Mise à jour de l’histoire secrète de la mafia khazare satanique et totalitaire

L’histoire secrète de la mafia khazare et son plan diabolique pour détourner le monde entier sont maintenant révélés pour la première fois.

 

 l’histoire des Khazars, en particulier de la MK – le plus grand syndicat du crime organisé au monde, et le plus ancien, auquel l’oligarchie khazare s’est adonnée en déployant la magie babylonienne de l’argent – a été presque complètement supprimée des livres d’histoire.

La MK d’aujourd’hui sait qu’elle ne peut pas fonctionner ou exister sans un abject secret. Elle a donc dépensé beaucoup d’argent pour que son existence passée et présente soit retirée des livres d’histoire afin d’empêcher les citoyens du monde d’apprendre ses « méfaits au-delà de l’imagination », qui ont donné le pouvoir à la plus grande cabale du crime organisé de tous les temps.

Les auteurs de cet article ont fait de leur mieux pour ressusciter cette histoire perdue et secrète des Khazars et de leur grand syndicat international du crime organisé, mieux connu sous le nom de MK, et pour rendre cette histoire accessible au monde via Internet, qui est la nouvelle Presse Gutenberg.

Il a été extrêmement difficile de reconstituer cette histoire secrète cachée de la MK, veuillez donc excuser toute inexactitude ou erreur mineure qui n’est pas intentionnelle et qui est due à la difficulté de découvrir la véritable histoire de la Khazarie et de sa mafia. Nous avons fait de notre mieux pour la reconstituer.

C’est Mike Harris qui a relié les points et a fait la découverte réelle de la présente histoire secrète de la mafia khazare et de son serment de sang de se venger de la Russie pour avoir aidé les Américains à gagner la guerre d’indépendance et à triompher de la guerre civile, et leur serment de sang de vengeance contre l’Amérique et les Américains pour avoir gagné ces guerres et avoir soutenu l’Union.

Lors de la conférence syrienne sur la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme religieux, le 1er décembre 2014 – dans son  discours d’ouverture, le rédacteur en chef et directeur de Veterans Today, Gordon Duff, a révélé publiquement  pour la première fois que le terrorisme mondial est dû à un grand syndicat international du crime organisé en association avec Israël. Cette  révélation a envoyé des ondes de choc à la Conférence et presque instantanément dans le monde entier, car presque tous les dirigeants mondiaux ont reçu des rapports sur la révélation historique de Gordon Duff le même jour, certains en quelques minutes.

Et les ondes de choc de son discours historique à Damas continuent de se répercuter dans le monde jusqu’à ce jour. Et maintenant, Gordon Duff a demandé au président Poutine de libérer les renseignements secrets détenus par la Russie, ce qui exposera environ 300 traîtres au Congrès américain pour leurs graves crimes en série et leur espionnage statutaire pour le compte d’Israël (et donc de la MK) contre l’Amérique et contre de nombreux pays du Moyen-Orient.

Nous savons maintenant que la MK mène une guerre secrète contre l’Amérique et les Américains en utilisant le terrorisme sous faux drapeau de type Gladio, et via le système illégal et inconstitutionnel de la Réserve fédérale, l’IRS, le FBI, la FEMA, la Sécurité Intérieure et TSA. Nous savons avec certitude que la MK était responsable du déploiement de l’attaque sous faux drapeau de style Gladio contre l’Amérique le 11 septembre 2001, ainsi que de l’attentat à la bombe contre le bâtiment de Murrah le 19 avril 1995.

Carte de la Khazarie ancienne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

VOICI L’HISTOIRE SECRÈTE DE LA KHAZARIE

100-800 après JC – une société incroyablement maléfique émerge en Khazarie 

Les Khazars se développent en une nation gouvernée par un roi maléfique, qui avait une connaissance de la magie noire babylonienne, et des oligarques occultes lui servaient de cour. Pendant ce temps, les Khazars sont connus dans les pays environnants comme des voleurs, des meurtriers, des bandits de grand chemin, et pour prendre l’identité des voyageurs qu’ils ont assassinés, ce qui était pour eux une pratique professionnelle et un mode de vie normal.

800 après JC – la Russie et d’autres nations environnantes lancent un ultimatum à la MK (MK pour Mafia Khazare)

Les dirigeants des nations environnantes, en particulier la Russie, ont eu, durant des décennies, tant  de plaintes de la part de leurs citoyens qu’en tant que groupe, ils lancèrent un ultimatum au roi Khazar. Ils envoient un communiqué au roi khazar l’informant qu’il doit choisir l’une des trois religions abrahamiques pour son peuple, en faire sa religion d’État officielle et exiger que tous les citoyens khazars la pratiquent, et socialiser tous les enfants khazars pour qu’ils pratiquent cette foi.

Des enfants étaient sacrifiés au dieu Baal.

Le roi khazar a eu le choix entre l’islam, le christianisme et le judaïsme. Le roi khazar a choisi le judaïsme et a promis de respecter les exigences établies par la confédération des nations environnantes dirigée par le tsar russe. Malgré son accord et sa promesse, le roi Khazar et son cercle restreint d’oligarques ont continué à pratiquer l’ancienne magie noire babylonienne, également connue sous le nom de Satanisme Secret. Ce satanisme secret impliquait des cérémonies occultes mettant en scène des sacrifices d’enfants. Après les avoir « saignés », ils buvaient leur sang et mangeant leur cœur.

Le profond et sombre secret des cérémonies occultes était qu’elles étaient toutes basées sur l’ancien culte de Baal [1], également connu sous le nom de culte du hibou. Afin de tromper la confédération des nations dirigée par la Russie qui surveillait la Khazarie, le roi Khazar a fusionné ces pratiques de magie noire luciférienne avec le judaïsme et a créé une religion hybride satanique secrète, connue sous le nom de talmudisme babylonien. Cela est devenu la religion nationale de Khazarie et a nourri le même mal pour lequel Khazarie était connue auparavant.

Malheureusement, les Khazars ont continué sur leurs mauvaises voies, volant et assassinant les voyageurs des pays environnants qui traversaient la Khazarie. Les brigands khazars ont souvent assumé l’identité de leurs victimes après les avoir assassinées et sont devenus des maîtres du déguisement et des fausses identités – une pratique qu’ils ont continuée jusqu’à ce jour – et ont assumé leurs cérémonies occultes de sacrifice d’enfants, coutume venant de l’ancien culte de Baal.

1 200 après JC – La Russie et les nations environnantes en ont ras-le-bol et passent à l’action

Vers 1200 après JC, les Russes ont dirigé un groupe de nations entourant la Khazarie et l’ont envahie, afin d’arrêter les crimes khazars contre leurs peuples, qui comprenaient l’enlèvement de leurs jeunes enfants et nourrissons pour leurs cérémonies de sacrifice de sang à Baal. Le roi khazar et sa cour de criminels sont alors devenus connus sous le nom de Mafia Khazare par les pays voisins.

Les dirigeants khazars avaient un réseau d’espionnage bien développé grâce auquel ils ont obtenu un avertissement préalable à l’invasion et se sont échappés de Khazarie vers les nations européennes à l’ouest, ainsi que vers la Turquie au sud et vers le Caucase à l’Est [2] emportant avec eux leur immense fortune en or et en argent. Ils ont fait profil bas dans ces nouvelles contrées et se sont regroupés tout en assumant de nouvelles identités. En secret, ils ont continué leurs rituels sataniques de sang et de sacrifice d’enfants et ont fait confiance à Baal pour leur donner le monde entier et toutes ses richesses, comme ils prétendaient qu’il le leur avait promis, tant qu’ils continueraient à saigner et à sacrifier des enfants et des nourrissons pour Baal.

Le roi Khazar et sa cour de mafiosi ont juré une vengeance éternelle contre les Russes et les nations environnantes qui ont envahi la Khazarie et les ont chassés du pouvoir et de la Khazarie.

La Mafia Khazare envahit l’Angleterre après en avoir été expulsée pendant des centaines d’années

BH26907 Oliver Cromwell by Walker, Robert (1599-1658); Burghley House Collection, Lincolnshire, UK; English, out of copyright.

Pour accomplir leur invasion, ils ont engagé Oliver Cromwell pour assassiner le roi Charles Ier et rendre l’Angleterre à nouveau sûre pour les banquiers khazars. Avec cela, ont commencé les guerres civiles anglaises qui ont fait rage pendant près d’une décennie, entraînant le régicide de la famille royale et l’assassinat de centaines de véritables nobles anglais. C’est ainsi que la City de Londres s’est érigée en capitale bancaire de l’Europe et a lancé le début de l’Empire britannique.

Le roi Charles I er d’Angleterre.

Extrait du site Web de David Icke http://www.davidicke.com.

David Icke a été le premier à dénoncer publiquement les Rothschild avec courage devant des centaines de personnes. Cela, bien sûr, fait de lui un héros international et nous avons besoin de plus de gens comme lui, ayant son genre de courage pour briser la dissimulation qui cache la mafia khazare et mettre fin à leur pouvoir illégitime dans le monde.[/caption]

La MK décide d’infiltrer et de détourner toutes les banques mondiales en utilisant la Magie Noire babylonienne, également connue sous le nom de Monnaie-Magique Babylonienne ou l’art secret de gagner de l’argent à partir de rien en utilisant également le pouvoir de l’usure pernicieuse pour accumuler des intérêts

La MK a utilisé son immense fortune pour entrer dans un nouveau système bancaire, basé sur la magie noire babylonienne secrète, la magie de l’argent qu’ils prétendaient avoir apprise des mauvais esprits de Baal, en échange de leurs nombreux sacrifices d’enfants.

Cette magie de l’argent babylonienne impliquait la substitution de certificats de crédit papier aux dépôts d’or et d’argent, ce qui permettait aux voyageurs de voyager avec leur argent sous une forme qui offrait un remplacement facile en cas de perte ou de vol des certificats.

Il est intéressant de voir comment le problème même qui a été lancé par les Khazars avait également une solution fournie par eux. Finalement, le roi Khazar et sa petite cour environnante ont infiltré l’Allemagne avec un groupe qui a choisi le nom  » Bauers » d’Allemagne pour les représenter et poursuivre leur système maléfique du culte de Baal. Les Bauers du Bouclier Rouge, qui représentaient leurs sacrifices secrets d’enfants basés sur le sang, ont changé leur nom en Rothschild (alias « enfant du rocher, Satan »).

Les Rothschild en tant que capi de la MK infiltrent et détournent la banque britannique, puis détournent toute la nation anglaise 

Bauer/Rothschild a eu cinq fils qui se sont infiltrés et ont pris le contrôle des banques européennes et du système bancaire central de la ville de Londres par le biais de diverses opérations secrètes astucieuses, y compris un faux rapport de Napoléon gagnant contre les Britanniques, alors qu’en réalité il a perdu. Cela a permis aux Rothschild d’utiliser la fraude et la tromperie pour voler la richesse de la noblesse anglaise et de la noblesse terrienne, qui avaient fait des investissements commerciaux avec les institutions bancaires de la ville de Londres.

Les Rothschild ont mis en place un système bancaire Fiat privé spécialisé dans la fabrication de fausse monnaie à partir de rien – facturant une usure pernicieuse au peuple britannique, en utilisant ce qui aurait dû être leur propre argent.

C’était l’art de la magie-noire-de-l’argent babylonienne ; ils ont affirmé aux initiés que cette technologie et ce pouvoir financier secret leur avaient été fournis par Baal, en raison de leurs fréquents sacrifices d’enfants des rituels destinés à Baal.

Une fois qu’ils ont infiltré et détourné le système bancaire britannique, ils se sont croisés avec les Royaux britanniques et ont infiltré et complètement détourné toute l’Angleterre et toutes ses principales institutions. Certains experts pensent que les Rothschild ont génocidé les membres de la famille royale en organisant des accouplements illicites et adultères gérés en secret par leurs propres hommes Khazars afin de remplacer les Royaux par leurs propres prétendants au trône.

La MK mène un effort international pour éradiquer les rois qui gouvernent par le droit divin

Parce que la MK prétend avoir un partenariat personnel avec Baal (alias le Diable, Lucifer, Satan, Moloch) à cause de leurs sacrifices envers lui, les khazars détestent tous les rois qui gouvernent sous l’autorité de Dieu Tout-Puissant, car la plupart se sentent responsables de s’assurer que leur propre peuple est protégé contre les infiltrés et les traîtres « ennemis de l’intérieur».

Dans les années 1600, la MK a assassiné les Royaux britanniques et les a remplacé par leurs propres féaux. Dans les années 1700, ils assassinent les Royaux français. Juste avant la Première Guerre mondiale, ils assassinent l’archiduc autrichien Ferdinand pour déclencher la Première Guerre mondiale. En 1917, ils rassemblèrent leur armée MK, les bolcheviks, et infiltrèrent et occupèrent la Russie, assassinèrent le tsar et sa famille de sang-froid [3], enfoncé une baïonnette dans la poitrine de sa fille préférée, et volèrent tous les trésors d’or, d’argent et d’art russes. Juste avant la Seconde Guerre mondiale, ils assassinent les Royaux autrichiens et allemands. Ensuite, ils se débarrassèrent de la famille royale chinoise et affaiblirent les dirigeants japonais.

C’est la haine intense envers quiconque professe sa foi en un autre dieu que leur dieu Baal qui les a motivés à assassiner des rois et des membres de la royauté et à s’assurer qu’ils ne pourront jamais régner. Ils ont fait de même avec les présidents américains – en menant des opérations secrètes sophistiquées pour les déresponsabiliser.

Si cela ne fonctionne pas, la MK les assassine, comme ils l’ont fait avec McKinley, Lincoln et JFK. La MK veut éliminer tous les dirigeants ou élus forts qui osent résister à leur pouvoir ou à leur puissance acquise grâce au déploiement de leur réseau qui couvre les hautes sphères financières et étatiques.

Les Rothschild créent un trafic international de stupéfiants pour le compte de la MK

Les Rothschild ont ensuite dirigé secrètement l’Empire britannique et ont élaboré un plan diabolique pour récupérer les vastes quantités d’or et d’argent que les Britanniques avaient payées à la Chine pour sa soie et ses épices de haute qualité qui n’étaient disponibles nulle part ailleurs.

Les Rothschild, à travers leur réseau d’espionnage international, avaient entendu parler de l’opium turc et de ses caractéristiques accoutumantes [4]. Ils ont déployé une opération secrète pour acheter de l’opium turc et le vendre en Chine, rendant des millions de personnes accros à l’opium, ce qui a permis de ramener l’or et l’argent chinois dans les coffres des Rothschild, mais pas dans ceux du peuple britannique.

La dépendance à l’opium créée par les ventes d’opium par le gang mafieux Rothschild à la Chine ont tellement nui à celle-ci qu’elle est entrée en guerre à deux reprises pour arrêter  ce trafic néfaste. Ces guerres étaient connues sous le nom de rébellions des Boxers ou de guerres de l’opium. L’argent que les Rothschild ont gagné grâce à la vente d’opium était si énorme qu’ils sont devenus encore plus dépendants à l’argent facile que les toxicomanes ne l’étaient à l’opium.

Les Rothschild ont été la source de financement derrière l’établissement des colonies américaines, en incorporant la Compagnie de la Baie d’Hudson et d’autres sociétés commerciales pour exploiter le Nouveau Monde des Amériques. Ce sont les Rothschild qui ont ordonné l’extermination massive et le génocide des peuples indigènes d’Amérique du Nord pour permettre l’exploitation des vastes ressources naturelles du continent.

Les Rothschild ont également suivi le même modèle commercial dans les Caraïbes et dans le sous-continent asiatique de l’Inde, entraînant le meurtre de millions d’innocents.

Les Rothschild lancent la traite internationale des esclaves, une entreprise qui considérait ces humains kidnappés comme de simples animaux – une vision que les Khazars imposeraient à tous les peuples du monde qui ne faisaient pas partie de leur cercle pervers, que certains appelaient la « vieille noblesse noire ». 

Le grand projet suivant des Rothschild était le lancement de la traite mondiale des esclaves, en achetant des esclaves à des chefs tribaux véreux en Afrique qui kidnappaient des membres de tribus concurrentes pour les vendre comme esclaves.

Les marchands d’esclaves Rothschild ont ensuite emmené ces esclaves kidnappés sur leurs navires dans des cellules exiguës et des conditions horribles vers l’Amérique et les Caraïbes où ils ont été vendus [5]. Beaucoup sont morts en mer en raison de mauvaises conditions.

Les banquiers Rothschild ont appris très tôt que la guerre était un excellent moyen de doubler leur argent en peu de temps en prêtant de l’argent aux deux parties belligérantes. Mais pour être assurés des recouvrements, ils devaient faire adopter des lois fiscales, qui pouvaient être utilisées pour forcer le paiement.

La MK Rothschild privé Fiat Counterfeit Banksters complote une vengeance éternelle contre les colons américains et la Russie qui les ont aidés à perdre la guerre révolutionnaire

Lorsque les Rothschild ont perdu la Révolution américaine, ils ont reproché au tsar russe et aux Russes d’avoir aidé les colons en bloquant les navires britanniques. Ils ont juré une vengeance éternelle contre les colons américains, tout comme ils l’avaient fait lorsque les Russes et leurs alliés ont écrasé Khazarie en l’an Mille [6].

Les Rothschild et l’oligarchie anglaise féale  qui les entourait ont comploté des moyens de reprendre l’Amérique, et cela est devenu leur principale obsession. Leur plan préféré est de créer une banque centrale américaine, mettant en scène la magie de la monnaie babylonienne et la contrefaçon secrète.

La MK tente de reprendre l’Amérique en 1812 mais échoue, une fois de plus grâce à l’aide russe

Cet échec a rendu furieux les mafieux de la MK, et ils complotèrent une fois de plus une vengeance éternelle contre les Russes et les colons américains. Ils planifient  et prévoient d’infiltrer et de détourner les deux nations et de dépouiller leurs actifs, de tyranniser, puis de tuer en masse les deux nations et leur population [Les guerres en Ukraine et au Moyen-Orient ont pour but de déclencher un affrontement USA-OTAN / Russie afin qu’ils se détruisent mutuellement] .

Les tentatives de la MK de créer une banque centrale américaine privée sont bloquées par le président Andrew Jackson, qui les a qualifiées de sataniques et a juré de les chasser par la grâce de Dieu Tout-Puissant.

Les banquiers Rothschild se regroupent alors et poursuivent leurs tentatives secrètes d’installer leur propre banque babylonienne magique à l’intérieur de l’Amérique.

En 1913, la MK  réussit à établir une tête de pont majeure à l’intérieur de l’Amérique – et un ennemi maléfique de tous les Américains entre en jeu 

En 1913, la MK Rothschild a pu établir une tête de pont en soudoyant des membres véreux et traîtres du Congrès pour qu’ils adoptent la loi illégale et inconstitutionnelle sur la Réserve fédérale la veille de Noël sans quorum requis. La loi a ensuite été signée par un président véreux, acheté, qui était un traître à l’Amérique, comme les membres du Congrès qui ont voté pour cette loi.

La MK crée alors un système de taxation illégal en Amérique

Il est facile pour la MK d’amasser suffisamment d’argent pour élire qui elle veut, car lorsque vous contrôlez une banque qui est un contrefacteur majeur secret, vous avez autant d’argent que vous désirez. À peu près au même moment où ils ont créé leur système fiscal illégal en Amérique, ils ont également soudoyé des membres du Congrès pour qu’ils approuvent l’Internal Revenue Service (IRS), qui est leur agence de recouvrement privée basée à Porto Rico.

Peu de temps après, ils ont créé le Federal Bureau of Investigation pour protéger leurs banquiers, pour répondre à leurs besoins de dissimulation et pour empêcher d’être poursuivis pour leurs rituels de sacrifice d’enfants, leurs réseaux pédophiles [7]; et de servir également d’opération secrète d’Intel en leur nom.

Notez que le FBI n’a pas de charte officielle, selon la Bibliothèque du Congrès, et n’a pas le droit d’exister ou d’émettre des chèques de paie.

La MK Rothschild a déployé la révolution bolchevique en Russie pour y perpétrer une vengeance incroyablement sauvage et sanglante sur des Russes innocents

La MK a pré-organisé et organisé la Révolution russe en utilisant ses banques centrales pour payer l’infiltration bolchevique de la Russie et leur Révolution au nom de la MK.

Les bolcheviks ont en fait été créés et déployés par la MK comme élément essentiel de leur vengeance planifiée de longue date sur le tsar russe et le peuple russe innocent pour avoir démantelé Khazarie en l’an 1000  pour ses vols répétés, meurtres et vols d’identité des voyageurs en provenance des pays entourant Khazarie. Ce fait peu connu explique la violence extrême exercée contre la Russie comme une vengeance de longue date de la mafia khazare contrôlée par les Rothschild.

Dans une effusion de sang sauvage et inhumaine bien planifiée qui a stupéfié le monde, les bolcheviks se sont déchaînés en pleine fureur au nom de la MK pour se venger des Russes.

Les bolcheviks, sous la direction Rothschild, ont violé, torturé et assassiné en masse environ 100 millions de Russes, dont des femmes, des enfants et des nourrissons. Certaines tortures et effusions de sang étaient si extrêmes que nous n’en parlerons pas ici [8].

Mais les lecteurs qui veulent savoir peuvent faire des recherches approfondies sur Internet sur la « Terreur rouge » ou la « Tcheka bolchevique » ou regarder le film classique “The Checkist (1992)”.

La Mafia Khazare s’est infiltrée dans le judaïsme et l’a totalement parasité

La MK  a créé un plan directeur pour contrôler tout le judaïsme y compris mentalement. Elle a détourné le judaïsme, l’a remplacé par le talmudisme babylonien (luciférianisme ou satanisme) et a pris le contrôle des professions bancaires et de Wall Street en général, du Congrès, des principaux médias de masse ; ainsi que la plupart des richesses et des moyens économiques qui assurent la réussite.

Ainsi, la MK  pourrait transmettre la richesse et le succès aux Juifs qui buvaient leur Kool-aid et les utilisaient comme atouts et Sayanims. De cette manière, les Rothschild ont détourné le judaïsme.

Leur financement de la Knesset israélienne et sa construction en utilisant l’architecture occulte franc-maçonne ont montré leur engagement envers le talmudisme occulte babylonien et tout le mal qui l’accompagne, y compris le sacrifice d’enfants à leur dieu secret Baal. Ils ont mis en place un système NWO (Nouvel Ordre Mondial) appelé Sionisme qui a enseigné et inculqué aux judaïques sensibles une illusion de groupe paranoïaque de supériorité raciale, qui supposait que tous les Gentils avaient l’intention d’assassiner en masse tous les judaïques.

L’architecture de la franc-maçonnerie a été utilisée dans la construction de la Knesset et de la Cour suprême israélienne [9].

Ils ont appelé cette illusion judaïque de conquête du monde racialement paranoïaque, le « sionisme mondial », qui est en réalité une forme secrète de talmudisme babylonien ou de luciférisme qui était inconnue du judaïsme traditionnel. Le système a été conçu pour utiliser les judaïques comme couverture, mais aussi pour les oindre avec le pouvoir de l’argent babylonien, afin de les utiliser comme agents infiltrés, et pour ensuite les sacrifier à Lucifer en deux étapes.

La première étape serait leur Seconde Guerre mondiale planifiée dans les camps de travail nazis, coupés de l’approvisionnement, entraînant la mort d’environ 200.000 Juifs de famine et de maladie, ainsi qu’environ 90.000 détenus non juifs pour les mêmes causes, selon un responsable respecté de la Croix-Rouge. Ce nombre représente 5% de ce que prétend la mafia khazare (alias les sionistes mondiaux) des six millions [10].

Le deuxième grand sacrifice serait le dernier, lorsque leur roi luciférien du Nouvel Ordre Mondial serait mis au pouvoir, et lorsque les trois religions abrahamiques seraient éradiquées dont le vrai judaïsme, qui serait blâmé pour toutes les guerres et la destruction du monde.

D’ici là, les Rothschild se transformeraient à nouveau en une nouvelle identité complète non associée au judaïsme sous quelque forme que ce soit, pas même au sionisme mondial.

Il est important de réaliser que la MK a réduit l’Allemagne à néant après la Première Guerre mondiale, a créé un vide pour le fascisme, puis l’a reconstruit, créant le nazisme et installant Hitler comme contre-force à leur bolchevisme russe.

Hitler est devenu un problème pour la MK lorsqu’il s’en est libéré et a commencé à agir dans l’intérêt du peuple allemand et des peuples libres du monde, et a développé son propre système bancaire sans les Rothschild.

Hitler a introduit un système financier exempt d’usure et bénéfique pour la classe ouvrière. Cela a provoqué la destruction totale de l’Allemagne et du peuple allemand parce que les Rothschild et les Khazars ne pourraient jamais permettre à un système économique qui ne dépendait pas de l’usure d’exister [11].

Nous voyons la même chose aujourd’hui avec la guerre des Khazars contre l’Islam parce que l’Islam interdit l’usure. C’est pourquoi Israël est si brutal et agressif et vise la destruction des peuples islamiques du monde.

La MK s’attendait à ce que ce soit fait durant la Seconde Guerre mondiale lorsqu’ils soutenaient les deux camps.

La MK  a ensuite soudoyé et incité les membres du Congrès à envoyer des soldats américains et a conçu la Première Guerre mondiale 

Dans le prolongement de leur modèle éprouvé de financement des deux parties dans toute guerre pour maximiser leurs profits, l’acquisition de plus d’impôts fédéraux et un pouvoir international accru, les Khazars ont, une fois de plus, soudoyé, et incité les membres du Congrès à déclarer la guerre contre l’Allemagne en 1917.

Cela a été facilité par une attaque MK sous fausse bannière avec le naufrage du Lusitania.

La MK  a depuis développé le modèle habituel d’attaques secrètes sous fausse bannière comme procédure opérationnelle standard pour inciter les Américains à mener des guerres pour le compte de la mafia Khazar.

Après la fin de la Seconde Guerre mondiale, la MK  a déployé la guerre froide et l’a utilisé comme excuse pour amener des scientifiques nazis et des experts en contrôle de l’esprit en Amérique dans le cadre de l’opération Paperclip.

Cela leur a permis de mettre en place un système mondial d’espionnage et de flicage qui dépassait de loin tous leurs efforts antérieurs.

Dans le cadre de ce nouveau système, ils continuent d’infiltrer et de détourner toutes les institutions américaines [et européennes], y compris les divers systèmes religieux chrétiens , la franc-maçonnerie (en particulier le rite écossais et le rite d’York), l’armée, le renseignement et la plupart des entrepreneurs privés de la défense, le pouvoir judiciaire et la plupart des agences du gouvernement américain, y compris la plupart des gouvernements des États, ainsi que les deux principaux partis politiques.

La MK met en place des camps de travail nazis comme prétexte pour manipuler plus tard les Alliés afin qu’ils leur accordent leur propre colonie privée en Palestine, en utilisant des terres volées aux Palestiniens 

La MK a pu utiliser leur soi-disant « holocauste » mal nommé pour servir de déclencheur de contrôle mental pour contrecarrer et résister à toute critique de leurs voies sionistes.

La vérité était que la MK a mis en place les camps de travail nazis pour faire d’énormes profits pour les entreprises qui dirigeaient leurs camps de travail et fournissaient la main d’œuvre à leur machine de guerre nazie.

Une fois que les agents de la MK ont gagné leur patrie privée en Israël en 1947 grâce à leurs manipulations politiques secrètes, ils ont commencé à considérer secrètement toute la Palestine comme leur Nouvelle Khazarie, et ont commencé à comploter comment génocider tous les Palestiniens et voler toute la Palestine pour eux-mêmes. Leurs plans incluent leur fantasme de construire un « grand Israël » en prenant le contrôle de tout le Moyen-Orient et en manipulant les stupides Goyim américains pour qu’ils se battent et meurent en leur nom, prenant toutes les terres arabes pour Israël et la mafia khazare, afin qu’ils puissent dépouiller tous les Arabes de leurs richesses et de leurs ressources naturelles, en particulier leur pétrole et leur gaz.

Des recherches génétiques récentes de Johns Hopkins, évaluées par des pairs, par un médecin juif respecté, montrent que 97,5 % des juifs vivant en Israël n’ont absolument aucun ADN hébreu ancien, ne sont donc pas sémites et n’ont aucun lien de sang ancien avec la terre de Palestine. En revanche, 80% des Palestiniens portent un ancien ADN hébreu et sont donc de vrais Sémites, et ont des liens de sang anciens avec la Terre palestinienne. Cela signifie que les vrais antisémites sont les Israéliens qui volent les terres palestiniennes pour construire des colonies israéliennes, et ce sont les Israéliens qui tyrannisent et assassinent en masse des Palestiniens innocents.

La MK  décide de se métamorphoser à nouveau et d’élargir ses rangs 

Entre-temps, les mafiosi de la MK ont réalisé qu’ils ne pouvaient pas rester cachés plus longtemps au public à moins qu’ils ne se métamorphosent à nouveau et n’étendent leur leadership secret.

Ils ont donc travaillé dur pour infiltrer et détourner davantage la franc-maçonnerie et ses ramifications secrètes et ont intronisé les meilleurs membres dans leur réseau pédophile et leurs rituels de sacrifice d’enfants.

En outre, des membres clés du Congrès ont été intronisés dans leur réseau satanique secret en leur donnant un pouvoir spécial, des postes élevés dans l’US Gouvernement, l’armée et le renseignement, accompagnés de grandes récompenses monétaires et d’un statut élevé. Des fronts d’espionnage massifs de MK utilisant la double nationalité israélo-américaine (mais « Israël d’abord ») ont été mis en place à l’intérieur de l’Amérique pour acheminer la fausse monnaie des banquiers khazars vers les politiciens pour leurs campagnes électorales, afin de les phagocyter et de les contrôler une fois élus.

La MK  décide de contrôler mentalement les masses américaines pour qu’elles approuvent leurs guerres illégales, inconstitutionnelles, non provoquées, non déclarées, impossibles à gagner et perpétuelles, mais nécessaires pour faire d’énormes profits et gagner plus de puissance dans le monde.  

La MK a décidé de prendre le contrôle total de toute l’éducation publique et en créant le ministère de l’Éducation et en créant des programmes d’études mondialistes et socialistes basés sur le politiquement correct, la diversité et en enseignant que  « la perversion est normale ». Le fluorure est ajouté à l’eau et au dentifrice publics, et les dentistes sont contrôlés mentalement pour croire que le fluorure prévient les caries et n’est pas nocif pour la fonction cérébrale ou la fonction thyroïdienne, ce qui est faux. Le fluorure est très nocif.

L’ajout de fluorure à l’approvisionnement public en eau et au dentifrice rend les Américains stupides en abaissant en moyenne le QI opérationnel et en rendant les gens beaucoup plus dociles qu’ils ne le seraient normalement. Des programmes visant à développer et à déployer des vaccins [tels que les vaccins expérimentaux ARNm anti Covid] pour rendre les enfants stupides et créer ainsi un grand nombre de futurs problèmes de santé chroniques ont été lancés.

Les médecins ont été contrôlés mentalement et induits en erreur par des recherches biaisées qui ont été triées sur le volet, ignorant toutes les études négatives – et qui incluaient la plupart d’entre elles. Toutes les lignées cellulaires vaccinales sont contaminées par le SV-40, un virus cancérigène à action lente connu.

La MK a utilisé son pouvoir monétaire pour prendre le contrôle de toutes les écoles de médecine allopathiques et a créé et contrôlé l’American Medical Association et d’autres sociétés médicales, afin de s’assurer que leur programme basé sur le mensonge et la tromperie se poursuive. [12]

Une partie de ce plan massif pour abrutir et contrôler l’esprit des masses américaines était l’achat et la consolidation par la MK de tous les médias de masse américains pour les fusionner en six grands médias de masse contrôlés (controlled major mass media CMMM), détenus et contrôlés par leurs agents en leur nom. Le CMMM fonctionne comme un cartel illégal de l’information, et il devrait être démantelé en vertu des lois antitrust et pour avoir infligé de l’espionnage et de la propagande illégale comme arme de guerre contre le peuple américain.

Les capi de la MK décident qu’il est temps d’utiliser l’Amérique pour achever l’occupation du monde entier en lançant une attaque majeure sous faux drapeau à l’intérieur de l’Amérique pour blâmer les islamistes

Ainsi, les capi de la MK utilisent leurs doublures de citoyens israélo-américains, mais avec « israéliens d’abord », vivant en Amérique (alias, les PNACers et les NeoCon) pour planifier une attaque nucléaire majeure contre l’Amérique le 11/09/01.

Bibi Netanyahu, le chef opérationnel de la MK, a déployé le Mossad et ces doubles citoyens pour mettre en place et instituer cette attaque contre l’Amérique qui devait être imputée par le CMMM aux musulmans.

Ils ont informé leurs meilleurs rabbins et « amis du sionisme mondial » de ne pas voler ce jour-là et de rester en dehors de New York, tout comme l’a fait « Larry Silverfish », l’un des principaux hommes impliqués dans l’opération [Aucun juif n’était présent dans le WTC, alors que, habituellement, au moins 30% des présents sont juifs].

Ils ont utilisé leur taupe principale dans le DOD pour attirer les enquêteurs d’Able Danger dans la salle de réunion du Pentagone Naval Intel, où ils ont été assassinés par un missile de croisière Tomahawk qui a été tiré depuis un sous-marin Diesel de classe Dolphin israélien acheté à l’Allemagne.

Trente-cinq des enquêteurs d’Able Danger qui enquêtaient sur le vol israélien de 350 têtes nucléaires W-54 Davy Crockett désaffectés par la porte dérobée de Pantex au Texas, ont été assassinés par ce coup de Tomahawk, qui a été chronométré avec l’explosion de bombes pré-installées dans l’aile Naval Intel, qui a été nouvellement renforcée en vain.

La société écran du Mossad israélien, Urban Moving Systems, a été utilisée pour transporter les mini-nucléaires fabriqués à partir des têtes nucléaires W-54 volés de Pantex (et fabriqués à l’origine à l’usine de traitement de Hanford), où elles ont été stockées à l’ambassade d’Israël à New York et transportés aux tours jumelles pour la détonation le 9-11-01.

Le 11 septembre 2001, cinq employés d’une entreprise de camionnettes de déménagement appelée « Urban Moving Systems » ont été appréhendés quelques heures après que les tours jumelles aient été frappées. Un témoin oculaire les a vus célébrer les attaques contre le World Trade Center depuis la fenêtre de son immeuble. Ils sont sortis d’une camionnette blanche, ont sauté de haut en bas et se sont tapé dans les mains avec une joie apparente. Le témoin oculaire les a observés dans le New Jersey surplombant la rivière Hudson avec une vue imprenable sur les tours en feu. Le témoin a contacté la police. Ce qui suit sont des rapports du FBI obtenus en vertu de la loi sur la liberté d’information concernant leur détention, leur interrogatoire et leur tromperie apparente lors de tests polygraphiques sur leur affiliation avec les agences de renseignement israéliennes.

Baal alias Moloch, Lucifer, Satan : Faites votre choix, c’est le même esprit maléfique qui veut assassiner en masse tous les humains. En échange de son « sale boulot », il récompense ceux qui lui permettent d’arracher leur âme en leur donnant des richesses, une renommée et un pouvoir incroyables. C’est le contrat de sang secret appelé « vendre son âme ».

L’agenda secret incroyablement diabolique de la Mafia Khazare est maintenant révélé publiquement pour la toute première fois par Gordon Duff, de Veterans Today. Nous savons maintenant que Bibi Netanyahu a dirigé l’attaque nucléaire contre l’Amérique le 11 septembre 2001 et l’a fait dans le cadre d’un programme global de la MK.

Accrochez-vous à votre siège, c’est un très grand secret qui explique beaucoup de ce qui s’est passé à l’intérieur de l’Amérique, tout cela causé par Israël, i.e., la Mafia Khazare qui a infiltré presque toutes les institutions gouvernementales et la société américaine.

Maintenant, pour la toute première fois, le secret très spécifique incroyablement de l’Agenda Diabolique de la Mafia Khazare va être révélé, grâce à une interview que Mike Harris a eue avec le rédacteur en chef de Veterans Today Gordon Duff dans son émission-débat  » The Short End of the Stick» le 3-10-15.

J’ai entendu beaucoup de secrets d’initiés choquants au fil des ans, mais celui-ci les dépasse de loin, et explique exactement ce qu’Israël et ses sbires en Amérique ont été pour nous au nom de la Rothschild Mafia Khazare qui a bousillé presque tous les aspects de nos vies créant une économie pauvre, beaucoup de chômage et de sous-emploi, une criminalité massive, de l’alcoolisme et drogue, des écoles foutues qui abrutissent les enfants, divers programmes d’eugénisme comme le fluorure dans l’eau publique et le dentifrice, et le mercure dans les vaccins qui sont une grande fraude, sans oublier la corruption politique endémique.

Cette interview envoie maintenant des ondes de choc dans le monde entier et lorsque vous considérez le contenu que Gordon Duff a divulgué pour la première fois publiquement, vous serez choqué. Et vous comprendrez que Bibi Netanyahu est le chef opérationnel de la Mafia Khazare et c’est lui qui a ordonné et supervisé l’attaque nucléaire israélienne contre l’Amérique le 11/09/01.

Dans cette interview, Gordon Duff a révélé à partir d’une transcription écrite de ce qui a été dit lors d’une réunion entre Bibi Netanyahu et un traître américain et quelques autres espions en 1990. Gordon Duff a révélé que Netanyahu était un espion du KGB comme Jonathan Pollard. Et nous savons maintenant qu’Israël a commencé comme un satellite de la Russie bolchevique et qu’il était assez mécontent lorsque l’Union soviétique est tombée.

Benjamin Netanyahu se réunissait au bar Finks à Jérusalem, un trou à rats bien connu du Mossad. Voici ce qu’il a dit, tiré directement de la transcription de l’enregistrement dont il a été témoin et qui a été entièrement authentifié à 100 % 

“ Si nous nous faisons prendre, ils nous remplaceront simplement par des personnes de la même étoffe. Donc, peu importe ce que vous faites, l’Amérique est un veau d’or et nous allons le sucer, le hacher et le vendre morceau par morceau jusqu’à ce qu’il ne reste plus que le plus grand État-providence du monde que nous allons créer et contrôler. . Pourquoi? Parce que c’est la volonté de Dieu et que l’Amérique est assez grande pour encaisser le coup afin que nous puissions le refaire, encore et encore. C’est ce que nous faisons aux pays que nous détestons. Nous les détruisons très lentement et les faisons souffrir pour avoir refusé d’être nos esclaves. ”

C’est exactement ce que la Mafia Khazare a fait en Amérique depuis qu’elle a infiltré et détourné l’Amérique avec succès en 1913. La connaissance de ce que Bibi a dit au nom de la Mafia Khazare devrait nous rendre tous furieux et nous motiver à chasser ces créatures maléfiques d’Amérique et reprendre notre grande République.

Lorsque Bibi Netanyahu mentionne la volonté de Dieu, le dieu auquel il faisait référence est Baal (également connu sous le nom de Grand Hibou ou Moloch), le dieu en lequel ces Khazars croient , et qui exige d’eux qu’ils l’adorent par des effusions de sang constantes et des sacrifices humains douloureux et des meurtres de masse et que si ils « vendent leurs âmes » à Baal (alias Lucifer ou Satan) ce faisant, ils seront récompensés par des richesses incroyables, une renommée et un grand pouvoir. Quand ils « vendent leurs âmes », ce qui se passe réellement, c’est que leurs âmes sont arrachées et qu’ils deviennent inhumains ou sans âme et prennent les caractéristiques de Baal, c’est-à-dire qu’ils deviennent de plus en plus psychopathes et mauvais.

Ce dont parlait Bibi Netanyahu, c’était la prochaine attaque nucléaire contre l’Amérique le 11 septembre 2001, et lorsqu’il a mentionné « ils nous remplaceront simplement », il faisait référence au premier Cercle des Douze, le groupe auquel il répond, et l’animateur de talk-show Stew Webb a révélé au monde en identifiant 11 des 12 qui se font appeler les « Illuminati » ou « Disciples de Satan ». Ces hommes font des sacrifices d’enfants semestriels à Denver et mangent le cœur des enfants, boivent leur sang après en avoir profité sexuellement (pédophiles).

Mes amis, nous devons diffuser cette information à tous ceux que nous pouvons, puis nous unir et chasser ces racailles sans âme adoratrices de Baal, de tous les coins et recoins de l’Amérique et les traduire tous en justice et en jugement final pour leurs incroyables crimes.

Quiconque comprend ce que Bibi Netanyahu pense des Américains comme « un veau d’or à dépouiller et à massacrer » devrait être enragé et poussé à l’organisation communautaire et à l’action politique contre l’espionnage israélien à l’intérieur de l’Amérique, par le biais du système de la Réserve fédérale, de l’AIPAC, du JINSA, du Conseil de la politique de défense, le CFR et autres.

La MK  a planté 25 armes nucléaires dans les grandes villes américaines et d’autres grandes villes d’Europe afin de faire chanter les gouvernements . Ceci est appelé leur option Samson, et a été découvert et divulgué pour la première fois par Seymour Hersh 

La MK  a également obtenu des ogives S-19 et S-20 d’un membre corrompu du Congrès chargé d’acheter des Mirv ukrainiens au nom de l’USG afin de les mettre hors service. Au lieu de cela, il les a vendus aux Israéliens et a partagé l’argent avec d’autres membres clés du Congrès impliqués.

C’est de la haute trahison et un crime capital passible de mort. Juste après leur attaque contre l’Amérique, La MK a déclaré à l’administration américaine qu’ils feraient exploser des bombes nucléaires de la taille d’un city-buster dans certaines villes américaines, y compris Washington DC, si l’administration refusait d’autoriser Israël à créer sa propre grande force d’occupation d’État policier à l’intérieur de l’Amérique, basée sur la consolidation de toutes les forces de l’ordre américaines sous un contrôle israélien central.

Cette nouvelle force d’occupation israélienne appelée Homeland Security (DHS) était initialement dirigée par des citoyens doubles et des pervers. L’ancienne directrice du DHS, Janet Napolitano, est poursuivie pour harcèlement sexuel d’hommes travaillant au DHS à qui elle a ordonné de déplacer leurs bureaux dans les toilettes pour hommes.

Le traître à double citoyenneté Michael Chertoff, (un nom traduit du russe par « fils du diable »), était le cerveau criminel qui a créé le DHS, avec l’ancien chef de la Stasi est-allemande, Marcus Wolfe, qui a été embauché comme agent spécial. consultant et mourut mystérieusement aussitôt sa mission accomplie.

La MK n’ont jamais pensé qu’ils seraient exposés pour leur attaque nucléaire contre l’Amérique le 9-11-11, mais ils ont commis l’une des plus grandes erreurs tactiques de l’histoire et ont paradé par orgueil excessif, basé sur un succès trop facile en raison de leur pouvoir financier extrême.

Maintenant, les grands journaux de l’Amérique savent que Bibi Netanyahu et son parti Likudiste ont mené l’attaque contre l’Amérique le 11/09/01 au nom la MK

Ils pensaient qu’ils avaient un contrôle total sur le CMMM et qu’ils pouvaient empêcher que les enquêtes secrètes de l’AIEA et de Sandia Labs ne soient jamais rendues publiques aux États-Unis.

Ils ont fait une grave erreur tactique parce que maintenant la vérité sur leur rôle dans l’attaque du 11 septembre 2001 contre l’Amérique est publiée sur Internet dans le monde entier, la nouvelle presse mondiale Gutenberg. Ce que la MK  n’a pas compris, c’est la puissance d’Internet et comment les pépites de vérité publiées et diffusées sur celui-ci résonnent avec les gens du monde et se propagent comme une traînée de poudre, à la vitesse de la lumière. La vérité est diffusée aux masses partout.

Cette incroyable erreur tactique de la MK est si grande qu’elle les condamnera à l’exposition complète et à la destruction complète éventuelle qu’ils méritent. L’ordre de Bibi Netanyahu de poursuivre et de livrer l’attaque nucléaire contre l’Amérique le 11 septembre 2001 restera dans l’histoire comme l’une des plus grandes erreurs du député, et celle qui sera blâmée pour leur exposition et leur destruction par le monde qui se ligue maintenant contre eux.

Les Russes ont maintenant divulgué les fichiers de l’AIEA et de Sandia Labs et Able Danger leur sont remis par Edward Snowden. Bientôt, tous ces fichiers seront fournis à tous les Américains et au monde via Internet, et cela ne peut pas être arrêté.

Un certain nombre de Russes dans le haut commandement militaire en Russie et dans les plus hautes positions de direction du gouvernement russe se rendent compte que c’est la même cabale du crime organisé -les Khazars bolcheviks- qui a  assassiné en masse 100 millions de Russes innocents – et ces hommes veulent une revanche.

C’est pourquoi ils s’assurent que les banquiers Rothschild seront mis en faillite, ce qui décapitera la mafia khazare de son offre de fausse monnaie. C’est pourquoi la BRICS Development Bank a été créée – pour remplacer le Petro Dollar américain en tant que monnaie de réserve mondiale. Contrairement au Petro Dollar américain, il est soutenu par de l’or, de l’argent et des matières premières réelles, sans aucune contrefaçon autorisée.

Le CMMM échoue et la plupart des Américains ne croient plus à aucune de leurs histoires abracadabresques diffusées aux heures de grande écoute, en particulier auprès des  moins de trente ans, qui sélectionnent des faits sur Internet et construisent leurs propres croyances.

Tant d’internautes rejettent désormais la CMMM que la vérité sur les attaques israéliennes contre l’Amérique le 11 septembre 2001 devient chaque jour plus facile à croire. Bientôt, toute l’Amérique traditionnelle saura que Bibi Netanyahu et son Mossad et ses citoyens janusiens ont commis l’attaque du 11 septembre 2001 contre l’Amérique.

Le haut commandement militaire américain sait que Bibi Netanyahu a ordonné à son Mossad et à ses citoyens israélo-américains d’attaquer l’Amérique à l’aide d’armes nucléaires le 9-11-01 au nom de la MK 

Diverses opérations secrètes profondes sont actuellement déployées dans le monde entier pour exposer et décapiter la MK ainsi que leur masse monétaire élastique sans limite.

Leurs jours de pouvoir anti-humain sont désormais comptés. L’équipe américaine secrète et incroyablement bien entraînée appelée “Nuclear Snake-Eaters” (les « Mangeurs de serpents nucléaires ») est maintenant à pied d’œuvre pour rechercher toutes les valises diplomatiques et les envois israéliens entrants ; conduire et survoler les synagogues et les ambassades israéliennes et les refuges du Mossad avec des détecteurs de rayons gamma et d’hélium-3 de haute technologie, et utiliser des satellites ultra-haute technologie réglés et focalisés pour rechercher toutes les têtes nucléaires stockées, et pour récupérer toutes les têtes nucléaires volées par les Israéliens partout dans le monde en dehors d’Israël.

Cette équipe de super-élite a été alertée par l’appel téléphonique de Michael Shrimpton au MI-6 les informant qu’un « City Buster » israélien avait été planté près du stade olympique. Cet appel l’a fait atterrir en prison à tort. Le City Buster (explosif super puissant) a été récupéré par les « Nuclear Snake-eaters », qui sont entrés en Angleterre et ont récupéré et désarmé un gros city buster. Malheureusement, le MI-6 voulait que cette arme nucléaire explose afin de gagner plus de puissance pour la mafia khazare en Angleterre – leur base dans le quartier financier de la City de Londres – car elle perdait rapidement de la puissance.

Un nom secret pour ces chefs MK qui dirigent une grande partie du monde hors de la ville de Londres est Gog et Magog, malgré ce que tant d’historiens croient être le nom secret de la Russie, ce qu’il n’est pas. C’est le nom secret des capi de la MK et représente apparemment d’où ils viennent à l’origine.

L’équipe secrète des « mangeurs de serpents nucléaires » de super élite est prête à être déployée en Israël à tout moment, si la nation s’effondre après que la plupart des sociétés européennes se désinvestissent d’Israël et que les États-Unis coupent toute aide, afin de se conformer à la loi américaine, qui stipule qu’il est illégal d’aider un pays qui possède des armes nucléaires et qui n’a pas signé l’accord de non-prolifération nucléaire. Israël a des armes nucléaires détectables à partir de capteurs d’hélium-3 basés sur des satellites et ne l’a jamais admis, pas plus qu’il n’a signé l’accord de non-prolifération nucléaire. Nous devons tous exiger que notre Congrès et notre administration obéissent à la loi et coupent immédiatement toute aide monétaire et militaire à Israël, et arrête tous les directeurs du front d’espionnage israélien de l’AIPAC, du JINSA, du Conseil de la politique de défense, du « Joint » à New York, et l’ADL, etc…

On ne sait pas, mais on soupçonne qu’un nombre important de ces armes nucléaires volées ont déjà été récupérées. Il a été rapporté par des initiés qu’un message très solennel a été communiqué à Bibi Netanyahu et à ses Likudistes, ainsi qu’à tous les principaux membres des fronts d’espionnage israéliens en Amérique, comme l’AIPAC, le JINSA, le Conseil de la politique de défense, l’ADL et consorts.

Quel était ce sérieux avertissement ? Si les rapports d’initiés sont exacts, ces gens ont été informés que s’il y avait une autre attaque sous fausse bannière basée en Israël, ceux qui l’ont ordonnée ou qui ont été impliqués seront pourchassés par la sécurité nationale américaine et éliminés, et les structures de défense israéliennes associées à une telle sera réduit en poussière.

Le reste de l’histoire de MK sera probablement déterminé par VOUS 

L’avenir de la MK sera probablement déterminé par les lecteurs de Veterans Today et par ceux de We The People qui apprendront l’histoire secrète et interdite de la mafia khazarequi a été retirée des livres d’histoire et des bibliothèques par la MK pour protéger leur histoire perverse.

Alors partagez cette histoire avec votre famille, vos amis et vos associés et rendez-la virale. Soyez clair à ce sujet – à moins que la MK ne soit capable d’opérer dans un secret abject, elle sera attaquée de tous côtés et détruite à jamais. Alors détruisez leur secret en exposant leur histoire cachée pour que tous les Américains (et le autres) la connaissent et la comprennent.

C’est pourquoi ils ont travaillé si dur pour acheter et contrôler la CMMM et l’éducation publique de masse, y compris les collèges et les universités [7], pour s’assurer que les peuples du monde ne découvriraient jamais leur mal secret, qui est si inhumain, si meurtrier que le le monde entier se liguerait contre eux et les attaquerait de tous côtés à tous les niveaux où ils existent.

La grande question demeure   la véritable cause de l’incroyable méchanceté et de la sauvagerie des dirigeants de la mafia khazare envers la race humaine était-elle un sous-produit de la nature ou de l’éducation ? Certains pensent que ce parasitisme grossier et cette tendance au meurtre de masse, à l’engagement dans la pédophilie et à l’effusion de sang d’enfants et au sacrifice d’enfants sont dus à une culture toxique, mieux décrite comme un tribalisme malin, caractérisé par une illusion de supériorité raciale de groupe paranoïaque.

D’autres pensent que les dirigeants de la MK sont la lignée de Caïn, c’est-à-dire des « enfants de Caïn », qui appartiennent au diable et n’ont absolument aucune âme ou conscience humaine, mais sont de purs prédateurs comme des bêtes sauvages – tout en étant en même temps incroyablement à deux visages, qui sont capables de cacher le pire escroc sous un joli visage à l’extérieur. En tout cas, il est temps d’exposer ce mal, le plus grand mal que le monde ait jamais connu. Il est temps que le monde travaille ensemble pour éradiquer ce problème maintenant et pour toujours, par tous les moyens nécessaires.

Par  Preston James  et Mike Harris

Source : Veterans Today


NOTES

[1] Le culte de Baal


Baal  signifie « supérieur, suprême, maître » dans les langues sémitiques. Ce culte traversera les différentes époques et groupes et notamment les Cananéens les Phéniciens et les égyptiens entre autres. Ce nom sera attaché à plusieurs déités et semble changer de nom, tout en gardant les mêmes attributs au fil du temps.

La philosophie de ce culte :  Différents archétypesLes sacrifices de sang Satanisme Magie noire et lucifériens L’occulte et l’ésotérique DominationHiérarchieDéceptionSymbolisme. Banque : Ce culte, contrôle le système bancaire via des pratiques aussi occultes que la magie babylonienne de l’argent

[2] Les origines khazares des juifs ashkénazes

Source : https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fgene.2017.00087/full

La signification du terme « Ashkénaze » et les origines géographiques des JA et du yiddish sont quelques-unes des questions les plus anciennes de l’histoire, de la génétique et de la linguistique. Dans nos travaux précédents, nous avons identifié « l’ancien Ashkénaze », une région du nord-est de la Turquie qui abrite quatre villages primitifs dont les noms ressemblent à Ashkénaze. Ici, nous développons le sens de ce terme et soutenons qu’il n’a acquis son sens moderne qu’après l’arrivée d’une masse critique de Juifs ashkénazes en Allemagne. Nous montrons que toutes les analyses de bio-localisation ont localisé les JA en Turquie et que les origines non levantines des JA sont étayées par des analyses du génome ancien, ce qui correspond au moment où les JA ont connu des changements géographiques majeurs à mesure que le royaume judaïsé Khazar diminuait et que leurs réseaux commerciaux s’effondraient, les forçant à déménager en Europe.. Dans l’ensemble, ces résultats sont compatibles avec l’hypothèse d’une origine irano-turco-slave pour les JA et d’une origine slave pour le yiddish et contredisent les prédictions de l’hypothèse rhénane qui manque de support historique, génétique et linguistique .

3-Voir notre article :Nouvel Ordre Mondial Satanique:Les 17 et 18 juillet 1918 apporte le « meurtre rituel juif » de la famille impériale russe

4-le Précurseur du Syndicat mondial du crime, milliardaire grâce au commerce de l’opium au XIXe siècle

Lors de la guerre de l’opium (1839-1842), le Royaume-Uni organisa la culture du pavot en Inde et imposa sa consommation en Chine. Cultivé en Inde, acheminé en Chine, l’opium permit de rééquilibrer la balance commerciale britannique, et de miner la société chinoise. Les fumeries apparurent en nombre, comme dans Le Lotus Bleu, et l’opium était devenu une arme.

 

La France, les États-Unis et la Russie s’associèrent à cette politique pour leur propre expansion coloniale. Ce modèle de domination économique est reproduit aujourd’hui à plus grande échelle par les Anglo-saxons qui exploitent le pavot en Asie centrale et la coca dans les Andes par l’intermédiaire de gouvernements fantoches. Ils utilisent le Pacte de Vienne pour justifier la répression des producteurs concurrents et des insurrections rurales.
Commerce de l’opium chinois

 

«Le commerce de l’opium chinois au XIXe siècle a joué un rôle déterminant dans l’incarnation précoce du Syndicat mondial du crime et l’a mis à la vitesse supérieure. C’était juste le bon degré de criminalité d’exploitation, de renseignements d’état profond et d’énormes pillages pour lancer, enrichir et relier les ancêtres du système actuel.

Pour rappel, au cours du premier quart du 19e siècle, les Britanniques étaient dans une situation désespérée pour se procurer des biens échangeables avec les Chinois. La Chine ne s’intéressait qu’à l’or et à l’argent.

Entre dans le jeu le sans scrupules David Sassoon (1792-1864), juif né en Irak puis installé à Bombay, qui a développé le trafic de l’opium. Cette culture commerciale était parfaite pour les conditions indiennes au Bengale et à Madras. Sassoon a envoyé ses agents, tous  juifs, en Chine et finalement ses six fils, qui se sont avérés être des agents criminels impitoyables, capables de commettre les pires atrocités nécessaires pour imposer leurs dictats. Ils ont créé ce qu’on a appelé   les «Rothschild d’Orient».

Sassoon et fils

Soit dit en passant, il est tout à fait évident que Wikipédia a été complètement nettoyé sa biographie, car le rôle de Sassoon dans la création du Bund (échange) d’opium de Shanghai n’est que brièvement mentionné. La quasi-totalité du descriptif est consacrée à l’entreprise indienne de mouture du coton de Sassoon. Une version plus précise est disponible sur Wikispooks.

En réalité, Sassoon et ses agents juifs ont lancé le marché chinois de l’opium en Chine en l’inondant d’opium qu’ils expédiaient d’Inde. Comme l’Encyclopédie juive l’admet volontiers, ils avaient le monopole du commerce de l’opium en Chine et au Japon. Elle déclare en outre que Sassoon a attribué son grand succès au fait qu’il employait uniquement ses fils comme agents.

Bien sûr, les Britanniques ont été d’accord car ils étaient tout aussi  corrompus. Le transbordement en Chine était assuré au début par des entreprises britanniques, telles que Jardine Matheson & Co.

La Première Guerre de l’Opium a défini   la prolifération et l’exploitation des drogues destructrices de l’esprit comme la pierre angulaire de la politique impériale britannique. Celui qui en doute  n’a qu’à considérer cet énoncé de politique publié par Lord Palmerston dans un communiqué de janvier 1841 adressé à Lord Auckland, alors gouverneur général de l’Inde:

ʺ La concurrence des produits manufacturés européens exclut rapidement nos productions des marchés européens, et nous devons sans relâche nous efforcer de trouver dans d’autres parties du monde de nouvelles ouvertures pour notre industrie (c’est-à-dire l’opium – ndlr). . . Si nous réussissons nos expéditions en Chine, en Abyssine, en Arabie [1], les pays de l’Indus et les nouveaux marchés de la Chine nous donneront en peu de temps une extension des plus importantes à la portée de notre commerce extérieur.ʺ

En 1839, cette opération criminelle dans le domaine de la drogue avait rendu dépendants et zombifiés environ cinq à 10 millions de Chinois et avait fait reculer les conditions sociales et économiques dans ce pays de plusieurs siècles. C’était l’une des meilleures stratégies de division jamais conçues par le Syndicat mondial du crime pour s’imposer sur la scène internationale.

Or, l’opium était interdit en Chine et l’empereur mandchou de Chine n’a pas accepté cette infestation d’opium. Il a donc réagi de manière agressive en déversant les stocks d’opium des trafiquants dans la baie de Canton et en détruisant les installations de production.

Sassoon et sa bande de juifs hauts placés ont alors réussi à faire pression pour une intervention militaire.

L’Angleterre a envoyé une force expéditionnaire d’Inde qui est intervenue et qui a ravagé le littoral chinois au cours d’une série de batailles. Finalement, les Britts ont imposé les termes d’un règlement.

Le traité de Nankin de 1842 ouvrit la voie à une nouvelle explosion du commerce de l’opium, qui dura jusqu’à ce que les communistes maoïstes l’éradiquent enfin un siècle plus tard. À un moment donné, on a estimé qu’au moins 30 millions de Chinois étaient dépendants de l’opium.

En outre, la Grande-Bretagne s’est emparée du territoire de Hong Kong, a fixé unilatéralement les tarifs douaniers chinois à un taux ridiculement bas (également appelé «libre-échange») et a fait en sorte que les «marchands» de Canton empochent 3 millions de dollars en compensation de la perte de leurs stocks de drogue.

L’entreprise de la famille Sassoon a déménagé à Hong Kong, où elle s’est développée dans la banque «marchande». Divers marchands d’opium ont formé la Hong Kong et la Shanghai Bank. Au fil du temps, la banque – aujourd’hui connue sous le nom de HSBC – étendra sa portée dans les domaines de la drogue du Moyen-Orient et de la péninsule latino-américaine.

Tout au long du XIXe siècle, les familles britanniques Matheson, Keswick, Swire, Dent, Inchcape et Baring, et les familles juives des Sassoon et des Rothschild contrôlaient le trafic de drogue en Chine.

Environ 10 millions de chinois ont été zombifiés par la consommation de l’opium vendu par la mafia juive des Rotschild et des Sassoon

En 1887, les grands clans Sassoon et Rothschild fusionnent par mariage. À ce moment-là, ils opéraient à partir de Londres, où ils se sont mariés avec l’aristocratie britannique (City of London), ont été faits chevaliers et ont continué à financer et à promouvoir les mouvements bolchevik et sioniste et Dieu sait quoi d’autre.

Aux vainqueurs vont le butin et, au fil du temps, la véritable histoire du commerce de l’opium a été blanchie à la chaux et obscurcie par ces puissants intérêts. Ils ont bifurqué vers le contrôle des médias, ce qui explique aujourd’hui la nature criminelle de ne pas faire confiance de cette influence médiatique, d’origine mafieuse comme on l’a vu, que je documente constamment par ailleurs.

Il n’y a aucun moyen que je puisse rendre justice sur ce sujet dans cet article d’introduction, mais je crois qu’au moins une certaine conscience doit être appliquée à notre intuition fondamentale sur le fonctionnement du monde. 

À maintes reprises, vous verrez ces scions du Crime Syndicate (Syndicat du Crime) décrocher des postes de premier plan dans le renseignement et la finance, et même à la Maison Blance. Depuis l’établissement de l’Israël sioniste, la Syndicat du Crime s’est transformé par de nouvelles manifestations.

Faisant face à un retour de flammes  continuel, les Britanniques ont mené une deuxième guerre de l’opium en Chine de 1856 à 1860. Puis vint le temps où l’opium a été cultivé en Chine même, en particulier dans la province du Sichuan, permettant à une nouvelle génération d’entreprises criminelles de se développer. Cette seconde guerre a ouvert le marché à des acteurs supplémentaires.

Dans un style moderne typique, une «campagne de marketing» du Syndicat du Crime a vu le jour, faisant la promotion de la consommation de l’opium comme un passe-temps à la mode, voire raffiné. Les opiacés ont joué un rôle déterminant dans le lancement d’un certain nombre de sociétés pharmaceutiques internationales.

Les Américains entrent dans la sinistre danse

la déstabilisation de la Chine et la construction des chemins de fer de l’ouest des États-Unis ont ouvert les vannes au trafic d’êtres humains (Shanghai’ing, comme ils l’appelaient) et à l’expansion du commerce de l’opium chinois par les Américains. Les familles américaines de Perkins, Astor et Forbes ont tiré des dizaines de millions de dollars du commerce de l’opium. Les Perkins ont fondé la Bank of Boston, aujourd’hui connue sous le nom de Credit Suisse.

William Hathaway Forbes était directeur de la Hong Kong Shanghai Bank peu de temps après sa création en 1866. John Murray Forbes était l’agent américain de la famille bancaire Barings, qui finançait la plupart des premiers trafics de drogue. Les héritiers de la famille Forbes ont ensuite lancé le magazine Forbes. Et j’ai couvert la lignée de la famille du secrétaire d’État John Forbes Kerry.

Le grand-père du président américain Franklin Delano Roosevelt, Warren Delano, a créé sa richesse à partir du racket du crime de l’opium en Chine. Comme le secrétaire d’État américain John Forbes Kerry, FDR a affirmé ne rien savoir à ce sujet.

Notez qu’en règle générale, lorsque les mots «Boston Brahmin» et «marchand» apparaissent dans des contextes historiques, il s’agit d’un code de blanchiment pour les drogues ou toute autre activité criminelle.

Le cloaque des «personnes connectées» issu de ce cartel de l’opium de l’élite britannique, des brahmanes américains et des juifs Sassoon-Rothschild est très profond jusqu’à aujourd’hui. J’ai à peine effleuré la surface ici et je peux maintenant voir que je n’ai pas pleinement apprécié l’influence de l’opium et des liens entre les lignées.

J’avais l’habitude de rejeter les fautes sur les sociétés secrètes, comme Skull & Bones, mais pas plus. Incidemment, la principale entreprise du commerce de l’opium était Russell & Company, le fiduciaire de Skull & Bones.

Est-ce simplement une coïncidence si tant de personnes influentes du monde entier cachent aujourd’hui cette ancienne ligne d’activité criminelle? Circulez, il n’y a rien à voir.

5-Les Juifs et la traite des Noirs

Dov Lior, grand rabbin populaire en Israël, avait qualifié Obama de «Kushi», l’équivalent israélien de négro. La plupart des Américains ignorent complètement le mépris général que beaucoup de Juifs ont à l’égard des Noirs, comme Max Blumenthal l’a découvert en interviewant des dizaines de jeunes Israéliens qui ont réitéré les sentiments du rabbin à propos d’Obama. La vidéo de Blumenthal intitulée Feeling the Hate in Israel a été retirée de YouTube, de Vimeo et du Huffington Post peu de temps après être devenue virale, censure juive oblige.

Pour comprendre la nature de cette haine, nous devons comprendre le contexte historique, qui remonte à des centaines d’années. Bien que les Juifs ne représentent qu’un faible pourcentage de la population européenne, ils ont dominé le commerce des esclaves africains.

Les historiens juifs étaient si fiers de cet exploit qu’ils se vantaient sans cesse de leur implication et de leur domination de l’industrie de la traite des Noirs dans leurs textes historiques. Dans l’histoire du judaïsme et des juifs aux États-Unis: un documentaire historique, l’éminent historien juif Marc Raphael a écrit: «Les marchands juifs ont joué un rôle majeur dans le commerce des esclaves. En fait, dans toutes les colonies américaines, qu’elles soient françaises, britanniques ou néerlandaises, les marchands juifs étaient souvent dominants. Cela n’a pas été moins vrai sur le continent nord-américain, où, au XVIIIe siècle, des Juifs ont participé au commerce triangulaire des esclaves qui a amené des esclaves d’Afrique aux Antilles et les a échangés contre de la mélasse… ».

Les archives historiques juives montrent que l’implication des Juifs dans la traite négrière en Amérique du Nord était si dominante que les postes d’entreé et de commerce d’esclaves étaient fréquemment fermés les jours fériés juifs. Arnold Wiznitzer, un historien juif, a écrit: «Les acheteurs qui se présentaient aux enchères étaient presque toujours des Juifs et, faute de concurrents, ils pouvaient acheter des esclaves à bas prix. S’il arrivait que la date d’une telle vente aux enchères tombe sur une fête juive, elle devait être reportée »

Dans The United States Jewry 1776-1985, Jacob Marcus a écrit:« Tout au long du XVIIIe siècle, jusqu’au début du XIXe siècle, les juifs dans le Nord américain devaient posséder des serviteurs noirs. En 1820, plus de 75% des familles juives de Charleston, Richmond et Savannah possédaient des esclaves. Près de 40% de tous les propriétaires juifs aux États-Unis possédaient un esclave ou plus. »

Dans le Sud, où le ratio de propriété d’esclaves est beaucoup plus élevé que dans le Nord, seulement 5% des Blancs non juifs possédaient un esclave noir.

Les Européens blancs auraient mis fin beaucoup plus tôt à la pratique moralement corrompue de l’esclavage en Amérique du Nord s’il n’y avait pas eu de puissants hommes d’affaires juifs faisant pression pour maintenir leur industrie rentable en vie. Selon le rabbin et historien Bertram Korn, «beaucoup de Juifs du Sud croyaient que l’esclavage était indispensable à leur bonheur et à leur sécurité. «La voie de la promotion et de l’acceptation sociales et économiques» (pour les Juifs) «a été facilitée par l’institution de l’esclavage».

L’honorable ministre Louis Farrakhan a découvert ces faits et publié le livre: La relation secrète entre les Noirs et les Juifs, qui cite des archives historiques juives telles que celles susmentionnées pour prouver l’affaire. La Ligue anti-diffamation (ADL), les médias traditionnels et de nombreuses autres organisations juives américaines ont diffamé Farrakhan pour avoir publié le livre, le qualifiant même d’antisémite pour avoir simplement rassemblé une collection de documents historiques juifs.

Ce racisme n’a malheureusement pas diminué ces derniers temps. Par exemple, lorsque les Juifs noirs africains sont rentrés en Israël en 1969 en vertu de la loi sur le droit de retour, le gouvernement a décidé qu’ils n’étaient pas de vrais juifs et qu’ils ne pouvaient donc prétendre à la citoyenneté ou à aucun statut juridique. Les Hébreux noirs se sont également vu refuser des avantages sociaux et des permis de travail. Ce n’est qu’en 2003 que les Hébreux noirs ont obtenu le statut de résident permanent, mais pas la citoyenneté automatique conférée à toutes les autres races qui reviennent exactement sur le même modèle. Si ce n’était pas un groupe d’Américains qui avait fait honte au gouvernement israélien de  refuser d’accorder un statut légal aux Juifs noirs d’Afrique, ils ne l’auraient probablement jamais reçu. A ce jour, les Juifs noirs ne sont toujours pas acceptés par la communauté juive en Israël. Les insultes raciales,   la discrimination dans la location de logements sont monnaie courante. Ce traitement a atteint un niveau insupportable de la part des juifs éthiopiens qui sont descendus dans la rue pour manifester. Sofa Landver, le ministre israélien de l’absorption d’immigrants, a répondu avec satisfaction qu’ils devraient être reconnaissants pour tout ce qu’Israël a fait pour eux. Cela rappelle la rhétorique de la suprématie blanche en Amérique, qui prétend que les Africains devraient être reconnaissants que leurs ancêtres aient été amenés en Amérique.

Le gouvernement israélien a même été pris en flagrant délit de tentative de stérilisation des Juifs d’Ethiopie en leur fournissant le contrôle des naissances controversé, le Depo-Provera, sans les avertir des éventuels effets secondaires. Les Juifs éthiopiens représentent moins de 1% de la population israélienne, mais représentent néanmoins 60% des femmes du Depo-Provera. Les effets secondaires sont assez graves, notamment des douleurs aux mains et au dos, des saignements abondants et, dans certains cas, une stérilisation permanente. Environ 10% des femmes prenant ce médicament développent des effets secondaires importants. En 2004, la FDA a mis en garde contre les dangers de ces médicaments. Malheureusement, beaucoup de Juifs éthiopiens craignent d’être déportés s’ils dénoncent ces types de violations des droits de l’homme.

Dans le but de «préserver le caractère juif du pays», Israël envisage également d’expulser les travailleurs immigrés et leurs enfants. même dans les cas où les enfants sont nés en Israël, parlent l’hébreu et ont passé toute leur vie en tant que résidents israéliens.

Le racisme israélien est si important que l’association ACRI (Association pour les droits civils en Israël) a découvert en 2007 que 66% des adolescents israéliens pensaient que les Arabes étaient moins intelligents, incultes et violents. 50% des Israéliens participant au sondage ont déclaré qu’ils ne partageraient pas l’appartement avec un arabe, ne se lieraient pas avec un arabe, ne permettraient pas à leurs enfants de se lier d’amitié avec des arabes, ni même de laisser les arabes chez eux. Un sondage réalisé par l’ACRI en 2008 a révélé que ces tendances étaient en augmentation. Un autre sondage réalisé en 2007 par le Centre contre le racisme a révélé que 75% des Juifs israéliens n’approuvaient pas que des Juifs vivent dans les mêmes immeubles d’habitation que les Arabes, et que plus de 50% des Juifs n’auraient pas de chef arabe et pensaient que se marier un arabe équivalait à une trahison nationale. 50% des Israéliens pensaient également que les Arabes ne devraient pas être autorisés dans les mêmes lieux de divertissement et 40% souhaitaient que le droit de vote des Arabes soit annulé.

Maintenant, imaginez à quel point ces pourcentages auraient été plus élevés s’ils avaient été interrogés sur les Noirs. En Israël, il est illégal pour un non juif d’épouser un Juif, ce qui vise vraisemblablement à empêcher les immigrants noirs et les Arabes d’épouser des Juifs blancs. Amnesty International a condamné leur politique en matière de mariage comme étant discriminatoire.

Le journal de Sheldon Adelson, Israel Hayom, a récemment publié un article dans lequel il était écrit: «Il n’est pas rare de voir des filles de 13 ou 14 ans fréquenter des membres de minorités ethniques…. Vous les voyez assis ensemble sur des bancs de rue et en ville. Rencontrer un membre d’une minorité ethnique ne porte plus la stigmatisation. Ils viennent avec de l’argent, une voiture, lui achètent des choses que ses parents ne peuvent pas lui donner, la gâter. Il y a un million d’histoires comme celle-ci ici. « Il existe suffisamment de statistiques sur l’exploitation, la séduction et la contrainte exercées sur les jeunes filles, mais en ce qui concerne les » membres de minorités ethniques « – chut! Ne réveillez pas la bête, sinon vous pourriez être considéré comme un raciste. Les mots «danger d’assimilation» sont également exclus de notre lexique propre et éclairé ».

En 2010, le leader de la communauté séfarade et fondateur du parti Shas, le rabbin Ovadia Yosef, a déclaré que les non-juifs avaient pour seule raison d’être de servir les juifs. Dans une interview télévisée, il a également déclaré que « les gentils doivent mourir … les goyim n’ont pas leur place dans ce monde ». Un grand nombre de grands rabbins israéliens ont publié un édit religieux: « Mille vies non juives ne valent pas l’ongle de la main d’un juif ».

Même si Israël reçoit beaucoup d’argent des États-Unis en termes d’aide étrangère directe, des milliards de matériel militaire, des contrats unilatéraux et même des dons de bienfaisance de Juifs et de Chrétiens sionistes, selon l’Assistance directe (ODA) ,) Israël est l’un des pays développés les plus avares au monde. Israël est l’un des pays les plus riches de la planète avec plus de 10.000 millionnaires, mais donne près de 10 fois moins que la moyenne mondiale se classant à peine devant les pays beaucoup plus pauvres comme la Pologne, la Hongrie, et la Turquie. Ainsi, alors qu’Israël a reçu 3 milliards de dollars d’aide directe américaine et des dizaines de milliards d’autres mesures d’aide susmentionnées, ils n’ont accordé que 141 millions de dollars d’aide étrangère aux pays ayant besoin d’assistance en 2010. Bill Gates et Warren Buffet ont promis des milliards de dollars pour l’Afrique, tandis que 40% des milliardaires américains qui sont juifs ont concentré leurs contributions caritatives sur des causes juives, qui ont sans doute le moins besoin de l’argent.

Les médias contrôlés par les Juifs consacrent une quantité ridicule de temps d’antenne à se concentrer sur les conflits raciaux en Amérique afin de créer une division entre les Noirs et les Blancs. La vérité, c’est qu’il y a très peu d’inégalités entre les Blancs non juifs. Les Juifs ne représentent que 2% de la population, mais représentent 33% de la Cour suprême, 12 à 35% de la population étudiante de l’Ivy League et près de 80% des postes administratifs les plus élevés, 64% de la Réserve fédérale, y compris les deux premières places. 10% du Sénat et 6,5% de la Chambre des représentants. De plus, les Juifs contrôlent environ 90% des médias américains et constituent 33% des millionnaires américains, 40% des milliardaires américains et 45% des 40 Américains les plus riches de Forbes. Compte tenu de ces chiffres, il est statistiquement impossible que les non-juifs blancs soient surreprésentés dans nombre de ces postes. Ce qui se passe réellement, c’est que le tribalisme et le népotisme juifs gardent les Noirs des positions de pouvoir et d’influence, mais utilisent leurs médias pour imputer l’inégalité au racisme blanc.

Les médias américains appartenant à des Juifs (voir http://thebilzerianreport.com/?p=114 pour les noms, images et titres, afin de prouver ce fait) consacrent une quantité incroyable de temps d’antenne à Israël et au Moyen-Orient, mais très peu de temps d’antenne à l’Afrique , même si l’Amérique a autant d’intérêt stratégique et humanitaire sur ce continent. L’Amérique reçoit plus de pétrole du Nigéria qu’Israël, le Liban, la Syrie, la Libye et l’Iran réunis. Les médias ont dupé le peuple américain en lui faisant croire qu’il obtenait son pétrole du Moyen-Orient et qu’il intercédait donc continuellement pour le compte d’Israël. En réalité, les États-Unis produisent la moitié de leur propre pétrole et la grande majorité du reste provient du Canada, du Mexique, du Venezuela et du Nigéria. Et compte tenu de l’histoire, les Américains doivent certainement beaucoup plus à l’Afrique qu’à Israël et au Grand Moyen-Orient. Miraculeusement, les médias contrôlés par les Juifs ont ignoré le génocide rwandais, qui a tué près d’un million d’Africains. probablement parce qu’ils ne se souciaient pas des Noirs qu’ils avaient jadis réduits en esclavage et qu’ils ne voulaient pas s’éloigner de la sympathie de l’holocauste juif. Il existe des dizaines de lobbies juifs en Amérique qui ont obtenu une aide considérable au Moyen-Orient, mais il n’y a pas de lobbies juifs pour les pays d’Afrique noire.

Même à ce jour, la communauté juive n’a pas encore présenté ses excuses ni reconnu son rôle dans la traite négrière africaine. En fait, ils le nient et crucifient tous ceux qui en discutent, ce qui est semblable à la négation de l’holocauste.

Source : Why Do So Many « Jews » Hate « Blacks »?

[6] La période de l’an 1000 voit la géopolitique occidentale et orientale en mouvement à la suite des guerres et des invasions. Ces dernières favorisent, à cette époque, les échanges de savoir et font évoluer les niveaux techniques et culturels. Dans le domaine de l’art, les prémices de l’art roman arrivent dans les édifices religieux. Les premiers monastères clunisiens apparaissent ; ils étendront leur influence importante sur les terres chrétiennes.

L’an mille correspond à la renaissance ottonienne en Occident, à l’apogée de l’âge d’or de la culture arabo-musulmane qui s’étend sur trois continents, et qui se transmettra plus tard à l’Occident à travers notamment les traductions latines du XIIe siècle.

En Chine, c’est le début de la dynastie Song qui ouvre une période de prospérité.

7-Pédophilie « snuff porno »: Ils tuent des enfants pour leur plaisir sexuel

Avant de fournir les détails horribles des cruautés sadiques infligées aux enfants exploités sexuellement, dont beaucoup sont des bambins enlevés dans des orphelinats en Russie et torturés à mort, il est nécessaire de présenter les statistiques de base: les principaux faits et chiffres de l’industrie mondiale du porno (chiffres datant de Mai 2017).

 

MÊME LES BORNES SONT DÉPASSÉES

«C’est un monde malade dans lequel nous vivons.» – Dr William Pierce  

Ces notes proviennent d’un de mes articles non publiés écrit il y a quelques années que je viens de trouver parmi mes papiers après les avoir égarés. J’ai mis à jour les chiffres dans la mesure du possible, mais je ne serais pas surpris d’apprendre qu’ils sont dans certains cas sous-estimés. C’est parce que la dépendance au porno aspire des millions de nouvelles victimes dans son filet chaque année. Il n’y avait que 670 millions d’internautes dans le monde en 2002, mais en 2013, ce chiffre était passé à 2,7 milliards et à 4,54 milliards en 2020. (Voir ici). En d’autres termes, le bassin de victimes potentielles de la dépendance au porno s’est considérablement élargi d’année en année.

La plupart des chiffres cités ci-dessous, à l’exception de ceux avec des références numérotées séparément dans le texte, proviennent des statistiques de pornographie de Pornography Statistics de Family Safe Media .

Les revenus mondiaux annuels totaux de la pornographie s’élèvent à 100 milliards de dollars, dont 3100 dollars dépensés en pornographie à l’échelle internationale chaque seconde. Ces revenus sont supérieurs aux revenus des principales sociétés technologiques réunies: Microsoft, Google, Amazon, eBay, Yahoo, Apple, Netflix et EarthLink.

Il y a 7 milliards de personnes dans le monde, réparties dans 200 pays. Il serait intéressant de savoir quels pays sont les plus enclins à la consommation de pornographie par habitant. Étant donné le lien indissociable entre la pornographie et la masturbation, les citoyens de ces pays pourraient alors être considérés à juste titre comme «les plus lubriques du monde» – ou, en tout cas, comme les masturbateurs les plus prolifiques du monde.

Voici les 10 pays les plus enclins à la luxure masturbatoire, sur la base des dépenses par habitant consacrées à la pornographie: (1) Corée du Sud (527 dollars par habitant). (2) Japon (157 $ pc). (3) Finlande (115 $ pc). (4) Australie (99 $ pc). (5) Brésil (53 $ pc), (6) République tchèque (44,9 $). (7) États-Unis (44,6 $ pc), (8) Taïwan (43,4 $ pc), (9), Royaume-Uni (32 $ pc). (10) Canada (30 $ pièce).

La raison pour laquelle les Sud-Coréens et les Japonais dépensent d’énormes sommes d’argent dans la pornographie, par rapport à d’autres pays, ferait l’objet d’une thèse de doctorat sensationnelle que j’espère qu’un doctorant passionné rédigera un jour. Pendant 11 années consécutives, la Corée du Sud s’est classée au premier rang du taux de suicide parmi les pays de l’OCDE. La question de savoir s’il existe une corrélation entre une consommation élevée de pornographie et des taux de suicide élevés est une énigme fascinante que les chercheurs universitaires pourraient souhaiter résoudre.

Bien que la Chine dépense plus en pornographie que tout autre pays du monde (28% des revenus totaux de la pornographie, contre 14% des États-Unis), n’est dû qu’à l’énorme population chinoise de 1,3 milliard de personnes. Bien que la pornographie soit officiellement «illégale» en Chine, un pays parfois décrit comme «un pays où la pornographie n’existe pas», les Chinois semblent avoir facilement accès à la pornographie importée du Japon.

Les dépenses annuelles consacrées à la pornographie dans deux pays seulement, la Chine et le Japon, suffiraient à nourrir les affamés du monde pendant une année entière.

Il existe (en 2017) plus de 4 millions de sites Web pornographiques dans le monde, qui augmentent de plusieurs milliers chaque jour. Il y a 68 millions de demandes de moteurs de recherche pornographiques par jour, soit 25% du total. Quatre internautes sur 10 consultent régulièrement des sites pornographiques. Il existe 100.000 sites Web proposant de la pornographie enfantine illégale. Les plus grands consommateurs de pornographie sur Internet, étonnamment, sont les enfants âgés de 11 à 17 ans. Il y a 40 millions d’utilisateurs réguliers de pornographie aux États-Unis, et 20% d’entre eux ont l’habitude de jeter un coup d’œil sur les sites pornographiques au travail lorsqu’ils pensent que personne ne les regarde.

Un nouveau site porno est créé aux États-Unis toutes les 40 minutes. Le nom de domaine le plus cher jamais acheté (lien de site supprimé) a coûté 14 millions de dollars: une indication des énormes bénéfices générés par le porno.

Environ un visiteur sur trois de sites pornographiques est une femme, et près d’une femme sur six (17%) admet une grave dépendance au porno. À l’ère pré-Internet, les femmes étaient relativement à l’abri des effets dévastateurs de la pornographie. Plus maintenant. Au cours des trois dernières années seulement, le visionnage de la pornographie en ligne pour les femmes a quadruplé. C’est un mythe que les femmes ont des préférences différentes des hommes et montrent moins d’appétit pour la pornographie hard.

Une étude de 2008 a révélé que les femmes montraient des signes d’excitation en regardant à peu près tout: masturbation, sexe hétéro, fille contre fille, gars contre gars, chimpanzés bonobos, tout – tout sauf des photos d’hommes nus, qui ne sont pas leur truc.

L’âge moyen de la première exposition à la pornographie sur Internet est de 11 ans. 90% des 8-16 ans ont regardé du porno en ligne, principalement en faisant leurs devoirs à la maison.

Plus de la moitié de la pornographie juvénile mondiale (55%) est produite aux États-Unis, principalement dans la région de Los Angeles. Il existe 100.000 sites Web proposant de la pornographie juvénile illégale. Les revenus annuels de la pornographie juvénile vont d’un minimum de 3 milliards de dollars à 20 milliards de dollars ce qui paraît inimaginable. Les demandes quotidiennes de «pornographie enfantine» de Gnutella sont de 116.000 et continuent d’augmenter. Plus inquiétant encore, il existe des preuves solides qu’une dépendance à la pornographie adulte «normale» peut conduire à terme à un appétit pour la pornographie juvénile.

Entre 2005 et 2009, il y a eu une augmentation énorme et inexpliquée de 432% de l’utilisation de la pornographie juvénile, portant ce nouveau fléau sexuel à des niveaux de pandémies. [Lien perdu]

Les principaux producteurs de vidéos pornographiques se trouvent aux États-Unis, le Brésil et les Pays-Bas se classant deuxième et troisième place. Les six principales villes « érotiques » américaines sont Los Angeles, Las Vegas, New York, Chicago, San Francisco et Miami.

La star du porno féminine à temps plein peut gagner 100.000 à 300.000 dollars par an, trois fois plus que la star du porno masculine. Plus le sexe est artificiel, plus les taux sont élevés. Une actrice qui reçoit 500 $ pour une séance de sexe vaginal hétéro peut exiger 1000 $ pour une séance de sexe anal et 2000 $ pour un «double sexe anal». Les stars du porno célèbres sont naturellement payées bien plus. (Lien perdu). Un pédophile criminel prêt à agresser un enfant devant une webcam en direct peut gagner 1000 $ par nuit.

Les dix pays les plus opposés à la pornographie sont les pays islamiques, à savoir l’Arabie saoudite, l’Iran, la Syrie, Bahreïn, l’Égypte, les Émirats arabes unis, le Koweït, la Malaisie, l’Indonésie et Singapour.

Près de 90% des pages pornographiques sur Internet dans le monde sont produites aux États-Unis pour être distribuées dans d’autres pays, de sorte que les États-Unis peuvent être considérés comme le premier empire mondial du sexe commercial.

Les grands acteurs du marché de la distribution de porno sont désormais les grandes entreprises et, en fin de compte, les cadres fabuleusement riches et sans visage qui les contrôlent. Il s’agit de sociétés listées dans Fortune 500 telles que AOL Time-Warner, AT&T et General Motors. Par le biais de leurs filiales de câble et de satellite, ils ont distribué et continuent de distribuer de grandes quantités de matériel pornographique dans le monde entier.

Le nombre de sites Web pornographiques appartenant à des Juifs américains est bien sûr un secret bien gardé – c’est une statistique politiquement incorrecte que Wikipédia est peu susceptible de fournir – mais il est de notoriété publique que les Juifs dominent l’industrie du porno (voir aussi ici et ici) . En effet, il est de notoriété publique que six entreprises appartenant à des Juifs détiennent 96% des médias mondiaux et que les Big Média et les Big Porno sont des préoccupations imbriquées et se chevauchent.

Le rôle des juifs dans le meurtre d’enfants et la pornographie infantile

Si 55% de la pornographie enfantine dans le monde est produite aux États-Unis – selon l’organisation caritative britannique National Children’s Homes – 23% de la pornographie enfantine dans le monde est produite en Russie. (Lien supprimé)

La question de savoir si la pornographie juvénile russe est dominée par les Juifs russes reste une question nébuleuse. Il y a une forte probabilité que ce soit le cas, étant donné qu’il existe des preuves substantielles de l’implication des Juifs russes dans le trafic sexuel, les enlèvements, la pédophilie et même le meurtre d’enfants dans la production de films « snuff porn ».

Permettez-moi maintenant de citer un article de presse publié pour la première fois en octobre 2000. Je vais intercaler des extraits de ce rapport – «LES GANGSTERS JUIFS VIOLENT, TUENT DES ENFANTS AUSSI JEUNES QUE DEUX ANS SUR FILM» – avec des commentaires sur le même cas par le Dr William Pierce que vous pouvez écouter dans la vidéo à la fin de cet article (vidéo disparue depuis belle lurette):

ROME, ITALIE – Les polices italienne et russe, travaillant ensemble, ont démantelé un réseau de gangsters juifs impliqués dans la fabrication de viols d’enfants et de snuff porno.

Trois juifs russes et huit juifs italiens ont été arrêtés après que la police eut découvert qu’ils avaient enlevé des enfants non juifs âgés de deux à cinq ans dans des orphelinats russes, violant les enfants, puis les assassinant tout en filmant.

La plupart des clients non juifs, dont 1700 dans tout le pays, 600 en Italie et un nombre inconnu aux États-Unis, ont payé jusqu’à 20.000 dollars par film pour regarder de petits enfants se faire violer et assassiner.

Voici ce que le Dr William Pierce dit:

«Je suggère que si vous demandez à votre chef de presse juif préféré pourquoi son rapport sur les descentes de police en Italie et l’arrestation des pédopornographes à Moscou n’a pas fait l’objet d’une plus grande couverture médiatique aux États-Unis, il vous dira que de telles nouvelles ne généreraient que de la haine contre les Juifs. Et vous savez, il aurait raison.

«À mon avis, ces personnes devraient SIMPLEMENT ÊTRE TUÉES SUR PLACE quand et où qu’elles se trouvent. Plus que cela, les personnes qui promeuvent et encouragent l’état d’esprit individualiste extrême par leur contrôle des médias DEVRAIENT ÊTRE EXTERMINÉES RACINE ET BRANCHE EN TANT QUE CLASSE. »

Le reportage conclut:

« Les responsables juifs d’une grande agence de presse italienne ont tenté de couvrir l’histoire, mais ont été contournés par des journalistes italiens, qui ont diffusé des scènes des films en direct aux heures de grande écoute à la télévision italienne à plus de 11 millions de téléspectateurs italiens. Les responsables juifs ont ensuite, évidemment, licencié les responsables, affirmant qu’ils répandaient une «diffamation sanguinaire».

Bien que les agences AP et Reuters aient toutes deux publié des articles sur l’épisode, les conglomérats de médias américains ont refusé de diffuser l’article aux journaux télévisés, affirmant que cela porterait préjudice des Gentils Américains contre les Juifs.

Le Dr Pierce est naturellement indigné par ces sales tours pour dissimuler au public le rôle important des juifs dans la pédophilie snuff porn: la torture systématique et le meurtre de petits enfants par des pornographes juifs afin de satisfaire les appétits des pervers sexuels en Occident:

«S’il y a un groupe de personnes sur cette planète qui a des raisons valables de haïr les Juifs, ce sont les Russes…. Les Juifs ont saigné la Russie à mort avec 70 ans de régime marxiste et ont assassiné des dizaines de millions de Russes – les meilleurs Russes – dans les camps de travaux forcés communistes ou dans les sous-sols du siège de la police secrète ou à côté des puits de tir dans les forêts de toute la Russie et Ukraine.

Ils ont forcé des milliers des plus jolies jeunes femmes russes à la prostitution et à l’esclavage après la chute du communisme; et maintenant ils kidnappent des enfants russes et les violent et les torturent sexuellement devant une caméra afin de faire de la pornographie juvénile pour les riches pervers de l’Ouest. »

Les Occidentaux sont-ils conscients du rôle juif dans la production de la pornographie juvénile la plus crasseuse que l’on puisse imaginer?

Avec la pleine connivence du gouvernement américain, les Juifs se livrent à ce commerce ignoble dans la vallée de San Fernando, en Californie, autrement connu sous le nom de «Porn Valley». (Voir ici). Saviez-vous que Los Angeles fait partie des trois zones les plus à forte intensité en Amérique pour la prostitution des enfants? Le public reste largement ignorant de ces faits, pour la simple raison que les médias, aux mains juives, les dissimulent.

La situation en Russie est encore pire, car la majorité des Russes ignorent totalement les crimes historiques commis contre eux par les juifs à l’époque communiste . Voici le commentaire incendiaire du Dr Pierce, et nous devons tenir compte de sa colère brûlante:

Les Juifs ont de la chance de contrôler encore la plupart des télévisions et des autres médias de masse en Russie – parce que si le peuple russe était pleinement conscient de ce que les Juifs lui ont et lui font encore, il se soulèvera et tuera tous les Juifs en Russie – chaque Juif – tous les Juifs! – et ils auront pleinement raison de le faire.

Quoi que vous fassiez, ne manquez pas cette vidéo électrisante avant qu’elle ne soit interdite. (vidéo supprimée)

Par Dr Lasha Darkmoon

Le Dr Lasha Darkmoon (né en 1978) est une ancienne universitaire anglo-américaine avec des diplômes supérieurs en littérature classique dont les articles et poèmes politiques ont été traduits en plusieurs langues. La plupart de ses essais politiques se trouvent sur The Occidental Observer et The TruthSeeker.

Source : Snuff Porn Pedophilia: Killing Children for Sexual Pleasure


UNE INVITATION À VISITER NOS BOUTIQUES EN LIGNE

 

Attention à la fausse nouvelle:L’armée Russe en déroute en Ukraine? Un peu de sérieux!

A lire les articles quotidiens des media occidentaux on imagine que les forces russes font du sur-place, voire reculent, n’ont plus ni munitions ni essence, et c’est pour cela que la situation « est figée ». On lit également que, suite à la déclaration d’un haut-gradé disant que la Russie allait se « concentrer » sur le Donbass, les media occidentaux disent « la Russie cherche à sortir de son enlisement ». On lit aussi que l’armée russe est désorganisée, démoralisée, que le « bordel » règne dans ses rangs, etc.

Un ramassis de débilités, et je vais donc rectifier tout ceci, « en vrac ».

Spetsnaz du GRU, Renseignement militaire
Spetsnaz du GRU, Renseignement militaire

 

Depuis le début de l’intervention russe, Vladimir Poutine a été clair: Il n’est pas question d’occuper l’Ukraine. La tâche est la démilitarisation, qui passe par la dénazification de l’Ukraine. Il a également précisé que la Russie n’a rien contre le peuple d’Ukraine, et que la première raison de l’intervention est le massacre qui dure depuis 8 ans, des populations du Donbass.

C’est pour cela que d’une part la Russie fait preuve d’une extrême retenue en ne ciblant QUE les objectifs militaires ukrainiens, alors que les ukrainiens eux bombardent régulièrement les villes du Donbass. Il se trouve que bien souvent les militaires ukrainiens s’abritent au cœur des villes. Si une batterie ukrainienne tire sur nos hélicos depuis une cour d’immeuble à Marioupol (c’est arrivé), il est parfaitement clair qu’une frappe sera faite dans cette cour d’immeuble. Qui sont donc à blâmer?! Des vrais soldats, de vrais Hommes, n’ont pas à s’abriter derrière des civils!

Des agents du Renseignement militaire Russe opèrent en Ukraine, certains au sein d’unités de reconnaissances, d’autres en étant infiltrés au sein des villes. Et de nombreux citoyens ukrainiens nous aident également pour localiser et désigner les objectifs militaires à nos forces qui peuvent alors les frapper très précisément.

La démilitarisation passe par la destruction systématique des infrastructures militaires, et c’est ce que nous faisons à l’aide de frappes très précises.

La dénazification passe par l’élimination physique des responsables des unités extrémistes, et c’est ce que nous faisons.

Les combats dans les villes sont toujours très meurtriers, difficiles et longs. Mais le but de la Russie n’est absolument pas de prendre les villes, exception faite des villes du Sud de l’Ukraine majoritairement peuplées de russophones, qui si elles le désirent pourront alors former une grande région indépendante.

La tactique russe est l’encerclement des villes et l’ouverture de « couloirs » pour les réfugiés qui seront acheminés où ils le souhaitent. On note ici que c’est souvent l’armée ukrainienne qui s’oppose par les armes au départ des civils, ils préfèrent les garder comme « boucliers humains ». Et dans les villes encerclées les infrastructures militaires sont détruites, les forces ennemies sont liquidées.

Voyez comment Zelenski pleurniche jour après jour pour demander plus d’armes, plus de matériel lourd à l’OTAN. Si l’armée russe était dans la déroute décrite par la propagande occidentale, pensez-vous qu’il aurait besoin de ça? Zelenski tente désespérément d’entrainer l’OTAN dans la guerre en imaginant pouvoir ainsi sauver non pas les ukrainiens, mais son gouvernement de mafieux! Il ne doit pas se douter que si l’OTAN entre en guerre… Ne pensez-vous pas que nos forces savent avec précision où se cache cette ordure? Allons allons… Si l’OTAN entre en guerre, même une ambassade américaine ne sera pas à l’abri d’un missile.

Si les media occidentaux se gargarisent de leurs certitudes que la Russie est en déconfiture, les responsables militaires américains, eux, ont semble-t-il bien compris la situation et savent que la Russie est bien loin d’utiliser toutes ses possibilités. Ils savent aussi que si l’OTAN intervient, la Russie ne se retiendra plus et les choses se passeront très mal… pour l’OTAN. Une « piqure de rappel » leur a été faite avec quelques volées de missiles sur les dépôts de carburants et de munitions de la ville de Lvov à la frontière polonaise, alors que Biden n’était pas loin. Par « chance » (…) un énorme arrivage de matériel militaire de l’OTAN a été également détruit…. Le message, selon des informations, est bien passé puisque Biden a une fois encore précisé que l’OTAN n’interviendrait pas.

Au sujet de l’état de l’armée russe, d’abord ce ne sont que des engagés volontaires qui sont en Ukraine. Oui il y a eu une « bavure », avec quelques « appelés » envoyés sur place. Ils étaient en fait dans l’intendance et cela a été corrigé très vite, un officier supérieur a été limogé suite à cette erreur. Savez-vous en quoi consiste l’entrainement des militaires professionnels chez nous? Il n’est bien sûr pas question de démoralisation, de désorganisation etc, bien au contraire!

Oui nos généraux et amiraux vont sur le terrain, ce ne sont pas des planqués comme les vieilles badernes européennes croulant sous les médailles obtenues dans leur bureau! Pour avoir participé aux guerres de Tchétchénie, je peux vous affirmer que nos généraux étaient sur place, se battaient, mangeaient et dormaient avec nous dans leurs uniformes sales puant la sueur! C’est la même chose en Syrie, et en Ukraine aujourd’hui. Et donc hélas il y a des pertes, eux ne s’abritent ni derrière leurs hommes, ni derrière des civils!

Oui nous avons des morts parmi nos soldats, hélas. A ce sujet, plusieurs fois les familles de nos soldats tombés au combat ont reçu des coups de téléphone des ukrainiens se moquant de leur père ou fils mort, les insultant etc. Ces ordures se filment souvent et des vidéos tournent sur les réseaux sociaux. Certains ont déjà été identifiés et ont été liquidés par des commandos des forces spéciales russes qui se sont déplacées derrière leurs lignes « juste pour ça ».

 

En fait donc, l’opération suit son cours, il y a bien entendu des adaptations faites en fonction de l’évolution sur le terrain, mais grosso-modo le plan est respecté. Et à la place des occidentaux je m’inquiéterais beaucoup plus des conséquences des « sanctions » contre la Russie… Pour eux! La hausse des prix du gaz et du pétrole n’est qu’une plaisanterie à côté de la pénurie des produits alimentaires de base (céréales…) qui se profile. La Russie et la Biélorussie ont en effet décidé de « sanctionner les sanctionneurs » en cessant d’exporter céréales et engrais. L’Ukraine n’allant pas produire grand chose cette année… que vont donc bien pouvoir manger les européens?! L’argent de nos réserves de notre Banque Centrale, volé par les occidentaux, ne remplacera pas un morceau de pain!

Et si d’aventure les fous furieux avaient le dernier mot (lire ici), ce serait bien pire encore pour les européens et américains. Qu’ils cessent donc d’armer l’Ukraine, ça ne fait que retarder la fin de l’opération russe qui, quoi qu’il arrive, sera menée à son terme. La seule incertitude est le temps que ça prendra, et ceci dépend des occidentaux.

SOURCE


EN COMPLÉMENTAIRE

MON CONSEIL :FAITES DES PROVISIONS RAPIDEMENT

La Russie fixe la date limite de paiement du gaz rouble : 31 mars

Le président russe Vladimir Poutine a autorisé le gouvernement, la banque centrale et Gazprombank à prendre les mesures nécessaires pour transférer tous les paiements pour le gaz naturel russe des « États hostiles » aux roubles à partir du 31 mars.

La mesure vise « les États membres de l’UE et d’autres pays qui ont introduit des restrictions à l’encontre des citoyens de la Fédération de Russie et des entités juridiques russes », indique le mandat publié sur le site Web du Kremlin.

La Russie cessera d’expédier du gaz naturel vers les pays refusant de régler les paiements en roubles, a déclaré lundi le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

C’est comme une foudre d’en haut vers les pays européens. Ils ont négocié leurs contrats avec la Russie pour qu’ils soient payables en EUROS ou en Dollars. Ensuite, ces mêmes pays ont imposé des « sanctions » à la Russie, empêchant du tout le versement d’EURO ou de dollars à la Russie. Ces Sanctions ont servi à faire échouer les contrats, qu’ils le stipulaient ou non.

Les contrats étant détruits, la Russie a alors choisi d’imposer ses propres sanctions et de forcer quiconque tentant d’acheter du gaz naturel russe à payer en roubles. Les Européens ont crié « Cela viole notre contrat » ​​même si c’est l’Europe elle-même qui a détruit tous les contrats en imposant des sanctions.

Alors maintenant, les Européens, qui n’ont pas beaucoup de gaz naturel, sont eux-mêmes dans une impasse. En mettant leur nez collectif dans la situation entre la Russie et l’Ukraine, l’Europe s’est désormais coupée du gaz naturel dont elle a besoin pour chauffer les maisons et produire de l’électricité.

Cette situation devrait apprendre à la foule « éveillée » à s’occuper de ses propres affaires !

Selon la plupart des mesures, l’Europe a maintenant moins de DEUX SEMAINES D’APPROVISIONNEMENT EN GAZ DE RÉSERVE. Lorsque les réserves seront épuisées, les maisons et les entreprises cesseront d’être chauffées et les centrales électriques s’arrêteront faute de carburant pour chauffer l’eau en vapeur pour faire tourner les turbines géantes nécessaires à la production d’électricité.

Bien sûr, il y a encore quelques centrales nucléaires en Europe, mais pas assez pour compenser la fermeture des centrales au gaz.

Dans l’état actuel des choses, il __APPARAÎT__ L’Europe commencera en fait à fermer physiquement dans les deux semaines suivant la DATE LIMITE DU 31 MARS.

Naturellement, une fermeture aussi massive anéantira presque immédiatement l’économie européenne. Quelques jours après l’effondrement de l’économie européenne, l’économie américaine s’effondre également. Ensuite, le reste du monde.

Avez vous de la nourriture stockée à la maison pour vous nourrir, vous et votre famille, pendant quelques mois ?

Mieux vaut en prendre. Vite.

Source:


APPUYEZ NOUS EN VISITANT  NOS BOUTIQUES EN LIGNE

Sur Etsy: Vintage par Michel

Sur E Bay :Vintage par Michel

 

 

 

 

Les dossiers de Michel Duchaine:Comment les sanctions accélèrent le Reset et la débâcle occidentale

J’ai demandé récemment si on vivait le Grand Reset ou simplement le grand épisode apocalyptique occidental : fin des énergies fossiles, fin de l’ère industrielle et bon écroulement de la cité Potemkine euro-américaine bâtie sur une montagne de dettes. La guerre de Poutine accélère cette formidable déglingue que certains ont prophétisé. Et comme il m’arrive d’être optimiste, je dirais qu’il semble difficile d’établir une dictature totalitaire et numérique dans le cadre d’un effondrement énergétique et systémique. On le peut après une guerre civile mais je ne vois pas nos brillantes élites la gagner cette guerre.

http://

Le litre d’essence est à 2,13 euros, le m3 de gaz à 2500 dollars. On n’est qu’au début. Dirigé par des Trudeau, des Macron et des Biden, l’occident est mal parti. Militairement il est nul (voyez mon texte sur Buchanan) et cela se savait en haut lieu. Cela se sait en tout lieu maintenant. Même Zelenski le dit ! Il n’avait pas vu la défaite face à l’Iran, la défaite au Yémen, en Syrie et leur retraite de ‘roussie’ en Afghanistan ?

Bureaucratie odieuse destinée à plumer le contribuable l’OTAN n’est pas là pour se battre : tout au plus peut-il par son incompétence et sa chutzpah déclencher la Fin du Monde.

Restent la chasse aux chefs d’orchestre et la guerre hybride – qui n’est pas très brillante intellectuellement (souvenez-vous des frites rebaptisées Freedom fries pendant la très utile et morale guerre contre l’Irak). Patrick Armstrong repris par Bruno Bertez écrit à ce sujet :

Pour l’Occident, tel qu’il a été, c’est fini. La confusion, les conneries, la vantardise, l’hystérie, les interdictions : l’Occident n’a plus rien dans sa besace. Verser de la vodka russe dans les toilettes, virer un chanteur et réalisateur, changer le nom d’une boisson ou d’une salade, interdire les chats ou les arbres, sanctionner un ploutocrate russe et voler son yacht, porter un t-shirt bleu et jaune. Pathétique.

Il reste les sanctions, les goulues et jouissives sanctions, les érotomanes sanctions ; qui vont nous faire encore plus mal qu’à la Russie. Pourquoi ? « Les occidentaux ne se tirent plus de balles dans le pied mais dans la tête » disait Charles Gave à Bercoff. On rappellera que nous vivons dans une idiocratie et ce dans tous les pays occidentaux. Pepe Escobar écrit lui sur notre présent effondrement industriel :

…L’Allemagne et d’autres pays n’ont pas commencé à ressentir la douleur de la privation de gaz, de minéraux et de nourriture. CELA va être le vrai jeu…jusqu’à 60 % des industries manufacturières allemandes et 70 % des industries italiennes pourraient être contraintes de fermer définitivement, avec des conséquences sociales catastrophiques. La machine européenne ultra-kafkaïenne non élue à Bruxelles a choisi de commettre un triple hara-kiri en se présentant comme des vassaux abjects de l’Empire, en détruisant toutes les impulsions de souveraineté française et allemande restantes et en imposant l’aliénation de la Russie et de la Chine.

L’occident anglo-saxon en est réduit comme à ses débuts (cf. Keynes) à la piraterie (on vole l’or, l’argent, les yachts, tout ce qui traîne).

Mais Patrick Armstrong ajoute :

Le judo consiste à tromper et à utiliser la force de l’adversaire contre lui. Poutine, le judoka, a poussé l’Occident au suicide. Il a dévoilé ce qui n’était pas compris : Mettez votre argent dans nos banques, nous pouvons le confisquer ; placez vos actifs sur notre territoire, nous pouvons les voler ; utiliser notre argent et nous pouvons l’annuler ; mettez votre yacht dans notre port, nous pouvons le pirater ; Mettez votre or dans notre coffre, nous pouvons le saisir.

Les conséquences sont claires avec la méfiance de tous les pays émergents (c’est le retour de Bandung ou du communisme nationaliste de décolonisation) et fin rapide du SWIFT :

C’est une leçon qui retentira dans le monde entier. Une illustration nue que « l’ordre international fondé sur des règles » est simplement une fiction: nous élaborons les règles et vous ordonnons de leur obéir. Dans 2 ou 3 semaines, tout le monde dans le monde qui est sur la liste des cibles potentielles de l’Occident aura déplacé ses actifs hors de portée de l’Occident. Xi se permettra un petit sourire.

Et Armstrong conclue :

Quant aux sanctions occidentales contre la Russie, je pense qu’il y a une réponse très simple à cela : la semaine dernière, 1.000 mètres cubes de gaz coûtaient 1.000 $ ; aujourd’hui , c’est plus du double. La semaine prochaine, ce ne sera certainement pas moins cher.

Idem pour l’aluminium, la potasse, le titane, le blé. Les compagnies aériennes russes louent leurs avions Maintenant quoi? Les moteurs-fusées russes. Ce que les Occidentaux ne comprennent pas, c’est que le rouble est la monnaie que les Russes utilisent à l’intérieur du pays, mais que le prix du pétrole et du gaz est la monnaie russe à l’extérieur du pays. Je suis stupéfait de la stupidité : ils se coupent la gorge et détruisent leurs propres économies.

Autrement dit pour nos énarques Trissotin : les sanctions ne renforcent pas les russes ; elles les enrichissent. Et Poutine finance ainsi ses opérations. Les menaces démentes de Biden contre l’Inde et le reste du monde ne risquent pas d’accroître la confiance dans ce système américain qui peut à tout moment voler sa clientèle.

Comme on le sait, les Russes (cf. Laurence) ont des problèmes avec leurs banques, avec Apple, avec Facebook, avec Google, les GAFAM étant la dernière émanation impériale destinée à nous tourmenter plus que les Russes ou les Chinois. Mais rien qui ne puisse être réglé promptement (voir l’article de Karine à ce sujet), et celui d’Escobar sur la doctrine Glaziev (couper les ponts avec l’occident, et passer à l’étalon-or).

Il reste à ces élites mondialistes à se venger sur leur troupeau, ce qui semble facile vu le degré de soumission ou de conditionnement de ces populations accoutumées à être conditionnées et maltraitées. On pourrait avoir la confiscation de l’argent, la fin du gaz et de toute électricité, la fin des usines (déjà arrêtées en Allemagne), bref le Grand Reset de Schwab ou le plan Morgenthau, le célèbre banquier de Roosevelt qui voulait réduire de moitié la population allemande.

Sources

–  https://thesaker.is/how-russia-will-counterpunch-the-u-s-eu-declaration-of-war/
–  https://brunobertez.com/2022/03/04/russia-observer-tactiques-strategie-et-operations-article-severe/
–  https://brunobertez.com/2022/03/03/larme-de-lor-le-veritable-objectif-de-poutine-briser-le-dos-de-davos-et-de-ses-agents-aux-etats-unis-et-au-royaume-unis/
–  https://russiepolitics.blogspot.com/2022/03/premiere-victoire-de-larmee-russe.html
–  https://reseauinternational.net/buchanan-et-le-grand-effondrement-moral-et-militaire-americain-et-occidental
–  https://reseauinternational.net/du-grand-reset-a-la-grande-claque-economique-occidentale
–  https://reseauinternational.net/guerre-du-gaz-leurope-prend-les-europeens-en-otage


 

L’avant-guerre touche à sa fin. Les Etats-Unis restaureront leur free lunch par la terreur de l’assertion nucléaire qu’ils annoncent depuis quinze ans. Le monde attend aussi l’événement de force majeure permettant l’effacement des dettes, une guerre mondiale…

Et l’Union Européenne veut abattre l’alternative civilisationnelle chrétienne pour son matérialisme transhumain. Les pays de l’axe atlantico-uniopéen croient se préparer à défendre un pays menacé alors que les Etats-Unis s’apprêtent à les lancer dans une guerre offensive, perdue d’avance pour justifier des frappes nucléaires. 

Depuis 2014 les gouvernements multiplient les déclarations de guerre à la Russie sans que les populations réagissent. Ils seront soudain mis devant l’urgence de réagir à une prétendue agression avant de pouvoir la vérifier, à minuit. Encore un effort et nous aurons définitivement déclenché la troisième guerre mondiale.

Source


 

 

L’avant-guerre touche à sa fin. Les Etats-Unis restaureront leur free lunch par la terreur de l’assertion nucléaire qu’ils annoncent depuis quinze ans. Le monde attend aussi l’événement de force majeure permettant l’effacement des dettes, une guerre mondiale…

Et l’Union Européenne veut abattre l’alternative civilisationnelle chrétienne pour son matérialisme transhumain. Les pays de l’axe atlantico-uniopéen croient se préparer à défendre un pays menacé alors que les Etats-Unis s’apprêtent à les lancer dans une guerre offensive, perdue d’avance pour justifier des frappes nucléaires. 

Depuis 2014 les gouvernements multiplient les déclarations de guerre à la Russie sans que les populations réagissent. Ils seront soudain mis devant l’urgence de réagir à une prétendue agression avant de pouvoir la vérifier, à minuit. Encore un effort et nous aurons définitivement déclenché la troisième guerre mondiale.

Source


BIENVENUE DANS NOTRE BOUTIQUE EN LIGNE SUR ETSY:

VINTAGE PAR MICHEL

 

 

 

 

 

 

 

…ET AUSSI SUR E BAY

VINTAGE PAR MICHEL 

 

 

La Gigantesque Arnaque du COVID-19:Les laboratoires américains n’ont pas trouvé de Covid-19 dans 1.500 tests positifs analysés

Le CDC poursuivi pour fraude massive : des tests dans 7 universités de TOUTES les personnes examinées ont montré qu’elles n’avaient pas de Covid, mais seulement la grippe A ou B – Statistiques de l’UE : « Corona » a pratiquement disparu, même en cas de mortalité.

Un scientifique clinicien et immunologiste-virologue d’un laboratoire du sud de la Californie affirme que lui et ses collègues de 7 universités poursuivent le CDC pour fraude massive. La raison : pas un seul des 1.500 échantillons de personnes testées « positives » n’a pu trouver le Covid-19. Il a été découvert que TOUTES les personnes étaient simplement atteintes de la grippe A et, dans une moindre mesure, de la grippe B. Ceci est cohérent avec les découvertes précédentes d’autres scientifiques, dont nous avons fait état à plusieurs reprises. Dr Derek Knauss : « Lorsque mon équipe de laboratoire et moi avons soumis les 1.500 échantillons de Covid-19 supposés positifs aux postulats de Koch et les avons placés sous un SEM (microscope électronique), nous n’avons trouvé AUCUN Covid dans les 1.500 échantillons. Nous avons constaté que les 1.500 échantillons étaient principalement de la grippe A et de la grippe B, mais aucun cas de Covid. Nous n’avons pas utilisé le test PCR des taureaux***.

Dans 7 universités, pas une seule fois le COVID détecté

«Lorsque nous avons envoyé le reste des échantillons à Stanford, Cornell et quelques laboratoires de l’Université de Californie, ils sont arrivés au même résultat: PAS de COVID. Ils ont trouvé la grippe A et B. Ensuite, nous avons tous demandé au CDC des échantillons viables de Covid. Le CDC a dit qu’ils ne pouvaient pas les donner, car ils n’avaient pas ces échantillons. «Nous sommes donc arrivés à la dure conclusion de toutes nos recherches et travaux de laboratoire que Covid-19 était imaginaire et fictif. La grippe ne s’appelait que « Covid », et la plupart des 225.000 décès étaient dus à des comorbidités telles que les maladies cardiaques, le cancer, le diabète, l’emphysème pulmonaire, etc. Ils ont attrapé la grippe qui a encore affaibli leur système immunitaire, et ils sont morts. »

« Ce virus est fictif »

«Je dois encore trouver un échantillon viable avec Covid-19 avec lequel travailler. Nous qui avons effectué le test de laboratoire avec ces 1.500 échantillons dans les 7 universités poursuivons maintenant le CDC pour fraude au Covid-19. Le CDC ne nous a toujours pas envoyé d’échantillon viable, isolé et purifié de Covid-19. S’ils ne peuvent pas ou ne veulent pas, alors je dis qu’il n’y a pas de Covid-19. C’est fictif. «Les quatre articles de recherche décrivant les extraits du génome du virus Covid-19 n’ont jamais réussi à isoler et à purifier les échantillons. Les quatre articles ne décrivent que de petits morceaux d’ARN qui ne font que 37 à 40 paires de bases. Ce n’est PAS un VIRUS. Un génome viral compte normalement entre 30 000 et 40 000 paires de bases. «Maintenant que Covid-19 est censé être si mauvais partout, comment se fait-il qu’aucun laboratoire au monde n’ait complètement isolé et purifié ce virus? C’est parce qu’ils n’ont jamais vraiment trouvé le virus. Tout ce qu’ils ont découvert, ce sont de petits morceaux d’ARN qui n’ont de toute façon pas été identifiés comme étant le virus. Nous n’avons donc affaire qu’à une autre souche de grippe, comme chaque année. Le Covid-19 n’existe pas et est fictif .’ «Je crois que la Chine et les mondialistes ont mis en place ce canular Covid (la grippe déguisée en nouveau virus) pour établir une tyrannie mondiale et un État policier de contrôle totalitaire. Cette intrigue comprenait (également) une fraude électorale massive pour renverser Trump.

Le CDC lui-même admet n’avoir aucun virus identifiable

Profondément dissimulé dans un document officiel sur le Covid-19, le CDC admettait avec regret dès l’été 2020 qu’il n’avait pas de virus mesurable : ‘Comme aucun objet viral isolé quantifié (= mesuré) du 2019-nCoV n’est disponible à l’heure actuelle… ‘ (page 39 du ‘CDC 2019-Novel Coronavirus (2019-nCoV) Real-Time RT-PCR Diagnostic Panel’ (13 juillet) En d’autres termes, le CDC, en tant que l’une des principales autorités médicales au monde, ne pouvait pas , et ne peut toujours pas , démontrer un virus. À propos du test PCR à cette fin scientifiquement totalement démystifié, mais toujours abusé sans vergogne, le CDC a écrit sous la rubrique « limites » : « La détection de l’ARN viral ne peut pas démontrer la présence d’un virus infectieux, ni que le 2019-nCoV est l’agent causal. des symptômes cliniques. » Et en plus: « Ce test ne peut pas exclure d’autres maladies causées par d’autres pathogènes bactériens ou viraux. » En d’autres termes, nous ne pouvons pas prouver que les personnes qui tombent malades et sont hospitalisées, et meurent très occasionnellement, ont été rendues malades par un nouveau coronavirus appelé SARS-CoV-2, et nous ne pouvons pas non plus prouver qu’il les a amenées à développer une nouvelle maladie appelée « Covid19 ». Il pourrait tout aussi bien s’agir d’un virus différent et d’une maladie différente. (Et puisque tous les symptômes, y compris les pneumonies sévères, correspondent parfaitement à ce que la grippe peut provoquer historiquement chez les personnes vulnérables… « si ça ressemble à un canard et marche comme un canard, c’est un canard ».

Récompense de 1.800.000 $ pour avoir démontré le coronavirus

L’année dernière, l’équipe allemande de Samuel Eckert et le Isolate Truth Fund ont promis une récompense d’au moins 265.000 $ pour tout scientifique qui peut fournir une preuve irréfutable que le virus SARS-CoV-2 a été isolé et existe donc. Ils ont également souligné qu’aucun laboratoire au monde n’a encore été en mesure d’isoler ce virus corona. Ce montant est passé à 1.800.000 $ . Oui, les scientifiques des systèmes prétendent qu’ils l’ont fait, mais cet « isolement » ne consiste qu’en un échantillon du corps humain, qui est une « soupe » pleine de différents types de cellules, de restes de virus, de bactéries, etc. À l’aide de produits chimiques (toxiques), on recherche ensuite des particules (résiduelles) qui peuvent indiquer un virus qui a existé ou peut encore exister, après quoi cela est désigné comme «preuve».

L’équipe canadienne n’a également reçu aucune preuve malgré 40 demandes de loi sur l’accès public

Fin décembre 2020, il y avait une initiative similaire à celle en Allemagne. Une équipe autour de la journaliste d’investigation canadienne Christine Massey a soumis pas moins de 40 demandes de loi sur l’accès public aux autorités médicales du monde entier avec la simple demande de preuve que le virus SARS-CoV-2 a été isolé et que son existence peut donc être objectivement prouvée. Aucune des agences et autorités auxquelles nous avons écrit n’a été en mesure de fournir cette preuve.

« Impossible de démontrer que le SRAS-CoV-2 provoque une maladie appelée Covid-19 »

Le Dr Tom Cowan, le Dr Andrew Kaufman et Sally Fallon Morell ont récemment publié une déclaration sur « la controverse persistante sur la question de savoir si le virus SARS-CoV-2 est isolé ou purifié. Mais sur la base de la définition officielle d’ »isolement » d’Oxford (« le fait ou la condition d’être isolé ou isolé, une séparation d’avec d’autres choses ou personnes, debout seul »), le bon sens, les lois de la logique et les règles de la science dictent que toute personne impartiale doit arriver à la conclusion que le virus SARS-CoV-2 n’a jamais été isolé ou purifié. En conséquence, aucune confirmation de l’existence du virus ne peut être donnée. «Les implications logiques et scientifiques de ce fait sont que la structure et la composition de quelque chose dont l’existence ne peut être prouvée ne peuvent pas être connues, y compris la présence, la structure et la fonction d’un pic hypothétique ou d’autres protéines. La séquence génétique de quelque chose qui n’a jamais été trouvé ne peut pas être connue, ni les « variantes » (mutations) de quelque chose dont l’existence n’a pas été démontrée. Il est donc impossible de démontrer que le SRAS-CoV-2 provoque une maladie appelée Covid-19.’

Un test PCR combiné pour corona et grippe « parce qu’il n’y a pratiquement aucune différence »

Sans surprise, la plus grande société de biotechnologie au monde, la chinoise BGI, a récemment lancé un nouveau test PCR qui peut tester simultanément la grippe A, B et corona. Outre le fait avéré, reconnu par divers procès, qu’un test PCR ne peut pas prouver l’infection par quelque virus que ce soit, l’explication de BGI selon laquelle les deux maladies sont si difficiles à distinguer l’une de l’autre et qu’ils n’ont donc fait qu’un seul test, en dit plus que suffisant . Peut-être qu’il n’y a aucune différence, « Covid » n’est qu’un autre nom pour les virus de la grippe « vieux familiers », et c’est juste une autre astuce marketing intelligente ?

La plupart des gens ont été trompés par la propagande de la peur

Avec la propagande mondiale de la peur contrôlée par le gouvernement 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, par les médias de masse, la plupart des gens en sont venus à croire qu’il existe en effet un virus potentiellement mortel qui rend les gens malades beaucoup plus rapidement et plus gravement que la grippe saisonnière. Cependant, même ce dernier n’est manifestement pas le cas. La grippe A est depuis des années la principale cause de décès par pneumonie dans le monde développé. Mais envoyez des personnes désignées comme des patients atteints de Covid sévères dans quelques unités de soins intensifs, mettez constamment des caméras dessus, dites à quelques médecins qu’ils ne doivent discuter que des pires cas, et vous avez votre « pandémie télévisée ». L’argument « nous le faisons parce que sinon les soins seront surchargés » a été sapé par les gouvernements eux-mêmes il y a quelque temps, en rejetant les offres de lits ou de personnel de soins intensifs supplémentaires, car « ce n’est pas nécessaire ». (Était-ce peut-être la première et la seule fois où la vérité était dite ?)

Chiffres officiels : rien d’inquiétant (mais ça ne revient jamais à la normale)

Maintenant que les chiffres officiels montrent également qu’après la saison normale de la grippe traditionnelle, tout va bien, et selon les statistiques de l’UE (EuroMOMO), il y a même une baisse significative de la mortalité, la société – s’il s’agissait vraiment d’un virus et de la santé publique – devrait revenir immédiatement à la normale pour commencer à réparer les énormes dégâts causés par les politiques gouvernementales. Cependant, comme vous le savez, cela ne se fera jamais, et c’est parce que ce canular pandémique soigneusement planifié poursuit un programme idéologique, le « Grand Reset », qui vise à démolir en grande partie la société et l’économie de l’Occident, puis à soumettre à une dictature technocratique communiste mondiale des vaccins climatiques, dans laquelle toutes nos libertés, droits civils et droits à l’autodétermination seront supprimés une fois pour toutes. C’était du moins leur plan.


EN COMPLÉMENTAIRE

 

Mais où est ce satané virus ? Personne ne l’a vu ou isolé !

L’appel à l’autorité est une erreur logique. Pourtant, au cours de cette longue simulation Covid-19 de l’autoritarisme mondial, on nous dit encore et encore de faire confiance au CDC, qui s’est trompé tout au long du chemin. La clé d’une république saine est de remettre continuellement en question l’autorité. Et la question la plus importante à poser à cette autorité autocratique est la suivante : le virus Sars-CoV-2 a-t-il déjà été vraiment isolé ? Et si oui, montrez-nous la preuve.

Les Centers for Disease Control (CDC) des États-Unis à Atlanta ont confirmé par écrit qu’ils n’avaient aucun échantillon réel, isolé et purifié du virus SARS-CoV-2 et ne pouvaient fournir aucun enregistrement sur ce virus, qui aurait causé COVID-19.
Au cours des derniers mois, des demandes de Freedom of Information Act (FOIA) ont été adressées aux Centers for Disease Control (CDC) pour demander des preuves que le CDC a isolé ou purifié le virus SARS-CoV-2.
Le 7 juin 2021, le CDC a confirmé (à nouveau) par écrit qu’il n’avait aucun dossier montrant qu’il avait déjà isolé ou purifié le virus qui serait à l’origine de la maladie appelée COVID-19.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ces demandes écrites ont été faites par Mme Christine Massey au directeur général du CDC/ATSDR FOIA, M. Robert Andoh, pour localiser et fournir TOUS les enregistrements, recherches et/ou résultats pour TOUT isolement et purification « virale » (par quiconque, n’importe où, n’importe quand dans le Monde) à partir d’un échantillon de patient, par macération, filtration et/ou l’utilisation d’une ultracentrifugeuse . . . ce qu’on appelle le « Gold Standard » pour isoler et identifier un micro-organisme pathologique ou nana organisme.
Le « Gold Standard » pour l’isolement et l’identification des microbes sont appelés postulats de Koch et Rivers, qui ont été établis il y a de nombreuses années pour isoler les postulats de bactéries (Koch) ou de virus (Rivers).
Voici une comparaison côte à côte des postulats de Koch et des postulats de Rivers :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Statement On Virus Isolation (SOVI)

Isolation: The action of isolating; the fact or condition of being isolated or standing alone; separation from other things or persons; solitariness.

– Oxford English Dictionary

La controverse sur la question de savoir si le virus du SRAS-CoV-2 a déjà été isolé ou purifié se poursuit. Cependant, en utilisant la définition ci-dessus, le bon sens, les lois de la logique et les préceptes de la science, toute personne impartiale doit arriver à la conclusion que le virus SARS-CoV-2 n’a jamais été isolé ou purifié. En conséquence, aucune confirmation de l’existence du virus ne peut être trouvée. Les conséquences logiques, de bon sens et scientifiques de ce fait sont :

  • la structure et la composition de quelque chose dont l’existence n’a pas été démontrée ne peuvent pas être connues, y compris la présence, la structure et la fonction de tout spike hypothétique ou d’autres protéines ;
  • la séquence génétique de quelque chose qui n’a jamais été trouvée ne peut pas être connue ;
  • les « variantes » de quelque chose dont l’existence n’a pas été démontrée ne peuvent pas être connues ;
  • il est impossible de démontrer que le SARS-CoV-2 provoque une maladie appelée Covid-19.

En termes aussi concis que possible, voici la bonne façon d’isoler, de caractériser et de démontrer un nouveau virus. Tout d’abord, on prélève des échantillons (sang, crachats, sécrétions) de nombreuses personnes (par exemple 500) présentant des symptômes suffisamment uniques et spécifiques pour caractériser une maladie. Sans mélanger ces échantillons avec AUCUN tissu ou produit contenant également du matériel génétique, le virologue macère, filtre et ultra-centrifuge, c’est-à-dire purifie l’échantillon. Cette technique de virologie courante, utilisée depuis des décennies pour isoler les bactériophages1 et les virus dits géants dans chaque laboratoire de virologie, permet ensuite au virologue de démontrer en microscopie électronique des milliers de particules de taille et de forme identiques. Ces particules sont le virus isolé et purifié.

L’uniformité de ces particules identiques est ensuite vérifiée par des techniques physiques et/ou microscopiques. Une fois la pureté déterminée, les particules peuvent être davantage caractérisées. Cela comprendrait l’examen de la structure, de la morphologie et de la composition chimique des particules. Ensuite, leur constitution génétique se caractérise par l’extraction du matériel génétique directement des particules purifiées et l’utilisation de techniques de séquençage génétique, telles que le séquençage de Sanger, qui existent également depuis des décennies. Ensuite, on fait une analyse pour confirmer que ces particules uniformes sont d’origine exogène (extérieure) conformément au concept de virus, et non les produits de dégradation normaux des tissus morts et mourants.2 (En mai 2020, nous savons que les virologues ont aucun moyen de déterminer si les particules qu’ils voient sont des virus ou simplement des produits de décomposition normaux de tissus morts et mourants.)3

Si nous sommes arrivés jusqu’ici, nous avons complètement isolé, caractérisé et séquencé génétiquement une particule virale exogène. Cependant, nous devons encore montrer qu’il est causalement lié à une maladie. Ceci est réalisé en exposant un groupe de sujets sains (des animaux sont généralement utilisés) à ce virus isolé et purifié de la manière dont la maladie est supposée se transmettre. Si les animaux tombent malades avec la même maladie, comme le confirment les résultats cliniques et d’autopsie, on a maintenant montré que le virus provoque en fait une maladie. Cela démontre l’infectiosité et la transmission d’un agent infectieux.

Aucune de ces étapes n’a même été tentée avec le virus SARS-CoV-2, et toutes ces étapes n’ont pas été non plus réalisées avec succès pour un virus dit pathogène. Notre recherche indique qu’aucune étude montrant ces étapes n’existe dans la littérature médicale.

Au lieu de cela, depuis 1954, les virologues ont prélevé des échantillons non purifiés sur un nombre relativement restreint de personnes, souvent moins de dix, atteintes d’une maladie similaire. Ils traitent ensuite cet échantillon de manière minimale et inoculent cet échantillon non purifié sur une culture tissulaire contenant généralement quatre à six autres types de matériel – qui contiennent tous un matériel génétique identique à ce qu’on appelle un « virus ». La culture tissulaire est affamée et empoisonnée et se désintègre naturellement en de nombreux types de particules, dont certaines contiennent du matériel génétique. Contre tout bon sens, logique, utilisation de la langue anglaise et intégrité scientifique, ce processus est appelé « isolement du virus ». Ce breuvage contenant des fragments de matériel génétique provenant de nombreuses sources est ensuite soumis à une analyse génétique, qui crée ensuite dans un processus de simulation informatique la séquence présumée du virus présumé, un soi-disant génome in silico. A aucun moment un virus réel n’est confirmé par microscopie électronique. A aucun moment un génome n’est extrait et séquencé d’un virus réel. C’est de la fraude scientifique.

L’observation que l’échantillon non purifié – inoculé sur une culture tissulaire avec des antibiotiques toxiques, du tissu fœtal bovin, du liquide amniotique et d’autres tissus – détruit le tissu rénal sur lequel il est inoculé est donnée comme preuve de l’existence et de la pathogénicité du virus. C’est de la fraude scientifique.

À partir de maintenant, lorsque quelqu’un vous remet un article suggérant que le virus SARS-CoV-2 a été isolé, veuillez consulter les sections méthodes. Si les chercheurs ont utilisé des cellules Vero ou toute autre méthode de culture, vous savez que leur processus n’était pas l’isolement. Vous entendrez les excuses suivantes pour lesquelles l’isolement réel n’est pas fait :

  1. Il n’y avait pas assez de particules virales trouvées dans les échantillons de patients pour être analysées.
  2. Les virus sont des parasites intracellulaires ; ils ne peuvent pas être trouvés en dehors de la cellule de cette manière.

Si le numéro 1 est vrai et que nous ne pouvons pas trouver le virus dans les crachats des personnes malades, alors sur quelles preuves pensons-nous que le virus est dangereux ou même mortel ? Si le numéro 2 est correct, alors comment le virus se transmet-il d’une personne à l’autre ? On nous dit qu’il sort de la cellule pour infecter les autres. Alors pourquoi n’est-il pas possible de le trouver?

Enfin, remettre en question ces techniques et conclusions de virologie n’est pas un problème de distraction ou de division. Faire la lumière sur cette vérité est essentiel pour arrêter cette terrible fraude à laquelle l’humanité est confrontée. Car, comme nous le savons maintenant, si le virus n’a jamais été isolé, séquencé ou montré comme provoquant une maladie, si le virus est imaginaire, alors pourquoi portons-nous des masques, prenons-nous des distances sociales et mettons-nous le monde entier en prison ?

Enfin, si les virus pathogènes n’existent pas, alors qu’est-ce qui se passe dans ces dispositifs injectables appelés à tort « vaccins », et à quoi servent-ils ? Cette question scientifique est la plus urgente et la plus pertinente de notre époque.

1 Isolement, caractérisation et analyse des bactériophages du lac halo-alcalin Elmenteita, KenyaJuliah Khayeli Akhwale et al, PLOS One, publié le 25 avril 2019. https://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal. pone.0215734 — consulté le 15/02/21

2 « Vésicules extracellulaires dérivées de cellules apoptotiques : un lien essentiel entre la mort et la régénération », Maojiao Li1 et al, Frontiers in Cell and Developmental Biology, 2 octobre 2020. https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fcell. 2020.573511/complet — consulté le 15/02/21

3 « Le rôle des vésicules extracellulaires en tant qu’alliés des virus du VIH, du VHC et du SRAS », Flavia Giannessi, et al, Virus, 2020 mai

Source : Has the Sars-CoV-2 Virus Ever Really Been Isolated?


VENEZ VISITER NOTRE BOUTIQUE ENB LIGNE QUI ASSUME NOTRE EXISTENCE FINANCIÈRE ACTUELLE:

Sur ce lien:VintageparMichel

 

 

 

 

La Gigantesque Arnaque du COVID-19:Les animaux malades de la peste / politique du bouc émissaire au Québec [et ailleurs]

Un mal qui répand la terreur,
Mal que le Ciel en sa fureur
Inventa pour punir les crimes de la terre,
La Peste (puisqu’il faut l’appeler par son nom),
Capable d’enrichir en un jour l’Achéron, [1]
Faisait aux animaux la guerre.
Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés

– Jean de La Fontaine

 

Le covid 19 c’est, bel et bien, ce mal inventé par les marchés financiers afin de punir un prolétariat par trop populeux et qui ne sert plus à rien dans un contexte où l’économie réelle est moribonde en Occident. Tous frappés par ce fléau difficile à circonscrire, pas vraiment mortel en définitive, les anciens consommateurs sont pris d’un accès de panique et ne savent plus à quel saint se vouer. Joggant sur la voie publique tels des volatiles sans têtes, nos concitoyens réclament une voie de sortie qui, l’espèrent-ils, leur permettra de renouer avec leurs bonnes vieilles habitudes.

Mais, la peste de DAVOS est coriace et ses innombrables variants – véritables surgeons d’un mal qui sévit malgré les médecines de cheval qui nous sont administrées – font leur apparition le temps d’une saison, comme autant de modes éphémères qui dictent les tenues de circonstance. La muselière est de mise en toutes circonstances, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur, par beau temps ou tempête de verglas, complément obligé d’une tenue élégante ou négligée. Et, le téléphone intelligent, accessoire indispensable, représente la laisse qui permet aux appariteurs sadiques de cette habile mise en scène de faire danser les consommateurs sur les musiques de l’heure.

 

Les maîtres chanteurs

Les marchés financiers qui façonnent de nouveaux produits spéculatifs représentent les maîtres chanteurs d’un système économique qui ne peut plus fonctionner qu’à partir de la coercition et de la terreur instillées par nos gouvernements qui n’en sont que les relais obligés. Les immenses fonds de pension à la BLACKROCK [2] – après avoir détourné le fruit du labeur de la génération du boom de l’après-guerre – ont décidé d’investir du côté de BIG PHARMA, dans un contexte où cette fausse pandémie représente une chance inespérée de faire d’une pierre, plusieurs coups … en effet, les gouvernements, tout en étant saignés à blanc par l’ARN MESSAGER, se disent qu’il faut bien que cette panacée serve à quelque chose. Alors, on vaticine et vaccine à tout va. Après que la Fondation Rockefeller a étudié divers scénarios de pandémies, après que le Seigneur de DAVOS a annoncé la venue d’une grande réinitialisation censée nous délivrer de nous-même, et que l’Organisation Mondiale de la Santé s’est perdue en conjectures à propos d’une flopée de variants préalablement baptisés par des gnostiques déjantés, le champ de bataille était libre pour une mise en quarantaine définitive de nos sociétés décadentes.

Sésame, ouvre-toi !

Le PASS SANITAIRE ou VACCINAL, véritable prélude à un contrôle biométrique complet du bétail humain, permet de faire en sorte que les brebis galeuses ne puissent pas être tentées de contaminer l’eau de la mangeoire commune. À l’instar de cette fable des Animaux malades de la peste, les consommateurs sevrés par cette crise sanitaire orchestrée sentent qu’il faudra bien sacrifier quelques-uns parmi les marginaux qui refusent de se conformer aux diktats de l’heure. C’est ici que la théorie du bouc émissaire, complément indispensable des stratégies de triangulation de l’ingénierie sociale, fait son entrée en scène de manière magistrale. Puisque dans une triangulation réussie il faut bien qu’une victime expiatoire tienne lieu de médiation entre les captifs et leurs bourreaux. Pétries d’un christianisme couvant sous les braises, bien que décharné, nos sociétés ont cherché à se délester de leurs responsabilités en sacrifiant des boucs émissaires.

Crier haro sur le baudet

Ainsi, incapables de justifier l’inoculation d’un poison qui ne protège pas vraiment des séquelles de cette flopées de variants créés en laboratoire, ne trouvant pas les mots afin d’expliquer pourquoi il faut imposer un nouveau couvre-feu à partir du temps des fêtes et en quoi la destruction de nos liens filiaux nous protègerait-elle contre ce prétendu fléau, nos bourreaux s’en remettent aux non-injectés et à tous ceux qui refusent de se plier aux injonctions de cette tyrannie techno-médicale.

Le Lion tint conseil, et dit : « Mes chers amis,
Je crois que le Ciel a permis
Pour nos péchés cette infortune ;
Que le plus coupable de nous
Se sacrifie aux traits du céleste courroux ;
Peut-être il obtiendra la guérison commune. »

 – Jean de La Fontaine

Ne plus couper les cheveux en quatre

Et, dans un contexte où les « non-vaccinés » pourraient bien représenter un groupe témoin gênant, il devient urgent de les isoler afin de les contraindre à se plier aux exigences du sacrifice collectif qui nous est proposé. Quitte à faire crever les plus irréductibles dans les meilleurs délais, puisqu’il y a péril en la demeure à l’heure où nos sadiques tortionnaires ambitionnent d’implémenter un système de contrôle biométrique sanitaire et sociétal de manière permanente. Il faut donc aller au plus pressant et cesser, séance tenante, de tergiverser sur une question qui a déjà été tranchée des lustres avant le signal de départ de ce véritable coup d’état néofasciste.

Les entités maléfiques qui ont pris le contrôle du Parlement du Québec (en France et ailleurs) ne coupent plus les cheveux en quatre puisque leurs commanditaires de l’industrie pharmaceutique et du Forum économique mondial de Davos réclament des mesures plus musclées et expéditives avant la venue du printemps. Le bon peuple étant manifestement excédé par tous ces excès de zèle, réalisant que l’économie est sur le point de rendre l’âme et que les effets secondaires de la potion magique épuisent une masse grandissante parmi les animaux conformes, [3] il faut faire vite avant que la coupe ne déborde.

Chez nous, au Québec, les responsables de ce carnage socioéconomique sont littéralement pris d’une rage indescriptible. Il faut faire vite et bien. Et, surtout pas dans la dentelle. Alors, les brebis galeuses, non-conformes, n’ayant plus accès à aucune forme de divertissement, ne pouvant plus entrer dans les musées et autres édifices publics, ne pouvant plus se restaurer ou festoyer avec les autres animaux, et, après s’être fait mettre à l’écart par les membres de leurs familles respectives, devront payer un pactole pour être admis à l’hôpital et la JUNTE aux manettes a même tenté, à l’instar de la province du Nouveau Brunswick, de les priver de nourriture en forçant les distributeurs alimentaires à imposer le sésame sanitaire. Heureusement, jusqu’à nouvel ordre, les petits commerçants et les grandes chaînes ont refusé d’obtempérer [4]. Et, alors que près d’un million de Québécois vivent comme des chiens, en ne sachant pas ce que DEMAIN leur réservera, une flopée de chroniqueurs stipendiés par le grand capital réclame que des sanctions à la hauteur du crime tombent. Il faut anéantir ceux et celles qui osent toujours défier les injonctions de nos maîtres véritables. Dans ces conditions, on comprend facilement l’empressement des psychopathes de service au Parlement de Québec. On ne sait jamais ce qui pourrait advenir si, d’office, une plainte pour CRIMES CONTRE L’HUMANITÉ, finissait par être traitée en bonne et due forme à la Cour internationale de Justice.

L’Âne vint à son tour, et dit : « J’ai souvenance
Qu’en un pré de moines passant,
La faim, l’occasion, l’herbe tendre, et je pense
Quelque diable aussi me poussant,
Je tondis de ce pré la largeur de ma langue.
Je n’en avais nul droit, puisqu’il faut parler net. »
À ces mots, on cria haro sur le baudet.

 – Jean de La Fontaine

Patrice-Hans Perrier
Source Le Saker Francophone


NOTES

1-Les charognards se gaventPfizer, BioNtech et Moderna réalisent un bénéfice de 1.000 dollars par seconde.

L’arnaque Covid a décidément fait beaucoup d’heureux aux côtés des centaines de milliers de morts et des millions d’éclopés, et cela ne pourra que s’accentuer, avec les booster 3, puis 4, puis ad vitam aeternam.

Selon People’s Vaccine Alliance, chaque seconde, Pfizer, BioNtech et Moderna réalisent un bénéfice de 1.000 dollars. Cette manne représente, pour l’année en cours, un bénéfice avant impôts estimé à 34 milliards de dollars, soit 65.000 par minute ou 93,5 millions de dollars par jour,. 

Comparons ce montant, gagné chaque seconde par les trois larrons pharmaceutiques,  au salaire moyen annuel en France, dans le monde, dans l’UE et en Afrique, on obtient :

  France Monde UE Afrique
Salaire annuel moyen en k$ 46,5 9,5 28,8 1,3
1,4 6,8 2,3 50,0

Cela veut dire que les trois mousquetaires de Big Pharma gagnent en une minute, 1,4 fois le salaire annuel d’un Français, 2,3 fois celui d’un Européen (UE) et 50 fois celui d’un Africain

Ces trois fabricants ont  aussi perçu plus de 8 milliards de dollars d’aides publiques américaines pour développer leurs vaccins tueurs et invalidants.

Par ailleurs, selon une étude commandée par le groupe de La Gauche au Parlement européen, la taxation des multinationales qui ont enregistré des bénéfices exceptionnels pendant la pandémie, pourrait rapporter 25 milliards d’euros à l’Union européenne, dont 5,6 milliards à la France. De quoi répondre aux besoins en hôpitaux ou en personnels de santé.

On n’est jamais mieux servi que par … les siens

Premier exemple
Ce mercredi 1er décembre, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a déclaré en conférence de presse que le temps était venu de réfléchir à l’option d’une vaccination obligatoire.  Elle a donc déclaré qu’il était temps de créer des plans COVID destinés à obliger TOUS les états européens à vacciner (3 doses et plus) les 445 millions d’Européens.

Ursula von der Leyen est la femme du directeur d’un fabricant de vaccins Covid ARNm.  Son mari, Heiko von der Leyen est le directeur médical de Orgenesis, une société américaine de biotechnologie spécialisée dans les « vaccins à base de cellules » et de thérapies de géniques, qui se proclame fièrement « l’Uber de l’espace de thérapie cellulaire et génique« .

Il a occupé ce poste depuis le 20 septembre et a servi sur son comité consultatif scientifique depuis 2019.

Deuxième exemple. En Russie…aussi

Tatyana Golikova, commissaire de Covid de Russie a travaillé sans relâche pour imposer les passeports vaccinaux. Bien sûr, cela n’a rien à voir avec le fait que son beau-fils Vladimir Khristenko fabrique le vaccin Kovivak (approuvé pour une utilisation depuis le 2021).

La population de la Fédération de Russie est de 145,9 millions de personnes, il y a donc des milliards à glaner.

Le vaccin KoviVac est produit la société Nanolek. L’un des fondateurs, ainsi que le président de Nanolek, est le beau-fils Tatyana Golikova, cheffe du siège de la lutte contre le coronavirus.

La conclusion de tout cela est simple : la vaccination, rendue quasi obligatoire en Russie, rapporte des revenus colossaux à un groupe de personnes bien spécifique.

Il est difficile de croire qu’en promettant 189 milliards de roubles pour la vaccination des Russes, le gouvernement n’a pas calculé à qui iront ces fonds.

2-Seules DEUX sociétés, Vanguard et BlackRock, contrôlent la planète, alors que les 1 % les plus riches du monde possèdent 82 % de la richesse mondiale

 

Les actions des plus grandes entreprises du monde sont détenues par les mêmes investisseurs institutionnels. Ils sont tous propriétaires les uns des autres.
Cela signifie que des marques « concurrentes », comme Coke et Pepsi, ne le sont pas vraiment, puisque leurs actions sont détenues par exactement les mêmes sociétés d’investissement, fonds de placement, compagnies d’assurance, banques et, dans certains cas, gouvernements. C’est le cas dans toutes les industries.
Les petits investisseurs sont détenus par de plus gros investisseurs. Ceux-ci sont détenus par des investisseurs encore plus grands. Le sommet visible de cette pyramide ne comporte que deux sociétés dont nous avons souvent vu le nom…

Ce sont Vanguard et BlackRock.

3-Pandémie Vaccinale. Les personnes ayant reçu un vaccin Covid-19 représentent 70% des décès toutes causes confondues au cours des 6 premiers mois de 2021, 20% survenant dans les 21 jours suivant la vaccination
4-La situation est pire en Tunisie, dans laquelle un gouvernement fantoche [i.e. soumis aux oukases de ceux qui décident OMS, Big Pharma, Empire anglo-sioniste, …] , seuls le petits commerces sont accessibles aux pestiférés (i.e. sans pass nasitaire). Les grandes surfaces ont été les premières à exiger le pass de la honte.

N’OUBLIEZ PAS DE VISITER LA BOUTIQUE EN LIGNE DE VOTRE SITE WEB FAVORI

Sur ce lien:Vintage par Michel

La Criminelle Arnaque du COVID-19:Combien de personnes les vaccins Covid-19 ont-ils vraiment tué ?

Veuillez partager cet article très important avec tous ceux que vous connaissez. Aidez à sauver des vies et envoyez cet article aux hôpitaux, cabinets médicaux, maisons de soins, écoles, journaux, journalistes, etc. 

Notre Blog étant ostracisé par Big Tech, Faites du copier/coller et diffusez tout ou partie de ce constat dîment référencé. H.G.

Personne ne sait combien de personnes les vaccins tuent – ​​ou combien ils tueront.

Mais bien que je n’aie pas vu les médias grand public mentionner la plupart de ces décès, des gens sont déjà morts ou ont été blessés après avoir reçu le vaccin.

Par le Dr Vernon Coleman

CHOQUANT – Les derniers décès et blessures/EIM  de covid jab du VAERS (des nourrissons, des adolescents et des jeunes adultes meurent après le vaccin)

données openvaers.com covid (on estime que seulement 1% des événements indésirables du vaccin sont signalés)

Remarque : Le paragraphe suivant a maintenant été ajouté à l’impression des données d’analyse Pfizer du Royaume-Uni : « Un rapport d’un ADR (EIM en français : évènement indésirable de médicament) suspecté au programme Yellow Card ne signifie pas nécessairement qu’il a été causé par le vaccin… » À mon avis, c’est encore une autre tentative de détourner l’attention des problèmes bien réels liés aux vaccins. Nous notons que lorsque des patients décèdent 60 jours après un test covid positif, ils sont ajoutés aux chiffres de décès covid mais si quelqu’un venait à mourir 60 minutes après un vaccin covid, alors ce n’est qu’une coïncidence.

PFIZER (données britanniques) – Certaines des blessures/EIM  comprennent : les accidents vasculaires cérébraux, les crises cardiaques, les fausses couches, la paralysie de Bell, la septicémie, la paralysie, les troubles psychiatriques, la cécité, la surdité, le zona, l’alopécie et le covid-19. (Veuillez aider à sauver des vies et envoyer le lien pour l’impression de l’analyse des données Pfizer aux écoles et aux journaux locaux)

Remarque : Le paragraphe suivant a maintenant été ajouté à l’impression des données d’analyse d’AstraZeneca au Royaume-Uni : « Un rapport d’un EIM suspecté au programme Yellow Card ne signifie pas nécessairement qu’il a été causé par le vaccin… » À mon avis, c’est encore un autre tentative de détourner l’attention des problèmes bien réels liés aux vaccins. Nous notons que lorsque des patients décèdent 60 jours après un test covid positif, ils sont ajoutés aux chiffres de décès covid mais si quelqu’un venait à mourir 60 minutes après un vaccin covid, alors ce n’est qu’une coïncidence.

ASTRAZENECA (données britanniques) – Certaines des nombreuses blessures/EIM comprennent : la cécité, les accidents vasculaires cérébraux, les crises cardiaques, les fausses couches, la septicémie, la paralysie, la paralysie de Bell, la surdité, le zona, l’alopécie et le covid-19. (Veuillez aider à sauver des vies et envoyer le lien pour l’impression des données d’analyse d’AstraZeneca aux écoles et aux journaux locaux)

Base de données européenne des rapports sur les effets indésirables suspectés des médicaments :  Moderna ,  Pfizer-Biontech ,  AstraZeneca  et  Janssen .

  • Le député Derek Sloan a fait part de ses inquiétudes concernant la censure des médecins et des scientifiques sur le vaccin covid-19 ( vidéo – bitchute )
  • Moderna commence les premiers essais humains pour le vaccin contre la grippe basés sur la nouvelle technologie d’ARNm utilisée pour fabriquer le vaccin covid-19 de l’entreprise ( article – Daily Mail )
  • Ce qui suit est le projet de liste de travail de la FDA sur les effets secondaires possibles du vaccin contre le covid (voir page 16 du document). Cela a été publié en octobre 2020 AVANT le début du déploiement du jab.

 

Remarque importante :
des articles de presse ont signalé que le vaccin AstraZeneca provoquait des caillots sanguins. C’est vrai, mais TOUS les vaccins expérimentaux provoquent également des caillots. Il y a eu de nombreux décès, avec plus de 1000 rien qu’au Royaume-Uni, et un grand nombre d’événements indésirables. Il est important de se rappeler que ces vaccins expérimentaux qui sont administrés à des personnes en bonne santé n’empêchent pas la covid-19 ni n’empêchent sa transmission, et le risque qu’un jeune adulte en bonne santé meure de covid-19 est extrêmement faible.

Ce ne sont là que quelques-uns des décès et des blessures/EIM  possibles qui ont suivi la vaccination.

Je n’ai aucun doute que les autorités prétendront que ces décès étaient une coïncidence.

Et rappelons-nous si un patient décède dans les 28 jours après avoir été testé positif pour le coronavirus (et le test ne signifie pas que le patient a même la maladie puisque la plupart des tests sont de faux positifs), alors le décès sera répertorié comme un covid-19 mort et on dira que le patient est décédé « avec » covid-19. Donc, de la même manière, il est parfaitement raisonnable de dire que si un patient décède ou tombe malade dans les 28 jours suivant sa vaccination, le décès ou la maladie était lié au vaccin contre le covid-19.

Les médias grand public commenceront-ils un jour à enregistrer ces décès ou maladies ? Ou les journalistes vont-ils continuer à promouvoir la ligne officielle du gouvernement – ​​et à nier, déformer ou supprimer la vérité ?

Combien de personnes doivent mourir avant que les médias ne se réveillent ?

 

Décès peu de temps après Covid Jab – Encore une autre coïncidence

Other Important Covid Vaccine Information

 

Les athlètes et le vaccin Covid

Est-ce le covid jab qui a causé la mort et les blessures/EIM  des sportifs suivants ? Il est évidemment rare que de jeunes athlètes en super forme développent soudainement des problèmes cardiaques, surtout lorsque beaucoup d’entre eux auraient subi des examens médicaux approfondis au cours de leur carrière.

  • Avi Barot, 29 ans, joueur de cricket de Saurashtra fait un arrêt cardiaque, décède :
  • Abou Ali, 22 ans , footballeur professionnel s’effondre sur le terrain pendant le match :
  • Fabrice NSakala, 31 ans , défenseur de Besiktas s’effondre sur le terrain pendant le match :
  • Jens De Smet, 27 ans, footballeur s’effondre sur le terrain, décède d’une crise cardiaque :
  • Jente van Genechten, 25 ans , footballeur s’effondre sur le terrain à cause d’une crise cardiaque :
  • Frédéric Lartillot , footballeur français s’effondre dans un vestiaire, décède des suites d’une crise cardiaque après match :
  • Benjamin Taft, 31 ans, footballeur allemand s’effondre après un match, décède des suites d’une crise cardiaque :
  • Rune Coghe, 18 ans , footballeur belge victime d’un arrêt cardiaque sur le terrain :
  • Helen Edwards , arbitre retirée du court lors des qualifications pour la Coupe du monde en raison de problèmes cardiaques :
  • Dimitri Lienard, 33 ans , milieu de terrain du FC Strasbourg s’effondre pendant le match :
  • Sergio Aguero, 33 ans , l’attaquant vedette de Barecelona admis à l’hôpital pour un examen cardiaque après le match :
  • Emil Palsson, 28 ans, le milieu de terrain de Sognal s’effondre en raison d’un arrêt cardiaque pendant le match :
  • Antoine Méchin, 31 ans , triathlète français est victime d’une embolie pulmonaire suite à Moderna :
  • Luis Ojeda, 20 ans , footballeur argentin, est décédé subitement :
  • Greg Luyssen, 22 ans , cycliste professionnel belge met fin à sa carrière à cause de problèmes cardiaques :
  • Pedro Obiang, 29 ans , ex-star de West Ham souffre d’une myocardite après le vaccin :
  • Cienna Knowles, 19 ans , star équestre hospitalisée en raison de caillots sanguins :
  • Un footballeur de 17 ans meurt en s’effondrant sur le terrain contre Boston United (Dylan Rich)
  • Un footballeur décède à 29 ans après avoir subi une crise cardiaque lors d’un match en l’honneur de son frère décédé

Vaccin Covid-19 – Effets secondaires possibles du vaccin

Les pro-vaccins aiment vous dire que les vaccins sont parfaitement sûrs et parfaitement efficaces. Même lorsqu’ils ne seraient pas considérés comme suffisamment sûrs pour être utilisés comme nettoyant pour le four, les fanatiques s’enthousiasment pour eux. Les jeunes et ceux qui connaissent peu la médecine ou la science parlent des vaccins avec révérence parce qu’ils ont été endoctrinés à croire aux mensonges pro-vaccins.

Et les pro-vaxxers mentent, bien sûr.

Les vaccins causent beaucoup de maladies et pas mal de décès et ils ne font pas toujours ce qu’ils sont censés faire. Les gouvernements du monde entier ont versé plusieurs milliards de dollars à des patients qui sont tombés malades à cause des vaccins – ou aux proches de patients qui ont été tués par un vaccin.

Il y a, par exemple, de sérieux doutes sur ce que fait réellement le vaccin contre le covid-19. Étant donné que le vaccin est un nouveau type de vaccin et qu’il est administré avant que les tests et les observations habituels ne soient terminés, personne ne sait ce qui arrivera aux personnes à qui le produit sera injecté dans un bras.

Quels seront les effets secondaires ? Combien mourront ?

Eh bien, je ne sais pas et personne d’autre non plus.

Que se passe-t-il si une femme est enceinte lorsqu’elle reçoit le vaccin ou tombe enceinte après avoir reçu le vaccin ? Le vaccin n’est pas censé être administré aux femmes enceintes, mais toutes les grossesses ne sont pas planifiées.

Le vaccin interférera-t-il avec les médicaments essentiels qui sauvent des vies ? De nombreux patients âgés prennent déjà un certain nombre de médicaments prescrits. Le vaccin interférera-t-il avec eux? Personne ne sait. Le vaccin contre le covid-19 est la plus grande expérience de l’histoire. Et, contrairement à un essai clinique approprié, il est en grande partie non réglementé. Comme pour tous les vaccins, la plupart des problèmes qui surviennent ne seront jamais signalés ou reconnus.

On estime qu’aux États-Unis, seulement 1 effet secondaire sur 100 des vaccins est signalé.

Le meilleur que nous ayons est une liste de travail des effets indésirables possibles que la FDA a publiée aux États-Unis. ( Voici le lien vers le projet de liste de travail )

Puisque je crois que tout le monde a le droit de savoir quels effets secondaires il pourrait y avoir avec un vaccin fortement promu, je vais vous lire la liste officielle des effets secondaires possibles. Il ne s’agit, rappelez-vous, pas de ma liste, mais d’un projet de liste compilé par la FDA – la Food and Drug Administration aux États-Unis.

  • Le syndrome de Guillain Barre
  • Encéphalomyélite aiguë disséminée
  • Myélite transverse
  • Encéphalite
  • Myélite
  • Encéphalomyélite
  • Méningo-encéphalite
  • Méningite
  • Encéphalopathie
  • Convulsions
  • Saisies
  • Accident vasculaire cérébral
  • Narcolepsie
  • Cataplexie
  • Anaphylaxie
  • Infarctus aigu du myocarde (crise cardiaque)
  • Myocardite
  • péricardite
  • Maladie auto-immune
  • Décès
  • Grossesse, issue de la naissance
  • Autres maladies démyélinisantes aiguës
  • Réactions allergiques non anaphylactiques
  • Thromocytopénie
  • Coagulation intravasculaire disséminée
  • Thromboembolie veineuse
  • Arthrite
  • Arthralgie
  • Douleur articulaire
  • maladie de Kawasaki
  • Syndrome inflammatoire multisystémique chez l’enfant
  • Maladie renforcée par le vaccin

Vous n’allez pas nécessairement les recevoir tous ou même aucun d’entre eux si vous avez le vaccin. Mais ce sont les effets secondaires possibles que la FDA a répertoriés. Ils sont tous désagréables, la plupart très sérieux et on ne peut pas être plus sérieux que la mort.

Et si vous êtes assez fou pour recevoir le vaccin, vous et votre médecin devriez surveiller les symptômes de toutes les maladies figurant sur la liste de la FDA.

Votre gouvernement ne vous parlera pas de ces dangers – ils ne croient pas au consentement pleinement éclairé en ce qui concerne les vaccins.

En effet, la plupart des gouvernements font désormais tout ce qu’ils peuvent pour s’assurer que toutes les critiques des vaccins sont interdites. Selon l’endroit où vous vivez, il est, ou sera bientôt, illégal de mentionner que les vaccins pourraient ne pas toujours fonctionner ou vous rendre malade.

Enfin, si votre gouvernement se souciait vraiment de vous, il mènerait un procès très simple et bon marché.

Ils garderaient une note de tous les problèmes de santé affectant 20 000 patients qui avaient reçu le vaccin et compareraient cette liste avec une liste de tous les problèmes de santé affectant 20 000 patients qui n’avaient pas reçu le vaccin au cours de la même période. Ils font les comparaisons tous les 3, 6 et 12 mois.

Bien sûr, ils devraient trouver des médecins honnêtes pour superviser l’essai, car ce serait très facile à manipuler.

Mais cela donnerait des résultats très intéressants donc je doute qu’ils le fassent.

Veuillez partager cet article avec tous ceux que vous connaissez.


N’OUBLIEZ PAS DE VISITEZ  LA BOUTIQUE EN LIGNE DE VOTRE SITE WEB FAVORI AFIN DE GARDER EN VIE LE DROIT À UNE LIBRE OPINION

Sur ce lien : Vintage par Michel

 

 

 

 

Un terrible scandale oublié:En 2017,en Australie, le blé OGM provoquait la mort de 21 millions de kangourous. Silence radio depuis

Un rapport alarmant du  Service fédéral russe de surveillance vétérinaire et phytosanitaire, ROSSELKHOZNADZORqui doit rendre compte des cas mondiaux d’abus d’organismes génétiquement modifiés (OGM) en vertu de la loi du 29 juin 2016 interdisant tous les aliments et activités OGM en Russie (qui a fait de la Russie le plus grand territoire sans OGM du monde) dit que les scientifiques du gouvernement australien ont manipulé génétiquement leur blé, ce qui a eu pour conséquence une hécatombe apocalyptique et historique pour les kangourous dont des dizaines de millions sont morts.

Le nombre de victimes kangourou 2016-2017
en Australie atteint maintenant un nombre stupéfiant 21.687. 258
Imaginez actuellement!

 

Selon ce rapport, la Russie ayant provoqué une onde de choc dans le monde cette année avec ses 81 millions de tonnes de production de blé, les experts de ROSSELKHOZNADZOR ont commencé à estimer ce que devrait être le calendrier de plantation de cette céréale vitale pour 2018-2019, avec une attention particulière à la production attendue des concurrents étrangers afin de ne pas créer une surabondance mondiale, qui à son tour, ferait chuter les prix.

Comme l’Australie, en 2015, était le 9ème producteur mondial de blé, les experts de russes ont estimé que la production de cette nation resterait autour de 25 millions de tonnes au moins jusqu’en 2020, surtout parce que les rendements moyens de blé de l’Australie, avaient plus que triplé en raison des progrès technologiques entre 1900 et 1990, mais n’avaient pas augmenté de 1990 à 2015 – et que, également en 2015, ils avaient signalé l’émergence d’une nouvelle maladie fongique appelée White Grain Disorder attaquant leur blé.

La maladie du grain blanc en Nouvelle-Galles du Sud en 2015

Au début de 2016, et alors que la récolte de blé stagnait, et même baissait à cause de cette  maladie, les scientifiques du gouvernement australien ont commencé à travailler avec Monsanto, la plus grande entreprise mondiale d’OGM. Cela fait 20 ans que les experts de ROSSELKHOZNADZOR savent qu’il y a un «régime de plantations secret» de diverses graines de céréales OGM en Australie, mais principalement dans les vastes champs de blé situés dans la région de Nouvelle-Galles du Sud.

Dès 1993, ce rapport indique qu’il est important de noter que les producteurs australiens de blé de la Nouvelle-Galles du Sud avaient mis en garde contre les dommages que les kangourous causaient à leurs récoltes. Par exemple,  la famille de Paul Remond qui possède 49.000 ha dans le nord de cette région, affirme que les kangourous détruisaient systématiquement au moins 10% et parfois plus de la moitié de son blé, et que le blé était devenu la principale source de nourriture de ces marsupiaux, tous exclusivement herbivores.

C’est donc que, fin 2016, des rapports ont commencé à émerger d’Australie, notamment dans la région de Nouvelle-Galles du Sud, indiquant que des centaines de kangourous ont été retrouvés morts  – et dont les cadavres étaient laissés intacts par les animaux charognards comme les corneilles, corbeaux noirs, les milans,  les chiens errants, etc. ne les mangeait pas.

Il y avait des dizaines de millions de carcasses de kangourous délaissées par les charognards

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Du point de vue du rendement  du « régime de plantation secrète » du binôme Australie-Monsanto des cultures de blé OGM,  les experts de ROSSELKHOZNADZOR disent qu’il  est comme sans précédent, comme le prouve le Bureau australien de l’économie et des sciences agricoles (ABARES), indiquant que leur production de blé d’hiver de 2016-2017 avait augmenté de 49% à plus de 58,9 millions de tonnes métriques.

Coïncidant avec cette « gigantesque » augmentation des récoltes de blé OGM en Australie, il y a eu  l’apocalypse mortelle des kangourous, qui, après s’être nourri de ces champs de blé et de céréales     OGM, tombent comme des mouches et sont maintenant en train de mourir par les dizaines de millions d’une «maladie mystérieuse» qui cause la cécité, des hémorragies massives et  internes qui les tuent en moins d’une heure; et dont la mort est en augmentation constante et massive.

Quant à savoir pourquoi ces kangourous meurent massivement dans l’indifférence générale de l’Occident, il faut d’abord noter comment Monsanto a inondé des centaines de millions de dollars les meilleures universités du monde en récompensant certains des meilleurs chercheurs agricoles du monde – dont l’école australienne de recherche en biologie Solomon Lab pour la biosécurité du blé – et qui, à la fin de 2015, a utilisé des millions de ces dollars de Monsanto pour identifier la cause de la maladie des grains blancs.

Une fois la séquence d’ADN de la maladie du grain blanc fournie par les scientifiques australiens, Monsanto a ensuite créé une nouvelle graine de blé OGM, à laquelle ils ont  ajouté un composant de la fièvre hémorragique virale (HF) qui cause la mort massive des kangourous en Australie. 

Le nombre de kangourous était estimé à plus de 500 millions, et le gouvernement australien les a qualifiés de « pestes ravageuses ». Ce gouvernement a donc décrété leur massacre, ce qui a entraîné le plus grand massacre de la faune terrestre de la planète depuis que celle-ci existe [1].

Cependant, le plus grand danger de cette nouvelle et monstrueuse semence de blé OGM-Australian-Monsanto est que les fièvres hémorragiques virales sont en train de muter et pourraient se propager dans l’air. Si cela se produit, on verrait des dizaines de millions de citoyens australiens étendus morts à côté de leurs «amis» kangourou, mais aucun d’entre eux ne sera capable de comprendre qui sont les vrais monstres responsables de leur mort en masse.

Il en sera de même pour les animaux et pour les humains qui mangeraient, consciemment ou non, de ce blé Mansanto-Australien. Le principe de précaution le plus élémentaire  nous dicte d’acheter du blé non-OGM.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


EN COMPLÉMENTAIRE

LA MÊME ANNÉE (EN 2017),LE GOUVERNEMENT AUSTRALIEN CHERCHAIT À ÉLIMINER TOTALEMENT LES KANGOUROUS AU MOYEN D’UNE CLÔTURE

Moyens différents,mais même hécatombe meurtrière! Des inquiétudes ont été soulevées après que des kangourous ont été retrouvés abattus à l’intérieur de clôtures en grappes.

 

 

(Article de 2017)

Des clôtures pour contrôler les chiens sauvages dans l’ouest du Queensland financées par le gouvernement de l’État sont utilisées pour aider à piéger et à tuer « cruellement » la faune indigène, selon les tireurs de kangourous.

Le gouvernement de l’État a dépensé plus de 31 millions de dollars pour ériger des clôtures en grappes pour contrôler les chiens sauvages dans l’ouest du Queensland, mais des inquiétudes ont été exprimées quant au fait que les clôtures facilitaient la cruauté envers les animaux et interrompaient la migration de la faune indigène.

Les clôtures en grappes sont une barrière à mailles hautes qui longe également le sol, érigée par un groupe de propriétés qui ont demandé au gouvernement d’éloigner les parasites sauvages de leurs terres.

Le tireur de kangourous de Cunnamulla, Tom King Senior, a déclaré que les clôtures coupaient les kangourous et les émeus de la nourriture et de l’eau.

« Je vois beaucoup de roos contre la clôture en grappe qui ne peuvent pas passer et je vois des kangourous périr parce qu’ils ont l’habitude d’aller aux points d’eau, ils ne peuvent plus passer à travers la clôture jusqu’aux points d’eau maintenant », a-t-il déclaré. mentionné.

« Ils meurent de soif ou de faim parce qu’il n’y a pas de nourriture dans certains des endroits où ils se trouvent, de sorte que les kangourous ne peuvent plus migrer. »

M. King a également déclaré que certains propriétaires fonciers invitaient des tireurs sportifs sur leurs propriétés pour tuer les kangourous coincés le long des clôtures et que cela n’était pas toujours fait avec humanité.

« J’ai vu des kangourous abattus du bout des oreilles au bout de la queue juste emportés et laissé le joey dans la poche encore vivant.

« Vous ne pouvez pas comprendre cela – c’est juste quelque chose qui est incontrôlable et je pense que quelque chose doit être fait à ce sujet. »

Le tireur de kangourous basé à Surat, Geoff Moore, a déclaré que d’autres propriétaires terriens utilisaient du poison pour tuer des kangourous à l’intérieur d’une clôture en grappe.

« Ils le ferment à leur bétail et mettent de l’urée dans l’abreuvoir et les roos y vont boire un verre parce qu’ils ne peuvent pas accéder aux rivières, aux ruisseaux ou aux points d’eau et cela les décime », a-t-il déclaré.

Les aînés autochtones en colère contre le manque de consultation

L’aînée de Murrawri, Geraldine Robinson, a déclaré que les propriétaires traditionnels de Cunnamulla n’avaient pas eu la possibilité d’effectuer un défrichement de la zone de travail avant que la terre ne soit défrichée pour construire les clôtures en grappe.

« Nos vieillards y seront peut-être enterrés », dit-elle.

« Cela vous donne la nausée que ces non-autochtones puissent s’en tirer sans consulter les propriétaires traditionnels.

« Je ne suis pas le seul – la moitié de la ville est sauvage parce que Cunnamulla est principalement une ville aborigène.

Les aînés autochtones Geraldine Robinson et John Bird marchent le long d'une clôture en grappe près de Cunnamulla, dans l'ouest du Queensland
Les aînés autochtones Geraldine Robinson et John Bird marchent le long d’une clôture en grappe

 

L’aîné de Badjiri, John Bird, a qualifié le manque de consultation de dégoûtant.

« Tout ce qui m’inquiète, c’est le côté culturel des choses, les sites et les lieux de sépulture et il y a beaucoup de lieux de sépulture dans ce pays et je sais où ils se trouvent », a-t-il déclaré.

Les clôtures en grappes paralyseront les communautés rurales

La porte-parole de Warroo Game Meats, Betty Mickleborough, emploie environ 25 à 30 personnes à Surat et a déclaré que le nombre de kangourous traités avait diminué de moitié depuis l’introduction des clôtures en grappes.

« Sans nous ici, beaucoup de ces gens dans cette petite ville devraient partir et déménager à cause de la fermeture de l’industrie minière – il n’y a pas beaucoup d’emplois dans ces villes de l’arrière-pays », a-t-elle déclaré.

Mme Mickelborough a déclaré qu’elle avait fait part de ses préoccupations au sujet de la diminution de l’offre auprès du gouvernement de l’État, mais que cela était tombé dans l’oreille d’un sourd.

« Je ne veux pas les voir être totalement détruits parce que c’est un animal adorable », a-t-elle déclaré.

Des employés travaillent à l'usine de transformation de kangourous de Warroo Meats à Surat
Warroo Game Meats emploie environ 25 à 30 personnes à Surat

Mais le porte-parole d’AgForce, Michael Allpass, a défendu les clôtures et a déclaré que le programme visait à contrôler les chiens sauvages.

« Ceux qui ont des clôtures ont déjà vu une augmentation de la production intérieure des taux d’agnelage de 20 à 80 et 90 pour cent », a-t-il déclaré.

« La raison pour laquelle les transformateurs ne voient pas le nombre de kangourous à travers le traitement en vaut la peine en raison du manque de marché.

« Il y a eu la possibilité pour tout le monde de faire des commentaires et de soulever toutes les préoccupations qu’ils auraient pu avoir. »

Le maire et éleveur du Paroo Shire Council, Lindsay Godfrey, a déclaré que la construction des clôtures avait eu un effet positif sur l’économie de Cunnamulla.

« Il y aura beaucoup de gens qui travaillent qui ne travailleraient pas là-bas autrement qui paient des impôts – ce projet [de clôture] est un exemple exceptionnel de réussite. »

Dans un communiqué, le gouvernement de l’État a déclaré avoir accordé cette année 120 permis d’atténuation des dommages, ce qui a permis aux agriculteurs d’abattre jusqu’à 1 000 kangourous à la fois.

Il a déclaré qu’il n’avait reçu que deux plaintes relatives à la cruauté envers les animaux, mais n’a pas pu étayer les allégations.

Une foule de kangourous paissent dans un cimetière de Cunnamulla, dans l'ouest du Queensland.
Des kangourous paissent dans un cimetière de Cunnamulla, dans l’ouest du Queensland.

NOTES

1-Une hécatombe comparable causée par les immigrants européens en Amérique du Nord a causé la mort de plusieurs millions de bisons. 

Alors que les Européens se déplaçaient de plus en plus vers l’ouest des Etats-Unis dans les années 1800, la chasse au bison s’est développée dans des proportions extrêmes, non seulement sa viande et sa fourrure se vendaient pour un bon prix mais le gouvernement encourageait son abattage comme un moyen de déplacer et affamer les indiens qui en dépendaient pour se nourrir.

Les passagers des trains tiraient sur les bisons qu’ils croisaient juste pour s’amuser.

En un siècle la population de bison est passée de centaines de millions à moins de 1000 animaux.

Il a été sauvé par les efforts de conservation entrepris par Théodore Roosevelt, on estime aujourd’hui leur nombre à 500 000.

L’aire naturelle des bisons en Amérique du Nord:au nord en plus pâle:les bisons des prairies et au sud en foncé: les bisons des forêts.

 

De nombreux dessins venus de la préhistoire prouvent l’importance des bisons pour l’humanité depuis des dizaines de millénaires.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une petite bisonne marche devant sa mère.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


VISITEZ NOTRE BOUTIQUE EN LIGNE QUI PERMET NOTRE SURVIE FACE À LA CENSURE ACTUELLE DES MÉDIAS:

*Les revenus générés par notre boutique vont nous permettre d’améliorer Michelduchaine.com dès maintenant!Merci à nos visiteurs et clients!

S’il-vous-plait,partagez le lien de notre boutique et invitez vos ami(e)s:

Vintage par Michel

 

 

 

Photos et vidéo du jour:Le vélo est la mort lente de la planète

 

Le vélo est la mort lente de la planète.

Le directeur général d’Euro Exim Bank Ltd. a fait réfléchir les économistes lorsqu’il a déclaré :

« Un cycliste est une catastrophe pour l’économie du pays : il n’achète pas de voitures et n’emprunte pas d’argent pour acheter. Il ne paie pas les polices d’assurance. Il n’achète pas de carburant, ne paie pas l’entretien et les réparations nécessaires. Il n’utilise pas de parking payant Il ne cause pas d’accidents graves Il n’a pas besoin d’autoroutes à plusieurs voies Il ne grossit pas.
Les personnes en bonne santé ne sont ni nécessaires ni utiles pour l’économie. Ils n’achètent pas de médicaments. Ils ne vont pas dans les hôpitaux ou les médecins. Rien n’est ajouté au PIB du pays (produit intérieur brut).
Au contraire, chaque nouveau restaurant McDonald’s crée au moins 30 emplois : 10 cardiologues, 10 dentistes, 10 diététiciens et nutritionnistes, et bien sûr + des personnes qui travaillent dans le restaurant lui-même. »

Choisissez bien : cycliste ou McDonald’s ? Cela vaut la peine d’être considéré.

C’est un excellent moyen de garder un système immunitaire fort et de vivre plus longtemps.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On peut même pratiquer du vélo aquatique
On peut même pratiquer du vélo aquatique

 


SOUTENEZ MICHELDUCHAINE.COM EN VISITANT SA BOUTIQUE EN LIGNE:

Sur ce lien que vous pourriez partager…svp:Vintage par Michel

 

 

 

 

 

 

La Gigantesque Arnaque du COVID-19:Crimes contre l’humanité et Nuremberg 2.0

Le Dr Reiner Fuellmich, un avocat membre du barreau allemand et californien depuis 26 ans, discute des conclusions du comité d’enquête international sur le coronavirus qui a été formé le 10 juillet 2020 par des avocats, des médecins et des scientifiques. Le Comité est parvenu conjointement à la conclusion que le COVID-19 pourrait être le plus grand crime contre l’humanité de l’histoire. Le Dr Fuellmich présente une affaire légale de crimes contre l’humanité pour avoir appliqué des verrouillages basés sur l’utilisation frauduleuse de résultats de tests PCR défectueux. Fuellmich a déclaré: « Les mesures COVID-19 imposées, telles que la distanciation sociale, le port d’un masque, le verrouillage et la quarantaine sont conçues pour faire paniquer les gens afin qu’ils croient que leur vie est en danger. Le coronavirus prétendument nouveau et « très dangereux » n’a pas causé une surmortalité partout dans le monde, mais les mesures anti-corona, dont la seule base est les faux résultats des tests PCR, ont entre-temps causé la perte d’innombrables vies humaines et détruit l’existence économique d’innombrables entreprises et individus dans le monde. Si les tests PCR n’avaient pas été utilisés comme outil de diagnostic des infections corona, il n’y aurait pas de « pandémie » et il n’y aurait pas de verrouillage, mais plutôt, tout aurait été perçu comme une simple onde de grippe moyenne ou légère. En raison de la panique délibérée et des mesures corona permises par cette panique, la démocratie risque d’être remplacée par des modèles totalitaires fascistes. Comme le montrent de plus en plus d’études indépendantes et de déclarations d’experts, en vertu des règles du droit de la responsabilité civile, tous ceux qui ont été lésés par ces blocages induits par les tests PCR ont le droit de recevoir une indemnisation intégrale pour leurs pertes. » Stephen Kohn, un fonctionnaire du ministère allemand de l’Intérieur, a rédigé le document False Alarm Paper récemment divulgué. Ce document arrive à la conclusion qu’il n’y avait et n’existe pas de preuves suffisantes de risques graves pour la santé de la population, comme l’affirment les autorités sanitaires allemandes et l’OMS. Kohn conclut qu’en raison de la prépondérance des preuves, le gouvernement sera tenu responsable des dommages qu’il a infligés à la population. Le Dr Fuellmich affirme que les crimes commis par diverses autorités sanitaires et l’OMS sont maintenant soumis à des dommages-intérêts compensatoires et à des conséquences politiques par le biais de recours collectifs. — comme le prétendent les autorités sanitaires allemandes et l’OMS. Kohn conclut qu’en raison de la prépondérance des preuves, le gouvernement sera tenu responsable des dommages qu’il a infligés à la population. Le Dr Fuellmich affirme que les crimes commis par diverses autorités sanitaires et l’OMS sont maintenant soumis à des dommages-intérêts compensatoires et à des conséquences politiques par le biais de recours collectifs. — comme le prétendent les autorités sanitaires allemandes et l’OMS. Kohn conclut qu’en raison de la prépondérance des preuves, le gouvernement sera tenu responsable des dommages qu’il a infligés à la population. Le Dr Fuellmich affirme que les crimes commis par diverses autorités sanitaires et l’OMS sont maintenant soumis à des dommages-intérêts compensatoires et à des conséquences politiques par le biais de recours collectifs.

Comme on pouvait s’y attendre,la vidéo de cette entrevue a été supprimée de You Tube qui ,comme on le sait,est à la base du système de censure du Nouvel Ordre Mondial!

https://www.youtube.com/watch?v=2UQLqWJJ8AY…

 

Mais heureusement,Alexis Cossette-Trudel en parle dans sa dernière vidéo:

 

 


Un livre intitulé « The Virus » a été publié en 1982, préfigurant la pandémie de coronavirus que nous vivons aujourd’hui. Certains des faits saillants des livres incluent:

1.) Pandémie déclenchée par un animal à l’étranger

2.) Un vaccin est le seul moyen de sauver tout le monde

3.) Un président « tâtonnant » qui se moque et se moque

4.) Une deuxième vague

5.) La politique et le réchauffement climatique entrent en jeu pendant l’épidémie

6.) Le kicker and smoking gun : L’auteur est Stanley Johnson, le père de Boris Johnson, l’actuel Premier ministre du Royaume-Uni !

Certains d’entre vous souffleront cela comme une coïncidence, tandis que d’autres verront comment le coronavirus a été planifié depuis des décennies. Les responsables de cette fausse pandémie adorent cacher la vérité à la vue de tous, le dernier endroit où vous regarderiez !

Quelles sont les chances que le père de Boris Johnson ait écrit un livre reflétant COVID-19 en 1982, puis 38 ans plus tard, son fils devienne un acteur clé pour pousser le LOCKDOWN sans fin et bientôt le vaccin toxique dont il est question dans le livre de son père ?

Pourquoi 1982 pour l’année de publication ? Ajoutez 1+9+8+2 et vous obtenez 20 – alias 2020 l’année de l’épidémie.

Boris a été élu Premier ministre le 23/07/2019, exactement 161 jours avant l’annonce du coronavirus le 31/12/2019. 161 jours décode en 911, alias le deuxième 11 septembre est le coronavirus.

Vous pouvez parier que Boris a été sélectionné il y a 30 ans pour être en poste aujourd’hui ! Il n’y a pas de coïncidences aussi grandes, notre monde est mis en scène de toutes les manières imaginables !

Êtes-vous éveillé, conscient et préparé?

 


LE TWEET DU 16 octobre 2020 de DONALD TRUMP

UNE VAGUE ROUGE MASSIVE EST À VENIR

Laissons parler Donald Trump:

L’élite parle par codes, ou dans ce cas, elle vous dit ce qui s’en vient avant que cela n’arrive. Le 1er octobre(2020), j’ai posté la première dame en robe rouge avec le titre « La chasse à l’octobre rouge ».

Avance rapide vers le tweet de Trump où il met en évidence les mots RED WAVE. Préparez-vous pour un grand événement avant la fin octobre. Quel genre d’« événement » ? Un décès de haut rang, un tir de missive, une guerre ou un bombardement, un changement nouveau ou massif dans le système, une chute du secteur bancaire ou financier, ou un changement massif dans les élections.

La liste des possibilités à ce stade est longue compte tenu de l’enfer du CV-19 que nous vivons tous actuellement.

Bouclez votre ceinture, 2021 a été  pire que 2020 de loin et qu’attendez -vous pour 2022?

Êtes-vous éveillé et préparé ?


LES GRANDS PRÉCURCEURS DE LA FAUSSE PANDÉMIE: DARK WINTER PRESQUE  20 ANS DÉJÀ

Aperçu

L’ exercice Dark Winter , qui s’est tenu à Andrews AFB, Washington, DC, du 22 au 23 juin 2001, dépeint un scénario fictif illustrant une attaque secrète de variole contre des citoyens américains. Le scénario se déroule en 3 réunions successives du Conseil national de sécurité (NSC) (segments 1, 2 et 3) qui se déroulent sur une période de 14 jours. D’anciens hauts fonctionnaires du gouvernement ont joué le rôle de membres du CNS répondant à l’évolution de l’épidémie ; des représentants des médias figuraient parmi les observateurs de ces simulacres de réunions du NSC et ont joué le rôle de journalistes lors des conférences de presse du scénario.

Joueurs clés

  • President: The Hon. Sam Nunn
  • National Security Advisor: The Hon. David Gergen
  • Director of Central Intelligence: The Hon. R. James Woolsey
  • Secretary of Defense: The Hon. John White
  • Chairman, Joint Chiefs of Staff: General John Tilelli (USA, Ret.)
  • Secretary of Health & Human Services: The Hon. Margaret Hamburg
  • Secretary of State: The Hon. Frank Wisner
  • Attorney General: The Hon. George Terwilliger
  • Director, Federal Emergency Management Agency: Mr. Jerome Hauer
  • Director, Federal Bureau of Investigation: The Hon. William Sessions
  • Governor of Oklahoma: The Hon. Frank Keating
  • Press Secretary of Gov. Frank Keating (OK): Mr. Dan Mahoney
  • Correspondent, NBC News: Mr. Jim Miklaszewski
  • Pentagon Producer, CBS News: Ms. Mary Walsh
  • Reporter, British Broadcasting Corporation: Ms. Sian Edwards
  • Reporter, The New York Times: Ms. Judith Miller
  • Reporter, Freelance: Mr. Lester Reingold

L’ exercice Dark Winter était le fruit de la collaboration de 4 organisations. John Hamre du Centre d’études stratégiques et internationales (CSIS) a lancé et conçu un exercice dans lequel d’anciens hauts fonctionnaires répondraient à une crise de sécurité nationale induite par des bioterroristes. Tara O’Toole et Tom Inglesby du Johns Hopkins Center for Civilian Biodefense Studies et Randy Larsen et Mark DeMier d’Analytic Services, Inc., (ANSER) étaient les principaux concepteurs, auteurs et contrôleurs de Dark Winter . Sue Reingold du SCRS a géré les arrangements administratifs et logistiques. Le général Dennis Reimer du Memorial Institute for the Prevention of Terrorism (MIPT) a financé Dark Winter .

 

J’ai eu l’honneur de jouer le rôle du président dans l’exercice Dark Winter. . Vous ne savez souvent pas ce que vous ne savez pas tant que vous n’avez pas été testé. Et c’est une chance pour les États-Unis que, comme le disait le réseau de diffusion d’urgence, « ce n’est qu’un test, ce n’est pas une véritable urgence ». Mais Monsieur le Président, notre manque de préparation est une véritable urgence.  L’honorable Sam Nunn, Audition de la Chambre sur la lutte contre le terrorisme : Réponse fédérale à une attaque aux armes biologiques, 23 juillet 2001  

*C’était en 2001,avant  le 11 septembre…et pratiquement 20 ans avant la fausse pandémie,donc on voit bien que tout a été prévu et préparé d’avance!


LA PREMIÈRE ÉTAPE DU LAVAGE DE CERVEAU…SOUVENEZ-VOUS EN

 

Enlevez vos masques d’esclaves !!!! Non seulement vous privez votre cerveau d’oxygène et vous respirez indéfiniment votre dioxyde de carbone, mais vous ne vous protégez pas vous-même ni personne d’autre.

C’est simplement un SIGNE de votre conformité. C’est pourquoi vous pouvez porter N’IMPORTE QUOI sur votre visage.

Votre créateur vous a conçu pour respirer de l’air frais quotidiennement et expirer les toxines à travers votre dioxyde de carbone. C’est un fait prouvé, plus vous portez votre masque longtemps, plus vous détruisez de cellules cérébrales et plus vous avez de chances de développer des cellules cancéreuses, car le manque d’oxygène provoque la multiplication des cellules cancéreuses.

Sans parler d’un RISQUE MASSIF de pneumonie bactérienne dû à l’accumulation de toxines dans vos voies nasales et votre gorge en raison de la RÉINPIRATION répétée de votre dioxyde de carbone.

Vous portez atteinte à votre santé en en portant un!

FAIT

De nombreux vrais médecins et scientifiques se sont exprimés, mais sont censurés parce que l’ENNEMI NE veut PAS que la PEUR disparaisse, ce qui n’entraîne plus la MANIPULATION ET LE CONTROLE qui sont NÉCESSAIRES pour la prochaine étape .


LES PROCHAINES ÉTAPES CAR IL Y EN AURA PLUSIEURS ENCORE

 

Premièrement,les grands penseurs et stratèges de cette fausse pandémie bien organisée…se rendent compte actuellement qu’ils ont échoué et que la Vérité sur l’origine réelle du COVID-19 commence à sortir!

Tôt ou tard,ces responsables indirects savent qu’ils devront faire face à la Justice des Peuples et des Nations qu’ils ont opprimés!

Tôt ou tard,la Puissance Ultime,le sommet du Triangle de la Pyramide Illuminati qui caché derrière les rideaux,règne en Maître absolu sur le Nouvel Ordre Mondial,risque d’être mise à jour et livrée aux Peuples et Nations du Monde!

Ce qui explique les déconfinements et les changements actuels dans les mesures sanitaires un peu partout dans le monde …et particulièrement au Québec et aux États Unis d’Amérique!

Il est à remarquer que tout cela survient immédiatement après le dévoilement des courriels d’Antony Fauci qui mettent au jour une nauséabonde corruption ,un système issu de l’antiquité romaine où la gouvernance  s’efforçait de diviser pour régner!

Un peu comme l’expliquait Danton lors de l’érection des barricades dans Paris,en 1789: « …peu importe ce qui adviendra à partir de maintenant,plus rien ne sera pareil comme avant! »

Cette belle phrase tirée de l’histoire passée de la France,s’applique encore et plus que jamais …maintenant,et pour le monde entier!

Deuxièmement,les grands économistes du système corrompu se doivent de lancer rapidement le « Grand Reset » et le plus rapidement possible …avant que l’économie américaine n’implose sous la masse extraordinaire de dettes qui menace de la détruire complêtement…surtout au niveau de la confiance.Ceci sans compter que le peuple américain comprend maintenant qu’il va rester à jamais esclave du système sensé être  le centre mondial de la Liberté.

À tout moment,une Seconde Révolution Américaine risque sérieusement d’éclater depuis l’élection frauduleuse de Joe Biden!


VENEZ VOIR NOS NOUVEAUTÉS SUR NOTRE BOUTIQUE EN LIGNE SI VOUS COLLECTIONNEZ OU AVEZ DES CADEAUX À PENSER

SUR CE LIEN: Vintage par Michel

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons réduit le prix de cet article magnifique:

https://www.etsy.com/ca-fr/listing/1016007051/dynastie-qing-de-la-chine-imperiale?ref=shop_home_active_17&frs=1

 

 

 

 

 

Troisième Guerre Mondiale en préparation:Le Pentagone accuse la Russie d’avoir abattu un avion américain par « le rayon de la mort »

 

 

Le lieutenant-général américain Raymond Anthony Thomas III s’est amèrement exclamé: la Russie nous teste chaque jour, brouille nos communications, et déconnecte nos AC-130 en Syrie.

La Russie déploie des groupes d’armes électroniques de pointe en Syrie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les spécialistes ont tout d’abord attiré l’attention sur la déclaration du lieutenant général de l’armée américaine R. A. Thomas, qui a déclaré que l’armée russe utilise activement son «arme invisible» en Syrie, qui a même réussi à mettre K.O. l’avion américain AC-130, comme indiqué précédemment par  l’agence de presse Avia.pro qui a déjà rapporté la déclaration d’un officier supérieur américain :

En Syrie, nous sommes dans l’environnement de guerre électronique le plus actif au monde, parce que nos adversaires sont des Russes… Ils nous contrôlent tous les jours, noyant constamment les canaux de communication, en attaquant notre avion AC-130

Les complexes russes «Krasukha-4», «Zhitel» et «Samarkand» sont également accusés d’attaques régulières contre des véhicules aériens sans pilote américains et plusieurs atterrissages d’urgence d’hélicoptères militaires sont liés à l’impact direct de ces armes russes [1].

Depuis plusieurs années, il y avait au moins 12 systèmes de guerre électronique russes sur le territoire de la Syrie, et maintenant le nombre de ces systèmes pourrait s’avérer encore beaucoup plus important, cependant, les experts attirent l’attention sur le fait qu’il n’y avait pas vraiment besoin d’utiliser ces armes contre les États-Unis.

La guerre électronique russe suscite la haine des États-Unis et de leurs  alliés-toutous

Caricature de Ganf sur le rôle de la France et du Royaume-Uni au sein de l' OTAN (20 février 1958) - CVCE Website

 

Les bases militaires russes en Syrie doivent toujours être à l’affût d’éventuelles attaques de groupes terroristes. Ces bases sont régulièrement soumises à des attaques de drones et d’artillerie à réaction des terroristes islamistes.

Pour lutter contre ces attaques, des systèmes de défense aérienne efficaces ont été mis en place, ainsi qu’un groupe de véhicules de guerre électronique. Le journal électronique armystandard.ru (Russie) a parlé des complexes russes de pointe en Syrie.

Depuis 2018, 118 drones ont été lancés par des rebelles vers la base aérienne de Khmeimim, le quartier général des forces militaires russes en Syrie. Cependant, l’absence de tout avion pouvant atteindre les limites de cette base est due aux grands mérites des moyens de guerre électronique.
Les événements du 7 avril 2017 sont un autre exemple de l’efficacité des véhicules de guerre électronique.
À ce moment-là, sur les 59 missiles de croisière Tomahawk, lancés depuis les frégates américaines  Ross et Porter contre la base aérienne syrienne Ash-Shairat, 36 ont été «perdus», ce qui signifie qu’ils se sont écrasés en cours de route, même pas à temps pour atteindre la base aérienne syrienne d’Ash-Shairat ciblée.
Ensuite, les médias ont rapporté qu’au moins deux missiles américaines intacts ont été trouvés par l’armée syrienne et remis aux Russes.
Selon ce journal, dans la zone de la base aérienne de Khmeimim, la guerre électronique signifie «ajouter du réalisme» aux adversaires russes potentiels.
En conséquence, les systèmes de navigation et de ciblage des missiles, avions et drones américains, entrant dans la zone opérationnelle des véhicules de guerre électronique russe, sont victimes d ‘«illusions radio électroniques ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les « attrape-couillons » dans le duel Russie-Amérique en Syrie

Dans le rapport C4ADS, il y a quatre groupes de guerre électronique russes capables de créer un tel «attrape couillons » avec des armes en Syrie: «Krasnukha-4», la station de brouillage R. -330Z «Zitel», les complexes anti-radio de pointe «Samarkand» et «Shipovnik-AERO».

L’impact sur les récepteurs GPS a empêché certains navires américains de la région de la Méditerranée orientale de fournir leur emplacement exact.

Le journal électronique a noté que le groupe coopératif de guerre électronique fixe «Samarkand» avait été mis en service par l’armée russe en 2017.

Ses caractéristiques sont gardées secrètes. Les Américains ne peuvent pas déterminer exactement où il est déployé en Syrie. On sait que la combinaison «Shipovnik-AERO» ne prend qu’une seconde pour s’introduire dans l’ordinateur du drone s’il rencontre un système qu’il connaît ; si le système lui est étrange, il prendra le contrôle en quelques minutes.

«Shipovnik-AERO» est également capable de brouiller les émetteurs-récepteurs vidéo et audio, les stations de communication, les stations et modules de réseau mobile, etc.

Il y a quelques années, la station R-330Z «Zitel» a été modernisée. Elle reçoit et analyse les signaux provenant de sources de diffusion, créant des interférences radar pour les systèmes de communication par satellite étrangers tels que «Inmarsat» et «Iridium», les localisateurs des équipements utilisés, utilisant le système de positionnement par satellite GPS et les stations de base de communication du système mobile GSM-900/1800.


NOTES

1-

Les systèmes de guerre électronique russes lancent une « frappe de missiles » sur Israël, détruisant le système de défense Iron Dome

Le refus d’Israël de respecter les accords précédemment conclus avec la Russie sur la Syrie a conduit non seulement au fait que l’armée russe (qui a généralement contrecarré les frappes de Tsahal contre la Syrie) à désactiver  le GPS israélien sur trois pays de la région (Israël, le Liban et la Syrie). Mais aussi, la Russie a aussi lancé une frappe de faux missiles sur ce pays, forçant les complexes de Iron Dome à poursuivre des cibles fantômes, comme cela a été observé à plusieurs reprises auparavant.

Rocket shot down

Selon les données officielles russes, il y a quelques jours, le système de missiles de défense aérienne Iron Dome a été faussement déclenché en Israël – chaque missile fantôme russe se précipite sur une cible fantôme et s’autodétruit ensuite. Des vols de ces missiles fantômes ont été observés simultanément dans plusieurs régions d’Israël, ce qui indique évidemment non pas une fausse alerte, mais une influence délibérée de systèmes de guerre électronique  inconnusVidéo

Pour le moment, il est impossible de dire avec certitude si nous parlons du complexe de guerre électronique russe, car plusieurs systèmes de guerre électronique inconnus sont déployés près des hauteurs du Golan, qui atteignent jusqu’à Ashkelon. Cependant,  parmi tous les pays du Moyen-Orient, c’est le « Krasukha » russe qui est l’arme EW (guerre électronique) la plus puissante et qui dispose de la plus longue portée. Le Krasukha est un système russe de guerre  électronique (EW) produit par la société KRET. Il s’agit d’un système  terrestre et portable qui cause des dommages permanents aux appareils  radio-électroniques ciblés, il dispose d’une portée de 260 km. »

source: https://avia-pro.net/news/rossiyskie-kompleksy-reb-otrabotali-raketnyy-udar-po-izrailyu-vyvedya-iz-stroya-zrk-zheleznyy

 

 

 

 

 

Système de guerre électronique Krasukha-5
sur un camion BAZ-Les capacités de guerre électronique russe sont une sérieuse menace pour le GPS
Selon les médias militaires russes, le ministre de la Défense, Sergei Shoigu, a exprimé une confiance croissante dans les capacités de guerre électronique (WE, en français GE) des forces armées. Cela s’est avéré être un domaine constant de modernisation militaire au cours de la dernière décennie pour la Russie. Cependant, selon un nombre croissant d’experts, ces capacités semblent déjà constituer une menace pour les signaux de navigation par satellite GPS; et selon certaines indications, l’armée russe pourrait également posséder des capacités de guerre électronique pour bloquer et faire tomber les missiles de croisière des États-Unis. Shoigu a déclaré dans son discours au collège du ministère de la Défense que de nombreux systèmes de guerre électronique russes sont en avance sur leurs concurrents étrangers et que ceux-ci ont été essayés et testés lors d’opérations en Syrie (Zvezdaweekly.ru, 5 mars; voir: EDM, 2 octobre 2019).
L’industrie russe de la défense a régulièrement fourni aux forces armées ces dernières années des versions améliorées et améliorées des systèmes de guerre électronique modernes, qui ont figuré dans les opérations militaires du pays et dans l’entraînement au combat. Shoigu a noté: «Le rééquipement massif des troupes avec de nouveaux moyens de guerre électronique a nécessité une augmentation de l’intensité de la formation pratique. L’année dernière, plus de 200 exercices tactiques et d’état-major spéciaux ont été organisés, dont 15 exercices de brigade. Les exercices spéciaux des troupes de guerre électronique, qui ont eu lieu en août 2020, ont été les plus ambitieux en termes d’effectifs, d’armes et de matériel militaire. » Dans le cadre de cet exercice, a expliqué Shoigu, les unités participantes ont pratiqué «l’utilisation conjointe de systèmes de guerre électronique et de systèmes de groupements interservices de troupes et de forces [ainsi que] les actions des sous-unités pour percer le système de défense aérienne et repousser missiles massifs et frappes aériennes d’un ennemi simulé »( Zvezdaweekly.ru, 5 mars).
Un domaine critique pour la recherche et le développement futurs concerne la protection de l’infrastructure militaire russe et des cibles critiques contre les attaques d’essaims de véhicules aériens sans pilote (UAV) ennemis; la répétition de telles mesures défensives notamment lors de l’exercice stratégique-opérationnel Kavkaz 2020 (voir EDM, 30 septembre 2020). De plus, dans les efforts de Moscou pour protéger sa base aérienne de Khmeimim près de Lattaquié, en Syrie, les systèmes de défense électronique et antiaérienne ont d’abord réussi à contrer une attaque en essaim de drones ennemis le 5 janvier 2018. Sur les 13 drones utilisés dans cette attaque, 6 ont été abattus uniquement par des systèmes EW (GE). Les systèmes EW (GE) russes ont également été utilisés pour perturber un certain nombre d’attaques d’essaims de drones ennemis par la suite. Cependant, le potentiel pour de telles attaques d’impliquer un nombre beaucoup plus grand de drones a conduit les entreprises russes impliquées dans le développement de l’EW (GE) à conclure que les défenses aériennes nécessitent des missiles miniatures hit-to-kill, tels que les systèmes en cours de développement pour l’armée américaine par Lockheed Martin. (Voyenno Promyshlennyy Kuryer, 16 février).
Comme l’a évalué l’expert militaire basé à Moscou Vladimir Gundarov dans un article de Voyenno Promyshlennyy Kuryer, il existe également des preuves solides que certains systèmes de guerre électronique russes de premier plan peuvent usurper le GPS. Gundarov est revenu pour examiner l’attaque de missiles de croisière américains contre des cibles en Syrie le 7 avril 2017 (voir EDM, 11 avril 2017). Parmi les 59 missiles de croisière Tomahawk lancés contre la base d’Al-Shayrat, Moscou affirme que 36 n’ont pas atteint leur objectif [1]. Alors que le nombre de frappes ratées est contesté par Moscou et Washington, Gundarov a souligné que certains experts ont lié la prétendue perte de «36 missiles de croisière américains» à l’utilisation d’un système russe Krasukha-4 EW (GE) situé sur la base aérienne de Khmeimim. Des sources de l’usine électromécanique de Bryansk, où est fabriqué ce complexe, ont déclaré que le Krasukha-4 est un module de brouillage multifonctionnel, tandis que le produit de dernière génération est conçu pour protéger les cibles au sol des frappes aériennes. Le système est conçu pour brouiller les systèmes embarqués ennemis jusqu’à une portée de 200 kilomètres. La base d’Al-Shayrat est située à 135 km de la base aérienne russe, bien que le centre de logistique navale de Tartous soit plus proche, à 100 km. Cela dit, Moscou n’a jamais divulgué publiquement les emplacements précis en Syrie des systèmes de GE qu’elle y a déployés (Voyenno Promyshlennyy Kuryer, 16 février).
Gundarov a également prêté une attention particulière à un rapport publié en 2019 par le Center for Advanced Defence Studies (C4ADS) basé à Washington dans lequel quatre systèmes de guerre électronique russes ont été identifiés comme constituant une menace pour le GPS.
Il s’agit du célèbre Krasukha-4 sur la base aérienne de Khmeimim, de la station de brouillage R-330Zh Zhitel déployée à l’aéroport d’Alep, ainsi que des systèmes de guerre électronique Samarkand et Rosevnik-AERO. L’auteur explique: «Les caractéristiques techniques de ces deux derniers sont inconnues de quiconque, tout comme leur localisation en Syrie, s’ils y sont présents. Selon un représentant de la United Instrument-Making Corporation, où Rosevnik-AERO est fabriqué, ce complexe pirate simplement l’ordinateur de bord du drone lorsqu’il rencontre un système familier, et s’il est inconnu, il le prend [toujours] sous son contrôle. dans quelques minutes » (Voyenno Promyshlennyy Kuryer, 16 février).
Gundarov utilise ce rapport pour faire valoir deux points extrêmement importants. Premièrement, il soutient que la communauté du renseignement américain n’a pas été en mesure de déterminer si le R-330Zh Zhitel fonctionne dans le cadre du complexe de brouillage automatisé R-330M1P Diabazol ou s’il fonctionne de manière autonome. Deuxièmement, il attire l’attention sur les données de la Station spatiale internationale au printemps 2018, montrant que l’usurpation du signal GPS était localisée sur la base aérienne de Khmeimim, «le centre névralgique de la campagne militaire russe en Syrie». Gundarov conclut: «Les signaux ont réussi à imiter les véritables satellites GPS, mais ne véhiculaient pas d’informations de navigation fiables. En fait, les récepteurs recevant ces «faux» signaux ont confirmé qu’ils étaient en contact avec les satellites, mais n’ont pas pu calculer leur emplacement ni leur heure, ce qui a effectivement rendu les produits inutilisables » (Voyenno Promyshlennyy Kuryer, 16 février).
Il semble que si les capacités de guerre électronique de la Russie s’améliorent généralement, une attention considérable est accordée à la lutte contre les attaques d’essaims d’UAV ennemis, en tenant compte de l’expérience opérationnelle acquise en Syrie. De même, certains des principaux systèmes EW (GE) déjà utilisés sont sans aucun doute capables de brouiller et d’usurper le GPS. Alors que les forces armées russes continuent de se procurer à l’avenir de tels systèmes avancés de brouillage et d’usurpation de GE, il est clair que les États-Unis et leurs alliés devront peut-être apprendre à moins se fier au GPS ou trouver des mesures concrètes pour protéger ces signaux.
 Source : Russia’s Electronic Warfare Capabilities as a Threat to GPS6910-022

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1 b-

Le système russe Krasukha a abattu 36 missiles de croisière américains au-dessus de la Syrie

L’une des plus grandes attaques américaines contre la Syrie avec des missiles de croisière Tomahawk, qui sont en fait le principal type de «munitions» de croisière de l’armée américaine, a démontré le retard absolu de ces dernières en termes d’efficacité technologique et d’efficacité. Selon les médias occidentaux, sur 59 missiles de croisière Tomahawk, 36 n’ont jamais atteint leurs objectifs, la raison en étant l’activation des complexes militaires russes « Krasukha-4 ».
Selon les informations fournies par la publication « Soha« , se référant à des sources russes et occidentales, il n’y a pas eu de destruction réelle des missiles de croisière, cependant, le complexe Krasukha-4 a provoqué un brouillage puissant, détruisant ainsi la grille de coordonnées GPS, à la suite de quoi la plupart des missiles de croisière sont tombés dans les zones désertiques, à une distance allant jusqu’à plusieurs dizaines de kilomètres des objetifs syriens visés par une frappe de missile.

Apparemment, l’utilisation de telles armes par l’armée russe a porté un coup dur à la réputation des États-Unis, car jusqu’à ce moment, les missiles de croisière américains Tomahawk étaient considérés comme l’un des plus efficaces parmi les forces armées américaines. Le succès de la Russie les a transformés en armes inutiles. Le 5 août 2018, les États-Unis ont perdu 61% des missiles de croisière tirés sur la Syrie, et certains autres ont simplement été détruits par les Syriens.

 


AIDEZ VOTRE SITE WEB FAVORI EN VISITANT SA BOUTIQUE EN LIGNE

SUR CE LIEN: VINTAGE PAR MICHEL