Les dossiers de Michel Duchaine:LA SCIENCE A FINALEMENT TROUVÉ LA PREUVE DE L’EXISTENCE DE DIEU

La science a-t-elle découvert Dieu? Einstein ne croyait pas que c’était possible, mais Stephen Hawkins a déclaré: «Cela pourrait être la plus grande découverte scientifique de tous les temps». Alors, quelle découverte a déconcerté les plus grands esprits scientifiques du siècle passé, et pourquoi les a-t-elle amenés à repenser l’origine de notre univers? Des télescopes nouveaux et plus puissants ont dévoilé des mystères au sujet de notre univers qui n’ont jamais été révélés auparavant, nous donnant un incroyable aperçu scientifique de l’origine de la vie.

LA SCIENCE A-T-ELLE DÉCOUVERT DIEU? 

La science n’a-t-elle pas prouvé que nous n’avons pas besoin de Dieu pour expliquer l’univers? Qu’y a-t-il dans cette découverte si fondamentalement différente, et pourquoi a-t-elle étonné le monde scientifique? Cette découverte ainsi que ce que les biologistes moléculaires ont appris sur le codage sophistiqué au sein de l’ADN ont permis à de nombreux scientifiques d’admettre que l’univers et la vie elle-même semblaient faire partie d’un grand dessein. « Beaucoup de scientifiques, quand ils admettent leurs points de vue, s’inclinent vers l’argument du design ». Étonnamment, de nombreux scientifiques qui parlent maintenant de Dieu n’ont aucune croyance religieuse.

Quelles sont ces découvertes étonnantes qui ont des scientifiques parlant soudainement de Dieu? Eh bien, il y a trois découvertes révolutionnaires dans les domaines de l’astronomie et de la biologie moléculaire qui se distinguent: 1) l’univers a eu un début 2) L’univers est juste pour la vie 3) Le codage de l’ADN révèle l’intelligence.

Les déclarations que les scientifiques ont faites à propos de ces découvertes peuvent vous choquer.

L’UNIVERS AVAIT UN COMMENCEMENT UNIQUE

Depuis l’aube de la civilisation, l’homme a regardé avec admiration les étoiles, se demandant ce qu’elles sont et comment elles y sont arrivées. Bien que, par une nuit claire, l’œil humain seul ne puisse voir que 6 000 étoiles, Hubble et d’autres télescopes puissants révèlent qu’il y a des milliards de milliards d’étoiles regroupées dans plus de 100 milliards de galaxies. En fait, notre soleil est comme un grain de sable au milieu des plages du monde. Mais, avant le 20ème siècle, la majorité des scientifiques croyaient que notre propre galaxie de la Voie Lactée était l’univers entier, et que seulement 100 millions de démarrages existaient. La plupart des scientifiques du passé croyaient que notre univers n’avait jamais eu de commencement. Ils croyaient que la masse, l’espace et l’énergie qui composent notre univers entier ont toujours existé. Mais au début du 20ème siècle, l’astronome Edwin Hubble a découvert que l’univers est en expansion. Rebobinant le processus mathématiquement, il a calculé que tout dans l’univers, la matière, l’énergie, l’espace, et même le temps lui-même, avait réellement un commencement. Shockwaves frappe la communauté scientifique. De nombreux scientifiques, y compris Einstein, ont réagi négativement. Dans ce qu’Einstein a appelé plus tard « la plus grande erreur dans ma vie », il a trafiqué les équations pour éviter l’implication que l’univers avait un commencement. L’astronome britannique Sir Frederick Hoyle est peut-être l’adversaire le plus virulent de l’idée que l’univers a commencé. Il a ironiquement surnommé l’événement de création «big bang». Il tenait obstinément à sa théorie de l’état d’équilibre selon laquelle l’univers avait toujours existé. Ainsi Einstein et d’autres scientifiques jusqu’à ce que la preuve pour le début devienne écrasante. Puis, finalement, en 1992, les expériences du satellite COBE ont prouvé que l’univers a vraiment débuté dans un incroyable éclair de lumière et d’énergie. Bien que certains scientifiques l’aient appelé le moment de la création, la plupart ont préféré le désigner comme le «big bang». L’astronome Robert Jastow essaie de nous aider à imaginer comment tout a commencé. « L’image suggère l’explosion d’une bombe à hydrogène cosmique. L’instant où la bombe cosmique a explosé a marqué la naissance de l’univers « . La conclusion est que tout dans l’univers est venu de rien. La science est incapable de nous dire quoi ou qui fait que l’univers commence. Mais certains croient qu’il désigne clairement un Créateur. Beaucoup de scientifiques dont certains étaient des agnostiques prétendent que la seule explication du big bang était la main puissante du pouvoir divin, Dieu. Les cosmologistes, qui se spécialisent dans l’étude de l’univers et de son origine, se rendirent vite compte qu’une explosion cosmique de hasard ne pourrait jamais plus produire de vie qu’une bombe nucléaire, à moins qu’elle ne soit précisément conçue pour le faire. Et cela signifiait qu’un concepteur devait l’avoir planifié. Ils ont commencé à utiliser des mots comme «Créateur», «Super-intellect» et même «Être suprême» pour décrire ce concepteur.

L’UNIVERS EST FINEMENT RÉGLÉ POUR LA VIE

Les physiciens ont calculé que pour que la vie existe, la gravité et les autres lois de la physique qui régissent notre univers devaient être ajustées de façon précise ou bien notre univers ne pourrait pas exister. Par exemple, saviez-vous que si le taux d’expansion de l’univers a été légèrement plus faible, la gravité aurait ramené toute la matière dans un « gros craquement ». Stephen Hawking écrit: « Si le taux d’expansion une seconde après le big-bang avait été réduit d’une partie à la fois dans une centaine de millions de millions, l’univers se serait effondré avant d’avoir atteint sa taille actuelle ». D’un autre côté, si le taux d’expansion avait été seulement une fraction plus grande que ce qu’il était, toutes les galaxies, les étoiles et les planètes n’auraient jamais pu se former, et nous ne serions pas là.

Et pour que la vie existe, les conditions de notre système solaire et de notre propre planète doivent également être justes. Par exemple, nous réalisons tous que sans atmosphère d’oxygène, aucun d’entre nous ne pourra respirer. Et sans oxygène, l’eau ne pourrait pas exister. Sans eau, il n’y aurait pas de pluie pour nos cultures. D’autres éléments tels que le calcium, l’hydrogène, l’azote, le sodium, le carbone et le phosphore sont également essentiels à la vie. Mais ce n’est pas tout ce qui est nécessaire pour que la vie existe. La taille, la température, la proximité relative et la composition chimique de notre planète, du soleil et de la lune doivent également être justes. Et il y a une douzaine d’autres conditions qui doivent juste avoir raison. Un scientifique qui croyait en Dieu pouvait s’attendre à un tel ajustement, mais les athées et les agnostiques étaient incapables d’expliquer les remarquables «coïncidences».

L’UNIVERS: ACCIDENT OU MIRACLE?

Quelles sont les chances contre la vie humaine existant par hasard d’une explosion aléatoire dans l’histoire cosmique? Pour que la vie humaine soit possible à partir d’un big bang définit complètement les lois de la probabilité. Un astronome calcule les chances à moins d’une chance sur un trillion-billion-billion-billion-billion billion … En d’autres termes, il sera beaucoup plus facile pour une personne pliée en aveugle dans un essai de découvrir un grain de sable spécialement marqué de toutes les plages du monde. Les chances d’un big bang aléatoire produisant la vie telle que nous la connaissons seraient comme si une personne gagnait plus de mille loteries consécutives de millions de dollars après l’achat d’un seul billet pour chacune. Pas probable? Vraiment tout à fait impossible. Ainsi, de nombreux scientifiques ont conclu: Quelqu’un dans les coulisses a conçu et créé l’univers. Mais, il y en a d’autres qui cherchent encore d’autres explications à l’existence de notre univers.

ADN: LE LANGAGE DE LA VIE

Aussi récemment que 1953, les biologistes moléculaires ont découvert un design complexe complexe dans le monde microscopique de l’ADN. Cette minuscule molécule a été appelée le «cerveau» de chaque cellule de notre corps, ainsi que toutes les autres créatures vivantes. Pourtant, plus ils découvrent à propos de l’ADN, plus ils sont étonnés de l’éclat derrière elle. Les scientifiques qui croient que le monde matériel est tout ce qui existe, comme Richard Dawkins, soutiennent que l’ADN a évolué par sélection naturelle sans un créateur. Pourtant, même les plus ardents évolutionnistes admettent que l’origine de la complexité complexe de l’ADN est inexplicable. La complexité complexe de l’ADN a amené sa co-découverte, Francis Crick, à croire qu’elle n’aurait jamais pu provenir naturellement de la Terre. Il croyait que la vie est trop complexe pour être originaire de la Terre et qu’elle doit venir de l’espace. Le codage derrière l’ADN révèle une telle intelligence qu’elle tergiverse l’imagination. Un simple volume d’ADN de tête d’épingle contient des informations équivalentes à une pile de livres de poche qui encerclent le monde 5 000 fois. Et l’ADN fonctionne comme un langage avec son propre code logiciel extrêmement complexe. Au début du 21ème siècle, athée noté, l’incrédulité de toute une vie d’Antony Flew est venu à un abrupt et a même étudié l’intelligence remarquable derrière l’ADN. Flew a expliqué ce qui change sa position: « Ce que je pense que le matériel de l’ADN a fait est de montrer que l’intelligence a dû être impliquée dans le rassemblement de ces divers éléments extraordinaires. L’énorme complexité avec laquelle les résultats ont été obtenus me ressemble comme le travail de l’intelligence … Il me semble maintenant que la découverte de plus de cinquante ans de recherche sur l’ADN a fourni des matériaux pour un argument nouveau et énormément puissant à concevoir.

LA VIE ET L’UNIVERS ONT LES EMPREINTES DIGITALES D’UN CRÉATEUR

Les scientifiques sont-ils maintenant convaincus qu’un Créateur a laissé ses « empreintes digitales » sur l’univers? Bien que de nombreux scientifiques soient toujours déterminés à extirper Dieu de l’univers, la plupart reconnaissent les implications religieuses de ces nouvelles découvertes.

ALORS, ET SI, APRÈS TOUT, IL Y A UN CRÉATEUR?

S’il y a un Créateur super-intelligent, la question se pose, à quoi ressemble-t-il? Est-il juste une « Force Cosmique » comme dans Star Wars, ou est-ce un être personnel comme nous? Puisque nous sommes des êtres personnels et relationnels, celui qui nous a créés ne serait-il pas aussi personnel et relationnel? De nombreux scientifiques, tels qu’Arthur L. Schawlow, professeur à l’Université de Stanford et lauréat du prix Nobel de physique, estiment que ces nouvelles découvertes sont des preuves convaincantes d’un Dieu personnel. Il écrit: « Il me semble que face aux merveilles de la vie et de l’univers, il faut se demander pourquoi et pas seulement comment. Les seules réponses possibles sont religieuses … Je trouve un besoin de Dieu dans l’univers et dans ma propre vie « . Si Dieu est personnel et qu’Il nous a donné la capacité de communiquer, ne nous attendrions-nous pas à ce qu’il communique avec nous et nous fasse savoir pourquoi nous sommes ici? Comme nous l’avons vu, la science est incapable de répondre aux questions sur Dieu et le but de la vie. Cependant, puisque la Bible avait raison sur la création à partir de rien, pourrait-elle aussi être digne de confiance en ce qui concerne Dieu, la vie et le but?

L’HOMME QUI A CHANGÉ LE MONDE

Il y a deux mille ans, un homme posa le pied sur notre planète qui prétendait avoir la réponse à la vie. Bien que sa vie sur terre ait été brève, son impact a changé le monde et se fait encore sentir aujourd’hui. Son nom est Jésus-Christ. Les témoins oculaires de Jésus-Christ nous disent qu’il a continuellement démontré un pouvoir créateur sur les lois de la nature. Ils nous disent qu’il était sage, humble et compatissant. Ils nous disent aussi que Jésus-Christ est celui qui a jeté les étoiles dans l’espace, a affiné notre univers et a créé l’ADN. Pourrait-il être celui dont Einstein, sans le savoir, nous appelait «super-intelligence» derrière l’univers? Le mystère de qui est responsable de la création de l’univers et de l’intelligence derrière l’ADN a-t-il été révélé dans le Nouveau Testament? Jésus a parlé avec autorité de l’amour de Dieu pour nous et de la raison pour laquelle il nous a créés. Il a dit qu’il avait un plan pour notre vie et que ce plan était centré sur une relation avec lui. Mais pour que cette relation soit possible, Jésus a dû mourir sur la croix pour nos péchés. Et il était nécessaire pour lui de ressusciter d’entre les morts, afin que nous puissions avoir une vie après la mort. En tant que Créateur, Jésus aurait certainement du pouvoir sur la vie et la mort. Les plus proches de lui prétendent l’avoir vu vivant après sa mort et enterré pendant trois jours. S’ils avaient tort, alors le christianisme a été fondé sur un mensonge. Mais, s’ils avaient raison, un tel miracle justifierait tout ce que Jésus a dit de Dieu, de lui-même et de nous.

Qu’en pensez-vous?

 

Publicités

La raison pour laquelle ce lion a dû dire au revoir à ses amis de longue date, va vous briser votre coeur

Lorsque les animaux deviennent amis, ils appartiennent généralement à la même race, donc c’est toujours une source infinie de fascination pour les humains quand une telle normalité est cassée.

Le lion,l’ours et le tigre..nos trois grands amis.

 

Dans cet esprit, il est peu étonnant que cette histoire soit virale parce que non seulement cela impliquait l’amitié improbable entre un tigre, un lion et un ours, mais la raison pour laquelle le lion doit dire au revoir à ses amis de longue vie vous laissera probablement en larmes!

Le début
Comme beaucoup d’amitiés fortes, la relation entre ces furries a commencé à un jeune âge en 2001 lors d’un raid sur une maison à Atlanta, en Géorgie.

Quand ils ont atteint le sous-sol, les officiers de police  ont découvert un trio de bébés animaux très exotiques.

Obligations anticipées
Les nourrissons, ont vite été identifiés pour être un ours, un lion et un tigre, étaient mal nourris avec des parasites qui le dévoraient lentement de l’intérieur, même autant de  l’intérieur comme de l’extérieur.Ces trois beaux animaux étaient menacés de mort.

 

Sans surprise, les animaux ont subi d’horribles abus dans leur internement, les cages n’étaient guère capables de supporter leur croissance rapide.

Preuve de la cruauté
Bien que l’ampleur des blessures puisse être troublante pour certains, ces images méritent d’être publiées en raison de la régularité alarmante du commerce d’animaux exotiques. Dans ce cas de pauvre petit lion, sa cage n’était pas assez grande, et il ne fallut pas longtemps avant que les barres ne perçassent son museau.

Pire encore, l’ours avait dépassé complètement son conteneur, de sorte que le harnais devait être retiré chirurgicalement de sa chair blessée.

Tirer le meilleur d’une nouvelle vie
Le Département des ressources naturelles de la Géorgie a finalement abrité les animaux blessés au Sanctuaire animal de Noah’s Ark (NAAS).

Non seulement ils ont reçu un traitement médical 24 heures sur 24, les trois copains – dont beaucoup se demandent même s’ils allaient  survivre – ont fait une reprise complète et, comme l’illustre l’image ci-dessus, une nouvelle famille aussi.

La confrérie se renforce
L’équipe a été inspirée par The Jungle Book de Rudyard Kipling, et les noms des petits étaient basés sur les personnages célèbres de l’histoire.

 

L’ours noir américain s’appelait Baloo, le tigre du Bengale, Shere Khan, tandis que le lionceau africain, laissé sans-abri à cause d’une opération de nidification précoce, s’appelait Léo. 

Collectivement, les trois amis improbables sont connus sous le nom de BLT: ours, lion et tigre (bear,lion ,tiger).

 

Temps de jeu
Tout en restant ensemble pendant la première période de leur rétablissement, les travailleurs de secours devaient toujours séparer les animaux, mais lorsque le lien inattendu ne s’est que renforcé, le sanctuaire leur a permis de rester ensemble.

Bien que cela ait semblé être une décision controversée, la force de leur lien inhabituel a été prouvée chaque jour, chaque animal s’occupant l’un l’autre comme ils le voulaient.

Le sanctuaire a cru que le passé traumatique de BLT les a unifié.

Petits bisous
Leo et Shere Khan ont partagé un lien qui laissait penser qu’ils étaient mari et femme!

Ils feraient tout ensemble et, tout aussi bien que manger, dormir et jouer les uns avec les autres, ils chercheraient des conseils et de l’affection de toilettage les uns des autres, le frottement de la tête et le léchage quotidien. NAAS a même commenté sur leur site web. « Leurs premiers mois terrifiants dans la vie ont uni les trois ensemble, et ils sont vraiment inséparables malgré leurs différences évidentes ».

Ils ressemblaient à des caractéristiques similaires à celles de leurs personnages Jungle Book
Alors que l’équipe brillante au centre de sauvetage leur attribuait les mêmes noms que trois personnages adorés du Livre Jungle, au fil du temps, ils semblaient également partager des caractéristiques similaires aux personnages de fiction, avec Baloo à dents douces présentant des tendances alimentaires semblables à leur homologue fictif.

D’autre part, Shere Khan est le membre effronté du groupe et aime se faufiler sur ses frères quand ils s’y attendent le moins. Shere Khan est aussi le plus affectueux, tandis qu’un Leo,le lion plus réservé, est venu à la vie chaque fois qu’il était temps de jouer.

Un jour, personne ne voulait venir
Une telle amitié adorable et inspirante durerait 15 ans, et à ce moment-là, chacun approchait de ces dernières années.

 

Cependant, en août 2016, le sanctuaire a révélé que le BLT allait devoir adieu à l’un de ses membres.

L’organisation a utilisé Facebook pour informer les fans de BLT de la situation ….
Le 11 août, le sanctuaire a décidé de dire aux visiteurs la triste situation.

« Leo n’avait pas été lui-même les dernières semaines », a déclaré le communiqué, « et parce que de nombreux tests de diagnostic ne pouvaient pas expliquer ses symptômes d’inappétence et de léthargie, il était prévu pour une chirurgie abdominale exploratoire ».

Et ce n’était pas bon …
La déclaration a continué à lire: «Tragiquement, les résultats de l’opération ont révélé de mauvaises nouvelles. »

« Au cours de la procédure, nos vétérinaires ont découvert que plus de 80 pour cent du foie de Léo était plein de masses inopérantes et, à cause de cela, la décision effrontée était de le laisser partir », a annoncé tristement NAAS.

Un dernier adieu
Les travailleurs leur disent un adieu émotif à leur frère, et comme le montre la photo, il s’est avéré être un moment incroyablement émouvant.

Cela dit, selon un porte-parole du NAAS, au moins, il est probable que Baloo, et Shere Khan ont remarqué les problèmes de santé de Léo bien avant que sa vétérinaire  humaine ne l’ait fait. 

«Les animaux sont tellement perceptifs»
En plus de leur croyance que les animaux connaissaient déjà la disparition de Leo, le NAAS a ajouté: «Les animaux sont si perspicaces. Avec ce lien incroyable qui les unissait, le BLT avait  été sauvé ensemble du sous-sol d’un revendeur de drogue en 2001, il est fort probable que Baloo Et Shere Khan savait que leur frère de lion était malade avant longtemps que Leo commençait à manifester des symptômes extérieurs « .

Des choses insolites!

Une nouvelle ère
Contrairement aux hypothèses initiales, Baloo et Shere Kahn se sont adaptés «remarquablement bien» suite à la perte de leur ami de longue date.

Toutefois, le personnel était en alerte pour tout changement de comportement soudain.

Célébrer une vie populaire
Léo était certainement le plus timide du groupe, mais cela ne faisait que le rendre  très populaire auprès des  gens, et sa popularité fut célébrée peu de temps après son décès.

 

Au lieu d’avoir une cérémonie funèbre, NAAS a organisé un événement «célébration de la vie» pour que le personnel et les invités rendent hommage à un lion remarquable. 

Il a même été diffusé sur les réseaux sociaux
Telle était la signification de la mort de Léo; L’événement a été diffusé sur les médias sociaux pour que ceux qui étaient trop loin puissent y assister virtuellement.

 

Pour les personnes présentes, les bénévoles ont cuit des gâteaux, ont écrit des messages sincères dans le livre commémoratif de Leo, tandis que divers arts et métiers ont été consacrés à la brillante vie de Léon.

Shere Khan se souviendra toujours de Leo
Alors qu’un événement dans la mémoire de Léo a été mis en place pour les invités et les travailleurs, une statue de lion près de l’espace de vie où Leo et ses frères jouaient souvent ensemble était érigée.

Malheureusement, une photo a même montré un Shere Khan affligé de chagrin en rendant hommage à son défunt frère quand il a vu la statue pour la première fois.

Et il ne fallut pas longtemps avant que Baloo ne s’intéresse à la statue aussi.
Commentant la belle statue que NAAS a écrit sur Facebook, « l’événement de Celebration of Life de Leo samedi dernier a pu voir Baloo et Shere Khan enquêter sur la nouvelle statue ».

« Et bien sûr, le vieux Baloo a mis tout le spectacle à se frotter et à aimer le mémorial de Leo. » Oh, Baloo! Quel  grand caractèretu as!

RIP Leo
BLT a certainement gagné un important fan club au cours des années et a prouvé que, en période de difficultés et d’incertitudes, n’importe qui, peu importe d’où ils venaient, peut faire des liens et apprendre à s’entendre.

Commentant la question une dernière fois, l’équipe fantastique a déclaré: « Nous sommes extrêmement reconnaissants pour le soutien accablant du public en un temps aussi difficile, et nous continuons à être émerveillés par le nombre de vies que le BLT a eu une incidence. Leo … était vraiment Unique, et ne sera jamais oublié! « 

RIP Leo! 

 

 

 

 

 

La Sexualité Sacrée:Voici pourquoi les hommes doivent faire l’amour à la lumière

Les hommes seraient plus performants au lit lorsqu’ils font l’amour la lumière allumée. Ceci s’expliquerait par le fait que la lumière stimule la synthèse de testostérone, augmentant ainsi la satisfaction sexuelle, comme le suggèrent les travaux de chercheurs italiens. Si pour beaucoup d’hommes il convient de tamiser la lumière avant d’entamer une partie de jambe en l’air, cela pourrait bien être une erreur. Ce sont du moins les conclusions d’une étude réalisée par des chercheurs de l’université de Sienne, en Italie. Il semblerait ainsi que la lumière vive, telle que la lumière du Soleil, pourrait aider les hommes dont la libido est affaiblie à briller au lit.

Peu importe l’âge,nous avons tous besoin de la lumière:expression de vie et d’amour.

On vous explique pourquoi.

Les chercheurs sont partis de l’observation suivante : dans l’hémisphère Nord, les taux de reproduction sont plus élevés au printemps et en été, par rapport aux mois d’hiver. Le pic de reproduction étant atteint au mois de juin, mois durant lequel la durée d’ensoleillement est maximale, les scientifiques se sont demandés si l’exposition à la lumière ne pouvait pas être liée à l’envie de faire des bébés. 30 minutes d’exposition à la lumière par jour booste la production de testostérone Pour montrer cela, ils ont recruté 38 hommes diagnostiqués avec une libido en berne, et ont soumis la moitié d’entre eux à des doses quotidiennes de lumière vive. Ainsi, chaque matin pendant deux semaines, ces hommes se sont exposés pendant 30 minutes à de la lumière vive.

 

Avant de débuter l’expérience, les expérimentateurs ont demandé à chacun des hommes d’évaluer leur satisfaction sexuelle sur une échelle de 1 à 10, et ont effectué des prélèvements sanguins en vue de doser leur taux de testostérone. Une fois les 15 jours d’expériences écoulés, le moins que l’on puisse dire, c’est que les résultats sont plutôt marquants. Les hommes ayant été exposés à la lumière ont vu leur satisfaction sexuelle grimper à 6,3 sur 10, soit 3 fois plus qu’auparavant, tandis que les hommes n’ayant pas suivi le traitement lumineux ont stagné à 2,7 sur 10.  Le taux de testostérone aussi a été modifié : les hommes exposés à la lumière sont ainsi passés de 2,1 nanogrammes de l’hormone par millilitre de sang en moyenne à 3,6 ng/ml. A l’inverse, ceux qui n’ont pas suivi le traitement lumineux ont stagné à 2,3 ng/ml de testostérone. Mimer les effets du soleil sur l’organisme Pour le professeur Faglioni, qui a participé aux recherches, cela ne fait aucun doute : « l’augmentation du taux de testostérone explique la satisfaction sexuelle plus importante » a-t-il indiqué au Telegraph. Selon lui, l’utilisation du traitement lumineux ne fait que « mimer » ce que la nature fait déjà, à travers le rayonnement solaire. Le mécanisme physiologique impliqué reste toutefois flou, comme en témoigne le chercheur : « la thérapie lumineuse inhibe l’activité de la glande pinéale dans le centre du cerveau, ce qui pourrait permettre la production de plus de testostérone, et il y a probablement d’autres effets hormonaux ». 

D’autres études sont nécessaires  Toutefois, il est encore trop tôt pour dire si oui ou non la thérapie lumineuse est bon moyen de rebooster la libido, prévient le professeur Faglioni. S’il est nécessaire que d’autres études soient menées sur un plus grand nombre de patients pour pouvoir tirer de réelles conclusions, la luminothérapie est une piste sérieuse. Ainsi, l’utilisation de la lumière à l’avantage de donner d’excellents résultats thérapeutiques, tout en permettant d’éviter la prise de médicaments. Il a de plus été montré que la luminothérapie pouvait être efficace pour soigner d’autres troubles, tels que les dépressions nerveuses.

————————–

Votre corps a besoin d’amour,donnez lui en!

« Dans votre corps, résident votre âme et votre partie divine. Il n’y a aucune séparation entre le corps, l’âme et le divin. Seule la conscience humaine qui n’est pas encore suffisamment éveillée crée cette séparation. Lorsque vous aurez conscience que votre corps reflète en permanence ce qu’est votre âme, vous aurez beaucoup plus d’Amour pour votre corps. Peu importe la forme qu’il a, s’il est un peu enveloppé ou trop mince ! Ce n’est pas l’aspect extérieur qui compte, c’est le regard que vous portez sur votre corps, sur cet élément tellement important pour l’évolution de votre âme sur la Terre !

Aimez votre corps ! Bien sûr, aimez-le en considérant que c’est un outil parfait, un outil totalement adapté aux expériences de vie dans la densité. Plus vous aimerez votre corps, plus vous lui donnerez l’Energie Vibration Amour-Lumière, plus sa santé sera parfaite.

Votre corps a besoin d’Amour, votre corps ne doit pas être délaissé, il a besoin que vous pensiez à lui, que vous l’aimiez, que vous l’acceptiez également tel qu’il est, et plus vous l’aimerez, plus il se transformera ! Vous verrez que les petites misères que vous avez parfois se transformeront et n’existeront plus.

Bien sûr, avant qu’il n’y ait une transformation totale de votre corps de matière, il y a un grand travail de nettoyage à faire, un grand travail sur vos pensées, un grand travail pour vider vos « tiroirs », mais vous êtes tous capables de le faire, vous êtes tous capables de transcender votre corps de matière, de le transformer dans l’Amour et la Lumière, de transcender ce que vous avez jugé inférieur. Lorsque vous regarderez votre corps avec d’autres yeux et avec une autre conscience, vous le respecterez, vous l’aimerez profondément.

N’oubliez pas, et nous le répétons, que votre âme est dans tout votre corps ! Alors si vous voulez avoir beaucoup d’Amour et de respect pour votre âme, aimez et respectez votre corps ! L’un ne va pas sans l’autre !

Apprenez à vous aimer! Beaucoup d’êtres humains disent : « Je m’aime », mais quel Amour donnent-ils à leur corps ?

Lorsque vous avez des pensées inférieures par rapport à vous-mêmes ou à d’autres, lorsque vous avez des réactions de violence ou de pensées inférieures, votre corps souffre ! Vous pouvez lui dire que vous l’aimez, ce n’est pas le vrai Amour, c’est l’illusion de l’Amour !

Je vous conseille de faire ce petit exercice : offrez l’Energie Amour-Lumière à tout votre corps en commençant par vos pieds, puis vos jambes, vos cuisses, votre ventre, votre torse, vos épaules, vos bras, vos mains, et finissez par la tête. Faites cet exercice d’Amour sur toutes les parties de votre corps, tout particulièrement sur celles qui sont en dysharmonie ou douloureuses.

Lorsqu’il y a une douleur dans le corps c’est qu’il y a un manque d’Amour pour cette partie du corps ; cette souffrance peut également être générée par des pensées inférieures d’appréciation par rapport à vous-mêmes, à la Vie, à tout ce qui vous entoure.

Ne soyez pas réactifs ! Apprenez à lâcher-prise ! Plus vous lâcherez prise avec ce que vous êtes et avec des évènements extérieurs à votre vie, plus vous avancerez, et à ce moment-là vous comprendrez ce que c’est d’offrir l’Amour à votre corps. Dans le lâcher-prise, il y a automatiquement de l’Amour parce que vous n’avez pas de pensées inférieures, vous êtes dans l’acceptation et de vous-mêmes, de ceux qui vous entourent et de toute situation.

Il est très important de comprendre votre corps, de comprendre qu’il a une conscience propre et qu’il est totalement lié à votre âme puisqu’il est également votre âme, qu’il est également lié à votre divin car il n’y a aucune séparation entre toutes les parties de vous-mêmes ».

 

 

La Sexualité Sacrée:la sensualité n’a pas d’âge à voir ces photos dénudées de ce couple âgé

Sublimer les seniors, la photographe Jade Beall excelle à ce bel exercice. Sa dernière série est consacrée à un couple de 64 ans chacun, marié depuis 43 ans.

Avec des clichés où les tétons féminins sont cachés pour Facebook, mais pas sur son site, elle publie aussi la lettre de ces deux nouveaux modèles, Lanette et Jim.


La présentation de Jade Beall,sur Facebook:

image-1

 

« We are Lanette and Jim and we are both 64 years old. We’ve been married for more than 43 years. From the beginning of our relationship we have been best friends and lovers, and still enjoy a juicy, active passionate life.

Many young people in our culture (including us when we were young!) think elders are too old for sex, and that elder relationships are dull and boring, devoid of love. Our culture portrays great sex and love and passion as the domain of the young. Only you

Afficher la suite

 

 


 

image-2

 

 

 

 

« Depuis le début de notre relation nous sommes à la fois meilleurs amis et amants, et nous profitons encore d’une vie passionnante, active et succulente.

Beaucoup de jeunes dans notre culture (et nous aussi quand nous l’étions!) pensent que les vieux sont trop vieux pour le sexe et que les relations chez les seniors sont ternes et ennuyeuses, dépourvues d’amour. Notre culture dépeint le sexe, l’amour et la passion comme appartenant aux jeunes. Seuls les corps des jeunes seraient beaux.

Maintenant que nous arrivons à l’étape des « vieux », nous savons que cela n’est pas vrai! Même après 43 ans ensemble, nous sommes toujours meilleurs amis et amants. Nous nous trouvons toujours attirants l’un et l’autre. Nous aimons toujours la passion!

Quand Jade (la photographe, ndlr) fit des sessions photo séparées de Lanette, je me suis mis sur le côté et j’ai regardé. J’étais ébloui pendant que j’observai la sensualité, la sexualité et le corps de magnifique de Lanette. Elle est exceptionnelle, la personnification du pouvoir des femmes, son esprit, sa beauté. Et elle a 64 ans! Pendant ces shootings, elle s’est sentie sexy, belle et désirable et ne faisant qu’une avec son corps.

image-3

 

Nous sommes si reconnaissants envers Jade d’avoir créé cette opportunité pour nous. Nous nous sommes sentis tous deux comme connectés à elle et avons apprécié ses encouragements, sa direction artistique, ses qualités de photographe et le degré de confort qu’elle a créé. Pour nous, ce shooting nous a donné de la force, de la liberté, de l’énergie et une expérience complètement géniale. (…) nous espérons que notre engagement dans ce projet offrira aux gens d’autres perspectives sur l’amour, la sexualité et la sensualité chez les seniors. »

image-4

 

image-5

 

 

De nombreuses années de bonheur les attendent encore.
De nombreuses années de bonheur les attendent encore.

 

Source

 

La Sexualité Sacrée:L’art érotique des cartes postales des années folles

J’ai toujours aimé les cartes postales, et depuis peu je m’intéresse particulièrement à ces images que l’on a pu trouver au début du 20ème siècle. En effet, après l’invention de la carte postale en Autriche en 1873, ce mode de communication était devenu omniprésent au début des années 1910. En 1914, les français ont envoyés près de 800 millions de cartes. Ces correspondances aidaient les soldats partis au front, ainsi que leurs épouses restées en France à en quelque sorte s’évader, à oublier les horreurs de la guerre. Après la censure imposée pendant la Grande guerre, c’est dans les années 1920 que la libération des mœurs prend de l’importance. Parmi ces cartes postales, j’ai une petite préférence pour les cartes « érotiques » où l’on voit de jolies demoiselles s’afficher dans un décor souvent exquis. J’adore contempler le mobilier des années folles, les jolies petites commodes, les coiffeuses avec leurs flacons à parfums, vaporisateurs, boîtes à poudre… J’ai également un faible pour les photographies qui ont été coloriées à la main, où l’exagération des couleurs traduit une sensualité et un romantisme qui est aujourd’hui désuet.

Voici quelques cartes que j’aime beaucoup:

 

Cette carte est apparue vers 1914.
Cette carte est apparue vers 1914.

 

 

Un beau calin.
Un beau câlin.

 

Photo suggestive de 1907.
Photo suggestive de 1907.

 

Une grande passion des années '20.
Une grande passion des années ’20.

 

Une carte postale colorisée des années '20.
Une carte postale colorisée des années ’20.

 

f

 

 

belle-dhier-020

 

 

 

 

 

topless-belly-dancer-print-c102820942

 

belle-dhier-023

 

normal_0000821-1

 

 

 

Une scène faisant intervenir un peu d'horreur.
Une scène faisant intervenir un peu d’horreur.

 

tinted04

 

 

 

swimmming06

 

12974357_515780431946947_6410131870591412606_n

 

belle-dhier-001

 

normal_000144

 

normal_000286

 

belle-dhier-005

 

carte-postale-erotique-001

 

 

blog-capture-factrice-decolletee

 

carte-postale-ancienne-pompier-et-femme-0394-387x582

 

belle

 

carte-postale-ancienne-pompier-et-femme-0395-377x582

 

cartes-postales-erotiques-003

 

belle-dhier-043

 

Cette carte postale est datée de 1905. Cette belle grassette nue sous ses drappés et parmis les fleurs, vous souhaite une bonne année ...
Cette carte postale est datée de 1905. Cette belle grassette nue sous ses drappés et parmis les fleurs, vous souhaite une bonne année …
Nos grands parents osaient envoyer par courrier postal des cartes postales de voeux érotiques. Probablement pour souhaiter une bonne année virile. Il faut cependant noter que peu de ces cartes portaient un timbre, ce qui montre qu'elle étaient placées dans une enveloppe. La carte postale qui a eu sa période dorée au début du XXeme siècle couvrait tous les genres, y compris la carte postale érotique. Dans ce domaine, il n'y avait pas de journaux, pas de cinéma, ou de livres illustrés pour montrer ces jolies femmes. La carte pastale fut donc l'un des principaux supports. Comme la période des fêtes est en hivers, il est normal que la dame de cette carte de voeux présentée ci-dessous porte un manteau de fourrure. Mais la pauvre doit avoir bien froid par ce temps neigeux. Heureusement qu'elle porte des bas pour se réchauffer un peu.
Nos grands parents osaient envoyer par courrier postal des cartes postales de voeux érotiques. Probablement pour souhaiter une bonne année virile. Il faut cependant noter que peu de ces cartes portaient un timbre, ce qui montre qu’elle étaient placées dans une enveloppe.
La carte postale qui a eu sa période dorée au début du XXeme siècle couvrait tous les genres, y compris la carte postale érotique. Dans ce domaine, il n’y avait pas de journaux, pas de cinéma, ou de livres illustrés pour montrer ces jolies femmes. La carte pastale fut donc l’un des principaux supports.
Comme la période des fêtes est en hivers, il est normal que la dame de cette carte de voeux présentée ci-dessous porte un manteau de fourrure. Mais la pauvre doit avoir bien froid par ce temps neigeux. Heureusement qu’elle porte des bas pour se réchauffer un peu.

 

Un petit trio de photos très rares.
Un petit trio de photos très rares.

 

 

cpa-nu8

 

 

Carte de voeux avec la photograpie de l'actice Regina Badet. Cette actrice du cinéma muet est née en 1876, et elle est décédée en 1949. carte de voeux censuelle dans laquelle l'actrice laisse apparaitre un sein de sa peau de tigre.
Carte de voeux avec la photographie de l’actrice Regina Badet. Cette actrice du cinéma muet est née en 1876, et elle est décédée en 1949. carte de voeux sensuelle dans laquelle l’actrice laisse apparaître un sein de sa peau de tigre.

 

 

 

 

 

Faire une retraite spirituelle chez soi

Se retrouver

Méditation
Méditation

 

Se retirer de l’agitation du monde, seul, chez soi, pour quelques heures ou quelques jours : la retraite spirituelle n’est pas une nouvelle façon de pratiquer l’art du cocooning régressif, mais bien une occasion de se relier à la dimension spirituelle de notre être. Cette part de nous si souvent négligée dans nos quotidiens chahutés, qui se manifeste parfois en présence du sacré ou du beau et nous donne l’impression d’être pleinement vivant. La retraite spirituelle est un outil – parmi d’autres – pour en faire l’expérience consciente. « Chez soi ou dans une communauté, la retraite est une respiration du corps et de l’esprit qui nous permet d’aller vers un horizon qui nous dépasse, vers un vide et un silence habités par autre chose que le faire ou l’avoir, explique Patrice Gourrier, prêtre et psychologue conscient, auteur avec Jérôme Desbouchages de 40 Jours avec Maurice Zundel et les Pères du désert (Presses de la Renaissance, 2009).

Alain Gamichon, psychologue et psychothérapeute, souligne l’intérêt de la gratuité de cette démarche : « Faire une retraite spirituelle est un acte que l’on pose par rapport à soi-même et dont les résultats ne sont pas immédiatement visibles. Il se peut même que le ressenti sur le moment soit inconfortable, physiquement et psychiquement. Le silence, l’acte conscient, la lecture d’un texte spirituel, une nourriture frugale…, tout cela constitue une véritable ascèse pour nous qui sommes habitués aux gratifications immédiates et dopés aux performances sociales ! » Et c’est justement parce que nous subissons tous les mêmes contraintes et courons derrière les mêmes leurres que cette retraite n’est pas réservée aux seuls croyants. Même si ces derniers peuvent évidemment trouver, dans cette pratique « hors cadre », une occasion de vivre pleinement leur foi.

Se préparer

parle-toi-001

Une journée type

Établir un programme est le préalable indispensable à une vraie retraite. Nous avons respecté ici les séquences communes aux différentes traditions spirituelles. Les temps de lecture ou de méditation durent, pour les débutants, entre un quart d’heure et une demi-heure. Chaque activité est précédée par une pause de respiration consciente.

• Lever (7 heures), étirements, respiration, ablutions.

• Petit déjeuner (7 h 30), puis marche, lecture, étirements ou marche, méditation ou prière,
activités domestiques (rangement, ménage, couture, cuisine), lecture.
• Déjeuner (12 ou 13 heures), puis marche, contemplation (une image, un bouquet de fleurs…), lecture, méditation ou prière, étirements.
• Pause thé (16 heures), puis marche, lecture, activités domestiques, méditation ou prière,
étirements.
• Dîner (20 heures).

yoga-001

Une retraite nécessite un état d’esprit particulier. « Il faut avant tout avoir le profond désir de vivre quelque chose de différent, de s’aménager un temps d’arrêt qui ne soit pas un “cesser de faire”, précise Patrice Gourrier, mais un “faire autrement”, en partant de l’intérieur de soi, le contraire de ce que la majorité d’entre nous vit tous les jours. » C’est pour cela que cette pause exige une rupture nette avec nos gestes, nos pensées et nos réflexes habituels. Ni téléphone, ni visite, ni radio, ni télévision, ni personne d’autre chez soi, mais un silence choisi, pour entrer symboliquement dans un nouvel espace-temps. Pour être féconds, ce silence et cette solitude doivent être encadrés. À la manière de la journée monastique, scandée par les temps d’activité et les temps de méditation ou de prière.

« Il est essentiel de s’impliquer totalement dans ce projet, de se donner les moyens de faire de la place pour laisser advenir l’inconnu de soi, cette dimension de son être que nous ne soupçonnions peut-être même pas », affirme Alain Gamichon. Choisir ses vêtements (très confortables), sélectionner des citations, des poèmes ou des textes spirituels, disposer des bougies, de l’encens, composer un petit autel ou s’aménager un lieu de méditation… Chacun de ces actes, qui modifie imperceptiblementnotre état d’esprit, nous prépare à entrer, en conscience, dans un univers différent.

Apprendre à s’arrêter

silence

Nous sommes peu habitués à expérimenter cette suspension de la pensée et de l’action ordinaires. Aussi, ne nous étonnons pas si des sentiments d’impatience, d’agacement ou d’ennui surviennent. Contentons-nous de les remarquer, de les accueillir et de les laisser se dissiper. La difficulté fait partie du voyage : il s’agit d’une ascèse et non d’un week-end «bulle » !

Respirer

« Tout commence par la respiration, constate Patrice Gourrier. C’est la meilleure façon d’apprivoiser ce que j’appelle le “temps d’arrêt du corps”. Un exercice très simple consiste à inspirer en pensant “J’inspire la vie” et à expirer en pensant “Je souffle ce qui m’oppresse”. » C’est aussi ce que Thich Nhat Hanh, maître zen vietnamien, appelle la « pleine conscience de la respiration » dans La Respiration essentielle, notre rendez-vous avec la vie (Albin Michel, “Spiritualités vivantes”, 2003).. En position assise, le dos doit être droit, les épaules baissées, la mâchoire détendue et le ventre souple. Les yeux sont fermés pour favoriser la conscience corporelle. Les taoïstes préconisent des séries de trois respirations profondes et amples qui amènent une contraction du bas-ventre à l’inspiration et son relâchement à l’expiration. La respiration consciente Établir un programme est le préalable indispensable à une vraie retraite. Nous avons respecté ici les séquences communes aux différentes traditions spirituelles. Les temps de lecture ou de méditation durent, pour les débutants, entre un quart d’heure et une demi-heure. Chaque activité est précédée par une pause de respiration consciente. Une journée type et profonde (elle ne doit jamais être forcée) est recommandée pour faire le calme en soi, avant et après chaque activité du corps ou de l’esprit.

Lire

sourire

Une fois le corps apaisé et l’esprit calmé, nous pouvons goûter à des nourritures plus denses, comme la lecture de textes spirituels ou poétiques. « Je conseillerais un seul texte court dans la même journée (psaume, sourate, koan, poème ou sutra…) pour éviter de se disperser ou de trop solliciter le mental », poursuit Alain Gamichon. Le thérapeute préconise de lire et relire ces phrases, d’y revenir plusieurs fois. « Il s’agit de “mâcher” les mots et de les laisser cheminer en soi… Leur sens, leur musicalité, leur poésie, leur résonance vont évoluer au fil des heures et soulever en nous des questions, des émotions, ouvrir ou fermer des portes. » La lecture peut être faite à voix haute ou en silence. L’important est de bien ressentir le poids et la tonalité de chaque mot, puis de l’ensemble du texte.

Méditer

Cette pratique, dont le moine bouddhiste Matthieu Ricard dit dans L’Art de la méditation (NiL, 2008) qu’elle consiste à « se transformer soi-même pour mieux transformer le monde », continue à intimider ou à rebuter. Elle est pourtant d’une simplicité enfantine. Il est essentiel de commencer par choisir la plus simple des positions : assis sur une chaise, le dos droit, le menton légèrement rentré, les mains posées, paumes vers le haut, sur les cuisses, les pieds parallèles, bien à plat, distants de trois poings l’un de l’autre. Pendant une vingtaine de minutes, les yeux mi-clos, il s’agit de respirer amplement mais sans forcer par le nez, de laisser ses pensées traverser son esprit sans tenter de les chasser ni de les retenir. Nous pouvons également méditer à partir d’un thème spirituel. Matthieu Ricard en propose plusieurs, dont l’« impermanence » : « Pensons à la succession des saisons, des mois et des jours, de chaque instant, et aux changements qui affectent chaque aspect de la vie des êtres… »

Pour les personnes croyantes, la retraite spirituelle offre aussi l’occasion de renouer avec la forme la plus intime de la spiritualité : la prière. « Chacun, avec ses mots, peut demander de l’aide, dire sa peur, sa colère, ses doutes, formuler sa gratitude, précise Patrice Gourrier. Nous pouvons tous ouvrir cet espace en nous pour entamer ce dialogue, nous alléger et trouver de nouvelles forces. » Il arrive d’ailleurs souvent que les prières de l’enfance resurgissent, nimbées d’une émotion, d’une saveur et d’une profondeur insoupçonnées.

Agir en pleine conscience

releve

Au temps de la contemplation succède le temps de l’action. Revenir dans le mouvement nous ramène à notre dimension matérielle, incarnée, et nous rappelle que celle-ci est aussi importante que notre part spirituelle. L’unité du corps et de l’esprit ne peut se faire qu’en expérimentant en conscience les deux dimensions de notre être.

Marcher

Après chaque séance de méditation, la marche donne un coup de fouet à l’énergie vitale, qu’elle fait circuler dans tout le corps. Cet exercice est silencieux, lent et conscient. Faire quelques pas dans son appartement ou sortir dans son jardin (mieux vaut éviter la rue pour ne pas être distrait). Avant chaque marche, il est bon de procéder à une série de trois respirations nasales, profondes et amples. Pieds nus de préférence, amorcer le mouvement du pied sur l’inspiration et le poser sur l’expiration, tandis que les épaules restent basses et le dos droit. L’exercice se poursuit sur ce même rythme : inspiration (je lève le pied) et expiration (je pose le pied).

Travailler

amis

La vie monastique associe contemplation et travail. Ranger, nettoyer, cuisiner…, ces actes devenus automatiques, lorsqu’ils sont faits lentement et en habitant ses sensations, sont une manière de célébrer la vie, Dieu ou l’univers. « Se connecter à ses sens remet le corps au centre, c’est une façon de le sortir de sa stricte fonctionnalité et d’en faire un outil d’éveil », analyse Alain Gamichon. Ranger peut clarifier l’esprit, balayer peut apaiser les émotions… Dans certaines communautés, les tâches les plus ingrates ou les plus dures sont effectuées en offrande. Pourquoi ne pas faire de cette pile de papiers en désordre son Himalaya personnel ?

Manger

aliments

« Quand vous faites la cuisine, ne regardez pas les choses ordinaires d’un regard ordinaire, avec des sentiments et des pensées ordinaires », écrit le maître spirituel japonais Dôgen dans Instructions au cuisinier zen (Le Promeneur, 1994).. Il est conseillé de prévoir des repas simples, légers, végétariens de préférence. L’exercice consiste ensuite à prêter attention à la texture, la couleur, l’odeur des aliments que nous manipulons. Garder à l’esprit qu’un simple bol de soupe préparé avec attention, humé et dégusté est une célébration de la vie. Manger lentement, en silence, en ressentant de la gratitude pour ce que nous mâchons et avalons, de la compassion pour tous ceux qui sont dans le manque. Ce ressenti a valeur de partage, il renforce notre sentiment d’appartenance à la communauté des hommes, dès lors que nous nous y attardons et que nous nous efforçons de l’éprouver profondément.

manger

REVENIR DANS LE MONDE

14657459_1110444515704477_6936791704809528835_n

La retraite s’achève. Que nous soyons impatient de retrouver notre rythme ou désireux de prolonger l’expérience, il n’y a pas de règle : il importe d’agir selon notre désir et notre besoin. Autre possibilité : tenter de poursuivre l’expérience avec un groupe d’amis, en couple ou en famille. L’essentiel est de goûter à une autre qualité d’être. À une façon différente d’entrer en relation avec soi et avec les autres. Car la retraite spirituelle est tout sauf un repli sur soi.

regles-de-vie

PAR Flavia Mazelin Salvi