Accueil

Analyse du discours inaugural de Donald Trump

Laisser un commentaire

Trump, révolutionnaire ?

J’ai lu et relu le discours de Donald Trump à son peuple au moment d’assumer la présidence des États-Unis d’Amérique. Un discours que bien des chefs d’État des pays émergents en Amérique latine et ailleurs dans le monde pourraient faire leur sur de nombreux points.

donald-trump_9db9db79

Le diagnostique, trop sombre pour certains, qu’il fait sur l’état de la Nation met en évidence les faiblesses d’un système qui a servi les intérêts d’une certaine élite, mais qui a laissé dépérir les conditions des travailleurs et du peuple.

 

« Pendant des décennies, nous avons enrichi l’industrie étrangère aux dépens de l’industrie américaine; subventionné les armées d’autres pays tout en permettant le très triste appauvrissement de notre armée; nous avons défendu les frontières d’une autre nation tout en refusant de défendre les nôtres; et dépensé des milliards de milliards de dollars à l’étranger pendant que les infrastructures de l’Amérique se sont délabrées et abîmées. »

 

C’est le genre de diagnostique que font bien des pays du Tiers-monde qui ont souffert de la colonisation de pays puissants venus s’enrichir au dépens des populations et avec la complicité d’une certaine élite nationale corrompue et de politiciens soumis.

 

Que l’on pense à Fidel Castro qui s’est porté au secours de son peuple, soumis à la dictature de Batista et aux multinationales qui en ratissaient les richesses.  Que l’on pense au Chili d’Allende soucieux de redonner à son peuple son indépendance et les richesses de son pays pour vaincre la pauvreté, assurer des écoles gratuites, des services de santé et redonner espoir et confiance à tous et à toutes. C’est également le cas de la Bolivie d’Évo Morales, de l’Équateur de Rafael Correa, du Venezuela d’Hugo Chavez et de Maduro. Tous veulent redonner le pouvoir à leur peuple et lui assurer la priorité sur ses propres richesses, son indépendance, l’accès à l’éducation, à la santé et à un niveau de vie respectueux de la personne humaine.

 

N’en va-t-il pas  de même avec Donald Trump ?

 

« Les Américains veulent de bonnes écoles pour leurs enfants, des quartiers sûrs pour leurs familles et de bons emplois pour eux-mêmes. 

 

Ce sont des revendications légitimes et raisonnables pour un public juste. »

 

Comment ne pas partager ce point de vue et vouloir qu’il en soit ainsi pour tous les peuples de la terre?

 

Ces objectifs comportent toutefois des mesures concrètes qui ne seront pas sans affecter ceux et celles qui s’accommodaient bien du système existant.

 

« Chaque décision sur le commerce, les impôts, l’immigration, les affaires étrangères sera prise au bénéfice des familles et des travailleurs américains.

Nous devons protéger nos frontières des ravages des autres pays fabriquant nos produits, spoliant nos entreprises et détruisant nos emplois. La protection conduira à une grande force et prospérité. »

 

Ces mesures ne sont pas sans nous rappeler celles prises par plusieurs pays émergents dans le monde. De nombreuses nationalisations se sont avérées nécessaires pour que les pays concernés puissent retrouver leur plein pouvoir sur leurs richesses. Il y eut également l’expulsion de diplomates, d’organisations humanitaires aux objectifs malveillants. Des mesures que les grandes puissances qui en bénéficiaient n’apprécièrent guère.

 

Un des points, sans doute le plus important sur le plan des relations internationales, est celui de reconnaître que chaque peuple dispose de ces mêmes droits et qu’il n’est pas dans sa politique d’intervenir par la force ou les menaces dans les affaires internes des autres peuples.

 

« Nous rechercherons l’amitié et la bonne volonté des autres nations du monde, mais nous le ferons avec l’idée que c’est le droit de tout pays de mettre ses propres intérêts en avant.

 

Nous ne cherchons pas à imposer notre mode de vie, mais plutôt à le rendre éclatant comme un exemple à suivre. »

Si Donald Trump donne suite à cette promesse, bien des peuples, victimes de l’interventionnisme étasunien, lui en seront grandement reconnaissants. Il en va de même pour ces centaines de bases militaires qui s’imposent à de nombreux peuples à travers le monde.  Le rapatriement de ces bases militaires lui permettra de faire de grandes économies pour son peuple tout en redonnant aux nations concernées leur indépendance.

 

La vision que nous livre Donald Trump le rapproche davantage d’un monde multipolaire que d’un monde unipolaire. À ce titre, il se montre ouvert au respect de chaque peuple au droit de chacun de travailler en priorité pour ses propres intérêts. Dans une telle optique, le monde des échanges se convertira en gagnant-gagnant, chacun y trouvant  ses propres intérêts. Un principe avancé par le Président chinois au sommet tout récent de Davos.

 

L’avenir nous dira si les paroles de Donald Trump seront suivies d’actions concrètes et cohérentes avec ces dernières. La non-intervention dans les affaires internes des autres pays fait partie de celles-là. À y donner suite, les relations internationales entre les peuples en seront profondément modifiées pour le mieux-être de ces peuples.

 

Ses rencontres à venir avec Vladimir Poutine et le Président chinois nous donneront une première idée jusqu’où il est prêt à aller dans cette révolution.

Trump une croisade sans ingérence

Un commentaire

20 JANVIER 2017CYRIAQUE DE CASTELNAU COMMENTER L’élection de Donald Trump à la Maison-Blanche a provoqué la stupéfaction dans le monde entier. Comment celui que tous les médias nous ont présenté comme un aventurier semi-débile a-t-il pu battre Sainte Hillary Clinton ? Le traumatisme a obscurci les esprits et il était très difficile, sans un travail […]

via TRUMP: UNE CROISADE SANS INGÉRENCE — histoireetsociete

Le Québec sous la gérance du crime organisé:21 clips de presse qui montrent deux poids et deux mesures pour l’élite néolibérale

Laisser un commentaire

Voici de nombreux dossiers que j’ai simplement accumulé depuis plusieurs semaines.C’est incroyable de voir comment nous,la société québécoise,sommes devenue inégalitaire,en proie à la folie collective,exploitée et pressés cpmme des citrons.

 


1-L’hypocrisie de Justin Trudeau,pm du Canada:

Il participe à la parade Gay mais il va prier dans les mosquées ,avec les musulmans qui eux disent qu'on devrait éliminer les homosexuels(et tout ce n'est pas normal). Voici la stupidité mise en grand jour si j'étais homosexuel, je l'aurais sorti de la parade à grand coup pied au cul.

Il participe à la parade Gay mais il va prier dans les mosquées ,avec les musulmans qui eux disent qu’on devrait éliminer les homosexuels(et tout ce n’est pas normal).
Voici la stupidité mise en grand jour si j’étais homosexuel, je l’aurais sorti de la parade à grand coup pied au cul.


2-Les transferts fédéraux pour soutenir le BS au Québec

Lisez bien cet article. - Notez surtout que le fédéral rembourse en argent sonnant 50% du chèque de BS. - Notez que dans la Loi régissant l'aide de dernier recours (BS), le montant minimum des prestations est supposé être de 50% du salaire minimum du Québec. - Notez également que cet article de loi n'est pas en vigueur, car péquistes ou libéraux n'ont pas encore promulgué la date de mise en application... Cela fait depuis 1976 qu'on attends... - Notez aussi que péquistes ou libéraux quand ils sont au pouvoir n'ont de cesse que de couper un 10$ là, un 20$ là, etc. sur les chèques des "maudits BS"... Et inventer toutes sortes de machins dysfonctionnels pour couper un peu plus tout en faisant croire le contraire... Maintenant allez demander à votre plante verte fanée ce qu'elle compte faire pour améliorer le sort des "maudits BS"... N'oubliez surtout pas de lui mettre sur le nez que le fédéral paie 50% de la prestation... Sans parler des points d'impôts (mais pour les points d'impôts la plante verte fanée ne comprendra pas ce que cela signifie - elle va penser que vous parlez d'une partie de hockey).

Lisez bien cet article.
– Notez surtout que le fédéral rembourse en argent sonnant 50% du chèque de BS.
– Notez que dans la Loi régissant l’aide de dernier recours (BS), le montant minimum des prestations est supposé être de 50% du salaire minimum du Québec.
– Notez également que cet article de loi n’est pas en vigueur, car péquistes ou libéraux n’ont pas encore promulgué la date de mise en application… Cela fait depuis 1976 qu’on attends…
– Notez aussi que péquistes ou libéraux quand ils sont au pouvoir n’ont de cesse que de couper un 10$ là, un 20$ là, etc. sur les chèques des « maudits BS »… Et inventer toutes sortes de machins dysfonctionnels pour couper un peu plus tout en faisant croire le contraire…
Maintenant allez demander à votre plante verte fanée ce qu’elle compte faire pour améliorer le sort des « maudits BS »… N’oubliez surtout pas de lui mettre sur le nez que le fédéral paie 50% de la prestation… Sans parler des points d’impôts (mais pour les points d’impôts la plante verte fanée ne comprendra pas ce que cela signifie – elle va penser que vous parlez d’une partie de hockey).

 


3-Les taxes à la SAQ

Ont-ils déjà compris quelque chose... Alors, pourquoi s'étonner du fait qu'ils ne comprennent rien.

Ont-ils déjà compris quelque chose… Alors, pourquoi s’étonner du fait qu’ils ne comprennent rien.

 


4-Racisme blanc et machisme autochtone:

Encore une patente de commission qui va s'éterniser et probablement coûter plus de 100 millions $ - car il va y avoir prolongation. Pour apprendre quoi? Que les blancs sont méchants méchants, que les pauvres indiennes sont battues et tuées par des blancs (interdiction de dire que c'est par des indiens), que plusieurs d'entre-elles font de la prostitution dans les grandes villes (Toronto, Vancouver, Montréal, etc. - donc celles-ci sont toutes disparues si elles ne sont pas arrêtées par la police, qu'il faut donner plus de $$$, que c'est la faute aux pensionnats, etc. MAIS INTERDICTION DE MÊME VOULOIR PENSER QUE LA PÉNIBLE SITUATION EST LE PROPRE DES RÉSERVES ET DES CONSEILS DE BANDES (qui généralement s'en mettent plein les poches, alors que les autres sont sur le BS)...

Encore une patente de commission qui va s’éterniser et probablement coûter plus de 100 millions $ – car il va y avoir prolongation. Pour apprendre quoi? Que les blancs sont méchants méchants, que les pauvres indiennes sont battues et tuées par des blancs (interdiction de dire que c’est par des indiens), que plusieurs d’entre-elles font de la prostitution dans les grandes villes (Toronto, Vancouver, Montréal, etc. – donc celles-ci sont toutes disparues si elles ne sont pas arrêtées par la police, qu’il faut donner plus de $$$, que c’est la faute aux pensionnats, etc. MAIS INTERDICTION DE MÊME VOULOIR PENSER QUE LA PÉNIBLE SITUATION EST LE PROPRE DES RÉSERVES ET DES CONSEILS DE BANDES (qui généralement s’en mettent plein les poches, alors que les autres sont sur le BS)…


5-École privée  doit  dédommager 2 étudiants musulmans:

Après ces mêmes personnes se demandent pourquoi elles ont de la difficulté lorsqu'elles cherchent de l'emploi... Disons que ce ne sont pas toutes les "shops" qui peuvent se permettre d'avoir des ti-culs qui sortent leurs tapis 5 fois dans la journée pour prier... et se faire dire "c'est notre droit, c'est notre religion"... Sans omettre le Ramadan, et autres impositions religieuses...

Après ces mêmes personnes se demandent pourquoi elles ont de la difficulté lorsqu’elles cherchent de l’emploi… Disons que ce ne sont pas toutes les « shops » qui peuvent se permettre d’avoir des ti-culs qui sortent leurs tapis 5 fois dans la journée pour prier… et se faire dire « c’est notre droit, c’est notre religion »… Sans omettre le Ramadan, et autres impositions religieuses…


6- L’affaire des burkinis:

Couillon Couillard afin de démontrer que les "natifs" du Québec sont très coopératifs en matière d'accommodement va passer une loi bannissant le bikini sur les plages et piscines du Québec et rendre obligatoire le port du burkini pour toutes les femmes de plus de 12 ans.. Ainsi, les mahométanes se sentiront pleinement intégrées à la société d'accueil...

Couillon Couillard afin de démontrer que les « natifs » du Québec sont très coopératifs en matière d’accommodement va passer une loi bannissant le bikini sur les plages et piscines du Québec et rendre obligatoire le port du burkini pour toutes les femmes de plus de 12 ans.. Ainsi, les mahométanes se sentiront pleinement intégrées à la société d’accueil…

 


7-Salaire d’un superviseur chez Rio-Tinto Alcan

 

salaire

 


8-La santé et l’argent:

Cela fait plus de 15 ans que certains universitaires décriaient la manipulation des québécois en matière des soins de la santé. On se faisait huer dans les amphithéâtres, et autant par des étudiants que par des chargés de cours. 15 plus tard, des chroniqueurs, comme Gagné, mettent le "doigt" sur ce que nous décrivions... Le pire, c'est qu'une très forte proportion de la population confond le discours dominant sur les supposées pénuries, et l'accès aux soins qu'elle ne peut obtenir ou obtenir dans des délais "normaux".

Cela fait plus de 15 ans que certains universitaires décriaient la manipulation des québécois en matière des soins de la santé. On se faisait huer dans les amphithéâtres, et autant par des étudiants que par des chargés de cours.
15 plus tard, des chroniqueurs, comme Gagné, mettent le « doigt » sur ce que nous décrivions…
Le pire, c’est qu’une très forte proportion de la population confond le discours dominant sur les supposées pénuries, et l’accès aux soins qu’elle ne peut obtenir ou obtenir dans des délais « normaux ».

 


9-Québec et l’incompétence:

Le Québec et l'incompétence Le Journal de Montréal - 26 nov. 2016 - Page #12

Le Québec et l’incompétence
Le Journal de Montréal – 26 nov. 2016 – Page #12


10-$1 million en bonis

Pauvres d'eux-autres... De si petits salaires, et de si petites primes... Pauvres de pauvres d'eux-autres... Le petit peuple est ingrat...

Pauvres d’eux-autres… De si petits salaires, et de si petites primes… Pauvres de pauvres d’eux-autres… Le petit peuple est ingrat…

 


11-Les morts subventionnent les vivants:

Voici un autre volet du RRQ qui est caché à la population... Et que font le regroupement des plantes fanées: RIEN, comme à leur habitude... Ces plantes là ont besoin d'un comité pour "étudier" la question, et surtout, SURTOUT augmenter leurs salaires (conséquemment, leur pension à venir de plantes fanées). Pendant ce temps là, les administrateurs de la CDPQ, en plus de salaires mirobolants, se donnent annuellement et à chacun des bonis de centaines de milliers de dollars pour leur "haute performance"...

Voici un autre volet du RRQ qui est caché à la population… Et que font le regroupement des plantes fanées: RIEN, comme à leur habitude…
Ces plantes là ont besoin d’un comité pour « étudier » la question, et surtout, SURTOUT augmenter leurs salaires (conséquemment, leur pension à venir de plantes fanées).
Pendant ce temps là, les administrateurs de la CDPQ, en plus de salaires mirobolants, se donnent annuellement et à chacun des bonis de centaines de milliers de dollars pour leur « haute performance »…

 


12-La disponibilité se paie:

disponibilite

 

Ce sont des délires comme cette décision arbitrale qui donne comme résultat la déclinquence du système de santé québécois.

1 – que les infirmières qui demeurent « en poste » et « disponibles » lors de leurs pauses repas soit rémunérées, cela est correct si cela est effectué par une rémunération en temps régulier – OK pour le salaire en temps régulier.

2 – qu’elles soient rémunérées en temps supplémentaires cela est complètement fou… surtout si elles ne travaillent pas…

3 – Si elles doivent « travailler » Ok pour le TS, et OK pour toute la période de pause… Mais… IL FAUT QU’IL Y AIT TRAVAIL… et non pas « je bois du café et je pense à la pilule que je vais donner tantôt »…

4 – et les petits boss vont dirent: « ben, elles sont payées durant le break, moi je dois les surveiller durant le break… Fac, moi aussi je veux être payé en TS… et les boss des petits boss de répondent OK, car nous aussi ont doit vous surveiller… et cette réflexion jusqu’en haut de la pyramide hiérarchique…

5 – c’est exactement ce type de délire bureaucratique qui augmente le gouffre salarial entre les catégories de travailleurs: d’un côté les employés du privé qui peinent à joindre les deux bouts, et de l’autre les employés relevants des deniers publiques qui se galvaudent dans une mer de $$$…

 


13-Il n’a pas dépensé assez vite:

15937265_10211605295551726_3981853565043481548_o

Où étaient les plantes fanées sur le comité d’adoption lors de la lecture article par article du texte de Loi…

Ils étaient là… mais calculaient comment eux, plantes fanées, auraient de plus comme salaire s’ils niaisaient plus longtemps et ce que cela leur donnerait de plus sur leur plantureuse pension de député « fleutris »…

Et les bouffons de juristes qui sont en grève pour obtenir plus desalaires malgré qu’ils sont pratiquement tous à plus de 120,000$/an avec 2 mois payés de vacances… Ce sont eux qui rédigent les lois et les présentent aux plantes fanées pour la lecture article par article.

Il sort pratiquement tout les jours des histoires d’horreurs de ce type et genre: sur-rémunération dans les hôpitaux, sur-primes/bonis pour les cliques en haut, augmentations salariales complètement démesurées pour les petits amis, etc. Avec simultanément, coupures sur les gens du BS, coupures dans les soins aux malades, coupures sur à peu près tout ce qui touche aux petits travailleurs et les personnes en bas de l’échelle sociale…

C’est cela le projet de société du beau Québec… ne vous trompez surtout pas, Rouges, Bleus, Arc-en-ciels… Mêmes combats: flouer le peuple à l’unisson… On se croirait dans un GangBang de voleurs…


14-Beaucoup trop modeste:

modeste

 

Ce qui est phénoménale dans le texte de M. Sansfaçon, et qui cause problème, est l’extrapolation de la rente qu’il fait pour la personne qui prendra sa retraite dans 40 ans : 19,900$, d’une part et d’autre part, ce qu’il mentionne pour la rente actuelle qu’il situe à 13,100$.

Cela se nomme de la manipulation idéologique.Au Québec, aujourd’hui la RENTE MOYENNE qui est accordée par le RRQ est de 470,00$ par mois, soit un total annuel 4,600$ (la rente RRQ médiane est légèrement plus base, soit environ 427,00$ par mois).

Actuellement, tous les citoyens canadiens (sauf exceptions spécifiques appliquées aux immigrants) bénéficient d’une rente annuelle de 6,900$ du gouvernement fédéral.

Quand au supplément du Régime de Supplément de Revenu Garanti (Ottawa) il est au maximum de 6,900$ par année. Mais pour chaque dollar versé par le RRQ, une déduction de 0,50$ est effectuée. En gros, cela donne une diminution de 2,300$/an du RSRG (6,900$ – 2,300$ = 4,600$/an).

Conséquemment le retraité du Québec reçoit : 4,600$ non imposable (d’où le terme BS pour le RSRG) + 6,900$ Sécurité de la vieillesse (imposable) + 4,600$ du RRQ (imposable) pour un total moyen de 16,100$.

On est loin du 20,000$ que M. Sansfaçon mentionne comme étant les rentes d’aujourd’hui.

M. Sansfaçon spécifie que les gens devraient prendre des REER… Bonne idée, mais uniquement pour les très hauts salariés qui peuvent cotiser le maximum (25,000$/an). Pour les petits travailleurs, le maximum cotisable est de 5,000$/an. Or, disons que sur une période de 20 ans cela donne 100,000$ dans un REER. Or, ce montant est imposable à environ 30%, ce qui reste après ponction des impôts est environ 70,000$.

 


15-Vague de désyndicalisation chez Couche-Tard:

couche-tard

 

Les jeunes se foutent complètement de ce que les autres « d’avant » ont réussi à obtenir. Pourvut bien sur, qu’ils gardent les avantages que les autres « d’avant » ont obtenu.

Ils se disent: « pourquoi verser des cotisations syndicales si j’ai la même chose sans en verser ».

Le cas ci-dessous en est un exemple flagrant.

 


16- Multilication des hauts salariés à Longueuil:

Rien n'est trop beau quand l'on se sert dans les poches des autres...

Rien n’est trop beau quand l’on se sert dans les poches des autres…

 


17-Trop d’avocats au Québec:

Nous autres, maintenant qu'on a chacun notre diplôme, mais pas de job... On va faire comme les autres: Fermer les portes aux programmes pour les futurs étudiants par un contingentement ridicule... De même, nous autres on va avoir des jobs... et demander des 300$/350$/400$ et PLUS PLUS de l'heure... Quand au stage obligatoire, cela est une patente qui est devenu à la mode pour faire travailler les gens sans les rémunérés (ou a petit salaire) sous le bon gouvernement de Saint-Jacques-Parizeau... qui a suivi les recommandations de l'incompétente patentée qu'était la Marois... À tous les niveaux de l'éducation (FP, Collégiaux, Universitaires), pratiquement 75% des formations possède maintenant un ou des stages obligatoires (généralement non rémunérés). La non rémunération est même prévue dans la Loi des normes du travail. La palme va à l'Éducation avec 4 stages obligatoires, dont l'un de plus de 760 heures non rémunérées (un an d'enseignement de niveau secondaire)... Mais, l'étudiant stagiaire payant les frais de scolarité universitaire, car alors étant considéré comme "étudiant"...

Nous autres, maintenant qu’on a chacun notre diplôme, mais pas de job… On va faire comme les autres: Fermer les portes aux programmes pour les futurs étudiants par un contingentement ridicule… De même, nous autres on va avoir des jobs… et demander des 300$/350$/400$ et PLUS PLUS de l’heure…
Quand au stage obligatoire, cela est une patente qui est devenu à la mode pour faire travailler les gens sans les rémunérés (ou a petit salaire) sous le bon gouvernement de Saint-Jacques-Parizeau… qui a suivi les recommandations de l’incompétente patentée qu’était la Marois…
À tous les niveaux de l’éducation (FP, Collégiaux, Universitaires), pratiquement 75% des formations possède maintenant un ou des stages obligatoires (généralement non rémunérés). La non rémunération est même prévue dans la Loi des normes du travail.
La palme va à l’Éducation avec 4 stages obligatoires, dont l’un de plus de 760 heures non rémunérées (un an d’enseignement de niveau secondaire)… Mais, l’étudiant stagiaire payant les frais de scolarité universitaire, car alors étant considéré comme « étudiant »…

 


18-Cols bleus divisés de Montréal:

cols-bleus-divises

 

Le diable est aux vaches… Et elles sont enragées ces vaches.

Questionnements:
Pourquoi avoir fait poser et cacher des GPS sur les autos personnelles de certains directeurs syndicaux: est-il possible qu’il y ait fraude dans les distances parcourues et celles qui sont réclamées en per diem? Est-il possible que certains se disent « malades » pour ne pas entrer au bureau du 301, et ait été aperçus style tournoi de golf à St-Sauveur? Est-il possible que certains soient dans des soirées chez certains patroneux? Est-il possible que certains se trouvent dans des chalets de chasse/pêche avec des patroneux? Un membre d’un certain exécutif syndical SCFP a été surpris à couler des informations dans des rencontres « secrètes » dans des bureaux de patroneux lors de négos… Etc.

Tous ces questionnements se sont affairés vrais et exacts pour certains des membres d’un exécutif d’une autre très grosse section locale du SCFP… Est-il possible que des doutes sur ce type de comportements aient germé au 301… d’où l’installation de GPS..


19-Embauches partisanes au Parti Québécois:

 

 

embauches-partisannes

 

Si J-F Lisée était brillant, il congédierait immédiatement la Poirier du PQ… Cela fait pratiquement 30 ans qu’elle sévit dans Hochelaga-Maisonneuve – d’abord comme téteuse attitrée de Louise Harel, puis comme député.

Au dernières élections, le candidat de Québec Solidaire n’a perdu que par un très petit nombre de votes…

Et voilà, que la Poirier pige dans l’assiette à bonbons pour donner des jobs aux petits copains…

J-F Lisée devrait comprendre que c’est exactement ce type de comportement des élus qui a mis, envers et contre tous, le Trump au pouvoir…

À moins bien sur que Lisée et Couillard aient le même combat: FLOUER LE PEUPLE… Alors là, c’est « SOSOSO faisons l’amour au peuple par en arrière sans autorisation SOSOSO »…


20- le pire clip: il ne savait rien de la job:

rien-savoir

Austérité, vous-dites? Mais pour qui… Notre bonne ex-reine Thibault n’est pas la seule à piger dans l’assiette au beurre…
L’ex-copain de Charest été tabletté à 151 848$ + 13 000$ de lunch par année. Puis austérité oblige, Mahomet Couillard se fait un nouveau petit-copain et le re-tablette à 180,000$ par année (les frais de lunch sont à venir)… Petite, toute petite augmentation de salaire d’uniquement 28 452$ par année. Pauvre nouveau petit copain…Il subit toute la rigueur de l’austérité… Pauvre de lui.


 

21-Un puissant  passe droit pour les vérificateurs de Revenu Québec

bonis

 

 

En avez vous assez de ce monde de tricheurs et d’exploiteurs capitalistes?

 

 

 

 

 

Plein feux sur: des Citations communistes à faire peur en 2017

3 commentaires

Le véritable communisme,ce n’est pas celui de l’Union Soviétique,ni celui de la Chine Communiste et encore moins celui d la Corée du nord,mais celui des penseurs du communisme: Marx,Engels,Trotsky,etc…oubliez Lénine et Staline qui ne sont que des opportunistes et des gangsters sionistes!

Karl Marx,le  grand penseur moderne du communisme.

Karl Marx,le grand penseur moderne du communisme.

 

 

« La politique est théoriquement au-dessus de la puissance de l’argent, mais pratiquement elle en est devenue la prisonnière absolue. »
Karl Marx, La question juive, 1843

 

« La démocratie est une contradiction dans les termes, un mensonge, et, au fond, une pure hypocrisie […]
La liberté politique est un simulacre et le pire esclavage possible; cette liberté fictive est le pire asservissement.
Il en va de même de l’égalité politique: c’est pourquoi, il faudra réduire en pièces la démocratie aussi bien que n’importe quelle autre forme de gouvernement. »
Friedrich Engels, Progrès de la réforme sociale sur le continent, 1843

Friedrich Engels et Karl Marx dans une imprimerie en Allemagne.

Friedrich Engels et Karl Marx dans une imprimerie en Allemagne.

« La démocratie voit dans le système représentatif le moyen pour résoudre tout problème d’intérêt public; nous y voyons le masque d’une oligarchie sociale, qui se sert du mensonge de l’égalité politique pour maintenir les travailleurs opprimés. »
Amadeo Bordiga, Démocratie et socialisme, 1914

kim-jung-il,le grassouillet dictateur de la Corée du Nord n'est qu'un membre corrompu de l'ordre des Illuminati.

kim-jung-il,le grassouillet dictateur de la Corée du Nord n’est qu’un membre corrompu de l’ordre des Illuminati.

« Il y a dans l’aspiration démocratique une recherche de la communauté, une volonté de respect d’autrui.
Mais la base sur laquelle elle prend racine et prétend se développer l’empêche d’aboutir.
[…] La démocratie est encore souvent trop dangereuse pour le capital ou tout au moins pour certains intérêts en place.
C’est pourquoi elle se voit sans cesse imposer des limites.
[…] La démocratie […] se voit abandonnée sans vergogne dès que la défense du capital l’exige.
Il y a toujours quelques intellectuels et politiciens tout surpris de se voir sacrifiés aussi facilement sur l’autel des intérêts des puissants. »
Un monde sans argent: Le Communisme, 1976

Dictature de la pensée unique:Google filtre les « fake news »… sauf si elles sont américaines !

Laisser un commentaire

fake-news-001

Les filtres de Google sont-ils objectifs dans la lutte contre les fausses informations ? Une simple expérience de RT montre comment le tri se fait : dur avec certains médias, le moteur de recherche épargne les sites américains.

Vous cherchez sur Chrome, le navigateur internet de Google, un article sur un sujet commun et constatez que certains articles sont marqués comme des fake news, dont les articles de RT.

Essayez ensuite de trouver une fausse nouvelle évidente qui concerne Donald Trump… Aucune notification de fake. C’est simple et ça marche. Une simple vidéo le démontre.

 

 

 

 

 

source: https://francais.rt.com/international/32184-google-filtre-fake-news-sauf-americaines

 

Divulgation de documents:photo de Bill Clinton nu recevant un massage d’une jeune beauté

Un commentaire

À l'origine le média russe s'étit trompé en  écrivant que c'était Donald Trump!!!??

À l’origine le média russe s’étit trompé en écrivant que c’était Donald Trump!!!??

Anarchie politique américaine:Est -ce que le FBI enquêtait sur des orgies sexuelles organisées par la Russie impliquant Trump …et le couple Obama?

Laisser un commentaire

Le directeur du FBI James Comey a soulevé le spectre d’un nouveau scandale politique à Washington DC après avoir refusé de répondre à une question du sénateur démocrate  Ron Wyden,de l’Oregon, si le Président élu est sous enquête en rapports avec  ses «liens russes.

trump-israel-332x205
Au cours d’une audience du Sénat sur le prétendu «piratage russe» de la récente élection américaine, le sénateur démocrate  de l’Oregon a reçu des rapports des médias affirmant que l’administration Trump entrante a des liens étroits avec Moscou, et s’est directement adressé au directeur du FBI. 

« Ma question pour vous, M. Comey, est :est-ce que  le FBI a enquêté sur ces relations signalées, et si oui, quelles sont les conclusions du FBI? »,a demandé sévèrement le sénateur  Wyden dès le  début de l’échange.

«Je ne pourrai jamais commenter les enquêtes, si nous avons ou pas, dans un forum ouvert. Donc, je ne peux pas vraiment répondre d’une façon ou d’une autre, »ce que  Comey a répondu en peu de temps. Wyden semblait imperturbable que Comey a esquivé la question et rapidement déplacé à la prochaine ligne d’enquête. «Voulez-vous fournir une réponse non classée à ces questions et  relâcher  le mordeau pour le peuple américain avant le 20 Janvier? » dit le sénateur. «Je suis désolé, vais-je…? » a dit  un directeur Comey secoué , demandant des éclaircissements sur la question. Lors de l’élaboration de la question, Comey n’a fourni aucune couleur de la situation. « La réponse sera la même chose que je viens de vous donner, je ne peux pas en parler. » Avec la même persévérance et la détermination affichée lors de l’audition 2013, Wyden a pressé sur le sujet.  « Je pense que le peuple américain a  le droit de savoir, » a-t-il dit sur  un volume sensiblement élevé. « En cas de retard dans  le fait de déclassifier ces informations et de les libérer pour le peuple américain :si cela  ne se produit pas avant le  20 Janvier, je ne suis pas sûr que ça va se passer un jour. »

Le refus de Comey de dire si le président élu est sous une enquête secrète a coïncidé avec plusieurs médias publiant des rapports , accusant Donald Trump de se livrer à des «actes sexuels pervers qui ont été disposés / contrôlés par le FSB. » Même les points de vente qui ont publié les rapports ont souligné que non seulement ils ne sont pas fondées, mais contiennent plusieurs erreurs factuelles. Néanmoins, le New York Times, CNN, BuzzFeed et d’ autres ont publié un dossier qui aurait déjà  circulé parmi les législateurs, les journalistes et les responsables à Washington DC pendant des semaines. Un résumé de ces rapports a même été présenté au président Obama et à Donald Trump lui – même.

Les notes de service auraient été compilées par une source anonyme, qui prétend être un ancien officier du renseignement britannique. Selon lui, le gouvernement russe a gâté  Donald Trump comme un président potentiel depuis au moins 5 ans, »On  lui a même offert des occasions d’affaires lucratives, fourni avec intelligence et arrangé pour « actes sexuels pervers » pour être en mesure de faire chanter le président élu .


IMPORTANT

Lien vers une copie  de résultat d’enquête important: Documents


capture-decran-scandale-sexuel

Capture d’écran

Plus précisément, les mémos prétendent que le FSB a embauché une suite présidentielle à Hôtel Ritz Carlton de Moscou où Barack et Michelle Obama sont restés et ont invité les prostituées à souiller leur lit en effectuant « une Golden Shower »(traduction libre: pluie d’or « ) » devant M. Trump. 

Le fait que plusieurs médias pratiquement simultanément,ont  décidé de publier ces rapports,il faut  malgré tout ,admettre leur caractère erroné est dit par lui-même. Cependant, le FBI a été en possession de ces notes de service pendant un certain temps aussi. Et si l’interrogatoire de Wyden est pas un hasard fou, le président élu pourrait bien être sous l’enquête, ce qui rend la situation encore plus troublante.  Le sénateur Wyden est connu comme un fervent partisan de la transparence du gouvernement et pour griller des fonctionnaires au cours des audiences publiques, parfois en les obligeant à divulguer des informations auparavant inaccessibles au grand public. Peut-être, le plus célèbre échange que  Wyden a eu jusqu’à aujourd’hui était avec le directeur du renseignement national James Clapper. Ensuite, le sénateur lui a demandé si les agences de renseignement américaines participent à la collecte en vrac des données des citoyens américains. Au moment Clapper a menti, en disant «Non», mais après les révélations Snowden ,les juristes ont dû admettre qu’il a donné une «réponse la moins mensongère » possible afin de protéger les programmes d’espionnage secrets…en cours!.  

En fait,ce sont de grands amis qui nous jouent la comédie pour prendre  le pouvoir.

En fait,ce sont de grands amis qui nous jouent la comédie pour prendre le pouvoir.

 

 

 

 

Sources

 

 

 

 

 

 

 

 

Older Entries

%d blogueurs aiment cette page :