Publicités
Accueil

Pirates et flibustiers:l’épave du bateau du célèbre pirate Barbe Noire a été retrouvée, en vidéo

Laisser un commentaire

L’épave d’un navire avait été découverte en 1995 au large de la Caroline du Nord. Les spécialistes étaient depuis presque certains qu’il s’agissait des restes du Queen Anne’s Revenge, le bateau ayant appartenu au célèbre Barbe Noire, l’un des plus grands pirates de l’histoire. Cette hypothèse est désormais confirmée par les experts, mettant fin à plus de 20 années d’incertitude.

Représentation du Queen Anne’s Revenge dans le film « Pirates des Caraïbes ».

 

 

Edward Teach ou Edward Thatch, alias Barbe Noire est l’un des plus grands pirates de l’histoire ayant sévi dans les années 1700. Il est plus connu de nos jours pour avoir été popularisé par des œuvres de fiction comme le film Pirates des Caraïbes : La Fontaine de jouvence (2011), ou encore le jeu vidéo Assassin’s Creed IV: Black Flag (2013), de la compagnie Ubisoft.

En 1995, l’épave d’un navire avait été découverte au large de la Caroline du Nord, un lieu correspondant parfaitement à l’endroit où avait sévi Barbe Noire entre 1716 et 1718 avant sa disparition. Le Queen Anne’s Revenge, le célèbre navire ayant appartenu au pirate s’était échoué sur un banc de sable à proximité de Beaufort en 1718. Barbe Noire et son équipage y avaient abandonné le navire.

Les spécialistes pensaient donc que les épaves retrouvées étaient celles du bateau. Mais cette affirmation était faite jusqu’à récemment avec un certain recul. Le Département des ressources culturelles de la Caroline du Nord prenait par exemple soin de préciser que l’épave « était probablement » le Queen Anne’s Revenge.

Barbe Noire : l’épave du bateau retrouvé était bien celle du célèbre pirate

Après des années de spéculations et d’incertitude, des chercheurs en archéologie sous-marine avaient décidé d’entreprendre une sérieuse étude sur l’épave. Plusieurs objets avaient ainsi pu être analysés : des canons, la cloche du navire, des seringues destinées à traiter la syphilis, entre autres. Après un examen minutieux des éléments, les chercheurs ont pu conclure avec certitude qu’il s’agit bien du navire Edward Teach, alias barbe Noire.

L’ancre du Queen Anne’s Revenge est ramenée à l’air libre .

Pour Claire Aubel, coordinatrice des relations publiques des musées maritimes de Caroline du Nord, « il y a eu une succession de découvertes et une déduction évidente, tirée des différents indices ». D’après elle, deux principales évidences ont permis de lever le doute : d’une part, l’envergure de l’épave et la quantité impressionnante d’armes retrouvée dans les décombres. Cela montre qu’il ne pouvait s’agir qu’un d’un bateau pirate.

D’autre part, on ne connaît aucun autre navire de ce genre qui naviguait dans la région à cette époque. Ces facteurs ont permis de conclure que l’épave était bien celle de Barbe Noire, ce pirate parmi les plus redoutables de l’histoire.

Une petite vidéo pour connaitre davantage l’histoire de Barbe Noire :

 

 


MAIS QUI ÉTAIT BARBE-NOIRE,LE CÉLÈBRE PIRATE

Edward Teach, surnommé Barbe-Noire

En Anglais : Blackbeard, est l’une des figures les plus célèbres de l’histoire de la piraterie.

Né en 1680 à Bristol en Angleterre son vrai nom est présumé Edward Drummond. Une découverte récente datant de mai 2009 pourrait prouver qu’il serait né en 1690 à Beaufort en Caroline du Nord, et que son nom serait Edward Beard.
Il s’engage sur un bâtiment corsaire anglais pendant la guerre de Succession d’Espagne au service de la reine Anne de 1702 à 1713. En dépit de sa témérité et de son courage dans l’abordage des navires français, il n’a aucun avancement.

LE PAVILLON DE BARBE NOIRE
Représenté par un diable squelettique sur fond noir, tenant dans la main gauche un harpon qui transperce un coeur, et dans la main droite, un sablier pour signifier la fuite du temps (ou encore un verre pour trinquer avec le diable, selon les versions).

Il devient pirate en 1716. Le capitaine pirate Hornigold lui confie le commandement d’un sloop. Pendant deux ans, Teach accompagne Hornigold jusqu’au jour où il aborde un gros navire marchand français.

Il reçoit alors en novembre 1717 de son capitaine le commandement d’un navire français armé de 40 canons. « Le Concorde », rebaptisé « Queen Anne’s Revenge » (« La Revanche de la Reine Anne »).

C’est le 5 juillet 1717 que la réputation de Barbe-Noire commence à prendre de l’ampleur, suite à une déclaration du capitaine Mathew Musson suite au naufrage de son navire sur Catt Island aux Bahamas. Il apprend que cinq pirates se retrouvent régulièrement au Port de Providence : Hornigold, Jennings, Burgiss, White et Thatch (Barbe-Noire), munis d’un sloop armé de six canons et d’environ 70 hommes.

En 1718, Teach se sépare d’Hornigold et s’en va écumer les mers pour son propre compte. A la tête de 300 hommes et de 4 navires, il se met alors à ravager les côtes de la Caroline, à multiplier les abordages, les pillages et tueries. Il pille en un an plus de 40 navires. Teach est recherché et sa tête est mise à prix par le gouverneur Alexander Spotswood. Ce dernier fait appel au Lieutenant Maynard (19 sept. 1684 – 4 janv. 1751), commandant du bâtiment de guerre le « Pearl » pour capturer Barbe-Noire.


LE QUEEN ANNE’S REVENGE RETROUVÉ

La légende de Barbe-Noire, le célèbre pirate anglais qui écuma les Caraïbes entre 1716 et 1718, a largement été nourrie par la mystérieuse disparition de son navire, le Queen Anne’s revenge. Or, il y a quelques années, une épave qui pourrait lui correspondre a été découverte au large de la Caroline du Nord. À l’automne 2008, des spécialistes de l’archéologie sous-marine ont entrepris de l’explorer. Les premiers objets remontés à la surface (la cloche du navire, des canons, des seringues destinées à traiter la syphilis…) semblent confirmer l’hypothèse selon laquelle il s’agirait du navire de Barbe-Noire.

 

 

 

 

la cloche de bronze espagnole provenant de l’épave du Queen Anne’s Revenge.
Elle porte la date 1705 (on croit lire 9, mais c’est l’ancien graphisme du 5 qui porte à confusion aujourd’hui).

 

En provenance du Queen Anne’s Revenge, un canon en fonte de 1,50m de longueur, dégagé en partie de ses concrétions, est suspendu.

 

 

 

 

 

 


 

 

Ocracoke (Caroline du Nord - USA), le port d'attache préféré de Barbe-Noire
» Voir sur Google Earth (nécessite le logiciel)
» Voir sur Google Maps

Après plusieurs jours de recherche, Maynard arrive à retrouver Barbe-Noire dans la baie d’Ocracoke (voir carte) où son bâtiment est au mouillage. Teach était prévenu de la venue de Maynard mais ne semblait pas s’en soucier.

 

La mort de Barbe-Noire…une force de la nature difficile à vaincre !

Le Duel entre le pirate Barbe-Noire et le lieutenant Maynard à Ocracoke – peinture de J.L.G.FERRIS (1863-1930)

Au matin du 22 novembre 1718, l’abordage est lancé, un combat féroce s’ensuit. Teach et Maynard se retrouvent face à face. Chacun étant armé d’un sabre et d’un pistolet. Ils se livrent à un duel au pistolet. Teach est touché. Les deux hommes s’affrontent ensuite au sabre, celui du Lieutenant se brise sous les assauts de son terrible adversaire. Teach se rue sur lui pour lui porter le coup fatal, lorsqu’un matelot lui assène un coup de poignard à la nuque. Surmontant sa douleur, le sang l’inondant partout, Barbe-Noire continue à combattre courageusement en dépit de ses multiples blessures quand un autre matelot se mêle au combat et l’assaille de coups de couteaux. Hurlant et fou de rage, Barbe-Noire se bat de toutes ses forces. Les autres matelots tirent sur lui, cherchant à l’achever et enfin, Maynard le touche mortellement d’un coup de pistolet. Le pirate s’écroule lourdement…
Dans un ultime effort, Barbe-Noire sors son dernier des six pistolets qu’il porte à sa poitrine et s’apprête à tirer mais il n’y parvient pas, il sombre, sans vie.

On releva sur lui 25 blessures diverses dont 5 par balle. Maynard fit trancher la tête de Teach et l’exposa au sommet du mât afin de servir d’avertissement à tous les pirates qui se trouvaient aux Caraïbes où ailleurs. Bien que sa tête fut exposée par la suite en place publique, de nombreux marins et colons refusèrent de croire à sa mort… Et c’est ainsi que bien des actes de piraterie lui furent attribués à titre posthume.

 

 

 

 

Publicités

Sécurité internet:il y a 1 an avait lieu le crime parfait:plus de 11 millions d’euros volés en seulement 3 heures

Un commentaire

Il y a 1 an,en effet,un  réseau de grand banditisme a réussi le casse du siècle : en seulement 3 heures, ils ont réussi à voler pour plus de 11 millions d’euros en utilisant des cartes bancaires clonées. Preuve s’il en est que la sécurité des données bancaires doit rester une priorité absolue.

 

Les pirates malintentionnés passent leurs vies à profiter des nombreuses failles des systèmes informatiques afin de trouver quoi que ce soit dont ils puissent profiter : les données privées des utilisateurs, les mots de passe de leurs comptes en banques, et tout type d’informations monnayables…

Ce qui ne veut pas nécessairement dire que les systèmes les plus classiques sont épargnés. Nous apprenions par exemple récemment qu’un nouveau malware permettait de prendre le contrôle des distributeurs de billets et commençait à sévir en Russie et en Europe.

Cette fois-ci, il s’agit pour autant d’une arnaque bien plus simple : en ayant réussi à prendre possession des données bancaires d’une société basée en Afrique du Sud, des centaines de membres d’un syndicat du crime international ont réussi à retirer, entre 5 et 8 heures du matin le 15 mai, pour plus de 11 millions d’euros via pas moins de 14 000 retraits au Japon.

 

Très organisé, le syndicat a depuis disparu du pays avec cette somme. Aucun individu n’a en effet été interpellé, le crime aura été parfait. De quoi rappeler à tous l’importance de bien protéger non seulement ses comptes en ligne, mais aussi sa simple carte qui pourrait être utilisée à des fins malicieuses.

La lutte contre ce genre de pratique a toutefois désormais deux fronts : les arnaques « classiques », comme celle présentée ci-dessus, et les grandes attaques à base de malware qui ont déjà permis de voler jusqu’à un milliard de dollars aux banques début 2015.

 

Depuis cette affaire,le travail de sécurisation des systèmes bancaires n’en finit plus de se complexifier pour réussir à tenir la cadence des voleurs, à tel point qu’en tant que consommateur on serait tenté de revenir à l’ancien temps : sous le matelas, bien au chaud.

 

VIDEO et article: Les enfants perdus du califat

2 commentaires

Petites filles issues des minorités vendues ou échangées comme esclaves sexuelles, petits garçons embrigadés de force pour devenir d’impitoyables soldats mis en scène dans des vidéos de propagande… Daech instrumentalise systématiquement les enfants. Qu’adviendra-t-il d’eux ?

VIDEO. Les enfants perdus du califat

Petites filles issues des minorités vendues ou échangées comme esclaves sexuelles, petits garçons embrigadés de force pour devenir d’impitoyables soldats mis en scène dans des vidéos de propagande… Daech instrumentalise systématiquement les enfants. Qu’adviendra-t-il d’eux ? Un reportage d' »Envoyé spécial ».

http://mobile.francetvinfo.fr/monde/proche-orient/offensive-jihadiste-en-irak/video-les

+http://mobile.francetvinfo.fr/monde/proche-orient/offensive-jihadiste-en-irak/video-les-enfants-perdus-du-califat_2182439.html#xtref=http://m.facebook.com/

Depuis l’instauration de ce que le groupe terroriste appelle son « califat » en juin 2014, Daech mène une politique systématique d’embrigadement d’enfants soldats. Les « Lionceaux du califat », parfois de très jeunes enfants, sont contraints de rejoindre ses rangs, formant une nouvelle génération de jihadistes mis en scène dans les vidéos de propagande. En Irak, Sofia Amara, journaliste à l’agence Capa, en a rencontré certains, sortis de l’enfer de l’embrigadement. Ils racontent leur vie de jeunes combattants enrôlés de force, traumatisés par la violence des actes qu’ils ont commis.

Des réseaux s’organisent pour sauver ces petits prisonniers

Ce reportage réunit des témoignages bouleversants montrant comment l’organisation terroriste traite les enfants issus des minorités, entre asservissement et exploitation sexuelle. Vendues ou échangées, des petites filles alimentent un marché aux esclaves au cœur de Daech. Des réseaux de résistants s’organisent et tentent de sauver ces enfants prisonniers. Sofia Amara les a rencontrés et a suivi leurs opérations d’exfiltration. Qu’adviendra-t-il de cette génération perdue ? Doit-on traiter les enfants soldats comme des victimes ou des bourreaux ? Comment ramener ces enfants meurtris à la vie ?

 

 

 

 

 

 

 

De plus en plus de maisons saisies par les banques en Alberta

Un commentaire

De plus en plus d’Albertains risquent de perdre leur maison ou ont déjà perdu leur maison, saisie par la banque. Des spécialistes de l’industrie immobilière mettent en cause le haut niveau de la dette des ménages et les nombreuses pertes d’emplois.

Les forclusions, ou saisies de propriétés, ont augmenté de 25 % annuellement dans les deux dernières années, selon les plus récentes statistiques du gouvernement provincial. Un total de 5746 propriétés ont été saisies par les banques dans la dernière année. De ce nombre, 2277 sont situées à Calgary. Dans la ville albertaine la plus peuplée, les listes de forclusions incluent tant des condos à 150 000 $ que les manoirs de plusieurs millions de dollars.

La situation n’est toutefois pas aussi dramatique qu’elle ne l’était après la crise financière de 2009, estime l’avocat en droit immobilier Jeff Kahane.

« La dernière fois, c’était une correction du marché immobilier, alors que cette fois-ci, c’est une conséquence de l’industrie du pétrole et du gaz », estime M. Kahane.

Selon le directeur de Phoenix Real Estate Investing, Tim Reid, le facteur le plus important pour la plupart des gens confrontés à des saisies ces jours-ci, c’est le chômage ou le sous-emploi. Il estime que ça représente 90 % des cas actuellement.

La société basée à Calgary travaille avec des personnes confrontées à la forclusion, souvent en achetant leurs propriétés avant que la banque ne les saisisse.

« Ils ont également eu d’autres dettes, comme leurs paiements de voiture, des cartes de crédit, des choses comme ça. […] Ils sont juste un peu surpassés et sans ce revenu total qu’ils avaient avant, c’est là qu’ils se retrouvent en retard sur les paiements », continue M.Reid.

Hypothèques en souffrance

Le nombre de personnes en retard sur leurs paiements hypothécaires en Alberta augmente également, ce qui pourrait signifier de nouvelles saisies.

L’Association des banquiers canadiens garde la trace du nombre de personnes qui ont trois mois ou plus de retard sur leurs paiements dans dix firmes de crédit importantes à travers le pays.

En février, il y avait 2736 prêts hypothécaires en souffrance en Alberta, représentant 0,47 % du total des prêts hypothécaires dans la province.

Cela marque un sommet en trois ans, mais c’est encore bien inférieur au pic de janvier 2011 avec 0,84 %.

Selon l’avocat Jeff Kahane, une erreur commune pour les personnes qui ont du mal à joindre les deux bouts, c’est de jouer à l’autruche. « La pire chose que vous puissiez faire, c’est qu’un prêteur ait une surprise, et que l’argent ne soit plus dans votre compte », affirme-t-il.

Beaucoup de contrats hypothécaires ont des clauses pour les mauvais jours ou des dispositions similaires pour aider les emprunteurs à sauter un paiement ou deux et à payer plus tard.

Légalement, une banque peut commencer un processus de saisie après un seul paiement manqué, mais cela arrive rarement, comme la plupart des prêteurs préfèrent d’abord travailler avec les emprunteurs.

Avec des informations de CBC

 

 

 

 

Cyberattaque WannaCry : tout ce que l’on sait sur l’attaque informatique

Laisser un commentaire

Une cyberattaque de grande ampleur, utilisant le ransomware WannaCry, a infecté plus de 200.000 ordinateurs dans le monde ce weekend dans 150 pays. Les attaquants réclament le paiement d’un rançon de 300 dollars par machine infectée pour permettre le déchiffrement des fichiers cryptés par le virus. Microsoft a lancé en urgence une mise à jour de sécurité pour ses OS « obsolètes ». Un cyberchaos est redouté ce lundi.

Un ransomware particulièrement dévastateur a infecté plus de 200.000 machines depuis vendredi dernier. Baptisé WannaCry, celui-ci chiffre les fichiers personnels de la machine infectée à l’issue d’un compte à rebours, sauf si une rançon de 300 dollars (environ 275 euros) est payée en Bitcoins avant le délai imparti. Des hôpitaux britanniques mais aussi des entreprises dans 150 pays ont été touchés.

Cyberattaque WannaCry : l’attaque informatique a infecté plus de 200.000 machines

Dont Renault, FedEx ou encore le système bancaire Russe. Selon la société informatique Digital Shadow environ 32.000 dollars auraient déjà été versés aux hackers. Au cours du weekend, des chercheurs seraient parvenus à stopper la propagation du virus en utilisant un « kill switch » propre au programme.

Ce « kill switch » a été découvert par accident : le chercheur @Malwaretechblog a enregistré un nom de domaine présent dans le code du ransomware, stoppant net sa propagation. Mais ce lundi, les craintes d’un nouveau cyberchaos sont là : il suffit en effet aux hackers de modifier quelques lignes de code pour rendre le ransomware de nouveau actif. Et de propager une version sans « kill switch » pour faire potentiellement d’encore plus gros dégâts.

Lundi étant le début de la semaine, des millions d’ordinateurs vont être rallumés. Dont de nombreux ordinateurs avec des systèmes d’exploitation anciens, particulièrement en Asie. Ce qui fait craindre une résurgence de l’attaque. Ce malware particulièrement dangereux utilise une faille zéro-day précédemment utilisée par la NSA pour mener des attaques. Elle vise en particulier des systèmes d’exploitation anciens comme Windows XP.

En parallèle, Microsoft a donc décidé de réactiver les mises à jour de sécurité pour Windows XP et d’autres systèmes « obsolètes » de la firme. Selon le site Nomoreransom.org d’Europol, la seule manière de se prémunir contre le risque d’attaques est de protéger préventivement votre machine :

  • Sauvegardez régulièrement vos fichiers
  • Utilisez un antivirus robuste
  • Tenez votre ordinateur à jour : cela implique non seulement de mettre à jour vos programmes mais aussi votre système d’exploitation. Microsoft ne publie généralement plus de mise à jour de sécurité pour les systèmes jugés obsolètes comme Windows 7 et antérieurs. Mieux vaut alors upgrader votre version de Windows.
  • N’ouvrez pas les pièces jointes des messages si celui-ci provient d’inconnus
  • Activez Activer l’extension des noms de fichiers pour repérer les fichiers potentiellement dangereux (.exe, .vbs et .scr).
  • Si vous découvrez une infection, déconnectez votre machine de votre réseau Wifi ou Ethernet afin d’éviter que le virus ne se propage.

 

 

 

 

 

 

Voici des mystères non-résolus de disparitions et de meurtres

Un commentaire

Le monde est un spectacle d’horreur étrange et désordonné, sans rime ni raison. Les choses arrivent qui n’ont pas de sens, les gens meurent avant de terminer ce qu’ils ont commencé, et il y a des mystères qui ne seront jamais résolus. Voici quelques cas froids et brutaux qui semblent destinés à rester froid comme Pluton pour toujours.


Cas No 1= L’étui de Tamad Shub

 

Avez-vous déjà lu The Da Vinci Code et pensé que c’était ridicule? Essayez donc de la comparer à cette affaire.

Sur une plage en Australie, un homme a été trouvé avec une poignée de choses sur sa personne – un peigne, une gomme, des choses simples comme ça. Mais l’une des choses qu’il avait, était une petite feuille de papier sur laquelle était écrit : Taman Shud , ce qui signifie « fini » en persan, ce que le mec était plutôt bien.

Après cela, un homme a présenté une copie du livre qui  avait  été déchiré – comme dans la copie exacte . L’homme n’avait aucune idée d’où venait le livre. Il l’avait trouvé dans sa voiture, et il y avait des lettres aléatoires en majuscule. À ce jour, personne ne sait qui est le mort ou qui a laissé des fleurs sur sa tombe. Une femme a réclamé le corps en tant que  sa mère…affirmant qu’elle et  Tamad Shud étaient des espions, mais elle n’avait aucune preuve. Les lettres qu’il a mises en majuscule semblent être un code  chiffré, mais que personne ne peut absolument résoudre. Tout comme son meurtre.

 


Cas No 2=La disparition de Jean Spangler

 

 

 

Jean Spangler était une star de cinéma. Ou plutôt, elle voulait être une star de cinéma, mais elle n’avait pas encore atteint ce niveau. Mais il semblait qu’elle aurait pu … si elle n’avait pas disparue.

À l’âge de 26 ans, Spangler a quitté sa maison alors que sa mère était hors de la ville, puis a disparu. Sa bourse a finalement été trouvée avec une petite note écrite à un homme nommé Kirk en lisant: « Ne peut plus attendre, Aller voir le Dr Scott. Cela fonctionnera mieux de cette façon, alors que la mère est absente. » Sa soeur, avec qui elle habitait, a déclaré que Spangler avait un appelant par ce nom, mais elle ne l’avait jamais rencontré. La police était perdu en conjecture, ne connaissant qu’un possible Kirk avec des liens avec Spangler. Vous pourriez le connaître aussi!

Kirk Douglas, star de cinéma et père de Michael Douglas, a admis que Spangler avait un petit rôle dans son prochain film, mais a insisté pour qu’il n’ait rien fait de mal. La police a considéré cela aussi bien que vous pourriez penser et a procédé à l’interviewer deux fois, mais pas de liens. Il y avait des dizaines de théories – peut-être que son ex-mari abusif l’avait tuée. Était-elle assassinée au hasard? Était-elle connectée à un mafieux? Ce docteur Scott était-il un médecin de l’avortement? Kirk Douglas l’a-t-il tuée? Qu’est-ce qui s’est réellement passé? Eh bien, mes ami(e)s, c’est une raison pour laquelle cet article porte sur les mystères non résolus.

 


Cas No 3=La disparition de Maura Murray

 

La disparition de Maura Murray en 2004 est incroyablement  étrange, ne serait-ce que parce qu’il y a tant de possibilités et qu’aucun d’entre elles n’a de sens. Ce que nous savons, c’est que la veille de sa disparition, elle a eu une panne au travail, ce qu’elle a dit être à cause de sa sœur. Plus tard dans la nuit, elle s’est mise dans un petit accident de voiture avec un garde-corps dans la voiture de son père. Il lui a dit de prendre quelques arrangements pour l’assurance, ce qu’elle a fait le lendemain. Le jour où elle a disparu.

Ce jour-là, elle a dit à son travail qu’elle partait pendant une semaine en raison d’une mort dans la famille (malgré la mort). Elle a apparemment pris environ 300 $ d’un guichet automatique, a acheté environ cinquante dollars d’alcool et a foncé, en direction du nord. Plus tard, sa chambre sera pillée – tous ses effets ont été emballés, son tableau a été enlevé du mur, et une petite note sur elle et les problèmes de son petit ami sont laissés sur eux. Après avoir conduit pendant un certain temps, elle s’est écrasée à nouveau, cette fois sur un arbre. Quand quelqu’un s’est arrêté pour l’aider, elle l’a supplié de ne pas appeler la police. Malgré cela, il l’a fait, mais au moment où ils sont arrivés, elle était partie.

Une personne l’a vue marcher sur la route plus tard, mais elle n’a pas réalisé jusqu’à bien plus tard ce qu’elle était. Personne ne sait ce qui lui est arrivé. Personne ne sait pourquoi elle a brisé, ou pourquoi elle a disparu, sauf pour elle. Ce n’était pas tout ce qu’il y a longtemps, cependant, il y a une chance que vous soyez peut-être pour craquer l’affaire!

 


Cas No 4=La ville qui a redouté le coucher du soleil

 

Il y a des chances, vous avez entendu parler du classique culte  de l’horreur ,le film  » The Town That Dreaded Sundown » , à propos d’un homme à capuchon qui a traqué la ville rurale de Texarkana dans les années 40, tuant les adolescents et tout simplement en étant une arnaque du zodiaque. Ce que vous pourriez ne pas savoir, c’est que cet homme masqué … était réel . Il a été nommé «The Phantom Killer», et il a commis ce qu’on appelle maintenant «The Texarkana Moonlight Murders».

Il a commencé à tuer des adolescents chez Lovers ‘Lane, à agresser la jeune fille avant de la tuer, laissant son petit ami battu mais vivant. Il a dit aux gens qu’ils ont été attaqués par un homme avec une capuche blanche et deux trous pour les yeux (ce qui était aussi incroyablement semblable à ce que portait le Tueur du  Zodiaque). Plus tard, deux autres adolescents ont été retrouvés morts, en style d’exécution, dans une rue à proximité. Finalement, il a attaqué un couple dans sa maison, tuant l’homme, mais n’arrivait qu’à blesser la femme. Alors … il a disparu. À ce jour, il n’y a pas de pistes. Il pourrait encore être là, souriant.

 


Cas No 5=Tara Grinstead

 

 

Tara Grinstead était une reine de beauté de pays qui a continué à être une professeure d’histoire aimée avant de devenir l’un des mystères non résolus les plus mystérieux d’ Amérique . Elle a disparu de chez elle, prenant ses clés et son porte-monnaie … et rien d’autre. Son téléphone portable a été chargé. Sa voiture était assise à l’extérieur, déverrouillée. Il n’y avait aucun signe de lutte, bien qu’il y ait eu une lampe cassée. Il n’y avait pas de suspects évidents. Elle avait certaines personnes datées, mais aucune ne semblait avoir une rancune.

Le seul indice de sa disparition était un petit gant en latex avec un ADN d’homme sur celui-ci. Cependant, tous les hommes suspectés ont été testés et l’ADN ne appartenait à aucun d’eux. Personne ne sait à qui l’ADN appartient, tout comme personne ne sait ce qui est arrivé à Tara Grinstead. Weirder toujours, l’un des enquêteurs a même déclaré qu’il y avait des « informations que nous n’avons jamais publiées que nous ne pouvons pas expliquer ». Bien qu’il ne dise pas explicitement les extraterrestres, nous allons l’avancer et le dire pour lui:ce sont des Extraterrestres qui l’auraient enlevé.

 


Cas No 6=La disparition de Ray Gricar

 

Contrairement à beaucoup d’autres mystères non résolus, il existe en fait des raisons plausibles pour la disparition de Ray Gricar. D’une part, il avait travaillé comme procureur lorsqu’il était plus jeune. Autre chose? Il était procureur de district . Donc, ce sont quelques raisons pour lesquelles Ray Gricar se devait de disparaître (il a continué à choisir des emplois où il s’est fait beaucoup d’ennemis, mais sa disparition était si … bizarre . Il est resté un jour en poste et n’a jamais été revu.

Sa voiture, avec son  téléphone cellulaire, a été trouvé sur un pont, mais personne n’a jamais retrouvé son corps dans l’eau. Ils ont plus tard trouvé son ordinateur portable dans la rivière, avec le disque dur manquant. Alors, un petit  malin? Cela pourrait être. Mais pour brouiller encore plus les pistes, on prit la peine d’extraire et de faire disparaître complêtement le disque dur de l’ordinateur personnel de Gricar .

Il y a peu de temps, un homme a été trouvé, n’offrant aucune preuve de son identité, mais correspondant à l’apparence de Gricar . Mais ses impressions ne correspondaient pas. Où est Gricar? Pourquoi a-t-il disparu, laissant tout derrière lui, mais il prit le temps de détruire son portable d’abord…et avant tout? Votre estimation est aussi bonne que la nôtre.

 


Cas No 7=La disparition de Zebb Quinn

 

 

Le cas de Zebb Quinn est un peu étrange parce que, bien qu’il semble qu’il y ait une très bonne explication pour sa disparition … personne ne sait si c’est ce qui s’est réellement passé. Voyez, une nuit, Quinn et son meilleur ami, Robert Owens, allaient voir une voiture à vendre, quand Quinn a pris une page d’un bottin téléphonique. Il a tiré dessus, a utilisé un téléphone public, puis s’est égaré, en disant à son ami qu’il devait partir. Il s’est rapidement éloigné, frappant la voiture d’Owens avant de disparaître pour toujours.

Encore plus étrange, Owens a été arrêté des années plus tard pour avoir assassiné la famille d’une star de Food Network. En enquêtant sur la propriété d’Owens, les policiers trouvaient des choses sous terre, ce qui pourrait être les restes de vêtements et une étrange substance en poudre blanche. Est-ce Quinn? Owens était-elle responsable de la mort de Quinn? Si oui, pourquoi a-t-il inventé une histoire aussi étrange? Pourquoi a-t-il admis être ensemble la dernière nuit ou Quinn a été vu vivant? Pourquoi a-t-il inventé une histoire sur une page et un appel téléphonique frénétique? A-t-il tué Quinn? Est-ce que lui et Quinn ont fait quelque chose de si  mal que Quinn a fui? Est-ce que quelqu’un sait? Outre Owens, nous voulons dire. Il n’est probablement pas une source très fiable.

 

 


Cas No 8=La disparition de Mike Williams

 

Mike Williams était un chasseur. Contrairement à beaucoup d’autres chasseurs, il a été mangé par un alligator. Soi-disant. Peut-être . Voyez, il se trouvait à côté d’un lac, chasse le canard, alors –  l’histoire se déroule – il a été traîné dans le lac, s’est noyé et est devenu le repas des alligators.

Sauf, personne ne peut trouver son corps. Pas même une petite partie de celui-ci. De plus, les enquêteurs ne croient pas qu’il ait été dévoré par les alligators du tout! Voyez, dès que Williams « est mort », sa femme a obtenu une déclaration de sa mort (malgré qu’il n’y ait pas de corps). Il a également eu une police d’assurance-vie d’un million de dollars contractée par sa femme, qui s’est remariée rapidement. Au gars qui a vendu Williams la politique. Peu importe les choses qui vous font passer dans le doute. Ce sont des choses qui vous font aller crier « oh allez, arrêtez-les vite! »

Malheureusement, personne ne se souciait de regarder plus loin jusqu’à trois ans plus tard, lorsque la mère pauvre de Williams, la mère absente, a demandé à la police de commencer à enquêter. Malheureusement, à ce moment-là, toute la preuve était, comme son corps, disparue.

 


Cas No 9=La disparition de Michael Negrete

 

 

Nous allons expliquer ouvertement ce que nous pensons avoir passé: Michael Negrete a développé des superpuissances et s’est enfui de sa vie pour être un héro itinérant, comme le Hulk, mais pas aussi mélancolique. Avons-nous la preuve de cela? Non, mais cela a autant de sens que toute autre explication.

Voyez, Negrete était étudiant universitaire à UCLA, il  a disparu au milieu de la nuit, sans laisser de traces. Il était allé à une fête, puis il est resté en retard en jouant à des jeux vidéo avec des amis. Après s’être arrêté, il est sorti de son dortoir pour donner  du temps à un autre joueur . C’était le dernier qui l’a vu.

La police a apporté des coups de sang pour le trouver et n’a pas pu trouver le plus petit morceau d’un sentier … sauf dans un arrêt de bus, à quelques kilomètres. Il n’y a pas de suspects, rien dans son passé ne souligne la raison pour laquelle il aurait pu disparaître, et ses chaussures, son porte-monnaie et ses clés étaient dans sa chambre. Il a juste … disparu . Il est donc devenu le Hulk jusqu’à ce qu’il soit prouvé autrement.

 


Cas No 10=1918-La disparition d’Axeman de la Nouvelle-Orléans

 

 

 

Vous pourriez être familier avec celui-ci, si vous êtes fan de l’émission American Horror Story . Dans leur troisième saison, Coven , ils ont inclus le fantôme de l’ Axeman , un tueur en série qui traverse les rues de la Nouvelle-Orléans dans les années 1910. Il voudrait, comme son nom l’indique, tuer des gens avec une hache – principalement des femmes, mais aussi des hommes s’ils s’engagent. Il a également eu l’un des modes de fonctionnement les plus étranges de tous les temps. Voyez, il a envoyé une lettre à un journal disant que, dans un mardi précis, il traverserait les rues de la Nouvelle-Orléans, prêt à tuer, mais il épargnerait à tous ceux qui avaient un groupe de jazz dans leur maison. C’était comme l’heure de toute une demande de radio, seulement avec la morbidité jusqu’à 111.

Il est inutile de dire que les salles de musique étaient emballées . Des bandes de jazz amateur de toutes sortes ont été poussées dans les maisons des gens. Les rues étaient vivantes avec le son de la musique, et après cela, l’Axeman n’a jamais été entendu de nouveau. Notre estimation? Il était juste un musicien qui avait besoin d’applaudissements.

 


Cas No 11=1984 Le Monstre aux 21 visages (The Monster with 21 Faces)

Dans les années 1980, pendant une période de 17 mois, le Japon a été dominé par une force criminelle aussi puissante.L’affaire transformerait le pays sur sa tête, pousserait la police dans ses limites, dissiperait la notion que le Japon était un endroit complètement sûr, et 30 ans plus tard reste tout aussi insoluble et mystérieuse que jamais. C’est l’histoire du monstre notoire avec 21 Faces, une organisation dirigée par une figure énigmatique qui s’est révélée aussi intouchable et insaisissable que tout super-méchant, ce qui a conduit la police à une recherche de chasse sans miracle sans précédent et à un tourbillon pour un crime qu’ils n’auraient jamais puAller au fond , et qui est devenu l’un des crimes les plus incroyables non résolus dans l’histoire japonaise.

Une image du film de sécurité montrant un homme non identifié mettant des produits contaminés sur une étagère de magasin.

Le règne de la terreur a commencé à 21h00 le 18 mars 1984, lorsque deux intrus masqués armés d’un pistolet et d’un fusil ont entamé la maison de Katsuhisa Ezaki, qui était à l’époque le chef de la direction de l’énorme entreprise Glico, Après avoir gagné la clé de sa résidence en la volant de sa mère. Après avoir coupé les lignes téléphoniques et attaché la femme et la fille d’Ezaki, les ravisseurs mystérieux ont emmené le PDG dans un entrepôt isolé, d’où une demande de rançon a été faite au directeur de l’entreprise pour 1 milliard de yens (9,3 millions de dollars) et 100 kilogrammes (environ 220 livres) de lingots d’or. Malheureusement pour les ravisseurs, trois jours plus tard, avant que la rançon ne puisse être payée, on ne peut même savoir si l’entreprise serait disposée à le payer, Ezaki a réussi à faire une pause pour la liberté et à s’échapper. Le crime a été largement couvert dans les nouvelles, en partie en raison de la victime de haut niveau et en partie en raison du fait qu’un enlèvement violent d’intrusion à la maison était un crime pratiquement inconnu au Japon et il a choqué beaucoup de gens. Malheureusement, les criminels n’ont pas fait longtemps. Pour la part de la police, il n’y avait aucune piste, aucun indice, aucun suspect, aucun motif clair autre que de l’argent, et personne n’avait aucune idée de qui était derrière le crime.

Portrait-robot de l’homme aux yeux de renard.

 

 

 

 

The Monster with 21 Faces était une personne … ou un groupe … ou un gang. Personne ne sait! Son règne de terreur a commencé quand ils ont enlevé le PDG de Glico (la compagnie de bonbon Pocky) et l’ont retenu en otage. Il s’est échappé, mais ils n’ont pas encore fini! Ils ont défiguré les voitures, ont envoyé des lettres menaçantes (signé « Monster with 21 Faces ») avec de l’acide, et ont prétendu avoir empoisonné tous les Pocky, ce qui a provoqué un énorme rappel et des  pertes de millions de dollars.

Après cela, ils ont commencé à se moquer de la police, en envoyant éventuellement une lettre disant qu’ils ont pardonné à  Glico pour … quelle que soit la raison, puis s’est arrêté pour toujours. Par là, nous entendons qu’ils ont simplement ciblé un autre bonbon! Cette fois, ils ont affirmé que vingt-un paquets de bonbons fabriqués par la société Morinaga comportaient une dose létale de cyanure de sodium. Et … ils l’ont fait. Vingt et un paquets ont été trouvés, et tous auraient tué quiconque les a mangés. Chacun, cependant, avait été étiqueté « Danger: Contient des toxines », alors peut-être que le monstre avait du cœur?

Finalement, la police a cru avoir trouvé le chef, surnommé l’homme à la tête de renard, mais il n’a jamais été capturé. Après avoir été incapable de les attraper, le chef de la police s’est mis en feu. Après son décès, le groupe a déclaré qu’ils cesseraient de harceler les compagnies de nourriture, se vanteraient: « Nous sommes des méchants. Cela signifie que nous avons plus à faire que les entreprises d’intimidation. C’est amusant de mener la vie d’un mauvais homme. Monster with 21 Faces ». Et puis ils ont disparu. Vérifiez vos bonbons ce soir, les enfants.

 

Ransomware : des hôpitaux sont pris en otage par des hackers

2 commentaires

Une cyberattaque à grande échelle a été déclenchée contre plusieurs hôpitaux britanniques. Les systèmes informatiques y sont paralysés par un ransomware. Aucun dossier médical de patient ne peut être consulté. Les hackers réclament le paiement de rançons pour libérer les ordinateurs.

Le National Health Service (NHS), le système de la santé publique du Royaume-Uni vient de confirmer que plusieurs hôpitaux du pays sont actuellement victimes d’une cyberattaqued’envergure qui a été déclenchée ce vendredi 12 mai. Les hôpitaux concernés sont paralysés, car ayant perdu le contrôle sur le système informatique.

Des hôpitaux britanniques paralysés, les hackers réclament des rançons

Personne en théorie n’est épargné par ce type d’attaque. Les ransomware se font de plus en plus courants et constituent l’un des types d’attaques les plus fréquents rencontrés ces dernières années. Toutefois, certaines entités sont plus vulnérables et donc particulièrement affectionnées par les hackers. C’est le cas des systèmes de transport, mais aussi et surtout des établissements hospitaliers, car il y a plus de risques d’entraîner des morts. Ceci conduit très souvent au payement des sommes demandées pour éviter des dégâts.

Les hôpitaux du système britannique qui sont actuellement la cible de cette attaque ont été contraints d’annuler certains de leur rendez-vous et ont appelé les patients à se rendre dans d’autres services du NHS. Et des retards sont constatés au niveau de certains patients qui devaient subir des opérations.

Un virus nommé Wanna Decryptor, les enquêtes sont toujours en cours

« On nous a dit d’éteindre tous nos ordinateurs, et le wifi de nos téléphones. Aucun ordinateur ne fonctionne actuellement« , ont confié deux employées de l’hôpital St Bartholomew, à Londres à une journaliste de l’AFP.

À travers un communiqué, le NHS a indiqué qu’une enquête était en cours. Bien qu’elle en soit encore à ses débuts, il apparaît déjà que le virus incriminé se nommerait Wanna Decryptor, unransomware qui est capable d’infecter tous les PC d’un réseau, puis de chiffrer les fichiers qui s’y trouvent. Résultats, aucun dossier médical des patients ne peut être consulté sans les clés de déchiffrement que seuls les hackers possèdent.

Et dans le but de monter encore plus la pression, les cybercriminels ont fixé un ultimatum de 6 jours pour le payement des rançons exigées. Passé ce délai, les fichiers chiffrés seront cette fois-ci détruits, sans possibilité de les récupérer.

 

 

 

 

 

 

Older Entries

%d blogueurs aiment cette page :