Crise économique:début de délocalisation de la Chine vers l’Éthiopie

Hennes and Mauritz

 

« À la fin de l’été, le géant suédois de l’habillement H&M (Hennes and Mauritz) a annoncé la délocalisation prochaine de plusieurs de ses sites de production de la Chine vers l’Éthiopie. Pour cette multinationale, les salaires des ouvriers Chinois seraient devenus trop élevés !

Ainsi désormais, pour le plus grand bonheur (et profit) des actionnaires de H&M, ce sont des esclaves Éthiopiens qui pourront fabriquer les vêtements qui seront vendus à des chômeurs en Europe. Car ces usines délocalisées désormais de la Chine vers l’Éthiopie, c’est en tout premier lieu en Europe qu’elles ont été fermées.

Il est urgent de mettre en place la démondialisation, de mettre au pas la finance internationale et de sanctionner les politiciens qui sont complices… »

Source: Contre-Info,Sylvain Jonathan)

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.