Publicités
Accueil

Troisième Guerre Mondiale en préparatrion:selon Joe Biden ,les USA feront la guerre à la Russie pour défendre les pays baltes

Laisser un commentaire

 

 

Mardi, le vice-président américain Joseph Biden s’est rendu en Lettonie pour réaffirmer l’engagement des États-Unis à mener une guerre contre la Russie en cas de conflit entre Moscou et les États baltes.

Joe Biden

Joe Biden

« Je veux qu’il soit absolument clair pour tout le monde dans les pays baltes : nous nous sommes engagés sur notre honneur sacré, les États-Unis d’Amérique… [par rapport] au traité de l’OTAN et à l’article 5, » a déclaré Biden après une rencontre avec le président lituanien Dalia Grybauskaite et d’autres dirigeants baltes.

Le sens des mots de Biden est le suivant : si l’un de ces petits États, dirigé par des régimes fanatiquement anti-russes, organise une provocation contre la Russie menant à un affrontement à la frontière, l’« honneur sacré » des États-Unis exige que le peuple américain soit plongé dans une guerre contre la deuxième puissance nucléaire du monde.

Quel est cet « honneur sacré » invoqué par M. Biden ? Est-ce le même « honneur » qui a conduit les États-Unis à envahir illégalement l’Irak et l’Afghanistan et à les transformer en enfers de mort et de destruction ? Est-ce la grandeur d’âme montrée lors de la fomentation des guerres par procuration qui ont détruit la Libye et la Syrie ? Ou bien le vice-président a-t-il à l’esprit l’incinération d’un hôpital de Médecins sans frontières à Kunduz, l’anéantissement de femmes et d’enfants dans les frappes de drones, la torture sadique effectuée sur les sites noirs de la CIA et les goulags d’Abu Ghraib et de Guantanamo Bay ?

Le criminel de guerre Biden appelle une question « d’honneur » la préparation du plus grand de tous les crimes de guerre : celui de précipiter la population mondiale dans une guerre opposant des pays dont les arsenaux nucléaires sont capables d’anéantir de nombreuses fois la civilisation humaine.

Dans la mesure où il n’y a aucune discussion dans les médias ou l’establishment politique sur un conflit militaire avec la Russie, on le présente du point de vue frauduleux de la défense « des droits de l’homme » ou de la défense de la souveraineté d’alliés des États-Unis. Aucun examen des causes réelles de la guerre ou de ses conséquences n’est autorisé.

À quoi ressemblerait une guerre entre les États-Unis et la Russie ? Quelle est la probabilité qu’un tel conflit implique l’utilisation d’armes nucléaires, compte tenu du fait que les États-Unis maintiennent leur droit à « frapper les premiers » à l’aide d’armes nucléaires et que la Russie a déclaré qu’elle répondrait aux incursions sur son territoire par tous les moyens à sa disposition, y compris l’utilisation de son arsenal nucléaire ? Combien de millions de personnes en Russie, aux États-Unis, en Europe et au-delà vont mourrir dans un tel conflit ?

Rien de tout cela n’est même mentionné dans la campagne électorale américaine de 2016. Tel est le degré de contrôle exercé par l’armée américaine et l’oligarchie financière américaine sur la presse et la vie politique aux États-Unis et telle est l’absence de véritable contenu démocratique dans le processus électoral.

L’élargissement de l’OTAN

L'expansion de l'OTAN

L’expansion de l’OTAN

Quant à la clause de défense collective de la Charte de l’OTAN (article 5), les États baltes font partie de l’alliance militaire seulement en raison du déplacement incessant à l’Est des frontières de l’OTAN depuis la dissolution de l’Union soviétique, et ce dans le but spécifique d’encercler la Russie. Les trois États en question, Lettonie, Lituanie et Estonie, ont une population combinée d’environ six millions de personnes, à peu près l’équivalent de celle de l’État du Missouri. Ils faisaient partie de l’empire russe avant la Révolution russe de 1917 et ont été incorporés dans l’URSS après le pacte Hitler-Staline de 1939, avant de déclarer leur indépendance vis-à-vis de l’Union soviétique en 1990.

L’OTAN a été élargie pour inclure la République tchèque, la Hongrie et la Pologne en 1999 ; les États baltes, la Bulgarie, la Roumanie, la Slovénie et la Slovaquie en 2004 ; l’Albanie et la Croatie en 2009. La plupart de ces pays étaient membres du Pacte de Varsovie mené par l’Union soviétique.

Cette extension a déplacé les frontières de l’OTAN de plus de 1280 kilomètres, ce qui met ses forces militaires à moins de 160 kilomètres de Saint-Pétersbourg — moins de cinq minutes en avion supersonique.

Soutenus par les États-Unis, les pays baltes s’arment à un rythme effréné. Entre 2014 et 2015, l’Estonie a augmenté son budget de la Défense de 6,6 pour cent, la Lettonie de 13,7 pour cent, et la Lituanie de 32,7 pour cent. La veille de la visite de Biden, la Lituanie a fait le plus gros achat d’armes de son histoire, dépensant un demi-milliard de dollars pour acheter 88 véhicules blindés de combat.

Les gouvernements fantoches pro-américains de ces pays très instables, déchirés par les tensions sociales et ethniques, se caractérisent par leur politique de chauvinisme anti-russe et de militarisme.

La présidente lituanienne Dalia Grybauskait&;, la « Dame de fer lituanienne », parle de la Russie comme d’un « État terroriste » et compare le président russe Vladimir Poutine à Adolf Hitler. Grybauskait&; a fait des études à Washington DC et y a servi comme ministre plénipotentiaire à l’ambassade de Lituanie.

Le président letton, Raimonds Vejonis, précédemment ministre de la Défense, a été un défenseur véhément de la militarisation de la frontière russe, déclarant l’an dernier : « Si quelque chose arrive, nous ne pouvons pas attendre des jours ou des semaines pour plus d’équipement. Nous devons réagir immédiatement. »

Dans ce qui est peut-être la partie la plus importante de son discours de mardi, Biden a déclaré que le résultat de l’élection présidentielle 2016 n’affecterait pas la politique américaine à l’égard des pays baltes.

Biden faisait allusion aux déclarations du candidat républicain Donald Trump mettant en doute l’engagement de Washington de faire la guerre en défense des États baltes. Cela est inacceptable pour Biden et l’appareil militaire et du renseignement pour lesquels il parle. Le vice-président a déclaré mardi que les commentaires de Trump n’étaient « pas à prendre au sérieux. » Le candidat républicain ne savait « pas de quoi il parle, » dit Biden, ajoutant : « Je ne pense même pas qu’il comprenne ce qu’est l’Article 5. »

Si les déclarations de Biden étaient nominalement dirigées contre Trump, leur contenu réel était l’affirmation que, quel que soit le résultat de l’élection, ce sont les agences de renseignement qui dicteront la politique.

Ces déclarations jettent une nouvelle lumière sur les tentatives des médias et de l’establishment politique de présenter Trump comme le « candidat sibérien » du président russe Vladimir Poutine. L’objectif est de faire de l’hostilité populaire à un Trump fascisant un mandat pour la guerre. Ceci prépare le terrain à une escalade majeure du conflit de Washington avec Moscou.

Article et traduction d’Andre Damon

Article paru d’abord en anglais, WSWS, le 24 août 2016

 

 

 

Publicités

Australie : les implants permettront de payer d’un geste de la main …

Laisser un commentaire

Le Blog de la Résistance

Voilà comment pucer comme des animaux la population mondiale sans que ça ne pose aucun problèmes, avec tout ce que cela implique, et ça même ORWELL n’y aurait pas pensé ! Z .

La thérapie au détail est-elle devenue folle ? L’avènement du nouvel âge des cyborg? Ou le nouveau moyen d’aller aux antipodes ?Peu importe la raison, une bonne proportion des Australiens est favorable à l’idée de se faire charcuter sa propre chaire humaine organique pour y incorporer des composants nanotechnologiques, si cela veut bien évidemment dire, payer plus facilement à un restaurant ou dans un magasin.Un sondage, qui a été commissionné par la firme internationale de paiements Visa, a découvert que 25 pour cent des Australiens étaient « plutôt favorables » à l’idée d’avoir une micropuce électronique orientée pour le commerce, implantée sous leur peau.

La firme de recherche UMR a conduit ce sondage pour Visa, et a interviewé 1000…

View original post 266 mots de plus

L’Australie devient le premier pays à mettre en place les puces électroniques pour le public

Laisser un commentaire

Le Blog de la Résistance

L’Australie devient le premier pays dans le monde qui va commencer à implanter des puces chez les citoyens. NBC avait prédit que tous les Américains auraient une micro-puce d’ici à 2017, mais il semble que l’Australie les devance.

news.com.au rapporte : Cela peut sembler être de la science-fiction, mais des centaines d’australiens se transforment en super-humains qui peuvent déverrouiller les portes, allumer les lumières et se connecter à des ordinateurs avec un simple geste de la main.

Shanti Korporaal, de Sydney, est au centre du phénomène après avoir reçu deux implants insérés sous la peau.

Maintenant, elle peut entrer sur son lieu de travail et dans sa voiture sans porter une carte ou des clés, et elle dit que son but ultime est de faire complètement abstraction de son porte-monnaie et des cartes de crédit.

« Vous pouvez configurer votre vie si vous vous souciez des mots de passe et des…

View original post 760 mots de plus

Selon l’Astrophysicien Hubert Reeves : « La fin du monde est déjà là »

2 commentaires

 

 

Hubert Reeves raconte dans ses livres, ses spectacles et ses chroniques la naissance de l’univers, celle de la Terre et de la vie, la belle histoire, et la moins belle …

Hubert Reeves raconte dans ses livres, ses spectacles et ses chroniques la naissance de l’univers, celle de la Terre et de la vie, la belle histoire, et la moins belle …

 

 

Astrophysicien à la renommée internationale, président de l’association « Humanité et biodiversité », Hubert Reeves a délaissé, avec le temps, l’univers au profit de la Terre. Il alerte sur l’urgence à sauver la planète, plus menacée par l’homme que par d’hypothétiques prophéties mystiques.

Vous avez consacré une bonne partie de votre vie à l’étude de la naissance de l’univers. Quel regard portez-vous sur sa fin annoncée ?

Ces annonces de fin du monde, de catastrophes cosmiques sont assez régulières. Cela incarne une espèce de peur chez les gens et ça prend des proportions gigantesques. Cette histoire à Bugarach a débuté à partir de rien et a fini par créé un buzz qui s’auto-entretient. Tout cela manifeste une angoisse humaine à grande échelle.

Mais les dangers cosmiques réels sont marginaux. Les « space watch » (les sondes observatrices, ndlr) ne prévoient rien à l’horizon immédiat. Aucune météorite frappant la terre ou explosion d’étoiles ne sont à prévoir dans un temps court. Le seul élément cosmique important réellement imprévisible c’est l’arrivée de comètes. On peut les détecter sur une année ou deux, pas plus.

Peut-on l’interpréter, selon vous, comme une envie de se faire peur ?

Peut-être. Ça remplit un besoin récurrent en tout cas, les faits sont là. On annonce une fin du monde, cela n’arrive pas mais ça ne dissuade personne d’y croire à nouveau quelques temps plus

 

Peut-on l’interpréter, selon vous, comme une envie de se faire peur ?

Peut-être. Ça remplit un besoin récurrent en tout cas, les faits sont là. On annonce une fin du monde, cela n’arrive pas mais ça ne dissuade personne d’y croire à nouveau quelques temps plus tard. C’est une espèce d’inconscient collectif qui se manifeste autour d’un événement quelconque, comme ce calendrier maya.

Ce n’est pas grand-chose un calendrier. Cela n’a rien de nouveau dans l’histoire de l’humanité. Et c’est souvent une excellente affaire économique.

« Nous sommes dans une période de changement profond »

Hubert Reeves 002

Les scientifiques ont établi plusieurs scenarii de fin du monde, de la chute d’un astéroïde géant à une invasion extraterrestre. Lequel vous semble le plus crédible?

Le plus probable, c’est celui qui est déjà là, ce qui est en train de se passer. Le réchauffement climatique, la pollution généralisée, l’érosion de la biodiversité. Nous sommes déjà plongés dedans. La question est de savoir jusqu’où cela va aller ? Ce qui est terrifiant aujourd’hui c’est l’augmentation de la température terrestre. Pourtant les gens vivent comme si tout cela n’existait pas. Si je me pose la question de savoir comment sera la Terre dans trente ans, et son habitabilité, je ne peux vous le dire.

Nous sommes dans une période de changement profond de tout ce qui touche la vie terrestre. Je crois que la vie continuera. La vie est très riche. Nous ne sommes pas en mesure d’éliminer la vie sur le globe. Mais quelles seront les adaptations, quelle sera celle de l’être humain ? C’est cela la vraie question. Les espèces qui durent sont celles qui savent s’adapter.

Dans quelle arche de Noé doit-on se mettre dès lors? Quel espoir peut-on avoir lorsqu’on a 15 ou 20 ans ?

Je ne suis pas prophète. Je ne sais pas à quoi nos enfants seront soumis mais nous sommes déjà en sursis. Nous avons une espèce d’épée de Damoclès au-dessus de nos têtes. Il faut essayer d’aider ceux qui oeuvrent pour la prise de conscience et le changement. Ne scions pas en chantant la branche sur laquelle nous somme assis.

Source : www.metronews.fr Site officiel de Hubert Reeves : www.hubertreeves.info

 

 

 

 

 

 

L’humanité en danger:Les USA autorisent la fécondation d’hybrides de croisements humains et animaux !

Un commentaire

 

 

 

Les scientifiques ont le feu vert pour mélanger l’ADN humain et animal

Le gouvernement fédéral a annoncé son intention jeudi de lever un moratoire sur le financement des expériences controversées qui utilisent des cellules souches humaines pour créer des embryons d’animaux qui sont en partie humaine.

L’Institut National de la Santé propose une nouvelle politique pour permettre aux scientifiques d’obtenir de l’argent du gouvernement fédéral pour faire des embryons, appelés chimères, sous certaines conditions soigneusement contrôlées.

Le NIH a imposé un moratoire sur le financement de ces expériences en Septembre parce qu’ils pourraient soulever des préoccupations éthiques.

Un problème est que les scientifiques pourraient créer par inadvertance des animaux qui ont des cerveaux humains en partie, leur conférant un semblant de conscience humaine ou les capacités de la pensée humaine. Une autre est que ils pourraient se transformer en animaux avec du sperme humain et des œufs et de la race, la production d’embryons ou des fœtus humains à l’intérieur des animaux ou des créatures hybrides.

Mais les scientifiques ont fait valoir qu’ils pourraient prendre des mesures pour empêcher ces résultats et que les embryons fournir des outils précieux pour la recherche médicale.

Par exemple, les scientifiques espèrent utiliser les embryons pour créer des modèles animaux de maladies humaines, ce qui pourrait conduire à de nouvelles façons de prévenir et de traiter les maladies. Les chercheurs espèrent également de produire des moutons, des porcs et des vaches avec des coeurs humains, les reins, le foie, le pancréas et éventuellement d’autres organes qui pourraient être utilisés pour des transplantations.

En outre, le NIH serait même envisager des expériences qui pourraient créer des animaux avec du sperme humain et ovules humains, car ils peuvent être utiles pour l’étude du développement humain et de l’infertilité. Mais dans ce cas les mesures devraient être prises pour empêcher les animaux de l’élevage.

Plusieurs scientifiques ont dit qu’ils sont ravis par la nouvelle politique. «Il est très, très bonnes nouvelles que les NIH envisagera de financer ce type de recherche», explique Pablo Ross, biologiste du développement à l’Université de Californie, Davis, en essayant de développer des organes humains chez les animaux de la ferme. « Nous avons besoin de fonds pour être en mesure de répondre à quelques questions très importantes. »

Mais les critiques ont dénoncé la décision. « Les auteurs de science-fiction aurait pu imaginer des mondes comme celui-ci – comme L’île du docteur Moreau, Brave New World, Frankenstein», dit Stuart Newman, un biologiste à New York Medical College.«Ils ont été les spéculations. Mais maintenant, ils sont de plus en plus réel. Et je pense que nous ne pouvons pas dire que depuis qu’il est possible, alors faisons-le. « 

Le public dispose de 30 jours pour commenter la nouvelle politique proposée. NIH pourrait lancer des projets de financement dès le début de 2017.

SOURCE: BLACKLISTEDNEWS

Le document proposant NIH Ligne directrice Changements pour permettre le financement public des Chimères.

https://www.federalregister.gov/articles/2016/08/05/2016-18601/request-for-public-comment-on-the-proposed-changes-to-the-nih-guidelines-for-human-stem-cell

Une image de la métissages en action.

Pablo Ross de l’Université de Californie, Davis, insère des cellules souches humaines dans un embryon de porc dans le cadre d’expériences pour créer des embryons chimères.
Rob Stein / NPR

Partager cet article

 

 

 

Les taxes et les impôts ont augmenté de 1939% au Canada depuis 1961

Un commentaire

argent canadien

 

 

TORONTO – Les sommes consacrées au paiement des taxes et impôts de toutes sortes ont considérablement gonflé depuis 1961, selon un rapport de l’Institut Fraser dévoilé mardi.

Les chercheurs de l’organisation ont passé au peigne fin l’évolution des principales dépenses d’une famille canadienne moyenne sur un horizon de 55 ans, en s’intéressant à l’argent dépensé pour des biens et produits de «nécessité» comparativement à ce qui est payé à l’État. Ils en ont conclu que les paiements de taxes ont augmenté de 1939 % en chiffres d’absolus (donc, non ajusté pour l’inflation), ce qui est fait le poste budgétaire ayant connu la plus forte hausse.

Les impôts du fédéral et du provincial, les taxes scolaires et municipales, les taxes de vente, ainsi que celles sur l’alcool et le carburant entrent dans ce calcul.

«Tous les gens ne le réalisent pas, mais un ménage canadien consacre maintenant davantage d’argent pour payer ses impôts de toutes natures que pour des biens de première nécessité», a avancé Charles Lammam, directeur des études fiscales à l’Institut Fraser, dans un communiqué publié mardi.

En guise de comparaison, les sommes dépensées pour le logement ont bondi de 1425 % (toujours en chiffres absolus), celles pour les vêtements de 746 % et 645 % pour la nourriture.

L’indice des prix à la consommation (IPC) a quant à lui progressé de 706 % au cours de cette même période.

En 2015, une famille moyenne gagnait un revenu de 80 593 $ et en a versé 42,4 % en paiements de taxation divers. En 1961, cette famille moyenne avait plutôt un revenu de 5000 $, payait 1675 $ en taxes, ce qui représentait le tiers de l’argent gagné soit 33,5 %.

«Les taxes contribuent à financer les services gouvernementaux, mais avec un montant qui atteint désormais 42 % de leur revenu, les Canadiens sont plus que jamais en droit de se demander s’ils sont satisfaits de ce qu’ils reçoivent en retour», a conclu M. Lammam.

 

Sources:journal de Montréal

 

 

 

 

Vidéo important Illuminati au pouvoir:L’avocat de Julian Assange écrasé par un train aprés avoir révèlé qu’il pouvait mettre fin à la carrière de Hillary Clinton !

Laisser un commentaire

 

 

 

L’Avocat de Julian Assange  vient d’être retrouvé mort,en ce 15 août 2016,aprés avoir menacé de divulguer des secrets pouvant mettre fin à la carrière politique de Hillary Clinton.

L’élection de Novembre approche rapidement, aussi Donald Trump n’est pas la seule personne qui fait obstacle à la candidature de Hillary Clinton à la présidence.

Il y a aussi le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, qui continue de divulguer des informations préjudiciables sur la candidate démocrate dont elle aurait préféré garder le secret.

En fait, il semble bien que Hillary est prête à tuer pour garder ses squelettes dans le placard …

John Jones 48 ans, l’un des meilleurs avocats des droits de l’homme de la Grande-Bretagne, et un représentant de  Julian Assange,a été tué lundi dernier, le 15 Août 2016, quand il a été frappé par un train de banlieue.Cette mort a été interprété comme un suicide par la police.

Les  policiers des transports britanniques ont été appelé à la gare de West Hampstead au nord de Londres à 07h07 le lundi, après avoir reçu le rapport qu’un homme a été frappé par un train. Il aurait été déclaré mort sur la scène et sa mort n’est pas traitée comme suspecte.

Jones a travaillé sur la même équipe que l’épouse de l’acteur George Clooney, Amal. Il se spécialise dans l’extradition, les crimes de guerre et le contre-terrorisme. Il était connu pour défendre les cas de l’ex-Yougoslavie, le Rwanda, la Sierra Leone, le Liban et le Cambodge.

Les nouvelles sont particulièrement inquiétantes, comme stratège démocrate et CNN hôte, Bob Beckel est récemment apparu dans une interview  de FOXTV et a lancé un appel à l’assassinat de Julian Assange (ou plus exactement, « Juste tuer ce fils de pute! »).

Assange semble planifier tranquilement un « Octobre Surprise » pour Hillary Clinton,une  fuite stratégique d’un email incriminant d’ Hillary Clinton, juste avant l’élection présidentielle américaine. Il contient des informations  qui ,prétendument , peuvent définitivement la mettre derrière les barreaux.

Un Julian Assange fort ému ...surement de cette nouvelle!

Un Julian Assange fort ému …surement de cette nouvelle!

 

 

Older Entries

%d blogueurs aiment cette page :