Accueil

Les dossiers de Michel Duchaine:Les racines talmudiques du sionisme

Laisser un commentaire

En 1893 est paru le livre « Le Talmud démasqué, les enseignements rabbiniques secrets concernant les Chrétiens ». Son auteur était le Père Justin Bonaventure Pranaitis, Maître de Théologie et professeur d’hébreu à l’Académie Impériale Ecclésiastique de l’Église Catholique Romaine de Saint-Pétersbourg. Dans cet ouvrage, Pranaitis dénonce tous les enseignements intolérants, discriminatoires, haineux et mêmes racistes contenus dans le Talmud.
Il  y explique que la première édition complète du Talmud fut imprimée à Venise en 1520; les non-Juifs purent alors en prendre connaissance et furent scandalisés de tous les passages hostiles et insultants à leur égard qu’il contenait. Les Juifs, craignant des représailles, d’une part, et obéissant aux protocoles de Sion d’autre part, commencèrent alors à sortir des éditions censurées et expurgées du Talmud (comme celle de Bâle en 1578, par exemple). 
Cependant, depuis la création de l’État d’Israël, les rabbins restaurèrent tous les passages insultants et dégradants pour les non-juifs dans les nouvelles éditions du Talmud en hébreu.
En 1962, le « Livre de la connaissance”, code talmudique de Maïmonide, a été publié à Jérusalem en édition bilingue anglais-hébreu.Dans la partie juive, tous las passages haineux et racistes sont présents alors que, bizarrement, dans la partie anglaise, ils sont absents.
Voici quelques exemples, rapportés par Pranaitis et ses successeurs, des passages contre les non-juifs contenus dans le Talmud (*).

Bush et son Talmud…!

Les non-juifs sont impurs

Abhodah Zarah 22b : « Les Non-juifs sont impurs parce qu’ils n’étaient pas là au Mont Sinaï. »
Abhodah Zarah 35b : « Toutes les filles des incroyants sont niddah (sales, impures) depuis leur naissance ».
Iore Dea 198, 48 : « Les femmes Juives sont contaminées par la simple rencontre de Non-juifs ». 
Schabbath 145b : « Les Non-juifs sont impurs parce qu’ils mangent de la nourriture impure ».
Zohar I, 46b, 47a : « L’âme des goyims est d’une origine théologique impure ».
Zohar I, 131a : « Les idolâtres (non-juifs) souillent le monde. »

Un rabbin enseignant le Talmud,en Israel.

Les non-Juifs sont des animaux

Ereget Rashi Erod.22 30 : « Un Non-juif est comme un chien. Les écritures nous apprennent qu’un chien mérite plus de respect qu’un non-juif ».
Lebhammoth 61a : « Les juifs ont droit à être appelés « hommes », pas les Non-juifs ».
Jalkut Rubeni Gadol 12b: « Les âmes des non-juifs proviennent d’esprits impurs que l’on nomme porcs ».
Kerithuth 6b : « Les juifs sont des humains, les non-juifs sont des animaux ».
Orach Chaiim 225, 10 : « Les Non-juifs et les animaux sont utilisés de manière équivalente dans une comparaison ».
Schene Luchoth Haberith p. 250b : « Même si un non-juif a la même apparence qu’un juif, il se comporte envers les juifs de la même manière qu’un singe envers un homme ».
Tosaphot, Jebamoth 94b : « Lorsque vous mangez en présence d’un non-juif c’est comme si vous mangiez avec un chien ».
Yebamoth 98a : « Tous les enfants des goyims (**) sont des animaux ».
Zohar II 64b : « Les non-juifs sont idolâtres, ils sont comparés aux vaches et aux ânes ».
Orach Chaiim 57, 6a : « Il ne faut pas avoir plus de compassion pour les non-juifs que pour les cochons, quand ils sont malades des intestins ».

Les juifs peuvent voler les non-juifs, se partager le vol, et mentir

Babha Bathra 54b : « La propriété d’un Non-juif appartient au premier juif qui la réclame ». Note : c’est ce qui se passe tous les jours en Palestine : les juifs dépouillent les Palestiniens de leurs terres et de leurs maisons sans raison et sans devoir payer quoi que ce soit. Ils appliquent les lois du Talmud.
Babha Kama 113a : « Les juifs peuvent mentir et se parjurer, si c’est pour tromper ou faire condamner un Non-juif ».
Baba Mezia 24a: « Si un juif trouve un objet appartenant à un goyim, il n’est pas tenu de le lui rendre ».
Choschen Ham 183, 7: « Des juifs qui trompent un Non-juif, doivent se partager le bénéfice équitablement ».
Abhodah Zarah 54a: « L’usure peut être pratiquée sur les Non-juifs ».
Choschen Ham 226, 1: « Les juifs peuvent garder, sans s’en inquiéter, les affaires perdues par un Non-juif ».
iore Dea 157, 2 hagah: « Si un juif a la possibilité de tromper un non-juif, il peut le faire ».
Babha Kama 113a: « Les incroyants ne bénéficient pas de la loi et Dieu à mis leur argent à la disposition d’Israël ». Note : cela permet de spolier les Palestiniens.
Schabbouth Hag. 6d: « Les juifs peuvent jurer faussement en utilisant des phrases à double sens, ou tout autre subterfuge ».

Les juifs ont le droit de tuer les Non-juifs

Abhodah Zarah 4b: « Vous pouvez tuer un incroyant avec vos propres mains ».
Abhodah Zarah 26b Tosepoth : « Même le meilleur des Goïm devrait être abattu ». Note : les Israéliens tuent des Arabes tous les jours, sans que cela entraîne une quelconque punition en Israël ou à l’étranger. Les pays « démocratiques  » ou « libres » n’y trouvent rien à redire, puisque c’est la loi juive qui le recommande.
Choschen Ham 425, 5 : « Il est permis de tuer indirectement un Non-juif, par exemple, si quelqu’un qui ne croit pas en la Torah tombe dans un puits dans lequel se trouve une échelle, il faut vite retirer l’échelle ».
Bammidber Raba c 21 : « Tout juif qui verse le sang d’incroyants (non-juifs) revient à la même chose qu’une offrande à dieu ».
Hilkkoth X, 1 : « il ne faut pas sauver les Non-juifs en danger de mort ».
Ialkut Simoni 245c : « Répandre le sang des impies est un sacrifice agréable à dieu ».
Talmud, Makkoth 7b : « On est innocent du meurtre involontaire d’un Israélite, si l’intention était de tuer un koutim (non-juif) ; tout comme on est innocent du meurtre accidentel d’un homme, quand l’intention était d’abattre un animal ».
Talmud, Peaschim 25a : « Il faut éviter l’aide médicale des idolâtres (sous entendu des Non-juifs) ».
Talmud, Pesachim 49b : « Il est permis de décapiter les Goïm (non-juifs) le jour de l’expiation des péchés, même si cela tombe également un jour de sabbat ».
Sanhedrin 57a: « Si un juif tue un non-juif, il ne sera pas condamné à mort. Ce qu’un juif vole d’un non-juif, il peut le garder ».
Sanhedrin 58b : « Si un goyim (non-juif) frappe un juif, il faut le tuer, car c’est comme frapper Dieu ».
Sanhedrin 59a : « Les Goïm qui chercheraient à découvrir les secrets de la Loi d’Israël, commettent un crime qui réclame la peine de mort ».
Sepher Ou Israël 177b : « Si un juif tue un Non-juif, ce n’est pas un péché ».
Zohar I, 25a : « Les Non-juifs doivent être exterminés car ce sont des idolâtres ».
Zohar I, 28b, 39a : « Les meilleures places dans les Cieux sont pour ceux qui tuent les idolâtres ».
Zohar II, 64b : « Le taux de naissance des Non-juifs doit être diminué matériellement ».
Sepher Ikkarim III c25: « Il est permis de prendre le corps et la vie d’un non-juif ».
Zohar II, 43a : « L’extermination des Non-juifs est un sacrifice agréable à dieu ».

Le Juif est un être supérieur

Chagigah 15b : « Un juif est toujours considéré comme bon, en dépit des péchés qu’il peut commettre. C’est toujours sa coquille qui se salit, jamais son fond propre ».
Chullin 91b: « Les juifs possèdent la dignité dont même un ange ne dispose pas ».
Kallah 1b, 18: « Le juif peut se parjurer la conscience claire ».
Sanhédrin 52b: « L’adultère n’est pas défendu avec la femme d’un Goyim (non-juif), parce que Moïse n’a interdit que l’adultère avec ‘la femme de ton prochain’, et les goyims (non-juifs) ne sont pas des prochains ».
Choschen Ham 34, 19: « Les Non-juifs et les serviteurs ne peuvent pas témoigner lors d’un procès ».
Abhodah Zarah 20a: « Ne jamais faire la louange d’un Non-juif, de peur qu’il ne la croie ».
Abhodah Zarah 22a: « Ne pas fréquenter les goyims, ils versent le sang ».
Abhodah Zarah 25b: « Se méfier des Non-juifs quand on voyage avec eux à l’étranger ».
Abhodah Zarah 26a: « Ne pas recourir à une sage femme non-juive, qui une fois seule pourrait tuer le bébé, ou même si elle était surveillée, elle pourrait lui écraser la tête sans que personne ne puisse la voir ».
Abhodah Zorah 26b: « Ceux qui voudraient changer de religion doivent être jetés au fond d’un puits, et oubliés ».
Abhodah Zarah 35b: « Ne pas boire du lait tiré par un Non-juif ».
Choschen Ham 156, 5: « Les clients non-juifs, possédés par un juif, ne doivent pas être démarchés par un autre juif ».
Choschen Ham 386, 10: « Celui qui voudrait avouer les secrets d’Israël aux Non-juifs, doit être tué avant même qu’il ne leur dise quoi que ce soit ».
Choschen Ham 388, 15: « Il faut tuer ceux qui donneraient l’argent des Israélites à des Non-juifs ».
Eben Haezar 44, 8: « Sont nuls les mariages entre les Non-juifs et les juifs ».
Emek Haschanach 17a: « L’âme des non-juifs vient de la mort et de l’ombre de la mort ».
Hilkhoth X, 7: « Où les juifs sont fortement installés, il ne faut plus tolérer la présence des idolâtres ».
Iore Dea 81, 7 Ha: « Un enfant ne doit pas être allaité par une nourrice non-juive, car son lait lui donnera une nature maléfique ».
Iore Dea 120, 1: « La vaisselle achetée à des Non-juifs doit être jetée ».
Iore Dea 147, 5: « Il faut railler les objets du culte non-juif, il est interdit de souhaiter du bien à un Non-juif ».
Iore Dea 148, 12 H: « On peut prétendre se réjouir avec les Non-juifs pendant leurs fêtes, si cela permet de cacher notre haine ».
Iore Dea 151, 14: « Il est interdit de concourir à la gloire d’un Non-juif ».
Iore Dea 151, 11: « Il est interdit de faire un présent à un Non-juif, cela encourage l’amitié ».
Iore Dea 154, 2: « Il est interdit d’enseigner un métier à un Non-juif ».
Iore Dea 159, 1: « Suivant la Torah, il est autorisé de prêter de l’argent à un Non-juif avec intérêt. « .
Moed Kattan 17a: « Si un juif est tenté par le mal, il doit se rendre dans une ville ou on ne le connaît pas et là il peut s’adonner au mal ».
Rosch Haschanach 17a : « L’âme des non-juifs descend en enfer pour toutes les générations ».
Sanhedrin 57a: « Un juif n’est pas obligé de payer le salaire redevable à un non-juif ».
Shabbath 116a (p. 569): « Les juifs doivent détruire les livres des non-juifs (nouveau testament) ».
Zohar I, 25b: « Ceux qui font du bien à un Non-juif, ne se relèveront pas des morts ».
Zohar I, 28b: « Les Non-juifs sont les enfants du serpent de la Genèse ».
Zohar I, 160a: « Les juifs doivent en permanence tenter de tromper les Non-juifs ».
Zohar I, 219b: « Les princes Non-juifs sont des idolâtres, ils doivent mourir ».
Zohar II, 19a: « La captivité des juifs prendra fin lorsque les princes Non-juifs seront morts ».

Que penser de tous ces exemples rapportés par Pranaitis ?

D’abord, on remarquera qu’il n’est pas besoin d’être un grand spécialiste de l’hébreu pour lire le Talmud en recopiant simplement les phrases intolérantes qui s’y trouvent.
Les rabbins objectent aussi que certains de ces passages sont caducs, car ils ne parlaient pas des Chrétiens actuels mais des anciens peuples polythéistes environnant l’antique Israël (les Cananéens par exemple).

Cependant, si c’est vrai, le problème n’est que reporté dans le passé : cela montre que le judaïsme s’est montré haineux et raciste envers ses voisins dans l’antiquité. Et à aucun moment ce comportement n’a été condamné… on a juste considéré qu’il n’avait plus lieu d’être puisque les peuples incriminés n’existent plus.

Cependant, en observant le comportement des Israéliens vis-à-vis des Palestiniens, on ne peut que constater que les injonctions du Talmud sont intégralement appliquées. Ainsi, le grand rabbin Ovadia Yossef, chef spirituel du Shas, la troisième formation de la Knesset a-t-il déclaré, en se conformant au Talmud : « Le seigneur devrait infliger aux arabes les actes qu’ils commettent, pourrir leur semence, les exterminer, et les faire disparaître de ce monde. Il est interdit d’être magnanime avec eux. Il faut leur lancer des missiles et les annihiler. Ce sont des démons. » .

De plus, le fait même que des rabbins discutent sur ces passages démontre bien que ceux-ci existent bien dans le Talmud. Donc on ne peut pas croire ceux qui prétendent que ces passages ne sont qu’une pure création de la part des antisémites.

On peut cependant essayer de lire d’autres auteurs plus anciens qui, eux aussi, ont recopié les passages du Talmud qui posaient problème

En 1239, Nicolas Donin, un érudit Juif nouvellement converti au christianisme, porta devant le Pape Grégoire IX, une accusation contre le contenu du Talmud. Ce dernier fit alors saisir les exemplaires de ce livre et fit ouvrir une enquête sur le sujet. L’année suivante eut alors lieu à Paris une discussion entre Donin et quatre rabbins parmi les plus érudits, à la suite de laquelle le Talmud fut condamné à être brûlé. Les 35 chefs d’accusations soulevés lors du procès ont été mis par écrit dans l’ouvrage « Extractiones de Talmut », ce qui permet de connaitre les passages du Talmud qui posaient problème et scandalisaient les Chrétiens.

En cherchant, que peut-on donc encore trouver dans le Talmud ?

Zoophilie : Yebamoth 59b: « Une femme qui a eu des rapports sexuels avec une bête a le droit de se marier avec un prêtre juif. Une femme qui a eu des relations avec un démon a aussi droit de se marier avec un prêtre juif.« 
Sexisme et mépris des femmes
Menahoth 43b : “Un Juif mâle devrait dire la prière suivante chaque jour : ‘Dieu Merci de ne pas m’avoir fait une femme, un Gentil ou un esclave’.”
Baba Bathra 16b : “la naissance d’une fille est un triste événement.”
Aboth 1:5 : “il n’est pas bon de parler aux femmes, pas même à votre propre femme.”
Pédophilie
Gittin 91a : “il est permis de divorcer d’avec votre femme si elle brûle votre dîner, ou si vous voyez une plus jolie fille, même si elle n’a que 3 ans.”
Mensonge et Hypocrisie
Plus hypocrite et insidieux, on peut également trouver une prière qui favorise le mensonge : Le Kol Nidre, dont le contenu apparait dans le Talmud, Livre de Nedarim 23a-23b.

Et voilà la traduction officielle de cette prière, issue du volume VIII de l’encyclopaedia Judaica (page 539) :
« De tous les vœux, les engagements, les serments, les anathèmes que l’on pourrait prendre, faire, jurer ou promettre, ou par lequel nous pourrions nous lier d’une manière quelconque entre ce jour de l’expiation et le suivant (dont nous attendons l’heureuse venue), nous nous repentons par avance. Puissent ils être absous, pardonnés, annulés, nuls et non avenus; ils ne doivent nous lier d’aucune manière, ni avoir un pouvoir quelconque sur nous. Les vœux ne doivent pas être considérés comme des vœux, les obligations ne doivent pas être obligatoires, ni les serments être des serments. »

Cette prière permet et autorise donc la dissimulation et le mensonge, voire l’incite. Ce n’est guère spirituel. On peut aussi citer divers exemples qui, sans être xénophobes ou racistes, paraissent très barbares. Exemples :

Pédérastie et Pédophilie
Kerithuth, 11a-11b. « Rabba a dit que ça voulait dire ceci : ‘Quand un homme adulte a des rapports avec une petite fille, ce n’est rien, car quand la fille est plus petite que dans ce cas là (moins de trois ans), c’est comme si on lui mettait le doigt dans l’œil ; mais quand un petit garçon a des rapports avec une femme adulte, c’est un cas équivalent à celui où une fille est pénétrée par un morceau de bois’. »
Abhodah Zarah 36b-37a : Rabbi Naham ben Isaac a dit : ‘Au sujet des enfants païens, ils décrétèrent que les rapports sexuels pourraient causer une souillure par l’émission de leur sperme, et qu’un enfant israélite ne devait donc pas prendre l’habitude de commettre des actes de pédérastie avec ces animaux. (…) À partir de quel âge un enfant païen déclenche-t-il la souillure par l’émission de son sperme ? À partir de neuf ans et un jour. Dès lors qu’il est capable de l’acte sexuel, il souille en répandant son sperme.’
Rabina a dit : ‘Il faut donc conclure qu’une petite fille païenne souille depuis l’âge de trois ans et un jour, attendu qu’elle est alors capable de participer à l’acte sexuel, elle peut donc parfaitement souiller par l’intermédiaire de ses humeurs vaginales’.”
Sanhedrin 54b : « Un juif peut avoir des rapports sexuels avec un enfant à condition que l’enfant ait moins de neuf ans. »
Sanhedrin 55b-55a : « Rab a dit : ‘La pédérastie avec un enfant qui a moins de neuf ans, n’est pas à considérer comme la pédérastie avec un enfant plus âgé.’
Samuel a dit : ‘La pédérastie avec un enfant qui a moins de trois ans, n’est pas à considérer de la même manière que la pédérastie avec un enfant plus âgé.’
Sanhedrin 55b : « Une petite fille de trois ans et un jour peut être acquise en mariage par coït, en cas de mort de son mari et si elle a un rapport sexuel avec le frère de son mari, elle devient à lui. Une telle fille est considérée comme femme mariée, on peut se rendre coupable d’adultère à travers elle ; car elle peut souiller l’homme qui a des rapports sexuels avec elle, et celui-ci pourrait à son tour souiller ce sur quoi il se couche, comme un vêtement qu’on se passe (cas de blennorragie). »

Sanhédrin 59b : « Une relation sexuelle avec un garçon de moins de huit ans n’est pas de la fornication. »

Yebamoth 60b : « Ainsi que le révèle le rabbin Joshua ben Lévi : ‘Il y avait une ville sur la Terre d’Israël, où la légitimité d’un habitant était disputée, et Rabbi envoya Rabbi Ramanos qui mena une enquête. Rabbi Ramanos trouva dans cette ville la fille d’un prosélyte (et qui était mariée à un prêtre) qui n’avait pas encore trois ans et un jour, et Rabbi a déclaré : ‘Elle peut vivre avec ce prêtre’. »
Conclusions : Les rabbins font de 9 ans (ou 3 ans) le minimum : si quelqu’un sodomise un enfant moins âgé, même un bébé, aucune culpabilité n’est encourue. Pour ce qui est des filles, il est dit que pour ne pas risquer de châtiment divin, le sodomite doit s’en prendre à celles de moins de 3 ans ! 
Le fait est qu’il ne sera pas puni par Dieu s’il sodomise un garçon de moins de 9 ans ou une fille de moins de 3 ans.  En outre, un enfant de moins de 9 (ou 3) ans qui se serait fait sodomiser n’est pas coupable du crime pédérastique alors que l’enfant qui est plus vieux que 9 (ou 3) ans, qu’il soit sodomisé ou qu’il sodomise, est coupable.

Plus récemment un autre auteur a mis en cause les lois talmudiques. Il s’agit d’Israël Shahak

C’est un Juif rescapé de l’Holocauste qui a émigré en Israël en 1945 et a servi dans l’armée juive Tsahal. Militant des droits de l’homme, il s’est attaqué à l’influence de l’obscurantisme religieux juif dans la vie politique israélienne.
En 1965, il est révolté par l’attitude d’un Juif religieux qui refuse de prêter son téléphone afin d’appeler une ambulance pour secourir un goy (non Juif). Ce religieux justifie son refus en invoquant la Halakha qui interdit de sauver un non-juif le jour du Sabbat. Questionnés par Shahak, les membres de la Cour rabbinique de Jérusalem (nommés par l’État d’Israël) répondent que ce refus était parfaitement conforme aux lois talmudiques. Selon cette loi, il est interdit à un juif de profaner le jour du Sabbat pour sauver un non-juif. Par contre c’est permis pour sauver un juif. Scandalisé par cette discrimination, Shahak se met alors à étudier les lois talmudiques et expose le résultat de ses recherches dans des livres comme « Le racisme de l’État d’Israël » et « Histoire juive, religion juive, le poids de trois millénaires ». 
En 1973, Shahak révèle ainsi que l’armée israélienne a distribué à ses soldats une brochure disant ceci :« Lorsque nos forces rencontrent des civils en temps de guerre ou lors d’une poursuite ou d’un raid, tant qu’il n’y a aucune certitude que ces civils sont dans l’impossibilité de nuire à nos troupes, alors, conformément à la Halakha, ils peuvent et doivent être tués. En aucun cas on ne peut se fier à un Arabe, même s’il donne l’impression d’être civilisé. En temps de guerre, nos troupes donnant l’assaut sont non seulement autorisées mais tenues par la Halakha(*) de tuer même les civils paisibles, c’est-à-dire les civils paisibles en apparence« .
Cette brochure a alors été retirée mais ceux qui l’ont mise en pratique n’ont jamais été punis.
Israël Shahak pense même que le comportement impérialiste des Israéliens envers les Palestiniens est calqué directement sur le contenu de l’Ancien testament où Dieu encourage les Hébreux à exterminer tous les peuples occupant la terre promise.
Si on lit l’Ancien testament, en effet, il n’y a plus de problèmes de traduction : On voit directement ce qu’il en est des enseignements haineux envers les populations non-juives. On voit également l’intolérance barbare dont faisait preuve la loi mosaïque; Or la loi talmudique n’est autre que le développement de cette loi mosaïque.

L’Ancien Testament contient encore de nombreux passages barbares ou qui ne peuvent qu’inciter à l’intolérance religieuse, voire à la xénophobie ou au racisme. Ce qui a contribué à la persistance de l’anti judaïsme / anti sémitisme depuis l’Antiquité. Si des rabbins ont fait semblant d’expurger les livres religieux juifs de leurs aspects les plus racistes et xénophobes, nous constatons qu’aujourd’hui, les rabbins d’Israël affichent à nouveau ces écrits racistes et xénophobes, d’abord à l’encontre des Arabes musulmans ou chrétiens, ensuite à l’encontre des  » juifs inférieurs » : noirs etséfarades. Exemples.

Tyrannie en matière de sexualité

Le Lévitique instaure la peine de mort pour toutes sorte de délits sexuels dont la plupart n’ont rien de répréhensible à nos yeux, ni aux yeux des gréco-romains contemporains des Hébreux.

C’est le cas pour l’homosexualité : « 13 Si un individu cohabite avec un mâle, d’une cohabitation sexuelle, c’est une abomination qu’ils ont commise tous les deux ; qu’ils soient punis de mort, leur supplice est mérité. » (Lévitique 20)

L’adultère est aussi interdit sous peine de mort : « 10 Si un homme commet un adultère avec la femme d’un autre homme, avec la femme de son prochain, l’homme et la femme adultères doivent être mis à mort. » (Lévitique 20)

Il vaut mieux également éviter de fréquenter les femmes qui ont leurs règles sinon, c’est le bannissement : « 18 Si un homme cohabite avec une femme qui souffre du flux, et découvre sa nudité, Il a mis à nu la source de son sang, et elle-même a dévoilé cette source ; lis seront retranchés, tous deux, du sein de leur peuple. » Cet inconvénient est toutefois modéré, pour les hommes, puisque la polygamie n’est pas du tout interdite quoique certaines unions soient prohibées : « 14 Celui qui épouse une femme et sa mère, c’est une Impudicité : on les fera périr par le feu, lui et elles, pour qu’il n’y ait point d’impudicité parmi vous. »

La zoophilie ajoute une punition de la pauvre bête innocente au meurtre du « coupable » : « 15 Un homme qui s’accouplerait avec un animal doit être mis à mort, et l’animal, vous le tuerez« 

L’inceste est puni de mort, même si il ne s’agit pas de consanguins : « 11 Si un homme cohabite avec la femme de son père, c’est la nudité de son père qu’il a découverte : qu’ils soient mis à mort l’un et l’autre, ils ont mérité leur supplice.« 

Autorité dans la famille

Quel que soit leur comportement, les parents ont droit au respect de leurs enfants, sous peine de mort, bien évidemment : « Or, tout homme qui aura maudit son père ou sa mère, doit être mis à mort : il a maudit son père ou sa mère, il a mérité son supplice. » (Lévitique 20)

Chasse aux sorcières

La lapidation est conseillé pour tout ce qui ressemble à de la sorcellerie : « 27 Un homme ou une femme chez qui serait constatée une évocation ou un sortilège devront être mis à mort ; on les lapidera : ils ont mérité leur supplice. » (Lévitique 20)

Fanatisme (syndical ?) sur le travail pendant le Sabbat

A l’heure où, en France, on s’interroge sur les moyens d’empêcher les magasins d’ouvrir le dimanche, Moïse a une solution que l’on peut qualifier d’extrême : « 32 Pendant leur séjour au désert, les enfants d’Israël trouvèrent un homme ramassant du bois le jour du Sabbat. 33 Ceux qui l’avaient trouvé ramassant du bois le conduisirent devant Moïse et Aaron, et devant toute la communauté. 34 On le mit en lieu sûr, parce qu’il n’avait pas été expliqué comment il fallait agir à son égard. 35 Alors l’Éternel dit à Moïse : « Cet homme doit être mis à mort ; que toute la communauté le lapide hors du camp. » 36 Et toute la communauté l’emmena hors du camp, et on le fit mourir à coups de pierres, comme l’Éternel l’avait ordonné à Moïse. » (Nombres, 15)

(*) « Le Talmud (héb. : תַּלְמוּד   talmoud, « étude ») est l’un des textes fondamentaux du judaïsme rabbinique, ne le cédant en importance qu’à la Bible hébraïque, dont il représente le versant oral. Il est rédigé dans un mélange d’hébreu et d’araméen. Le Talmud est le fondement de la loi juive ou Halakha. Composé de la Mishna et de la Guemara, il compile les discussions rabbiniques sur l’ensemble des sujets de la Loi juive, classés en six ordres (shisha sedarim, abrégé Sha »s). » Wikipédia. 

 

 

(**)Goy, goyim ou goys ou  goï, goïm ou goïs : Terme par lequel, depuis l’époque biblique, les Juifs désignent les non-Juifs.

 (***) Une politicienne et parlementaire israélienne bien connue a qualifié (18/07/2014) les Palestiniens dans leur ensemble de « terroristes », allant jusqu’à affirmer que les mères des Palestiniens devraient également être tuées au cours de l’offensive israélienne dans la bande de Gaza assiégée.
 
Ayelet Shaked, du parti ultra-nationaliste Jewish Home, a appelé au meurtre de toutes les mères palestiniennes qui donnent naissance à des « petits serpents ».

Elles doivent mourir, et leurs maisons doivent être détruites de telle sorte qu’elles ne puissent plus abriter de terroristes », a-t-elle affirmé, en ajoutant : « Elles sont toutes des ennemies, et leur sang devrait être sur nos mains. C’est aussi valable pour les mères des terroristes morts.

Ces commentaires sont considérés comme un appel au , étant donné qu’elle déclare que tous les Palestiniens sont des ennemis d’ et doivent être tués.
 
 
Le Saviez vous : Les Vrais JUIFS de la THORA (ancien Testament chrétien), religieux ou laiques, Rejettent TOTALEMENT le SIONISME TALMUDIQUE, soutiennent la Cause Nationale Palestinienne & souhaitent même le Démantèlement de l’état sioniste d’Isra-Hell  ! Ils rejettent la maffia du CRIF, de la LDJ ; de la LICRA ou encore le lobby israélien de l’AIPAC  !  :-))
1) https://www.youtube.com/watch?v=J-ZZ1lcZEMo
2)https://www.youtube.com/watch?v=SOEd_GFdEW8 VOIR AUSSI :

TALMUD : Le livre des horreurs: http://youtu.be/1NnEwEnGaRY

Advertisements

Les dossiers de Michel Duchaine:Volley-ball : aux séances d’entrainement, cette équipe joue avec des robots

Laisser un commentaire

S’entraîner avec des humains c’est bien. Mais avec des robots, c’est encore mieux. L’équipe nationale japonaise de Volley-ball vient d’enregistrer l’arrivée de nouveaux renforts : des joueurs pas comme les autres.

Les robots ont commencé à entraîner les humains.

 

Un bon entraîneur et d’excellents préparateurs peuvent toujours tirer le meilleur d’une bonne équipe. Mais au pays du soleil levant, plus rien ne tend vers la perfection sans une bonne dose d’assistance high-tech. La dernière illustration vient de leur équipe nationale féminine de volley-ball qui joue depuis plusieurs semaines avec des robots lors des séances d’entrainement.

À quoi servent ces bots qui se déplacent avec les bras en l’air ?

Comme vous pouvez le voir sur la vidéo, ces joueurs assez particuliers ne sont en réalité que des sortes de marionnettes robotisés avec chacune deux bras dirigés vers le haut. Leur objectif est très clair : entraîner les joueuses japonaises à mieux percer les défenses solides en dressant devant elles une forteresse quasi impénétrable.

Ces robots simulent donc les défenseurs des équipes adverses en empêchant les joueuses de réussir leurs frappes au dessus du filet, et donc de marquer des points.

 

Pourquoi des robots plutôt que des co-équipiers humains ?

Leur avantage a été minutieusement évalué. Ces robots mobiles sont hyper réactifs et se déplacent bien plus vite que les humains. Leur vitesse est de 3,7 mètres la seconde, avec une réactivité telle qu’il faut beaucoup d’adresse pour percer leur ligne.

On notera toutefois que qu’ils ne sont pas entièrement autonomes. En effet, ils sont positionnés d’une manière bien définie, selon différents schémas de défense choisis par le coach depuis une application mobile. Et même si les bots arrivent de cette manière à opposer une défense farouche aux tentatives de frappe des joueuses, ils ne sont pas capables de s’adapter à leurs mouvements sur tout le terrain.

Reste à savoir si sur la durée, ces robots contribueront à améliorer les performances des joueuses japonaises car, c’est cela le plus important. Pour le moment, l’équipe nationale féminine de Volley est en 6e position du classement FIVB.

 

 

 

 

 

 

Les dossiers de Michel Duchaine:Une fille sauvage trouvée dans la jungle indienne

Laisser un commentaire

Une fille sauvage trouvée dans la jungle indienne

 

LUCKNOW, Inde – Les autorités indiennes tentent d’identifier une «fille sauvage» qui a été retrouvée vivant dans la jungle en compagnie d’une bande de singes.

L’enfant âgée d’une dizaine d’années était entièrement nue, très maigre et incapable de parler quand elle a été découverte en janvier, avant d’être conduite à un hôpital de Bahraich, une ville de l’État d’Uttar Pradesh, dans le nord du pays.

Elle se comportait comme un animal, courait sur ses bras et ses jambes, et mangeait sa nourriture à même le sol, a dit le docteur D.K. Singh. Elle a toutefois maintenant commencé à marcher et à se nourrir normalement.

Le docteur Singh a ajouté qu’elle ne peut toujours pas parler, mais qu’elle comprend ce qu’on lui dit et qu’elle sourit.

La fille a tout d’abord été repérée par des villageois et semblait très confortable en compagnie des singes. Ces derniers ont même attaqué les villageois qui ont voulu la secourir.

Un policier appelé sur place a subi le même sort, mais il a réussi à s’emparer de l’enfant, à la placer dans sa voiture et à prendre la fuite pendant que les singes le pourchassaient.

Les policiers tentent maintenant de déterminer qui est cette enfant et qui sont ses parents. Elle a temporairement été confiée à un orphelinat.

Sources: Presse Canadienne

—————————————————————————————————————————————————————-

LES ENFANTS SAUVAGES DANS L’HISTOIRE RÉCENTE

 

Perdus ou kidnappés, ces jeunes enfants ont été élevés parmi des poules, loups, singes et sont devenus comme eux Nous avons tous vu le dessin animé Disney le Livre de la jungle, mais pour quelques personnes extraordinaires être élevées par une meute de loups n’est pas seulement d’un conte de fées mais une réalité !

 

 

Kamala et Amala – les enfants-loups

 

L’un des cas les plus connus d’enfants vivant à l’état sauvage était ces deux filles découvertes dans la jungle indienne dans les années 1920. Sauvées à l’âge de trois et huit ans, Kamala et Amala vivaient avec une louve et sa meute qui les défendaient au péril de sa vie au même titre que ses louveteaux.

La réadaptation de Kamala et Amala.

 

 

 

Le révérend J. A. L. Singh a essayé de les aider à s’adapter à la vie humaine. Les filles auraient fait quelques progrès, mais finalement sont toutes deux décédées de maladies infantiles. Dans une interview, le révérend a dit plus tard qu’il se demandait s’il aurait été préférable de laisser ces enfants dans la nature où il les avait trouvés plutôt que de les ramener. Cette histoire a cependant fait l’objet de nombreuses controverses….


Shamdeo,le garçon élevé par les loups

 


L’enfant sauvage de sept ans Ramu (1947-1968), connu dans les médias comme «Wolf Boy», ronge sa viande crue peu de temps après sa découverte à Lucknow, en Inde, au début de 1954. Ramu avait apparemment été élevé par des loups après avoir disparu de Sa maison environ six ans plus tôt. (Photo de Hulton Archive / Getty Images)

 

 

Photo de Shamdeo

 

 

 

Shamdeo a été trouvé dans la forêt en Inde en 1972, alors qu’il était âgé de quatre ans environ. Il vivait avec les loups, jouait avec les petits, se nourrissait et dormait avec eux. Sa peau était sombre et ses dents étaient aiguisées aux pointes. Il avait des ongles très longs semblables à des griffes et les cheveux emmêlés ainsi que des callosités sur les paumes de ses mains, de ses coudes et de ses genoux.

—————————————————————————————–

Marina Chapman – kidnappée et élevée avec des singes

 

Marina Chapman a été enlevée en 1954 alors qu’elle avait à peine cinq ans dans un village d’Amérique du Sud et plus tard abandonnée dans la jungle. Elle a vécu pendant cinq ans avec une famille de singes capucins avant d’être découverte par des chasseurs. Elle s’est nourrie exclusivement de baies, de racines et de bananes, dormait dans des trous dans les arbres et marchait à quatre pattes comme sa famille de singes.

 

Aujourd’hui

 

Marina n’a pas reçu d’aide spéciale de la part des singes pendant sa captivité, elle devait trouver sa propre nourriture. Finalement, ils ont accepté de lui enlever les poux des cheveux comme si elle était l’une d’entre eux. Elle a réussi à être complètement réintégrée dans la société humaine et vit maintenant dans le Yorkshire avec son mari et ses deux filles.

 


Le garçon poulet

 

Surnommé le ‘garçon poulet’, Sujit avait huit ans quand il a été découvert à Fidji en 1978. Il se trouvait alors au milieu de la route gloussant et battant ses bras comme un poulet. Ses parents l’avaient enfermé dans un poulailler tout au long de son enfance alors il avait appris à picorer sa nourriture et à s’accroupir comme s’il couvait. Sa mère se suicida après que son père ait été assassiné et Sujit a été laissé à la garde de son grand-père qui a continué de le confiner avec les poules.

 

Évolution 

 

Après avoir été secouru, il a été emmené dans une famille d’accueil avec des personnes âgées où il est devenu agressif et a donc été attaché à un lit, où il est resté pendant 20 ans. Depuis, il a été sauvé par Elizabeth Clayton qui a mis en place une prise en charge avec un organisme de charité pour les enfants dans le besoin..

 


OXANA MALAYA,LA FILLE-CHIEN

 

Oxana Malaya a été retrouvéé dans une niche de chiens en Ukraine en 1991 où elle a été vivait avec plusieurs roquets. Elle avait huit ans quand elle a été trouvée et avait vécu avec les chiens pendant les six dernières années. Étant bébé, ses parents alcooliques l’avaient laissée à l’extérieur alors elle s’était glissée dans le chenil de la ferme pour chercher de la chaleur et un abri.

PROGRÈS

Elle avait l’habitude de courir à quatre pattes, haletant avec sa langue et aboyant comme ses homologues canins. Elle vit maintenant dans une clinique à Odessa, une ville dans le sud de l’Ukraine où elle aide les animaux de la ferme de l’hôpital.

 


John Ssebunya,élevé par des singes


John Ssebunya s’est enfui de son domicile en Ouganda en 1988 après avoir été témoin de l’assassinat de sa mère par son père. Il a couru dans la jungle où il est resté et aurait été adopté par les singes. Il a été retrouvé en 1991 à l’âge de six ans et placé dans un orphelinat..

 

Depuis, il a appris à parler et même rejoint une chorale d’enfants africaine !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les dossiers de Michel Duchaine:Êtes-vous islamophobe?…Vous n’êtes pas seul!

6 commentaires

Dans  le cadre de la nouvelle loi édicté par le gouvernement libéral  fédéral visant  à lutter contre l’islamophobie et à protéger la religion musulmane de la vindicte populaire,voici donc un autre son de cloche.

L’un des pires dangers que l’on peut retrouver en occident chrétien est la présence de politiciens néolibéraux qui croient que toutes les formes de religions ont des droits plus élevés que les droits nationaux…seul le mondialisme a le droit de parole. Justin Trudeau,Philippe Couillard et François Hollande en sont les grands exemples de cette affirmation.

 

ÊTES-VOUS ISLAMOPHOBE ?
L’islam, la charia, le coran, les hadiths, les livres saints de l’islam prônent la lapidation pour adultère, la décapitation, la mutilation des voleurs, la ségrégation des sexes, la polygamie, l’infériorité de la femme, le meurtre des homosexuels, l’assassinat des apostats (ceux qui quittent leur religion), l’extermination de tous les infidèles (ceux qui comme nous ne croient pas en Allah), l’éradication de toutes les autres religions, l‘esclavage, le mariage des petites filles de 6 ans et donc la pédophilie, la peine de mort pour les enfants, la prohibition de l’alcool, de la danse et de la musique, la haine des animaux (porc, chien, âne, mais pas du chameau!) l’enfermement symbolique des femmes sous de noires draperies, l’excision, la mutilation génitale des femmes, l’interdiction faite aux musulmans d’avoir des amis mécréants, d’épouser une personne d’une autre religion, la crucifixion des chrétiens et j’en passe. Voilà quelques lignes directrices prônées par l’islam. De nombreux musulmans donnent le nom d’ISLAMOPHOBIE au fait d’être contre la promotion, ou pire, contre l’exécution de ces actes barbares et rétrogrades. Si c’est là la définition de l’islamophobie, alors je vous le dis, je suis islamophobe à 100% et j’en suis fier, car ce que prône l’islam est inacceptable, barbare et inhumain. Pour ces raisons, ne soyez jamais mal à l’aise de vous dire islamophobe, car bien au contraire, NE PAS ÊTRE ISLAMOPHOBE SERAIT ANORMAL.
(Note: le suffixe -phobe dans le dictionnaire signifie « craindre ou détester ». L’islamophobie concerne donc l’islam, la doctrine, l’idéologie. Être islamophobe n’est ni raciste, ni xénophobe, ni arabophobe, ni musulmanophobe, car on peut combattre une idéologie tout en respectant les personnes qui s’y sont enfermées. Être islamophobe, c’est être contre la doctrine, le dogmatisme et l’idéologie totalitaire et barbare prônée par l’islam.)

Les dossiers de Michel; Duchaine: Facebook live- viol en direct d’une ado de 15 ans, personne ne réagit

Laisser un commentaire

Facebook Live est décidément l’outil de toutes les dérives. Dimanche dernier, le viol collectif d’une adolescente de 15 ans a été diffusé en direct sur le service de streaming vidéo du réseau social. Une quarantaine de personnes ont pu assister à cette scène d’horreur avant que le flux ne soit coupé mais aucune d’entre elles n’a eu la présence d’esprit d’alerter les autorités.

 

Facebook Live diffuse en direct le viol collectif d’une ado de 15 ans

Début janvier, Facebook Live diffusait la mort d’une utilisatrice en direct. Aujourd’hui, voilà qu’on apprend que le réseau social a été le théâtre d’un viol collectif. Dimanche après-midi, dans la ville de Chicago, une jeune adolescente âgée de 15 ans quittait son domicile. Quelques heures plus tard, inquiète de ne pas avoir de nouvelles, sa mère tentait de la joindre au téléphone, sans succès. Elle se rendait alors au commissariat de police.

Une fois de retour chez elle, elle eut ensuite l’idée de faire un tour sur les réseaux sociaux pour tenter de localiser sa fille. C’est alors qu’elle a été témoin du cauchemar que celle-ci était en train de vivre. La jeune fille de 15 ans était en train se faire violer par six agresseurs tandis que 40 personnes visionnaient la scène sur Facebook, sans pour autant réagir. Elle a aussitôt prévenu les autorités qui se sont connectées à leur tour.

Les forces de l’ordre sont rapidement parvenues à localiser la jeune fille et ont envoyé des agents sur place. Malheureusement, à leur arrivée, le mal était fait et les agresseurs avaient déjà disparu. La victime a été rapidement transférée à l’hôpital. L’enquête est désormais en cours mais amène tout de même à se poser une question : pourquoi personne n’a réagi ou pris la peine d’alerter les autorités mis à part la mère de la victime ?

Ce n’est pas la première fois qu’une scène d’horreur est diffusée sur la plateforme. En décembre dernier, unautomobiliste se crashait sur l’autoroute en direct sur Facebook Live. De son côté, Facebook développe une intelligence artificielle dans le but d’éviter la diffusion de suicides en direct.

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

HORS TEXTE

Facebook Live : mort en direct d’une utilisatrice, la polémique enfle

Après plusieurs épisodes controversés, Facebook Live se retrouve au coeur d’une nouvelle polémique. Très critiqué pour son caractère voyeur, Facebook Live a suscité une vive polémique suite à la mort en direct de l’une de ses utilisatrices. Le service doit-il encore exister pour le grand public ?

 

Ce qui devait arriver arriva. Facebook Live est au coeur de plusieurs histoires assez polémiques. Les dérives de certains utilisateurs ont conduit à des situations souvent ridicules, parfois tristes, et occasionnellement qui auraient pu conduire à un drame. Mais cette fois, le drame a bien eu lieu : une utilisatrice est morte en direct.

Keiana Herndon, une jeune maman de 25 ans originaire de l’Arkansas avait l’habitude de partager en direct via Facebook Live des moments de sa vie, des opinions sur l’actualité et d’autres contenus plus ou moins pertinents. Mais le 28 Décembre dernier, sa session Facebook Live a pris un tournant dramatique.

Ce jour-là, la jeune femme choisit de chanter un petit peu en direct sur Facebook. Rapidement, elle s’effondre au sol, victime d’un malaise, alors que ses deux enfants sont en sa compagnie. En direct, la jeune femme agonise.

Mais visiblement, les spectateurs de ce live n’ont pas pris la chose au sérieux. La jeune femme a dû attendre plus de trente minutes avant que quelqu’un n’arrive chez elle pour lui porter secours. Transportée à l’hôpital, elle décède d’un arrêt cardiaque provoqué par une défaillance de la thyroïde.

Evidemment, ce qui est inquiétant dans cette affaire, c’est la réaction des spectateurs de la session Facebook Live. Personne n’a prévenu les secours, personne n’a jugé bon d’intervenir avant 30 minutes, une éternité pour une personne à l’agonie.

Ce voyeurisme exacerbé a évidemment créé une polémique sans précédent, toutes les limites du tolérable étant dépassées. Facebook a très rapidement supprimé la vidéo du réseau social. Mais pour le moment l’entreprises est restée silencieuse quant à cette affaire. N’avons-nous pas atteint un point de non-retour ? Facebook devrait-il remettre en question ce service ?

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

Il fait un Facebook Live à 185 km/h et se crashe à l’arrivée

 

L’option Facebook Live qui permet de diffuser ses vidéos en direct sur le réseau social a beaucoup de succès auprès des internautes. Et qui dit succès dit aussi dérive comme le prouve un grave accident survenu dans la ville de Rhode Island, aux Etats-Unis, mercredi dernier après qu’un homme ait tenté de se filmer en train de rouler à 185 km/h.

Un jeune homme de 20 ans du nom de Onasi Olio Rojas est actuellement hospitalisé après avoir tenté de se filmer en direct en train de conduire à toute vitesse au volant de sa Honda. Quand on y pense, c’est un miracle qu’il soit encore en vie et qu’il n’y ait pas d’autres victimes, compte tenu des risques qu’il a pris. Voici ce qu’a déclaré le capitaine John Allen de la police de l’État de Rhode Island à WPRI-TV :

« Il a sa caméra dans la main droite, se filme en cours de route alors qu’il n’a pas de ceinture de sécurité et commence à atteindre une vitesse de 145 km/h qui augmente rapidement à 160 km/h »

La police a ensuite précisé que le jeune homme avait atteint une vitesse maximale de 185 km/h. Comme vous pouvez l’imaginer, l’histoire s’est mal terminée puisqu’il s’est ensuite crashé contre un camion poubelles à une vitesse d’environ 145 km/h. Une fois rétabli, il ne fait nul doute que le jeune-homme sera traduit devant la justice. La police a d’ailleurs ajouté avoir demandé au réseau social de conserver la vidéo comme preuve.

De son côté, Facebook n’a pas souhaité faire de commentaires sur cet affaire. L’un des porte-paroles du réseau social a néanmoins précisé que les internautes qui regardent les vidéos diffusées en live avaient toujours la possibilité de signaler certains contenus et que tout contenu violent serait ensuite supprimé aussi rapidement que possible.

Une affaire non sans précédent puisque fin avril, toujours aux USA, une jeune fille âgée de 18 ans s’était filmée à 180km/h sur l’autoroute en compagnie de ses amis pour tester les nouveaux effets de Snapchat. En France, depuis 2010, le nombre d’accidents mortels sur la route s’est multiplié par quatre à cause du smartphone.

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

HORS TEXTE 2

Facebook Live : trois adolescents font scandale en diffusant en direct leur relation sexuelle

Juste avant son suicide,cette jeune femme s’était exhibé pour mnontrer ses tatouages.

Le 16 mai 2016,Facebook Live venait de vivre son plus gros scandale depuis son lancement. Trois adolescents de 15 ans y ont diffusé en direct leur relation sexuelle. La question du contrôle revient au coeur des débats.

 

Les problèmes liés aux nouveaux réseaux de diffusion de vidéos en direct commencent à se multiplier. La semaine dernière, une jeune fille se filmait lors de son suicide, un épisode qui a ému les internautes français mais qui a aussi provoqué de vives réactions sur les dérives des réseaux sociaux.

Aux Etats-Unis, c’est une affaire moins dramatique qui a fait scandale, mais qui n’en demeure pas moins inquiétante. Trois adolescents ont séché les cours pour aller filmer leur relation sexuelle, sur Facebook Live.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas le service, Facebook Live permet, comme Periscope, de diffuser des vidéos en direct. Réservée aux personnalités connues dans un premier temps, la fonctionnalité est désormais disponible pour tous. Et comme pour Periscope, les dérives commencent à naître.

L’histoire de ces trois adolescents a fait le tour du pays. Les élèves d’une école très réputée, la Barack Obama School, dans le Milwaukee, ont promis une « expérience pas comme les autres » sur le réseau social Facebook.

Grâce (ou plutôt à cause) de Facebook Live, deux jeunes filles âgées de 14 et 15 ans, et un garçon de 15 ans, sont rentrés au domicile de l’un d’entre eux. Et « l’expérience pas comme les autres » promise par les trois élèves à leurs amis, toujours en cours, s’est avérée être une retransmission en direct de leur relation amoureuse à trois. Visiblement, leurs camarades de classe ont manqué de discrétion puisqu’un professeur s’est rendu compte de la chose. Les trois élèves ont alors été renvoyés.

Selon les journaux de Wilwaukee, ce n’est pas la première fois que de telles retransmissions en direct ont lieu. Les adolescents américains en seraient même dingues et s’amuseraient à diffuser ce genre d’ébats assez régulièrement.

De son côté, Facebook a expliqué que Facebook Live répondait à des « normes communautaires à respecter »et que les « actes obscènes étaient normalement bannis » de son site. Visiblement, il y a eu comme un problème dans la modération chez Facebook comme l’ont signalé deux associations françaises qui ont attaqué Facebook en justice.

 

 

 

 

 

 

 

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

HORS TEXTE 3

Cette jeune fille utilisa Instagram pour se suicider en direct.

Facebook Live : faut-il supprimer ce service au grand public ?

Facebook doit-il supprimer son service de vidéo en direct ? La question mérite d’être posée. Car depuis son ouverture au grand public, les dérives se multiplient. Il y a quelques jours, quatre adolescents ont par exemple diffusé sur Facebook Live des actes de violence sur un jeune homme handicapé.

Certains affirment que Facebook Live n’est qu’une vitrine des dérives de l’Humanité et de sa perversion, et que le service n’y est donc pour rien. Mais l’entreprise n’a-t-elle pas une responsabilité à tenir tout de même ? Dans le cas de la mort de cette utilisatrice, le voyeurisme a pris le pas sur l’urgence de la situation, et c’est ce qui est grave.

D’autant qu’en soi, à quoi sert Facebook Live pour le grand public ? Clairement, à pas grand chose, si ce n’est à se mettre en scène et du coup toujours chercher à faire des contenus plus extrêmes pour récolter des vues et des « J’aime ». A l’origine, Facebook Live était réservé aux professionnels, aux médias et aux stars. Et ce n’était finalement pas plus mal.

Les professionnels ont un usage bien différent de l’outil, c’est un réel plus pour le développement de leur image. Mais qui a besoin, en tant que particulier, de développer son image sur le web si ce n’est pour flatter son ego ? Personne. Facebook Live a été et aurait dû rester un service pour les professionnels. L’entreprise, face aux nombreuses dérives, pourrait peut-être y songer. Pour le bien de tous.

 

 

Les dossiers de Michel Duchaine:La malédiction de la famille Kennedy

Laisser un commentaire

La famille Kennedy ont dominé la politique américaine depuis 1947. Cependant, avec succès, ils ont eu un montant égal de la tragédie, d’où l’expression «la malédiction Kennedy. Ici, nous prenons un coup d’oeil de plus près …

 

L'aîné des enfants Kennedy, Joseph P. Kennedy Jr., est mort en 1944 lorsque son avion a explosé sur l'Angleterre dans le cadre d'une mission top-secret pendant la Seconde Guerre mondiale. Il était seulement 29 ans à l'époque et est mort deux semaines seulement avant la fin de la guerre.

L’aîné des enfants Kennedy, Joseph P. Kennedy Jr., est mort en 1944 lorsque son avion a explosé au-dessus de  l’Angleterre dans le cadre d’une mission top-secret pendant la Seconde Guerre mondiale. Il avait seulement 29 ans à l’époque et est mort deux semaines seulement avant la fin de la guerre.

 

Rosemary Kennedy, la fille aînée du Kennedy, a souvent été soupçonné d'avoir été intellectuellement désactivé en raison de ses sautes d'humeur sévères. Son père inquiet qu'elle porterait atteinte à la réputation de la famille Kennedy, donc il a arrangé pour elle de subir une lobotomie. Tragiquement, la procédure a quitté son incapable de marcher ou de parler et elle était institutionnalisée jusqu'à sa mort en 2005.

Rosemary Kennedy, la fille aînée du Kennedy, a souvent été soupçonné d’avoir été intellectuellement désactivé en raison de ses sautes d’humeur sévères. Son père inquiet qu’elle porterait atteinte à la réputation de la famille Kennedy, donc il a arrangé pour elle de subir une lobotomie. Tragiquement, la procédure a quitté son incapable de marcher ou de parler et elle était institutionnalisée jusqu’à sa mort en 2005.

 

Kathleen Kennedy, le quatrième des enfants Kennedy, a été nommé ambassadeur américain au Royaume-Uni. Tandis que là, elle résidait à Londres et a rencontré Lord Hartington qu'elle a épousé en mai 1944. Il a été tué en Belgique en service actif seulement quatre mois plus tard, tout comme la Seconde Guerre mondiale a pris fin.

Kathleen Kennedy, le quatrième des enfants Kennedy, a été nommé ambassadeur américain au Royaume-Uni. Tandis que là, elle résidait à Londres et a rencontré Lord Hartington qu’elle a épousé en mai 1944. Il a été tué en Belgique en service actif seulement quatre mois plus tard, tout comme la Seconde Guerre mondiale a pris fin.

 

Puis, quatre ans plus tard, en 1948, Kathleen est également mort. Elle est morte dans un accident d'avion alors que le vol du sud de la France en vacances avec trois amis. Son père était le seul membre de la famille pour assister à ses funérailles.

Puis, quatre ans plus tard, en 1948, Kathleen est également morte. Elle est morte dans un accident d’avion alors que l’appareil  survolait le  sud de la France pendant des  vacances avec trois amis. Son père était le seul membre de la famille pour assister à ses funérailles.

 

Le 7 Août 1963, Jackie Kennedy a donné naissance à un petit garçon prématuré, Patrick, par césarienne, mais tragiquement il est mort deux jours après la naissance. Jackie avait également subi une fausse couche en 1955 et a donné naissance à une fille mort-né, Arabella, en 1956.

Le 7 Août 1963, Jackie Kennedy a donné naissance à un petit garçon prématuré, Patrick, par césarienne, mais tragiquement il est mort deux jours après la naissance. Jackie avait également subi une fausse couche en 1955 et a donné naissance à une fille mort-né, Arabella, en 1956.

 

Le 22 Novembre 1963, le président John F. Kennedy a été assassiné à Dallas, Texas. Sa femme, Jackie était assis à côté de lui dans la limousine quand il a été tué par balle dans la tête et du cou, et son sang-teinté rose est devenu morbide iconique.

Le 22 Novembre 1963, le président John F. Kennedy a été assassiné à Dallas, Texas. Sa femme, Jackie était assise à côté de lui dans la limousine quand il a été tué par balle dans la tête et du cou, et son sang-teinté rose est devenu une  morbide icone.

 

Le 19 Juin 1964, Ted Kennedy, qui était un sénateur américain à l'époque, a été impliqué dans un accident d'avion. L'avion privé qu'il voyageait dans le mauvais temps a frappé et écrasé dans un verger de pommiers dans la ville de Southampton, Massachusetts. Kennedy a survécu, mais le pilote et un de ses collaborateurs ont été tués. Ted a été tiré de l'épave et passé des semaines à la récupération d'une, des côtes cassées, des hémorragies internes dos cassé et un poumon perforé.

Le 19 Juin 1964, Ted Kennedy, qui était un sénateur américain à l’époque, a été impliqué dans un accident d’avion. L’avion privé qu’il voyageait dans le mauvais temps a frappé et écrasé dans un verger de pommiers dans la ville de Southampton, Massachusetts. Kennedy a survécu, mais le pilote et un de ses collaborateurs ont été tués. Ted a été tiré de l’épave et passé des semaines à la récupération d’une, des côtes cassées, des hémorragies internes dos cassé et un poumon perforé.

Le 5 Juin 1986, Robert F. Kennedy, le troisième des fils Kennedy, a été assassiné à Los Angeles dans les moments après sa victoire dans la primaire présidentielle Californie démocratique. Robert a tenté de suivre les traces de son frère aîné, mais il lui a coûté sa vie.

Le 5 Juin 1986, Robert F. Kennedy, le troisième des fils Kennedy, a été assassiné à Los Angeles dans les moments après sa victoire dans la primaire présidentielle Californie démocratique. Robert a tenté de suivre les traces de son frère aîné, mais il lui a coûté sa vie.

 

L'épouse de Ted Kennedy, Joan Bennett Kennedy, a subi deux fausses couches avant Ted a été impliqué dans l'incident Chappaquiddick. Le jour de l'incident, elle était enceinte et alitée afin de réduire le risque de fausses couches d'autres. Joan se tenait près de son mari au tribunal quand il a plaidé coupable à quitter la scène d'un accident. Elle a subi une troisième fausse couche peu après.

L’épouse de Ted Kennedy, Joan Bennett Kennedy, a subi deux fausses couches avant Ted a été impliqué dans l’incident Chappaquiddick. Le jour de l’incident, elle était enceinte et alitée afin de réduire le risque de fausses couches d’autres. Joan se tenait près de son mari au tribunal quand il a plaidé coupable à quitter la scène d’un accident. Elle a subi une troisième fausse couche peu après.

 

 

grand-père paternel de JFK, Patrick Kennedy, est né en Irlande en 1823 lorsque la famille Kennedy étaient simplement agriculteurs. Il était Patrick qui a décidé de déraciner la famille en Amérique. Il est arrivé à Boston avec sa famille en 1849, mais est mort tragiquement à 10 ans plus tard, le 22 Novembre, du choléra à l'âge de 35 ans exactement 105 années plus tard, son petit-fils, John F. Kennedy a été assassiné.

grand-père paternel de JFK, Patrick Kennedy, est né en Irlande en 1823 lorsque la famille Kennedy étaient simplement agriculteurs. Il était Patrick qui a décidé de déraciner la famille en Amérique. Il est arrivé à Boston avec sa famille en 1849, mais est mort tragiquement à 10 ans plus tard, le 22 Novembre, du choléra à l’âge de 35 ans exactement 105 années plus tard, son petit-fils, John F. Kennedy a été assassiné.

 

Le 16 Juillet 1999, le fils unique de John F. Kennedy et Jackie Kennedy est mort dans un accident d'avion. Son avion écrasé dans l'océan Atlantique au large de la côte de la vigne de Martha. Sa femme et sa sœur-frère ont également été tués dans l'incident. At-il jamais fin ?!

Le 16 Juillet 1999, le fils unique de John F. Kennedy et Jackie Kennedy est mort dans un accident d’avion. Son avion écrasé dans l’océan Atlantique au large de la côte de la vigne de Martha. Sa femme et sa sœur-frère ont également été tués dans l’incident. At-il jamais fin ?!

 

David, le troisième enfant de Robert F. Kennedy, était un personnage troublé, dont certains disent était tombé à la douleur de l'assassinat de son père bien-aimé. Juste deux jours avant l'événement tragique, David a failli se noyer tout en nageant dans l'océan Pacifique près de Malibu, en Californie et il a été sauvé par son père qui a plongé dans l'eau pour le sauver.

David, le troisième enfant de Robert F. Kennedy, était un personnage troublé, dont certains disent était tombé à la douleur de l’assassinat de son père bien-aimé. Juste deux jours avant l’événement tragique, David a failli se noyer tout en nageant dans l’océan Pacifique près de Malibu, en Californie et il a été sauvé par son père qui a plongé dans l’eau pour le sauver.

En 1997, Michael Kennedy (le quatrième enfant de Robert F. Kennedy) a été reconnu coupable d'avoir eu une liaison avec la gardienne de la famille. L'affaire a été dit avoir commencé quand la gardienne était que 14 ans, mais Kennedy a affirmé qu'elle avait 16 ans et a passé trois tests au détecteur de mensonge. Kennedy et son épouse se sont séparés et il est allé en cure de désintoxication pour alcooliques. Cependant, malheureusement, cette même année, Michael est mort dans un accident de ski dans le Colorado.

En 1997, Michael Kennedy (le quatrième enfant de Robert F. Kennedy) a été reconnu coupable d’avoir eu une liaison avec la gardienne de la famille. L’affaire a été dit avoir commencé quand la gardienne était que 14 ans, mais Kennedy a affirmé qu’elle avait 16 ans et a passé trois tests au détecteur de mensonge. Kennedy et son épouse se sont séparés et il est allé en cure de désintoxication pour alcooliques. Cependant, malheureusement, cette même année, Michael est mort dans un accident de ski dans le Colorado.

 

 

En 1997, Michael Kennedy (le quatrième enfant de Robert F. Kennedy) a été reconnu coupable d'avoir eu une liaison avec la gardienne de la famille. L'affaire a été dit avoir commencé quand la gardienne était que 14 ans, mais Kennedy a affirmé qu'elle avait 16 ans et a passé trois tests au détecteur de mensonge. Kennedy et son épouse se sont séparés et il est allé en cure de désintoxication pour alcooliques. Cependant, malheureusement, cette même année, Michael est mort dans un accident de ski dans le Colorado.

En 1997, Michael Kennedy (le quatrième enfant de Robert F. Kennedy) a été reconnu coupable d’avoir eu une liaison avec la gardienne de la famille. L’affaire a été dit avoir commencé quand la gardienne était que 14 ans, mais Kennedy a affirmé qu’elle avait 16 ans et a passé trois tests au détecteur de mensonge. Kennedy et son épouse se sont séparés et il est allé en cure de désintoxication pour alcooliques. Cependant, malheureusement, cette même année, Michael est mort dans un accident de ski dans le Colorado.

En 1975, Caroline Kennedy (fille de JFK et Jackie Kennedy) était en visite à Londres pour suivre un cours d'art long de l'année à la maison de vente aux enchères Sotheby, quand une voiture piégée a explosé devant la maison qu'elle habitait. La bombe a explosé peu avant elle était due de quitter la maison et entrer dans la voiture, qui a été truqué avec des explosifs. Caroline a survécu ainsi l'attaque.

En 1975, Caroline Kennedy (fille de JFK et Jackie Kennedy) était en visite à Londres pour suivre un cours d’art long de l’année à la maison de vente aux enchères Sotheby, quand une voiture piégée a explosé devant la maison qu’elle habitait. La bombe a explosé peu avant elle était due de quitter la maison et entrer dans la voiture, qui a été truqué avec des explosifs. Caroline a survécu ainsi l’attaque.

 

En 1975, Caroline Kennedy (fille de JFK et Jackie Kennedy) était en visite à Londres pour suivre un cours d'art long de l'année à la maison de vente aux enchères Sotheby, quand une voiture piégée a explosé devant la maison qu'elle habitait. La bombe a explosé peu avant elle était due de quitter la maison et entrer dans la voiture, qui a été truqué avec des explosifs. Caroline a survécu ainsi l'attaque.

En 1975, Caroline Kennedy (fille de JFK et Jackie Kennedy) était en visite à Londres pour suivre un cours d’art long de l’année à la maison de vente aux enchères Sotheby, quand une voiture piégée a explosé devant la maison qu’elle habitait. La bombe a explosé peu avant elle était due de quitter la maison et entrer dans la voiture, qui a été truqué avec des explosifs. Caroline a survécu ainsi l’attaque.

 

John Kennedy III, le grand-oncle de JFK est mort tragiquement dans l'enfance en raison du choléra. John III est né le 4 Janvier 1854, mais il est mort en Septembre plus tard cette année. Le choléra serait finalement réclamer son père aussi, en 1858.

John Kennedy III, le grand-oncle de JFK est mort tragiquement dans l’enfance en raison du choléra. John III est né le 4 Janvier 1854, mais il est mort en Septembre plus tard cette année. Le choléra serait finalement réclamer son père aussi, en 1858.

 

Francis Benedict Kennedy, la sœur aînée de Joseph P. Kennedy et grand-tante à JFK, mort en 1892, à l'âge de 1 an et 3 mois. On ne sait pas ce que revendiqué sa jeune vie, mais de façon alarmante il était l'une des premières tragédies à frapper la famille Kennedy.

Francis Benedict Kennedy, la sœur aînée de Joseph P. Kennedy et grand-tante à JFK, mort en 1892, à l’âge de 1 an et 3 mois. On ne sait pas ce que revendiqué sa jeune vie, mais de façon alarmante il était l’une des premières tragédies à frapper la famille Kennedy.

 

Le père de JFK, Joseph P. Kennedy Sr. a été presque tué le 16 Septembre 1920, quand il est arrivé à être présent sur le coin de mur et de larges rues au moment de l'attentat de Wall Street. Kennedy a été jeté à terre par la force de l'explosion. Cependant, la malédiction Kennedy a décidé de le laisser vivre ce jour-là ...

Le père de JFK, Joseph P. Kennedy Sr. a été presque tué le 16 Septembre 1920, quand il est arrivé à être présent sur le coin de mur et de larges rues au moment de l’attentat de Wall Street. Kennedy a été jeté à terre par la force de l’explosion. Cependant, la malédiction Kennedy a décidé de le laisser vivre ce jour-là …

 

Le fils aîné de Robert F. Kennedy, Joseph, a été impliqué dans un accident de voiture le 13 Août 1973. Le Jeep qu'il conduisait a renversé, fracturant son frère vertèbres de David Kennedy et de façon permanente paralysant la petite amie de David, Pam Kelley. Joseph était âgé de seulement 18 ans à l'époque. Un an avant cet incident, Joseph était à bord d'un avion détourné et pris en otage!

Le fils aîné de Robert F. Kennedy, Joseph, a été impliqué dans un accident de voiture le 13 Août 1973. Le Jeep qu’il conduisait a renversé, fracturant son frère vertèbres de David Kennedy et de façon permanente paralysant la petite amie de David, Pam Kelley. Joseph était âgé de seulement 18 ans à l’époque. Un an avant cet incident, Joseph était à bord d’un avion détourné et pris en otage!

 

Kara, l'aîné des enfants de Ted Kennedy, a été diagnostiqué avec un cancer du poumon en 2002 à l'âge de 42 ans, elle a subi une opération réussie pour sauver sa vie. Cependant, le 16 Septembre 2011, Kara a subi une crise cardiaque fatale à son gymnase à Washington DC après une séance d'entraînement.

Kara, l’aîné des enfants de Ted Kennedy, a été diagnostiqué avec un cancer du poumon en 2002 à l’âge de 42 ans, elle a subi une opération réussie pour sauver sa vie. Cependant, le 16 Septembre 2011, Kara a subi une crise cardiaque fatale à son gymnase à Washington DC après une séance d’entraînement.

Le neveu de JFK, William Kennedy Smith, se trouva impliqué dans une affaire de viol en 1991. Il a été jugé et acquitté, cependant, le cas a attiré l'attention des médias en raison du fait qu'il était un membre de la famille Kennedy. En 2004, il était de nouveau en cour, cette fois accusé d'agression sexuelle d'un employé de son en 1999. Le tribunal a rejeté la plainte. Puis, en 2005, un autre employé a accusé d'agression sexuelle, dont il réglé en dehors du tribunal.

Le neveu de JFK, William Kennedy Smith, se trouva impliqué dans une affaire de viol en 1991. Il a été jugé et acquitté, cependant, le cas a attiré l’attention des médias en raison du fait qu’il était un membre de la famille Kennedy. En 2004, il était de nouveau en cour, cette fois accusé d’agression sexuelle d’un employé de son en 1999. Le tribunal a rejeté la plainte. Puis, en 2005, un autre employé a accusé d’agression sexuelle, dont il réglé en dehors du tribunal.

En 2012, Kerry Kennedy (le septième enfant de Robert F. Kennedy) a été accusé d'en écharpe une remorque du tracteur. La police a trouvé Kennedy dans sa blanche Lexus. Un rapport de police dit que Kennedy avait du mal à parler et se balançait, elle a ensuite dit à l'agent de police qu'elle peut avoir accidentellement pris un somnifère plus tôt ce jour-là. Elle a été effacée de la conduite sous l'influence que pas de médicaments ont été trouvés dans son système et on pense qu'elle a effectivement subi une crise.

En 2012, Kerry Kennedy (le septième enfant de Robert F. Kennedy) a été accusé d’en écharpe une remorque du tracteur. La police a trouvé Kennedy dans sa blanche Lexus. Un rapport de police dit que Kennedy avait du mal à parler et se balançait, elle a ensuite dit à l’agent de police qu’elle peut avoir accidentellement pris un somnifère plus tôt ce jour-là. Elle a été effacée de la conduite sous l’influence que pas de médicaments ont été trouvés dans son système et on pense qu’elle a effectivement subi une crise.

 

L'épouse de Ted Kennedy, Joan Bennett Kennedy, a subi deux fausses couches avant Ted a été impliqué dans l'incident Chappaquiddick. Le jour de l'incident, elle était enceinte et alitée afin de réduire le risque de fausses couches d'autres. Joan se tenait près de son mari au tribunal quand il a plaidé coupable à quitter la scène d'un accident. Elle a subi une troisième fausse couche peu après.

L’épouse de Ted Kennedy, Joan Bennett Kennedy, a subi deux fausses couches avant Ted a été impliqué dans l’incident Chappaquiddick. Le jour de l’incident, elle était enceinte et alitée afin de réduire le risque de fausses couches d’autres. Joan se tenait près de son mari au tribunal quand il a plaidé coupable à quitter la scène d’un accident. Elle a subi une troisième fausse couche peu après.

 

JFK a souffert de la maladie d'Addison, qui lui a donné chronique et au moment débilitante maux de dos. En 1954, il a subi deux opérations de la colonne vertébrale presque mortelles. La soeur de JFK, Eunice a été également soupçonné d'avoir la maladie.

JFK a souffert de la maladie d’Addison, qui lui a donné chronique et au moment débilitante maux de dos. En 1954, il a subi deux opérations de la colonne vertébrale presque mortelles. La soeur de JFK, Eunice a été également soupçonné d’avoir la maladie.

Caroline Kennedy a été menacé le 4 Décembre 1984, quand un homme a téléphoné au musée qui elle travaillait et a rapporté une bombe ayant été planté là. Il a été arrêté 3 jours plus tard pour la menace.

Caroline Kennedy a été menacé le 4 Décembre 1984, quand un homme a téléphoné au musée qui elle travaillait et a rapporté une bombe ayant été planté là. Il a été arrêté 3 jours plus tard pour la menace.

 

Le fils de Patricia Kennedy et neveu de JFK aux prises avec la toxicomanie dans les années 1970. Par les années 70 plus tard, il avait développé un problème grave sur lequel il comptait beaucoup sur l'héroïne. En 1980, il a été arrêté à Aspen, au Colorado pour passer pour un médecin afin d'obtenir des médicaments sur ordonnance. Les accusations ont été abandonnées par la suite. Quand son cousin, David Kennedy, est mort d'une surdose de drogue en 1984, Christopher a cherché de l'aide professionnelle pour ses questions et a depuis été sobre.

Le fils de Patricia Kennedy et neveu de JFK aux prises avec la toxicomanie dans les années 1970. Par les années 70 plus tard, il avait développé un problème grave sur lequel il comptait beaucoup sur l’héroïne. En 1980, il a été arrêté à Aspen, au Colorado pour passer pour un médecin afin d’obtenir des médicaments sur ordonnance. Les accusations ont été abandonnées par la suite. Quand son cousin, David Kennedy, est mort d’une surdose de drogue en 1984, Christopher a cherché de l’aide professionnelle pour ses questions et a depuis été sobre.

 

En 1975, 15 ans, Martha Moxley a été battu à mort avec un club de golf dans la cour de sa famille. Michael Skakel a été chargé de l'assassiner quand le club de golf trouvé sur les lieux a été tracée de nouveau à lui. Le cas affecté la publicité à grande échelle comme Skakel associée à la famille Kennedy. Il est le neveu de Robert F. Kennedy.

En 1975, 15 ans, Martha Moxley a été battu à mort avec un club de golf dans la cour de sa famille. Michael Skakel a été chargé de l’assassiner quand le club de golf trouvé sur les lieux a été tracée de nouveau à lui. Le cas affecté la publicité à grande échelle comme Skakel associée à la famille Kennedy. Il est le neveu de Robert F. Kennedy.

Rory Kennedy a subi la pire des mains de la «Kennedy malédiction». Le plus jeune enfant de Robert F. Kennedy est né après l'assassinat de son père. Elle était également présent à la mort de son frère Michael quand il est mort dans un accident de ski et a essayé activement de le réanimer, obtenir du sang dans sa bouche dans le processus. Il a également été son mariage que John F. Kennedy Jr. volait au moment où son avion mortellement écrasé tuant tous à bord. Elle a également souffert quand son frère David est mort d'une surdose de drogue.

Rory Kennedy a subi la pire des mains de la «Kennedy malédiction». Le plus jeune enfant de Robert F. Kennedy est né après l’assassinat de son père. Elle était également présent à la mort de son frère Michael quand il est mort dans un accident de ski et a essayé activement de le réanimer, obtenir du sang dans sa bouche dans le processus. Il a également été son mariage que John F. Kennedy Jr. volait au moment où son avion mortellement écrasé tuant tous à bord. Elle a également souffert quand son frère David est mort d’une surdose de drogue.

 

Le 20 Novembre 2012, Douglas Kennedy (le 10e enfant de Robert F. Kennedy), a été acquitté de harcèlement et de mise en danger des enfants charges physiques dans le cadre d'une altercation avec deux infirmières dans un hôpital de New York, deux jours après que son fils y est né . Kennedy avait tenté de prendre le nouveau-né hors du service de maternité pour un peu d'air frais, dont les deux infirmières ont dit était contraire à la politique de l'hôpital. Ils allèguent que Kennedy alors agressés physiquement.

Le 20 Novembre 2012, Douglas Kennedy (le 10e enfant de Robert F. Kennedy), a été acquitté de harcèlement et de mise en danger des enfants charges physiques dans le cadre d’une altercation avec deux infirmières dans un hôpital de New York, deux jours après que son fils y est né . Kennedy avait tenté de prendre le nouveau-né hors du service de maternité pour un peu d’air frais, dont les deux infirmières ont dit était contraire à la politique de l’hôpital. Ils allèguent que Kennedy alors agressés physiquement.

 

Courtney Kennedy (le cinquième enfant de Robert F. Kennedy) a épousé Paul Michael Hill en 1993. Hill est un Irlandais qui a été emprisonné à tort pendant 15 ans après avoir été reconnu coupable de plusieurs attentats à la bombe menées par l'IRA.

Courtney Kennedy (le cinquième enfant de Robert F. Kennedy) a épousé Paul Michael Hill en 1993. Hill est un Irlandais qui a été emprisonné à tort pendant 15 ans après avoir été reconnu coupable de plusieurs attentats à la bombe menées par l’IRA.

La fille de Eunice Kennedy (la soeur de JFK), Maria Shriver, a épousé l'acteur et culturiste Arnold Schwarzenegger en 1986. Cependant, la relation n'a pas été condamnée à durer quand il a été révélé que Schwarzenegger avait engendré un enfant avec leur fille en même temps que Shriver avait donné naissance à leur fils. Schwarzenegger a gardé un secret pendant de nombreuses années. Ils ont divorcé plus tard.

La fille de Eunice Kennedy (la soeur de JFK), Maria Shriver, a épousé l’acteur et culturiste Arnold Schwarzenegger en 1986. Cependant, la relation n’a pas été condamnée à durer quand il a été révélé que Schwarzenegger avait engendré un enfant avec leur fille en même temps que Shriver avait donné naissance à leur fils. Schwarzenegger a gardé un secret pendant de nombreuses années. Ils ont divorcé plus tard.

Il est sûr de dire qu'ils ont eu un temps incroyablement turbulent et il est difficile de nier qu'ils ont effectivement une malédiction. Espérons que la chronologie terrible des incidents tragiques est maintenant terminée!

Il est sûr de dire qu’ils ont eu un temps incroyablement turbulent et il est difficile de nier qu’ils ont effectivement une malédiction. Espérons que la chronologie terrible des incidents tragiques est maintenant terminée!

 

 

 

 

Anarchie politique US: vidéos-La déstabilisation politique de Donald Trump vient de commencer

Un commentaire

Rien de mieux que de bonnes vidéos  pour prouver « live » que la déstabilisation politique de Donald Trump,vient effectivement de commencer.Si l’on en croit Georges Sorros,l’ami sioniste d’Hillary clinton,on pourrait même d’ici peu,assister à son assassinat.En attendant voici des vidéos importantes à regarder:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À la prochaine mes ami(e)s!

 

 

 

 

 

 

 

 

Older Entries

%d blogueurs aiment cette page :