes de tir de Tandey. Tandey était réticent à tirer sur un combattant ennemi non armé et blessé, il a donc épargné la vie de cet homme et l’a laissé s’égarer. Il s’avère que cet homme était Adolf Hitler. Hitler faisait partie du 16e Régiment de réserve bavarois à l’époque, et il serait temporairement aveuglé par une attaque au gaz moutarde un mois plus tard et passerait le reste de la guerre dans un hôpital militaire. Tandey est sorti de la guerre en tant que soldat privé le plus décoré. Lorsque Hitler rencontra Neville Chamberlain en 1938 à propos du différend tchécoslovaque, il montra au Premier ministre britannique un tableau de Fortunino Matania représentant une scène du carrefour Kruiseke en 1918. Un membre de son personnel en avait montré une copie au tableau , Le Dr Otto Schwend, et il a immédiatement reconnu l’homme à l’avant-garde comme l’homme qui a épargné sa vie sur le champ de bataille. Hitler aurait apparemment partagé cette anecdote avec Chamberlain lors de la procédure de l’accord de Munich et la légende de la rencontre grandit.


Il n’a pas vraiment conquis la tour Eiffel

 

Le Fûhrer devant la Tour Eiffel,à Paris.

 

Une photographie emblématique prise lors de l’invasion nazie de la France représente Hitler et un groupe de ses officiers supérieurs posant devant la tour Eiffel. Cependant, le chef n’a pas tout à fait obtenu la satisfaction de franchir lui-même ce point de repère. Lorsque l’armée allemande occupa Paris en 1940, les résistants français s’empressèrent de couper les câbles de l’ascenseur qui menaient de la base à la plateforme du sommet. Si Hitler voulait une séance de photos au sommet de la Tour Eiffel, il aurait dû gravir 1710 marches pour arriver au sommet. Cela explique en grande partie pourquoi toutes les photographies de Hitler le représentent au sol, debout au sommet de la ville, plutôt au sommet (cela n’a probablement pas aidé qu’il ait aussi peur des hauteurs). Quand il devint clair que les Allemands allaient perdre la ville aux forces alliées en 1944, Hitler a ordonné au général Dietrich von Choltitz de démolir la tour avec le reste de la ville. Cependant, le gouverneur militaire nazi de Paris refusa d’exécuter l’ordre et les combattants de la résistance française arboraient à nouveau leur drapeau national au sommet de la tour Eiffel avant même la libération de la ville.

Tour Eiffel

 


Il a banni le prix Nobel en Allemagne

Il fit remplacer le prix nobel par la médaille du Mérite Allemand.

 

Une idée fausse répandue à propos d’Hitler est qu’il a été nominé pour un prix Nobel de la paix, mais il s’agissait apparemment d’une blague faite aux dépens du dirigeant allemand. Erik Brandt, membre du parlement suédois, proposa le nom de Hitler au prix en 1939 en réponse sarcastique à la nomination de Neville Chamberlain cette année-là pour ses efforts d’apaisement entre l’Allemagne et la Tchécoslovaquie au nom de la « paix mondiale ». La proposition de plaisanterie a été rapidement retirée, mais ce n’était pas la première fois que Hitler était irrité par le prix Nobel. En 1936, le pacifiste allemand Carl von Ossietzky reçut le prix pour avoir dénoncé le processus de réarmement secret de l’Allemagne. Von Ossietzky avait été arrêté en 1933 pour espionnage et trahison et il avait été emprisonné dans un camp de concentration après avoir reçu le prix Nobel.


Il a détesté les trois comparses (les fameux Three Stooges)

Trois Stooges

Bien que le film de Charlie Chaplin, « Le Grand dictateur », soit connu pour ses critiques virulentes sur l’accession au pouvoir d’Hitler, il n’est pas le premier artiste occidental à déprécier le leader allemand. Le trio américain de slapstick, The Stooges, a publié ‘You Natzy Spy!’ en janvier 1940 (neuf mois avant la parution de la comédie hitlérienne de Chaplin) et les frères incompétents (qui étaient d’ailleurs des juifs ashkénazes) furent les premiers à satiriser Hitler et le parti nazi sur des écrans de cinéma. Hitler était tellement vexé par cette parodie cinglante que les Stooges – ainsi que d’autres artistes occidentaux qui s’étaient moqués de lui – se sont rendus sur sa liste de décès personnelle. L’industrie du divertissement a eu le dernier mot de rire lorsque Groucho Marx a dansé le Charleston pendant 2 minutes sur les vestiges du Führerbunker  lorsqu’il se rendait à Berlin-Est en 1958.


 Il a lancé un énorme mouvement anti-tabac dans l’Allemagne nazie

Mouvement anti-tabac

Le Führer Adolph Hitler était autrefois un gros fumeur, mais comme il était très clairvoyant et précurseur ,il a abandonné cette habitude et a déclaré que le tabac était une perte d’argent et un risque pour la santé. Lorsque le parti nazi a pris le pouvoir dans les années 1930, Hitler a plaidé pour une campagne anti-tabac dans toute l’Allemagne et a encouragé la recherche sur les dangers du tabagisme. Il a été interdit de fumer dans les transports en commun, la taxe sur le tabac a été augmentée, une propagande antitabac a été publiée et les publicités relatives au tabac interdites en public. L’armée allemande a également vu ses rations de cigarettes réduites et des conférences sur la santé ont été organisées à l’intention des soldats afin de mieux les informer des conséquences pour la santé. Fait intéressant, les ventes de tabac dans l’Allemagne nazie ont effectivement augmenté entre 1933 et 1939, mais le tabagisme a diminué parmi le personnel militaire pendant la guerre. Bien que Hitler ait manifesté son dégoût personnel pour le tabagisme, il y avait un motif un peu plus arrière pour son attitude. Les politiques en matière de procréation constituaient une part importante des convictions fondamentales du parti nazi, et les recherches allemandes sur les effets de la consommation de tabac ont révélé que celle-ci affectait la reproduction féminine et entraînait un taux plus élevé de mortinatalité, de fausse couche et d’infertilité.


EN COMPLÉMENT

LE PARTI NATIONAL SOCIALISTE LANCE LA PREMIÈRE CAMPAGNE  CONTRE LE TABAGISME ET ORGANISE  UNE POLITIQUE DE LUTTE CONTRE LE CANCER EN 1941

Robert N. Proctor est un épistémologue Américain qui a publié plusieurs livres sur l’hygiénisme racial. Son ouvrage « La Guerre des nazis contre le cancer » retrace la lutte acharnée, contre tous les cancers, des nazis au pouvoir en Allemagne, de 1933 à 1945. Pour le grand public, la période nazie est souvent synonyme du massacre des juifs et de l’invasion de l’Europe. Mais ce n’est qu’une facette de la politique allemande de 1933 à 1945. 

Avant de construire des camps de travail et d’y enfermer les populations des pays de l’est, les homosexuels, les tziganes, les opposants politiques, et les juifs pour faire tourner leurs usines, les nazis menèrent une guerre contre le tabac et l’alcool. Quand l’ordre doit régner pour le bien de la production nationale, fumer et boire deviennent inutiles. Quelques années après l’arrivée d’Hitler (ancien fumeur) au pouvoir, le tabac fût interdit dans les trains, les bus, les hôpitaux et certaines grandes entreprises. Le soi-disant «tabagisme passif» fût inventé par les nazis en 1939, par Fritz Linckint. 

Cette guerre ne marcha pas du tout : la consommation de tabac ne cessa d’augmenter en Allemagne, plus que dans tous les autres pays européens. 

Mais les nazis n’osèrent pas aller aussi loin que l’OMS et ses partenaires industriels à savoir : interdire le tabac dans les CHR… 

La lecture de cet ouvrage donne un éclairage intéressant sur notre époque «moderne». Voyons, grâce à cet ouvrage, quelle était l’approche des nazis au sujet du tabac et comment ils utilisèrent les scientifiques pour régenter la vie en société : 

Extraits : 

[…] 

L’épidémiologie allemande du tabac fut, pendant un temps, la plus avancée au monde, comme ce fut le cas pour beaucoup d’autres aspects de la lutte antitabac. L’élite médicale nazie soutenait fortement la recherche sur les risques liés au tabac. 

[…] 

Dans la conception du monde nazi, le tabac était un poison génétique; une cause de stérilité, de cancers, de crises cardiaques ; une saignée dans les ressources nationales et une menace pour la santé publique. Le parti nazi lança une importante campagne antitabac qui comprenait une éducation sanitaire du public à une large échelle, des interdictions de certaines formes de publicité et des interdictions de fumer dans de nombreux espaces publics. Les mesures agressives prises dans cette direction allaient de pair avec l’insistance plus large du régime sur la nécessité d’une « direction sanitaire » exercée par les médecins (Gesundheitsführung), comprenant à la fois les mesures sanitaires préventives et la primauté du bien public sur les libertés individuelles – le soi-disant devoir d’être en bonne santé (Gesundheitspflicht). 

[…] 

Dans son ouvrage publié en 1924 et intitulé « Die rauchende Frau » (ndlr : la femme fumeuse), Robert Hofstätter, gynécologue viennois misogyne, attribua des dizaines de maladies féminines – notamment les crampes menstruelles, l’atrophie utérine et le dysfonctionnement ovarien – à l’action de l’herbe diabolique et en appela à la reconversion des champs de tabac en vergers et potagers. 

[…] 

Les hygiénistes raciaux s’opposaient au tabac par crainte d’une corruption du plasma germinatif allemand, les hygiénistes industriels s’y opposaient parce qu’ils redoutaient une réduction de la capacité de travail. Les infirmières et les accoucheuses pensaient qu’il avait des effets néfastes sur l’« organisme maternel. » On accusait le tabac d’être « une force corruptrice dans une civilisation décadente devenue paresseuse », une cause d’impuissance chez les hommes et de frigidité chez les femmes. La rhétorique de la période nazie contre le tabac s’inspirait de la rhétorique eugéniste d’une génération antérieure, à laquelle s’ajoutait une éthique de la pureté corporelle et de la performance au travail. On qualifiait le tabac d’« épidémie », de « fléau », d’« ivrognerie sèche » et de « masturbation des poumons. » 

[…] 

On disait que fumer rendait les femmes plus difficiles à marier parce qu’elles vieillissaient plus vite et avaient tendance à perdre leur beauté. 

[…] 

Martin Staemmler, influent médecin nazi, affirma que la consommation de tabac par les femmes enceintes était responsable de l’augmentation du nombre d’enfants mort-nés et de fausses couches. 

[…] 

Dans l’objectif d’évaluer l’influence du tabagisme sur la survenue des cancers, deux médecins allemands, les docteurs Schairer et Schöniger, lancèrent en 1942, une étude d’envergure,

Le tabac causait une allégeance à un élément étranger, à une époque où l’esprit et le corps étaient supposés appartenir au Führer. 

[…] 

On ne sait pas s’il arriva que des personnes dépendantes du tabac fussent incarcérées du fait de leur dépendance, mais on sait en revanche que le sort s’acharna sur des personnes dépendantes d’autres substances. En 1941; le chef de la santé du Reich, Leonardo Conti, ordonna la création d’un bureau chargé d’enregistrer les personnes dépendantes et de combattre la dépendance ; on établit des registres semblables pour les alcooliques, les sans domicile fixe, etc. Il est possible que cette démarche ait inquiété les fumeurs, étant donné que l’on considérait souvent l’usage du tabac comme une « première étape » vers l’abus de substances plus fortes comme la morphine et la cocaïne. L’Allemagne nazie était très sévère à l’égard des trafiquants de drogue : un rapport de 1938 élaboré par les responsables américains des narcotiques faisait l’éloge du régime nazi pour avoir jeté un célèbre vendeur de drogue autrichien dans un camp d’internement « dans lequel il restera sans doute toute sa vie. » 

[…] 

Armées de l’expertise scientifique et du pouvoir politique requis, les autorités nazies limitèrent la consommation de tabac en utilisant une combinaison de propagande, de relations publiques et de décrets officiels. Le ministre de la Science et de l’Éducation ordonna que l’on discute des dangers du tabac dans les écoles primaires et l’Office de la santé du Reich publia des pamphlets pour conseiller aux jeunes de ne pas fumer. 

[…] 

À la fin des années 1930 et au début des années 1940, les activistes antitabac réclamèrent l’augmentation des taxes sur le tabac, des interdictions dans le domaine de la publicité ainsi que des interdictions des distributeurs automatiques sans surveillance, et des ventes de tabac aux jeunes et aux femmes durant leur période de fécondité. Les activistes réclamèrent l’interdiction de fumer au volant et sur les lieux de travail, ainsi que la création de centres d’assistance en matière de tabac. 

[…] 

On créa des centres d’assistance dans lesquels les « malades du tabac » (Tabakkranke) pouvaient venir chercher de l’aide – à la fin des années 1930 il existait des dizaines de centres de ce genre. On ouvrit des restaurants et des sanatoriums sans tabac, souvent avec le soutien financier de la Ligue allemande contre le tabac. 

[…] 

Les sanctions légales apparurent en 1938. Cette année, la Luftwaffe (ndlr : l’armée de l’air) décréta une interdiction de fumer sur ses propriétés et la Poste en fit de même. Des interdictions de fumer apparurent sur de nombreux lieux de travail, dans les administrations publiques, des hôpitaux et des maisons de repos, et on ordonna aux sages-femmes de ne pas fumer pendant leur service. On conçut des voitures « non-fumeur » dans tous les trains allemands avec une amende de deux reichsmarks pour les contrevenants. 

[…] 

L’activisme antitabac culmina durant les septième et huitième années du pouvoir nazi, encouragé par le succès des premières campagnes militaires et la reconnaissance du fait que le rationnement pouvait fournir une excuse acceptable pour demander un effort plus intense en vue de réduire la consommation de tabac. 

[…] 

Le directeur de l’Institut de physiologie du travail de Dortmund soutint que le tabac devrait être totalement interdit sur les lieux de travail en raison des dangers du « tabagisme passif. » Le plus important journal médical d’Allemagne fit un récit détaillé de la conférence et Hitler envoya un télégramme souhaitant à l’assemblée « bonne chance dans votre travail consistant à libérer l’humanité de l’un de ses plus dangereux poisons. » 

[…] 

Astel était le chef de l’Office des affaires raciales de Thuringe ainsi qu’un antisémite notoire et un hygiéniste racial (il avait adhéré au parti nazi et à la SS en juillet 1930) ; il était également un ardent défenseur de l’«euthanasie» et visitait les hôpitaux locaux pour encourager les médecins à tuer leurs malades psychiatriques (Astel était si exubérant dans son soutien au meurtre des malades mentaux, qu’il fallut rappeler que l’opération était supposée rester secrète). Astel était aussi un militant antitabac et ne buvait jamais d’alcool ; il qualifia l’opposition au tabac de « devoir national-socialiste. » […] Selon lui, il fallait combattre le tabac « cigare par cigare, cigarette par cigarette et paquet par paquet» 

[…] 

Les hygiénistes industriels exerçaient aussi des pressions parce qu’ils s’inquiétaient de la perte de main-d’œuvre allemande occasionnée par le tabac. À la fin des années 1930, les personnes qui s’absentaient de leur travail pendant plus de quatre semaines à cause de « problèmes gastriques liés à la cigarette» (en particulier les gastrites et les ulcères) devaient se faire examiner dans un hôpital; les récidivistes – les personnes qui ne parvenaient pas à arrêter de fumer – pouvaient être confiés à une clinique de sevrage de la nicotine. » 

[…] 

On disait que les femmes juives et communistes étaient particulièrement susceptibles de fumer et de transmettre leur habitude répugnante aux autres. Les journaux d’hygiène raciale montraient des femmes décadentes avec des cigarettes pendant à leurs lèvres. 

[…] 

Au cours de sa jeunesse viennoise, Hitler avait fumé de vingt-cinq à quarante cigarettes par jour, jusqu’à ce qu’il comprenne qu’il gaspillait beaucoup d’argent et qu’ « il jette ses cigarettes dans le Danube et n’y touche plus jamais. » Il affirma également – aussi étrange que cela nous semble aujourd’hui – que l’Allemagne n’aurait jamais connu sa gloire présente, s’il avait continué à fumer. 

[…] 

Les Allemands ne connurent jamais la prohibition et ne souffrirent jamais d’une réaction en retour contre le moralisme antitabac comme ce fut le cas pour les médecins américains. Dans les années 1930, les médecins allemands furent donc beaucoup plus enclins que leurs homologues américains à approuver les revendications des activistes antitabac. Ils étudièrent avec plus d’agressivité les effets du tabagisme et les condamnèrent plus généralement. Les Allemands fustigèrent d’autant plus facilement le tabac qu’ils n’avaient jamais souffert des excès moraux de la prohibition. […] 

La consommation de tabac augmenta plus rapidement en Allemagne qu’en France : les deux pays consommaient en moyenne 570 cigarettes par tête en 1932; en 1939 les Allemands en fumaient 900 et les Français seulement 670. […] 

Source: Extraits de « La Guerre des nazis contre le cancer » 

Robert N. Proctor 

Les Belles Lettres ,1999

Il est devenu végétarien plus tard

Dans une réception avec des officiers du Reich:on servait toujours une copieuse assiette de fruits devant lui.

 

Un fait populaire attribué à Hitler est qu’il était végétarien toute sa vie, mais ce n’est pas strictement vrai. Au cours d’une conversation, il a parlé passionnément du bien-être des animaux et il a apparemment parlé de la cruauté de l’abattage des animaux à la table du dîner pour mettre ses invités hors de leurs repas à base de viande. Cependant, bien qu’il soit maintenant largement accepté qu’il ait suivi un régime végétarien tout au long de la guerre, on pense que cela ne s’est produit que pendant la dernière période de sa vie et n’a pas toujours été considéré comme tel. Néanmoins, le parti nazi a déployé des efforts considérables pour garantir la protection du bien-être des animaux. La vivisection a été interdite en Allemagne presque immédiatement après l’arrivée au pouvoir des nazis en 1933 et de nombreuses autres politiques ont été rapidement introduites. La chasse était restreinte, le piégeage des animaux était interdit et des réglementations ont même été mises en place pour contrôler l’ébullition vive des crabes et des homards. Cependant, malgré cet effort clair visant à promouvoir les causes des droits des animaux et de la conservation, ces nouvelles politiques et réglementations n’ont pas été appliquées efficacement.

 Margot Woelk, la « goûteuse » d’Hitler

À 95 ans, une Allemande vient de faire une surprenante révélation au « Daily Mail » : elle goûtait tous les plats du Führer.

Margot Woelk gardait pour elle un incroyable mais lourd secret. À 95 ans révolus, cette Allemande,il y a quelques années avant de mourir, a tout révélé au Daily Mail: elle fut l’une des quinze « goûteuses » au service d’Adolf Hitler. Tout commence en 1942, quand son appartement berlinois est bombardé. Margot Woelk quitte alors la capitale du Reich et pose ses valises chez sa belle-mère à Gross Partsch, dans l’est de la Prusse (l’actuelle Pologne). Son mari, lui, est engagé sur les lignes de front. Très vite, la jeune femme est embarquée de force par les SS, qui la conduisent non loin de la « tanière du loup », le QG d’Adolf Hitler sur le front de l’Est. Là, elle rejoint d’autres femmes qui, comme elle, sont contraintes de goûter la nourriture destinée au Führer, quitte à en mourir. « Évidemment que j’étais effrayée. Si la nourriture avait été empoisonnée, je ne serais plus là aujourd’hui. Nous étions forcées de manger, nous n’avions pas le choix », a-t-elle déclaré.

Hitler était végétarien

Margot Woelk découvre, avec surprise, le curieux régime alimentaire de l’homme qui fait trembler l’Europe : « Tout était végétarien, uniquement des produits frais, des asperges aux petits pois en passant par des poivrons, du riz, mais aussi des salades. Tout était disposé sur les plats juste comme cela lui était servi. » Adolf Hitler ne proscrivait d’ailleurs pas seulement la viande. La cigarette et l’alcool – il n’aurait été ivre qu’une seule fois dans sa vie à 13 ans – subissaient le même sort. Et strictement personne n’était autorisé à fumer en sa présence.

Dans la tanière du loup, Morgot Woelk vit un vrai cauchemar. Les SS ne la lâchent pas d’une semelle, ils gardent toujours un oeil sur elle et sur ses camarades. Après chaque plat goûté, les SS attendent une heure afin de voir si un éventuel poison agit dans les organismes. C’est uniquement une fois ce délai écoulé que le repas peut être servi au Führer. Une surveillance qui se renforce encore au lendemain du 20 juillet 1944, après qu’un attentat, monté par des officiers allemands, a échoué à tuer Hitler. Peu de temps après et quelques jours avant l’arrivée des Russes, Margot Woelk parvient à prendre la fuite grâce à la bienveillance d’un officier supérieur. Elle monte alors dans le « train de Goebbels » et rejoint Berlin. Quant aux autres, elles auraient toutes été fusillées, selon Margot, par les soldats de l’Armée rouge 

Staline avait aussi son goûteur, Obama en a toujours eu un

Comme Hitler et beaucoup de dictateurs, Joseph Staline aimait s’entourer de médecins et de gardes du corps. Ironie du sort, c’est un certain Spiridon, le futur grand-père de Vladimir Poutine, qui aurait servi de goûteur à l’homme de fer. Aujourd’hui encore, Barack Obama ne se déplaçait jamais sans son goûteur attitré. Ainsi, en juin 2009, lors d’un voyage à Paris, son goûteur, qui est un agent des services secrets, s’est invité dans les cuisines de La Fontaine de Mars, un restaurant chic du 7e arrondissement où dînait la famille présidentielle américaine. Les cuisiniers, médusés par cette situation inédite, se sont laissé finalement amadouer par cet homme « sympathique » et au fin palais. 


Il a accordé un traitement préférentiel à certains Juifs

Eduard Bloch

Hitler était réaliste lorsqu’il s’agissait de trouver des exceptions aux politiques et lois antisémites sévères et radicales du Parti nazi. Il existe plusieurs exemples d’Hitler qui néglige les origines raciales de certains de ses officiers et les transforme en «aryens honoraires» pour des raisons pragmatiques. Bien que de telles circonstances soient extrêmement rares, ces «malfaiteurs» (personnes d’ascendance aryenne et juive) se sont vu délivrer des certificats de sang allemands et étaient donc exemptés des lois discriminatoires. Emil Maurice, l’un des chauffeurs de Hitler et officier fondateur des SS, en est l’un des exemples les plus célèbres. Hitler était ami avec Maurice depuis 1919, mais en 1935, le commandant de la SS Heinrich Himmler tenta d’expulser Maurice et sa famille des SS après qu’il eut découvert que son arrière-grand-père était juif. SS Les membres devaient prouver que l’histoire de pureté raciale de leur famille remontait à au moins 1750, mais Hitler fit une exception pour son vieil ami (au grand dam de Himmler) et lui permit de rester. Cependant, il n’y a que deux exemples d’Hitler protégeant des hommes considérés comme juifs sous la loi juive. Le commandant de Hitler pendant la Première Guerre mondiale était Ernst Hess et, bien que protestant, il avait une mère juive. Considéré comme un «Juif de sang pur», Hitler fit quelques concessions à Hess jusqu’en 1941, date à laquelle il fut envoyé dans un camp de concentration à Milbertshofen pour y effectuer des travaux forcés. Bien qu’on ne sache pas dans quelle mesure Hitler a personnellement veillé à la protection de Hess avant son envoi dans le camp, le Führer est intervenu dans l’affaire du médecin juif Eduard Bloch. Bloch était le médecin de Hitler quand il était jeune et il s’occupait de sa mère lorsqu’elle mourait d’un cancer du sein. Comme la famille hitlérienne n’avait que très peu d’argent, M. Bloch avait imposé son traitement à un taux réduit et avait même refusé de prendre de l’argent à certaines occasions. Hitler se souvint de cet acte de gentillesse pour les années à venir et des lettres écrites à Bloch de 1937 révèlent qu’Hitler qualifiait le médecin de «noble juif». Bloch a contacté Hitler en 1938 lorsque son cabinet médical a été fermé et qu’il a donc bénéficié d’une protection spéciale de la part de la Gestapo. Bloch et son épouse sont restés intacts jusqu’à ce qu’ils puissent mener à bien une demande d’émigration aux États-Unis en 1940. Bloch avait fait payer son traitement à un taux réduit et avait même refusé de prendre de l’argent à certaines occasions. Hitler se souvint de cet acte de gentillesse pour les années à venir et des lettres écrites à Bloch de 1937 révèlent qu’Hitler qualifiait le médecin de «noble juif». Bloch a contacté Hitler en 1938 lorsque son cabinet médical a été fermé et qu’il a donc bénéficié d’une protection spéciale de la part de la Gestapo. Bloch et son épouse sont restés intacts jusqu’à ce qu’ils puissent mener à bien une demande d’émigration aux États-Unis en 1940. Bloch avait fait payer son traitement à un taux réduit et avait même refusé de prendre de l’argent à certaines occasions. Hitler se souvint de cet acte de gentillesse pour les années à venir et des lettres écrites à Bloch de 1937 révèlent qu’Hitler qualifiait le médecin de «noble juif». Bloch a contacté Hitler en 1938 lorsque son cabinet médical a été fermé et qu’il a donc bénéficié d’une protection spéciale de la part de la Gestapo. Bloch et son épouse sont restés intacts jusqu’à ce qu’ils puissent mener à bien une demande d’émigration aux États-Unis en 1940. Bloch a contacté Hitler en 1938 lorsque son cabinet médical a été fermé et qu’il a donc bénéficié d’une protection spéciale de la part de la Gestapo. Bloch et son épouse sont restés intacts jusqu’à ce qu’ils puissent mener à bien une demande d’émigration aux États-Unis en 1940. Bloch a contacté Hitler en 1938 lorsque son cabinet médical a été fermé et qu’il a donc bénéficié d’une protection spéciale de la part de la Gestapo. Bloch et son épouse sont restés intacts jusqu’à ce qu’ils puissent mener à bien une demande d’émigration aux États-Unis en 1940.

Ernst Hess et sa famille

Il a essayé de nazifier Noël

L’église allemande était derrière lui.

 

Sans surprise, le fait que le jour de Noël ait célébré la naissance d’un homme juif n’a pas échappé à l’attention de Hitler. Noël était une fête nationale importante pour le peuple chrétien en Allemagne, mais ses origines et sa signification étaient clairement en contradiction avec les idéologies fondamentales et les convictions raciales du parti nazi. Après avoir pris le pouvoir en 1933, Hitler essaya de repousser le christianisme et de s’inspirer des vieilles traditions germaniques pour faire de ses vacances une célébration du solstice de hiver. En prenant essentiellement le « Christ » de Noël, la croix gammée figurait sans surprise dans les décorations et les festivités de ce nouveau « Julfest » (les nazis affirmaient qu’il était symbolique du soleil) et le père Noël fut réinventé comme une représentation germanique traditionnelle d’Odin. Les paroles de nombreuses chansons de Noël ont été changées pour supprimer les références à Jésus et leurs significations ont été remplacées par des paysages enneigés et autres images hivernales. Malgré ces efforts, la majorité des Allemands se souvient encore de la fête traditionnelle pour ce qu’elle a toujours été et n’a plus qu’à tolérer cette nouvelle nazification dans la propagande et lors de certaines célébrations civiles et publiques.

 


Il a dormi à travers le débarquement en Normandie

Landscape

Le débarquement en Normandie fut un tournant majeur de la Seconde Guerre mondiale et marqua le début de l’invasion alliée réussie à travers l’Europe occupée par l’Allemagne. En ce moment décisif de l’histoire, Hitler était profondément endormi dans sa retraite du « Nid de l’Aigle ». Aucun des officiers ou des généraux de Hitler n’osa le réveiller car ils n’étaient pas convaincus que le débarquement de Normandie était l’assaut principal des Alliés. Plus important encore, ils ne voulaient pas risquer de faire face à la colère du Führer s’ils le sortaient de leur lit pour quelque chose d’important. Cependant, quand ils ont finalement eu le courage de faire part à Hitler de la nouvelle, il était apparemment aussi convaincu que les débarquements de Normandie constituaient une diversion de la « véritable invasion » et ce n’est qu’en milieu d’après-midi qu’il a autorisé les réserves de chars blindés Panzer. pour contre-attaquer les forces alliées.


IL A ORGANISÉ SON ÉVASION APRÈS AVOIR BRILLAMMENT FALSIFIÉ SON  SUICIDE

Cette photo découverte par des officiers russes dans le Führerbunker,fit le tour du monde.

Elle servit longtemps à prouver que le Führer était mort.Elle fut déposé de façon à créer une diversion…qui réussit!

 

Voici l’hotel Eden à La Falda près de Cordoba,Argentine ou Adolph hitler se serait installé.

 

Je ferai la preuve  de ceci dans un prochain article…J’ai accès à la filière Omega et à diverses archives…à moins que je vous fasse un vidéo…Quel est votre choix?

 

 

 

Réécrire l’histoire du grand mystère des pyramides d’Égypte

Les pyramides de Gizeh sont sans aucun doute l’un des sites les plus énigmatiques de la planète. Pendant si longtemps, de grandes questions ont entouré la dernière merveille du monde. Comment sont-ils arrivés là? Et qui les a créés? Eh bien maintenant, certains chercheurs pensent avoir trouvé  des réponses sérieuses…

Secrets du sphinx

Bien que les preuves suggèrent que les Égyptiens ont construit les pyramides, certains signes laissent penser qu’ils auraient pu être construits bien avant l’époque des Pharaons. Gerry Cannon et Malcolm Hutton estiment que le Sphinx doit avoir été taillé dans la roche naturelle. « Vous ne pouvez pas sculpter un rocher quand il est sous le sable », a déclaré Cannon. Il n’y avait pas de sable «il y a environ 12 000 ans et les Égyptiens n’étaient pas là». Mais y avait-il plus de preuves pour étayer leur croyance?


Meilleur des meilleurs

Pendant longtemps, de nombreux égyptologues et historiens se sont accordés sur certains détails concernant le contexte historique entourant la construction. Le consensus général est que ce sont les pharaons qui ont ordonné la construction des structures et qu’ils ont engagé les architectes et les ingénieurs les plus respectés de leur temps pour superviser les préparatifs. Cependant, ce sont les esclaves qui ont reçu l’ordre de faire le travail pénible. Une autre croyance populaire tourne autour de certaines des techniques de construction qui ont été mises en œuvre…

pyramides 431


Les théoriciens ont des idées contradictoires sur les circonstances dans lesquelles les pyramides ont été construites. Mais beaucoup partagent des détails similaires, en particulier certaines des techniques qui auraient été utilisées par les constructeurs. La principale similitude est l’idée que les ouvriers ont minutieusement sculpté des rochers au ciseau de cuivre. Ensuite, le produit final a été traîné et soulevé à la convenance du surveillant. Cependant, y a-t-il une possibilité que ce ne soit pas réellement les Egyptiens? Serait-ce quelqu’un d’autre qui les a construits?

pyramides 15

Qui les a construites?

Les premiers théoriciens grecs pensaient que les Égyptiens utilisaient des esclaves pour construire les pyramides. C’était une théorie à laquelle beaucoup s’assignaient depuis des années. Des historiens tels que Hérodote et Diodorus Siculus ont écrit des récits détaillés sur la création des pyramides. Le livre révolutionnaire du Ve siècle avant JC illustre à quel point il était en avance sur son temps…


L’information la plus fiable?

Les récits d’Hérodote sur la construction des pyramides sont toujours considérés comme les documents les plus fiables sur le sujet à ce jour. Cependant, au fil du temps, les archéologues sont devenus de plus en plus sceptiques quant à son travail, estimant que cela ne donne qu’un côté à une histoire aux multiples facettes…


Les extraterrestres ont construit les pyramides?

Bien que ce soit hors des sentiers battus, de nombreux chercheurs croient réellement qu’il est possible que les extraterrestres aient joué un rôle dans la construction des pyramides de Gizeh. Certaines des raisons derrière cela incluent l’alignement étrangement précis des structures avec la Ceinture d’Orion. De plus, les pyramides sont en bien meilleur état que nombre de celles construites des centaines d’années plus tard. Cependant, qui peut dire qu’un autre groupe d’humains n’était pas responsable de leur construction?

pyramides 4


Esclaves Hébreux?

Les premiers signes de ceux qui ont pu construire les pyramides remontent aux temps bibliques. Dans le livre de l’Exode, les Israélites ont été réduits en esclavage en Égypte. Bien que cela suggère que les Hébreux ont peut-être reçu l’ordre de construire les pyramides pour les Egyptiens, les historiens s’empresseront de répondre à cette idée fausse. Selon la plupart des recherches archéologiques, les pyramides de Gizeh ont été construites vers 2580 av. Les Israélites, cependant, n’étaient pas esclaves jusqu’au 13ème siècle avant notre ère. Les chiffres ne sont tout simplement pas alignés…pyramides 46

Était-ce vraiment les Egyptiens?

Cela pourrait impliquer que les anciennes structures sont beaucoup plus anciennes que les archéologues l’avaient prévu à l’origine et qu’une civilisation antérieure aurait pu construire les pyramides. «Personne ne sait qui était là il y a 12 000 ans», a déclaré Cannon. « Cela a dû être fait par une civilisation plus avancée que n’importe lequel d’entre nous. » Naturellement, les autorités égyptiennes ont été rapides pour abattre la théorie sauvage du couple. Cependant, cela ne signifie pas qu’il y a des théories plus logiques en circulation…

Pyramide de pouvoir

L’un des égyptologues les plus respectés de sa génération, Miroslav Verner, a émis l’hypothèse qu’une hiérarchie aurait dû être mise en place pour créer les pyramides. Il a estimé qu’il fallait probablement plus de 100 000 hommes, divisés en diverses équipes ayant des objectifs différents, puis davantage de divisions liées aux compétences individuelles. La théorie impliquait que, d’une certaine manière, ceux qui ont construit les pyramides avaient des rôles organisés à la manière d’une pyramide. Mais il y avait plus dans les subtilités de l’opération égyptienne…

Trouver la vérité

Les légendes de l’Égypte ancienne ont captivé l’imagination de millions de personnes au fil des ans, de nombreuses personnes consacrant leur vie à la recherche de la vérité sur ces mystérieuses pyramides. Nombreux sont ceux qui ont théorisé l’origine de ces magnifiques structures, les trois principaux arguments étant de savoir si les blocs utilisés pour les construire ont été levés, roulés ou traînés jusqu’à leur emplacement prévu. Cependant, il y avait un groupe spécifique de personnes qui avaient les théories les plus convaincantes de tous…

Plan directeur

Un autre égyptologue du nom de John Romer pense que la construction des pyramides a été planifiée méticuleusement, au point que les constructeurs ont probablement établi un plan à l’échelle réelle. « Un tel schéma de travail permettrait également de générer l’architecture de la pyramide avec une précision inégalée par tout autre moyen », a-t-il déclaré. Romer a également estimé qu’il leur avait probablement fallu 14 ans du début à la fin. Cependant, il y a un autre homme qui a poussé l’enquête au niveau supérieur…

pyramides 34

Changeur de jeu

À l’ère moderne, l’un des personnages les plus importants dans la recherche de la vérité derrière les pyramides est un homme modeste du nom de Mark Lehner. Avec son équipe, l’égyptologue chevronné a réalisé l’une des études les plus détaillées jamais réalisées, avec de nouvelles théories fascinantes. Lehner estime que le nombre de personnes impliquées dans la construction se situait entre 14 500 et 40 000. Mais Lehner n’a pas compris à quel point son rôle dans la recherche allait devenir important…

pyramides 1

Vaisseau de khufu

Le catalyseur qui a déclenché cette foule de preuves est revenu en 1954, lorsque l’archéologue Kamal el-Mallakh a dirigé une équipe et découvert un bateau qui, selon eux, aurait été laissé au Pharaon Khufu. Les restes du bateau, y compris les planches de bois, ont été restaurés et scannés afin de déterminer leurs origines. Les résultats ont montré qu’ils avaient été cousus ensemble. Mais quel était exactement le but de ce navire? Était-ce simplement pour descendre le Nil? Ou était-ce pour quelque chose de plus?

pyramides 20

Naviguer au paradis?

Les serviteurs ont scellé le navire en 2500 avant JC dans une fosse du complexe de la Grande Pyramide. C’était pour que le pharaon Khufu puisse y avoir accès après la mort et utiliser les outils et les objets funéraires nécessaires. Bien que cela ne soit pas confirmé, le navire est qualifié de «barge solaire», un navire conçu pour emmener le roi ressuscité dans son voyage éternel avec Ra, le dieu soleil. Cependant, la plupart des théoriciens considèrent que ce qui suit est la raison…

pyramides 21

 

Terre à terre

Voyant que les panneaux indiquent que le navire avait déjà été submergé dans l’eau, les théoriciens estiment qu’il était déjà utilisé pour escorter le corps momifié du roi jusqu’à son lieu de repos. Ou encore, Khufu a utilisé le navire alors qu’il était encore en vie comme moyen de transport vers les lieux saints. Quelle que soit la raison, le navire Khufu est considéré comme l’une des découvertes les plus importantes de l’histoire de l’égyptologie. Mais les récents développements ont tout changé…

pyramides 22

Pourquoi les pyramides ont-elles été construites?

Pourquoi la Grande Pyramide, cette merveille d’ingénierie étonnante a-t-elle été construite? Quel but pourrait-il éventuellement remplir? Selon les égyptologues, les constructeurs ont passé jusqu’à deux décennies à construire la structure en tant que tombeau, spécialement pour Pharaoh Khufu. Quant aux trois petites pyramides devant, elles sont supposées avoir été construites pour les trois femmes de Khufu. Cependant, des découvertes récentes ont fourni plus d’explications sur ce que pouvait être le but de la pyramide…

 

Pyramide de Pandore

Une vérité fascinante qui a récemment été révélée à propos de la grande pyramide est en réalité à l’intérieur de la structure menaçante. Après des séances de balayage intensives, les scientifiques ont récemment découvert un vide mystérieux au fond de la pyramide. Au-dessus de la chambre de la reine se trouve un gouffre de 30 mètres qui ressemble à une sorte de système de transport – un couloir, si vous voulez. Bien qu’il soit encore difficile de savoir quel était exactement le but du vide, il existe certaines théories sur les raisons pour lesquelles le vide pourrait avoir été conçu…

pyramides 24

 

Structure complexe

La Grande Pyramide a en fait un intérieur très sophistiqué. À ce jour, il y aurait trois chambres reconnues. Le plus bas construit dans son soubassement. Ensuite, vous avez les chambres de la reine et du roi, qui ont été construites plus haut. Ensuite, vous avez le complexe extérieur qui parle pour lui-même. Giza comprend deux temples mortuaires destinés à honorer Khufu. Il existe également une pyramide «satellite», ainsi qu’un ensemble de tombes l’entourant.

pyramides 101

 

 

Puissance du nil

Vous pensez peut-être que la raison principale pour laquelle les pyramides de Gizeh ont été construites si près du Nil est qu’il est logique que toute civilisation se trouve à proximité d’une source d’eau. Cependant, on pense qu’il y avait un raisonnement beaucoup plus spirituel derrière son emplacement. Les pyramides de Gizeh sont situées sur la rive ouest du Nil, car c’est exactement là que le soleil se couche. Cela était censé symboliser le royaume des morts.

pyramides 102

Glacière à l’intérieur

Il est indéniable à quel point les Égyptiens étaient en avance sur leur temps. Ceci peut être vu dans deux aspects de la construction. Premièrement, il a été découvert que les structures étaient construites avec un mécanisme à rotule afin d’éviter les dommages causés par les tremblements de terre. Deuxièmement, les pyramides ont été construites avec une telle netteté que même si la dure chaleur aride battait sur les structures égyptiennes, l’intérieur des pyramides avait une température qui restait froide à 20 degrés Celsius.


Qu’est-ce qui est arrivé en premier?

Tout comme la pyramide des Nombres ,à Palenque au Mexique,voici ce que nous retrouvons en Egypte:

 

Il y a un coffre en granit à l’intérieur de la chambre principale de la grande pyramide. Ce qui semble au premier abord être une caractéristique tout à fait normale de ce type de structure devient extraordinaire. La réalité est que le coffre est un morceau de granit finement sculpté. Les Égyptiens n’avaient aucun moyen de faire passer le gros morceau par le passage. Cela suggère que la Grande Pyramide était potentiellement construite autour du coffre plutôt que l’inverse.

pyramides 104

 

Mortier mystérieux

L’un des plus grands mystères entourant la Grande Pyramide est le mortier utilisé pour «coller» les blocs ensemble. La vérité est qu’à ce jour, aucun archéologue n’a été en mesure de retracer les origines de ce mortier ou du matériau utilisé pour le fabriquer. La seule chose que les chercheurs connaissent à ce sujet est sa composition chimique. Cependant, ils ont été incapables de reproduire la composition. Cependant, on pense qu’il est plus difficile que la pierre réelle.

pyramides 105


Chambres royales

Deux des théories les plus courantes entourant ce vide particulier se situent à des extrémités complètement opposées du spectre. La première théorie est de nature banale, suggérant que le vide a agi comme un «trou de construction», servant de plate-forme permettant aux constructeurs de procéder pour passer d’une partie de la construction à une autre. Cependant, une autre théorie suggère qu’il s’agissait du chemin de partitionnement entre la chambre du roi et la chambre de la reine. Et cela pourrait suggérer autre chose…

pyramides 23


Symbole de pouvoir

Il est clair que la Grande Pyramide était une expression flagrante du pouvoir. La base de 13 acres de large et ses 479 pieds de hauteur, ainsi que ses 2,3 millions de blocs de calcaire, constituent l’un des plus somptueux spectacles de richesse de toute l’histoire de l’humanité. « Ces sortes de pyramides sont le produit principal, pour ainsi dire, des rois qui les ont construites », a déclaré l’archéologue Kate Spence. Et ce ne sont pas seulement les peuples de l’Egypte ancienne qui admiraient ces magnifiques structures…

pyramides 42

Attirer des millions

D’une manière ou d’une autre, il semble que presque personne ne puisse résister à l’attrait des pyramides de Gizeh. La plupart des gens appartiennent à l’une des deux catégories suivantes: soit vous êtes un égyptologue qualifié, déterminé à dévoiler les vérités de ces structures mystérieuses, soit vous avez l’Egypte sur votre liste, principalement pour visiter Gizeh. Sans aucun doute, la Grande Pyramide de Gizeh est la principale raison pour laquelle l’Égypte parvient à attirer plus de 5 millions de visiteurs par an.

pyramides 25

La dernière merveille?

Si la Grande Pyramide de Gizeh est le dernier membre survivant des Sept Merveilles du Monde, quels étaient les autres? Et qu’est-ce qui leur est arrivé? Selon de nombreux historiens, les six autres merveilles comprennent les jardins suspendus de Babylone, le temple d’Artémis, la statue olympique de Zeus, le mausolée d’Halicarnasse, le colosse de Rhodes et le phare d’Alexandrie. Mais les archéologues ont-ils finalement révélé les secrets de la dernière merveille du monde?pyramides 26


Trône de l’espace?

Un professeur de l’Ecole polytechnique de Milan pense qu’un trône sculpté dans une météorite est stocké au fond d’une chambre secrète de la Grande Pyramide. Depuis que le poignard du roi Tut a été découvert en 1922, il est bien établi que les anciens Egyptiens utilisaient du fer météorique. « Dans ces textes, il est dit que le pharaon, avant d’atteindre les étoiles du nord, devra passer les » portes du ciel « et s’asseoir sur son » trône de fer «  », a déclaré Giulio Magli.

pyramides 101

Pyramides Populaires

Les pyramides ont capturé l’imagination de millions de personnes et ont inspiré de nombreux artistes à les utiliser dans leur travail sur diverses plates-formes. De nombreux films ont utilisé les pyramides comme toile de fond pour certaines des scènes les plus emblématiques du cinéma. Celles-ci incluent des films tels que La Momie , Les Aventuriers de l’arche perdue et Stargate , pour n’en nommer que quelques-uns. Ensuite, il y a eu la comédie musicale animée Le Prince d’Égypte , qui a beaucoup tourné autour de l’époque de l’Égypte ancienne du point de vue de la Bible.
pyramides 102

Sois notre invité

L’un des développements les plus récents a jeté un nouvel éclairage sur la culture globale de l’Égypte ancienne. Des chercheurs de l’Université de Londres ont des preuves suggérant que les Égyptiens n’entreraient dans les pyramides que s’ils avaient des invités. «Des rouleaux de papyrus récemment découverts datant de 2400 av. J.-C. confirment que la plupart des Égyptiens de l’époque se sont rendus aux pyramides de Guizeh lorsqu’ils étaient enfants et les ont trouvés plutôt cool. là-bas avant « , a déclaré le professeur Sidney Colliver.pyramides 103


Grand Pharaon

L’un des malheurs qui a empêché les égyptologues de se faire une idée complète de ce que c’était de vivre à l’époque des pyramides était l’activité illégale historique qui les entourait. Selon des auteurs tels que Briar et Hobbs, «toutes les pyramides ont été volées» par le Nouvel Empire. On pense également que la pierre qui servait de pente aux fondations de la grande pyramide a été prise à un moment donné. Vers la fin de l’Ancien Empire, de nombreux voleurs ont fait irruption.

pyramides 104

Homme avec un plan

Mark Lehner a fait de nombreuses découvertes liées aux pyramides. Son équipe a découvert une ville ouvrière connue de la communauté archéologique sous le nom de «La ville perdue». Il a également découvert ce qui semble avoir été à l’origine un port à proximité. Cela met en lumière la possibilité que la région soit beaucoup plus intégrée aux masses que prévu. Lehner estime également que les travailleurs de la pyramide ont peut-être vécu sur des rampes qu’ils utilisaient pour la construction, qu’ils gareraient à proximité du site.

pyramides 105

 


Découverte du siècle

En 2013, une découverte tout à fait remarquable a été faite lorsqu’un papyrus ancien a été découvert dans une grotte à Wadi al-Jarf. Ils sont officiellement les plus anciens de ce genre, remontant à un peu plus de 4 500 ans. Le texte truffé de hiéroglyphes a révélé des détails sur la construction des pyramides que les archéologues et les historiens ont simplement spéculés auparavant. Maintenant, ils avaient des preuves substantielles qui confirmaient un mystère séculaire. Alors, qui a mis au jour cet artefact révolutionnaire?

pyramides 3

 


 

L’Histoire changée

La personne qui a fait la découverte étonnante était Pierre Tallet. Après avoir retrouvé l’ancien papyrus, il a passé près d’une demi-décennie à déchiffrer les hiéroglyphes et à élaborer ce qui était écrit dessus. «Depuis le jour même de la découverte, il était évident que nous possédons le plus vieux papyrus jamais découvert au monde», a-t-il déclaré. Tallet savait qu’il avait changé le visage de l’égyptologie avec sa découverte étonnante. Quelle était donc la vérité derrière cet artefact incroyable?

pyramides 11

Le journal de Merer

Un ancien égyptien du nom de Merer a écrit un texte complexe expliquant en quoi la main-d’œuvre égyptienne à l’origine de la Grande Pyramide était composée d’un nombre impressionnant d’ingénieurs qualifiés. Ces travailleurs ont utilisé des bateaux pour transporter plus de 170 000 tonnes de calcaire sur le Nil, de Tura à Giza. Pour la première fois de l’histoire, les égyptologues avaient enfin un récit de première main. Mais il y a encore un détail stupéfiant qui rend cette merveille d’ingénierie encore plus impressionnante qu’elle ne l’était déjà…

pyramides 27


 

Canaux artificiels

Une autre chose étonnante sur laquelle Merer a écrit est un système de canaux complexe. Les ingénieurs des pyramides ont construit la série de canaux afin de rendre le transport des matériaux aussi rapide et efficace que possible. Ces canaux directement connectés du Nil à la zone sur laquelle les pyramides ont été construites. Mais d’où viennent exactement les matériaux? Merer n’a pas seulement brossé un tableau clair des techniques de construction, il a également révélé les personnages importants du projet…

pyramides 28

Le pharaon et le vizir

L’un des aspects les plus fascinants du journal de Merer est qu’il a révélé de nombreuses informations importantes sur le règne du roi (2600 av. J.-C.), le pharaon Khufu. Son demi-frère, « le noble Ankh-haf » était également son vizir et il a été confirmé qu’il avait supervisé la construction de la Grande Pyramide. Le texte suggère que c’est Khufu lui-même qui a chargé les ingénieurs de décorer la pyramide, de calcaire de Tura. Mais c’est quelqu’un d’autre qui a aidé à réaliser le rêve de Tallet…pyramides 43


Développement le plus récent

C’est Mark Lehner qui a mis la touche finale à cet effort de collaboration indirecte. Lehner et son équipe ont découvert la voie navigable perdue à Gizeh, ce qui ne fait qu’ajouter de la crédibilité aux détails du journal de Merer. «Nous avons décrit le bassin central du canal qui, selon nous, était la principale zone de livraison au pied du plateau de Gizeh», a-t-il déclaré. Maintenant, avec le journal de Merer, le navire Khufu et maintenant la voie navigable perdue, les chercheurs disposent de trois sources de preuves clés pour prouver les origines des pyramides.

pyramides 29

La vérité incontestée

Par conséquent, Tallet, Lehner et les autres ont pu vérifier une liste de faits importants qui n’étaient qu’un ouï-dire pendant des centaines d’années. Le fait le plus important est que le journal de Merer confirme que les bateaux et les canaux ont joué un rôle essentiel dans la construction des pyramides de Gizeh. En outre, les deux matériaux les plus importants de la structure, le granit et le calcaire, ont été importés d’Assouan et de Tura, respectivement. Que signifient ces détails pour l’avenir de l’égyptologie?

pyramides 31

L’avenir de l’égyptologie

Les trois découvertes distinctes sont fortement liées et semblent avoir ajouté une nouvelle couche de sens aux théories que des égyptologues comme Herodotus, Gerry Cannon et Miroslav Verner ont élaborées au fil des ans. Malgré ces découvertes révolutionnaires, la recherche des vérités cachées sur l’Égypte ancienne se poursuivra. Cependant, il semble que certains des secrets les plus profonds sur les grandes pyramides aient finalement été débloqués, ce qui incite les archéologues à redoubler d’efforts pour découvrir la prochaine grande avancée de l’égyptologie.

pyramides 30

 

Des preuves révolutionnaires

Les pyramides de Gizeh ne sont rien de moins qu’un phénomène architectural et ont laissé les historiens perplexes pendant des milliers d’années. Cependant, un groupe d’archéologues a trouvé de nouvelles preuves qui aident à résoudre le mystère…

 

pyramides 32


EN CONCLUSION

Les scientifiques que nous vous présentons dans cet article sont le reflet  de la science officielle actuelle!Ils ne peuvent expliquer l’alignement « parfait » des pyramides de Gizeh sur  les étoiles de la constellation d’Orion!Ils ne peuvent expliquer l’origine de la technologie qui a permis de tailler les gros blocs de pierre à angle droit,ni même comment  on a creuser à angle droit et disposer les sarcophage en granit …afin de construire la pyramide autour  dudit sarcophage!

Cette technologie vient d’une autre civilisation extraterrestre tout comme les modèles d’avions en bois trouvés dans un tombeau!

La quête du savoir continue!

L’humanité n’aura pas le temps de comprendre ou  d’apprendre ne serait-ce que 1 % de tout ce qu’il y a à  savoir dans l’Univers connu!

 

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :