Accueil

La lignée du sang:les liens de parenté entre Hillary Clinton,Donald Trump,François Hollande et…Philippe Couillard

2 commentaires

Selon  Guillaume de Morant,de la Revue Française de Généalogie,le président élu américain est loin d’ètre banal et nous réserve de grandes surprises comme son origine., mais une nouvelle fois, la généalogie vient de s’inviter dans la campagne américaine et…l’histoire du monde. Les deux candidats,Donald Trump et Hillary Clinton  sont de la même famille ! Enfin, de la même famille généalogique, car si Hillary Clinton et Donald Trump sont bel et bien cousins, leur lien de parenté n’est pas des plus proches, au 19e degré !

En fait,ce sont de grands amis qui nous jouent la comédie pour prendre  le pouvoir.

En fait,ce sont de grands amis qui nous jouent la comédie pour prendre le pouvoir.

Selon MyHeritage, leur ancêtre commun était John de Gaunt, premier duc de Lancaster, comte de Richmond et duc d’Aquitaine et leur généalogie comporte de ce fait du sang royal. Dans leurs aïeux figure également le roi Edouard III d’Angleterre, ce qui comble d’aise le public américain, très friand de ce genre de « people relation ». Les généalogistes, que tout cela ne peut qu’amuser, se plaisent aussi à commenter les découvertes de  Jean-Louis Beaucarnot dans son dernier livre « Dico des Politiques », paru récemment aux éditions de l’Archipel.

On y découvre un autre lien de parenté, inédit celui-ci, entre Hillary Clinton et le  président français  François Hollande. Ils cousinent par les aïeux québécois de la candidate américaine, née Rodham, qui descend en effet du côté maternel, via son arrière-grand-mère Delia Martin, des familles Belleperche et Couillard, qui figurent également dans l’arbre généalogique du  président Hollande. La  première semaine de novembre 2016, c’était une autre information généalogique franco-américaine qui défrayait la chronique : on avait découvert un lointain cousin français au président américain milliardaire. Avec toutes les pincettes nécessaires…


HORS TEXTE

…et Philippe Couillard dans tout cela

 

Philippe Coiuillard

Philippe Couillard

Ce fédéraliste corrompu, ardent défenseur d’un Québec inféodé à Ottawa, est issu d’une vieille famille française du Québec, dont les ancêtres ont émigré au tout début de la colonie. L’aïeul du pseudo premier ministre, Guillaume Couillard de l’Espinay, un matelot et charpentier de Saint-Servan (35), commune aujourd’hui rattachée à Saint-Malo, s’est installé en Nouvelle-France en 1613. Il a été le premier colon français anobli par Louis XIV.

 

SON ANCÊTRE DIRECT:GUILLAUME COUILLARD DE LESPINAY

guillaume-couillard-de-lespinay

COUILLARD DE LESPINAY, GUILLAUME , charpentier, matelot et calfat, fils de Guillaume Couillard et Élisabeth de Vesins, fils-frère de Louis Hébert ; Originaire de Saint-Malo ou de la paroisse de Saint-Landry à Paris; b. c.  1591; ré. 1663 au Québec.

Couillard épousa Guillemette , fille de Louis Hébert, au Québec, environ 26 août 1621. Par elle , il avait 10 enfants, et à cause des nombreux descendants de ces enfants Couillard apparaît dans la généalogie de presque toutes les vieilles familles canadiennes-françaises.

Il était venu au Canada vers 1613 selon Champlain , qui parlait bien de lui en 1628. Couillard a été l’ un des premiers à installer de façon permanente dans la colonie. Louis Hébert, le premier agriculteur, est arrivé au Québec seulement en 1617. Après sa mort en 1627, Couillard lui succède l’élevage de ses terres, ayant hérité, par sa femme, la moitié de la succession de Hébert. En outre, dans la même année (1627) Champlain a également accordé à Couillard, pour des raisons personnelles, « une centaine d’ acres de terres pour effacer et de semences, » qui bordait sur la rivière Saint – Charles. En 1632 Couillard avait près de 20 acres en culture, et en 1639 , il possédait un moulin à farine. Le 8 Juillet de la même année Huault de Montmagny lui un «greffier chargé d’inspecter les terres cultivées et la nourriture des colons du Québec.» Nommé Il avait été la première personne à faire usage d’une charrue, au printemps 1628. En 1643 , il faisait la chaux pour la Compagnie des Cent-Associés.

À la fin de Juin 1628 Champlain, alarmé par l’approche de l’anglais et la menace de la famine à Québec, a décidé d’envoyer quelqu’un à Tadoussac pour réparer et ramener un bateau, dans le but de déplacer les gens unessential vers la Gaspésie. Couillard, le seul homme capable de mener à bien cette opération, a obstinément refusé de le faire, en dépit de son état de préparation normal d’être de l’aide. Dans la crainte d’être massacrés par les Indiens, « qu’il craignait pour sa peau, et ne voulait pas quitter sa femme, de peur de la perdre. »

Lorsque le Québec a été capturé en 1629, la famille de Guillaume Couillard était la seule famille complète qui a accepté de vivre sous l’occupation, et Champlain qui lui sont confiées deux jeunes filles indiennes, Charité et Espérance , qu’il avait adoptées. Après le retour des Français en 1632 Couillard a continué à travailler sans ménagement pour la colonie.

Cette famille est rattachée à une branche  secondaire  de la famille de Donald Trump.

 

 


Robert Trump, le « cousin » mayennais de Donald Trump !

 

Robert Trump et sa femme Solange.

Robert Trump et sa femme Solange.

Un parent éloigné de Donald Trump vit en Mayenne ! Il s’appelle Robert, il a 67 ans et il habite avec sa femme à Brecé dans le nord du département. France Bleu Mayenne l’a rencontré.

Il s’appelle Robert Trump. Il a 67 ans et il est Français. Il vit dans un petit village d’à peine 800 habitants, aux confins de la Mayenne et de l’Orne. Et il aurait donc un lien de parenté avec Donald Trump. Oui, oui, vous avez bien lu, le candidat Républicain à la présidence des Etats-Unis.

La famille paternelle de Robert Trump vient de Manchester. Edmond, son grand-père, y est né avant de poser ses valises en France après la Première Guerre Mondiale. C’est donc de cette ville industrielle du nord de l’Angleterre que viendrait leur ancêtre commun, selon les recherches de Robert : « Théoriquement, c’est l’arrière-arrière petit cousin de mon arrière-grand-père. Je ne suis pas sûr du degré à 100%, mais nous avons un ancêtre commun. » Robert a d’ailleurs reçu des Etats-Unis un livre de généalogie qui recense les Trump du monde entier. Il y en a une cinquantaine en France.

le-livre-des-trump

 

 

Trump, donc. Un patronyme qui ne passe pas inaperçu ces derniers temps. Robert a droit à son lot de plaisanteries tous les jours : « Je suis passionné de motos anciennes. Je traîne souvent dans les garages de la ville de Mayenne et des alentours. Quand ils me voient arriver, ils m’appellent tous Donald ! Mes voisins, quand ils me voient passer ils crient ‘tiens, v’là le président qui arrive !' »

Katia,une fille de Robert Trump et son chien Choupette.

Katia,une fille de Robert Trump et son chien Choupette.

Katia, l’une des six filles du couple Trump, y a droit aussi : « Dans les magasins, dès qu’on voit mon nom sur mon carnet de chèques ou sur ma carte bleue, la première chose qu’on me demande, c’est si je suis de la famille de Donald Trump. Ça n’arrête pas en ce moment… On m’a aussi demandé si j’avais le même caractère, mais pas du tout ! »

Donald ? Il me prend pour un Mickey ? »

Il y a près de 30 ans, le père de Robert aurait reçu une lettre d’un certain Donald Trump qui recherchait de la famille en Europe. Mais le courrier a fait long feu : « Mon père l’a ouvert et quand il a vu inscrit le nom Donald Trump, il a dit qu’il ne voulait pas qu’on le prenne pour un Mickey. Il ne parlait pas anglais. Il nous l’a dit quelques temps après. » Et c’est en lisant un article sur Donald et Ivana Trump (son ex-épouse) quelques années plus tard que Robert et sa femme ont finalement fait le rapprochement. Et commencé des recherches. Au final, ils n’ont jamais vraiment tenté d’entrer en contact avec ce lointain cousin d’Amérique. Mais pour Robert, même si la parenté est très lointaine, il y a bien comme un petit quelque chose.

« Quand on voit Donald Trump à la télévision, il y a quelques années, avant que j’aie les cheveux blancs, j’avais les cheveux roux comme lui. On appelait ça le ‘roux anglais’ quand j’étais jeune. »

La famille Trump : Robert et Solange, leur fille Katia et Dylan et Alexis, leurs petits-fils

La famille Trump : Robert et Solange, leur fille Katia et Dylan et Alexis, leurs petits-fils

 


HORS TEXTE 

John of Gaunt ,l’ancêtre commun à tous

 

Ce jour – là ,6 mars  1340 Jean de Gaunt, duc de Lancaster, est né à Gand, à partir de laquelle son nom  « de Gaunt » provient. Troisième fils d’ JohnofgauntEdouard III et de Philippa de Hainault. Il est dit que la meilleure façon de lui faire jeter un accès de rage était de se référer à la rumeur qui dit qu’il n’a pas été le fils d’Edouard III, mais d’un boucher  de Gent.

Sa connaissance du service actif a commencé à un jeune âge, à l’âge de seulement 10 ans il accompagne son père et son frère aîné Edward, le Prince Noir, sur une expédition navale dans la guerre avec la France. Dans l’ensemble ce fut une expédition réussie, que plusieurs des navires ennemis ont été capturés, mais cela aurait également pu être la fin du jeune John et de  son père, parce que le navire transportant le roi et ses fils a été heurté et a commencé à couler avant tout ont été sauvés par Henry, 1er duc de Lancaster et le père de Jean de la première femme de John de Gaunt.

Apparemment , c’ était Edward qui était le héros, aux côtés du Duc mentionné ci -dessus, dans la vie de jeune John, et entre les âges de 10 et 15 ans, John vivait à la maison d’Edward. Il a fonctionné comme un mentor pour son jeune frère et présenté selon Froissart à John comme son «très cher et bien – aimé frère »
Le Prince Noir était l’héritier du trône , qui n’a jamais pu le réclamer, comme il est mort avant que son père Edward, et la succession est allé à son propre fils Richard, qui est devenu Richard II. John of Gaunt aimait beaucoup son influence pendant la minorité de son neveu, mais il  voulait gouverner réellement, cependant, c’était entre les mains d’un conseil, comme la plupart de la noblesse préfèrait  cela à avoir John de Gaunt comme régent réel.

Seuls quelques années dans le règne de Richard II, la Peasant’s Revolt a éclaté comme une protestation à l’ambition de percevoir les impôts  en 1380-1381, qui a été initié par John de Gaunt. Ce fut la seule fois qu’une rébellion armée a réussi à franchir les portes de la Tour.

Contrairement à son frère Edward, John n’a jamais été un commandant de guerre distingué, et il a été le premier à conclure que la guerre avec la France était impossible de gagner en raison de la main-d’oeuvre de qualité supérieure et des ressources financières commandée par la France. Dès les années  1370, il a pris part aux  premières étapes de négociations de paix. On ne peut guère attendre qu’il ait su que son petit-fils Henri V serait en commande d’au moins une glorieuse victoire sur les Français, à  Agincourt en 1415, 16 ans après le décès de John de Gaunt.

Marriage_of_blanche_of_lancster_and_john_of_gaunt_1359John of Gaunt a été marié trois fois,soit  à Blanche de Lancaster,à l’ infante Constance de Castille et la dernière et non la moindre, Katherine Swynford, maîtresse de longue date et mère de ses enfants avec le nom de Beaufort qui devint sa femme après que  Constance fut  morte. Katherine Swynford, probablement né à Hainault comme l’une des trois filles – dont l’une, Philippa, plus tard se marierait au  poète Geoffrey Chaucer – et un fils du héraut et plus tard chevalier Paon de Roet. Elle entra dans la maison de Jean de Gand comme gouvernante de ses filles Philippa de Lancaster et Elizabeth de Lancaster.

Le mariage entre John of  Gaunt et Kathrine Swynford a eu lieu après avoir donné naissance à des enfants, mais ils ont été légitimée après le fait.
Katherine SwynfordLes gens font parfois sortir, normalement pour invalider la demande Tudor au trône, que la progéniture de Beaufort avait été interdit de jamais hériter du trône, mais il faut savoir que cela était loin d’ être fait par John de Gaunt lui – même, mais par leur moitié -son Frère Henri IV, sur l’autorité douteuse et très probablement pour des raisons égoïstes.

John of Gaunt était ainsi le grand-père paternel de Margaret Beaufort, elle-même mère, comme nous le savons tous, de Henry VII.

Grâce à sa femme Blanche de Lancaster , il était aussi le père d’Henri IV et  grand –père et grand – père d’Henri V et Henri VI respectivement.
Il est mort à l’âge de 58 ans en 1399, et fut enterré dans la cathédrale Saint – Paul à côté de sa première femme, Blanche de Lancaster. Leur tombeau a été malheureusement perdu dans le grand incendie de 1666.

 

 

 

 

 

 

Le drapeau de John of Gaunt fut ressorti en 2006 pour le Jour de l'Empire (Imperial Day)

Le drapeau de John of Gaunt fut ressorti en 2006 pour le Jour de l’Empire (Imperial Day)

 

Armoiries de John of Gaunt.

Armoiries de John of Gaunt.

 

 

La lignée du Sang les rattache au trône d’Angleterre,aux Francs maçons,aux sionistes et aux…Templiers!

 

 

 

 

 

Advertisements

Les Dönmeh : Le secret le plus chuchoté du Moyen Orient

Laisser un commentaire

eschatologiablog

Partie I

Un « gorille historique de 400 kilos » hante l’arrière-plan de presque chaque incident militaire et diplomatique grave impliquant Israël, la Turquie, l’Iran, l’Arabie Saoudite, l’Irak, la Grèce, l’Arménie,  les Kurdes, les Assyriens, et quelques autres acteurs au Moyen Orient et dans l’Europe du sud-est.

View original post 4 158 mots de plus

Sociétés secrètes:Mafia Khazare et satanisme dans un dîner illuminati chez les Rothschild

3 commentaires

Le 12 décembre 1972, la baronne Marie-Hélène de Rothschild a organisé un « dîner de têtes surréalistes » au Château de Ferrières. Les invitations avaient été écrites à l’envers et les invités devaient utiliser un miroir pour les lire. Cette singularité nous donne un aperçu de l’occultisme sous-jacent de cet événement illuministe. En effet, de la même manière que l’inversion des valeurs est une caractéristique typique des satanistes, le backmasking est régulièrement utilisé pour faire passer des messages occultes (en les lisant/écoutant/observant à l’envers).

Le baron Guy de Rotschild avec la baronne Marie  Hélène de Rotschild.

Le baron Guy de Rotschild avec la baronne Marie Hélène de Rotschild.

Le menu étant écrit à l'envers,les invités avaient donc besoin d'un miroir pour lire.

Le menu étant écrit à l’envers,les invités avaient donc besoin d’un miroir pour lire.

 

Le menu du diner...remis à l'endroit.

Le menu du dîner…remis à l’endroit.

 

L’invitation donne le ton de la soirée et le reste des photos ne fait que confirmer la profonde dégénérescence de ces gens là. La tenue exigée était « cravate noire, des robes longues et des têtes surréalistes. Au menu, on retrouve entre autre un « imbroglio de cadavres exquis » et « chèvres hurlant de tristesse » (on ose espérer que c’était des métaphores).

Une véritable fête à l'insigne  du satanisme.

Une véritable fête à l’insigne du satanisme.

 

 

 

Tantôt une tête de cerf trône sur la tête de la baronne trône, tantôt uniquement les bois, ce qui rappelle fortement la divinité Cernunos alias Pan, ou Baal le « dieu cornu » auxquels les disciples adressés différents sacrifices au fil des siècles (sous différents noms et cultures).

La baronne pouvait ne conserver que les bois de cerf sur sa tête...elle représentait Cernunos.

La baronne pouvait ne conserver que les bois de cerf sur sa tête…elle représentait Cernunnos.

 

Photo d'une statue de Cernunnos prise dans la demeure des Rotschild.

Photo d’une statue de Cernunnos prise dans la demeure des Rotschild.

 

 

Cette décoration de table est des plus sordides. On y voit une poupée d’enfant démembrée ainsi qu’une tête de poupée enfantine avec un trou au niveau frontal, comme pour signifier un traumatisme ou des sévices.

Cette décoration de table est des plus sordides. On y voit une poupée d’enfant démembrée ainsi qu’une tête de poupée enfantine avec un trou au niveau frontal, comme pour signifier un traumatisme ou des sévices.

 

Cette photo fait nettement penser à la mise en scène d’un sacrifice avec une femme nue ayant une expression sur le visage exprimant la douleur et qui porte sa main à son cou qui semble avoir été blessé, le tout dans une mise en scène macabroc-chic des plus dérangeante.

Cette photo fait nettement penser à la mise en scène d’un sacrifice avec une femme nue ayant une expression sur le visage exprimant la douleur et qui porte sa main à son cou qui semble avoir été blessé, le tout dans une mise en scène macabroc-chic des plus dérangeante.

Tout le monde était masqué.

Tout le monde était masqué.

 

...des jeux de mains subtils,à peine cachés!

…des jeux de mains subtils,à peine cachés!

 

Des masques à double face.

Des masques à double face.

 

...

 

L’utilisation de masques à plusieurs faces est très révélateur du contrôle mental et de la dissociation de personnalité liée à certains rituels Mafia Khazare dans les sociétés secrètes . A noter la symbolique de l’œil chez la dame à chapeau et la fragmentation du visage de la Joconde.

L’utilisation de masques à plusieurs faces est très révélateur du contrôle mental et de la dissociation de personnalité liée à certains rituels Mafia Khazare dans les sociétés secrètes . A noter la symbolique de l’œil chez la dame à chapeau et la fragmentation du visage de la Joconde.


HORS TEXTE

Cathy O’Brien, ancienne esclave mentale de la CIA expose ses bourreaux et le nouvel ordre mondial

Cathy O'Brien

Cathy O’Brien

Cette conférence évoquant les sévices que Cathy O’Brien a subi pendant sa vie d’esclave sous contrôle mental MK Ultra est tout bonnement incroyable. Elle y décrit avec précision le nom de ses programmateurs, ceux qui ont abusé d’elle comme par exemple l’ex-président franc-maçon Gerald Ford, Reagan ou Clinton (y compris sa femme d’ailleurs qui se présente aujourd’hui à la présidence hmm hmmm). La propre fille de Cathy O’Brien lui a été enlevée et programmée par la CIA dès sa plus jeune enfance pour travailler dans l’espionnage. 


Elle parle également de l’hypocrisie de la lutte contre la drogue aux Etats-Unis et confirme que la CIA est le plus grand trafiquant du monde (La DEA ne se défend pas mal no plus dans le genre). Elle indique que l’argent de la drogue est utilisée dans des caisses noires pour mettre en ouvre certains projets relatifs au nouvel ordre mondial.

Elle confirme que tous les présidents depuis Reagan au moins sont des acteurs majeurs de ce projet et que George Bush père aurait eu le contrôle de tous ces présidences depuis les années 80. Mark Philips parle des bordels ou des membres du congrès américains vont violer des enfants et qui étaient toujours en activité à la date de la conférence.

Cathy rappelle aussi que les dirigeants utilisent les médias comme une sorte de contrôle de masse et que les traumatismes infligés au public (par le biais d’attentats sous faux drapeaux très probablement) sont des moyens de les garder sous leur influence et d’imposer des lois liberticides car ces traumatismes de masse les rend plus susceptibles de se laisser manipuler. Son témoignage est unique en son genre et démontre à quel point les méthodes de nos dirigeants sont répugnantes et leur buts très éloignés de ce qu’ils vendent au public.

La première partie est une introduction de Mark Philips au contrôle mental qui y expose également comment il a sorti sa compagne de cet enfer. Dans la seconde partie,  Cathy O’Brien rentre dans le vif du sujet, c’est la vidéo la plus importante à voir si vous deviez n’en voir qu’une. La dernière répond aux questions des spectateurs présents dans la salle. 

 

 

« […] J’étais à [Bohemian Grove] en 1986, sous contrôle de l’esprit « MK-Ultra » et attendant de nouveaux ordres tandis que George Bush discutait avec son camarade Dick Cheney. Il était question du projet lié à l’intelligence artificielle, lequel s’étalait sur cent ans et visait le contrôle absolu de la planète.

[…] Il fut débattu puis décidé que la peur devrait être propagée et entretenue au niveau mondial afin que l’attention reste cristallisée sur le négatif tout en empêchant l’expression positive de l’authenticité. Tandis que les gens deviendraient de plus en plus craintifs et manipulables, leur capacité à penser librement et à exprimer leur authenticité décroîtrait. Le contrôle de l’esprit interdisant clairement toute expression de l’authenticité, l’évolution de l’esprit humain diminuerait ainsi en même temps que la liberté de penser, lors que celle-ci fait l’objet d’un continuel bombardement alliant terreur et négativité.
[…] Ils savaient à la place de ça que le contrôle de l’information leur octroyait le pouvoir sur le peuple, et ils s’arcboutaient comme de beaux diables pour le perpétuer à tout prix. Cheney, Bush et d’autres membres de cette élite mondialiste désireuse d’introduire le Nouvel Ordre Mondial, souscrivaient totalement à ce projet établi par intelligence artificielle. Ils autorisaient ainsi la technologie à imposer son contrôle sur le monde […].(Cathy O’Brien


 

344897

 

 

rothschild-13

 

rothschildparty

 

 

Même principe pour les cages, qui représentent l’état de soumission mentale (on retrouve souvent cette symbolique chez les vedettes américaines du show-biz d’ailleurs).

Même principe pour les cages, qui représentent l’état de soumission mentale (on retrouve souvent cette symbolique chez les vedettes américaines du show-biz d’ailleurs).

 

 


tumblr_m0jqr5xhre1qzutbp

 

Voir le lien vers : le symbolisme  chez les vedettes du show-biz 

 


The House of Rotschild

The House of Rotschild

 

 

Le domaine des Desmarais,à Sagard au Québec.

Le domaine des Desmarais,à Sagard au Québec.

 

Paul Desmarais,l'ancien Maître illuminati du Québec,avec Nicolas Sarkozy au centre et Jean Charest,l'ancien premier-ministre du Québec qui a érigé l'actuel système politique en cours,au Québec,autour de la corruption,de la collusion et du crime organisé.

Paul Desmarais,l’ancien Maître illuminati du Québec,avec Nicolas Sarkozy au centre et Jean Charest,l’ancien premier-ministre du Québec qui a érigé l’actuel système politique en cours,au Québec,autour de la corruption,de la collusion et du crime organisé.Le peuple français et le peuple québécois sont unis autour d’une même lutte pour leur libération.

 

Et tout cela, ce n’est que la partie visible de l’iceberg.

 

À suivre très rapidement …au prochain article…

 

 

 

Nouvel Ordre Mondial:le terrible pouvoir de la Franc-maçonnerie

3 commentaires

« Le Serpent séducteur symbolise une impulsion noble dont le propre est de faire éprouver à l’individu le besoin de s’élever dans l’échelle des êtres. » (Oswald Wirth, F.M., « Le livre du compagnon », p.74)

« Des êtres de ténèbres peuplent ce plan de perdition. Ils paraissent et disparaissent dans des cérémonies de haute magie. (…) Je l’ai approché, j’en ai senti la pestilence. » (Jean Marquès-Rivière, « La trahison spirituelle de la F.M. », p.238. Cité dans « Connaissance élémentaire de la Franc-maçonnerie », l’A.F.S,)

« Les sciences occultes de la magie antique se trouvent enveloppées dans les rites du plus haut degrés de la Franc-Maçonnerie »
(Albert Pike, Père de la Franc-Maçonnerie et fondateur du Ku Klu Klan)

 

 

Ronald Reagan et ses amis illuminatis...et francs maçons.

Ronald Reagan et ses amis illuminatis…et francs maçons.

Je crois qu’il faut clairement exposer l’influence et la puissance de la franc-maçonnerie qui s’est infiltré dans la plupart des gouvernements et lieux de pouvoir ,mais aussi qu’elle est idéale pour exercer illégitimement un grand nombre d’activités criminelles et frauduleuses, choses largement démontrées dans de nombreuses études. Nous allons également démontrer que la franc-maçonnerie est une religion non déclarée publiquement comme telle mais qui a cependant promulgué et utilisé la laïcité pour freiner et stopper toute autre religion en particulier le christianisme, afin d’ imposer ses idées et sa philosophie à la population dans le but d’obtenir le pouvoir et le contrôle pour mener à bien ses nombreux projets. Nous allons aussi voir qu’elle a des liens étroits avec la sorcellerie et le satanisme au niveau de ses rites et de ses pratiques.

Nous allons donc rentrer  dans le coeur du sujet, à savoir l’étude et l’analyse de la réalité spirituelle de la franc-maçonnerie, ses liens évidents avec le satanisme et ses pratiques véritablement ténébreuses, malfaisantes et indéniablement antichrist.

Attention : ces informations ne sont clairement pas disponibles facilement sur le net ou ailleurs en raison de l’opacité des secrets maçonniques des plus hauts degrés, mais bien heureusement, le croisement des informations associées aux nombreuses fuites et maladresse de plusieurs franc-maçons cumulées aux nombreux témoignages de victimes mais aussi d’ancien franc-maçons repentis, nous permettent de voir de manière limpide ce qui se cache réellement derrière la franc-maçonnerie et cela, quoiqu’en dise l’opinion publique, les médias ou les francs-maçons eux mêmes. La vérité est évidente même si elle est extraordinaire.

Nelson Mandela  et David Rockefeller au sortir d'une conférence,à New York,en 1998.

Nelson Mandela et David Rockefeller au sortir d’une conférence,à New York,en 1998…2  illuminatis et francs maçons bien connus.

I) L’histoire de la franc-maçonnerie et ses origines ténébreuses.

1) Mensonge, impureté et occultisme

Malgré ses bonnes oeuvres, l’héritage spirituel de la franc-maçonnerie est une chose maléfique. William Schnoebelen, ancien franc-maçon du 33ème degré affirme ceci : « Je souhaite vous partager ce que j’ai appris de mes années d’expérience dans l’occultisme et dans la franc-maçonnerie : la loge fait partie d’un vaste réseau mondial d’organisation de sorcellerie ». Cette déclaration va sans aucun doute surprendre la plupart des francs-maçons. Cependant les apparences peuvent être trompeuses, et la franc-maçonnerie, comme n’importe quelle société secrète, a des voiles qui cachent d’autres voiles – c’est un casse-tête chinois diabolique.

Après le troisième degré, celui qui souhaite évoluer dans la franc-maçonnerie à travers les différents degrés menant jusqu’au 33e, avance de boîte en boîte. Pourtant chacune de ces boîtes reste fermée aux francs-maçons qui n’atteignent pas les degrés supérieurs.

Les francs-maçons sont délibérément trompés par leurs dirigeants. Le plus éminent d’entre eux, Albert Pike dit : « les degrés bleus sont la cour extérieure ou le portique le du temple. Une partie des symboles sont dévoilés à l’initié, mais celui-ci est volontairement induit en erreur par de fausses interprétations. Le but n’est pas qu’il les comprenne, mais qu’il pense qu’il les comprenne. »

Fait Grand Chevalier de l'Ordre de Malte...la photo est éloquente.

Fait Grand Chevalier de l’Ordre de Malte…la photo est éloquente.

Les vieux secrets des degrés inférieurs de la franc-maçonnerie ne sont que de fausses pistes, conçues pour rendre les « péquenauds » heureux. Ce ne sont pas les vrais secrets de la franc-maçonnerie. Pike enseigne que : « la franc-maçonnerie comme toutes les religions, tous les mystères et l’alchimie, scellent et cache ses secrets de tous, sauf des adeptes, des sages ou des élus. Elle utilise de fausses explications et interprétations de ces symboles pour tromper ceux qui méritent d’être trompés, pour leur dissimuler la vérité, qui est appelée lumière, et pour les diriger loin d’elle. La vérité n’est pas pour ceux qui sont indignes ou incapables de la recevoir, ou qui la pervertirait. »

Avec de telles déclarations écrites, disponible à quiconque le souhaite, comment l’honnête francs-maçons saurait-il en quoi croire ?

Cette photo de Paul Desmarais en comnpagnie de Nicolas Sarkozy et de Jean (John James) Charest  vaut plus que dix milles mots. Ce que nous voyons ici,c'est un triumvirat d'imposteurs,de falsificateurs et de corrupteurs.

Cette photo de Paul Desmarais en comnpagnie de Nicolas Sarkozy et de Jean (John James) Charest vaut plus que dix milles mots.
Ce que nous voyons ici,c’est un triumvirat d’imposteurs,de falsificateurs et de corrupteurs.Il s’agit de 3 illuminatis bien connus.

Par exemple, on lui explique, dans le premier degré, la signification de l’équerre et du compas de cette manière : « L’équerre, pour cadrer nos actions ; le compas, pour nous circonscrire et nous maintenir dans les limites de l’humanité, mais plus particulièrement avec un frère franc-maçon. »

Cependant, si le candidat prenait le temps nécessaire pour lire certains livres de la bibliothèque de sa loge, ils trouveraient des significations plus perturbantes. Dans l’extrait suivant, l’équerre et le compas sont liés au « point dans le cercle ». Le symbolisme profond est révélé par Albert Mackey, 33ème degré de la franc-maçonnerie, faisant autorité : « le point dans le cercle est un symbole important dans la franc-maçonnerie, mais son interprétation a été amoindrie dans les cours modernes (donnés dans les loges), car plus vite l’étudiant franc-maçon l’oubliait, mieux c’était. Le symbole est une allusion merveilleuse bien qu’obscure au vieux culte du soleil, et qui pour la première fois nous présente sa véritable signification, connue par les anciens comme le culte du phallus. »

En 1776,Adam Weishaupt fondait les Illuminés de Bavières (Les Illuminati)

En 1776,Adam Weishaupt fondait les Illuminés de Bavières (Les Illuminati)

Le même auteur écrit : « Le phallus était une représentation sculptée de l’organe reproducteur masculin, et son culte aurait pour origine l’Égypte. Dans les cultes à mystères nous trouvons l’origine lointaine du point Dans le cercle, c’est un symbole ancien qui fut adopté premièrement par les adorateurs du soleil et incorporé dans le symbolisme de la franc-maçonnerie. »

À présent, nous constatons que les symboles principaux de la franc-maçonnerie représentent en réalité l’organe reproducteur de l’homme !

Cela parait obscur et délirant pour quiconque ne connait pas la réalité du monde spirituel et de ses influences mais de telles choses dans la symboliques maçonnique influencent directement la sexualité et la moralité de ses membres en les poussants à des actes toujours plus débridés et dénaturés dans ce domaine. Nous le verrons plus bas dans le détail.

Nous avons donc l’initié franc-maçon, ignorant de ces choses là, allant dans sa loge et se prosternant devant un autel qui porte des symboles d’organes sexuels posées sur une Bible ouverte… Encore pire si la personne se dit chrétienne…

L'Advocate  Illinois Masonic Medical Center de Chicago ...un hopital appartenant aux francs maçons ,dans une ville ou il y a mêmes des buffets maçonniques ...dans un pays fondés par les francs-maçons! Un mystère dans un mystère...

L’Advocate Illinois Masonic Medical Center de Chicago …un hopital appartenant aux francs maçons ,dans une ville ou il y a mêmes des buffets maçonniques …dans un pays fondés par les francs-maçons!
Un mystère dans un mystère…

D’après Mackey, un des fondateurs de la franc-maçonnerie se nomme Nimrod. Nimrod est probablement l’un des deux ou trois hommes les plus mauvais de l’Ancien Testament, et l’identifier comme étant un leader franc-maçon ne contribue guère à la nature spirituelle de la loge. Selon le troisième degré, le premier franc-maçon fut Tubal-Caïn. Fait intéressant, il s’avère que son père, fut la première personne à se vanter d’avoir commis des meurtres (Genèse 4. 23-24. Dans la Bible, Tubal-Caïn appartient à la descendance maudite de Caïn.)

C'est au contact de la secte Skulls and Bones que John Kerry est devenu ce qu'il est: un prédateur sans scrupule.

C’est au contact de la secte Skulls and Bones que John Kerry est devenu ce qu’il est: un prédateur sans scrupule.

Il y a encore bien d’autres choses semblables (voir l’article 1) mais il faut l’admettre : la fondation de la franc-maçonnerie, c’est l’histoire qu’elle a elle-même écrite. Comme vous pouvez le constater, elle est construite sur chaque personnage mauvais de la Bible et sur un tissu de mythe tissé autour de certains héros nobles de la Bible.

William Schnoebelen affirme dans son livre : « je suis un des rares à prendre le livre de Pike « Morals and Dogma » depuis des mois. Néanmoins, ce livre est la Bible du rite écossais. Ce fut dans ces livres, parmi tant d’autres, que je trouvais la confirmation de ce que mes enseignants en sorcellerie m’avaient dit des années auparavant. Je vis clairement que la franc-maçonnerie était une forme de l’ancienne religion du culte du diable. C’est une grande accusation, mais les livres sont là, à disposition de chaque francs-maçons, pour vérification. Beaucoup de loges bleues ont également de bonnes bibliothèques, tout dépend de leur taille. La question est de savoir si la majorité des francs-maçons auront le courage de se plonger dans ces livres et de chercher par eux-mêmes l’origine de leur loge.

L'alliance des sociétés secrètes ,des vendeurs d'armement et du crime organisé;cela donne John Kerry et Barack Hussein Obama.

L’alliance des sociétés secrètes ,des vendeurs d’armement et du crime organisé;cela donne John Kerry et Barack Hussein Obama.

2) Une religion à mystères

Albert Pike fit l’affirmation suivante : « Les sciences occultes de la magie antique furent dissimulées sous l’ombre des cultes à mystère antique. Elles furent révélées de manière imparfaite, ou plutôt défigurées par les gnostiques. On les devine en dessous de l’obscurité qui couvre les prétendus crimes des templiers. Et on les trouve enveloppées dans les énigmes qui semblent impénétrables dans les rites du plus haut degré de la franc-maçonnerie. »

Juste avant le déclenchement de la guerre contre la Libye,Hillary Clinton avait été photographiée avec le vendeur de drogues Jose Cabrera  lors d,une réception durant le temps des fêtes,à la Maison Blanche. Le crime organisé a ses entrées maintenant:ce sont des hommes et des femmes d'affaires.Cabrera est aussi connu pour ses transactions d'armes à l'échelle internationale.Gageons qu'il a reçu un coup de fil récemment.

Juste avant le déclenchement de la guerre contre la Libye,Hillary Clinton avait été photographiée avec le vendeur de drogues Jose Cabrera lors d,une réception durant le temps des fêtes,à la Maison Blanche.
Le crime organisé a ses entrées maintenant:ce sont des hommes et des femmes d’affaires.Cabrera est aussi connu pour ses transactions d’armes à l’échelle internationale.Gageons qu’il a reçu un coup de fil récemment.

Les historiens francs-maçons admettent le lien avec les rosicruciens. Nombres d’entre eux sont d’accord pour dire que la franc-maçonnerie doit beaucoup à certaines sociétés ou groupes occultes qui ont prospéré vers la fin du Moyen Âge. Certains de leurs dirigeants étaient rosicruciens ou chevaliers du temple. Sans rentrer dans les détails, les chevaliers du templier furent les premiers moines soldats à protéger les pelerins en visites sur la terre sainte pendant les croisades. Ils ont vite grandi en puissance et beaucoup d’occultisme et de rituels faisant appel à la magie s’est engouffré dans l’organisation. Ce n’est pas sans raison que Les templiers ont aussi suscité l’intérêt d’une foule incroyable d’occultistes, de sorcières, de satanistes, et d’autres gens curieux. A la fin des croisades, ils ont subitement disparu et un peu plus tard, semble-t-il, leur bénéficiaire direct furent les rosicruciens.

Le CFR ( Council of Foreign Relations),la puissance Illuminati à l'intérieur de la Maison Blanche

Le CFR ( Council of Foreign Relations),la puissance Illuminati à l’intérieur de la Maison Blanche

Certains pourraient penser que les connexions entre les templiers et la franc-maçonnerie sont un peu tirées par les cheveux, mais les liens entre ces deux sociétés secrètes sont plus que des suppositions. Ils ont 800 ans.

Par exemple, le vieux château des templiers à Athlit construit en terre sainte en 1218 et abandonné en 1291. Certaines pierres tombales sont gravées de signes tels qu’une équerre de francs-maçons, un fil à plomb et un maillet.

Une institution aussi puissante que les templiers ne pouvaient pas s’évaporer comme ça. Quand la sagesse occulte des rosicruciens rencontra les associations de maçon des 16ème et 17ème siècle, ce fut le début du culte de la franc-maçonnerie moderne.

The illuminati pyramid

The illuminati pyramid

L’une des premières références à la franc-maçonnerie, en anglais, qui lie la loge directement à la sorcellerie est un poème de 1638, écrit par Henry Adamson de Perth, intitulé la muse Thrénodie. Comme beaucoup de gens enseignés sur le sujet le savent, les sorcières affirment posséder la double vue. Voyons ce poème :

« Car nous appartenons à la confrérie de la Rose-Croix ; nous avons la parole du franc-maçon et la double vue. Les choses à venir que nous pouvons prédire avec justesse… » La majorité des premiers francs-maçons étaient des rosicruciens. Les célèbres rosicruciens tels que Elias Ashmole furent parmi les premiers et les plus importants francs-maçons « hypothétiques ». Il édita l’un de ses manuscrits et devint célèbre en tant que médium. Il fut initié à la franc-maçonnerie en 1646.

Sun Myun Moon,un autre mystique criminel et esclavagiste...associé  étroitement aux Bush.

Sun Myun Moon,un autre mystique criminel et esclavagiste…associé étroitement aux Bush.

Les premiers francs-maçons étaient des maçons qui formèrent une association qui avait un rôle de syndicat. L’augmentation de la demande de construction de cathédrale en Europe par l’église au Moyen Âge créa un marché pour les artisans de la pierre expérimentés. Ces associations garantissaient que leurs ouvriers étaient qualifiés. Rien n’est inquiétant dans tout ça. Toutefois, après la chute des templiers, d’étranges idées commencèrent à se refléter dans le travail des artisans -distinctement de nature occulte. Examinez les grandes cathédrales du Moyen Âge, comme celle de Chartres ou de Notre-Dame, et vous trouverez des chefs-d’oeuvre de leur art. Ils sont remplis de symboles occultes – des gargouilles démoniaques, des licornes, et d’autres choses difficiles à décrire. Pourquoi ça ? Bien que l’Europe médiévale fût catholique, un grand pourcentage du peuple était païen. Beaucoup de fêtes, de saint et même de lieux de cathédrales de l’église médiévale étaient en fait des fêtes païennes, des dieux, et des lieux de culte. Notre-Dame de Paris a été construite sur un lieu où se situait à un temple important du dieu cornu de la sorcellerie, Cernunnos.

Albert Pike est un franc maçon satanique aux services des Illuminati.

Albert Pike est un franc maçon satanique aux services des Illuminati.

Jusqu’au 17ème siècle, il n’y avait que des ouvriers francs-maçons. Cependant la franc-maçonnerie commença à initier et à incorporer dans ses rangs des gens qui n’étaient pas artisans de la pierre.

Cela forma le catalyseur final qui donna naissance à la franc-maçonnerie moderne. Selon la plupart des francs-maçons, sa fondation remonte à la première loge mère, qui se réunissait dans une taverne de Londres en 1717.

Gardant leurs liens avec les templiers, ces premiers francs-maçons s’assemblèrent le 24 juin 1717, à la fête de la Saint-Jean, un jour considéré comme sacré par les chevaliers du temple. C’est également un grand jour pour les satanistes ! En 1726, cette loge devint la Grande loge de toute l’Angleterre. Puis s’ensuit une scission avec d’autres grandes loges, en Angleterre et sur le continent. En 1773, la deuxième plus influente grande loge, le Grand Orient, fut fondée en France.

Pensez à toutes ces choses comme étant des pierres constituant une arche – une porte d’entrée vers la sorcellerie. Cette arche de pierre avait besoin d’une pierre d’angle pour la consolider. Satan avait l’homme adéquat pour tenir ce poste, et il changerait pour toujours le visage de la franc-maçonnerie. Les changements seraient subtils, presque invisibles, mais ils rassembleraient ces philosophies exotiques et anciennes dans une machine spirituelle ayant un immense pouvoir destructeur.

La publicité d'Aldo...relative à un certain satanisme (les yeux peints en noir par exemple)

La publicité d’Aldo…relative à un certain satanisme (les yeux peints en noir par exemple)

NAISSANCE DES ILLUMINATIS

Et c’est ainsi que la clé de voûte de l’arche fut fournie par un jésuite, un obscur enseignant de la loi canon à l’université d’Ingoldstadt en Bavière, Adam Weishaupt. Le 1er mai, un autre jour important pour les sorcières, fut la date sélectionnée pour la fondation de cette société secrète nommée l’ordre des prophètes anciens et illuminés de Bavière. Elle fut créée avec un mélange de secrets maçonniques, de mysticisme et de discipline mentale jésuite. L’illumination fut longtemps l’ingrédient chéri de la franc-maçonnerie et des autres groupes occultes. Ce que recherche le candidat franc-maçon est ce qu’offre la franc-maçonnerie, « sa lumière ». Tandis qu’il gravit l’échelle de l’initiation, il reçoit plus de lumière. C’est en raison de l’insistance de cette société sur l’illumination que l’ordre des prophètes anciens et illuminés de Bavière devint connu sous son titre le plus célèbre, les illuminatis.

Logo Aldo 002

Les illuminatis sont présents au coeur de conspirations théoristes, fréquemment identifiés à l’idée d’une immense ombre du gouvernement tentant de dominer le monde. Les gens sont surpris d’apprendre que les illuminatis existent vraiment. Un illuminati est une personne qui a passé toutes les initiations en vigueur dans la franc-maçonnerie. Techniquement, un illuminati est un maître maçon qui a reçu toute la lumière que la franc-maçonnerie peut donner. Il est au-delà du 32 et même du 33ème degré ! Ces personnes sont connues sous le titre de maître ou maître du temple, et sont appelés collectivement sous plusieurs autres noms. Quelque soit la manière dont ces gens sont appelés, ils forment une élite de super francs-maçons et ils ont une compréhension des principes du groupe bien supérieur à celle du francs-maçons types de 33ème degré !

3) Albert Pike et le congrès des démons

Logo officiel d'Aldo Group devant l'entreprise.

Logo officiel d’Aldo Group devant l’entreprise.
Photo prise par une caméra cachée…de côté.

Peu après l’intrusion de l’illuminisme, une autre figure extraordinaire de la franc-maçonnerie naquit. Il devint francs-maçons en 1850, puis, tel un météore s’élevant en puissance, il fut élu grand commandant de la juridiction Sud des États-Unis en 1859. On dit de lui qu’il « fonda la franc-maçonnerie dans une cabane en bois et la laissa dans un temple. » Il était « le maître génie de la franc-maçonnerie. » Ou encore « le Platon de la franc-maçonnerie ».

Aujourd’hui, plusieurs défenseurs des francs-maçons se détournent de ses écrits qui sont assez irritant pour quiconque essaierait de faire croire que la franc-maçonnerie est une organisation bénévole sans aucun conflit avec le christianisme. La preuve en est que Pike considérait même Lucifer comme le véritable Dieu. En outre il reconnaissait le Dieu biblique comme un dieu maléfique. Il a tout simplement inversé la vérité.

Aldo Bensadoum ,le milliardaire et Pauline Marois,la pauvre première-ministre de la province canadienne de Québec.

Aldo Bensadoum ,le milliardaire et Pauline Marois,la pauvre première-ministre de la province canadienne de Québec…ou l’alliance entre la politique et le pouvoir financier des illuminatis.

Un énième exemple du côté obscur et véritablement luciférien de la franc-maçonnerie est celui du lien naturel avec la mafia. Guiseppe Mazzini était l’un des homologues franc-maçon de Pike en Europe. Comme c’est typique chez les francs-maçons, il fonda un ordre dans un ordre, désigné par un terme bien plus familier pour les lecteurs : la mafia ! Bien que la plupart des gens sachent ce qu’est la mafia, peu savent qu’elle a été créée en tant qu’organisation terroriste franc-maçonne. Le nom mafia émergea aux environs de 1860 et est un acronyme de « Mazzini autorizza furti, incendi, avvelenamenti », c’est-à-dire « Mazzini autorise les vols, les incendies et l’empoisonnement ».

Il est donc intéressant de noter que la mafia a également ses voeux de sang, son code du silence, l’omerta, et le fait qu’elle « prend soin des siens ». C’est une organisation franc-maçonne idéale. voici les caractéristiques de la mafia selon la définition courante :

Structuration de l’organisation qui suppose un engagement réciproque de ses membres et un certain nombre de règles internes ; violence qui est à la fois utilisée pour accéder à des richesses et pour protéger l’organisation par l’intimidation ; La mafia a aussi un rôle social. Les mafieux cherchent à avoir des rôles importants dans des activités de médiation sur le plan politique, social ou économique, en particulier pour la jonction entre la sphère légale et illégale. Typiquement franc-maçonnique…

Autre fait dérangeant : Bien que ces faits puissent surprendre les francs-maçons, la loge a toujours été raciste ! Presque aucun homme noir ne fut admis dans les loges à l’époque, parce que les critères pour le postulant étaient d’être « un homme, né libre, de bonne réputation et ayant une bonne recommandation ».

Beyoncé lors du Super Bowl en 2013.Le symbolisme des mains,la pyramide,les yeux peints en noir,etc

Beyoncé lors du Super Bowl en 2013.Le symbolisme des mains,la pyramide,les yeux peints en noir,etc

Pike et Mazzini achevèrent un traité pour créer un rite suprême, universelle, de franc-maçonnerie, qui chapeauterait tous les autres rites, même les différents rites nationaux. Il centraliserait toutes les grandes institutions maçonniques dans le monde sous une seule tête. À cette fin, le rite palladium fut créé comme étant le sommet de la pyramide du pouvoir.

Domenica Margiotta, francs-maçons du 33e degré écrit :

« Le palladisme est nécessairement un rite luciférien. Sa religion et le néo-gnosticisme manichéen, qui enseigne que la divinité est double et que Lucifer est l’égal d’Adonaï ; Lucifer est le Dieu de lumière et de bonté qui lutte pour l’humanité contre Adonaï le Dieu des ténèbres et du mal… Pike a dévoilé et détaillé les dogmes des plus hauts grades de toutes les autres formes de franc-maçonnerie dans le seul but de montrer que, quel que soit le rite, le grand architecte de l’univers n’est pas le Dieu que les chrétiens adorent. »

Bien que certains défenseurs des francs-maçons, comme Arthur E dward Waite, proclamèrent qu’ils n’y avaient aucun palladium luciférien sous Pike, leurs protestations sonnaient faux. Par exemple, Waite était lui-même un sorcier, il enseignait aux gens, à travers ses livres, comment invoquer les démons et vendre leurs armes au diable !

Rappelons-nous de la fameuse phrase du serpent qui séduisit Eve dans le jardin et qui conduisit l’humanité dans la souffrance : « vous ne mourrez pas… Vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. »

Une loge franc maçonne liée aux Illuminati et aux sionistes a orchestré cette prise en main. Cette photo provient de nos nouveaux alliés en Iran.

Une loge franc maçonne liée aux Illuminati et aux sionistes a orchestré cette prise en main.
Cette photo provient de nos nouveaux alliés en Iran.

C’est exactement le murmure de la franc-maçonnerie. Elle promet l’immortalité, en emmenant le captif dans l’association de Lucifer. Celui qui entre dans la franc-maçonnerie est guidé en faisant un voeu et mis sous le joug du temple de Lucifer. Et au final, on l’amène à faire un pacte avec Lucifer. Il s’agit en fait de vendre son âme au diable sans même le savoir. Ensuite la franc-maçonnerie parle d’avoir toujours plus de lumière. Cela s’appelle l’illumination. L’illumination est souvent représentée par le prétendu « troisième oeil » qui lorsqu’il est ouvert, complètement, permet d’expérimenter les pouvoirs psychiques. Ouvrir l’oeil complètement inondent votre esprit totalement de la conscience pure de Lucifer comme dirait Pike. Cette oeil est comme le point de contact entre les humains et la conscience de Lucifer. C’est la raison pour laquelle l’un des symboles maçonniques est « l’oeil qui voit tout ». C’est un symbole de l’illumination que l’on retrouve sur tous les billets de un dollar.

Arrivé au plus haut niveau de la franc-maçonnerie et après avoir passé tous les rituels satanique du palladium, les hommes et les femmes arrivées à ce stade sont soumis si profondemment à la volonté de Satan, qu’ils deviennent des « saints sataniques ». Ils iront n’importe où et feront tout pour plaire à leur maître. C’est à travers ces gens là, prêt à bouger dans les secteurs clés, que des leadeurs politiques vont prendre des décisions. De tels êtres illuminés voient les êtres humains de la même manière que nous voyons le bétail. Une famine par ci, un massacre par là, que sont des centaines de milliers de vies humaines comparé à la noble cause « du grand architecte » ? C’est ainsi que Hitler, très versé dans les milieux occultes à philosophie maçonnique, a été financé par de richissimes banquier pour mener sa guerre…

Sachant que l’oeil qui voit tout, « l’oeil omniscient » est un symbole occulte, le fait qu’il soit utilisé sur le grand saut des États-Unis (regardez au verso de dollars) n’est pas sans signification. Vous noterez que l’oeil est perché au-dessus d’une pyramide inachevée à la base de laquelle est inscrite la date de 1776.

Souvenez-vous, 1776 est aussi l’année ou Weishaupt fonda l’ordre des illuminait ! Le trapézoïdal (ce qui est réellement la pyramide inachevée) est un symbole important dans le satanisme.

William Schnoebelen témoigne : « Toutefois, je sus ce que c’est que d’avoir son esprit rempli du brouillard brûlant de la luminosité de Lucifer. J’expérimentai « plus de lumière » dans la franc-maçonnerie avec rage ! Je connus la sensation d’être pris mentalement dans une immense toile d’araignée de communication, et de faire parti d’une armée invisible d’esclaves sous le commandement total du trompeur. »

Comme des travailleurs dans un projet classique de secret, on permettait aux francs-maçons de grade inférieur de savoir ce dont ils avaient besoin pour travailler dans le système. Ces pauvres hommes, dont beaucoup allait à l’église, ignorait tout de la grande toile, et ils auraient été horrifiés d’apprendre la vérité cachée derrière les couches d’allégorie que cet article démontrent.

 

4) Lien avec la sorcellerie

La plus part des francs-maçons doivent porter une corde autour du coup lors du rituel d’initiation.

William affirme : « dans la tradition orale de la sorcellerie à laquelle j’appartenais, on nous enseignait que la corde symbolisait le cordon ombilical qui connecte la déesse de la sorcellerie, la « reine du ciel », à ses enfants cachés, les sorcières. La corde représente le style de vie qui attache le nouveaux francs-maçons au dieu de la sorcellerie ! Un enfant caché de la déesse et de son époux cornu, Lucifer! Les francs-maçons sont adoptés dans l’ordre maçonnique. Le mot « adopté » est une clé, ici, car c’est une copie délibéré de l’acte sacré qui se déroule quand une personne est né de nouveau dans la famille de Dieu par la foi en Jésus (La bible, Romains 8.15, jean 1.12) !

L'Assemblée Nationale du Québec:un milieu de complot et de traffic d'influences.

L’Assemblée Nationale du Québec:un milieu de complot et de traffic d’influences.Ici ,Jean Charest et Pauline Marois ,2 francs maçons néolibéraux.

La plupart des francs-maçons en son inconscient mais ce lien spirituel est réel et c’est pour cette raison que lorsque l’on gratte sous le vernis de la franc-maçonnerie, on trouve des oeuvres bien plus proches de celles du diable, que de celle de Dieu : soutient du divorce, aortement, euthanasie, laïcité transformée en laïcisme pour contrer la religion émanant du vrai Dieu et imposer secrètement la leur, mariage homosexuel, légalisation de certaines drogues, réseaux pédophiles etc. Nous verrons plus tard et plus en détail en quoi ces choses sont graves en prenant l’exemple de l’avortement.

Pour terminer, il faut savoir que les ressemblances avec la sorcellerie sont frappantes. L’initié maçonnique et l’initié sorcières se tiennent tous les deux dans leur temple respectif, du côté du nord-est. On leur enlève à tous les de tout objet de métal (pour des raisons occultes), on leur bande les yeux, et on les attache avec une corde. Tous deux sont défiés à la porte de leur temple, on leur perçe la poitrine avec des instruments coupants. Tous les deux doivent prononcer des voeux terrifiants pour garder des secrets qu’ils ne connaissent pas encore. Tous deux sont illuminés à des moments-clé de leur initiation, après avoir fait les voeux et avoir été libérés de leurs bandeaux. Les ressemblances sont nombreuses et frappantes, ça devrait faire froid dans le dos du franc-maçon. Si la franc-maçonnerie est sainte, comment est-il possible que l’on puisse trouver autant de liens avec les sorcières et les satanistes ? Les sorcières, il y a 2000 ans, faisait la même chose que les francs-maçons aujourd’hui. Les écrivains maçonniques s’en ventent, bien qu’ils n’utilisent pas le mot sorcière : il parle de religion à mystère, mais c’est la même chose.

Mentalement autant que physiquement, vous êtes ce que vous mangez ! Si vous passez votre temps à lire la Bible, vous vous conformez à sa manière de penser. Votre « bio ordinateur » est programmé pour penser avec sainteté, des pensées venues directement des cieux. C’est la raison pour laquelle la parole de Dieu nous ordonne de la lire avec empressement : « ainsi que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l’approbation, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l’objet de vos pensées. » Mais si tout ce que vous lisez, est de la camelote ou des livres occultes, ce qui sort est aussi mauvais que ce qui rentre ! Imaginez votre cerveau constamment rempli avec des CDs de rituels de la franc-maçonnerie. Imaginez ces CDs comme étant des virus spirituels qui s’aventurent au plus profond du disque dur de votre esprit et qui y dévore tout ce qui est bon ! Je travaillais dans une chaîne de montage quand j’étais francs-maçons de premier degré, et c’était mentalement ennuyant. Je passai ainsi dix heures à mémoriser les enseignements maçonniques dans ma tête. Quand j’ai découvert Jésus, et que je suis né de nouveau dans mon esprit, je réalisais que mon esprit avait été rafraichi remarquablement et régénéré par l’esprit de Jésus. C’est pourquoi, lorsque je suis retourné à la loge ce fameux matin d’été, je me suis senti comme un extraterrestre, un étranger. J’ai renoncé au voeu que j’avais fait et j’ai rompu mon adhésion.

II) Le dangereux pouvoir de la franc-maçonnerie

Si vous avez lu les articles jusqu’à présent et regardé les 2 vidéos, plus aucun doute ne peut être permis : la franc-maçonnerie est engluée dans un sombre occultisme tirant ses sources dans la sorcellerie et le satanisme. Rappellons pour tous ceux et celles qui croiraient que le diable et ses démons ne sont qu’un délire de l’imagination, qu’ils sont une réalité, que d’innombrables preuves sont disponible et que nous même, auteur de cet article avons eu à faire de très près à sa réalité et avons pu le voir de nos propres yeux. Le monde spirituel est une réalité et l’heure d’ignorer ces choses là est terminée, il faut se réveiller et regarder la vérité en face. Maintenant, analysons plus dans le détails ce qui découle automatiquement de l’adhésion spirituelle de la franc-maçonnerie.

1) L’ordre de l’étoile ou le dieu révélé de la franc-maçonnerie

Reconnaissez le même bureau avec une panoplie  de hauts gradés du FMI (version Nigéria) ,de responsables économiques du Nigéria et certaines personnes liées au ministère de l'intérieur,là-bas.

Reconnaissez le même bureau avec une panoplie de hauts gradés du FMI (version Nigéria) ,de responsables économiques du Nigéria et certaines personnes liées au ministère de l’intérieur,là-bas.

L’ordre de l’étoile d’Orient fut fondé en 1868, en tant que loge auxiliaire pour les femmes. Il est ouvert à toute femme parente d’un francs-maçons, et fonctionne sous l’autorité de la loge.

Avec toute cette piété, l’étoile est actuellement l’un des exemples les plus flagrants de la gale satanique au sein de la franc-maçonnerie ! Le symbole de l’étoile est une étoile inversée à cinq pointes, connu dans la sorcellerie comme étant un pentagramme.

Il faut savoir que le pentagramme inversé est le symbole officiel des deux plus grandes églises sataniques, l’église de Satan et le temple de Seth. Cette étoile inversée, avec la tête d’un bouc à l’intérieur (nommé Baphomet ) est sur la couverture de la Bible satanique ! On le trouve également sur les albums sataniques de plusieurs groupes de rocs.

On enseigne aux nouveaux francs-maçons ceci : « les ornements d’une loge sont le pavé mosaïque, la corde à noeuds et l’étoile flamboyante… La providence divine… est hiéroglyphiquement représentée par l’étoile flamboyante au centre. Creusons plus en profondeur la signification de cette étoile. Dans le commentaire de l’éminents francs-maçons Albert Pike, il dit : « trouver dans l’étoile flamboyante à cinq branches une allusion à la providence divine est purement fantaisiste ; et l’assimiler à l’étoile qui a guidé les mages, c’est lui donné un moyen moderne de comparaison. À l’origine elle représentait Sirius ou la constellation du Grand chien, l’annonciateur de la crue du Nil… Puis elle devint l’image d’Horus, le fils d’Osiris, lui-même représenté par le soleil, l’auteur des saisons et le dieu du temps… Il devint le signe sacré puissant. »

Sirius est considéré dans la sorcellerie comme la plus dangereuse des étoiles dans le ciel. C’est lors de son apparition que le peuple égyptien souffre le plus. Donc Sirius était une étoile de canicule maléfique. En identifiant Sirius, nous nous approchons davantage de l’identité véritable de la divinité de la franc-maçonnerie et, par la même occasion, nous découvrons un autre de ses nombreux masques.

C’est une vérité dure à entendre, mais celui qui devient francs-maçons, se soumet en fait à l’autorité spirituelle de la franc-maçonnerie. Par conséquence, il y a soumission à Satan.

Ce qu’il faut savoir c’est qu’en se prosternant devant l’hôtel de la franc-maçonnerie, les francs-maçons se soumettent (innocemment pour plusieurs) au dieu de la franc-maçonnerie. Ça donne donc à Satan une porte d’entrée dans la vie de tous francs-maçons, peu importe leur consécration en tant que chrétien ou pas.

Un vrai chrétien est déjà adopté dans la famille de Dieu, mais que lui arrive-t-il s’il entre involontairement dans le temple de Lucifer et se soumet à son pouvoir ? Cela créé pour le moins une incroyable agitation intérieure. Être membre de deux familles qui sont éternellement en guère, ce n’est jamais de tout repos.

Il faut penser un moment aux conséquences spirituelles et morales de la participation à la franc-maçonnerie. Pa exemple, tous ces enfants du baby boom élevés par des femmes franc-maçonnes ayant intégré l’ordre de l’étoile, se sont eux-mêmes adonnés à l’occultisme, à l’immoralité et au mal à une échelle sans précédent dans l’histoire des États-Unis ! Tout cela est bien réel. La franc-maçonnerie occulte moderne s’est véritablement développée au niveau mondial depuis plus de 200 ans et comme par hasard, cela fait un peu plus de 2 siècles que le monde connaît un engouement pour l’occultisme, le monde spirituel etc.

Pourquoi des hommes et des femmes nées dans de bonne famille chrétienne entre 1945 est aujourd’hui ont-ils fait tant de choses mauvaises ? L’avortement sévit, la culture hippie de la drogue a presque dévasté une génération entière, l’occultisme et la sorcellerie sont maintenant présents dans toutes les librairies. On peut noter que la racine de tous ces choses horribles remonte, du moins en partie, au fait que les femmes qui ont élevé cette génération furent les premières femmes à se donner avec enthousiasme à l’ordre de l’étoile.

Avec l’étoile, Lucifer a planté une dague en plein coeur de la maternité américaine ! Leurs enfants récoltent actuellement les fruits macabres de Lucifer, de ses pratiques pécheresses !

 

« Yanai Elbaz : ex-directeur en gestion immobilière du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) et ayant travaillé de près avec l’ex-patron déchu du CUSM, Arthur Porter – personnage trouble soupçonné d’être au centre d’une histoire de pots-de-vin de 22 millions de dollars qui auraient été versés par SNC-Lavalin pour obtenir le méga contrat de la construction du méga hôpital anglophone. Porter, entre autres nombreuses activités, avait également fondé une compagnie maintenant défunte avec l’ex-ministre libéral de la Santé Philippe Couillard. »

« Yanai Elbaz : ex-directeur en gestion immobilière du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) et ayant travaillé de près avec l’ex-patron déchu du CUSM, Arthur Porter – personnage trouble soupçonné d’être au centre d’une histoire de pots-de-vin de 22 millions de dollars qui auraient été versés par SNC-Lavalin pour obtenir le méga contrat de la construction du méga hôpital anglophone. Porter, entre autres nombreuses activités, avait également fondé une compagnie maintenant défunte avec l’ex-ministre libéral de la Santé Philippe Couillard. »Une photo de famille franc maçonne libérale.

Que représente réellement le Dieu de l’étoile d’Orient ?

  1. Michael Aquino est le dirigeant du temple de Seth, une élite de l’église de Satan. Aquino s’appelle lui-même « ipsissimus », terme-de l’ordre hermétique de l’aube dorée, branche d’une société franc-maçonne rosicrucienne qui servit d’incubateur pour certains des premiers magiciens du XXe siècle, dont Aleister Crowley, très connu dans le milieu satanique. Tous ces hommes étaient également des francs-maçons de hauts grades.

Aquino écrit que Seth était la plus vieille dénomination de l’être désormais appelées Satan, l’incarnation du sentiment d’aliénation et de solitude que l’homme ressent face à l’univers. L’homme, clame Aquino, est dans un état unique de séparation avec le reste de la création et se sent terriblement seul. Seth représente cette réalité, la relation de l’homme séparé de son univers. C’est tout simplement la définition limitée mais véridique de ce que la Bible appelle le péché. Le péché entraîne la séparation entre Dieu et l’homme, rend le coeur de l’homme malade, et cause tant de souffrance dans le monde.

C’est ce que l’étoile flamboyante, au coeur de chaque loge franc-maçonnes, représente : la constellation du Grand chien, Sirius, le symbole de Seth. C’est pourquoi le pentagramme, le symbole de la sorcellerie, a une place prédominante dans la franc-maçonnerie et dans l’ordre de l’étoile d’Orient. Ils ont le même Dieu : Satan ou Seth.

2) Jardin d’enfants pour le satanisme

Dégré maçonnique

Il faut savoir qu’il y a un ordre pour les jeunes qui dépassent tous les autres au niveau dans son étreinte audacieuse avec le mal. C’est l’ordre pour garçon appelé ordre « de Molay ».

Cet ordre est particulièrement dangereux parce qu’il sert d’incubateur à de futurs francs-maçons. D’après certains ex francs-maçons, cet ordre est désigné comme étant « un jardin d’enfants pour le satanisme ».

C’est une plaisanterie particulièrement macabre d’avoir appelé l’ordre francs-maçons pour jeune homme du nom de Jacques de Molay, dernier grand maître des Templiers.

Le rituel de Molay fait de cet homme un grand héros. Il est présenté comme un modèle de vertu et de loyauté. Ce que le rituel ne dit pas à ses jeunes membres, c’est que de Molay fut brûlé sur le bûcher pour cause d’homosexualité et de pédophilie, et pour pratiques de sorcellerie et adoration d’un faux dieu nommé baphomet ! Encore une fois, on comprend les liens et les influences qui aboutissent à la présence d’un grand nombre de francs-maçons dans les effroyables scandales liées à la pédophilie criminel sataniste de réseau.

Appeler un organisme pour garçon « de Molay », c’est comme donner le nom de Jack l’éventreur pour un refuge pour femmes battues. Bien que l’histoire des Templiers soit controversée, Jacques de Molay mourut en maudissant ceux qui le condamnait à mort. C’est loin d’être un modèle de virilité et de moralité pour jeunes hommes !

Pourquoi, avec tous les grands hommes dans l’histoire de l’Occident, y compris Jésus, Les francs-maçons ont-ils choisi un homme obscène, corrompu et controversé comme modèle pour les jeunes hommes ?

La réponse est que de Molay est l’une des principales idoles du Panthéon de la franc-maçonnerie, probablement la deuxième après Hiram Abif (vénéré par les F.M car architecte du temple de Salomon dans la Bible). Le rituel de Molay prépare les jeunes à être des francs-maçons impliqués à vie dans des organisations dédiées à l’adoration de Baphomet.

Avec la franc-maçonnerie, le jeune marche innocemment vers un champ de mines spirituelles sans mises en garde ni connaissances approfondies, quand il adhère à un ordre franc-maçon. Ces jeunes sont dans le temple de Satan, entourés par d’anodins cérémonials qui ne donnent aucun avertissement sur le danger qui se tapit derrière eux.

3) Esprit sexuel

Il faut savoir que les rites et les symboles de la franc-maçonnerie ont un esprit sexuel. Une jeune personne qui reçoit des valeurs morales à la maison est subtilement contaminée par cette influence en soumettant sa vie spirituelle au maître maçon qui préside ! La franc-maçonnerie exalte la sexualité au niveau d’une divinité, mais c’est déguisé de manière allégorique. L’équerre, le compas et les autres symboles de la franc-maçonnerie sont des références voilées aux organes reproducteurs de l’être humain, des talismans conçus pour augmenter les désirs sexuels. Tandis que ses ordres enseignent des principes pieux en surface, ils versent en même temps de l’huile sur les émotions bouillonnantes des adolescents.

Les ordres maçonniques pour les jeunes sont des poisons dans des bouteilles sans étiquettes. Ils sont même plus dangereux, parce qu’ils sont souvent approuvés par des pasteurs mal informés.

Bien que la plupart des francs-maçons ne le réalisent pas, ils sont également là pour piéger de jeunes hommes et femmes dans la délicate toile de l’oppression démoniaque.

Les jeunes qui adhèrent à ces groupes ne deviennent pas tous des démoniaques baveux, pas plus que tous les jeunes qui fument un joint ne deviennent obligatoirement accroc au crak ! Toutefois, un nombre conséquent s’engage sur le chemin de l’occultisme ou de la sorcellerie ! Ils sont inutilement exposés à de graves dangers spirituels en allant dans ces groupes ! D’où une importance capitale d’une bonne communication avec son enfant et d’être enseigné sur la réalité du monde spirituel.

Ainsi, il devient plus aisé de comprendre, comme le souligne Maurice Caillet, ex franc-maçon du 18ème degré, pourquoi il y a une recrudescence incroyable de l’immoralité sexuel dans le monde, des viols et des innombrables scandales pédophiles dont un grand nombre, comme le souligne la vidéo, sont impliqués dans la franc-maçonnerie.

Ainsi, aussi grave que peut être l’accusation, nous pouvons faire un lien direct et commencer à comprendre pourquoi beaucoup de scandales liés à la pédophilie criminel sataniste de réseau impliquent des membres de la franc-maçonnerie. Ces scandales sont réels, véritables et ignoble mais inconnu du grand public en raison du clivage effectué par les médias. Des scandales monstrueux ont impliqués la franc-maçonnerie mais ont été étouffé comme le montre clairement la vidéo. Pensez simplement à l’affaire du CD de Zandvoort ou près de 88 000 enfants ont été retrouvés torturés, violés et martyrisés, le tout filmé et photographié, faisant l’objet d’un vaste trafic pour des personnes riches et influentes. Cela paraît délirant mais pourtant réel, le comble de l’horreur existe et des personnes liées à la franc-maçonnerie sont réellement impliqué dans le satanisme de haut niveau allant même jusqu’à faire des viols et des sacrifices d’enfants filmés en direct pour en faire un commerce vidéos à prix d’or. Écoutez le témoignage des enfants Roches liée à l’affaire Patrice Allègre ou encore ce que dénonce Marie Laforet concernant l’affaire de l’OTS, mais aussi Jack Lang et son implication dans le réseaux Coral. Songez que le réseaux Coral fut un vaste réseau pédophiles remontant jusque dans les plus hauts sommets de l’État. Ce réseau Coral impliquait plus de 340 personnalités dans le monde politique, artistique, judiciaire et journalistique qui auraient abusé d’enfants handicapés et autistes. Coïncidence, le comité de soutien de Roman Polanski comprend plusieurs personnalités mises en cause dans le réseau Coral. Le capitaine Paul Barril, subordonné du Commandant Prouteau, créateur de la cellule anti-terroriste de l’Elysée, déclare en audience publique le 29 avril 1997 : « Je me rappelle qu’on nous avait alerté pour stopper l’enquête sur le réseau pédophile « Coral » à cause des personnalités mises en cause. » Parmi ces personnalités présumées : Jack Lang, le ministre de la culture, mais aussi le neveu du président Mitterrand. Tous sont entourés de francs-maçons ou francs-maçons eux même comme l’était Jack Lang. Regardez les innombrables témoignages d’enfants abusés et traumatisés à vie qui racontent les mêmes horreurs et sévices et qui dessinent des signent maçonniques lorsqu’on leur demande d’essayer de représenter par dessin ce qu’ils ont vécu. Les faits sont clairs!! Propagez la vérités, tout cela est dans la vidéo de la partie 2.  Regardez donc le film allemand intitulé « messes noires, sacrifices humains et snuff movie en France » ou encore « viols et charniers d’enfants » dont de nombreux extraits dont dans la vidéo. Visitez le site pedopolis.com pour avoir des pistes si vous ne croyez pas. regardez cette vidéo BD SATANISTE EN VENTE A NOS ENFANTS où l’on voit clairement la source sataniste et franc-maçonnique de la BD pour enfant « la vilaine petite lulu » vendu sur amazon et alapage. Une BD horrible ou l’on voit des sacrifices d’enfants et de la pédophilie, le tout vendu aux enfants publiquement encore aujourd’hui. Les dessins correspondent exactement aux desseins recueillis par les enfants traumatisés ayant subit les mêmes sévices.

Tous les membres impliqués (juges, politiques etc) ont des relations plus ou moins évidentes  avec la franc-maçonnerie, seul pouvant pratiquer ce type de rituels luciférien à grande échelle et à pouvoir s’auto protéger de par leur position influente. Regardez la vidéo, l’essentiel y est dénoncé et vous comprendrez aussi comment il est possible d’en arriver à une telle folie. Évidemment, ces histoires sont littéralement étouffés alors qu’elles sont simplement ahurissante mais par contre, les cas isolés de pédophilie dans l’église catholiques, eux sont dénoncés dans les médias et pointés du doigt… Lorsque l’on sait que la franc-maçonnerie veut remplacer et détruire l’Église par leur religion, tout devient limpide. Faites vous mêmes l’enquête avec les éléments données dans cet enquête si vous le pouvez, car énormément de témoignages convergent et tout est lié. Tout ceci est à dénoncer au grand jour au risque de nous faire participer tacitement à leur conduite horrible et criminel par notre silence.

4) Babioles, signes et confusion franc-maçonnique

Kabbale

Une partie de la fascination et du danger de la franc-maçonnerie se trouve dans l’utilisation de symboles et de signes.

Le danger vient premièrement du fait que nombres de ces choses sont occultes et deuxièmement du fait qu’elles sont utilisées pour perpétuer un système de favoritisme archaïque dans le business et dans le gouvernement. C’est comme ça que les francs-maçons se reconnaissent entre eux sans qu’un mot n’ait été prononcé. Par exemple on trouve sur le chapeau du grand souverain commandant de tous les francs-maçons du 33e degré, sous une forme légèrement modifiée, le symbole qui fait parti de la signature magique d’Aleister Crowley, le suprême sataniste du XXe siècle !

Bien qu’on ne le dise jamais aux francs-maçons, le tablier symbolise le tablier de feuilles qu’Adam et Eve ont tiré dans le jardin d’Éden pour couvrir leur nudité.

Dieu mit de côté ces tabliers (Genèse 3.21) car ils étaient le symbole de la tentative de l’homme de racheter ses propres péchés par lui même. Et Dieu tua un animal, versa le sang et fit des vêtements de peau. Il voulait enseigner à Adam et Eve que si le sang n’était pas versé, le pardon du péché n’était pas possible. En faisant cela, Dieu montrait que c’est lui-même qui pourvoirait à racheter leur faute, ce qu’il a fait plus tard en Jésus. Le tablier franc-maçon, comme les habits de feuilles ancestraux, est une tentative de contourner cette importante réalité spirituelle.

Les francs-maçons peuvent se reconnaître entre eux par des mots ou des gestes énigmatiques qui sont trop nombreux pour être énumérés complètement. (voir l’image).

Actuellement, dans le temple mormon, le satanisme et la magie cérémonielle, les tabliers sont les symboles de la confrérie de Lucifer. Satan a des francs-maçons qui portent la peau de l’agneau et qui y mettent leur confiance au lieu de faire confiance au sang de l’agneau versé par Jésus, quelle bêtise !

Le fait de prendre la Bible pourrait surprendre nombre de francs-maçons. Après tout, la Bible n’est-elle pas l’une « des trois grandes lumières de la franc-maçonnerie » ? Les voeux ne sont-ils pas faits sur la Bible ? La Bible n’est-elle pas ouverte solennellement lors de chaque rituel d’ouverture de la loge ? Des passages de la Bible ne sont-ils pas cités copieusement pendant le rituel, et les personnages principaux des scénarios maçonniques ne viennent-ils pas de ses pages ?

La Bible qui repose sur l’autel de la loge que je fréquentais n’était jamais lu. En tant que diacre senior (officier de loge), je fus interdit de l’ouvrir après le livre de Malachie. On devait rester dans l’Ancien Testament. Par conséquent, qu’enseigne réellement la loge sur la Bible ? Est-ce la parole infaillible de Dieu ou juste un attrape poussière ?

Les francs-maçons pensent que leur institution est fondée sur la Bible par ce que des thèmes bibliques sont omniprésents. Il doit être rappelé que l’essence même d’une contrefaçon est de ressembler au plus près à l’originale.

Le célèbre francs-maçons du 33e degré Albert Pike, dénigre la Bible et ne tarit pas d’éloges sur le mysticisme juif, la kabbale qui est considérée comme odieuse pour les juifs orthodoxes. La Kabbale est vue comme une hérésie juive parce qu’il nie le monothéisme (la croyance en un seul Dieu) et enseigne une doctrine gnostique appelée « émanationisme », croyance en un Dieu inconnaissable qui se manifeste en 10 émanations ou chemin. La kabbale est une interprétation mystique et occulte de l’ancien testament.

Pike choisit de saboter 4000 ans de Judéo-christianisme orthodoxe :

« La kabbale consacre à elle seule l’alliance de la raison universelle et de la parole divine… La Bible, avec toutes les allégories qu’elle contient, formule de manière incomplète et voilée la science religieuse des hébreux… On est rempli d’admiration, en pénétrant dans le sanctuaire de la kabbale, en voyant une doctrine si logique, si simple en même temps si absolu. »

En tant qu’anciens adeptes de la kabbale, j’ai passé de nombreuses années à l’étudier. Quand je laissais finalement la parole de Dieu parler à ma vie dans un anglais clair, celle-ci déchira rapidement le château de cartes métaphysiques que j’avais construit ! Merci pour la vérité que donne la Bible.

Le grand et estimé franc-maçon Henri W.COIL, affirme que la Bible est juste un symbole du livre sacré de la loi. Voici ce qu’il cautionne : « l’opinion dominante maçonnique est que la Bible est uniquement un symbole de la volonté divine, loi ou révélation, et non que son contenu est la loi divine, inspirée ou révélée. Jusqu’ici, aucune autorité responsable n’a jugé bon qu’un francs-maçons doive croire en la Bible ou en une partie quelconque de la Bible. »

Nous pourrions citer plusieurs autres grands francs-maçons rapportant à peu près les mêmes idées.

Où cela mène-t-il le chrétien sincère qui croit en la Bible ? Ou cela mène-t-il l’homme sincère en quête de vérité ? Évidemment à l’erreur. Comment un chrétien pourrait-il adhérer à un tel enseignement ?

Question vitale : comment sauver son âme ? Dans la franc-maçonnerie comme dans toutes les autres sectes, la franc-maçonnerie offre le salut par les oeuvres. Examinons l’autorité la plus élevée dans la franc-maçonnerie : le manuel de rituels. Dans les cours du troisième degré, nous lisons les instructions suivantes :

« cet oeil qui voit tout, à qui le soleil, la lune et les étoiles obéissent, et sous la surveillance duquel même les comètes font leur prodigieuse rotation, voit les profondeurs du coeur de l’homme, et il nous récompensera selon nos oeuvres. »

Ce qui est totalement à l’opposé de ce que dit la Bible à savoir le salut par la grâce par le moyen de la foi en Jésus-Christ qui est mort pour racheter les péchés de celui qui croit et se confie en lui. Pour l’authentique chrétien, une fois sauvé, il fera naturellement des œuvres découlant de sa foi qui sauve mais jamais l’inverse !

C’est dans le même manuel de rituel, que l’on retrouve leur approche de l’au-delà : « nous serons admis dans la loge céleste, où le suprême grand gardien présidera pour toujours… Quand, placé à sa droite, il sera ravi de nous appeler juste et droits francs-maçons… »

Selon la Bible, tout ce qui est adoration d’un autre Dieu ou d’un autre évangile que celui annoncé par Jésus, tombe entre les mains de Satan, et est donc sous la malédiction. Ça signifie que tous les vénérables maîtres et les instructeurs francs-maçons sont sous la malédiction de Dieu tout comme les très célèbres sectes, par exemple les mormons. Elles prêchent toutes le salut par les oeuvres en reniant Jésus par leur enseignements.

La différence, c’est que la franc-maçonnerie n’est pas reconnue comme une secte. L’ancien vénérable maître (à présent chrétien et écrivain) Jack Harris, la nomme « la secte invisible au milieu de nous ». Nous entendons des sermons sur les autres sectes, mais peu de pasteurs ou d’évangélistes sont prêts à dire que la franc-maçonnerie est un péché et une secte dangereuse.

Jusqu’ici, nous avons examiné la surface de la franc-maçonnerie et avons laissé parlé ses rites et ses auteurs. Cependant, comme « toute chose cachée dans les ténèbres », il y a beaucoup plus sous la surface. Rien d’aussi bien élaboré n’aurait pu se propager par hasard. La franc-maçonnerie pourrait bien être la contrefaçon par excellence de Satan !

5) Un enseignement et des rituels purement Anti-Christ

Hexagramme Christ

Nous en avons déjà un peu parlé auparavant mais voyons dans le détail les volontaires copies et détournement de la Bible réalisés par la franc-maçonnerie.

Il n’est fait pratiquement aucune mention de Jésus dans le rituel de la loge bleue. Bien au contraire, les rituels maçonniques montent crescendo en louanges en hommage à un camarade qui est présenté comme un exemple « de vertu, de courage et d’intégrité rarement égalé voir jamais surpassé dans l’histoire de l’humanité ». Cet homme est présenté comme étant l’un des plus grands franc-maçon que le monde n’est jamais connu… » Au lieu de Jésus, la figure centrale de la loge est un frère nommé Hiram Abif.

Si vous connaissez bien votre Bible, vous pourriez penser que ce personnage est l’artisan dont on parle dans le livre des rois et dans le livre des chroniques. Mais le véritable Hiram n’est qu’une partie minuscule dans la trame du tissu de la parole de Dieu. Pour le franc-maçon, Jésus est mis de côté en faveur de ce personnage, fils d’une veuve. Un franc-maçon n’est pas autorisé à prier ni à parler de Jésus au sein de la loge. Un chrétien franc-maçon ne peut même pas partager la joie de son expérience avec Jésus avec un frère franc-maçon. Nous devons examiner la raison pour laquelle Jésus est étrangement absent du rituel maçonnique. Si la franc-maçonnerie est une religion, et elle en est une sans aucun doute, alors nous devons évaluer ce qu’elle pense de Jésus-Christ. Nous remarquerons très vite que nous nous trouvons face à une hérésie.

SUR LES CHEVALIERS DU TEMPLE

Il existe une branche de la franc-maçonnerie, celui de la commanderie, des chevaliers du temple où seul un candidat chrétien peut être admis. C’est le pilier du rite d’York. C’est le seul grade ou les prières sont faites au nom de Jésus, et/ou La croix fait parti du symbolisme. Mais il faut se souvenir que c’est le même rite qui adore Jah-Bul-On et dans lequel des officiers blasphèment à chaque réunion en s’attribuant le saint nom de Dieu, « je suis celui qui est ». Il emploie cette expression que seul Dieu a employé lorsqu’il s’est révélé à Moïse dans le fameux buisson ardent. Nous avons ici une contrefaçon tout simplement purement satanique.

C’est le même rite d’York qui insiste pour que ses membres fassent un voeu de sang en s’engageant à avoir les oreilles tranchées, la langue coupée en deux de la pointe à la racine, le coeur arraché et placé sur un tas de fumier à pourrir, le crâne scalpé et le cerveau exposé aux rayons du soleil de midi au cas où ils violeraient leurs voeux ! Ce sont là de jolies valeurs chrétiennes !

Le point ultime de l’initiation des Templiers est lorsque le candidat est amené devant une grande table triangulaire, couverte d’un tissu de velours noir, illuminée par des bougies, exposant onze coupes d’argent et un crâne humain trônant sur la Bible. Ce stade est censé représenter le dernier souper comme celui de Jésus avec ses diciples. C’est une moquerie macabre. L’aspect visuel est plus satanique que chrétien, en particulier pour celui qui est accoutumé à la table du seigneur dans les églises. Le candidat doit prendre part à cinq libations (toasts). Le cinquième est le plus sinistre de tous. Le candidat fait la libation au-dessus d’un crâne humain ! L’éminent commandeur lui fait répéter un voeu qui dit entre autres :

« de même que tous les péchés du monde ont été, une fois pour toutes, portés sur la tête de notre sauveur, que tous les péchés de la personne à qui appartient ce crâne, ainsi que les miens, soient entassés sur ma tête. Et que cette libation comparaisse en jugement contre moi si jamais je viole sciemment ou involontairement mon voeu le plus solennel de chevalier du temple et que Dieu me vienne en aide… » L’horreur de ce voeu est incroyable. Le sacrifice parfait du seigneur Jésus qui a souffert la croix du martyre pour justement racheter les péchés du monde en payant à la place de celui qui place sa foi en lui, est tout simplement foulé aux pieds. En effet un tel franc-maçon jure solennellement au nom de Jésus que tous les péchés d’une autre personne, plus ceux de sa vie, qui ont été racheté et payé par le sang de Jésus, doivent être réatribués dans sa vie ! Voici ce que la Bible dit à ce sujet : « Celui qui a violé la loi de Moïse meurt sans miséricorde, sur la déposition de deux ou trois témoins ; de quel pire châtiment pensez-vous que sera jugée digne celui qui aura foulé aux pieds le fils de Dieu, qui aura tenu pour profane le sang de l’alliance, par lequel il a été sanctifié, et qui aura outragé l’esprit de la grâce ? » Hébreu 10. 28-29.

Revendre à Satan, sous un voeu solennel, les péchés pour lesquelles Jésus est mort est une gifle incroyablement odieuse au visage du Seigneur, que les Templiers affirment vénérer !

Un vrai faux billet doit ressembler à s’y méprendre au vrai. Seul un idiot passerait tout son temps à faire de faux billets pour y mettre ensuite la photo de Mickey Mouse.

Mais les gens oublient ce fait quand ils naviguent dans l’arène spirituelle. Pour quelque raison que ce soit, il suppose que quelque chose qui ressemble au christianisme est corroboré par la Bible ! Rien n’est plus éloigné de la vérité que ça. Qui que  soit Satan , il n’est pas stupide ! Il ne va sûrement pas créer la version religieuse d’un billet à l’effigie de Mickey Mouse !

Tout comme les faux billets de $20  auquel le trésor public doit faire face, la drôle de monnaie spirituelle de Satan est parfaite à 98 % ! Un faussaire essaiera de créer de parfaites plaques, de trouver la même encre et le papier officiel. Pourquoi les gens ne pense-t-il pas que Satan ferait la même chose ? Certains faux billets ne peuvent être détectés que par des experts du département du trésor ! Pour utiliser une analogie populaire, ces agents reconnaissent un faux billet par ce qu’ils ont examiné un vrai billet jusqu’à ce que leur yeux leur fasse mal ! De même, de véritables chrétiens doivent étudier la Bible constamment et quotidiennement afin de détecter les contrefaçons de Satan.

En tant que chrétien, nous devons reconnaître que Satan est aussi subtil que certains escrocs ! Il ne va certainement pas ouvrir une loge franc-maçonne et suspendre une pancarte sur la porte qui dirait : « premières loges de Satan : abandonner l’espoir, vous qui entrez ici. » Il n’aurait pas beaucoup de membres. Non, il s’appliquera de toutes ses forces à faire en sorte que sa loge fasse bonne figure. Pourtant, parce qu’il est le diable, il commettra toujours des erreurs et laissera quelques indices infimes dans sa tromperie, ainsi quelqu’un qui connaît la Bible les détectera.

La Bible dit que tout ce qui brille n’est pas De l’or. La commanderie est une contrefaçon parfaite du christianisme, mais ce n’est rien de plus. Le simple fait que c’est un faux bijou étincelant reposant sur un coussin d’hérésie est suffisant pour qu’une personne doute de son authenticité. Ce petit « ghetto de Jésus » n’est rien d’autre qu’une pièce, un reste, provenant de l’immense table païenne de la franc-maçonnerie jetée aux chrétiens.

La franc-maçonnerie ne voit Jésus ni comme divin ni comme ressuscité.

Albert Pike donna un enseignement sur « le souper fraternel » du rite écossais, lequel est une sorte de souper du seigneur pour le grade de prince de Mercy. C’est une moquerie blasphématoire de l’institution de Christ, car il enseigne : « ainsi, que le pain que nous mangeons et le vin que nous buvons ce soir entrent en nous est créent les particules identiques qui furent dans les corps de Moïse, Confucius, Platon, Socrate ou Jésus de Nazareth. Dans le vrai sens du terme, nous mangeons et buvons les corps des morts… » Sauf que le Jésus biblique n’est pas mort il est ressuscité et toujours vivant faisant des miracles incroyables dans la vie de celui qui se confie en lui, qui se détourne de ses fautes et qui veut se tourner vers Dieu en marchant avec lui dans l’amour et la sanctification.

Pour info, sur la photo ou l’on voit la statut du président des États-Unis et le dessin de Baphomet, emblème du satanisme, il faut bien noter la posture similaire des 2 personnages tout en n’oubliant pas que Washington fut un franc-maçon du 33ème degré. De la même façon, il faut noter, comme mentionner  que La statue de la liberté est un cadeau de la France aux États-Unis pour le centenaire de leur indépendance. Son concepteur, Frédéric Gustave Bartholdi, (né à Colmar en 1834) était Franc-maçon, tout comme Gustave Eiffel qui en a conçu l’ossature en fer de l’édifice. La statue représente l’Isthar Babylonienne, couronnée, brandissant une torche, porteuse de lumière des enfers, représentée avec une coupe ou avec une torche en main, une couronne sur la tête car elle était  » reine des cieux « , chargée de bijoux et vêtue de pourpre et d’écarlate. La Bible fait mention de la reine des cieux comme d’une idole satanique dans l’ancien testament et parle dans l’apocalypse au chapitre 17 d’une grande prostituée :

« Cette femme était vêtue de pourpre et d’écarlate, et parée d’or, de pierres précieuses et de perles. Elle tenait dans sa main une coupe d’or, remplie d’abominations et des impuretés de sa prostitution. » La statue repose sur un socle pyramidal à trois niveaux correspondant au trois degrés maçonniques: apprenti, compagnon, maître connu chez les franc-maçon. Ces 3 marches sont d’ailleurs présentent dans de nombreuses loges .

Il faut bien noter que Lucifer, signifie « Porteur de lumière », du latin Luci (lumière) et Fera(Porter). Avec ses éléments en main, chacun peut encore mieux comprendre l’impact satanique de la franc-maçonnerie se déroulant sous nos yeux sans même que le peuple ne s’en rende compte…

Les écrits de ce haut gradé franc-maçon, respecté par beaucoup, sont une hérésie horrible et perverse de la pire sorte.

Un autre exemple : Jésus interdit à ses disciples d’appeler quiconque « maître car un seul est votre maître ». Le dirigeant de la loge n’est pas juste appelé maître, mais vénérable maître ! Il y a déjà là un affront direct à ce que Jésus dit. Les francs-maçons s’approprient non seulement un titre réservé à Jésus, mais en plus, ils ajoutent un adjectif à leurs « maîtres », qui signifient que ceux-ci méritent d’être adorés !

Jésus, qui est le seigneur de chaque chrétien, porte suffisamment attention à de simples titres pour interdire leurs utilisations. S’il l’interdit, ça devrait être suffisant pour n’importe quel chrétien. Pourtant, les francs-maçons appellent leurs dirigeants maîtres, et ils se considèrent eux-mêmes comme étant des maîtres maçons ! Il semblerait que le chrétien qui est dans une loge est confronté à un dilemme : choisir de prendre Jésus au mot ou ignorer les commandements de Dieu au profit de la fraternité.

Un maître maçon fait un voeux solennel sur la Bible disant ceci : « je reconnaîtrai les signes et les convocations qui me seront envoyées par un maître maçon de la loges ou données par un frère de ce degré, et y obéirait dans la mesure de mes principes moraux et de ma condition matérielle. » S’il ne le fait pas, ce n’est pas réellement un franc-maçon. Si c’est le cas, alors il doit te prendre au sérieux. Il finit le voeu en disant : « je jure solennellement et promets avec sincérité de le faire… Que Dieu me vienne en aide… » Il jure également que s’il brise l’un des principes de ce voeu il sera, entre autres, éventré, et son corps sera coupé en deux !

Le franc-maçon jure d’obéir à toutes les sommations envoyées par son maître. Si cette obéissance absolue n’implique pas d’être un serviteur, alors ce langage perdu toute sa signification. Si dans la loge un chrétien prononce ce vœu en toute foi, il sert 2 maître : Jésus est le maître de la loge. Or Jésus est clair : « Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l’un, et aimera l’autre; ou il s’attachera à l’un, et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon. »(Matthieu 6.24).

Il ressort de tout ça que la franc-maçonnerie au mieux néglige Jésus et au pire ni sa divinité et sa résurrection. Ce seul fait devrait être suffisant pour conclure que cette secte ne vient pas de Dieu et est véritablement maléfique.

La franc-maçonnerie n’hésite pas à faire de la publicité sur son image noble et Sainte, et beaucoup de personnes sincères pensent honnêtement que c’est une organisation véritablement philanthropique et philosophique. Elle s’arrange pour participer à de bonnes oeuvres y compris donner des bourses à des lycées. « La franc-maçonnerie rend les hommes meilleurs » c’est ce que beaucoup de franc-maçon ont l’habitude de dire. Cependant aucune de ces nobles oeuvres ne permet de qualifier la loge de véritablement bonne. Un grand nombre d’hôpitaux et d’églises avaient été construits avec l’argent donné par les dirigeants de la mafia locale qui étaient catholiques. La plus grande partie de cet argent avait probablement été offert pour expier leur crime. Est-ce que cet acte faisait de la mafia une institution chrétienne ? Est-ce que nous devrions nous précipiter pour les rejoindre en raison de leurs bonnes actions ? La réponse est bien évidemment non.

Pour conclure, il faut bien être conscient qu’aujourd’hui, la franc-maçonnerie est présente partout, sous différents formes et différents noms. Ainsi, l’ordre Skulls and Bones par exemple est une société à coloration très maçonnique, très glauque et morbide, dans laquelle se trouve les anciens présidents Bush et beaucoup d’autres personnalités influentes. Le Bohemian club regroupe également de nombreux hommes politiques participant régulièrement à de très sombre rituels (voir vidéo d’Alex Jones à ce sujet). la majorité des sociétés politiques secrètes européennes et américaines sont issue ou influencée par la franc-maçonnerie. La franc-maçonnerie a évidemment aussi infiltré l’élite bancaire international. Beaucoup de franc-maçons sont présent dans le groupe Bilderberg pour ceux qui connaissent. Tous les mouvements occultistes, de divination, de spiritualisme en tout genre se retrouve au sein du nouveau mouvement New Age regroupant tout cela dans une mixture spirituelle complexe et dont l’ensemble est étroitement lié à la franc-maçonnerie. Finalement, leur but est de créer un seul gouvernement mondial dans lequel une poignée d’hommes (quelques milliers sur des milliards) seront au contrôle et s’autoriseront tous les excès les plus terrible sans jamais en payer le prix, enfin c’est ce qu’ils imaginent puisque évidemment, le jour arrivera, et ce jour arrive à grand pas, ou Dieu leur rendra selon leurs oeuvres. C’est pour cela qu’un grand nombre de personnalités importantes et influentes n’ont eu de cesse de parler du fameux gouvernement mondial qui, en réalité, est déjà pratiquement en place. Au fil des décennies, les conflits politiques et les diverses guerres sanglantes ont, croyons le, été préméditée et planifiée pour emmener le monde ou il en est aujourd’hui. Annie-la-croix-riz, historienne, le démontre très bien dans son livre « le choix de la défaite« . Les preuves ne manquent pas pour qui se penche sur le sujet. Le site prisedeconscience, part nombre de ses vidéos l’a déjà largement démontré. Ainsi, la phrase du président franc-maçon Roosevelt prend tout son sens : « En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi.« 

III) Le message de Dieu et la réponse à la franc-maçonnerie internationale

croix

1) L’Évangile : une puissance de Dieu qui renverse toute les forteresses !

Avant toute chose, sachez que la réponse direct à l’ensemble maléfique que constitue la franc-maçonnerie est située dans une courte vidéo de 24 minutes accessible en cliquant sur ce lien : Le message de l’Évangile, une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit, ils témoignent!

Maintenant, analysons un peu plus en détail ce que la Bible affirme.

La Bible dit que le péché est une réalité et une offense contre le Dieu saint et infini, même un seul péché suffit à détruire votre relation avec Dieu. Même dans la loi humaine, les circonstances d’un péché commis par un individu à l’encontre d’une personne font la différence en ce qui concerne la peine. Une personne qui a tiré sur un dealer en premier aura probablement une peine plus légère qu’une personne qui a tirée sciemment sur un enfant. L’enfant est plus inoffensif et innocent qu’un adulte, d’autant plus si ce dernier est un dealer armé. Le fait de tuer un enfant est si abominable aux yeux de tous que c’est un outrage universel. Dieu est infiniment plus innocent que le plus pur des enfants. Bien que les mots humains nous manquent quand nous cherchons à énumérer les qualités de Dieu, il est un être si grand et si saint qu’un péché commis contre lui pèse lourd, un poids incalculable.

Dieu est saint et pur. Or le péché est une souillure à ses yeux et de ce fait nous sépare de Lui. La loi de Dieu est une loi morale, droite et juste. Le péché enfreint cette loi, c’est une faute, un manque envers la droiture, la justice et la vérité. Enfin toute faute engendre des conséquences. Le péché détruit notre propre intégrité, mais aussi celle des autres. Il provoque des blessures dans tous ceux qu’il atteint.

Parfois on peut dire : « Oh ! Ce n’est qu’un simple mensonge ». Cependant, c’est comme cela que « le père du mensonge » a entrainé Adam et Eve à transgresser la Parole de Dieu. Le résultat a été terrible pour eux et pour toute l’humanité qui a suivi leur exemple : « La mort s’est étendue à tous les hommes, parce que tous ont péché« 

Le jour où le péché est entré dans le monde tout s’est déréglé. En observant les dégâts causés dans le monde par le péché nous devrions être horrifiés.

. L’adultère et la fornication produisent les divorces, la destruction des familles et la souffrance de ceux qui en sont victimes, parents et enfants.

. Les relations sexuelles en dehors du mariage sont la cause de ce qu’on appelle avec pudeur : Les MST (maladies sexuellement transmissibles) et parmi elles le terrible sida. Mais aussi sur le plan moral, elles banalisent l’acte sexuel et prépare ainsi les futurs conjoints à l’infidélité, l’adultère et le divorce.

. L’homosexualité amène le dérèglement et la corruption de la société. Il faut voir le comportement provocateur et immoral de ceux qui en font la promotion.

. L’usage des drogues, du tabac et autres stupéfiants, crée des dépendances douloureuses et de nombreuses maladies.

. Les excès de l’alcool occasionnent la déchéance, la violence et de nombreux accidents.

. Le mensonge, la tricherie, la malhonnêteté, engendrent une méfiance toujours plus grande entre les gens.

. L’orgueil, l’ambition démesurée, le goût et la recherche du pouvoir, provoquent des conflits, des querelles et des guerres meurtrières.

. L’injustice, l’égoïsme, le mépris des autres, produisent la révolte et la violence

. La jalousie, la colère, la méchanceté, provoquent des drames

. La cupidité, l’avarice, l’amour de l’argent et des richesses, sont la cause de toutes sortes de maux.

Le péché comporte de nombreuses formes que la Bible dénonce sans complaisance. Voici quelques listes du Nouveau Testament, en commençant par les paroles de Jésus :

« Car c’est du dedans, c’est du cœur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres, les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l’orgueil, la folie. Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans, et souillent l’homme. » Marc 7:21-23

« Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront point le royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas: ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères,  ni les efféminés, ni les infâmes, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n’hériteront le royaume de Dieu. » 1 Corinthiens 6:9,10

« Or, les œuvres de la chair sont manifestes, ce sont l’impudicité, l’impureté, la dissolution, l’idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, l’envie, l’ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables. Je vous dis d’avance, comme je l’ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n’hériteront point le royaume de Dieu. » Galates 5:19-21

« Sache que dans les derniers jours surgiront des temps difficiles. Car les gens seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, orgueilleux, blasphémateurs, rebelles envers leurs parents, ingrats, sacrilèges, insensibles, implacables, médisants, sans maîtrise de soi, cruels, ennemis du bien, traîtres, emportés, aveuglés par l’orgueil, amis du plaisir plus que de Dieu ; ils garderont la forme extérieure de la piété, mais ils en renieront la puissance. Eloigne–toi de ces gens–là» 2 Timothée 3:1

Ces textes  ne nous laissent aucune illusion sur l’état du cœur humain. « Les péchés » sont appelés par leur nom et clairement dénoncés. De plus, la Parole de Dieu souligne que ceux qui commettent de telles choses n’hériteront pas le royaume de Dieu.

« Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort. » Apocalypse 21:8

Peut-être, quelqu’un dira : « Mais n’exagérez pas, nous ne sommes pas si mauvais, tous ne sont pas abominables. »

Les Ecritures répondent sans ambigüité :

« Quoi donc! sommes-nous plus excellents? Nullement. Car nous avons déjà prouvé que tous, Juifs et Grecs, sont sous l’empire du péché, selon qu’il est écrit: Il n’y a point de juste, Pas même un seul; Nul n’est intelligent, Nul ne cherche Dieu; Tous sont égarés, tous sont pervertis;  Il n’en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul. » Romains 3:9-12

« Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu» Romains 3:23

C’est pourquoi Jésus dit :  « Si vous ne vous repentez, vous périrez tous également. » Luc 13:3

La loi de Dieu est parfaite et entière (psaume 19.7-8). Ainsi, si nous péchons contre un des principes, nous pêchons contre toute la loi. Si vous tirez dans le pied d’une personne, vous serez inculpés pour coups et blessures ! Même si vous n’avez tiré que sur une partie mineure du corps humain, vous serez quand même inculpés pour coups et blessures sur toute la personne. Vous n’aurez pas une peine plus légère pour « agression sur orteil ». La Bible dit : « car quiconque observe toute la loi, mais pèche contre un seul commandement, devient coupable de tous. » Jacques 2 : 10. C’est pas pour rien que la Bible dit que toute notre justice est comme un vêtement souillé. C’est la raison pour laquelle toutes les bonnes actions, toute l’hospitalité ou toutes les bourses du monde ne feront pas le poids contre un péché commis envers la sainteté infini de Dieu, surtout que chacun d’entre nous en a commis des centaines et des milliers ! Par conséquent, nous ne pouvons compter sur une approche telle que « le bien l’emporte sur le mal ». Nous devons, en restant fidèle à la parole, conclure « qu’il n’y a point de juste, pas même un seul » (Romain trois. 10) et que « tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu». Donc, en examinant la franc-maçonnerie, nous devons précautionneusement, mais à contrecoeur, mettre de côté toutes ses bonnes oeuvres. Ce sont des vêtements souillés aux yeux de Dieu. La seule façon d’être justifié aux yeux de Dieu, est de croire en son fils Jésus-Christ qui est venu dans le monde, pour porter le péché de celui qui croit et se confie en lui afin de recevoir le pardon de Dieu. Oui, Jésus est venu souffrir à notre place la condamnation que méritait le péché. Parcequ’il était le Fils de Dieu et le seul juste à s’offrir pour des coupables, Dieu l’a ressuscité des morts et l’a élevé au dessus de tout nom car il a accompli la justice de Dieu en se sacrifiant pour nous sauver. Un sacrifice parfait et final qui permet à Dieu de pardonner tout en satisfaisant sa justice parfaite qui ne peut laisser impuni le mal. Celui qui garde la parole de Jésus et qui a la volonté de la mettre en pratique c’est-à-dire de suivre l’exemple de Jésus, celui-là est considéré comme juste aux yeux de Dieu puisqu’il accepte le sacrifice de Jésus qui est venu payer la dette infini de ses fautes à sa place. Ainsi, véritablement, l’Esprit de Dieu viendra transformé et recréé le cœur d’une telle personne et lui fera expérimenter le surnaturel de Dieu. Les nombreuses promesses de Dieu dans la Bible lui seront accessible par la foi : les témoignages ne manquent pas et Dieu est réellement fidèle à sa parole, croyez le ! Il ne lui restera plus qu’a persévérer dans la foi jusqu’au bout! Mais aussi, la vapeur sera inversé : là ou l’influence de Satan et du péché dominait nos vies, la foi en Jésus permettra par la pratique de sa parole de prendre autorité et de vaincre toutes ces mauvaises puissances grâce à Dieu qui sera en notre faveur en nous donnant toute autorité sur la puissance de l’ennemi comme le dit la Bible.

Les chrétiens ont pour ordre de témoigner de Jésus à toutes les nations. Ce qui signifie gagner des âmes pour le royaume de Dieu. La franc-maçonnerie interdit cette pratique au sein de la loge, empêchant ainsi ce que Jésus a ordonné ! De plus dans la loge bleue franc-maçonne, il y a des voeux abominables qui impliquent que le candidat s’engage à être tué atrocement au cas où il briserait ses voeux.

Il faut laisser la Bible parler d’elle-même plutôt que de laisser des hommes l’interpréter pour nous.

Une grande contradiction encore, est de voir un chrétien rentrer dans une loge maçonnique. Pour un chrétien, la Bible dit que Jésus est la lumière du monde, et que les ténèbres ne l’ont point reçu. Il est intéressant de noter que la franc-maçonnerie ne reçoit pas Jésus tel qu’il est annoncé dans l’écriture. De plus lors de l’initiation maçonnique, après avoir bandé les yeux du candidat et passé une corde autour du cou on l’emmène vers une porte de la loge sur laquelle il frappe et le camarade qui guide le candidat, déclare que la personne fut longtemps dans les ténèbres et cherche à présent à être emmené vers la lumière et à recevoir une partie des droits et des bienfaits de l’honorable loge comme tous les frères et compagnons ont fait avant lui.

C’est comme une personne debout sous le soleil de midi qui demande qu’on lui prête une lampe pour qu’il voit mieux ! Si un tel homme a vraiment cru en Jésus, il vient explicitement de nier le seigneur qui l’a racheté. 2 Pierre 2.1

Mais quelle lumière la franc-maçonnerie pourraient-elles offrir aux chrétiens, que Jésus n’a pas déjà donné ?

Après que le candidat a été admis dans la loge, les yeux toujours bandé et une corde autour du cou, le maître de la loge prie pour le candidat. Il est ensuite promené dans la salle de la loge, puis s’approche de manière spécifique devant l’hôtel de la franc-maçonnerie. La, il s’agenouille en mettant une main sous la Sainte Bible, un compas et une équerre et l’autre main dessus.

Que diriez-vous à ce stade ? Vous êtes à genoux, dans une position gênante, les yeux bandés devant un nombre inconnu de parfait étranger. C’est là qu’on vous offre de conclure une affaire les yeux fermés. Vous devez croire sur parole le maître que le voeu que vous êtes sur le point de fer est inoffensif. En raison de l’intimidation réelle qu’implique cette situation, la plupart des hommes ne prennent pas la peine de réfléchir à leur décision. La plupart des candidats ne savent pas ce qui se passerait réellement s’il refusait de faire ce voeu. Tout ce qu’ils savent, c’est qu’ils pourraient être tués. Après tout, ils ont tous entendus ces histoires sur des francs-maçons…

La franc-maçonnerie n’est pas une chose à prendre à la légère. C’est comme les gens qui font des plaisanteries sur la mort et le sexe parce que ces deux sujets les effraie.

2) La malédiction et l’Espoir, témoignages

Dicton Benoit XVI

Avant de lire les autres témoignages, veuillez lire ce témoignage d’un authentique franc-maçon ayant rompu avec sa loge pour que chacun puisse bien intégrer la véracité de tout ce qui est dit à travers cette enquête :

Une adolescente avait des crises d’épilepsie si terrible qu’aucun traitement ne fonctionnait sur elle. Quand ses parents renoncèrent à la franc-maçonnerie, elle guérit peu à peu de son épilepsie par la puissance de Jésus !

Une officière de haut niveau de l’ordre de l’Étoile d’Orient faisait chaque nuit le même cauchemar : un démon à tête de bouc essayait de la torturer. Cela commença la nuit où elle fit les rituels de l’Étoile. Ces cauchemars cessèrent quant à elle renonça à l’ordre et cessa d’y aller.

Un petit enfant ayant de graves problèmes d’apprentissage fut miraculeusement guéri peu après que sa grand-mère renonça aux liens maçonniques dans sa famille.

Une femme souffrant de sclérose en plaques eut une rémission complète en brisant ses liens avec l’ordre de l’Étoile d’Orient et en demandant au Seigneur de lui pardonner cette association.

Un adolescent suicidaire qui était dans le satanisme et écoutait du black métal vint nous voir pour la prière, et reçu Jésus après que sa mère eut brisé le lien maçonnique générationnel du côté du grand-père.

Ce ne sont que quelques exemples de personnes et souvent d’enfants dont la vie était très entravée en raison de leurs liens avec la franc-maçonnerie. Je les ai mentionnés non pour vous confondre, mais pour montrer qu’il n’y a aucune tragédie que la croix du calvaire qu’a souffert volontairement Jésus pour nous sauver, ne peut guérir !

Satan peut venir et faire un carnage spirituel et physique dans le foyer où le père est francs-maçons ! Et les parents bienveillants, ayant la crainte de Dieu, sont là, désespéré de voir leurs enfants malades, impliqué dans le satanisme, avoir des relations sexuelles multiples provoquant bien des souffrances ou tenter de se suicider. Tout ça parce que les informations telles que celles contenues dans cet article sont tenues hors de portée de la plupart des médias chrétiens et non chrétiens ; les parents sont souvent ahuris d’apprendre que la franc-maçonnerie peut être un tel cancer dans leurs foyers.

Cela est dû au manque de bons enseignements dans les églises sur la franc-maçonnerie et sur ses conséquences spirituelles sur le chef de famille et sur son foyer.

Par manque d’enseignement sur le sujet, de nombreux mariages chrétiens ont fait naufrage, et beaucoup d’enfants se sont noyés dans l’océan déchaîné de l’adolescence. Il est primordial que chacun saisisse les dangers de l’implication dans la franc-maçonnerie.

Prenons l’avortement par exemple, il n’a rien à voir avec les avortements exceptionnels dans des circonstances difficiles. Aujourd’hui c’est plus de 100 bébés à la minute qui sont avortés dans le monde. Des milliards depuis l’entrée en vigueur de cette loi promulguée par la franc-maçonnerie, qui ne s’en cache pas d’ailleurs. Spirituellement parlant, l’avortement étant initié par la franc-maçonnerie, c’est un sacrifice d’enfants. Cela peut paraître dur d’entendre cela mais même si le mot avortement et molletonné dans le jargon médical, c’est littéralement une mère (quel que soit son âge) qui met son bébé sur l’autel païen pour qu’il soit tué. Peu importe si le grand prêtre est un sataniste vêtue d’une robe noire avec une dague ou un docteur habillé en blanc avec sa machine aspirante. Nos enfants avortés ont été sacrifiés sur les hôtels d’avortements des dieux de la commodité, de la liberté de reproduction et du droit de vie privée. Quel est le rapport avec la franc-maçonnerie ? Le dieu de la loge comme nous l’avons vu n’est autres que Satan, ou n’importe quelle dieu satanique parmi les nombreux dieux païens. L’un des plus importants parmi ces dieux dans la Bible est Moloch. Moloch tout comme Baal demandait des sacrifices de nourrissons à leurs serviteurs. La Bible appelle cette horrible pratique : « donnez votre semence à moloch ». Ou « passer vos enfants par le feu de moloch ». C’était une offense capitale ! Voilà comment les anciens cultes à mystère étaient pratiqués dans de nombreuses cultures selon la Bible et les historiens.

La franc-maçonnerie étant infiltré dans toutes les sphères des gouvernements de nombreux pays, il n’est pas étonnant de voir des centaines de bébés à la minute offerts à Moloch sous les traits mensongers de la liberté de la femme. Le seul moyen radical véritable et efficace de ne pas subir l’influence démoniaque de la franc-maçonnerie dans sa vie de famille et dans celle de ses proches, est de s’associer au vrai Dieu de la Bible, et de recevoir Jésus comme sauveur en suivant ses enseignements par la foi son nom et en sa parole. Ainsi, le diable n’aura plus aucune prise sur notre vie. Car celui qui est en Jésus, est une nouvelle créature, spirituellement parlant, et il est légalement passé du royaume des ténèbres au royaume de la lumière par la foi au fils de Dieu. Une telle personne est sauvée, il ne lui reste plus qu’a persévérer dans les enseignements de la parole de Dieu.

La Bible dit que le monde entier est sous la puissance de Satan. Lorsque l’on voit qu’effectivement tous les gouvernement sont lié à Satan par la franc-maçonnerie, nous ne pouvons donc rien attendre de bon de ce monde. Lutter contre le mal sans Dieu est voué à l’échec.

Seul le pouvoir de la croix peut arrêter Satan ! Il n’y a que le sang de Jésus qui peut arrêter le mastodonte de la corruption ! Mais avec lui doivent venir le brisement et une repentance qui vient du coeur ! Avec lui doit venir une renonciation volontaire à la franc-maçonnerie ou toute autre pratique mauvaise et occulte par le fait de reconnaître qu’elle sont diaboliques et mauvaises, en dépit de toutes ses gentillesses cosmiques. Avec lui doit venir un désir simple de « sortie au milieu d’eux, et de se séparer d’eux », peu importe ce que les amis, la famille ou les associés de travail pourront dire.

Jésus seul peut briser les chaînes du péché et de la mort qui lient les francs-maçons à la loge, mais il doit d’abord se repentir et se confesser au Seigneur lui même par la prière avec sincérité de coeur. La prière ce n’est rien d’autre que de parler avec sa bouche à Dieu avec un coeur sincère. C’est alors que le géant qui menace sa famille, son église et lui, sera rendu impuissant. Il n’a plus de droit sur quelqu’un qui décide de suivre par la foi du mieux qu’il peut Jésus en croyant qu’il est le Fils de Dieu mort pour les péchés du monde justifiant aux yeux de Dieu quiconque croit en son sacrifice ayant permis de payer à notre place le poids Et le prix de nos fautes.

Malheureusement, le franc-maçon devra calculer la dépense. Je ne serai pas honnête si je ne disais pas que le courroux de la loge peut être massif et terrifiant. Des carrières, des réputations ont été détruites, même des maisons et des entreprises ont été brûlées par des francs-maçons, furieux parce que leur « jouet » a été critiqué. Des menaces de mort sont mêmes faites. Cela montre à quel point la source du trompeur a été versée dans le coeur des serviteurs de la franc-maçonnerie. Ces actes violents sont rares, mais peuvent se produire. Mais ce ne sont là que des intimidations, car en étant en Jésus, la protection du tout-puissant demeure sur la vie de celui qui a la foi en Dieu et au Seigneur Jésus.

Le franc-maçon nouvellement libéré doit chercher un soutien dans la prière et dans l’aide d’homme de Dieu ayant un vrai cœur de berger ! Il doit regarder Jésus mais aussi être conscient du fait que les dommages de la loge peuvent agir sur ceux qu’ils aiment le plus. Il doit, par la puissance de l’autorité de Jésus, écraser sous ses pieds les jouets démoniaques de la loge, et « oubliant ce qui est en arrière et, se portant vers ce qui est en avant, il doit courir vers le but, pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus-Christ. » 2 Timothé 3.12

Si vous buvez un soda dans lequel il a du poison, ça vous tuera, même si vous ne saviez pas qu’il était empoisonné. Si un bébé, ignorant de la loi de la gravité, rampe sur le canapé, il tombera au sol dans un gros bruit. Ces réalités que tout le monde accepte sont fondées sur les lois créées par le Seigneur. L’ignorance de ces lois ne protège personne des conséquences de leur violation. Le fait de ne pas être conscient du venin spirituel de la franc-maçonnerie ne protège pas le francs-maçon ou sa famille du jugement de Dieu ou de la frappe de Satan.Et pourtant, les gens qui acceptent les lois de la gravité comme prouvées et inviolables oublient que le même Dieu qui a conçu ces lois a également fait des lois spirituelles qui sont aussi puissantes que difficile à tromper.La loi de Dieu en ce qui concerne le péché dans la vie d’un chrétien est simple. L’apôtre Jean dit : «La nouvelle que nous avons apprise de lui, et que nous vous annonçons, c’est que Dieu est lumière, et qu’il n’y a point en lui de ténèbres. Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous ne pratiquons pas la vérité. Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché. Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n’est point en nous. Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.»

Certaines personnes pourraient trouver étrange de confesser les péchés de leurs ancêtres. Est-ce biblique ? Oui de nombreux passages l’enseignent car une alliance faite avec Satan a des répercussions sur des générations et des générations. Cela pollue donc la vie de tous les enfants petits-enfants petits-petits-enfants etc. Tout objet, physiquement liées à la franc-maçonnerie, étant un symbole quelconque, devra aussi être détruit car ils peuvent être véhicules de choses mauvaises. La encore les témoignages le démontrant ne manquent pas.

Dieu lui-même dit : « si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s’humilie, prie, et cherche ma face, et s’il se détourne de ses mauvaises voies, je l’exercerai des cieux, je lui pardonnerai son péché et je guérirais son pays.» 2 chroniques 7.14

Alors si vous croyez au Seigneur Jésus et soyez en certains, Dieu se manifestera à vous et vous sauvera !!

 

Jésus Christ: l'adoration des mages.

Jésus Christ: l’adoration des mages.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sociétés Secrètes:L’origine occulte de la franc maçonnerie

Laisser un commentaire

L’étude des origines de la Franc-Maçonnerie moderne réserve de
nombreuses surprises aux esprits curieux. Un des plus intéressant*
problèmes qui se posent, devant l’historien et le philosophe, est cettainement
la recherche des moyens qui ont permis aux Loges d’acquérir,
aussi rapidement, l’influence dont on les voit armées à
l’origine du mouvement social, d’où est sortie la Révolution Française.
Rien, dans leur composition, ne justifie le rùle qu’elles ont joué
avec le désastreux succès qu’enregistre l’histoire. Au commencement
du dix-huitième siècle elles se composent d’hommes que ne
mettent en évidence ni leur valeur personnelle, ni leur science, ni
le rang qu’ils occupent dans la société si hiérarchisée de toute l’Kurope
à cette époque.

Déclaration Universelle des Droits de l'Homme et du Citoyen...une vision franc-maçonne.

Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et du Citoyen…une vision franc-maçonne.

Mais bientôt nous voyons entrer dans les Loges la haute bourgeoisie,
la noblesse, la grande aristocratie ; les princes, les rois
eux-mêmes. Malgré les défenses des Papes, les membres du clergé
se laissent entraîner dans les Ateliers.
Rien n’échappe à la contagion, et l’Europe presque tout entière
se montre peu à peu absolument latomisée. Il y a là un phénomène
de pénétration et d’absorption qu’on ne peut naturellement expliquer.
Ce qu’on sait de la Franc-Maçonnerie exolérique ne sullit pas à
donner le pourquoi du pouvoir occulte de la secte. Il faut chercher
dans le surnaturel et étudier la Franc -Maçonnerie ésotérique. Alors
tout s’éclaire ; aussi bien pour hier, que pour aujourd’hui et demain.

Même Nelson Mandela était franc-maçon.

Même Nelson Mandela était franc-maçon.

Et comme les chefs occultes des Sociétés secrètes n’ignorent pas
que dans cette étude se trouve la clé qui permettra de suivre, à
travers les siècles, Faction directrice qui les mène, ils ont, pour détourner
les recherches et cacher leur véritable but, créé la Franc-
Maçonnerie actuelle des pays latins et catholiques ; qui exotériquement
s’affirme matérialiste, athée et par conséquent négatrice de
tout surnaturel ; alors que la secte, dans les pays allemands et anglo-
saxons, c’est-à-dire protestants, est restée fidèle aux doctrines
spiritualisles de ses origines. 11 en est de môme chez les nations infidèles
et païennes. Certains historiens veulent voir dans ces divergences
deux Francs-Maçonneries différentes et même ennemies,
C’est, à mon avis, une erreur.

Liée à l'Islam djihadiste et aux Illuminati.

Liée à l’Islam djihadiste et aux Illuminati.

Il n’y a là qu’une tactique des Hautes Loges internationales et
rien de plus. La preuve c’est que tous ces frères qui semblent s’anathématiser
exotériquement, s’entendent ésotériquement et parlent
le même langage contre l’Eglise Romaine.
Pour rendre ces habiletés ineflicaces, il suffit de les démasquer.
Il est pour cela nécessaire aussi de montrer comment les Sociétés
secrètes se sont servi, et se servent encore du surnaturel. Et à quel
surnaturel elles ont eu et ont toujours recours.
Mais dans ces recherches il faut se souvenir qu’il entre dans les
habitudes souterraines de la Franc-Maçonnerie de défendre ses secrets
en employant la fourberie. Elle n’agit jamais à visage découvert.
L’une de ses manoeuvres favorites ce siste à égarer ses adversaires
par de fausses conversions et des révélations, sinon complètement
erronées, du moins considérablement dénaturées et outrées.
Tout n’est pas faux dans les histoires du docteur Bataille, de Léo
Taxil ou de la prétendue Miss Diana Vaughan. Mais en faisant amplifier,
d’une façon grotesque, la réalité qui avait transpiré, la
Haute Loge internationale a espéré jeter à tout jamais le ridicule
sur ces recherches. Elle y a réussi, grâce à l’ignorance des sciences
occultes et de la mystique chez les écrivains catholiques qui ont
voulu aborder ce sujet scabreux et difficile. Et bien rares aujourd’hui
sont les écrivains antimaçons qui osent, et qui peuvent, se placer
avec sûreté sur ce terrain de discussion, délicat entre tous.
Peut-être cela vaut-il mieux ainsi, et ceux qui n’ont pas fait une
étude préalable complète des sciences occultes et de la mystique
seront sages en s’abstenant, jusqu’à ce qu’ils aient acquis les connaissances
nécessaires. D’autres champs assez nombreux restent à
parcourir pour satisfaire l’activité de toutes les bonnes volontés.
Mais qu’on ne s’y trompe pas. On pourra, plus ou moins facilement

franc-macon

triompher des comités électoraux politiques que sont devenues les Loges françaises ; un revirement de  l’opinion publique,
dont la venue ne semble pas très éloignée», en aura raison sans
grands combats. Pour bon et souhaitable que soit ee résultat, il
sera loin d’être sullisaul, il ne marquera que quelques points
favorables dans la bataille contre la série internationale. La véritable
lutte est ailleurs. Elle est à Home.
« La Révolution est allée à Rome pour combattre le Pape lare ,i
face, pour assembler sous la coupole de Saint-Pierre les championde
la Raison; pour donner à la Maçonnerie des proportions gigantesques
dans le coeur même de Rome, la capitale de II ni vers. Elle
y attaquera, sans pitié, les religions qui ont pour point commun la
croyance en Dieu, en l’immortalité de l’âme1 »,
 poignee-de-main-franc-maconnique

Cette dernière phrase fait partie du jargon maçonnique pour
prendre les niais; en réalité la Franc-Maçonnerie n’a jamais attaqué
que la religion catholique, le protestantisme est toujours demeuré
à l’abri de ses coups. Et les ministres protestants, même en
France, sont admis dans les Loges ; ainsi en a déridé le Conseil <le
l’ordre du Crand-Orient de France.
Du reste le célèbre F.-.Crispi a dit plus franchement et plus nettement
: « Nous sommes allés à Rome pour y abattre cet arbre dixhuit
fois séculaire du Catholicisme ».
Le F.*. Orrei, Vice-Président de la députation provinciale, a
donné le leitmotiv de la Secte, lorsqu’il a développé, dans sou <li^
cours du 20 septembre 1911, à la Porta Pia, celte pensée : Il \ a
trois Romes ; la Rome classique, la Rome des Papes, la Rome née
le 20 Septembre 1870. Celle-ci reprend h» rôle de la première et le
continue2. Soit. Mais alors il faut dire : il  y a deux Romes historiques;
la Rome du paganisme, puis la Rome chrétienne. Et la
Franc-Maçonnerie internationale a conduit les événements, qui ont
amené la journée néfaste du 20 septembre 1870, grâce à sa complicité
dans les douloureux revers de la France, pour essayer de
créer une troisième Rome, qui reprendrait le rôle de la première et
le continuerait. C’est le retour du paganisme antique, ramené par
la Franc-Maçonnerie. Or le paganisme est le règne de Satan.
La théurgie évocatrice est une des formes du paganisme. Les
Sociétés secrètes ont toujours été des écoles de théurgie. La Franc-
Maçonnerie moderne internationale a suivi el suit encore la tra-

dition qu’elle a reçue. Sa force, au dix-huitième siècle, dont nous
cherchions au début l’origine, vient de là.
La décroissance de la foi conduit nécessairement l’humanité vers
la superstition. L’homme est un être déchu qui se souvient. Hoi
détrôné de la nature, il prétend reconquérir son royaume. Dompter
les forces qui l’entourent ne lui sutlit pas, il a soif de l’au-delà ;
et lorsqu’il abandonne la religion révélée, il demande la satisfaction
• le ses désirs aux manoeuvres louches des superstitions. Le dix-huitième
siècle offre un remarquable exemple de cette déviation de
l’intelligence humaine. La raison pure prétendait gouverner les aspi
rat ions de l’Ame et passer au crible de la science toutes les vérités
ail mises par les siècles précédents. Mais « les plus folles crédulités
s’associaient alors à la négation de Dieu. Les émotions pour ce siècle
qui S’achevait remplaçaient toute doctrine. Il lui fallait son
émotion de chaque jour, et chaque jour plus aiguë, plus délirante.
Iious^eau avait préparé à cette dernière phase de ce qu’on pourrait
appeler la névrose, si le mot n’était un anachronisme, cette génération
d’hommes et de femmes sensibles(4) ».
« Singulier siècle que le dix-huitième, dont la première moitié
plonge avec amour dans tous les genres de criticisme et dont la
seconde, devenue toute septique, nous offre William Law en face
de Hume. Swedenborg en face de Kant ; Saint-Germain, Caglioslro
et Martinez Pasqualis en face de Diderot, de Voltaire et de
Rousseau* (5) ».
Oui donc était intervenu entre la première et la seconde moitié
du siècle? Si non la Franc-Maçonnerie moderne, transformée dans
son organisation exotérique, par la Grande Loge d’Angleterre.
Et cette société,qui se targuait de rationalisme, était menée par
un surnaturel dont l’origine, on l’a bien vu aux résultais, n’était
certainement pas divine.
Les plus grands personnages, les princes,les rois se montrent alors
avides d’occultisme. Les uns sont septiques, les autres croyants ;
mais tous demeurent curieux. La recherche de la pierre philosophai,
le pouvoir de faire de l’or et des diamants les attirent. Peutèlre
parce que tous, grands seigneurs ou rois, sont obérés. Mais
l’alchimie n’en reste pas moins secondaire, ce qu’ils veulent c’est
communiquer avec le monde invisible(6).

Et pour répondre à ce besoin universel apparaissent les théo»ophes
: en Allemagne, Jacob Boehme et son école ; en Angleterre.
Jane Leade, Pordage et la première société des philadelphes ; en
Suède, Swedenborg et sa pneumafologie ; en France, Martine/
Pasqually, Saint-Martin et Willermoz(7).
Alors, grâce aux efforts de quelques grands initiés, dont les plus
remarquables furent Swedenborg, Martine/ Pasqually, Saint-Martin
et Willermoz, des forces, éparses jusque-là, viennent se concentrer
dans la nouvelle Franc-Maçonnerie internationale issue de
cette célèbre Grande Loge d’Angleterre, créée elle-même en 1717.
De même que le paganisme avait ses oracles, la secte nouvelle a
ses voyants : les illuminés. Et par ce nom il faut entendre non pas
seulement l’association célèbre dont Weish’iupl(8) fut l’organisateur
en Bavière ; mais tous les occultes directeurs de la Franc-Maçonnerie,
qui se prétendent dirigés directement par l’invisible. Théurgistes,
plus ou moins puissants, voyants plus ou moins éclairé>.
thaumaturges quelquefois; mais tous esclaves soumis d’un être
surnaturel,dont ils ont évoqué la présence et demandé le secours.
Etre volontaire, capricieux qui répond, mais seulement à son gré.
à leurs invocations rituéliques.
S’ils diffèrent souvent d’opinion, de manière de voir sur bien des
points, ils n’ent ont pas moins un lien commun. La haine de l’Eglise
catholique dirige leurs actions. Qu’ils soient luthériens comme

Swedenborg, anciens croyants catholiques comme Saint-Martin,
anglicans comme Jane Leade, libres penseurs comme les encyclopédistes,
leur langage contre Home est le même(9).
C’est le signe de la Bêle. Kl cela seul suffit à prouver que, conduits
par des voies différentes,ils n’en sont pas moins les serviteurs,
plus ou moins conscients, d’un être surnaturel, dont il y a lieu de
rechercher la personnalité réelle. Elle ressortira, croyons-nous,
suffisamment de l’examen de quelques faits.
I! y a dans toutes les Sociétés Secrètes deux sections bien distinctes:
la première, dite exotérique, qui laisse assez facilement
deviner ses secrets; puis une seconde appelée ésotérique,inaccessible
aux simples adhérents, et qui cache sous un voile impénétrable
les travaux et les actes de ses membres.
La Franc-Maçonnerie n’échappe pas à cette loi, dans sa transformai
ion de 1717. Alors que, dès l’origine des Loges modernes on
peut dire de la partie publiquement connue ce que Albert Pike écrivait
du Grand Orient de France, qu’elle « a toujours été entre
les mains de trois I, des Ignorants, des Imbéciles et des Intrigants5 ;
il en est tout autrement de la « section hermétique, consacrée au
développement des facultés hyperphysiques de l’être humain(10)» : où
des « cérémonies initiatiques, reproduisent les phases du dédoublement
astral et des adaptations alchimiques », réservée aux
grands initiés, qui sont en possession de c l’intelligence de lascienee
hermétique ». Initiés peu nombreux mais qui « disposent du
nombre fourni par les Loges » ». El cela, non dans un but simplement
philosophique, pour employer le langage maçonnique, mais
« en vue dune action sociale, collective, connexe de l’action initiatique
individuelle(11)… ». L’auteur occultiste que nous citons ajoute
que si la section ésotérique donne bien généralement l’impul-

sion aux masses sociales, celles-ci dépassent aussi fort souvent les
vues des chefs occultes du mouvement et alors se produisent ces
terribles réactions brutales et impossibles à prévoir(12) ». Mais il ne
nous dit pas, et pour cause, quel est cet être surnaturel, chef
suprême du mouvement, qui entraîne ainsi, contre la volonté de*
grands initiés, la plèbe des Sociétés secrètes. Celui-là seul, dont on
se garde bien de nous parler, mène et les uns et les autres.
Il y a en effet deux initiations bien distinctes. La première se fait
dans les Loges, après les épreuves grotesques, que chacun connaît
aujourd’hui, et dont M. Andricux, dans les Souvenirs d’un Ancien
Préfet de Police, a tracé pour les profanes un spirituel et mordant
tableau. Elle se constate par un diplôme et des insignes, dont les
Parisiens ont eu un échantillon dans le cortège qui conduisait à sa
dernière demeure, il y a quelques jours, le Président Brisson. C’est
l’initiation éxotérique.
La seconde, la seule véritable « ne consiste pas en la propriété
d’un parchemin et d’un ruban. Elle se prouve seulement par la possession
de pouvoirs spirituels actifs que le parchemin et le ruban
ne peuvent qu’indiquer »(13) .
Et lorsque l’initiation ésotérique est devenue complète, « une
sensibilité toute spéciale a pris naissance, de nouveaux modes de
perception permettant d’acquérir de nouvelles impressions, et d’en
déduire de nouvelles certitudes ; et des rapports avec le monde
invisible s’établissent, rapports toujours inccnipris des profanes et
toujours incompréhensibles pour eux.
« Entrer en communication avec l’invisible, tel est le premier
résultat obtenu par l’illuminé.
« C’est là le grand mystère, le secret qu’il ne faut pas livrer en

pâture à la curiosité de la foule… » (14) .
Il y a beaucoup de réserves à faire sur ces affirmations; et lorsque
l’auteur écrit par exemple que l’initié « peut dégager à volonté
l’étincelle divine, qui est en lui, du corps matériel que lui prête la
nature pour une existence… et… participer à l’essence des forces
créatrices », il avance une chose absolument inexacte.
Jamais l’homme ne peut, par les travaux hermétiques, ou autrement,
participer à l’essence des forces créatrices.
Dieu seul est créateur. Il n’en est pas de même de l’être supranaturel
qui répond aux évocations théurgiques(15).

Kl il est tout aussi contraire à la vérité expérimentale de préten-
<Ire que celui-ci répond au commandement de l’homme. C’est un
élre capricieux qui obéit à sa propre volonté et se manifeste quand
i| lut plaît, et aussi lorsqu’il lui est permis de le faire. On peut facilement
le constater, même en acceptant comme vrais tous les récits
des évocaleurs. Et il ne saurait, du reste, comme renseigne la
théologie mystique, en être autrement.
Quoiqu’il en soit des exagérations voulues de certains occultistes,
il n’en est pas moins vrai que les initiés « par les formes, c’est-à-dire
par les cérémonies extérieures >», suivant l’expression de Saint-
Martin (16), savent peu de choses. « Mes intelligences étaient loin
d’eux > écrit le même Ihéosophe.
Il en est encore ainsi de nos jours, et le F.’. Blatin, 33*, ancien
président du Conseil de l’Ordre du Grand Orient de France et
Grand Commandeur du Grand Collège des Rites (17)- «lisait au Convent
de 1907 :
Il ne faut pas oublier que nos cérémonies initiatiques ont un
sens exclusivement symbolique. En réalité, elles n’initient pas un
profane. Elles précisent simplement la direction dans laquelle ce
profane aura à s’initier lui-même, peu à peu, aux grandes doctrines
qui sont la luise de l’éducation des Maçons. Or, cette initiation est
d’une grande lenteur. Elle ne se fait que par la fréquentation régulière
de nos Ateliers, par l’étude de nos traditions, par renseignement
«de nos symboles. « (18)
Retenons ces trois conditions, puisqu’elles marquent les trois
étapes de l’initiation véritable, parait-il.

La fréquentation régulière des Ateliers crée un état d’esprit maçonnique
qui est seulement un premier degré. Un de nos collaborateurs,
connaissant bien les Loges actuelles, le dépeint en ces termes :

« Jamais un Maçon n’est initié par ses pairs ou ses supérieurs.
II doit s’initier lui-même. Il est initié lorsqu’il possède l’esprit maçonnique.
Cet état d’esprit détermine le phénomène d’ordre spirituel
que le F.*. Blatin, au Couvent de 1892 définissait ainsi :
« Tous les Maçons sentent et éprouvent en même temps les mêmes
« douleurs et les mêmes joies, ce qui leur permet,sur toute la surface
« du territoire, de faire, d’un seul corps, en même temps, tête à
« l’ennemi ».
« Tout le secret de la Maçonnerie est dans ces paroles » (19) .
Une grande partie oui ; tout, non. Nous le verrons plus loin.
« Cent Maçons vraiment initiés, c’est-à-dire animés de l’esprit
maçonnique — s’ils sont dispersés sur toute la surface du globe —
agiront de la même manière et dans les mêmes circonstances,
contre les catholiques, sans que leur action ait été préméditée ou
concertée et sans avoir reçu d’ordres de Directeurs spirituels quelconques
» (20). Cela est vrai, et l’histoire non seulement de la Franc-
Maçonnerie, dans les deux derniers siècles, mais aussi de toutes les
Sociétés secrètes, à travers les âges, en fournirait de nombreux
exemples. Mais, alors que le rationalisme des Loges ne veut voir
là qu’un état d’esprit créé par la fréquentation régulière des Ateliers,
une étude plus approfondie de la question fait découvrir l’intervention
certaine d’un être supra-naturel produisant et déterminant
à sa volonté ce même état d’esprit et celte similitude de pensée
chez les adeptes, qui se sont mis directement ou indirectement
sous sa direction.
C’est là qu’est le véritable secret de l’action maçonnique. En efïet,
si la thèse exotérique posée par le F.\ Blatin, dans les paroles
citées plus haut, était la seule vraie, il faudrait admettre que ce fait
se reproduirait pour toutes les autres associations. Par exemple :
tous les prêtres, ayant reçu la même formation intellectuelle dans
les Séminaires, devraient penser de même dans des circonstances
identiques. Tous les olliciers, sortant de Saint-Cyr ou de Polytechnique,
se conduiraient de façon semblable dans des cas pareils.
Tous les anciens normaliens penseraient de même Or, on sait
quelles divergences de rues produisent les diversités d’intelligence,
de caractères, d’atavisme chez des individus ayant reçu 1« même
culture scientifique ou morale.

Il y a donc autre chose dans les Sociétés secrètes. Un facteur
nouveau, ou mieux très ancien intervient, non pas pour donner des
conceptions semblables mais pour imposer aux adeptes une volonté

et une direction unique, qu’ignorent les simples membres des
Loges, mais que connaissent « les initiés» supérieurs des hauts
Ateliers, et surtout les Maîtres plus isolés qui, sans fréquenter régulièrement
les Chapitres ou les Aréopages, dirigent en réalité, par
la théurgie évocatrice, toutes les Sociétés secrètes internationales.
Nous retrouverons tout à l’heure quelques curieuses figures de
ces grands « initiés ».
Le F.*. Blatin pose ensuite comme moyen de parvenir à l’initiation
renseignement des symboles. C’est te premier pas dans l’occultisme.
J’ignore s’il existe, entre les hauts initiés, une tradition
orale qui donne la signification symbolique des signe* extérieurs
de la Franc-Maçonnerie. Je le crois, sans en être sûr, cependant(21).
Mais tout ce qui a été publié sur ce sujet dans les rituels, est
absurde ou à peu près. Les discours tenus aux profanes, dans les
séances d’initiations, sont ridicules ; la recherche du cadavre
d’Hiram, etc., etc. sont des histoires ineptes, qui n’ont aucun sens
hermétique, débitées par des ignorants et des imbéciles, qu’un
homme intelligent, et tant soit peu instruit des choses occultes, ne
saurait écouter sans éclater de rire.
Je ne pense pa« qu’il existe une autre association que la Franc-
Maçonnerie pour avoir réuni et publié sérieusement, dans ses manuels,
une semblable collection de bêtises. Qu’il s’agisse de la Franc-
Maçonnerie bleue ou des hauts grades de l’écossisme tous font
preuve d’une ignorance absolument renversante.
Et cependant, lorsqu’on se donne la peine de lire ces fatras d’absurdités,
on trouve, de place en place, la trace de certaines vérités,
dont les commentateurs ordinaires ont complètement perdu le sens.
C’est ce qui me porte à croire qu’il y a un enseignement verbal
ésotérique que se transmettent quelques initiés.
Quoiqu’il en soit, le symbolisme, tel qu’il est enseigné dans les
Ateliers maçonniques, ne peut donner aucune initiation particulière

par la raison très simple et péremptoire qu’il n’a aucun sens hermétique.
L’Astrologie est à la fois la mère et la clef de toutes les sciences
occultes. Vouloir étudier l’occultisme sans connaître à fond l’astrologie,
c’est essayer d’explorer des catacombes sans flambeau.
Pour avoir négligé l’étude de la première de toutes les connaissances
humaines, la Franc-Maçonnerie a perdu la clef de tous ses
symboles. Elle les emploie, mais ne les comprend plus. Prenons
par exemple les plus connus : le triangle, l’équerre, la règle, le
compas, le niveau, le fil à plomb, le maillet, la planche à tracer.
Tous les rituels enseignent qu’ils proviennent des premiers Francs-
Maçons, membres de corporations professionnelles de tailleurs de
pierre, constructeurs, architectes, etc.
Mais pour qui connaît véritablement l’occultisme la signification
est bien différente. Ce sont des symboles astrologiques qui remontent
à l’origine de la civilisation. Ils viennent des Egyptiens et des
Chaldéens.
La règle, c’est l’aspect d’opposition astronomique des planètes et
des signes du Zodiaque situés à cent quatre-vingt degrés. L’équerre
est l’aspect de quadrature, à quatre-vingt-dix degrés. Le triangle
est l’aspect trigone de cent vingt degrés. Le compas,qui est toujours
ouvert à soixante degrés, représente l’aspect sextil. Le niveau c’est
l’horizon; et le fil aplomb, le méridien. La planche à tracer est le
thème astrologique.
Le maillet, qui joue un rôle si important dans les Loges maçonniques,
est la représentation ésotérique du taureau, second signe
du Zodiaque. Il porte l’étoile royale Aldèbaran, un des quatre termes
du Sphinx astrologique, ayant pour signification kabbalistique
la volonté et la religiosité. Il fait partie du symbolisme des anciens
Rose-Croix. C’est la lettre thoth de l’alphabet des Mages, le tau
des Phéniciens, des Hébreux et des Grecs. Sa valeur numérique est
trois cent. Il représente entre les mains du Vénérable d’un Atelier,

la vingt et unième imne du tarot des astrologes : la couronne des
Mages, expression hermétique de la somme des six premiers nombres.
C’est la marque distinctive de l’hiérophante parvenu au plus
haut degré de l’initiation. Il personifie le dieu Thoth des Egyptiens,
le démiurge universel des Platoniciens ; l’ouvrier par excellence,
l’architecte des gnostiques ; l’hermès-trismégiste des néo-platoniciens,
le Maître des sciences occultes. Et pour les grands initias,
chacun de ces symboles était exprimé par une manière de frapper
l’autel avec le maillet.
Il serait facile de prendre ainsi toutes les formules des rituels et
de montrer que, partout où elles n’ont pas été adultérées par des

additions ou modifications récentes  ( 22), ce ne sont que des représentations
astronomiques et astrologiques.
Ouvrons par exemple le rituel du Rose-Croix par Ragon. Nous
lisons :
.Y Degré. Maître Parfait.
< Ce degré,qui formait le troisième et le dernier point de la Maîtrise,
peut être considéré comme le couronnement de l’édifice…Les
quatre voyages d l’aspirant figurent la marche du soleil pendant
les quatre saison**. On voit à chaque angle de la Loge quatre colonnes
et quatre lumières ; ces seize colonnes éclairées réprésentent
les douze mois de l’année et les quatre saisons…».
On saisit ici sur le vif la réminiscence de la véritable signification
astronomique des anciens, déformée par un moderne. Les quatre
voyages expriment en effet que « l’aspirant » devait expliquer
toutes les significations des quatre triplicités astrologiques des
signes du Zodiaque. Eau, terre, air et feu. Les seize colonnes illuminées
rappelaient aux récipiendaires les qualités astrologiques des
signes du Zodiaque. Eau, terre, air, feu, Equinoxiaux, tropicaux,
Fixes, doubles, Masculins, Féminins, diurnes, nocturnes, humains,
quadrupèdes, Féconds, dominants(23) .
Continuons le rituel : « Pour le Maître parfait la planche à tracer
e*t le symbole de la perfection: la pierre cubique… il connaît le
triangle, le cercle et sa quadrature, c’est-à-dire les quatre devoirs
de la perfection…».
Qu’est-ce que cela veut dire ? Un membre du Conseil de l’Ordre
du Grand Orient de France, fût-ce le F.*. Lafferre ou le F.*. Debierre
lui-même, serait bien embarrassé de l’expliquer. Et je doute
que même au Grand Collège des Rites on parvienne à donner une
solution acceptable du problème. C’est ainsi que les Maçons actuels
répètent, sans en comprendre le sens ésolérique, toutes les phrases
qui constituent leur langage conventionnel.

Manifestation maçonnique à Paris,en 2015,pour soutenir Charlie Hebdo.

Manifestation maçonnique à Paris,en 2015,pour soutenir Charlie Hebdo.

La planche à tracer est le thème astrologique que le récipiendaire
devra dresser d’abord — opération de Maçonnerie opérative
— et expliquer ensuite — opération de Maçonnerie spéculative.
Car c’est une erreur encore d’avoir voulu établir une division
très nette entre la Franc-Maçonnerie, dite opérative, d’avant 1717
époque de la Constitution de la Grande Loge d’Angleterre) et la
Franc-Maçonnerie, prétendue simplement spéculative ou philoso-

phique, issue de cette création. La Secte, comme toutes les Sociétés
secrètes, a toujours été à la fois opérative et spéculative. Nous
reviendrons sur ce point en étudiant les traditions.
La pierre cubique, est la quatrième lame de tarot. Elle symbolise
la réalisation des actes humains, l’oeuvre accomplie. Elle est représentée
par la lettre (24) (Dinaïn) et le chiffre quatre. Dans le monde
divin, c’est la réalisation perpétuelle et hiérarchique des virtualités
contenues dans l’Etre absolu. Dans le inonde intellectuel, la réalisation
des idées de l’être contingent par le quadruple travail de
l’esprit : affirmation, négation, discussion, solution. Dans le monde
physique, la réalisation des actes dirigés par la science delà vérité,
l’amour de la justice, la force de la volonté et le travail des organes.
Le bijou du maître parfait consiste en « un compas ouvert à
soixante degrés posé sur une portion de cercle gradué(25) ». C’est,
nous venons de le dire le sextil astrologique ou aspect de soixante
degrés des planètes et des signes du Zodiaque.
Quant à la connaissance du cercle et de sa quadrature, il ne s’agit
nullement des quatre devoirs de la perfection, mais simplement
de la manière de dresser le thème astrologique.

medaille-fm-001
En ouvrant les travaux d’une Loge du rite écossais ancien et
accepté au Cinquième degré (Maître parfait) le Président demande :
« Frère Vénérable premier surveillant êles-vous Maître Parfait?»
Et cet officier répond :
« Je connais les cercles, leurs quadratures et j’ai voyagé par
« toutes les quatre parties du monde(26) ».
Ce qui doit se traduire :
— Frère Vénérable premier Surveillant savez-vous dresser un

thème astrologique?
— Je sais représenter les sept cercles planétaires et le cercle du
premier mobile dans un carré et je connais toutes les significations
des aspects astrologiques.
Les quatre devoirs de la perfection, signifient les quatre termes
astrologiques du Sphinx qui contient, sous une forme très concrète,
toute la théorie du Zodiaque « et même toute une doctrine philosophique
: Savoir-Vouloir-Oser-Se taire. La Science-la Volonté-PAction-
la Prudence(27) ».

Un hotel Sheraton affiche son orientation maçonnique.

Un hotel Sheraton affiche son orientation maçonnique.

On retrouve ces curieuses correspondances ésotériques de l’astrologie
dans la composition de presque tous les livres hermétiques
ou apocalyptiques de l’antiquité(28). El même le plus grand et le plus
sublime de tous se prête à ses savants rapprochements.
L’Apocalypse de Saint-Jean comporte vingt-deux chapitres et on
peut presque synthétiser, pour ainsi dire, le sens principal de chacun
dans une des vingt-deux lames hermétiques du tharot astrologique.
il y a des analogies plus précises encore :
Par exemple on lit dans l’Apocalypse (ch. xn, v, i et n) :
« Puis il parut dans le ciel un grand signe : une jeune femme
revêtue du soleil, la lune sous ses pieds et une couronne de douze
étoiles sur la tête.
« Elle était enceinte, et elle criait, dans le travail et les douleurs
de l’enfantement ».
Voici maintenant la description de la troisième lame du tarot
Egypto-Chaldéen Iêis-Uranie> qui représente astrologiquement la
terre et signifie la nature en travail : « L’arcane trois est figuré
par l’image d’une femme assise au centre d’un soleil rayonnant, elle
est couronnée de douze étoiles et ses pieds reposent sur la lune.
C’est la personnification delà fécondité universelle…(29) ».
Les sept églises, les sept chandeliers d’or, les sept étoiles, les
sept anges, les sept trompettes, les sept têtes de la bête à dix cornes,
les sept coupes dont il est parlé dans l’Apocalypse semblent
rappeler les sept aspects astrologiques des sept planètes : deux
sextils, deux carrés, deux trigones et l’opposition.

8-etoile-satanique-kabbale-maconnique
La représentation du soleil qui éclaire et domine le monde peut
être trouvée dans celui qui est assis sur le trône, entouré d’un arcen-
ciel ; et celle de la lune, dans l’agneau qui agit et féconde.
Les vingt-quatre vieillards seraient, d’après la même interprétation,
les douze signes et les douze maisons du Zodiaque.
Les quatre animaux placés devant le trône, le lion, le boeuf,
l’homme et l’aigle, correspondraient aux quatre termes du Sphinx
des anciens Egyptiens. Les yeux qui les emplissent de tous côtés, à
l’extérieur et à l’intérieur, figurent alors les innombrables étoiles
fixes situés dans les signes de feu, de terre, d’air et d’eau.
L’épée à deux tranchants, le jour et la nuit ; les bonnes et les
mauvaises influences de la même planète.

George W Bush bien entouré.

George W Bush bien entouré.

Les quatre chevaux de l’Apocalypse deviennent les éclipses et les
comètes, classées suivant leurs couleurs et leurs qualités :
Le cheval  blanc, la victoire heureuse.
Le cheval roux, la guerre.
Le cheval noir, la famine.
Le cheval pâle, la mort, la peste.
La Jérusalem céleste décrirait très exactement le thème astrologique
dressé en carré, comme le faisaient les anciens et encore la
plupart des modernes, avec trois portes ou maisons à l’Orient, trois
au midi, au couchant et au nord.
La correspondance des pierres précieuses, indiquée dans l’Apocalypse,
est celle que les ouvrages anciens donnent aux douze signes
du Zodiaque.

379px-freemasons_structure
L’étude de ces suggestifs et singuliers rapprochements pourrait
être conduite beaucoup plus loin. Mais ce serait un peu trop sortir
du but de cet article, puisque les Loges ignorent ce côté « initiatique
» des livres hermétiques. Aucun Atelier ne pousse aussi loin la
recherche ésotérique de l’occultisme.
L’enseignement des symboles maçonniques, tel qu’il est donné
par les Loges, même dans celles de l’Ecossisme, ne peut donc pas
faire de vrais initiés au sens désiré par le F.*. Blatin.
La connaissance des véritables significations symboliques aurait
même un résultat tout opposé car elle conduirait non pas vers le
Maître des Sociétés secrètes, mais plutôt vers le Souverain Créateur
de toutes choses. L’astrologie, en effet, ne peut être connue sans
une étude préalable complète de l’astronomie, et la science du ciel
mène à Dieu.
Ce n’est pas lui que cherchent les Sociétés secrètes, c’est pourquoi
la Franc-Maçonnerie a depuis longtemps perdu la notion ésotérique
des objets, des signes et des mots qu’elle emploie encore
dans ses Ateliers.

Il reste à examiner si la troisième condition, posée par le F.*.
Blatin, l’étude des traditions, peut avoir une influence plus décisive
sur la véritable initiation d’un Franc-Maçon.
Il est assez difficile de savoir exactement quelles sont les traditions
maçonniques dont parle le F.*. Blatin. Le texte suivant semblerait
les limiter à la Franc-maçonnerie moderne : « Sans parler des
agrégations maçonniques qui ont existé dans les temps antérieurs
à l’année 1700 et don» les traces sont difficiles à définir en raison de

l’état de servitude de l’humanité à ces époques II est constant
qu’au dix-huitième siècle divers pouvoirs maçonniques, après la
transformation par un français (Désaguliers) de la Maçonnerie opérative
en Maçonnerie spéculative, se sont constitués en Angleterre,
en France et dans d’autres pays… »(30) .
En retirant des traditions maçonniques toute la longue période
de siècles antérieurs au dix-huitième, le Grand Collège des Rites
fait preuve d’une ignorance qui ne suffit pas à justifier le prétendu
« état de servitude de l’humanité à ces époques ». Mais cette ignorance
est-elle réelle, ou seulement voulue pour détourner de recherches
qui conduiraient à la vérité et montreraient la chaîne occulte
qui relie la Franc-Maçonnerie actuelle, par les Sociétés secrètes,
à la sorcellerie et au paganisme. Et la phrase sur la « servitude
de l’humanité », qui rentre dans le jargon particulier à la
secte, n’est qu’une fourberie de plus à son actif. Elle excelle dans
ces moyens louches, destinés à égarer les enquêtes trop clairvoyantes
à son gré et gênantes pour sa marche souterraine.
La division en maçonnerie opérative et spéculative, adoptée par
tous les écrivains maçons — et antimaçons — a de même été établie
par les chefs de la secte afin de ne pas laisser pénétrer les regards
des profanes et aussi ceux des simples adeptes, dans des
arcanes secrets que la haute Maçonnerie ne veut pas voir dévoiler.
Je ne crois pas à l’ignorance des grands initiés sur ce point. Ils
connaissent l’origine véritable de la Franc-Maçonnerie, ils savent
fort bien qu’elle remonte par la sorcellerie au paganisme.(31)
Mais ils jugent plus prudent, dans leur but secret de lutte contre
l’Eglise, de dissimuler cette descendance qui arrêterait peut-être
certains concours.

400px-mondefm2000-svg
C’est pourquoi la Franc-Maçonnerie enseigne exotériquement
que « les milliers de Loges actuellement répandues dans l’Ancien
et le Nouveau monde, procèdent, par filiation directe ou indirecte,
dune grande Loge constituée à Londres, en 1717, par les membre*
de quatre Loges locales… qui, à l’instar des autres Loges ou Compagnies
de Francs-Maçons alors existantes dans les Iles Britanniques,
continuaient les corporations professionnelles qui, depuis le
XIIIième siècle, avaient groupé, dans toute l’Europe, les artisans voués
à l’art de bâtir, maçons, tailleurs de pierre, architectes, couvreurs,

sculpteurs, etc. Le Symbolisme et le nom même de la Franc-Maçonnerie
suffiraient d’ailleurs a confirmer cette origine (32) ».
S’il est exact que toutes les Loges, répandues de nos jours dans
ie monde (au moins pour l’Europe et l’Amérique), sont filiales de
la Grande Loge,créée à Londres en 1717 par quatre Loges anglaises,
il n’est pas démontré que celles-ci tiraient leur origine de corporations
professionnelles. Les Sociétés secrètes ont une toute autre
filiation. Et la courte étude des symboles, que nous avons faite plus
haut, suffit pour montrer que l’assertion des écrivains maçonniques,
— répétée par tous les auteurs antimaçonniques, — est
inexacte.
En réalité la Maçonnerie est à la fois opérative dans ses deux premiers
grades : Apprenti et Compagnon ; spéculative dans celui de
Mattre ou maçon parfait.
Quant aux hauts grades, inventés pour battre monnaie, ils n’ont
aucune valeur hermétique. C’est une foire aux vanités et rien de
plus (33).
L’Apprenti étudiait l’astronomie. Le Compagnon apprenait ensuite
l’astrologie sphérique et le Mattre connaissait l’astrologie judiciaire.
Telle est la marche occulte des trois grades.
Puis venaient pour le Mattre astrologue : l’alchimie, la recherche
de la pierre philosophale et de l’élixir de vie ; la théurgie évocatrice,
la Kabbale et la gnose.
Réminiscences occultes, disent les anciens hiérophantes, de l’état
parfait dans lequel l’homme a été créé. Il connaissait alors les secrets
de la nature et n’était pas soumis à la maladie ni à la mort.
L’humanité déchue se souvient en effet. Et comme elle désire retrouver
ce bonheur, cette domination,. Satan exploite ce sentiment ;
il continue l’oeuvre de la première chute.
Il montre à l’homme la puissance que donne l’or et l’alchimiste
cherche la pierre philosophale par l’unité de la matière (34) . Il lui fait

entrevoir les délices d’une éternelle jeunesse et l’occultisme se souvient
qu’il existait au Paradis un arbre de vie dont il espère découvrir
le secret et manger les fruits.
L’âme humaine de passage ici-bas a soif de l’au-delà, sa véritable
patrie. Le Maître fourbe exploite cette noble aspiration. Et
poussé par lui l’homme croit satisfaire son désir par l’occultisme et
la ihéurgie, triomphe de l’orgueilleux et parodie de la divine mystique.
Le Croyant, au contraire, fils soumis de l’Eglise, adore humblement
la volonté de Dieu. Il attend en paix et souffre en silence dans
la prière et la résignation, sachant que la récompense et le bonheur
ne sont pas de ce monde.

Albert Pike

Albert Pike

Mais dans sa lutte contre Dieu, dont l’âme de l’homme est l’enjeu,
l’esprit du mal ne se montre pas à découvert. Ce n’est pas dans
ses habitudes. 11 s’est réfugié, pour mieux tromper ses victimes,
dans les Sociétés secrètes.
Le Paganisme, où il a triomphé jusqu’à la venue du Christ, qui a
vaincu le prince de ce monde, a eu ses oracles.
La sorcellerie, où Satan avait trouvé pour son culte un refuge,
avait ses voyants et ses invocateurs. La Franc-Maçonnerie, où le
mauvais rampe en silence pour saper la religion révélée, a ses Illuminés
et ses « théurgistes », qui continuent à la fois les mystères
de l’antiquité et les sabbats du moyen âge. Mais en même temps
Satan est devenu philosophe, il s’est fait encyclopédiste et matérialiste.
De là est née « Toute une Ihéurgie contemporaine de Voltaire
et de Rousseau(35) ».
Ce sont, je crois, ces traditions dernières dont a voulu parler le
F.a . Blatin. Examinons-les.
Les Loges, d’où est sortie la Grande Loge de Londres, étaient des
sociétés d’occultistes, et en cela elles continuaient les véritables
traditions des Sociétés secrètes qui leur avaient donné naissance.
Si, dans leurs rangs il s’est trouvé des membres de corporations

ouvrières, ils y figuraient comme occultistes. Une qualité n’exclue
pas l’autre, elles se complètent au contraire et marchaient rarement
séparées.
Les anciens Mattres constructeurs n’auraient pas plus posé la
première pierre d’un édifice, sans interroger les astres, qu’ils n’auraient
admis dans leur confrérie un nouveau membre, sans avoir
au préalable étudié le thème astrologique de sa naissance et celui
de l’heure de la réception. Sages précautions pour se garer des
accidents de toute nature(36). Et l’on retrouve la trace de ces préoccupations
occultes sur beaucoup de vieux monuments, notamment
dans les sculptures qui ornent les anciennes cathédrales.
Mais le but et le lien ésotérique de toutes les Sociétés secrètes
est la connaissance des sciences hermétiques, de l’astrologie, de la
théurgie, etc. Les membres, qui, dans la Franc-Maçonnerie, se
livrent plus particulièrement à cette dernière étude, sont les
Théosophes ou Illuminés. Ils furent nombreux, dans toute l’Europe,
au dix-huitième siècle.
Puisque vous m’interpellez formellement de vous dire ce que
c’est qu’un illuminé peu d’hommes peut-être sont plus que moi en
état de vous satisfaire.
« En premier lieu, je ne dis pas que tout illuminé soil Franc-
Maçon ; je dis seulement que tous ceux que j’ai connus, en France
surtout, l’étaient….
« Les connaissances surnaturelles sont le grand but de leurs travaux
et de leurs espérances ; ils ne doutent point qu’il ne soit possible
à l’homme de se mettre en communication avec le monde spirituel,
d’avoir un commerce avec les esprits et de découvrir ainsi les
plus rares mystères.
« Leur coutume invariable est de donner des noms extraordinaires
aux choses les plus connues sous des noms consacrés…
« J’ai eu l’occasion de me convaincre, il y a plus de trente ans,
dans une grande ville de France, qu’une certaine classe de ces illuminés
avaient des grades supérieurs inconnus aux initiés admis à
leurs assemblées ordinaires ; qu’ils avaient même un cuite et des
prêtres qu’ils nommaient du nom hébreu cohen… »
Joseph de Maistre à qui ces lignes sont empruntées signale
ensuite « leur aversion pour toute autorité et hiérarchie sacerdotale.
Ce caractère est général parmi eux ; jamais je n’y ai rencontré
d’exception parfaite parmi les nombreux adeptes que j’ai connus…
» (37)

ON COMPREND COMBIEN IL EST DIFFICILE DE PÉNÉTRER DANS CES ANTRES
SECRETS DE LA FRANC-MAÇONNERIE ET DE SOULEVER LES VOILES SOUS LESQUELS
LA SECTE INTERNATIONALE A TOUJOURS CACHÉ LES TRAVAUX ÉSOTÉRIQUES
DE SES ATELIERS.
AUTANT SES MEMBRES ONT ÉTÉ, À TOUTES LES ÉPOQUES, PROLIXES DE
THÉORIES PHILOSOPHIQUES, RELIGIEUSES ET SOCIALES, RÉDIGÉES SOUS LA
DICTÉE DES HABITANTS DE L’AU-DELÀ, AUTANT ILS SE SONT MONTRÉS BREFS
ET DISCRETS SUR LES MANOEUVRES THÉURGIQUES ET LES RÉSULTATS DIRECTS
DE LEUR ILLUMINATION. LE MYSTÈRE EST UNE DES TRADITIONS DE LA SECTE.
IL FAUT SE CONTENTER DE QUELQUES AFFIRMATIONS SUCCINCTES SEMÉES
AU MILIEU DE LEURS OUVRAGES OU DE LEUR CORRESPONDANCE. MAIS CEPENDANT
CES COURTES RÉVÉLATIONS, RÉUNIES EN FAISCEAU, SONT SUFFISANTES,
À QUI VEUT SE DONNER LA PEINE DE LIRE ENTRE LES LIGNES, POUR DÉCOUVRIR
LA VÉRITÉ QUE LA FRANC-MAÇONNERIE A TOUJOURS TENU À DÉROBER
AUX REGARDS PROFANES.
L’ORGUEIL EST LA NOTE CARACTÉRISTIQUE DE TOUS. C’EST LA SIGNATURE
DU MAÎTRE.
SAINT-MARTIN,LE PHILOSOPHE INCONNU, COMME IL SE PLAÎT À S’APPELER
LUI-MÊME D’APRÈS UN ORDRE DE L’AU-DELÀ, ÉCRIT :
« SALOMON A DIT AVOIR TOUT VU SOUS LE SOLEIL. JE POURRAIS CITER
QUELQU’UN QUI NE MENTIRAIT POINT, QUAND IL DIRAIT AVOIR SU QUELQUE
CHOSE DE PLUS, C’EST-À-DIRE CE QU’IL Y A AU-DESSUS DU SOLEIL ; ET CE
QUELQU’UN LÀ EST LOIN DE S’EN GLORIFIER » .
LE MÊME THÉOSOPHE, FRANC-MAÇON, ÉCRIT À SON AMI ET DISCIPLE LE
BARON DE LIEBISDORF :
« QU’IL A REÇU D’EN HAUT DIVERSES INSTRUCTIONS ; MAIS IL NE PEUT
EXPLIQUER COMMENT ELLES LUI ARRIVENT, LES MOTS NÉCESSAIRES N’EXISTENT
PAS DANS LA LANGUE » * .
11 EST DU RESTE, D’APRÈS TOUS LES MEMBRES DE LA SECTE, « DES CHOSES
QU’ON NE PEUT POINT PUBLIER »  .
MAIS LE BARON DE LIEBISDORF  EST COMME TOUS LES DISCIPLES:IL

VOUDRAIT VOIR DU NOUVEAU ET ASPIRE AVEC IMPATIENCE APRÈS UNE
CONNAISSANCE physique DE DIEU LUI-MÊME »  .
C’EST QUE D’AUTRES ONT VU, ILS ONT EU DES ILLUMINATIONS EXTRAORDINAIRES,
DES VISIONS, ETC., À LA SUITE DE TRAVAUX THÉURGIQUES QUI LES
METTAIENT « EN RAPPORT AVEC LES ÊTRES LES PLUS ÉLEVÉS DE LA GRANDE ET
UNIVERSELLE FAMILLE DES CIEUX »  .
LE COMTE D’HAUTERIVE, PAR EXEMPLE, MEMBRE D’UNE IMPORTANTE

Loge de Lyon » parvenait à la suite de plusieurs opérations à la
connaissance physique de la cause active et intelligente, désignation
du Verbe, la Parole ou le Fils de Dieu ».
Malgré tous les efforts, toutes les évocations, l’initiation est longue,
il y faut des années. « La chose avant de se manifester
« demande des preuves sûres et très sérieuses d’un dévouement
sans borne. Le jour où vous en serez digne les phénomènes viendront
»  . Quelquefois l’attente dure dix ans, comme pour Willermoz,
le VénéraHe de la Loge La Parfaite Amitié de Lyon. D’autres
plus favorisés n’avaient besoin que de deux ou trois années d’initiation.
Nous résumerons, dans la seconde partie de cette étude, d’après
les lettres de Pasqually et de Saint-Martin à Wilîermoz, les travaux
théurgiques ou kabbalistiques employés par les Francs-
Maçons de Lyon, de Paris, de Bordeaux, de Versailles, d’Allemagne,
de Wurtemberg, de Danemark, de Suède, d’Angleterre du Canada et du Québec pour
obtenir ces communications étranges avec un être surnaturel se
disant « être »  Dieu.

 

Sources:De nombreux auteurs  du début du  vingtième siècle,dont certains sont notés ici,dans la légende.

https://michelduchaine.com/2014/02/21/franc-maconnerie-politiciens-et-collusion-a-montreal/

 

Voir un article important sur la franc-maçonnerie au Québec: lien

 

couillard_franc-macon2

 

Autres liens et écrits sur ce sujet:L’histoire secrète du Québec

 

Voyez ce qu'un important journal écrivait sur Justin Trudeau en 2014:Canada’s Liberal Party leader Justin Trudeau, the son of former Prime Minister Pierre Elliott Trudeau, has, unlike his father, warmed up to the United States, Wall Street, and the cause of globalization.   Justin Trudeau and Aecio Neves are prime examples of how the CIA eagle will take under its wings the progeny of leftist icons to achieve its goals.

Voyez ce qu’un important journal écrivait sur Justin Trudeau en 2014:Canada’s Liberal Party leader Justin Trudeau, the son of former Prime Minister Pierre Elliott Trudeau, has, unlike his father, warmed up to the United States, Wall Street, and the cause of globalization.
Justin Trudeau and Aecio Neves are prime examples of how the CIA eagle will take under its wings the progeny of leftist icons to achieve its goals.

 

 

 


 

LÉGENDE

 

1. Rivista, citée par V Univers, n° du 1« Février 1911.
2. Cette lutte des Société* secrètes contre l’Egli*» a existé de tout temps. Dans le manifeste
publié par les frères de la Rose-Croix en 1615. le Ornnd Maître proclame « Que par leur moyen
le triple diadème du pape sera réduit en poudre ; qu’ils» confessent librement et publient sans
aucune crainte d’en étr** repris, que le pape est l’antechrist.
3-Conf. NAUDÉ : Instruction à la France sur la vérité de l’histoire des Frères de la L’ose-Croix.
Paris 1623, in 8 ».

4. Marquis Costa de Beaurboard. Le Roman d’un royaliste sous la Révolution. Paris 1895.
Page 4«.
5•J. MaTTEB, Saint-Martin. Paris, 1863, 2« Ed. p. 49.
6. I/Empereur François 1«*, éponx de Marie-Thérèse, avait été initié, Je 14 mai 1731 à La
Haye, sous le nom de F.*, de Lothringen dans une Loge temporaire sur délégation du Grand
Muitre Lord Lovel et sous la présidence de Stauhope comte de Chesterfiéld… Il fut bon maçon..

Le seul reproche qu’on puisse lui adresser, c’est son amour pour l’alchimie : la rech.-t
ehe de la pierre philosophale fut Tune de ses grandes préoccupations et c’est de la Fi an<
Maçonnerie qu’il attendait la solution de cette passionnante question. Elle seule, pensait H.
pouvait la lui donner et devait la lui révéler. Il faut à la vérité convenir que trop souvent les
Francs-Maçons se livrèrent jadis, dans le secret du temple, à ce genre d’étude qui apparaît tv
jourd’hui comme puérile… L’opinion courante affirmait que… la transmutation des métaux,
était le secret de la Franc-Maçonnerie, qu’il ne pouvait être dévoilé qu’aux initiés… aux études
sur la composition des corps et sur la nature de la matière s’était jointe la recherche de la pa
nacée universelle, de l’Elixir de longue vie et des secrets hermétiques qui transforma sinirulio
rement certaines Loges en cabinet de charlatans et d’imposteurs. (La Franc-Maçon unir h<-xviii* êiicle par Paul Duchaine, p. 35 et suiv. L’auteur est F.*. M.’.).
7, Jacob Bcehtne, ouvrier cordonnier, né à Vieux-Seidenberg en 1575, mort à Grerlitz en
1624. Il écrivit ses ouvrages théosophiques d’après des visions. Nous avons cité c> théosnphe
bien qu’il soit antérieur au xvni» siècle,parce que ses disciples ont eu une grande influence
dans la Franc-Maçonnerie Anglaise et Allemande.
— Jane Leade, née en 1623 morte en 1704» inspiratrice et associée de Jean Pordage.
— Emmanuel Swedenborg né à Stockholm en ltW8 mort à Londres en 1772. Fils d’un evéque
Luthérien. Savant minéralogiste, membre de l’Académie Suédoise, assessseur au Collège royal
des mines, etc.
— Martinez Pasqually. On est peu renseigné sur sa vie, on le croit portugais et don
gine juive, né vers 1715 (?) mort à Port-au-Prince en 1779,
— Louis-Claude de Saint-Martin né à Amboiseen 1743, mort à Auuay en 1802. Ancien officier
do régiment de Foix.
8. Adam TVeishaupt, né à Ingolstadt en 1748 mort à Gotha en 1830. Elève et professeur à
l’Université d’Ingolstadt alors dirigée par le» Jésuites.

 

9. « lia Providence, écrit Saint-Martin, saura bien faire naître une religion du coeur de
homme… qui ne sera plus susceptible d’être infectée par le trafic du prêtre et par Vhaleine
de l’imposture comme celle que nous venons de voir «’éclipser avec les ministres qui l’avaient
*]* <*houorée… accapareur» des subsistances «le lame… ». (Matter. Saint-Martin, p. 2ô’.l).
10. Albert Pike, né à Bouton le 29 décembre 1*09. Mort à Wasington le 2 avril 1891. Elu en
18″>9 Souverain Grand Commandeur du Suprême Conseil du Sud du Rite Ecossais ancien et
accepté. Grand Maître provincial de la Grande Loge de l’Ordre Royal d’Ecosse aux Etats-Unis
et membre honoraire de presque tous les Suprêmes Conseils du Monde. Très zélé Maçon. Auteur
fu t historien distingué pour les choses ayant trait à la Franc-Maçonnerie. (Precss. J. Study in
American Freemanonry. Introd. p. îx).
11. Papas. Martinézisme et Franc-Maçonnerie, p. 71.
f. id. p, 91.
« >, Paix». Martinet de Pa$cally, p. 149.
6. id. p« 73.

12. Fapus, Martinet de Paically, p. 135.
13. Fapus, Martinézisme et Franc-Maçonnerie, p. 6.
14. Papuh, Martinet de Fatqually, Paris, in-12, 1805 p. 71 et suiv.
15.11 y a dans l’initiation Traie quelque chose de diabolique.puisqu’elle incite l’individu à tain»
acte d’initiative, en «insurgeant contre tout ce qui l’opprime. Tout comme le serpent tentateur

qui  exhorte l’homme à se rendre semblable à Dieu ; elle en fait un Titan, qui ne craint pas
d’ escalader l’Olympe, après s’être enfoncé dans la nuit du Tartare, jusqu’au seuil du palais de
Proserpine. Aussi, pour être initié, a-t-il toujours été indispensable de n’avoir penr de rien et de
faire preuve dune indomptable énergie. Le Grand Livre de la Nature ou l’Apocalypse et hermétique. Préface d’Oswald Wirth, p. 0
16. MATTER. Saint-Martin, p. 94.
17. Le Grand Collège des Rites gardien de la tradition et régulateur des formes maçonniques
arrête et revise, pour les travaux à tous les degrés, les rituels dont l’observation est recommandée
par le Grand Orient à ses Ateliers. 11 approuve ou rédige les instructions pour les
différents grades… Il donne son avis sur les questions de tradition et de formes… Il a seul le
droit d’initier aux degrés les plus élevés de la Franc-Maçonnerie. (Constitution et Règlement
général du Grand Orient de France Ed. de 1903, art. 231 et 234).
18. La connaissance occulte ne se communique ni par les discours ni par les écrits. Elle ne
«aurait être conquise que par la méditation : il faut rentrer au dedans de soi-même, pour la
découvrir en soi et l’on fait fausse route en la cherchant hors de soi. C’est en ce sens qu’il tant
entendre le fvwSd ( Socrate. » OSWALD WIRTH. Le Symbolisme hermétique p.40

19. Article de M. JEAN BIDEGAIN sur le F.*. Blatin, Liberté du Sud-Ouest, 24 octobre 1911.
20. id.

21. Dans le domaine du symbolisme, il ne faut pas vouloir trop préciser, les symboles initiatiques
correspondent à des conceptions peu saisissables de leur nature et nullement réductibles
des définitives scholastiqucs… Peut-être n’est-il pas mauvais que rien ne soit trop strictement
déterminé en matière de symbolisme maçonnique. Les problèmes qui se posent sont susceptibles
do solutions multiples, si bien que l’esprit se meut en ce domaine avec une liberté féconde…
chaos philosophique… qu’il nous incombe de débrouiller pour en faire jaillir la lumière,
(HoswALD WIRTH, Symbolisme hermétique, p. 84 et 82.
 « Il suffit de jeter un rapide coup d’oeil sur les enseignements de toutes ces associations pour
constater que la Franc-Maçonnerie a perdu presque totalement le sens des symboles traditionnels,
constituant le dépôt qu’elle devait transmettre d’Age en âge » PÀPUS. Le Tarot des
Bohémiens, p. 11.

22. f… modifications que l’on a cru devoir faite subir aux anciens rituels maçonniques. On en
a retranché… ce que l’on ne comprenait j»as et — chose plus déplorable encore — ce que l’on
s’imaginait comprendre » (Article du Yrijnutêtlaar, revu» trimestrielle maçonnique d’Amsterdam
no de Février 1908, cité parOSWALD WIRTH. Syribolism* hermétique , p. 76-77.
23. Voir; FOMAUUXn. Manuel d’Astrologie tphrriqiie et judiciaire.

24. CHRISTIAN. Histoire de la Magie, p. 117 et 120.
25. DSLAUHAY. Thuileur de* trente trois degrés de i Eccoisme du rite ancien et accepté, 1813..P. 41.
26. FOMALHACT. Manuel d’astrologie spérique et judiciaire, p. 332.
27. Rituel publié par La France Antimaçonnique, n« du 4 avril, 1912.

28. I* Apocalypse forme avec le Zohar, le Sepher Jittirah et quelques passages d’Etéchiel plus pur corps doctrinal et claviculaire de la Kabbale proprement dite. STANISLAS DE GUAITA.
A u Seuil du Mystère, 3* édit. p. 43.
29. CHBISTIA*. Histoire de 1» Magie, p. 11«.

30. Avis du Crand Collège des Rites sur 1» régularité maçonnique. Compte rendu du Grand
Orient de France aux Atelier». 1«* mars an * mai 1901, p. 24.
31, Parlant de Saint-Martin OSWALD WIRTH — un des rares initiés de notre époque écrit :
« Il ne sut que planer dans les hauteurs, alors qu’avec Lucifer lui-même, il aurait du se préci
pitt-r du ciel, pour plonger jusqu’au centre le plus profond de l’enfer.» — Le Grand Livre de
la nature, préf. p. 9.

32. Préface du Comte Gobtet d’Alvieil* an livre de M. Duohaine : La Franc-Maçonnerie belge
au XVIIr siècle, p. 5. M. Goblet d’Alviella est un des pins hauts Initiés de la Franc-Maçon*
nerie belge.
33. « Tout résotérisme maçonnique est très certainement renfermé dans les trois grades dits
de Saint-Jean, qui devraient suffire si nous savions en extraire tout ce qu’ils contiennent….
Les hauts grades… n’ont pas la prétention de révéler de nouveaux secrets ». OSWALD WIRTH,
Symbolisme hermétique, p. 93 et 94.
34. « A-ton assez cruellement vilipendé l’alchimie et raillé de bon coeur la transmutation des
métaux f Ce n’est point ici le cas de faire l’apologie ni même l’exposition de l’art spsgyrique ;
mais nous exultons de transcrire, pour la confusion des détracteurs imbéciles, l’appréciation récente
du plus grand chimiste, peut-être de la France contemporaine, M. Berthetot, dar i ses
Origines de V Alchimie (préf. p. XIV et XV) (•) M. Berthelot était franc-maçon : « J’ai retrouvé
« non seulement la filiation des idées qui les avaient conduits (les alchimistes) à poursuivre
la transmutation des métaux, mais aussi la théorie, la philosophie de la nature qui leur avait
« servi de guide, théorie fondée sur l’hypothèse de l’unité de la matière, ET AUSSI

« AU FOND QUE LES THÉORIES MODERNES LES PLUS RÉFUTÉES AUJOURD’HUI… Or, circonstance*
m étranges ! les opinions aux quelles Us savants tendent à revenir sur la constitution H tière, ne sont pas sans analogie avec les vues profondes des premiers alchimistes « On yoit quel cas notre glorieux contemporain fait des philosophes hermétiques. Combien
plus vive serait peut-être son admiration si, pleinement initié eu spagirisme ésotérique, il pénétrait
le triple sens de ces locutions spéciales que son génie ne lui a fait qu’imparfaitement deviner.
Mais l’alchimie n’est qu’une part minime de la science universelle enseignée dans les
sanctuaires de l’antiquité ». Essais de sciences maudites. Au Seuil du mystère par STANISLAS
DB GUAITA, p. 21).
35. Maître, Saint Martin, p. 21.

36. « Nous initions trop souvent des profanes que nous aurions dû rejeter, si nous avions été
suffisamment perspicaces… L’oeuvre ne peut réussir que si l’on est parvenu à trouver le sujet
convenable… » OSWALD WIBTH. Symbolisme hermétique, p. 87.
37. Soirée* de Saint-Péterebourg cité par MATTER, Saint-Martin,

 

 

Satanisme du Nouvel Ordre Mondial:Une boite de nuit dédiée à Satan a été construite à Détroit

Un commentaire

Une ambiance infernale et intolérable pour des gens pacifiques et civilisés.

Une ambiance infernale et intolérable pour des gens pacifiques et civilisés.

 

A Détroit, la principale ville de l’État du Michigan aux États-Unis, une boîte de nuit a été construite et dédiée à Satan. Ce qui est dommage dans ce genre de chose, c’est le fait que les propriétaires savent très bien ce qu’ils font et pourquoi ils le font ; mais malheureusement, les clients ignorent qu’ils sont des victimes de ses loups qui font du trafic d’âmes. Ces lieux sont infestés de démons qui ne cherchent que des corps à posséder et utiliser pour accomplir la volonté du monde des ténèbres.

Boite de nuit satanique 002

C’est de ces lieux que sortent :
– les schizophrènes
– les nymphomane 
– les homosexuel 
– les tueurs en série 
– les dépressifs 
– les Suicidaires
– les cleptomanes
– les Mythomanes 
– les coléreux……………..et plein d’autres types de personnes qui font des choses qu’elles ne comprennent pas et qu’elles ne contrôlent pas non plus.  

Boite de nuit satanique 003

 

 

Boite de nuit satanique 004

 

De même que l’Esprit de Dieu descend sur celui qui l’adore, les démons descendent aussi et possèdent légalement ceux qui les invoquent ou ceux qui se retrouvent intentionnellement dans ce genre d’endroit où sont invoqués des démons. Il n’y a pas de différence entre ces lieux (temples sataniques) et les boites de nuit dites normale…car on y chante et danse également des chansons d’artistes qui proclament haut et fort qu’ils ont signé des pactes avec le diable. Des déclarations qui culpabilisent automatiquement ceux qui écoutent ou fréquentent ces lieux, ces endroits où le diable et ses démons sont invoqués à travers des chansons et ont légalement le droit de posséder les âmes de ceux qui fréquentent ces lieux.

 

Prise sous le contrôle de Satan,la sexualité   menace l’essence même de l’Humain,car il ne faut jamais oublié que :la pensée est la création.

 

 

Nouvel Ordre Mondial:La remise d’une médaille maçonnique à René Lévesque

Laisser un commentaire

 

Notez le logo de la défunte loge "Montcalm" ainsi que l'expression O:. de Montréal qui signifie "orient de Montréal". Ceci est un communiqué de la loge Montcalm

Notez le logo de la défunte loge « Montcalm » ainsi que l’expression O:. de Montréal qui signifie « orient de Montréal ». Ceci est un communiqué de la loge Montcalm

 

La source de ce document est le livre « J-Z. Léon Patenaude et l’histoire », écrit par Dominique Godbout. Ce livre a été publié à seulement 25 exemplaires en édition privée mais une copie est conservée à la grande bibliothèque du Québec (366.1092 P2955g 1993) … Patenaude a été initié à la loge « L’étoile polaire » en France en 1963 et il était lui-même membre de la loge Montcalm. Cette remise de médaille a elle eu lieux dans la loge?
Rappelons que la nouvelle de la rencontre entre René Lévesque et le grand maitre du grand orient de France avait été publiée par le Journal La Presse le 9 mai 1985. Par contre la remise de la médaille était demeurée « discrète ». Pourquoi un PM en fonction irait il dans une loge maçonnique recevoir une médaille à moins d’être lui-même maçon?
Fait cocasse: Pierre Des Marais II était un farouche opposant du parti québécois de René Lévesque à un point tel que Camille Laurin l’avait traité de « roi nègre au service des Anglais ».

——————————————-

Communiqué de
J.-Z.-Leon Patenaude
concernant une remise de médaille:
LIBERTE EGALITE FRATERNITE

Loge Montcalm Orient DE MONTREAL.
Le 7 mai 1985
COMMUNIQUÉ
Lors des visites officielles du Grand Maître, Roger Leray, président du Grand Orient de France, accompagne du Secretaire aux affaires exterieures, Jean Le Ray, la médaille du Bicentenaire du Grand Orient de France(1773-1973), sera remise aux personnalités suivantes:

le premier ministre du Québec, M. René Lévesque, le président de la Communauté Urbaine de Montréal, M. Pierre Des Marais II, le ministre des Communautés culturelles et de l’immigration, M. Gérald Godin, le président de Jeunesse Canada-Monde et de Katimavik, le sénateur Jacques Hébert, le Maire de Montréal, Me Jean Drapeau a déjà reçu cette médaille lors de la visite officielle du Grand Maître Jean-Pierre Prouteau à l’hôtel de Ville de Montréal en février 1975.

La médaille a été frappée par la Monnaie de Paris pour le G.O.D.F. avec l’inscription « Liberté – Égalité – Fraternité »

renseignements:
J.-Z.- Léon Patenaude 819-7xxx
—————————————————–

La presse, 9 mai 1985
le Grand Maître du Grand Orient de France rencontre le premier ministre Lévesque

(AFP)-M. Roger Leray, Grand Maître du Grand Orient de France, première obédience maçonnique française, rencontrera aujourd’hui à Québec le premier ministre québécois, M. René Lévesque, et le ministre des Communautés Culturelles, M. Gérald Godin, a-t-on appris hier dans son entourage.
La visite au Québec de M.Leray, qui a déja été reçu mardi par le maire de Montréal, M. Jean Drapeau, s’inscrit dans le cadre des célébrations du dixième anniversaire de la loge maçonnique Montcalm au Québec.
Cette loge regroupe une cinquantaine de personnalités qui conservent l’anonymat.
Dans une interview diffusée mardi soir par Radio-Canada, M. Leray a souligné que les franc-maçons avaient connu dans la province francophone
du Canada « des premiers jours difficiles dans un contexte a priori hostile de préjugés défavorables ».
Intérrogé, par ailleurs, sur la présence de ministres franc-maçons au sein du gouvernement français de M. Laurent Fabius -sept, selon le journaliste de Radio-Canada qui l’intérrogeait- M. Leray a souligné que ces ministres « obéissaient d’abord à leur conscience ».


 

Un grand moment dans la vie de René Lévesque et du PQ:la victoire de 1976. Beaucoup d'espoirs restés sans lendemains!L'histoire ne dira jamais s'il du remercier des francs maçons bien placés pour cette victoire politique.

Un grand moment dans la vie de René Lévesque et du PQ:la victoire de 1976.
Beaucoup d’espoirs restés sans lendemains!L’histoire ne dira jamais s’il du remercier des francs maçons bien placés pour cette victoire politique.

 

LETTRE DE RENÉ LÉVESQUE REMERCIANT DES FRANCS MAÇONS

Gouvernement du Québec, Cabinet du 1er Ministre.
Québec, le 15 Juillet 1983 M. Guy Félix, Montréal. Monsieur,
Le Premier Ministre m’a demandé de vous remercier pour votre lettre du 1er Juin dernier, reçue à notre bureau, avec laquelle vous lui faites tenir un exemplaire de votre bulletin mensuel L’ALLIANCE.
Veuillez agréer, monsieur, l’expression de mes sentiments les meilleurs,
Isabelle Demers Secrétaire.
——————————
Rapellons que le premier ministre Lévesque avait reçu une médaille maçonnique à la loge Montcalm de Montréal le 7 mai 1985 et qu’il avait rencontré le Grand Maître du Grand Orient de France le 9 mai 1985. Lévesque était aussi un mondialiste convaincu et un grand admirateur d’Israël:

« le seul avenir possible du monde, c’est d’être un seul pays » (L’Action Catholique, 12 février 1962). Il n’y a pas de pays dans le monde qui puisse se dire résolument indépendant. Nous sommes tous interdépendants. Nous sommes tous citoyens du monde. L’humanité est une seule famille. La Terre est un pays qui s’ignore. », (La Presse, 12-2-62, p.9). Le ministre des Richesses naturelles du gouvernement Lesage se prononça en faveur d’une « sécurité sociale mondiale », que seul le gouvernement d’une fédération mondiale pourrait administrer: « Il faut sortir du cercle vicieux, et reconnaître que le but de l’économie mondiale n’est pas le profit mais l’élimination de la misère, LA FORMATION D’UNE SEULE FAMILLE MONDIALE. »
M. Roger Léger, reporter de La Presse présent lors de l’allocution, résuma ainsi le FINALE du discours de René Lévesque: »M. Lévesque a cité l’exemple de ce nouveau pays, Israël, qui a créé une société où l’on travaille pour l’homme, une société qui respecte l’homme. Une société où l’on a pris l’homme comme base de développement, comme richesse fondamentale. »

A l’échelle mondiale, je suis fédéraliste », déclare M. Lévesque dans « la Passion du Québec », publiée par les Editions Stock.
M. Lévesque précise qu’il croit qu’une forme minimale de fédéralisme à l’échelle mondiale est nécessaire pour éviter le chaos de la famine et de la guerre, ajoutant qu’il ne voit pas de contradiction entre cette prise de position et son nationalisme québécois.
(« La passion du Québec » —Lévesque croit au fédéralisme dans le monde », « La Presse », 16-11-78, p. D-12)

Qui au Québec pourrait penser en 2016 que René Lévesque fut un mythe "fabriqué" ?

Qui au Québec pourrait penser en 2016 que René Lévesque fut un mythe « fabriqué » ?

 

 

Older Entries

%d blogueurs aiment cette page :