La photo surprenante du jour:Un âne et des charrettes à cheval devant un char lourd Tiger I dans une ville russe (hiver 1943-1944)

Photographe: Stöpfgeshoff
Source: Archives fédérales allemandes
Code d’identification: Bild 101I-458-0076-31

Quelle contraste durant cette guerre!…Il y a déjà plus de 75 ans!

 

 

 

 

 

Publicités

La photo (rétro et sexy) du jour :Barbara Roufs était l’une des femmes les plus sexy dans les années 1970

LA BELLE ET LA BÊTE

 

Barbara Roufs était âgée de 29 ans et mère de deux enfants. Elle était également l’une des « trophy girls » les plus sexy de la course de dragsters dans le sud de la Californie dans les années 1970. Les photos pin-up emblématiques d’elle ont été prises par Tom West – un photographe qui a capturé cette incroyable époque de dragsters. Une époque que je me rappelle ou personne ne parlait de la dangerosité des décibels et de la pollution émises par ces diaboliques véhicules…De véritables  icônes de la destruction de l’environnement et de l’abrutissement des masses populaires.

West travaillait un jour chez General Mills dans son département marketing. Il avait aussi un amour pour la photographie. West a photographié Roufs lorsqu’il a eu un contrat avec Revell / Monagram. La société souhaitait des images de modèles de courses de dragsters. West capturerait également des photos des courses de dragsters aux deux extrémités de la piste.

Cette photo me rappelle aussi les calendriers de pin-up que l’on pouvait voir en entrant dans les garages de l’époque …des années ’70!

 

 

 

La photo du jour: le putsch de Munich

Le 9 novembre 1923,arrive l’échec du Putsch de Munich.
C’est un événement qu’Adolph Hitler n’oubliera pas.
Le jeune homme qui porte le drapeau est un certain Henrich Himmler,le futur chef des SS.

 

 

1923 (que les Allemands surnomment l’«année inhumaine») a mal commencé.

 

Le 11 janvier, les troupes franco-belges occupent le bassin de la Ruhr, principale source de richesse du pays, pour obliger les Allemands à verser les réparations de guerre auxquelles le traité de Versaillesles a condamnés.

L’instabilité politique et la «résistance passive»à l’occupation étrangère entraînent des licenciements et des grèves dans tout le pays ainsi qu’une vertigineuse flambée des prix.

En octobre 1923, il faut compter plusieurs dizaines de milliards de marks (la monnaie de référence allemande) pour s’offrir… un dollar américain ou une baguette de pain ! Ce contexte encourage l’agitation révolutionnaire. À Berlin, le président de la République Ebert et le chancelier Streseman imposent l’état d’urgence le 26 septembre 1923, cependant que le financier Schacht donne un coup d’arrêt à l’inflation en créant une nouvelle monnaie, le Rentenmark. La Bavière refuse la dictature momentanée des Prussiens de Berlin. Elle proclame le même jour son propre état d’urgence et se donne un triumvirat aux pouvoirs dictatoriaux avec le commissaire d’État Gustav von Kahr, le général Otto von Lossow, commandant la Reischwehr(l’armée), et le colonel Hans von Seisser, chef de la police.

La menace du séparatisme bavarois plane sur le pays. C’est le moment que choisit Hitler pour tenter de se saisir du pouvoir à Munich.

Duel dans la Brasserie

Le 8 novembre, dans une grande brasserie de la capitale bavaroise, le Bürgerbraükeller, 3 000 bourgeois écoutent les trois principaux dirigeants du Land.

La brasserie est brutalement investie par les militants du parti nazi. Leur chef ou Führer, Hitler, monte sur l’estrade. Revolver au poing, il entraîne les dirigeants bavarois dans une arrière-salle et leur intime l’ordre de lui céder le pouvoir ! Mais les fieffés politiciens réussissent à s’esquiver après avoir fait mine de céder.

Déconfit, l’agitateur tente à l’aube de reprendre l’initiative en s’emparant du ministère de la Guerre du Land de Bavière. Au bout de l’étroite Residenzstrasse, une centaine de policiers barrent la route à sa troupe.

 

Dès les premiers coups de feu, les agitateurs se débandent piteusement, leur chef le premier. Seul, le général Ludendorff fait face à la mitraille. On relève seize morts.

Le «putsch de la Brasserie» débouche sur un fiasco complet. Le chef de la bande est arrêté deux jours plus tard. Au terme d’un procès orageux au cours duquel il va faire étalage de son talent de propagandiste, Hitler est condamné le 1er avril 1924 à cinq ans de prison. Il ne va en effectuer que neuf mois.

Il quitte la forteresse de Landsberg le 20 décembre 1924 avec un épais manuscrit qu’il a eu le loisir de dicter en prison à son fidèle Rudolf Hess. Il y annonce son projet politique pour l’Allemagne. Le titre ? Mein Kampf (Mon combat).

 

 

 

Photo du jour: le Rockefeller Center en 1939 à New York,un symbole illuminati

 

Sur Fifth Avenue, à New York, se trouve un complexe de 19 bâtiments, construit par John D. Rockefeller entre 1931 et 1933 et s’étalant sur 12 hectares. Au milieu du complexe se trouve la place engloutée appelée Rockefeller Plaza. C’est ici que se trouve le Radio City Music Hall et la patinoire. La statue dorée, Prométhée, créée par Paul Manship en 1934, surplombe la patinoire. Prométhée, dans la mythologie grecque, a mis le feu à l’humanité.

 

La statue dorée de Prométée:un symbole illuminati.

 

 

 

 

Photo du jour:l’Antartique aurait perdu 3,000 milliards de tonnes de glace

Pendant que toute l’attention se porte sur le Groenland,on vous cache ceci:

 

Les scientifiques disent que la fonte la plus grave se produit en Antarctique occidental. L’Antarctique de l’Est a beaucoup moins fondu parce que la majeure partie de ses glaces se situe au-dessus du niveau de la mer

Photo du Jour/Picture of the day :L’abeille devant la fleur/The bee in front of the flower

Les abeilles ne sont pas amicales, elles ne sont pas mignonnes et elles ne sont certainement pas câlin – mais sans abeilles, nous mourrions tous de faim dans les cinq prochaines années ! La population mondiale d’abeilles est en déclin, en raison de l’utilisation répandue de nicotinidés, des produits chimiques non nuisibles pour les abeilles. Les scientifiques sont très inquiets à ce sujet. Les abeilles du monde sont les plus grands champions de nos cultures vivrières, fertilisant tout, des grains comme le maïs et le blé aux fruits comme les fraises et les pommes. Sans le soin des abeilles, les récoltes ne se concrétiseront pas et les récoltes échoueront. Il ne nous faudra pas longtemps pour manger toute la nourriture stockée dans des fournitures d’urgence et la famine mondiale va commencer. Les abeilles nous donnent également cette friandise sucrée la plus saine, le miel, qui est, en soi, suffisante pour nous aimer et les apprécier!

Photo:CATALOGNE : 300.000 PERSONNES MANIFESTENT POUR L’UNITÉ DE L’ESPAGNE

Quelque 300.000 personnes manifestaient dimanche ,le 29 octobre 2017,à Barcelone pour l’unité de l’Espagne, deux jours après la déclaration d’indépendance proclamée au Parlement catalan, selon la police municipale.
La Société civile catalane, qui organise cette manifestation, sous le slogan la Catalogne c’est nous tous, a elle estimé la participation à 1,1 million de personnes.
Tout est bon pour la propagande politique du régime espagnol.