La comète ISON a changé de direction dans l’espace

Un nouveau rapport préparé par l’Agence spatiale fédérale russe (  dont le nom est ROSCOSMOS : c’est un rapport officiel ! ) circulant au Kremlin ,depuis le 12 septembre 2013, indique que la comète C/2012 S1 a fait un certain nombre d’ «ajustements orbitaux inexpliquées» autour de la planète Mars et qu’elle semble de plus s’aligner avec Phobos , une des  étranges lune de la  planète rouge .
Selon ce rapport, la comète C/2012 S1 ISON  qui a été découvert le 21 Septembre 2012 par les astronomes amateurs russes Vitali Nevski et Artyom Novichonok utilisant le réseau de télescopes optiques scientifiques internationaux ISON, donnant ainsi son nom a  cette comète, ISON.

is1

Comme certains experts ont noté que Phobos pouvait être un  » ancien vaisseau spatial « coincé  dans l’orbite de Mars, ce rapport poursuit, la possibilité que la comète ISON peut en être un ne peut pas être exclue.
La raison de cette déclaration , ​​expliquent les experts de ROSCOSMOS, ce sont les «ajustements orbitaux inexpliquées» de la Comete ISON qui sont  apparemment apparus a son approche de Mars et ont été vérifiées par l’astronome amateur américain Bruce Gary le 12 Août lorsque il est devenu le premier à voir la comète ISON à nouveau après son séjour derrière le soleil.

Alan MacRobert de Skyandtelescope.com a dit concernant la découverte du 12 Août de Gray : «La Comete ISON est d’environ deux ordres de grandeur (six fois) plus faibles que ce qu’elle devrait être comparée aux calculs que les premiers astronomes ont fait qui les ont conduit à prédire qu’elle deviendrait un grand spectacle à l’œil nu avant l’aube au début de Décembre. « 

L’Astronome Ignacio Ferrin, de  l’Université d’Antioquia en Colombie, dans un document soumis à la Monthly Notices de la Royal Astronomical Society , a en outre noté que : « la Comète ISON a été  à l’arrêt pendant plus de 132 jours … un exploit plutôt déroutant. » 

Beaucoup de personnes dans les médias occidentaux ont étiquetés la comète ISON comme  » la comète du siècle » , c’est parce que c’est une Sungrazer et ce qu’on croyait être la queue gazeuse sera étendu à des millions de kilomètres,  la faisant apparaître aussi brillante que la pleine lune à l’œil nu oeil dans les prochains mois.

Le 1er Octobre,elle est passée à moins  de 0,07 UA de Mars, environ six fois plus proche qu’elle ne sera jamais de la Terre  le 28 Novembre, et quand elle sera au plus proche du soleil, elle volera à travers l’atmosphère du soleil juste à un peu plus de 1,1 million kilomètres (720,000 miles) de la surface solaire, après quoi elle aura fait son passage dans le système solaire interne en toute sécurité à 0,426 UA, soit un peu plus de 63 millions de kilomètres de la Terre, même a sa plus proche approche , le 26 Décembre.

Ce rapport ROSCOSMOS résume ses conclusions en déclarant qu’il « ne peut pas être exclu de la théorie » que la comète ISON n’est pas une comète « boule de glace sale » du tout, mais peut, en fait, être un objet interstellaire sous contrôle intelligent pour une mission vers Phobos , et peut être aussi une mission encore inexpliquée.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.