Les armes de la Troisième Guerre mondiale: les navires les plus dangereux actuellement en service

Au fil des ans, nous avons vu un énorme développement dans le matériel militaire. Les armes d’aujourd’hui sont plus tactiques, efficaces et mortelles. Dans le cadre de la guerre navale, des navires de guerre modernes sont développés de telle manière qu’ils peuvent changer le cours d’une guerre en un rien de temps. J’ai réuni ici 28 navires de guerre les plus avancés qui peuvent gagner un conflit naval à partir de rien.

 

Le HMCS Chicoutimi Le sous-marin alimenté au diesel est maintenu en service par la Marine royale du Canada. Il dispose de 6 tubes sous-marins, avec un système de leurre très efficace.
Le HMCS Chicoutimi
Le sous-marin alimenté au diesel est maintenu en service par la Marine royale du Canada. Il dispose de 6 tubes sous-marins, avec un système de leurre très efficace.

 

Le HDMS Absalon L'un des navires de guerre les plus sophistiqués jamais construit, Le HDMS Absalon est utilisé par la Marine royale danoise. Il est équipé de 7 mitrailleuses lourdes. Deux hélicoptères peuvent atterrir sur son pont en même temps.
Le HDMS Absalon
L’un des navires de guerre les plus sophistiqués jamais construit, Le HDMS Absalon est utilisé par la Marine royale danoise. Il est équipé de 7 mitrailleuses lourdes. Deux hélicoptères peuvent atterrir sur son pont en même temps.

 

Le SAS Mendi Malgré son poids lourd, la frégate a une vitesse merveilleuse de 30 noeuds. Il a de multiples systèmes de radar pour détecter tous les ennemis à venir.
Le SAS Mendi
Malgré son poids lourd, la frégate a une vitesse merveilleuse de 30 noeuds. Il a de multiples systèmes de radar pour détecter tous les ennemis à venir.

 

JDS Hyuga Pour contrer une plus grande flotte de guerre,celle de Pyongyang, ce navire a été inclus dans la force d'auto-défense maritime japonaise il y a environ 7 ans.
JDS Hyuga
Pour contrer une plus grande flotte de guerre,celle de Pyongyang, ce navire a été inclus dans la force d’auto-défense maritime japonaise il y a environ 7 ans.

 

TCG Heybeliada Bien qu'il ne soit pas un navire de guerre proprement dit, il a des fonctionnalités avancées comme le système anti-aérien. Le navire de patrouille est connu pour sa capacité de furtivité.Il appartient à la marine turque.
TCG Heybeliada
Bien qu’il ne soit pas un navire de guerre proprement dit, il a des fonctionnalités avancées comme le système anti-aérien. Le navire de patrouille est connu pour sa capacité de furtivité.Il appartient à la marine turque.

 

BNS Riachuelo Les 75 pieds de long sous-marin est l'un des plus furtif dans le monde. Il est géré par l'énergie électrique, et dispose de 6 tubes lance-torpilles. De la marine brésillienne.
BNS Riachuelo
Les 75 pieds de long sous-marin est l’un des plus furtif dans le monde. Il est géré par l’énergie électrique, et dispose de 6 tubes lance-torpilles.
De la marine brésillienne.

 

SIN Vishal Le porte-avions sera ajouté à la flotte de la marine indienne en 2023. Il peut accueillir 1400 membres d'équipage.
SIN Vishal
Le porte-avions sera ajouté à la flotte de la marine indienne en 2023. Il peut accueillir 1400 membres d’équipage.

 

HMS Agamemnon Le sous-marin est construit en gardant à l'esprit la forme d'une baleine. Il peut stocker un ravitaillement complet de 3 mois. Le sous-marin sera ajouté à la marine britannique en 2020.
HMS Agamemnon
Le sous-marin est construit en gardant à l’esprit la forme d’une baleine. Il peut stocker un ravitaillement complet de 3 mois. Le sous-marin sera ajouté à la marine britannique en 2020.

 

 

HMAS Canberra Le navire de guerre a un système de radar et d'armes sophistiquées. Il possède un système anti-missile supérieure qui peut dévier des missiles. 18 hélicoptères peuvent atterrir sur ce navire.
HMAS Canberra
Le navire de guerre a un système de radar et d’armes sophistiquées. Il possède un système anti-missile supérieur qui peut faire dévier des missiles. 18 hélicoptères peuvent atterrir sur ce navire.

 

CNS Linyi L'un des navires les plus sophistiqués appartenant à la marine chinoise, le CNS Linyi a la capacité anti-sous-marin. Il peut bloquer des missiles. Il peut transporter à la fois des avions et des hélicoptères.
CNS Linyi
L’un des navires les plus sophistiqués appartenant à la marine chinoise, le CNS Linyi a la capacité anti-sous-marine. Il peut bloquer des missiles. Il peut transporter à la fois des avions et des hélicoptères.
CNS Kunming Le vaisseau du PLA Navy vise à lutter contre la piraterie et d'autres activités subversives. Il dispose de 6 tubes lance-torpilles.
CNS Kunming
Le vaisseau de la  Marine polonaise   vise à lutter contre la piraterie et d’autres activités subversives. Il dispose de 6 tubes lance-torpilles.

 

 

Frégate  française Forbin Le système sophistiqué de radar PAAM a fait de la frégate Forbin ,un sauveur efficace d'autres navires et de porte-avions.
Frégate française Forbin
Le système sophistiqué de radar PAAM a fait de la frégate Forbin ,un sauveur efficace d’autres navires et de porte-avions.

 

Le Dixmude Ce navire d'assaut utilisé par la marine française peut faire des merveilles. En dehors de sa capacité de transport hélicoptère, il peut également accueillir un char d'assaut et beaucoup d'autres véhicules.
Le Dixmude
Ce navire d’assaut utilisé par la marine française peut faire des merveilles. En dehors de sa capacité de transport hélicoptère, il peut également accueillir un char d’assaut et beaucoup d’autres véhicules.

 

La  Corvette russe Boiky Un navire très léger  dans la nature, cette corvette ne pèse que 2.100 tonnes. Il dispose de deux tubes lance-torpilles qui peuvent neutraliser les sous-marins.
La Corvette russe Boiky
Un navire très léger dans la nature, cette corvette ne pèse que 2.100 tonnes. Il dispose de deux tubes lance-torpilles qui peuvent neutraliser les sous-marins.

 

USS Anchorage Il peut transporter jusqu'à 4 hélicoptères Sea Knight. Ce navire  lanceur  de missiles  anti-missile en est une énorme protection contre tout objet entrant dans l'espace aérien ou les frontières  maritimes.
USS Anchorage
Il peut transporter jusqu’à 4 hélicoptères Sea Knight. Ce navire lanceur de missiles anti-missile en est une énorme protection contre tout objet entrant dans l’espace aérien ou les frontières maritimes.
L'USS America Le porte-avions a été ajouté à l'US Navy  il n'y a pas si longtemps. Il est connu comme un hôpital flottant.
L’USS America
Le porte-avions a été ajouté à l’US Navy il n’y a pas si longtemps. Il est connu comme un hôpital flottant.

 

USS Gerald R Ford Nommé d'après l'ex-président des États-Unis, il est l'un des porte-avions les plus avancés au service. Il peut transporter jusqu'à 72 avions de combat.
USS Gerald R Ford
Nommé d’après l’ex-président des États-Unis, il est l’un des porte-avions les plus avancés en service. Il peut transporter jusqu’à 72 avions de combat.

 

 

USNS Spearhead Il est un transporteur de troupes qui peuvent transporter un total de 312 soldats dans les zones de combat. Il a quelques caractéristiques militaristes.
USNS Spearhead
Il est un transporteur de troupes qui peuvent transporter un total de 312 soldats dans les zones de combat. Il a quelques caractéristiques militaristes.

 

Admiral Gorshkov Conçue à l'origine par la Russie, ce porte-avions est à l'heure actuelle la possession de la marine indienne qui l'aurait acquis des russes. Il est équipé du dernier système de guerre électronique.
Admiral Gorshkov
Conçue à l’origine par la Russie, ce porte-avions est à l’heure actuelle la possession de la marine indienne qui l’aurait acquis des russes. Il est équipé du dernier système de guerre électronique.

 

HMS Queen Elizabeth HMS Queen Elizabeth est l'un des plus grands navires de la marine britannique. 40 avions peuvent atterrir sur elle. Son  système d'arme est le plus avancé dans le monde.
HMS Queen Elizabeth
HMS Queen Elizabeth est l’un des plus grands navires de la marine britannique. 40 avions peuvent atterrir sur elle. Son système d’arme est le plus avancé dans le monde.
Steregushchy (numéro de coque 532) Cette corvette fabriquée par la Russie pèse 2.200 tonnes. les pays d'Afrique du Nord comme l'Algérie se sont récemment montré intéressé à obtenir ce type de navire de guerre.
Steregushchy (numéro de coque 532)
Cette corvette fabriquée par la Russie pèse 2.200 tonnes. les pays d’Afrique du Nord comme l’Algérie se sont récemment montré intéressé à obtenir ce type de navire de guerre.

 

USS Enterprise (CVN-80) Ce sera le quatrième porte-avions de classe Ford a être ajouté à la flotte de l'US Navy.
USS Enterprise (CVN-80)
Ce sera le quatrième porte-avions de classe Ford a être ajouté à la flotte de l’US Navy.

 

The Juliet Marine "Ghost" Ceci est l'un des navires de guerre les plus rapides et furtifs appartenant à la marine américaine. Il est populaire par son surnom "Ghost".
The Juliet Marine « Ghost »
Ceci est l’un des navires de guerre les plus rapides et furtifs appartenant à la marine américaine. Il est populaire par son surnom « Ghost ».
USS Independence (LCS 2) C' est un navire spécialisé dans la  défense anti-aérienne  de type 45. Le navire de guerre est très efficace contre tous les types de menace aérienne.
USS Independence (LCS 2)
C’ est un navire spécialisé dans la défense anti-aérienne de type 45. Le navire de guerre est très efficace contre tous les types de menace aérienne.

 

USS Zumwalt Nommé d'après l'amiral Zumwalt, il est l'un des derniers navires de guerre dans le monde. Son système de radar très supérieur excite les services d'espionnage  ennemis des États-Unis.C'est l'arme de technologie nouvelle la plus surveillée  par les services de renseignements militaires du monde,mais aussi le plus protégé par la police militaire US.
USS Zumwalt
Nommé d’après l’amiral Zumwalt, il est l’un des derniers navires de guerre dans le monde. Son système de radar très supérieur excite les services d’espionnage ennemis des États-Unis.C’est l’arme de technologie nouvelle la plus surveillée par les services de renseignements militaires du monde,mais aussi le plus protégé par la police militaire US.

 

USS Coronado Comme il a été construit en gardant à l'esprit les nécessités de querres côtières , le navire  n'est pas si grand. Mais, il est un navire furtif et très rapide.
USS Coronado
Comme il a été construit en gardant à l’esprit les nécessités de querres côtières , le navire n’est pas si grand. Mais, il est un navire furtif et très rapide.
HMS Defender C' est un navire de  défense aérienne  de type 45. Ce navire de guerre est très efficace contre tous les types de menace aérienne.Appartient à l'Angleterre.
HMS Defender
C’ est un navire de défense aérienne de type 45. Ce navire de guerre est très efficace contre tous les types de menace aérienne.Appartient à l’Angleterre.

 


EN CONCLUSION

Si vous vous posez des questions sur les budgets  des armées du monde,vous avez ici une bonne aperçue des dépenses extraordinaires qui sont englouties dans l’industrie du meurtre légal.Le coût de construction du moins sophistiqué de ces navires suffirait à éliminer beaucoup de problèmes dans le monde entier…

Comme nous pouvons le constater,nos gouvernements trouvent constamment les milliards de dollars à brûler dans ces engins de mort,mais parlent d’austérité et de restrictions budgétaires quand il faut construire des hopîtaux,des routes,régler des problèmes environnementaux,protéger des animaux en voie d’extinction ou simplement  venir en aide aux sans-abris ou même juste améliorer les conditions de vie des travailleurs.

Les gouvernements sont des entités sans aucun scrupule , gangstérisées ,sans empathie  et criminels  dans leur profonde obsession à se maintenir au poivoir en passant par dessus les intérêts des peuples et des nations.

C’est la belle habitude du Nouvel Ordre Mondial  que de nous maintenir divisés  et ignorants afin de nous contrôler et plus tard de nous exterminer d’au moins 40%.

Michel Duchaine

qui vous prévient de la grande mort qui approche.

 

 

Publicités

Les armes de la Troisième Guerre Mondiale:la Chine communiste a développé une superbombe à impulsion électromagnétique pour vaincre les américains

Les effets de la bombe seraient inimaginables.
Les effets de la bombe seraient inimaginables.

 

 

 Les membres de l’armée chinoise cherchent à utiliser une impulsion électromagnétique dans le cadre d’un « one-two punch» pour assommer – littéralement en quelques secondes – tous les appareils électroniques de défense , non seulement sur Taiwan , mais aussi sur les navires de guerre américains qui pourraient défendre l’île.

Cette révélation vient dans un article de Lou Xiaoqing qui dit l’ Armée de libération du peuple voit une arme EMP comme le principal moyen de vaincre les défenses de  Taiwan et de faire la désactivation des moyens de défense américains à proximité.

Étant donné qu’une telle stratégie a été rendue publique dans un article intitulé «bombes à impulsions électromagnétiques chinoises, » et…il est considéré comme reflétant la position du gouvernement chinois officiel.

Xaoqing a dit que si les Chinois utiliseraient un dispositif nucléaire à haute altitude qui créerait l’impact EMP destructeur sur l’électronique de Taiwan, il devrait exploser à une attitude de 18 miles pour éviter civile dommageable et de matériel militaire sur le continent chinois, qui pourrait se produire si la bombe a explosé à une altitude plus élevée.

les-effets-dune-bombe-emp

 

 » La Chine est attiré par la lutte contre l’armée américaine au-delà de  la portée effective des armes classiques, en les utilisant comme un moyen d’attaque surprise ou un facteur d’intimidation», a déclaré Xaoqing. « Les Etats-Unis devront  abandonner l’utilisation de groupes de combat de porte-avions pour défendre Taiwan. »

Xaoqing a déclaré que l’armée chinoise a calculé que l’armée américaine est trop fragmentée et, couplée avec le ralentissement de l’économie, serait moins susceptible de venir à l’assistance de Taiwan, forçant Taiwan à se défendre.

Contrairement à la croyance populaire, le Taiwan Relations Act 1979 ne nécessite pas que  les États-Unis doivent intervenir militairement si la partie continentale de Chine attaque Taiwan. Au lieu de cela, il a adopté ce qu’on appelle une politique d ‘«ambiguïté stratégique» dans laquelle les Etats – Unis ne vont pas  confirmer ni nier que la Nation  interviendrait au nom de Taiwan.

La législation, cependant, ne nécessite les États – Unis de «fournir Taiwan avec les bras d’un caractère défensif » et « pour maintenir la capacité des États-Unis pour résister à tout recours à la force ou d’ autres formes de coercition qui mettrait en péril la sécurité ,la vie sociale ou/et  du système économique, du peuple de Taiwan « .

 

effets-en-altitude

 

Comme WND a indiqué précédemment, la Chine accorde une priorité au développement des armes EMP qui pourraient être utilisées contre les porte-avions américains, qui en plus arrivent dans les mers de Chine du Sud et de l’ Est dans le cadre de la nouvelle politique américaine « Pivot vers l’ Asie ».

Cette politique consiste à contester les allégations de la Chine sur l’ ensemble de l’Est et du Sud de la Chine maritime et toucher  la confiance en soi de plus en plus montré par Pékin, qui cherche à prendre le contrôle exclusif sur les minéraux vitaux et de l’ énergie dans la région.

Il y a déjà eu des cas de confrontations militaires entre la Chine et ses voisins,dans le passé, tels que le Vietnam, les Philippines et le Japon.

Avec l’histoire de l’ animosité, la Chine et le Japon ont maintenant des revendications contradictoires de propriété sur deux îles de la mer de Chine méridionale.

La Chine appelle les îles Diaoyu alors que le Japon se réfère à eux comme Senkaku. Les Japonais ont une preuve de leur demande – en les ayant achetés des citoyens privés il y a des années – et les États – Unis soutiennent l’allégation du Japon.

Une étude de 2005 des États – Unis (Centre national renseignement terrestre )qui a été classé secret , mais libéré il y a deux ans a dit le développement de la Chine des armes de grande puissance basées sur les micro – ondes, fait partie de l’arsenal  de destruction massive des pays pauvres.Ce sont des armes qui permettent à un pays technologiquement inférieur tels que la Chine et même la Corée du Nord ,de  vaincre les forces militaires d’un pays plus avancé comme les États-Unis.

 

Les micro – ondes et les rayons gamma émis par une explosion nucléaire sont des formes d’énergie électromagnétiques. Les bombes sont conçues pour exploser à une altitude élevée pour assommer tous les appareils électroniques non protégés, y compris les réseaux électriques, les ordinateurs et les automobiles sur une vaste zone géographique.

q

 

Même le rapport NGIC déclassifié a souligné que l’utilisation d’un EMP contre Taiwan à une altitude de 30 à 40 km  « limiterait  les effets du PEM à Taiwan et son voisinage immédiat et minimiserait  les dommages à l’ électronique sur le continent. »

Le rapport particulier dit que les missiles balistiques  DF-21 de moyenne portée de la Chine communiste pourrait être la plate – forme à utiliser pour lancer une attaque EMP sur Taiwan.

En décrivant la stratégie  « one-two  punch » de la Chine, Xaoqing dit que dans le premier coup de poing l’armée chinoise  désactiverait  l’ électronique non-durcis et les centres de commandement et de contrôle.

Il a dit qu’un missile  EMP serait particulièrement intéressant , car  il  agit avec la vitesse de la lumière dans tous les temps,  frapperait  plusieurs cibles sur une vaste zone et  minimiserait les dommages dans des environnements politiquement sensibles.

Compte tenu de l’altitude relativement faible de 18 miles à laquelle un EMP chinois  exploserait  sur Taiwan, Xaoqing dit le second poinçon créerait certains effets sur la santé de l’ exposition à un EMP.

Il a dit que basé sur la recherche chinoise en 2005 qui a évalué les effets d’une EMP sur les cellules cardiaques, il rendrait le cœur des gens incapables de fonctionner aussi bien qu’ils le devraient, avec la mort possible ou des dommages graves au cœur et, par extension, la mort à ceux qui sont exposés à un EMP.

En cas d’ exposition à des explosions à des altitudes plus élevées, les effets d’une EMP seraient moins dommageables pour la santé des populations, a-t – il dit.

Bien qu’il n’y aurait pas un taux de destruction de 100 pour cent, Xaoqing dit, il a dit qu’il pourrait conduire à l’ invalidité à long terme pour les personnes les plus sensibles à un EMP, comme les personnes âgées, les jeunes et les bébés à naître.

 

 

 

 

 

 

 

Le programme spatial chinois menace la sécurité mondiale

Un mystérieux cylindre de métal tombe du ciel près d’un village birman

 

un-mysterieux-cylindre-de-metal-tombe-du-ciel-pres-dun-village-birman

Un mystérieux cylindre de métal est tombé du ciel près d’un village de Birmanie. Au même moment un autre morceau comportant des inscriptions en chinois tombait sur une maison faisant un trou dans le toit. Personne ne connaît avec certitude d’où proviennent ces objets tombés du ciel. Mais les regards se tournent vers l’agence spatiale chinoise qui pourrait bien en être à l’origine.

 

 

L’histoire s’est passée ce vendredi en Birmanie (Asie du sud-est), dans une mine de jade située tout près du village de Hpakant dans l’État du Kayin. Les habitants ont été réveillés à 6 heures du matin par ce qui leur a d’abord semblé être un tir d’artillerie. Dehors, près d’une mine de Jade abandonnée, les habitants découvrent l’étrange objet de forme cylindrique.

L’objet qui évoque un morceau de booster de fusée ou de turbopropulseur d’avion de chasse, mesure 3.7 mètres de long pour une circonférence de 1.5 mètres. Des câbles de cuivre et des diodes auraient été retrouvées sur une partie qui parait arrachée. Les témoins parlent d’une forte odeur âcre se dégageant de l’objet « comme si quelque chose était en train de brûler ».

 

 

Heureusement la chute de cet objet n’aura fait aucune victime. Le toit d’une maison voisine a néanmoins été détruit par la chute d’un autre objet de métal d’une taille plus petite. C’est sur cet autre morceau de métal que la police a découvert des inscriptions en chinois. Ce qui fait tout de même fortement pencher pour un morceau de booster de fusée « Longue Marche ».

Les autorités birmanes disent « ne pas pouvoir formellement identifier » l’objet

Néanmoins on ne peut l’affirmer à 100%. Car l’agence spatiale chinoise reste totalement silencieuse sur la question et les autorités locales disent ne pas être en mesure d’identifier formellement l’objet. Il y a tout de même des indices qui ne trompent pas : mercredi, la Chine a en effet lancé dans l’espace l’une de ses fusées Longue Marche 11 avec à son bord un satellite expérimental.

Ce type d’incident ne serait d’ailleurs pas une première : l’année dernière, un morceau de fusée s’était lui aussi écrasé sur le toit d’une maison chinoise dans la province de Shanxi. En théorie, l’emplacement des sites et trajectoires de lancement sont choisis à l’issue d’un savant calcul pour que les booster et étages primaires tombent dans l’océan plutôt que sur la terre ferme.

Mais l’agence spatiale chinoise, également connue pour avoir perdu le contrôle d’une station spatiale qui s’écrasera bientôt on-ne-sait-où semble peu préoccupée par ce problème. C’est dommage et un peu flippant quand même. On espère que la Chine fera à l’avenir plus attention que le ciel ne tombe sur la tête de personne !


Tiangong-1 : la Chine admet avoir perdu le contrôle de sa station spatiale

angong-1, la station spatiale chinoise, ne répond plus. La Chine a admis avoir totalement perdu le contrôle de cette station permanente inaugurée en 2011. Les scientifiques du régime prévoient sa désintégration dans l’atmosphère courant 2017. Le seul problème, c’est que compte-tenu de la situation, la Chine ne peut garantir que de gros morceaux ne s’écraseront pas alors sur des zones peuplées ! 

tiangong-1-la-chine-admet-avoir-perdu-le-controle-de-sa-station-spatiale

La Chine a donc perdu le contrôle de sa station expérimentale Tiangong-1 dont l’unique module avait été lancé en 2011. Le nom de la station, qui se traduit par Palais Céleste, Palais du Paradis ou encore Palais des Cieux, prend une connotation particulièrement amère car le « ciel », justement pourrait bien nous tomber sur la tête. Et ce n’est vraiment pas une bonne nouvelle.

L’annonce intervient alors que les scientifiques chinois savent pertinemment qu’ils ne parviendront plus à récupérer le module. Du coup Tiangong-1 va progressivement perdre son orbite hors de tout contrôle, lentement freinée par l’atmosphère résiduelle qui se trouve à son altitude. Ce freinage est si long et difficilement quantifiable, que les scientifiques chinois prévoient une ré-entrée dans l’atmosphère très imprécise, pour courant 2017.

Tiangong-1 : une manoeuvre a-t-elle mal tourné ?

Contrairement à MIR, dont les Russes avaient pu contrôler la désorbitation et donc la rentrée dans l’atmosphère, ici, des morceaux risquent réellement d’arriver au sol sur des zones peuplées. Car la station est un gros objet, et c’est bien ce qui peut se passer si Tiangong-1 ne se désintègre pas suffisamment pendant son retour dans l’atmosphère. Sans que l’on soit sûr à 100% que tous les débris tomberont dans l’un des océans.

 

Tiangong-1 n’avait pas vocation à rester en orbite indéfiniment. Le programme spatial chinois est en effet très avancé, et une deuxième station, Tiangong-2, avait été mise en orbite  le 15 septembre 2016 :

 

Tiangong-1 avait des visées essentiellement expérimentales. Le dernier équipage à avoir occupé la station est rentré sur Terre en 2013, et la station était en sommeil depuis.

Au sol, les scientifiques se communiquaient régulièrement avec les instruments de bord de Tiangong-1 pour récupérer des informations sur leur état. En mars dernier, la collecte de données avait pris fin et les scientifiques se préparaient à programmer le retour de la station sur Terre. Mais visiblement tout ne s’est pas passé comme prévu.

 

 

 

Troisième Guerre Mondiale:Pékin se prépare actuellement à une «confrontation militaire» avec les Etats-Unis en mer de Chine

Une ile artificielle chinoise.
Une île artificielle chinoise.

 

 

La semaine prochaine, une cour internationale rendra sa décision sur la possibilité des Philippines et de la Chine d’exploiter les eaux proches des îles Paracels. Mais Pékin est déjà persuadé que la décision de la cour ne sera pas satisfaisante.

Le Global Times, quotidien chinois proche du pouvoir, a publié un article dans lequel les autorités déclarent être prêtes à une «confrontation militaire», notamment avec les Etats-Unis, en mer de Chine méridionale. La semaine prochaine en effet, le 12 juillet très exactement, la Cour permanente internationale d’arbitrage de la Haye devra trancher la question de la propriété de territoires dans le Sud de la mer de Chine opposant Pékin et Manille, qui souhaitent tous deux y mener des manœuvres militaires.

 

Cette dispute territoriale ne date pas d’hier, elle remonte à il y a plus de 20 ans, mais les tensions se sont accrues ces dernières années autour des îles Paracels. Cet archipel n’occupe que cinq kilomètres carrées mais constitue un enjeu politique d’importance pour les Etats qui l’entourent car, historiquement, aucun pays ne l’avait jamais possédé. Le sol de l’archipel est trop montagneux ce qui fait qu’il est presque impossible d’y construire ne serait-ce qu’un aéroport.

missile de Taiwan

La Malaisie, Taïwan, le Vietnam, les Philippines et la Chine se disputent traditionnellement les eaux stratégiques et riches en gisements énergétiques du sud de la mer de Chine. Et s’agissant des îles Paracels, tous, y compris Washington, se trouvent aux côtés des Philippines pour contrer l’influence croissante de Pékin dans la région.

Le 5 juillet, Pékin a entamé des manœuvres dans les eaux situées à proximité de l’archipel, accroissant d’autant le mécontentement de Manille et des Etats-Unis.

«Washington a déployé deux groupes aéronavals en mer de Chine souhaitant envoyer un signal et jouer des muscles : étant le plus grand Etat dans la région, il s’attend à l’obéissance de la Chine», lit-on dans l’article du Global Times. Mais même si la «Chine ne peut rivaliser avec l’armée américaine sur le court terme, elle doit être capable de faire payer aux Etats-Unis un coût impossible à supporter s’ils utilisaient la force dans ce différend en mer de Chine méridionale», conclut le journal.

WASHINGTON DÉFIE LA CHINE COMMUNISTE

Les B-52 américains testent continuellement  les systèmes de sécurité chinois en patrouillant  au-dessus des zones revendiquées par la Chine.
Les B-52 américains testent continuellement les systèmes de sécurité chinois en patrouillant au-dessus des zones revendiquées par la Chine.

En 2015, les Etats-Unis ont démontré leur vocation de véritables protecteurs de la liberté de navigation… en envoyant leurs navires de combat dans les eaux où, selon eux, l’accès risquerait d’être limité par les Etats côtiers.

Selon un rapport annuel du Pentagone publié le 25 avril, les Américains ont mené des opérations visant à protéger la «liberté de navigation» face à 13 pays : la Chine, l’Inde, l’Indonesie, l’Iran, la Libye, la Malaisie, les Maldives, Oman, les Philippines, le Vietnam, Taïwan, le Nicaragua et l’Argentine.

Dans le cadre de ces opérations dont le nombre total n’a pas été révélé, les Etats-Unis ont envoyé navires et avions militaires dans des zones maritimes dont certains pays tentaient de limiter l’accès. Washington explique que son objectif est de montrer que la communauté internationale n’accepte pas de telles actions, rapporte l’agence Reuters.

Commentant ce document, le ministère de la Défense de la Chine a exprimé sa profonde préoccupation. «Au nom de la liberté de navigation et de survol, les Etats-Unis mènent une politique de militarisation en mer de Chine méridionale, menacent la souveraineté des états côtiers et détruisent la paix et stabilité dans ces régions», peut-on lire dans un communiqué publié plus tard le 25 avril sur son site.

En octobre 2015, Washington a en effet envoyé un destroyer en mer de Chine méridionale à proximité des îles Spratley, revendiquées par six pays différents dont la Chine, qui y a vu une menace contre sa souveraineté. Les Etats-Unis, eux, s’inquiètent de la récente construction par Pékin, sur ces îles,  d’infrastructures qui pourraient, selon eux, accueillir des installations militaires et menacer la liberté de navigation.

Le destroyer USS Lassen en mer de Chine.
Le destroyer USS Lassen en mer de Chine.

Au milieu des tensions pour la zone maritime, disputée entre les pays de la région, les manœuvres de bateaux militaires américains sont peu appréciées par la Chine, qui craint que les Etats-Unis ne déclenchent une guerre à coup de provocations.

Jeudi 29 octobre 2015, le Commandant de la Marine chinoise, Wu Shengli, s’est entretenu par vidéoconférence avec son homologue américain, John Richardson. «Si les Etats-Unis continuent avec ce genre d’actes dangereux, provocateurs, il pourrait bien y avoir une situation très sérieuse et urgente entre les forces frontalières des deux côtés, en mer et dans les airs, ou même un incident mineur qui déclenche une guerre», a-t-il mis en garde. Il a ajouté qu’il espérait que «les Etats-Unis chérissent la bonne situation entre les marines chinoises et US qui ne s’est pas faite en un jour» et qu’ils «évitent que ce genre d’incidents arrive à nouveau».

Troisième Guerre Mondiale:Préparatifs de guerre entre la Chine,la Russie et les États-Unis

La Russie est devenue le principal allié de la Chine communiste.
La Russie est devenue le principal allié de la Chine communiste.

 

Un analyste politique américain a déclaré que le Secrétaire américain à la Défense Ashton Carter actuellement parti  vers la région  d’Asie du Sud ,suggère que les États-Unis se prépare  activement à la guerre avec la Chine.

Mardi,le 31 mai 2016, le chef du Pentagone a quitté les Etats-Unis pour Singapour où il participera à un sommet asiatique de sécurité sur fond de tensions croissantes sur la mer de Chine du Sud.

Carter devrait participer aux pourparlers qui se concentrera principalement sur ce que Washington et certains pays de la région considèrent comme l’expansion militaire de Pékin à travers la mer de Chine du Sud  très contestée.

Le soi-disant Shangri-La Dialogue, une réunion annuelle à Singapour, sera assisté par les ministres de la défense, les chefs militaires et les experts de la défense de la région Asie-Pacifique et au-delà.

Scott Bennet, une ancienne armée américaine psychologique officier de guerre, a déclaré à Press TV mercredi que la visite de Carter « est une indication intéressante de la préparation des États-Unis pour le conflit avec la Chine où elle peut coordonner avec son conflit avec la Russie en Ukraine et les pays baltes. »

Les russes possèdent le plus puissant sous-marin nucléaire au monde.
Les russes possèdent le plus puissant sous-marin nucléaire au monde.

« Ceci est l’un des mouvements les plus fous, bien sûr, que les États-Unis pourraient jamais faire sous l’administration Obama, parce que ce serait l’équivalent d’une guerre sur deux fronts, » at-il dit. «Nous avons vu le résultat de cette Seconde Guerre mondiale, avec Hitler d’envahir l’Allemagne et dans le même temps de déclarer la guerre contre l’Occident et les Etats-Unis. »

L’analyste a déclaré «les États-Unis d’Amérique et de ses gens ne veulent pas la guerre avec la Chine dans la région de l’Asie du Sud-Est. Et il dépasse certainement les limites de la Constitution et l’utilisation de l’armée des États-Unis. L’armée des États-Unis doit être utilisé pour défendre son peuple et son territoire ».

La Chine a critiqué l’armée américaine build-up dans la mer de Chine méridionale, en disant qu’il est Washington, et non pas de Beijing, qui est vraiment militarise les eaux contestées en effectuant des patrouilles et la «liberté de navigation » opérations là-bas.

Le 19 Février, porte-parole du ministère des Affaires étrangères chinois Hong Lei a déclaré que les patrouilles par US aéronefs et de la marine des navires militaires ainsi que ses exercices militaires conjoints avec les partenaires régionaux sont derrière « escalade des tensions » dans la mer de Chine méridionale.

«Voilà la vraie militarisation de la mer de Chine du Sud », a ajouté le responsable chinois .

Cependant, un rapport du Pentagone a montré le mois dernier que la Chine a ajouté plus de 3.200 acres (1.300 hectares) de terres aux sept fonctions qu’il occupe prétendument dans l’archipel des îles Spratly, qui est également revendiquée par les Philippines, le Vietnam, la Malaisie, Taiwan et Brunei .

 

ENTRE LES RUSSES ET LES ÉTATS-UNIS ,LA GUERRE EST DEVENUE INÉVITABLE

 

CAEPATOV 2

« L’administration Obama ne veut pas la paix en Syrie. Les Russes ont finalement dû s’avouer que les États-Unis ne collaboreraient pas au maintien du cessez-le-feu, ni à une attaque coordonnée contre l’État islamique et al-Qaïda, ni à la paix en Syrie. En effet, comme l’expliqueLavrov, les États-Unis ont à nouveau demandé à la Russie de ne pas bombarder al-Qaïda, alors même que deux résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU exigent son éradication. D’énormes convois de ravitaillement (vidéo) arrivent à nouveau de Turquie pour les « rebelles » qui vont, comme d’habitude, les partager avec al-Qaïda et d’autres terroristes. »

L'Armée Russe est unie derrière Vladimir Poutine,contrairement à Obama.
L’Armée Russe est unie derrière Vladimir Poutine,contrairement à Obama.

Voilà une déclaration qui nous renvoie aux propos tenus par le président Poutine lors de sa conférence à Valdaï, le 22 octobre 2015, « si la bagarre s’avère inévitable, il faut frapper le premier. » 

La Russie sous la présidence de Vladimir Poutine a mené jusqu’à sa limite les possibilités de résoudre les problèmes et les conflits par la voie diplomatique. Cet exercice était devenu pour certains observateurs une méprise à laquelle Poutine prêtait flanc. Je pense plutôt qu’il a voulu aller le plus loin possible pour qu’éclate sans aucune ambiguïté la mauvaise foi de son partenaire étasunien. Il est conscient que toute guerre entre la Russie et les États-Unis sera fatale pour l’une des parties. C’est du moins ce que pensent des Russes vivant aux États-Unis et particulièrement informés sur la nature des armes dont chacun peut disposer.

Je vous invite à lire cette lettre adressée au peuple américain, mettant en relief le rapport de force entre ces deux puissances.

Pour le moment, le retour en force de la Russie en Syrie sera pour en finir avec les terroristes et les prétentions de Washington de s’approprier les pouvoirs de l’État syrien.  L’étape des négociations est finie.

Les navires russes sont équipés de nouveaux missiles de croisière.
Les navires russes sont équipés de nouveaux missiles de croisière.

« Sans faire le buzz comme pour leur première intervention militaire en Syrie, cette semaine les Russes ont débarqué des forces terrestres et des parachutistes dans le port de Tartous pour soutenir plus de 3000 volontaires russes envoyés dans la région au cours des dernières semaines, dans le but de relancer la coordination avec l’armée Arabe syrienne…. Des sources syriennes ont annoncé que le personnel de commandement russe qui a coordonné les opérations de soutien aérien à l’automne dernier était revenu à la base militaire Hmeimim dans la province de Latakia pour entamer la préparation de nouvelles opérations. »

Je pense que ces derniers développements ne sont pas que circonstanciels. C’est plutôt que le supposé « partenaire » a perdu, cette fois,  toute crédibilité et qu’il est devenu un adversaire dangereux dont il faut se débarrasser. L’étape des négociations est terminée. Le soi-disant partenaire n’en a fait qu’un moyen pour servir au mieux ses intérêts qui demeurent toujours les mêmes : prendre le contrôle de la Syrie et de tous les États qui se refusent de se soumettre à son hégémonie.

Nous entrons donc dans une stratégie où la guerre est devenue inévitable et  qu’elle doit être gagnée. Il ne fait plus de doute que les intentions de l’adversaire principal, les États-Unis et l’OTAN, sont de prendre le contrôle du monde, y incluant la Russie, la Chine, le Brésil, l’Inde et l’Afrique du Sud.

Le porte-avions chinois Liaoning,le plus grand au monde.
Le porte-avions chinois Liaoning,le plus grand au monde.

Les mois qui viennent seront déterminants pour le devenir d’une partie importante de l’Humanité.

 

 

 

 

 

 

Pollution : Beijing déclenche son alerte maximale

Circulation à Beijing, en Chine, le 19 décembre 2015.
Circulation à Beijing, en Chine, le 19 décembre 2015.

 

BEIJING, Chine — Le smog a encore une fois envahi le ciel de la capitale chinoise, Beijing, samedi, faisant grimper le niveau d’alerte de la pollution de l’air à son maximum pour une deuxième fois ce mois-ci. Une vague de smog touchera la ville de 22,5 millions d’habitants de samedi à mardi.

Les niveaux de particules en suspension dans l’air ont atteint jusqu’à 303 microgrammes par mètre cube dans certains secteurs de la ville. Ils devraient même atteindre un sommet de 500 microgrammes par mètre cube dans les prochains jours. Ce qui est 20 fois plus élevé que le niveau qui est considéré comme étant sécuritaire par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

 Une jeune femme porte un masque le 19 décembre 2015 à Beijing, en Chine.
Une jeune femme porte un masque le 19 décembre 2015 à Beijing, en Chine.

 

Les écoles ont été fermées et la moitié des voitures privées circulent en alternance quotidienne. Des barbecues et d’autres sources de fumée en plein air sont interdits. Les productions dans certaines usines ont également été suspendues.

Le smog est largement causé par les opérations des centrales à charbon.

Les Empires Ottoman et Persique entrent en collision en une grande rage de combats pour le pétrole du Moyen-Orient

L'Empire Ottoman et son évolution.
L’Empire Ottoman et son évolution.

 

 

 

Des événements historiques continuent à se dérouler au Moyen-Orient alors que les anciens empires, l’Empire Ottoman (Turquie) et le Persan (Iran), cherchent des alliés dans leur lutte pour s’emparer des champs de pétrole, et redessiner les cartes de la région.

Le combat au Moyen-Orient joue également sur le contrôle des pétrodollars et donc, du système financier mondial. En tant que tel, c’est une guerre civile occidentale, qui utilise des mercenaires dans cette région.

L’éventail complexe des forces se battant sur le prix du pétrole, ajoute à la confusion dans les nouvelles en provenance de cette région. Ainsi, cela pourrait être un bon moment pour essayer d’identifier les principaux acteurs, et leurs ordres du jour, avant d’aller plus loin dans les derniers développements sur la guerre.

La première chose à comprendre est qu’il y a dispute sur les flux de revenus d’une valeur de plus de 2 milliards de $ par an. L’Europe, en 2013, par exemple, a dépensé plus de 600 milliards de $ en énergie, selon les statistiques diffusées par Eurogas.

http://www.eurogas.org/uploads/media/Eurogas_Statistical_Report_2014.pdf

La plupart de ceci a été importé, soit du Moyen-Orient ou de la Russie. La Chine et les États-Unis dépensent chacun, des quantités similaires, de même que le reste du monde.

Ancien empire perse...histoire se répète!
Ancien empire perse…histoire se répète!

 

La faction soi-disant néo-con de la mafia Khazariane, espérait se saisir de tout ce pétrole et ainsi, conserver intact leur contrôle sur la planète pendant au moins un siècle, comme on peut le voir dans leurs propres rapports, comme le Projet Pour Un Nouveau Siècle Américain.

Voilà pourquoi le bandit Mafioso inné Khazarian George Bush Jr., et ses copains, ont perpétré le 911, leur « nouveau Pearl Harbor. » Ce fut la raison pour laquelle les États-Unis et d’autres armées occidentales, ont été trompés à voler le pétrole pour ces gangsters, sous le prétexte d’une «recherche d’armes de destruction massive» et d’une «recherche de Ben Laden».

Nous savons aussi que le bandit du régime Bush Jr., Donald Rumsfeld, a rapporté la disparition de 2,3 trillions $ du budget du Pentagone, immédiatement avant le 911.

Selon le renseignement militaire du Pentagone, cet argent a été dépensé pour la création de l’armée de mercenaires connue sous plusieurs pseudonymes, comme Blackwater, Academi et maintenant ISIS. Cette armée privée, d’une force d’au moins de 500.000, s’est saisi des champs de pétrole du Moyen-Orient, en particulier l’Irak et de la Syrie.

Nous savons aussi, à partir de plusieurs rapports détaillés, que le pétrole volé est blanchi par Israël, la Turquie et l’Arabie Saoudite. Ce sont là tous, des pays qui sont gouvernés par des familles mafieuses Khazarianes, qui sont des adorateurs de Satan et qui font semblant d’être musulmans ou juifs.
L’autre point qui doit être répété ici est, que les grandes sociétés pétrolières et leurs actionnaires, sont profondément impliqués dans ce conflit. Les grandes compagnies pétrolières qui se sont affrontées dans cette région, sont BP (British Rothschild), Exxon Mobil (Rockefeller), Gazprom (Rothschild oligarques russes) et le syndicat du crime Arabie / Bush.

C'est Abdelaziz ben Abderrahmane Al Saoud qui fondera le royaume d'Arabie saoudite moderne en 1932 après 30 ans de guerres et d'alliances avec les autres  tribus du  désert.
C’est Abdelaziz ben Abderrahmane Al Saoud qui fondera le royaume d’Arabie saoudite moderne en 1932 après 30 ans de guerres et d’alliances avec les autres tribus du désert.

Les factions mafieuses Khazarianes, apparemment opposées, ont fait semblant de se battre les unes contre les autres, alors qu’effectivement, ils travaillent ensemble pour créer et contrôler, un Super-État Khazarian dans la région. Ceci est, ce qu’était censé accomplir à la fin, l’ensemble de la série de coups d’État du soi-disant printemps arabe, contre les gouvernements de la région.

Il y a aussi une puissante faction qui lutte pour complètement en finir, avec le contrôle Khazarian dans la région et ailleurs, et qui est centrée sur les forces armées du monde et les agences de renseignement, en particulier ceux des États-Unis, de la Russie et de la Chine.

Nous devons également nous rappeler que la Russie, la France, l’Angleterre, l’Allemagne, l’Iran, la Turquie, le Yémen, l’Arabie Saoudite, la Syrie, le Pentagone et d’autres, participent tous activement, de même que l’armée de mercenaires ISIS, dans le combat qui fait rage dans la région.

Nous pouvons maintenant voir pourquoi, il n’est pas déraisonnable de dire, que la 3e Guerre mondiale est déjà commencée, au Moyen-Orient.

OK, alors avec cette grande image nous rappellant ce qui se passe, penchons-nous sur les derniers développements dans ce conflit. La semaine dernière, alors que le président russe Vladimir Poutine a rencontré le président américain Barack Obama à Paris, le général Joseph Dunford, chef du Pentagone, a appelé Valery Gerasimov, chef d’état-major des forces armées russes. Dunford et Gerasimov et ils ont discuté de commenté : « Faire tomber la Turquie, Israël et l’Arabie Saoudite, dans une véritable guerre contre le terrorisme », selon des sources du Pentagone.
Dans le cadre de cette campagne conjointe Russo / Pentagone, le Pentagone a paralysé tous les systèmes de missiles de défense aérienne Patriot, en Arabie Saoudite, en Turquie et en Israël. Au même moment, la Russie a mis en place une zone d’exclusion aérienne dans toute la région.

«Les Rapports israéliens de frappes aériennes en Syrie ou des contre-mesures pour les systèmes anti-missiles russes S300 en Grèce, sont des mensonges désespérés, pour masquer le manque de pertinence, la défaite, et l’immobilisation à terre de leur force de l’air», disent les sources du Pentagone. La rentrée de pétrole en Israël a été en grande partie coupée, et ce pays est contraint, à son corps défendant, d’abandonner le territoire qu’il a saisi en 1967.

Il se passe aussi une ruée sur les banques chez un allié israélien, l’Arabie Saoudite, en réaction au fait que les troupes yéménites entrent dans ce pays, et encerclant les villes de Najran et Jizan, près de la frontière yéménite.

http://www.presstv.ir/Detail/2015/12/03/440203/Yemen-Saudi-Arabia-Najran-JIzan-Sharaf-Luqman

http://www.oilandgas360.com/deposits-in-saudi-banks-down-13-5-billion-in-october/

Le gouvernement allemand a également rejoint les Russes et le Pentagone, alors qu’ils se déplaçaient ouvertement contre les Khazars, accusant publiquement les Saoudiens d’être parmi les premiers exportateurs de terreur dans le monde.

http://tribune.com.pk/story/1004949/saudi-must-stop-financing-fundamentalist-mosques-abroad-merkels-deputy/

Selon les sources du Pentagone, pendant ce temps, la Russie a fait de grands mouvements contre les forces de mercenaires Khazarianes en Azerbaïdjan. Une plate-forme pétrolière d’Azerbaïdjan a été incendiée la semaine dernière, pour arrêter un flux de pétrole vers Israël, lequel l’utilisait pour financer les exportations d’armes vers Bakou, la capitale azerbaïdjanaise.

La Russie a également déployé des missiles en Arménie, pour «clouer au sol les drones de deux bases aériennes secrètes Israéliennes en Azerbaïdjan,» ont-ils dit. « Le message est : la majorité chiite de Azerbaïdjan doivent laisser tomber Israël, accepter l’étreinte de l’ours, arrêtez la répression chiite, faire des belles avec l’Iran ou bien, » de dire l’un d’entre eux.

La Turquie a réagi en envoyant des troupes en Irak, et en s’alliant ouvertement avec les Musulmans Sunnites, dans ce pays. Les sources, en contact avec Nouri al-Maliki, jusqu’à récemment président de l’Irak, disent que Maliki estime qu’il y a une entente secrète entre les US et la Turquie, pour diviser l’Irak. Selon les sources, Al-Maliki estime que, ISIS est hors de contrôle, et que les États-Unis ne peuvent rien faire pour l’arrêter

D’autres sources disent que le régime de la Turquie est tout simplement en mouvement, dans le vide de pouvoir qui existe en Irak, et se déploie en Arabie Saoudite, dans un effort d’arrêter, ce qu’il considère comme une offensive Perse dans la région. Donc, comme mentionné ci-dessus, nous avons une guerre entre l’Empire Ottoman et ses alliés, et l’Empire perse et ses alliés. À l’heure actuelle, l’argent intelligent mise sur les Perses.

Cependant, maintenant que les Turcs se rendent compte que l’OTAN ne va pas combattre la Russie en leur nom, vous pouvez être sûr, qu’ils sont secrètement en train de négocier avec la Russie et le Pentagone, dans l’espoir de se sauver du désastre.

L’armée américaine a déjà fait savoir très clairement, qu’ils ne sont pas disposés à protéger Israël, ce qui signifie que le pays sera à la merci de la Turquie, de l’Iran et, surtout, de la Russie.

Les combats au Moyen-Orient font partie d’un plan plus vaste, des planificateurs des complexes militaro-industriels américains, pour faire en sorte que la mafia Khazariane s’empare, du contrôle du système bancaire et financier, à travers le monde.

Ce scénario en appelle à descendre à «30 $ le baril de pétrole, l’émergence d’un défaut de paiement de dette dans/sur le marché, la chute de la maison des Saoud, et l’utilisation du yuan chinois, en paiement pour le pétrole du Moyen-Orient,» entre autres choses

Les planificateurs envisagent que, pris ensemble, ces événements vont provoquer des effondrements bancaires, et la fin du Nouvel Ordre Mondial Khazarian. Le déclencheur pourrait être l’expiration des couvertures de pétrole en Janvier et Février, qui soudain vont laisser quelques grands joueurs beaucoup plus exposés aux effets de l’effondrement des prix du pétrole, disent-ils.

A l’intérieur des États-Unis, le complexe militaro-industriel procède à une purge de la «cinquième colonne israélienne», a déclaré les sources. Un signe visible de ceci, était la condamnation la semaine dernière, de l’ancien président de l’Assemblée de l’État de New York, Sheldon Silver, sur sept chefs d’accusation fédérale de corruption.

http://www.nydailynews.com/news/politics/sheldon-silver-expects-win-appeal-sources-article-1.2457276

La condamnation fait partie d’un mouvement à supprimer la protection politique pour les fonds de couverture d’origine criminelle de Wall Street, et pour les entreprises qui pillent l’économie américaine, de dire les sources de la Société Dragon Blanc aux États-Unis.

Un autre signe est une campagne pour évincer le maire de Chicago, Rahm Emanuel, ostensiblement sur le couvert de l’assassinat extra-judiciaire d’un adolescent afro-américain. Ceci, cependant, est juste un prétexte légal pour déloger ce gangster du pouvoir à Chicago, disent les sources de la Société Dragon Blanc.

Il y aura plus de têtes qui vont rouler à mesure que cela se développe, d’ajouter les sources de la Société Dragon Blanc aux États-Unis. Les Khazars vont réagir avec plus de mise en scène de fusillades.

Pendant ce temps, il y a aussi eu des développements au Japon. L’ancien Ministre des Finances Japonais, Heizo Takenaka, dit que le courtier en Énergie, Chodoin Daikaku, lui a récemment proposé un pot de vin d’une valeur de « plus d’un milliard de dollars, » pour le politicien de l’opposition populaire Toru Hashimoto.

Étant donné que Takenaka est le traître japonais, qui a remis le contrôle du système financier japonais à la mafia Khazarian, cette tentative de soudoyer Hashimoto, vise à l’amener à servir la mafia Khazariane. S’il accepte le pot de vin, on lui a finalement promis le poste de Premier ministre, mais seulement s’il est d’accord pour permettre le pillage continu des économies du Japon par la mafia Khazarian.

Les derniers rapports de la Banque du Japon notent que le montant total d’argent en circulation au Japon, est en baisse, alors que les dernières statistiques du PIB japonais montrent que le pays est en récession.

Ces deux événements prouvent que, ce qu’on appelle Abenomics, ou l’impression de l’argent en masse par la Banque du Japon, est simplement le vol de l’argent japonais, dans le but de sauver la mafia Khazarian et leurs banques. Comme les propres statistiques du gouvernement japonais le montrent, cet argent de la Banque du Japon n’est pas dépensé au Japon

Enfin, Zhang Seung Shik, un des prétendants à la fortune Mandchourie de 30 milliards $ en or, a déclaré la semaine dernière, que la Banque des Règlements Internationaux, lui a promis que l’argent sera utilisé pour «restaurer la nation Mandchourie, diviser la Chine en 16 pays, et diviser la Russie en 4 pays. » Tout ce que nous pouvons dire à M. Zhang, est qu’il peut bien rêver, mais personne ne va le mettre en charge de 30 milliards $.