Nous fêtons notre huitième anniversaire aujourd’hui

Il y a 8 ans aujourd’hui,naissait  le blog « Michelduchaine.com »!

Je tiens a vous remercier de votre support depuis le début!Grâce a  chacun d’entre vous,les Défenseurs de la Terre se répandent sur tous les continents,dans chaque pays!

Je suis fier de vos commentaires et de vos suggestions…Aussi,d’ici a la dixième année  de vie de Michelduchaine.com,nous allons démarrer  mon projet de rêve:développer une fondation ou un groupe de projet  afin d’organiser une expédition vers les anciennes bases  du Troisième Reich…en Antartique!

Nous allons continuer de Chercher et Dire tout haut …la Vérité!

Nous allons tenter de réveiller la masse face aux changements climatiques extrêmes qui vont nous frapper a mort d’ici l’an 2100!

Nous allons aussi chercher a unir tous ceux et celles  qui voudront changer le monde en commençant par…les Humains de la Terre!

Merci de nous aimer comme nous vous aimons tous aussi!

Publicités

En France… et ailleurs ? aujourd’hui, le bac est donné sans compter aux « faux réfugiés illégaux »; l’ Université occidentale agonise sous les coups du politiquement correct …: LES DIPLÔMES N’ONT PLUS AUCUNE VALEUR !

______________________________________________________ Selon Joanna Williams l’université agonise sous les assauts du néo-féminisme et de l’anti-racisme et autres orthodoxies contemporaines. Le savoir est en danger. Chercheur et professeur à l’Université de Kent, Joanna Williams a décidé de quitter, à la rentrée prochaine un milieu universitaire décourageant de conformisme. Quels sont ces néo-bigots qui instaurent un climat de […]

via En France… et ailleurs ? aujourd’hui, le bac est donné sans compter aux « faux réfugiés illégaux »; l’ Université occidentale agonise sous les coups du politiquement correct …: LES DIPLÔMES N’ONT PLUS AUCUNE VALEUR ! — Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Québec:une société néolibérale qui encourage la destruction de l’environnement

Il  était exactement 8 heures pile ce matin,16 juin 2018 qu’une entreprise d’émondage bien connue a Repentigny (Émondage 2000 ) arrive  avec  de l’équipement (une déchiqueteuse (No licence: RY41777) ) et au moins trois employés.Ceci se passait  au 505 rue Pierre Paul,a Le gardeur (Repentigny).


Photo provenant du site web d’Émondage 2000.

 

Ils commencent aussitôt a tailler les branches de deux magnifiques sapins  qui poussaient la depuis plus de 40 longues années.

Les oiseaux s’y réfugiaient la nuit,les jours  de tempêtes et certains y passaient l’hiver.C’était aussi l’endroit qu’avaient choisi  trois couples d’écureuils pour y  creuser leur terrier.

Nous parlons ici,d’un écosystème qui a mis longtemps a se préparer de façon naturelle.

Donc a 8h00 ,ces déchaînés de la scie et de la déchiqueteuse  éliminent  au moins 3 arbres extraordinaires…réveillant au passage,plusieurs personnes dont quelques locataires de plus de soixante-dix ans,mais cela …on s’en fout royalement!

A 8h57 exactement,ils ramassent leur  équipement et s’en vont comme si de rien n’était.

A 9h03 je suis sorti faire prendre une marche a mes petites chiennes et je les revoie de retour,quelques maisons plus loin.

Je leur demande:Avez-vous un permis pour abattre de si beaux arbres?Le contremaître me répond qu’ils n’en ont pas besoin pour  émonder les arbres .

Je leur fait remarquer que je ne suis pas fou et qu’ils viennent juste de couper 3 arbres au coin de la rue.

On me répond que oui,ils avaient un permis pour  couper ces arbres et il est sur la porte de la maison.Il fallait couper ces arbres parce que leurs troncs étaient pourri!(ce qui s’est avéré faux :les troncs étaient  en santé et…pas de permis accroché è la porte…donc c’est une action illégale de destruction de l’environnement.

JE PROTESTE…MÊME SI TOUT LE MONDE DORT AU GAZ A REPENTIGNY

Je tiens a protester vigoureusement sur cette façon grotesque et dépassé de couper des arbres en milieu urbain sous la seule logique de la demande du propriétaire.

Je vais faire parvenir cette article a tous les partis politiques actuels et a divers médias.Je considère que les animaux vivants en milieu urbain ont des droits et leurs écosystèmes aussi.

L’avenir est entre nos mains,pas dans celles des spéculateurs immobiliers avec leur vision de profits!Il s’agit de l’avenir de nos descendants,si cela vous intéresse!

Michel Duchaine

Défenseur de la Terre


VOICI LES PHOTOS QUE J’AI ÉTÉ PRENDRE DE L’ÉVÉNEMENT:

Le 505 rue Pierre Paul a Le Gardeur vu de côté…pendant le travail.

 

La maison vue de face..Les arbres ont rapidement été coupé.
C’étaient des arbres de plus de 20 pieds de haut.

 

Autre plan

 

Un premier tronc montre une excellente santé et aucune moississure!
2 autres troncs montrent une santé parfaite!

 

EN CONCLUSION

Je vais   médiatiser ce crime même en sachant que la possibilité que la justice  puisse s’établir sur cette affaire soit proche de 0.

Tout simplement parce que l’événement se passe dans une petite ville de banlieue de Montréal qui comme toutes les autres petites villes de banlieue,va préférer  protéger  les amis du système  politique et social corrompu du Québec.

Ce système comprend tous les politiciens néolibéraux,les profiteurs de l’immobilier,les maires,ces petits tyrans et roitelets  des villes,les banquiers,les gros docteurs  libéraux corrompus,les policiers qui ne font qu’obéir aux ordres sans réfléchir,etc,etc,etc

Dans quelques années quand 40% des formes de vie actuelles auront disparues,vous vous souviendrez de cet article et comprendrez!

 

 

 

Nouvel Ordre Mondial:Allemagne: 91% – ou 1,98 million – les «réfugiés» toujours sur l’assistance sociale trois ans plus tard

Les affirmations selon lesquelles l’afflux massif de non-Blancs prétendant être des réfugiés en Allemagne «stimulerait l’économie» ont été réfutées encore une fois.

Un nouveau rapport officiel admettant que 91 pour cent des plus de deux millions d’envahisseurs qui sont entrés dans le pays depuis 2015 sont encore sur l’aide sociale – et que ceux qui travaillent sont pour la plupart dans le niveau de subsistance fausses « emplois » gouvernementaux.

Selon le dernier rapport de l’Institut für Arbeitsmarkt- und Berufsforschung (Institut pour la recherche d’emploi, IAB), un institut de recherche du Bundesagentur für Arbeit (bureau spécial de l’Agence fédérale pour l’emploi, BA), «l’intégration au marché du travail loin . . . pour la plupart des réfugiés. « 

Selon le rapport, « seulement neuf pour cent des réfugiés arrivés en Allemagne en 2015 et 2016 sont employés ».

Plus révélateur encore sont les nouvelles contenues dans le rapport que parmi les «réfugiés» qui ont fait leur chemin en Allemagne en 2013 ou avant, au moins 66% sont encore assistés sociaux.

Selon un autre reportage de la Deutsche Welle, 216 000 «réfugiés» auraient trouvé du travail (bien que ce service de presse n’admette pas que la plupart étaient dans des «apprentissages» sponsorisés par le gouvernement et d’autres faux emplois).

Si ce chiffre est exact, cela signifie qu’il y a environ 2.184.000 faux «réfugiés» non blancs en Allemagne en ce moment, étant donné que seulement 9% ont du «travail», et que 1.968,00 vivent de l’aide sociale subventionnée par les contribuables.

Cela tend à lier avec les chiffres officiels du gouvernement allemand, qui a dit que en Octobre 2017 qu’il y avait 1,6 million de « Hartz IV » les bénéficiaires de l’aide sociale qui étaient « les migrants non-européens, » un chiffre qui « était de 1,36 millions la période précédente de 12 mois. « 

En décembre 2017, l’Office fédéral des migrations et des réfugiés (BAMF), chargé de l’administration de la politique allemande en matière de réfugiés, a admis qu’il «manquerait ses propres objectifs d’intégration – parce que les non-blancs refusaient même de participer à cours. »

Le BAMF fait place pour 430.000 « cours d’intégration » en 2017, mais seulement 280.000 des envahisseurs ont pris la peine d’assister aux cours gratuits et de ce nombre, le BAMF dit que 84000 ont pris part à des « cours de soutien linguistique axés sur une carrière en Allemagne. »

 

 

La Grande Mort Blanche: Il ne faudra que 30 à 40 ans pour que la population musulmane devienne la majorité

Un fascinant article a été posté sur le site de l’Institut des Libertés, le think tank du grand financier français Charles Gave. Dans celui-ci, il demande: Est-ce que la population indigène – par laquelle il veut dire la population blanche – de l’Europe est menacée d’extinction?

Sa réponse est « oui »: « Ce n’est pas bon ou mauvais, C’EST », écrit Gave. Son argument de base est que, avec un taux de fécondité «autochtone» de 1,4, un «migrant» – ce qui signifie musulman – taux de 3,4 à 4 enfants par femme, et en prenant la population musulmane initiale à 10% de la Au total, il faudra seulement 30 à 40 ans pour que la population musulmane devienne majoritaire. En effet, écrit Gave, avec un taux «natif» de 1,4 pour une population de 100, après seulement deux générations, on ne voit que 42 enfants «natifs» nés.

Comme prévu, Gave fut presque immédiatement méprisé comme un fou d’extrême droite pour avoir adopté la théorie connue en France comme «le grand remplacement» – de la population autochtone par une nouvelle population migrante. La théorie avait déjà été diffusée par l’écrivain Renaud Camus, proche du Front national national de Marine Le Pen.

Dans un article furieux et venimeux sur les « calculs stupides » de Gave, le journal Libération – comparé à celui du New York Times ou du Washington Post paraissant honnête et équilibré – a écrit que la population musulmane ne représente pas 10% de la population française , mais moins; que le taux de fécondité de la population autochtone est de 1,8 et non de 1,4; que le taux de fécondité des migrants du Maghreb est de 3,53, et non de 4 et que le concept d ‘«origine musulmane» est absurde.

Charles Gave

Qui a raison, Gave ou ses critiques?

Commençons par noter que l’observation de Libération est fondamentalement faible. Gave écrit que le taux de fécondité des migrants musulmans est compris entre 3,4 et 4 – pas 4, comme le prétend faussement Libération (Gave: entre 3,4 et 4, Libération: 3,53, exactement la même chose). De plus, personne ne connaît la proportion exacte de musulmans en France – l’État français interdit explicitement toute forme de recensement religieux ou racial – mais 10% semble une estimation raisonnable et modérée. De plus, Libération rate la seule vraie erreur dans le calcul de Gave: avec un taux de fécondité de 1,4 et compte tenu d’une population initiale de 100, aucun autre facteur pris en compte, après deux générations vous n’avez pas 42 enfants (Gave), mais 49 (100 x 0,7 = 70 x 0,7 = 49, pas 42). [1]

Cela étant dit, l’article de Gave a fait quelques hypothèses avec lesquelles je ne serais pas d’accord, par exemple:

« Ceux qui sont nés aujourd’hui seront là dans trente ans et ceux qui ne sont pas nés ne seront pas là, c’est CERTAIN », écrit Gave. On imagine que la même certitude était aussi vraie en 1913, 1937 ou juste avant la peste noire;

« Penser que l’immobilier va augmenter quand il n’y a que 42 acheteurs pour 100 vendeurs est une idée intéressante, mais j’ai du mal à comprendre la logique », écrit Gave; mais il venait de mentionner que la population migrante remplaçait la population indigène – en fait, la France n’a jamais été aussi peuplée qu’elle ne l’est aujourd’hui;

Gave conclut que la population indigène européenne va disparaître dans 40 ans: « L’immense nouvelle des trente ou quarante prochaines années sera donc la disparition des populations européennes, dont les ancêtres ont créé le monde moderne ». En tenant compte d’un taux de fécondité de 1,4 pour les «indigènes», il leur faudrait plus de 40 ans pour disparaître de la surface de la Terre; pour ne rien dire des mariages «mixtes», et ainsi de suite.

Plus important encore, l’Islam n’est pas une race. L’Islam est une religion et, en fait, beaucoup plus que cela; c’est une doctrine, un mouvement politique, une idéologie et un ensemble complet de normes (jurisprudence islamique sous la forme du Coran, de la Sunna, du Fiqh) destinées à régir tous les aspects de l’activité humaine. En tant que doctrine, on peut y adhérer et se convertir à l’islam. On peut aussi quitter l’Islam; Cependant, la punition pour avoir quitté, appelée «apostasie», est la mort.

Il y a néanmoins des gens qui se définissent comme des «anciens musulmans», même s’ils ne sont pas majoritaires. Cela n’a cependant pas beaucoup de sens de prétendre savoir 40 ans à l’avance quel sera l’avenir d’une croyance, d’une croyance, d’une idéologie ou d’un culte, surtout en Europe et dans le monde occidental. Comme le dit le dicton: « Il est difficile de faire des prédictions, en particulier sur l’avenir. »

Il y a seulement deux ou trois générations, des dizaines de millions d’Européens s’agenouillaient plusieurs fois par semaine dans les églises pour montrer leur adoration de Jésus-Christ. Quarante ans après cette ferveur religieuse, il ne reste presque rien. Ce que nous avons au contraire, c’est le phénomène bien connu de la «déchristianisation» qui a englouti toute l’Europe.

Pourtant, malgré quelques différences, il y a du vrai dans l’article de Gave. Franchement, les Européens ne font plus de bébés. Et cela n’a absolument rien à voir avec l’Islam; cette « maladie » est entièrement auto-infligée.

Dans son livre, The Population Bomb, publié en 1968, le biologiste américain Paul Ehrlich écrit que la meilleure méthode pour réduire la population est la légalisation de l’avortement. Et c’était sans même considérer l’effet du contrôle des naissances.

Lorsque les Européens ont commencé à légaliser le contrôle des naissances et l’avortement il y a 40 ans, quelques années après Roe contre Wade (1973), l’Église catholique a averti du risque que l’Europe entre dans une «civilisation morbide». Lorsque le Parlement belge décida de dépénaliser l’avortement en 1990, le roi – un fervent catholique – refusa de signer la loi, il y eut une « crise de régime » et le Premier ministre de l’époque devait concevoir une sorte de patch constitutionnel pour sanctionner la loi malgré le roi. Bien que cela ait été dit il y a seulement quelques années, la mentalité du roi semble maintenant archaïque.

Quarante ans plus tard, nous savons maintenant que Paul Ehrlich et l’Église catholique avaient raison: les Européens ont manifestement le sentiment d’avoir mieux à faire que de s’occuper des bébés.

L’avortement a récemment pris des proportions épiques dans des pays comme la Suède ou la France. En France, il y a 200 000 avortements par an. Pour mettre les choses en perspective, il y a en France environ 750 000 naissances par an. La France avorte donc 20% de ses bébés / fœtus / embryons / grappes de cellules – choisissez en fonction de vos convictions personnelles – chaque année.

Le Parlement français a récemment fait de l’avortement un droit absolu (la loi Vallaud-Belkacem de 2014). Avant cela, la mère devait être dans un état de détresse pour qu’un avortement soit légal. Cette «condition» – qui n’a jamais été vérifiée ni contrôlée – a maintenant été supprimée et l’avortement est maintenant un droit de tous les jours, comme le droit de conduire une voiture ou d’acheter un sandwich.

Le Parlement français a récemment approuvé l’une de ces lois – interdisant «l’obstruction numérique à l’avortement» – pour laquelle la France a un penchant. Cette nouvelle loi stipule que c’est une infraction pénale que de diffuser des « fausses informations » concernant l’avortement afin de dissuader les femmes d’en avoir un. Mais qu’est ce qui est « faux »? Est-il faux d’affirmer que les conséquences psychologiques de l’avortement sont souvent dévastatrices? Est-ce « faux » d’illustrer les étapes cliniques d’un avortement? Est-ce « faux » de mettre la valeur de la vie humaine au-dessus de toute autre chose? En passant, si la «liberté d’expression» n’entraîne pas le droit de dire des choses «fausses» ou même abominables, le discours n’est plus gratuit. Cette loi signifie que probablement environ 99,9% des sites américains pro-vie sont maintenant opposés au droit pénal français: Américains, il faut se méfier! En France, le droit à l’avortement est désormais un dogme.

Certains de ces avortements proviennent d’Occidentaux «indigènes» qui ont vécu en France pendant des générations, et d’autres de personnes venues en tant que migrants. Après un certain temps, cependant, le taux d’avortement «migrant» tend à converger avec celui de «l’indigène».

Mais cela ne nous concerne pas ici. Ce qui est préoccupant, c’est qu’il existe un sous-groupe de la population européenne qui est en train de s’effacer de manière très efficace. En effet, avec une fécondité de 1,4, le groupe initial «occidental natif» de 100 devient de moins en moins – 70, 49, 34, 24, 17, 12, 8, 6, 4, 3, 2, 1 – en treize générations. Le résultat est mathématique.

Bien sûr, même si les avortements n’étaient pas autorisés, il pourrait y avoir un déclin démographique – de la guerre, de la maladie, de la politique «un enfant» du gouvernement chinois (qui implique parfois des avortements forcés), etc. (voir John Bongaarts modèle agrégé des déterminants proches, « Demographic Research », 33, 19: 535-560, 2015). On peut penser théoriquement à une population où l’avortement est légal, mais le taux de fécondité à long terme est de 3. Mais en termes réels, il n’y a pas, à ma connaissance, dans la vaste littérature sur le sujet [2], un seul exemple une population qui n’a pas diminué après l’avortement a été largement diffusée – notamment, comme en France, comme un «droit».

Le point ici n’est pas de savoir si l’avortement est «mauvais» ou immoral, ou si la politique devrait être inversée. Il s’agit de montrer que la «mort blanche» de l’Europe est une réalité mathématique; et que ce fléau n’est pas seulement auto-infligé, mais qu’il a commencé avec la légalisation du «contrôle des naissances» et de l’avortement avant même l’afflux massif de migrants musulmans.

Qu’on profère une telle vérité – systématiquement prédit par des personnalités aussi respectées que le philosophe Raymond Aron (auteur de In Défense of Decadent Europe), les anciens premiers ministres Michel Rocard et Alain Juppé, ou même l’ancien président François Mitterrand («suicide démographique») – – provoque un tel chaos et des condamnations furieuses dans les médias, révèle qu’en Europe, non seulement la population «indigène» meurt, mais aussi la liberté d’expression.

 

 

 

Les dossiers de Michel Duchaine:Les Américains blancs sont les moins susceptibles de faire des mariages mixtes

Les mariages mixtes sont à un niveau record, mais les Américains blancs sont les moins susceptibles de se marier en dehors de leur race, selon une nouvelle étude.

Le rapport du Pew Center, intitulé «Intermarriage in the US 50 Ans après Loving c. Virginie», a déclaré qu’un mari sur six est marié à une personne d’une race ou d’une ethnie différente en Amérique aujourd’hui.

L’étude a interrogé 1800 personnes sur leurs perceptions sur le mariage interracial et analysé les informations du recensement au fil des ans. Il a constaté que les Américains blancs étaient les moins susceptibles d’épouser une autre race, les femmes blanches étant légèrement moins susceptibles que les hommes, et que les femmes asiatiques étaient les plus susceptibles d’épouser quelqu’un d’une autre race.

Dans l’ensemble, le taux de mariages mixtes augmente, avec seulement 3% des jeunes mariés en 1967 étant mariés, et 17% en 2015. De tous les Américains mariés, un sur 10 est marié à quelqu’un d’une autre race.

 

Environ 11% des jeunes mariés blancs américains sont mariés à quelqu’un d’une autre race, selon l’étude, comparativement à 18% des Noirs américains, 27% des Américains d’origine hispanique et 29% des Américains d’origine asiatique.

Américains blancs et hispaniques ont des taux similaires de mariages entre hommes et femmes, mais les Américains noirs et les Américains d’origine asiatique diffèrent fortement selon le sexe.

Les hommes noirs sont deux fois plus susceptibles d’épouser une autre race que les femmes noires – 24% à 12% – et le taux de mariages mixtes pour les femmes asiatiques est de 36%, contre 21% pour les hommes asiatiques.

Les mariages interraciaux sont légèrement plus fréquents chez les diplômés des collèges, les jeunes générations et dans les régions métropolitaines. Les régions avec certains des taux les plus élevés de mariages interraciaux comprennent la Floride du Sud, les régions métropolitaines de Californie et d’Hawaï.

Plus largement, en 2015, une personne sur dix mariées – et pas seulement celles qui se sont récemment mariées – avait un conjoint d’une race ou d’une ethnie différente. Cela se traduit par 11 millions de personnes qui étaient mariées.

Les augmentations les plus spectaculaires de mariages mixtes ont eu lieu chez les jeunes mariés noirs. Depuis 1980, la proportion de personnes ayant épousé une personne de race ou d’origine ethnique différente a plus que triplé, passant de 5% à 18%. Les jeunes mariés blancs ont également connu une augmentation rapide des mariages mixtes, les taux passant de 4% à 11%. Cependant, malgré cette augmentation, ils restent les moins susceptibles de tous les grands groupes raciaux ou ethniques d’épouser une personne de race ou d’ethnie différente.

Les jeunes mariés asiatiques et hispaniques sont de loin les plus susceptibles de se marier entre eux aux États-Unis. Environ trois jeunes mariés asiatiques sur dix (29%) l’ont fait en 2015, et la proportion était de 27% chez les Hispaniques récemment mariés. Pour ces groupes, les mariages mixtes sont encore plus fréquents chez les natifs américains: 39% des jeunes mariés hispaniques nés aux États-Unis et près de la moitié (46%) des nouveaux mariés asiatiques nés aux États-Unis ont une épouse ou une ethnie différente.

 

 

 

 

Les médias à la solde du Nouvel Ordre Mondial ont commencé à me censurer

Depuis un mois,j’ai connu d’énormes problèmes d’attaques de virus et je dois continuellement vérifier et re-vérifier mon ordinateur principal.

Suite à des discussions à l’intérieur de cercles d’amis et de supporteurs à travers le web,nous avons pris la décision  de lutter  avec  nos moyens réels les nouvelles attaques de hackers et tout récemment,la censure et les menaces de fermeture de mon compte Facebook par les administrateurs  de ce merdias sioniste.

Ces attaques et ce chantage (par Facebook) surviennent exactement après la comparution de Mark Zuckenberg devant  un comité d’enquête aux États-Unis d’Amérique.Je connais huit autres amis ayant le même type de problème avec leur site web et leur blog.Je  savais qu’ils s’acharnaient sur mon ami François Harvey qui m’envoyait souvent ce genre d’information depuis quelques années,mais je croyais que ces merdias sionistes auraient un minimum de décence surtout qu’ils se prétendent représenter les intérêts du peuple et la démocratie.Quelle foutaise!

Notre Terre …souveraine!

SE BATTRE POUR LA LIBERTÉ DU PEUPLE!

Nous allons ouvrir à compter de ce  jour un nouveau chapître dans la vie des Défenseurs de la Terre,du droit démocratique d’exprimer une opinion différente que le système corrompu  semble nous obliger et du droit de protéger la Vérité tout en réclamant la Justice du Peuple.

À compter de ce jour,nous allons reprendre les combats de William Milton Cooper en reprenant la diffusion d’émissions de radio-web  en différé ,de vidéo ,etc

J’annonce aussi que je  vais entreprendre des discussions avec divers groupes politiques afin de voir quel type d’intervention je peux faire afin de diffuser cette lutte du Peuple Québécois face  au pouvoir néolibéral ,dans la prochaine élection du Québec.Il est clair qu’une partie des attaques faites contre mon site web proviennent de discussions entreprises pour me présenter aux prochaines élections.Cela ressemble à un coup monté par la gauche bolchevique,les  néolibéraux et les sionistes  qui vivent  sur l’internet en s’abreuvant de café devant la photo de Staline!

Il faut être crétin ou croire au Père Noel  pour s’imaginer,au Québec,que l’on peut changer quelque chose en déposant son bulletin de vote dans une urne de votation.Si l’on pouvait changer quoi que ce soit en votant,on l’aurait déjà interdit.

J’aimerais que vous vous souviendrez des urnes de votation découvertes sous des tables d’un restaurant McDonald’s,le 7 avril 2014!

Ici, François Legault, aidant un premier ministre à faire « reculer le Québec »..

Il est certain que je vais participer aux élections,mais pas comme on va s’y attendre…Vous  nous excuserez,âmes sensibles,mais nous avons une « Vraie Révolution à faire au Québec »!

Nous avions commencé à travailler sur l’organisation d’un nouveau parti politique,juste avant que ma conjointe face un AVC au début de 2015,car j’estimais que nous n’avions pas l’instrument politique qu’il faut pour renverser ce gouvernement et ce système néolibéral pourri à l’os.Il nous faut bâtir un parti politique neuf,pas pour  rêver de le faire élire dans une élection d’ici 30 ans,mais pour « former » LE gouvernement du Peuple,pour le Peuple,par le Peuple quand le système va s’écrouler…et ça va arriver!

…même si vous ne le croyez pas!

Ce parti politique,l’Ère Nouvelle du Québec,avancera une équipe  qui administrera l’État quand le néolibéralisme  fera un arrêt cardiaque  et mourra!

Si vous appuyez  cette idée générale,partagez cet article avec vos amis sur vos réseaux sociaux,même en France,en Europe,partout,car nous allons aussi jeter les bases d’un vaste mouvement mondial de désobéissance civile!

En abolissant le néolibéralisme,nous préserverons l’héritage de nos écosystèmes,nos forêts,nos lacs,les formes de vie menacées pour les générations futures!

Vive l’Ère Nouvelle du Québec!

Vive le Mouvement Québécois de Désobéissance Civile!

Vive le Mouvement Mondial de Désobéissance Civile!

Longue Vie aux Défenseurs de la Terre!

Michel Duchaine,fondateur et promoteur,citoyen libre de pensée,amateur de la Vie,Défenseur de la Vérité!