Le film musical du mois:Jésus Christ Superstar

Jesus Christ Superstar est un opéra-rock d’Andrew Lloyd Webber (musique) et Tim Rice (paroles) qui s’intéresse aux derniers jours de la vie de Jésus de Nazareth tels que les relate le Nouveau Testament. Il est sorti sous la forme d’un album-concept en 1970 avant d’être porté sur scène à Broadway l’année suivante, puis au cinéma en 1973. La comédie musicale a connu de nombreuses interprétations.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


LE FILM

 


MON ÉVALUATION

Ce film  m’a intensément fait méditer sur la vie en général.Il aura changé ma vision du divin en y ajoutant  une mélodie de bonheur et de courage!

 

La Gigantesque Arnaque du COVID-19:Les tenants et les aboutissants de l’Arnaque

 

 

Foster Gamble appelle Covid-19 «le plus grand crime de l’histoire» dans cet examen approfondi du sujet.
Des milliards de personnes sont paralysées par la confusion, la peur et l’impuissance.

Ceux qui ne suivent pas la vérité pandémique devraient sauter cet article.

Je considère Foster comme un commentateur crédible et son «lien complet entre les points» mérite d’être pris en considération.

Où réside la vraie maladie – et comment la guérir.

 

 

 

 

 

 

INTRODUCTION

«Si vous dites un mensonge assez gros et continuez à le répéter, les gens finiront par le croire.» ~ Joseph Goebbels, ministre nazi de la propagande

Des milliards de personnes semblent paralysées par la confusion, la peur et l’impuissance.

Nous entendons dans les médias grand public que la deuxième vague prévue est là et que des nombres record de cas sont signalés. L’Europe ferme à nouveau. Joe Biden vante des mandats de masque nationaux et plus de verrouillages. Les médias traditionnels évitent toute discussion sur des preuves contraires à leur récit, des opinions divergentes d’experts qui ne sont pas d’accord, ou la reconnaissance de la Suède, du Dakota du Sud, de la Russie [1] et d’autres, qui n’ont pas fait de verrouillage et qui étaient apparemment mieux lotis.

Les médias traditionnels nous disent de résister aux théories du complot et que les bonnes personnes obéissent, alors que le nombre de cas supposés, notre économie, nos relations et nos options ne cessent de s’aggraver. Mais que se passe-t-il si les médias sont eux-mêmes le bras d’un complot très réel et dangereux qu’ils nous disent d’éviter? Que nous ayons confiance ou non dans ces sources traditionnelles est au cœur du grand fossé que nous traversons. Même un examen superficiel de qui paie pour les publicités dans les médias grand public révèle un biais en faveur des intérêts pharmaceutiques. Ce n’est que la pointe de l’iceberg.

Foster Gamble

 

 

 

 

 

Onze mois de recherches dévouées m’ont conduit à la conclusion inéluctable que la plupart d’entre nous sont des cibles sans méfiance du plus grand crime de l’histoire . Nous sommes au bord d’un scénario mondial de tyrannie médicale, biologique et politique qui ferait passer l’holocauste d’Hitler ou le grand bond de Mao comme un jeu d’enfant – car cette fois, il englobe la planète entière.

Les bonnes recherches ne manquent pas pour les personnes vraiment curieuses de savoir ce qui se passe réellement, mais vous ne les trouverez pas dans la plupart des journaux grand public. En fait, on peut souvent les identifier parce qu’ils sont censurés. Ce que j’espère offrir au lecteur, c’est une connexion complète des points et des stratégies et ce que nous pouvons faire à ce sujet.

Je décrirai l’histoire cohérente qui a émergé des références croisées de milliers d’articles, d’études, de livres et de vidéos. Je présenterai les informations les plus critiques dans un dialogue de questions-réponses pour distiller de nombreuses conversations que j’ai eues au cours des derniers mois. Cela ne vise pas à instiller la peur, bien que, naturellement, les gens auront toute une gamme de réactions émotionnelles au scénario que je décris. Il vise à informer et à responsabiliser quiconque est prêt à prendre des mesures critiques pour mettre fin aux souffrances inutiles et créer ensemble un monde vraiment prospère.

Alors, accrochez-vous à vos basques… et allons-y.

(REMARQUE: toutes les références (#) se trouvent au bas de cet article.)

DIALOGUE

Q – Alors que pensez-vous de toute cette histoire de COVID?
Je pense qu’il se passe des choses très dangereuses, donc, comme pour les arts martiaux, nous devons nous détendre, trouver notre centre, être agiles et aussi discernant que possible sur ce qui nous attend.

Q – Êtes-vous préoccupé par le virus?
J’essaie d’être attentif à toute contagion qui pourrait me rendre malade, moi ou quelqu’un d’autre. Donc, je fais très attention à garder mon système immunitaire fort et à éviter d’être avec des personnes malades.

Q – Ils appellent cela une «pandémie mondiale», avec des centaines de milliers de morts. Cela ne vous concerne pas?
Ma plus grande préoccupation n’est pas Covid-19, mais ce qui se cache derrière.

Q – Qu’entendez-vous par «qu’est-ce qu’il y a derrière?»
L’expérience de ma vie m’a fait beaucoup hésiter à prendre les déclarations des grands médias, du gouvernement, des mondialistes ou des producteurs pharmaceutiques pour argent comptant. Cela m’a encouragé à voir comment nous pourrions être dupés pour servir leur programme de contrôle accru sur la vie des gens. Je pense que nous devons naviguer en amont dans les hypothèses communes pour découvrir ce qui se passe réellement.

Q – Êtes-vous en train de dire que vous êtes un théoricien du complot?
Oui, comme la plupart des gens qui se sont réellement penchés sur les complots du passé et du présent. Mais plus important encore, je me considère comme un analyste du complot. Je suis très conscient qu’une grande partie de l’activité destructrice dans le monde est le résultat de conspirations très réelles. Ainsi, lorsque nous sommes confrontés à des informations sur la prochaine menace effrayante, nous pouvons regarder à travers plusieurs lentilles.

Nous pouvons paniquer et nous abandonner à tout ce que les contrôleurs nous dictent (comme avec le 11/9, l’effondrement de la bulle immobilière de 2008, Ebola, Zika et la grippe porcine, etc.), ou nous pouvons commencer à chercher avec diligence pour découvrir autant de vérité que nous pouvons. Au cours de mes 15 années de formation et d’enseignement de l’art martial non violent de l’Aikido, j’ai appris que la première condition préalable, pour nous défendre et défendre nos proches, est la conscience de la situation – une évaluation précise de notre réalité environnante.
Ne serait-il pas logique, si le monde entier était réellement confronté à une menace microbienne mortelle, d’avoir des débats publics télévisés avec des experts de toutes les sciences et perspectives? Mais nous n’avons pas vu cela. Plutôt l’inverse. Les projections terrifiantes qui ont justifié toute cette prise de contrôle autoritaire ne se sont pas manifestées. Ces projections de décès ont été créées par Neil Ferguson (1), financé par Gates, de l’Imperial College de Londres, le même type dont les modèles de réchauffement planétaire financés par l’ONU ont été utilisés pour tenter de justifier et de financer un gouvernement mondial unique. Celles-ci aussi étaient outrageusement surestimées mais elles servent encore à effrayer les gens  suffisamment pour atteindre leur objectif prévu de créer une assiette fiscale à partir de laquelle ils veulent financer une autorité mondiale toute-puissante.

Ce que vous voyez lorsque votre contenu est interdit:

 

 

 

 

 

 

Nous avons vu la censure pure et simple (2) de dizaines de milliers d’experts médicaux réputés et d’autres enquêteurs s’ils ne sont pas d’accord avec le dogme de l’establishment transmis par l’Organisation mondiale de la santé, par les CDC Centers for Disease Control, GAVI, les Nations Unies, le World Economic Forum, Big Pharma et certaines des grandes banques.

Les alertes viennent du monde entier. L’archevêque Carlo Maria Vigano (3) avertit: «Le but de la Grande Réinitialisation est d’imposer une dictature de la santé (supprimer la virgule)… avec un passeport sanitaire, une carte d’identité numérique, … et des camps de détention.» C’est l’homme qui a également aidé à démasquer les dissimulations d’abus sexuels sur des enfants au Vatican. Le président du Ghana a également lancé un avertissement public. (4) – vidéo (Citation)

Q – Mais ce sont de grandes organisations bien financées et très respectées dans la communauté internationale. Pourquoi n’accepterions-nous pas l’expertise de ces établissements de haut niveau?

Après des décennies de recherche, j’ai exposé le cas dans THRIVE I (5), selon lequel la principale mission tacite de la plupart de ces organisations n’est pas de favoriser la santé, la liberté et la prospérité des peuples, mais de tromper, de manipuler et de forcer l’humanité à devenir centralisée, une autorité totalitaire mondiale – leur soi-disant Nouvel Ordre Mondial, plus récemment appelé The Great Reset.

Q – Cela ressemble au scénario d’un film de James Bond, pas à la vraie vie. Comment diable un groupe de personnes relativement restreint pourrait-il acquérir suffisamment de pouvoir et garder les choses suffisamment secrètes pour tromper 99,9% de l’humanité en leur faisant renoncer à leurs libertés?

Auriez-vous pu imaginer il y a neuf mois que la quasi-totalité de l’humanité – avec peu de questionnement ou de résistance – pourrait être mise en quarantaine dans leurs maisons, leurs entreprises détruites, obligées de porter des masques et poussées à se icraindre et à s’éviter?

Q – Non, honnêtement, je ne pourrais pas, mais il semble que nous soyons dans une situation difficile qui appelle une réponse dramatique. Cela ne suffit pas pour me faire penser que cela fait partie d’un programme géant pour conquérir le monde.

C’est compréhensible, alors regardons plus en profondeur. J’ai dit très clairement dans THRIVE I et II que ceux qui veulent dominer le monde s’efforcent depuis longtemps d’accomplir certains jalons qui leur donneraient le pouvoir qu’ils recherchent. En neuf ans, pas un seul de ces faits et affirmations n’a été réfuté avec succès et cet ordre du jour a considérablement progressé. Malheureusement, il semble que j’avais raison dans mon diagnostic.

Je rendais récemment visite à une amie – une femme très intelligente qui n’est pas informée sur la plupart de cela, et elle disait qu’elle ne pouvait pas imaginer comment les citoyens allemands auraient pu manquer ce qui se passait vraiment avec l’agenda d’Hitler pendant si longtemps. J’ai dit: « Ils ressentaient probablement le même sentiment de déni que vous ressentez actuellement. » Nous sommes comme la grenouille proverbiale dans la marmite qui est lentement portée à ébullition.[2].

La plupart des universités américaines sont devenues des camps d’endoctrinement marxistes (6) , avec des jeunes hypothéquant leur vie pour s’entraîner à se frayer un chemin vers l’assujettissement ultime qui s’est systématiquement terminé par la pauvreté, l’emprisonnement, la torture et le massacre de masse.

Les mondialistes ont très bien réussi à prendre le contrôle des écoles, des gouvernements, des armées, des agences de renseignement, des devises, des économies, des médias, du divertissement et plus encore. Ils ont supprimé les médias de recherche de la vérité, les nouvelles énergies, les remèdes médicaux révolutionnaires et l’agriculture naturelle.

Cependant, il y a des éléments importants sur la liste de contrôle des «choses à faire» nécessaires des contrôleurs avec lesquels ils n’ont pas réussi suffisamment pour obtenir un contrôle total.

Soudainement, au cours des neuf derniers mois, ils sont sur le point de les accomplir tous.

LISTE DE VÉRIFICATION «TOUJOURS À FAIRE» DES CONTRÔLEURS

Q – Que pensez-vous qu’ils essaient encore de faire?

Voici quelques exemples:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Détruisez les petites entreprises
    • Les méga-sociétés restent ouvertes tandis que les petites entreprises et les églises sont fermées – décimant davantage la classe moyenne (en France, les fast food genre MacDo sont ouverts alors que les autres restaurants sont fermés, ce qui sur la paille beaucoup de chefs et cuisiniers…)
  • Effondrement des économies des États-Unis et d’autres pays
    • Cela éliminerait le principal obstacle à un gouvernement mondial unique, tous les centaines de millions d’amoureux de la liberté, armés et indépendants.
    • Les principaux milliardaires aux États-Unis ont considérablement augmenté leur richesse (7) tandis que des centaines de millions d’autres perdent leurs revenus, leurs entreprises et leurs maisons.
    • Les grandes technologies comme Google, Amazon et Facebook ont​​ soudainement et discrètement acheté des immeubles de bureaux récemment libérés (8)  et des villes ravagées par les émeutes comme New York.
  • Distraire les gens en imprimant des renflouements de trillions de dollars (9) pour les banquiers, les grandes entreprises et les États
    • Les grandes banques américaines et européennes étaient toutes en faillite avec des milliards de dettes sur produits dérivés – et elles étaient incapables d’augmenter les taux d’intérêt, les taxes ou de créer de nouvelles guerres – qui sont les techniques habituelles de sauvetage des grandes banques.

 

 

 

 

  • Faire respecter une société sans numéraire (10)
    • Cela permettrait une surveillance totale et un contrôle numérique des ressources de chacun. Les cryptos gérés par le gouvernement, plutôt qu’indépendants, ne feraient que contribuer à cette stratégie de contrôle.
  • Dissidents censurés – Internet, livres et films
    • Ceci est la version technocratique de la police du ministère de la vérité et de la pensée d’Orwell
  • Susciter des troubles civils
    • Allumer la flamme pour nous amener à nous blâmer et à nous battre les uns contre les autres – comme toutes les «révolutions de couleur» financées par Soros dans le monde, ce qui facilite la justification de la loi martiale et ouvre la voie au système bancaire Rothschild et acquiescement au Nouvel Ordre Mondial.
  • Interdire les manifestations pour la liberté dans des pays du monde entier, notamment à Hong Kong, en France et en Chine
  • Arrêter la vendetta de Trump contre l’État profond en nuisant à l’économie, en le blâmant pour le Covid et en forçant des bulletins de vote par correspondance qui sont plus facilement manipulés
  • Forcer la vaccination mondiale (11)
    • L’eugénisme de Gates / Gavi / Monsanto et le cartel de dépeuplement changent notre ARN / ADN pour transformer l’humanité en une espèce OGM – plus facile à contrôler et prête à fusionner avec des robots d’intelligence artificielle. Les humains naturels voudront-ils se reproduire avec des OGM? Aurons-nous besoin de cartes d’identité pour décrire l’état de notre ADN? Combien de temps avant qu’aucun humain naturel n’existe plus? (12)
  • Obtener des puces RFID dans le corps de chacun
    • Nous rend plus facile à suivre, à devenir malade ou à avoir des effets émotionnels – en utilisant la 5G et d’autres rayonnements EMF
  • Réduire rapidement la population sans que la cause réelle ne soit apparente
    • Une population plus petite est plus facile à contrôler, avec moins de concurrence pour la nourriture
  • Imposer l’Agenda 21/30 de l’ONU (13) et le Green New Deal
    • Il s’agit du plan techno / communiste – présenté par l’ONU sous le couvert de l’environnementalisme et des objectifs de développement durable – pour contrôler toutes les populations, se déplacer le plus dans les villes et gérer de manière centralisée l’attribution des ressources via le réseau intelligent et les scores de crédit social de style communiste chinois.
  • Justifier et imposer une surveillance totale (14)
    • Du ciel, dans les rues, sur nos ordinateurs, dans nos maisons et appareils électroménagers et dans nos corps grâce à l’écaillage avec suivi et traçage
  • Fascisme technocratique
    • Plutôt qu’un dictateur ou un roi individuel (dont les gens ont fini par reconnaître l’autorité injuste), le système technologique lui-même qui nous traque, nous restreint et nous récompense semblera être la source de l’autorité. Mais derrière ce rideau numérique se cacheront toujours les redoutables sorciers sociopathes – des sociétés secrètes perverties utilisant des mensonges et de la fausse monnaie pour dominer ou détruire le reste d’entre nous.[3]
  • Contrôle gouvernemental universel des soins de santé
    • Le contrôle gouvernemental national des soins de santé s’est déjà révélé incompétent et coercitif. Maintenant, l’ONU fait pression pour un contrôle mondial de l’accès de chacun aux traitements médicaux. (15)
  • Un gouvernement mondial
    • L’Accord de Paris sur le climat, le Partenariat transpacifique, la grande réinitialisation du WEF… ce sont toutes des ruses trompeuses pour amener l’espèce humaine à financer, légaliser et se soumettre à un État totalitaire mondial – le grand objectif tragique et mortel de l’Agenda de la domination mondiale.
À quoi ressemble le programme de domination mondiale

 

 

 

 

 

 

Q – C’est peut-être juste une coïncidence? Peut-être que les humains sont intrinsèquement mauvais et ont besoin d’une règle de type parental.

Alors peut-être êtes-vous un «théoricien de la coïncidence»? Le virus n’est pas naturel. L’effondrement économique n’est pas naturel. Les vaccins proposés ne sont pas naturels. Forcer les gens à s’injecter des toxines n’est ni naturel ni moral. Se donner le pouvoir de forcer les gens à quitter leur travail et de restreindre leurs mouvements n’est ni naturel ni moral.

Nous sommes dans un moment très dangereux au niveau mondial – en partie en relation avec notre santé – mais surtout en relation avec les auteurs du programme de domination mondiale utilisant cette opération Covid sous «faux drapeau», ce scénario «Problème / Réaction / Solution», pour sauter leur ligne de but prévue dans leur plan de règle complète des espèces. De leur point de vue, c’est «Comment pouvons-nous obtenir un contrôle complet des systèmes mondiaux avec une résistance minimale et avant que les gens ne réalisent ce que nous faisons?»

Oui, cela peut arriver ici. C’est déjà le cas.

Nous sommes assez nombreux à comprendre cela et à agir. Ils continueront à fonctionner à moins qu’ils ne soient arrêtés.

Nous devons nous réveiller avec cet agenda et non seulement dire NON, mais utiliser cette crise pour dénoncer,  et poursuivre ceux qui nous priveraient de notre liberté, de nos ressources – même de nos vies – pour satisfaire leur besoin de tout contrôler sur la planète Terre.

C’est ce vers quoi ils visent. Nous avons tout mis en garde il y a 9 ans dans Thrive I. La narration est «Voici à quoi ressemble le programme de dépopulation aujourd’hui.» Notez les «vaccins toxiques», «irradiation» et «pandémies d’origine humaine».

 

 

 

Capture d’écran de THRIVE I

 

 

 

 

 

 

 

Il s’agit du cartel mondialiste Rothschild / Gates / Rockefeller / ONU / CIA / WEF / CDC / OMS qui réalise un plan pluriannuel pour couvrir l’effondrement de leurs banques endettées et prendre le contrôle du monde avant qu’elles ne soient complètement exposées, hors du pouvoir et poursuivies.

Q – Êtes-vous en train de suggérer que toute cette épidémie mondiale a été intentionnellement orchestrée afin de faire avancer ce programme ou simplement que certaines personnes profitent d’une pandémie à leur propre avantage?

Mes amis enquêteurs me disent que pour résoudre un crime, suivez l’argent et cherchez le MOTIF , les MOYENS ET l’OPPORTUNITÉ . La domination mondiale a longtemps été une motivation essentielle (plus importante que l’argent pour les gens au sommet de la pyramide qui peuvent imprimer ou prendre votre argent). Bill Gates, George Soros, les Rockefeller, les Rothschild et les autres suspects habituels ont les moyens de racheter, de soudoyer ou de menacer les principales sociétés technologiques, pharmaceutiques et médiatiques ainsi que les grandes agences de régulation. Il est donc logique de voir s’il existe des preuves qu’ils envisagent de créer et de saisir l’ occasion d’infliger leurs méga crimes à l’humanité.

 

 

 

 

 

 

Jetons un coup d’œil aux preuves circonstancielles qui sont accessibles au public et voyons quel genre d’image elles dépeignent.

PREUVE CIRCONSTANCIELLE

Un exercice de juin 2001, connu sous le nom de «Dark Winter», a prédit de nombreux aspects de la réponse gouvernementale à la pandémie qui réapparaîtraient plus tard en 2010. (16)

En 2010, la Fondation Rockefeller a publié une étude (17) sur les réponses potentielles à une pandémie, dont une appelée «Lockstep», qui est presque identique à l’arrêt autoritaire mondial actuel.

La même année, Bill Gates a annoncé la «Décennie du vaccin: 2010-2020». (18)

 

 

 

 

 

Gates est un eugéniste de deuxième génération (19) en faveur d’une dépopulation drastique qui a parlé à plusieurs reprises en public du rôle positif des vaccins dans la réduction de la population.

Gates, le CDC, l’OMS et divers Big Pharmas ont été attrapés à plusieurs reprises avec des stérilisants cachés dans les vaccins qu’ils faisaient la promotion en Afrique, aux Philippines, au Mexique, en Inde, etc.

 

 

 

 

Gates était l’un des principaux bailleurs de fonds du coffre-fort de semences biologiques du Svalbard, en Norvège (20) , tout en poussant des semences OGM chez les agriculteurs africains et indiens.

Gates a financé toutes les étapes de ce programme de vaccination – planification, armement, fabrication, vaccination, tests, traçage, suivi, puce, l’OMS et les médias.

Gates était un partenaire, avec le CDC, l’OMS, les grandes sociétés pharmaceutiques, les grandes banques et Johns Hopkins dans la création de l’événement 201 (21) – en octobre 2019. Cette répétition de scénario enregistrée sur vidéo montre une fois de plus la planification détaillée des verrouillages mondiaux, les effondrements économiques , les pénuries alimentaires, les troubles civils et les dépassements autoritaires – avec la pandémie comme excuse.

Les recherches du Dr David E. Martin révèlent que le CDC a commencé à breveter illégalement la propriété du virus Sars-Covid en 2003. (22) [4]

Fauci a détruit la recherche de dénonciation de doctoresse Judy Mikovitz sur le virus et l’a fait emprisonner pendant des années sans aucune accusation. Pourquoi feraient-ils cela? Elle raconte son histoire dans le film PLANDEMIC et dans ses livres, PLAGUE and PLAGUE OF CORRUPTION.

Fauci a fait volte-face sur les masques, les tests et les verrouillages – en fonction de la manière dont le vent politique souffle. La seule chose dont il semblait certain était en 2017, lorsqu’il a déclaré dans un discours public: « Trump verra une pandémie surprise au cours de son mandat (23) » . Était-il un devin oracle… ou plutôt était-il au courant?

L’ONU s’est efforcée d’imposer son Agenda 21 (24) comme une façade pour un gouvernement de style communiste mondial. Est-ce une coïncidence si elle devait être achevée juste après la «décennie du vaccin»? Apparemment, il est un peu tard, il a donc été renommé Agenda 2030.

Les gouvernements du monde entier ont mis fin à la promotion ou à l’utilisation de l’hydroxycholoraquine (25) – qui s’est avérée efficace pendant plus de 40 ans avec des symptômes de type Covid, mais qui concurrencerait les nouvelles innovations de plusieurs milliards de dollars des grandes entreprises pharmaceutiques et exclurait le besoin d’une vaccination mondiale.

Les nouveaux verrouillages sont basés sur des «cas». (26) «Plus de tests conduisent à plus de « cas », car les tests PCR ne sont pas seulement peu fiables, mais peuvent être facilement truqués en faisant plus que les cycles recommandés. La plupart des personnes dites «infectées» ne présentent aucun symptôme. Elles sont en bonne santé et rien ne prouve qu’elles infectent d’autres personnes dont l’immunité n’est pas compromise. (27)

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans un classique «bait and switch», Big Media et Big Tech ont fait la transition de leur appât de médias sociaux gratuits et l’ont fait passer à une exploration complète des données, au suivi, à la limitation de la portée des réseaux et finalement à la censure pure de tout message allant à l’encontre du récit mondialiste – même s’il s’agit de dizaines de milliers de médecins, d’infirmières et de scientifiques réputés. (28)

Des camps de confinement Covid (29) sont en cours de création dans de nombreux pays, à commencer par l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Canada et les États-Unis (FEMA) [5]. Dans Thrive I, nous avons souligné que ceux-ci étaient en cours de rénovation «en cas de pandémie ou de troubles sociaux».

Le PDG de Moderna a vendu tout son stock (30) immédiatement après une flambée des prix basée sur des contrats gouvernementaux pour un vaccin non encore testé. Si le capitaine du navire est en train de renflouer, que dit-il pour le reste d’entre nous?

Le PDG de Pfizer a vendu 62% de son action (31) dans un scénario similaire.

Avant la déclaration d’une pandémie, Klaus Schwab et son Forum économique mondial avaient déjà préparé leur «grande réinitialisation», le programme détaillé pour prendre le contrôle de l’économie mondiale, établir la tyrannie médicale et un gouvernement mondial unique, ainsi que la vaccination, la puce et suivi de tout le monde, partout. «Les problèmes mondiaux nécessitent des solutions mondiales», déclare Schwab. Et il nous assure: «D’ici 2025, vous ne posséderez rien… et vous en serez heureux (32) .»

Maintenant, nous avons beaucoup de preuves sur la façon dont les autoritaires émergents pensent et agissent quand ils pensent que personne ne les voit. Gavin Newsom, Nancy Pelosi, Diane Feinstein, London Breed, Steve Adler, Lori Lightfoot et de nombreux autres politiciens dictatoriaux ont été surpris en train d’ignorer hypocritement leurs propres décrets de verrouillage. Et ce n’est qu’aux États-Unis.

 

 

RÈGLES POUR TOI MAIS PAS POUR MOI –
Nancy Pelosi au salon de coiffure, Gavin Newsom au French Laundry,
Diane Feinstein à l’aéroport de DC

 

 

 

 

 

Je pourrais continuer encore et encore… Nous entendons sans cesse: «Cela ne semble tout simplement pas logique.» Oui… à moins que l’on ne comprenne l’Agenda pour la domination mondiale. Ensuite, cela devient évident.

 

 

 

 

 

 

 

 

Q – Êtes-vous en train de dire que vous pensez que ce virus s’est propagé intentionnellement? Et voulez-vous dire que le virus était d’origine humaine?

Je ne sais pas personnellement de manière concluante, mais il existe de nombreuses preuves convaincantes qui le suggèrent. Considérez les faits suivants:

La base de l’armée à Ft. Detrick, dans le Maryland, était l’endroit où la soi-disant recherche sur le «gain de fonction» était menée pour créer des armes biologiques basées sur Covid. Il a été fermé en 2019 (33) en raison d’apparentes violations de la sécurité. La recherche s’est poursuivie à Wuhan, en Chine, avec un financement de 3,7 millions de dollars du NIAID dirigé par le Dr Fauci (34) .

Le Dr Paul Cottrell, qui a étudié la «bioinformatique» de Covid-19, a trouvé au moins quatre modifications humaines (35) – des «inserts» génomiques pour rendre Covid plus contagieux et toxique pour les humains. (Il y a toujours l’excuse que «nous devons le développer pour trouver un antidote» ou un vaccin – au cas où quelqu’un d’autre le développerait.). Le virologue lauréat du prix Nobel, le Dr Luc Montagnier, a également déclaré publiquement que «Covid-19 était créé dans un laboratoire séropositif. (36) »

Un autre professeur de Harvard (37 ans) a été arrêté pour avoir secrètement fourni des matériaux toxiques et consulté le laboratoire de Wuhan.

Les rayonnements toxiques, comme la 5G, semblent être l’une des sources de dommages à notre système immunitaire qui nous rend vulnérables à la contagion Corona. [6]
Wuhan a été la première de nombreuses villes de Chine à être complètement couverte de rayonnement 5G (38) – peu de temps avant l’épidémie. Les navires de croisière Princess Line (39) qui étaient mis en quarantaine avec un grand nombre de cas Covid s’étaient vantés de leur nouvelle couverture 5G sur l’ensemble des navires.

 

 

 

 

 

 

 

Je reconnais qu’il existe de nombreux cas de Covid, y compris ceux présentant de réels symptômes, dans des régions où il n’y a pas de 5G. Cependant, je pense que la 5G est une source importante de toxicité, qui submerge notre corps et nous rend vulnérables à diverses maladies. Il existe également d’autres sources.

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Jeux mondiaux militaires (40) ont eu lieu à Wuhan à la fin de 2019. L’équipe américaine – de Ft. Detrick – généralement de solides performances, a terminé 35e, derrière des équipes comme l’Iran, la Finlande et la Slovénie. L’équipe était logée à distance de marche du marché libre que certains appellent «Ground Zero» – la source de la propagation virale qui s’est produite quelques jours après le départ de l’équipe. Y a-t-il eu des soldats sélectionnés qui étaient en quelque sorte engagés dans le démarrage de la propagation? De nombreux participants sont tombés malades. Ont-ils été utilisés pour ramener la contagion dans leurs pays? [7]

Q – Mais maintenant, on dit que la «deuxième vague» arrive… les gouvernements et l’OMS signalent une augmentation significative des cas partout dans le monde. Ne pensez-vous pas que c’est urgent?

Je suis profondément désolé pour la perte d’êtres chers que vivent les gens. Tout comme je le serais s’ils mouraient d’une autre maladie.

La grande majorité des décès dits Covid concernent des personnes âgées de plus de 65 ans (41) et présentant des conditions préalables à la sortie – comorbidités.

Les taux de mortalité globaux sont en baisse (42) malgré Covid et toutes les personnes qui n’ont pas pu obtenir de soins nécessaires pour d’autres afflictions.

 

 

 

 

 

 

Les statistiques sur la propagation de Covid sont extrêmement gonflées (43) . À qui cela servirait-il?

Les rapports d’hôpitaux débordés se sont avérés extrêmement exagérés. Pourquoi?

Les hôpitaux ont été considérablement incités financièrement (44) à appeler pratiquement tous les décès Covid. Cela signifie plus d’argent pour les hôpitaux, mais cela sert-il un programme plus large de remplissage des chiffres?

 

 

 

 

 

 

Les tests PCR utilisés pour établir les nombres de «cas» ne sont absolument pas fiables (45) à cette fin, même comme l’atteste son inventeur – même Fauci dit qu’il est inutile s’il est effectué plus de 35 fois et la plupart des tests sont effectués à 37-40 cycles ou plus . Pourquoi quelqu’un ferait-il ça? Les tests PCR ne reflètent même pas avec précision la présence d’un virus.

 

 

 

 

 

 

Q – Suggérez-vous qu’il n’y a peut-être même pas de virus?

Comme l’expliquent le Dr Robert Young et le Dr Tom Cowan, il semble y avoir un EFFET CORONA important – pas un virus Corona.

Les postulats de Koch et Rivers établissent la norme pour prouver l’existence de virus (c’est ce qui est enseigné à l’école de médecine), tels que l’isolement, la reproduction et l’infection (46) . Aucun virus, y compris Corona, n’a jamais répondu aux critères de cette norme.

Du Dr Andrew Kaufman, MD – Postulats de Koch: ont-ils été prouvés pour les virus? ou (Le coq dans la rivière des rats)

 

 

 

 

 

 

 

L’effet Corona est une fonction de notre système immunitaire excrétant les toxines de nos cellules sous forme d’exosomes (les sphères couronnées). Si nous en sommes surchargés, cela endommage notre circulation, notre respiration, notre santé. Les envoyer en grand nombre sur d’autres qui sont également déjà débordés donne l’illusion qu’il existe un «bug» infectieux qui veut nous nuire. Cette dynamique peut être militarisée.

 

Par le Dr Andrew Kaufman, MD - Covid-19 et exosomes
Par le Dr Andrew Kaufman, MD – Covid-19 et exosomes

 

 

 

 

 

 

 

Le Dr Young demande: «Si votre poisson rouge est malade, allez-vous d’abord le traiter avec un vaccin… ou changez-vous l’eau?»

D’après le Dr Robert O. Young –
La théorie du terrain contre la théorie des germes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Louis Pasteur, le père de la théorie des germes, a déclaré sur son lit de mort: «Le germe n’est rien. Le terrain est tout. » Nous devons nettoyer le terrain de nos fluides interstitiels en éliminant les métaux lourds, l’excès d’acide, le stress, l’air polluant, la nourriture, l’eau et les rayonnements électromagnétiques. Les vaccins exacerbent la condition toxique dans notre corps et peuvent être utilisés pour «abattre le troupeau» – pour une action proactive de  dépeuplement.
La grippe espagnole de 1918 a «coïncidé» avec la première couverture majeure de populations humaines avec des ondes radio et des tests chimiques toxiques sur des soldats américains (47) .
L’épidémie de «virus» Zika en Afrique a «coïncidé» avec une exposition massive au glyphosate toxique et à la vaccination par DTC. (48)
En 1968, la grippe de Hong Kong «coïncidait» avec l’utilisation massive du radar (49) . L’oxyde d’aluminium utilisé dans de nombreux vaccins peut agir comme une antenne réceptrice qui amplifie les effets destructeurs des radiations – comme la 5G.
Ces théories sont importantes à considérer et si la santé mondiale était vraiment l’objectif, elles feraient partie du débat public, non censurées. Ils soulignent certainement l’importance d’établir et de maintenir un mode de vie sain en tant qu’élément essentiel de notre défense contre Covid, et pourtant les gymnases, les parcs et les plages sont fermés car les gens sont obligés de respirer leur propre C02, qui est connu pour nous rendre malades.
Q – Êtes-vous en train de dire que tout cela est simulé pour des profits?
Le profit va de pair avec le contrôle. Big Pharma est déjà en train de ratisser d’énormes contrats gouvernementaux pour des vaccins non testés. Une condition comparable à une grippe grave est utilisée pour générer la peur et l’effondrement économique pour affaiblir et terrifier les masses en vue d’un contrôle total.
 
DOUBLESPEAK À L’ENVERS
Lorsque nous sortons du contrôle de l’esprit orwellien, il est soudainement évident que …
–  «La quarantaine est en fait une« arrestation à domicile ».
–  «La distance sociale est en fait une « isolation forcée ».

–  Le port du masque est considéré par de nombreux experts et tests comme non seulement inutile (sauf comme un symbole de notre subjugation), mais dangereux (50) .
–  La «nouvelle normalité» n’est pas une normale naturelle d’un individu en bonne santé, souverain et prospère dans des communautés bénévoles, mais un État policier totalitaire technocratique, biologique, médical et politique mondial.
Si cette soi-disant «pandémie» que les mondialistes milliardaires ont prédit, planifiée, perpétrée et dont ils ont profité était ce qu’ils disent, pourquoi auraient-ils besoin de:
– Fabriquer des modèles exagérés et défectueux
– Utiliser des tests peu fiables
– Exagérer les nombres de «cas» lorsque le taux de mortalité réel est minuscule
Les hôpitaux et les navires médicaux semblaient débordés
– Censurer des données et des opinions divergentes?
Q – Alors, que pensez-vous qu’il se passe réellement?
J’ai entendu un résumé en une seule équation!… 1929 + 1984 + 911 = 2020 Effondrement économique orchestré (1929) + État policier envisagé (1984) + terrorisme sous faux drapeau (911) = Covert 19 Scamdemic (2020)

 

 

 

 

 

Beaucoup de gens peuvent le sentir. Nous nous dirigeons vers une sorte de conflit majeur, une guerre civile mondiale, mais quelles sont les parties?

Est-ce la gauche contre la droite, les conservateurs contre les libéraux? Est-Ouest? Masque contre pas de masque? Vaccin vs pas de Vaccin? Noirs vs Blancs? Hommes vs femmes? Riches vs pauvres?

Ce sont les batailles «diviser pour régner» dans lesquelles l’élite veut nous duper tout en dissimulant la vraie bataille – dans laquelle elle serait largement dépassée en nombre et immédiatement vaincue si l’humanité était suffisamment consciente. Et c’est… la lutte entre ceux qui veulent être vraiment libres et ceux qui veulent continuer à nous voler notre liberté.

Telle est la véritable signification du terme «conformité». C’est comme l’Allemagne dans les années 40, l’URSS dans les années 50 et la Chine dans les années 60 – mais en pire, car c’est mondial et cela inclut l’abandon non seulement de nos droits et de notre liberté, mais de notre ADN même et potentiellement de nos vies. Si nous perdons cette guerre, il n’y a personne d’autre pour nous sauver, pas d’endroit où fuir, pas d’endroit où se cacher. Cela dépend de nous et le moment est venu de se réveiller et de défendre la liberté.

Q – N’y a-t-il donc de BONNES NOUVELLES dans tout cela?

BONNES NOUVELLES
  1. Cette fraude mondiale est si évidente – pour quiconque ose penser de manière critique et relier les points … que les gens se remettent en question récemment et se réveillent par centaines de millions au programme de contrôle et de fraude pour la domination mondiale – le Nouvel Ordre Mondial, le Grande réinitialisation.

 

 

 

 

 

 

  1. Covert-19 a clairement indiqué que l’humanité peut se connecter à l’échelle mondiale et agir en quelques jours ou semaines. Imaginez si nous nous connections tous autour d’une vraie liberté , de percées scientifiques bénéfiques et d’ une collaboration volontaire .
  2. Les politiciens et les dirigeants institutionnels doivent prendre des positions publiques sur des questions telles que le consentement éclairé, la liberté de la santé, le choix du masque, le choix ou non du vaccin obligatoire, les décrets gouvernementaux autoritaires, les verrouillages et les médias menteurs ou de vérité … Les politiciens et les dirigeants institutionnels doivent prendre des positions publiques, ce qui révèlera de façon dramatique leurs côtés autoritaires et leur pulsion psychopathique pour un contrôle absolu dans tous les aspects de nos vies.
  1. Puisque les soi-disant «virus» ne sont pas des entités vivantes et reproductrices, au sens habituel, ils sont très difficiles à manipuler / à armer pour se propager et tuer. Cela nous donne une chance de nous réveiller en tant qu’espèce et de neutraliser les sociopathes qui, l’histoire nous le montrera, viendront ensuite avec les décès par vaccin, l’internement et le meurtre de dissidents.
  2. Il existe une solution saine . Éliminer les toxines comme la 5G, la pollution, les pesticides , les OGM, les herbicides qui empoisonnent notre environnement et notre corps. Renforcer notre système immunitaire avec des aliments sains, de l’air pur, de l’eau et des aliments. Faire de l’exercice et réduire notre stress. Nourrissons plus de contacts, de but dans la vie et d’amour.
  3. Nous devons trouver nos épines , trouver nos amis en toute liberté et trouver comment nous allier avec succès autour de principes vrais et éthiques. Les gens grandissent et partagent de la nourriture, trouvent des modes alternatifs d’éducation centrée sur l’enfant et forment des groupes de solutions locaux et virtuels.
  4. Les White Hats aux États-Unis (véritables patriotes et amateurs de liberté dans l’armée et les agences de renseignement) travaillent main dans la main avec l’ Asian Dragon Alliance (les familles royales les plus riches de Chine, du Japon, d’Indonésie, des Philippines et du Viet Nam) pour évincer les banques de la Cabale, et pour le retour dans un monde multipolaire basé sur des devises honnêtes et adossées à des actifs, un commerce éthique et la protection de l’environnement. Parmi ces forces, ils ont les preuves, les renseignements, de l’argent et la force militaire pour accomplir cette tâche historique et commencer à libérer le monde. Je ne crois pas que les auteurs de l’agenda totalitaire réussiront, parce qu’ils sont dénoncés et parce qu’ils ne comprennent pas le pouvoir de l’amour et de la vérité.
  5. Nous créons, par nécessité, de nouvelles plateformes Internet (Bitchute, LBRY, Brighteon, Parler, Locals, MeWe, etc.) pour le partage d’informations qui honorent la liberté d’expression, des points de vue divergents, la confidentialité des données et des informations vitales pour notre santé et notre sécurité.
  6. La motivation monte en flèche pour trouver une base pour un moyen durable pour les gens de coexister harmonieusement . Il est clair que les gens ne s’entendront pas sur toutes sortes de choses, et il est temps de changer notre objectif de forcer les autres à respecter notre point de vue pour  établir une morale universelle où les principes, et non la politique, sont la réponse cohérente. Plus précisément, le principe de non-agression (NAP – comme on le voit dans Thrive II) (51) , où chacun de nous est responsable de ne pas violer les droits d’un autre contre sa volonté.

QUE POUVONS-NOUS FAIRE?

  1. Trouvez le courage de dépasser votre peur . Ceci est pour vos petits-enfants. C’est pour l’avenir de notre espèce. C’est la bataille pour l’utopie (basée sur la vraie liberté) ou l’oubli (basée sur l’assujettissement total aux autoritaires corrompus et psychopathes que nous appelons «l’État profond».) Partagez cet article et d’autres médias alternatifs de dénonciation avec votre communauté, levez-vous contre la honte dominante qui garde les chercheurs de vérité dans le placard.
  2. Tenez-vous debout à votre façon . Trouvez votre chemin d’objectif. Clarifiez votre mission. Choisissez votre secteur d’intérêt sur lequel concentrer vos efforts. Choisissez votre principal problème dans ce secteur et le niveau d’engagement qui vous convient (besoins immédiats, changement systémique ou changement de conscience) de toutes les manières possibles.
  3. Joignez-vous à d’autres via le ThriveOn Solutions Hub (52) ou d’autres infrastructures collaboratives décentralisées. Formez des groupes locaux de liberté et partagez des ressources et les meilleures pratiques avec d’autres groupes dans votre comté, état, pays et au niveau international. (Le ThriveOn Solutions Hub est conçu pour prendre en charge tout cela. Il s’agit d’ une plate-forme destinée à faciliter l’action coordonnée mondiale que Thrive lance en 2021. )
  4. Soutenez les sources de Truth Media engagées dans une vérité fondée sur des preuves plutôt que les annonceurs d’entreprise, les partis politiques ou les États-nations

 

 

 

 

 

  1. Classer des poursuites – comme le Dr Reiner Fullmich (53) et Robert Kennedy Jr. (54)
  2. Délivrer des avis de responsabilité et de déshonneur (techniques de common law pour tenir les auteurs responsables et empêcher leurs actes destructeurs.) (55)
  3. Manifestez dans d’énormes actions de masse critique.

 

Manifestation de Berlin,cet été.

 

 

 

 

 

 

 

  1. Rejoignez-nous pour protéger vos entreprises locales .
  2. Se désinvestir , boycotter et poursuivre en justice les organisations et les individus responsables.
  3. Dénoncez et abandonnez les politiciens corrompus.
  4. Demandez à vos shérifs et policiers locaux de cesser d’appliquer la tyrannie Covid et de sanctionner des crimes dans lesquels il n’y a aucune victime.
  5. Activez votre sifflet! Si vous êtes en mesure de dénoncer la corruption et la conspiration dans votre société pharmaceutique, hôpital, agence de régulation, bureau gouvernemental, média, faites-le comme si l’avenir de l’humanité en dépendait.
  6. Achetez autant de terres réelles , de graines, de crypto-monnaies et de métaux précieux que possible. Stockez de l’eau, de la nourriture et d’autres fournitures.
  7. Créez et utilisez des alternatives à la tromperie du Covid Pass – compagnies aériennes, banques, écoles, lignes de bus, restaurants et plus encore… comme des bastions sécurisés de santé et de liberté économique.

 

Imaginez un vaccin tellement bon pour votre santé
qu’on vous menace pour que vous le preniez
Pour une maladie tellement mortelle
qu’on doit vous tester pour savoir si vous l’avez

 

 

 

 

 

 

 

 

S’il vous plaît, ne me croyez pas simplement parce que j’écris cela. Vérifiez par vous-même. Nous ignorons cela à nos risques et périls et à celui de notre espèce.

«Ce sont la maladie. Nous sommes le remède.~ Jon Rappoport

«Ce qu’il faut, c’est de la bravoure et de la désobéissance.» ~ Gary Barnett

«Nous devons apprendre qu’accepter passivement un système injuste, c’est coopérer avec ce système, et ainsi devenir un participant à son mal.» «Ceux qui aiment la paix doivent apprendre à s’organiser aussi efficacement que ceux qui aiment la guerre.» ~ Dr. Martin Luther King jr.

 

Si le peuple pouvait réaliser sa puissance, tout serait différent

 

 

 

 

 

 

 

Il y a de la lumière à la fin du Trance-demic Rabbit Hole.

Nous avons la vérité et la force vitale de notre côté.

Réveillez-vous. Parlez. Agissez maintenant pour créer un avenir prospère!

RÉFÉRENCES

1 – Le modèle informatique de Neil Ferguson Neil Ferguson est déchiré en lambeaux https://www.technocracy.news/neil-fergusons-computer-model-is-ripped-to-shreds/

Analyse: les racines communes du changement climatique et de l’hystérie COVID-19 https://regulatorwatch.com/reported_elsewhere/analysis-the-common-roots-of-climate-change-and-covid-19-hysteria/

Imperial College clairement lié à la réponse américaine à la pandémie https://www.technocracy.news/imperial-college-clearly-linked-to-us-pandemic-response/?print=print

Imperial College (Royaume-Uni) trouvé en tant que seul agent de panique sur le coronavirus https://www.thelibertybeacon.com/imperial-college-uk-found-as-sole-agent-of-panic-over-coronavirus/

2 – Censure Oligarques ou gouvernement: qui dirige vraiment la censure des Big Tech? https://www.technocracy.news/oligarchs-or-government-who-really-directs-big-tech-censorship/ BREAKING: YouTube démantèle la chaîne «The Highwire» de Del Bigtree après que ses enquêtes ont remis en question le COVID-19 truqué récit de l’OMS et du CDC https://www.newsbreak.com/news/1609151368228/breaking-youtube-de-platforms-del-bigtrees-the-highwire-channel-after-his-investigations-questioned-the-rigged- covid-19-narratif-de-qui-et-cdc

CHD répond à l’accusation de diffusion de «désinformation» sur Facebook https://childrenshealthdefense.org/news/chd-responds-to-accusation-of-spreading-misinformation-on-facebook/

Facebook et Twitter franchissent une ligne bien plus dangereuse que ce qu’ils censurent https://theintercept.com/2020/10/15/facebook-and-twitter-cross-a-line-far-more-dangerous-than-what-they -censurer/

YouTube annule l’interdiction de deux ans de The Health Ranger, puis interdit la première vidéo mise en ligne qui exhorte les téléspectateurs à passer à Brighteon.com https://www.naturalnews.com/2020-07-07-youtube-reverses-two-year -ban-of-the-health-ranger.html

YouTube interdit les vidéos Mercola https://www.lewrockwell.com/2020/06/joseph-mercola/youtube-bans-mercola-videos/

Twitter lève la barre de la censure sur COVID-19 https://www.technocracy.news/twitter-raises-censorship-bar-over-covid-19/ Technofascism: livre numérique brûlant à l’ère totalitaire https://www.lewrockwell.com / 2020/05 / john-w-whitehead / technofascisme-livre-numérique-brûlant-à-l’ère-totalitaire /

Censure du coronavirus: les entreprises de médias sociaux s’associent à l’OMS pour censurer Info https://needtoknow.news/2020/03/coronavirus-censorship-social-media-companies-partner-with-who-to-censor-info/

3 – Lettre puissante de l’archevêque Viganò de Carlo Maria Vigano au président Trump: La lutte éternelle entre le bien et le mal se joue en ce moment https://www.lifesitenews.com/opinion/archbishop-viganos-powerful-letter-to-president-trump-eternal -la-lutte-entre-le-bien-et-le-mal-se joue-maintenant

4 – Le Président du Ghana LE PRÉSIDENT DU GHANA EXPOSE L’AGENDA DE LA CORONA – Nana Akufo-Addo – COVID19 – CORONAHOAX https://youtu.be/6_Pg1XCsNPU

5 – THRIVE I https://www.thriveon.com/thrive-i

6 – camps d’endoctrinement marxiste – socialisme à la hausse: Les universités et les Profs « radicales » aidant steer changement dans la politique de la gauche, les critiques disent https://www.foxnews.com/politics/socialism-rising-universities-and-radical-profs-helping-steer -guerre-en-politique

100% des professeurs sont de gauche dans 40% des collèges américains https://www.independentsentinel.com/100-of-professors-are-leftists-in-40-of-us-colleges/

7 – Les milliardaires aux États-Unis ont augmenté leur richesse en ballon de fortune des milliardaires américains à plus de 1000 milliards de dollars depuis le début de la crise COVID: rapport https://www.nydailynews.com/news/national/ny-billionaires-get-richer-20201126-2schu3d6gzeotmulc3tc3n6z5a -story.html

Milliardaires américains Râteau dans une autre 1 billion $ depuis le début de la pandémie https://childrenshealthdefense.org/defender/american-billionaires-another-1-trillion-since-pandemic/?utm_source=salsa&eType=EmailBlastContent&eId=cd018a74-f455-4c6e-a69e- dbae75bead44

8 – Achat d’immeubles de bureaux récemment libérés, Manhattan vidé pendant la pandémie, mais les grandes technologies déménagent https://www.nytimes.com/2020/10/13/nyregion/big-tech-nyc-office-space.html

9 – Sauvetages d’un billion de dollars Les États-Unis ont jeté plus de 6 billions de dollars dans la crise des coronavirus. Ce nombre pourrait augmenter. https://www.washingtonpost.com/business/2020/04/15/coronavirus-economy-6-trillion/

10 – La société Cashless La Fed présente la Cashless Society http://www.theuncensoredreport.com/2020/10/fed-introduces-cashless-society/

Le cercle est terminé: la BOJ se joint à la Fed et à la BCE pour préparer le déploiement de la monnaie numérique https://www.lewrockwell.com/2020/10/tyler-durden/the-circle-is-complete-boj-joins-fed-and- la BCE prépare le déploiement de la monnaie numérique /

Voici comment une société sans numéraire affecterait la vie quotidienne https://www.lewrockwell.com/2020/08/daisy-luther/heres-how-a-cashless-society-would-affect-day-to-day-life /

11 – Forcer la vaccination mondiale Le New England Journal of Medicine promeut les vaccinations obligatoires et explique aux États comment le faire https://www.technocracy.news/new-england-journal-of-medicine-promotes-mandatory-vaccinations/

La Chine commence un programme de vaccination non prouvé mais largement répandu https://www.technocracy.news/china-begins-unproven-but-widespread-vaccination-program/

OBEY OU AUTRE: New England Journal of Medicine dit que les gens qui refusent les vaccins OBLIGATOIRES coronavirus doivent être sévèrement punis, enfermés dans leur maison et ont tiré de leur emploi https://www.naturalnews.com/2020-10-04-new-england-journal -of-médecine-obligatoire-vaccins-coronavirus-punis.html

Le gouvernement américain et Yale organisent des essais cliniques sur la meilleure façon de «  persuader  » les Américains de prendre le vaccin COVID-19 https://www.lewrockwell.com/2020/08/no_author/us-government-yale-hold-clinical-trials-on -comment-mieux-persuader-les-Américains-de-prendre-le-vaccin-covid-19 /

Le vaccin contre le coronavirus est l’arme de dépopulation «solution finale» contre l’humanité; les mondialistes espèrent convaincre des MILLIARDS de personnes de se suicider via le vaccin https://www.naturalnews.com/2020-08-03-coronavirus-vaccine-final-solution-depopulation-weapon.html

Plan de vaccination forcée dévoilé https://www.lewrockwell.com/2020/07/bill-sardi/forced-vaccination-plan-unveiled/

Ce que la vaccination obligatoire et le déploiement de la 5G ont en commun https://www.greenmedinfo.com/blog/what-mandatory-vaccination-and-5g-rollout-have-common-12

Health Ranger déclare son indépendance de la tyrannie médicale: nous avons tous le droit de légitime défense contre les vaccins forcés https://www.naturalnews.com/2020-07-04-health-ranger-declares-independence-from-medical-tyranny- nous-avons-tous-le-droit-de-légitime-défense-contre-les-vaccins-forcés.html

La technocratie dans votre corps: pas la science-fiction https://blog.nomorefakenews.com/2020/06/19/technocracy-inside-your-body-not-science-fiction/

Pourquoi le public devrait-il se rebeller contre la vaccination forcée https://www.technocracy.news/why-the-public-should-rebel-against-forced-vaccinations/

12 – Au-delà des humains naturels – L’ÂGE DES MACHINES SPIRITUELLES – Ray Kurzweil

13 – Imposer l’Agenda 21/30 de l’ONU https://www.thriveon.com/media/agenda-21-think-globally-enslave-locally-qa-with-thrive

14 – Justifier et imposer une surveillance totale Une biopuce implantable financée par la DARPA pour détecter le COVID-19 pourrait frapper les marchés d’ici 2021 https://www.mintpressnews.com/darpa-covid-19-vaccine-implant-mrna/271287/

Microchip’d? La biopuce DARPA pour nous «sauver» de COVID peut contrôler l’ADN humain https://www.zerohedge.com/technology/microchipd-darpa-biochip-save-us-covid-can-control-human-dna

Micropuces, nanotechnologie et biocapteurs implantés: la nouvelle norme? https://childrenshealthdefense.org/child-health-topics/military-vaccines/microchips-nanotechnology-and-implanted-biosensors-the-new-normal/

Cela commence: essais de passeport COVID sur United Airlines au Royaume-Uni https://www.technocracy.news/it-begins-covid-passport-trials-on-united-airlines-in-uk/

Google et Oracle vont surveiller les Américains qui reçoivent le vaccin Covid-19 de Warp Speed ​​pendant jusqu’à deux ans https://www.thelastamericanvagabond.com/google-oracle-monitor-americans-who-get-warp-speeds-covid-19-vaccine -pendant deux ans/

Premier test des «passeports d’immunité» qui a lieu aujourd’hui https://www.technocracy.news/first-test-of-immunity-passports-taking-place-today/

Vous ne parlez pas aux traceurs de contact? Il y a une assignation pour cela https://www.technocracy.news/wont-talk-to-contact-tracers-theres-a-subpoena-for-that/

Contact Tracing in the Circus of Robots https://blog.nomorefakenews.com/2020/06/01/contact-tracing-in-the-circus-of-robots/

US Surveillance Bill 6666: The Devil in the Details https://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2020/06/02/hr-6666-covid-19-government-surveillance.aspx

Le nouveau monde courageux de Bill Gates et Big Telecom https://www.lewrockwell.com/2020/06/no_author/the-brave-new-world-of-bill-gates-and-big-telecom-2/

Ben Swann analyse le projet de loi de 100 milliards de dollars sur la recherche des contacts, HR 6666 https://needtoknow.news/2020/05/ben-swann-analyzes-the-100-billion-contact-tracing-bill-hr-6666/

Le pire est à venir: traçage des contacts, cartes d’immunité et tests de masse https://www.lewrockwell.com/2020/05/john-w-whitehead/the-worst-is-yet-to-come-contact-tracing -cartes-d’immunité-et-tests-de-masse /

L’Union européenne prépare un «passeport des vaccins» depuis 2018 https://needtoknow.news/2020/05/the-european-union-has-been-planning-a-vaccine-passport-since-2018/

15 – Contrôle gouvernemental universel des soins de santé L’ OMS se félicite de la déclaration historique des Nations Unies sur la couverture sanitaire universelle https://www.who.int/news/item/23-09-2019-who-welcome-landmark-un-declaration-on-universal- couverture sanitaire

16 – L’opération Dark Winter All Roads mène à Dark Winter https://www.unz.com/wwebb/all-roads-lead-to-dark-winter/

17 – En 2010, la Fondation Rockefeller publie une étude Rockefeller Lockstep 2010 was Blueprint for 2020 COVID-19 Pandemic http://themillenniumreport.com/2020/07/rockefeller-lockstep-2010-was-blueprint-for-2020-covid- 19-pandémie /

Un monde de contrôle gouvernemental descendant plus strict et de leadership plus autoritaire, avec une innovation limitée et une répulsion croissante des citoyens. https://archive.org/details/pdfy-tNG7MjZUicS-wiJb/page/n17/mode/2up?q=Lock+Step+A+world+of+tighter+top-down

Simulation en direct Exercice pour préparer les dirigeants publics et privés pour réponse à une pandémie https://www.weforum.org/press/2019/10/live-simulation-exercise-to-prepare-public-and-private-leaders-for-pandemic- réponse

18 – «Décennie du vaccin: 2010-2020». Décennie de collaboration vaccinale https://www.gavi.org/our-alliance/global-health-development/decade-vaccine-collaboration

19 – Gates est un eugéniste de deuxième génération The Gates Family, Eugenics and COVID-19 https://tottnews.com/2020/04/09/gates-family-eugenics-covid-19/

Les Nations Unies forcées d’admettre que les vaccins de Bill Gates propagent la polio dans toute l’Afrique https://www.naturalnews.com/2020-09-08-united-nations-admits-vaccines-bill-gates-spreading-polio-africa.html

Frederick Taylor Gates https://en.wikipedia.org/wiki/Frederick_Taylor_Gates

La peste la plus meurtrière du XXe siècle: la grippe de 1918 https://www.youtube.com/watch?v=UDY5COg2P2c&fbclid=IwAR3a6DSKcncUrmWrrgnnyHV2V_Ur32Ul3ynBfMIhnbl4kiinDAAcJqoJ0WI

Déconstruire l’agenda de Bill Gates https://www.lewrockwell.com/2020/06/joseph-mercola/deconstructing-bill-gates-agenda/

EXCLUSIF: Bill Gates a négocié un accord de recherche de contacts de 100 milliards de dollars avec un membre du Congrès démocrate, parrain du projet de loi, six mois AVANT la pandémie de coronavirus https://truepundit.com/?s=EXCLUSIVE%3A+Bill+Gates+Negotiated+%24100+Billion+Contact+Tracing

Qui est Bill Gates? (Documentaire complet, 2020) https://www.corbettreport.com/who-is-bill-gates-full-documentary-2020/ ‘Bill Gates cherche à Microchip Humanity!’ https://www.lewrockwell.com/2020/05/no_author/bill-gates-seeks-to-microchip-humanity/

La micropuce contraceptive de Gate sera implantée chez les femmes https://www.armstrongeconomics.com/international-news/disease/gates-contraceptive-microchip-to-be-implanted-into-women/

WO2020060606 SYSTÈME DE CRYPTOCURRENCE UTILISANT DES DONNÉES D’ACTIVITÉ CORPORELLE https://patentscope.wipo.int/search/en/detail.jsf?docId=WO2020060606&tab=PCTDESCRIPTION&_cid=P21-KHQMHA-36858-1

20 – Réserve de semences biologiques Pourquoi Bill Gates et Monsanto financent-ils un coffre-fort de semences «Doomsday»? https://theantimedia.com/why-are-bill-gates-and-monsanto-funding-a-doomsday-seed-vault/

21 – Événement 201 Événement 201: La simulation de coronavirus https://www.youtube.com/watch?v=HQt7pcVlcEM

22 – La recherche du Dr David Martin expose les crimes de brevet des CDC https://takeoregonback.com/2020/05/19/cdc-broke-the-law-in-2003-patenting-corona-sars-human-virus/

23 – «Trump verra une pandémie surprise pendant son mandat.» En 2017, Fauci dit qu’il y aura une épidémie surprise pendant le mandat de Trump https://www.youtube.com/watch?v=puqaaeLnEww

24 – Agenda 21/30 de l’ONU https://www.thriveon.com/media/agenda-21-think-globally-enslave-locally-qa-with-thrive

25 – Arrêt de la promotion ou de l’utilisation de l’hydroxycholoraquine The Lancet, New England Journal of Medicine s’est transformé en risées alors qu’une étude largement diffusée sur l’hydroxychlore s’est avérée basée sur des données fabriquées organisées par un écrivain de science-fiction et un modèle de contenu pour adultes https: //www.naturalnews .com / 2020-06-04-lancet-new-england-journal-of-medicine-hydroxychlorine-study-Surgisphere-total-fraud.html

26 – Les nouveaux verrouillages sont basés sur des «cas». https://thefatemperor.com/published-papers-and-data-on-lockdown-weak-efficacy-and-lockdown-huge-harms/

Les lockdowns sont basés sur la fraude: lettre ouverte aux personnes qui veulent la liberté https://blog.nomorefakenews.com/2020/12/03/lockdowns-are-based-on-fraud-open-letter-to-people-who-want -liberté/

Une bombe de 10 mégatonnes contre les Covid Creeps https://mailchi.mp/tomwoods/stillmorecharts?e=6047021e56

Comment le CDC pourrait-il commettre cette erreur? https://www.theatlantic.com/health/archive/2020/05/cdc-and-states-are-misreporting-covid-19-test-data-pennsylvania-georgia-texas/611935/

27 – Aucune preuve qu’ils infectent d’autres personnes dont l’immunité n’est pas compromise. NY Times sur le test Covid-19: «Jusqu’à 90% des personnes testées positives portaient à peine n’importe quel virus», beaucoup ne sont «pas susceptibles d’être contagieux» https://www.infowars.com/posts/ny-times-on- test covid-19-jusqu’à-90-personnes-testées-positives-portées-à peine-n’importe quel-virus-beaucoup-ne sont-pas-susceptibles-d’être-contagieux /

28 – Des dizaines de milliers de médecins, d’infirmières et de scientifiques réputés. NOUVELLES ALTERNATIVES Mise à jour: plus de 50000 médecins et scientifiques signent une déclaration s’opposant aux verrouillages COVID https://www.collective-evolution.com/2020/11/01/update-nearly-45000-doctors-scientists-sign-declaration-opposing-covid -blocages /

29 – Camps de confinement Covid De l’Australie aux États-Unis et au Royaume-Uni, des camps de coronavirus de haute sécurité abritent des évacués de Wuhan https://www.news.com.au/lifestyle/health/health-problems/from-australia-to-the- nous-et-royaume-uni-camps-de-coronavirus-de haute sécurité-abritent-les-évacués-de-wuhan / news-story / 883731ee030debb4c741f3eed5ca67fb

L’armée américaine approuve 11 camps de quarantaine de coronavirus à côté des principaux aéroports américains qui peuvent traiter «  jusqu’à 1000 personnes  » alors que le 13e cas américain est confirmé en Californie https://www.dailymail.co.uk/news/article-7992909/Military- approuve-11-COVID-19-camps-de-quarantaine-1-000-personnes-grands-aeroports.html

30 – Le PDG de Moderna a vendu la plupart de ses actions «Bad Optics» ou quelque chose de plus? Les ventes d’actions des dirigeants de Moderna suscitent des inquiétudes https://www.npr.org/2020/09/04/908305074/bad-optics-or-something-more-moderna-executives-stock-sales-raise-concerns

31 – Le PDG de Pfizer a vendu 62% de ses actions Le PDG de Pfizer Albert Bourla a vendu des millions en stock le jour même de la révélation du vaccin https://nypost.com/2020/11/11/pfizer-ceo-sold-5-5m- en-stock-parmi-covid-19-vaccin-révèle /

32 – «Vous ne posséderez rien dans 10 ans… et vous en serez heureux.» https://www.armstrongeconomics.com/world-news/conspiracy/klaus-schwab-says-you-will-own-nothing-in-10-years/

33 – Wuhan, Chine avec des millions de dollars de financement NIAID dirigés là-bas par le Dr Fauci. Le Dr Fauci a soutenu le laboratoire controversé de Wuhan avec des dollars américains pour que les laboratoires d’armes biologiques de recherche sur le coronavirus à risque soient fermés et les scientifiques poursuivis

https://www.lewrockwell.com/2020/05/joseph-mercola/bioweapon-labs-must-be-shut-down-and-scientists-prosecuted/ https://www.newsweek.com/dr-fauci- soutenue-controversée-wuhan-lab-millions-us-dollars-risky-coronavirus-research-1500741

34 – Le laboratoire d’armes biologiques à Ft. Detrick, Maryland a fermé La recherche sur les germes mortels est arrêtée au laboratoire de l’armée en raison de problèmes de sécurité https://www.nytimes.com/2019/08/05/health/germs-fort-detrick-biohazard.html

35 – Dr Paul Cottrell – au moins quatre modifications humaines
MISE À JOUR DU CORONAVIRUS: DR PAUL COTTRELL: «PRÉPAREZ-VOUS MAINTENANT PENDANT 18 MOIS!»
https://www.bitchute.com/video/J6VEYzwSdZU/?t=0 (13h00 – 20h00)

36 – «Covid-19 a été créé dans un laboratoire séropositif.» «COVID-19 Created in Lab with HIV» Medicine Nobel confirme Indian Research divulgué par VT https://www.veteranstoday.com/2020/05/15/covid-19-created-in-lab-with-hiv-medicine- nobel-confirme-recherche-indienne-divulguée-par-vt /

«Je suis la cible»: un virologue chinois réduit au silence dit à Tucker COVID-19 libéré intentionnellement, le PCC essayant de la «disparaître» https://www.zerohedge.com/medical/i-am-target-silenced-chinese-virologist-tells -tucker-covid-19-libéré intentionnellement-ccp

Un scientifique norvégien se joint à d’autres affirmant que le coronavirus a été créé dans un laboratoire https://nexusnewsfeed.com/article/science-futures/norway-scientist-joins-others-claiming-coronavirus-was-created-in-a-lab/

Les laboratoires d’armes biologiques doivent être fermés et les scientifiques poursuivis https://www.lewrockwell.com/2020/05/joseph-mercola/bioweapon-labs-must-be-shut-down-and-scientists-prosecuted/

Pourquoi un scientifique du laboratoire d’armes biologiques de Fort Detrick a été assassiné https://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2020/05/19/fort-detrick-bioweapons-lab-scientist-murdered.aspx

Dr Meryl Nass: Pourquoi la protection de l’origine du COVID-19 est-elle si importante? https://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2020/06/14/how-did-coronavirus-originate.aspx

COVID fabriqué dans un laboratoire! Les ex-sceptiques l’admettent en raison de l’accumulation de preuves https://www.veteranstoday.com/2020/05/27/accumulating/

Preuve que le SRAS-CoV-2 a émergé d’un laboratoire biologique de Wuhan, en Chine https://project-evidence.github.io

La preuve que COVID était une attaque de guerre biologique américaine contre la Chine https://www.lewrockwell.com/2020/04/no_author/the-evidence-that-covid-was-a-us-biowarfare-attack-on-china/

Un scientifique lauréat du prix Nobel qui a découvert le VIH déclare que le coronavirus a été créé en laboratoire https://www.dr-rath-foundation.org/?s=Nobel+Prize-Winning+Scientist+Who+Discovered+HIV+Says+Coronavirus+Was + Créé + en + laboratoire

Le Dr Fauci a soutenu le laboratoire controversé de Wuhan avec des dollars américains pour la recherche sur le coronavirus à risque https://www.newsweek.com/dr-fauci-backed-controversial-wuhan-lab-millions-us-dollars-risky-coronavirus-research-1500741

Scientifique de «  Bat Woman  » qui pourrait détenir la clé pour guérir le coronavirus et l’empêcher de se reproduire https://www.mirror.co.uk/news/world-news/bat-woman-scientist-who-could-21857145

COVID 19: Créé par la CIA en Caroline du Nord pour la bio-guerre https://principia-scientific.com/covid-19-created-by-cia-in-north-carolina-for-bio-warfare-2/

CV19 Pas du tout chinois, conçu, Deep State et prouver que c’est plus facile et plus facile https://orwell1984366490226.wordpress.com/2020/03/18/cv19-not-chinese-at-all-engineered-deep-state-and -l’améliorer-est-plus facile-et-plus facile /

37 – Charles Lieber de Harvard arrêté pour activités à Wuhan Un scientifique acclamé de Harvard est arrêté, accusé d’avoir menti sur des liens avec la Chine https://www.npr.org/2020/01/28/800442646/acclaimed-harvard-scientist-is-arrested- accusé de mentir sur ses liens avec la Chine

38 – La relation de la 5G avec Covid COVID-19 est un écran de fumée pour la maladie des radiations 5G HTTPS://GREATMOUNTAINPUBLISHING.COM/2020/11/15/COVID-19-IS-A-SMOKESCREEN-FOR-5G-RADIATION-POISONING/

LA 5G POURRAIT-ELLE DÉCLENCHER LA PROPAGATION DU CORONAVIRUS? https://manhattanneighbors.org/5g-corona/

5G – Pourquoi? https://www.armstrongeconomics.com/world-news/technology-world-news/5g-why/ Rayonnement 5G lié à une infection à coronavirus, une nouvelle étude suggère https://nexusnewsfeed.com/article/health-healing/5g- nouvelle-étude-liée-aux-rayonnements-à-une-infection-coronavirus /

Appel international Stop 5G sur Terre et dans l’espace, The Evidence Mounts http://cellphonetaskforce.org/wp-content/uploads/2020/05/The-Evidence-Mounts.pdf

Une étude montre une corrélation directe entre les réseaux 5G et les épidémies de «coronavirus» http://radiationdangers.com/?s=Study+Shows+Direct+Correlation+between+5G+Networks Étude de la corrélation entre les cas de coronavirus et la présence de réseaux 5G https://www.5gexposed.com/wp-content/uploads/2020/04/Study-of-correlation-coronavirus-5G-Bartomeu-Payeras-i-Cifre.pdf 5G, 60 GHz, absorption d’oxygène, vous et Coronavirus https://ourgreaterdestiny.org/2020/02/5g-60-ghz-oxygen-absorption-you-and-coronavirus/

COVID et une connexion 5G? https://blog.nomorefakenews.com/2020/04/07/covid-and-a-5g-connection/

RAPPORT: Comment la surveillance et la 5G sont accélérées sous le prétexte https://www.takebackyourpower.net/surveillance-5g-fast-tracked-under-coronavirus-pretext/

Le ciel tombe-t-il vraiment? https://www.cellphonetaskforce.org/wp-content/uploads/2020/03/Is-the-Sky-Really-Falling.pdf

39 – Les navires de croisière Princess Line s’étaient vantés de leur nouveau COVID-19 5G est un écran de fumée pour la maladie des radiations 5G https://greatmountainpublishing.com/2020/11/15/covid-19-is-a-smokescreen-for-5g- intoxication aux radiations /

40 – Les Jeux mondiaux militaires ont eu lieu à Wuhan à la fin de 2019 Les Jeux mondiaux militaires ont-ils propagé Covid-19? https://prospect.org/coronavirus/did-the-military-world-games-spread-covid-19/

41 – La majorité des décès dits Covid concernent des personnes de plus de 65 ans 95% des Américains tués par COVID-19 avaient 50 ans ou plus https://www.aarp.org/health/conditions-treatments/info-2020/ coronavirus-morts-seniors-adultes.html

42 – Les taux de mortalité globaux sont en baisse Comment le CDC / OMS simulera les effets du vaccin COVID pour le faire passer pour un succès https://blog.nomorefakenews.com/2020/09/22/how-cdc-will-fake- effets-du-vaccin-covid-font-le-ressembler-au-succès /

Étude de l’UCLA: La chance que 50-64 ans meurent de COVID19 est de 1 sur 19 millions https://principia-scientific.com/ucla-study-chance-of-50-64-year-old-dying-from-covid19- is-1-in-19-million / CDC a dit qu’il y avait eu plus de suicides que de morts par COVID-19 https://www.armstrongeconomics.com/world-news/corruption/cdc-said-there-have-been-more -suicides-que-mort-par-covid-19 /

 

 

 

 

 

 

Anarchie Politique Américaine: Le mouvement MAGA appelle les militaires à maintenir Trump au pouvoir

Le peuple américain  vient de s’engager dans une voie sans issue.Seule une victoire électorale de Donald Trump,le meilleur ami d’Israel et de l’AIPAC pourrait,de manière  superficielle,calmer le début de la fin de la seule superpuissance occidentale sur les plans politique,économique et surtout social.

Comme le disait Charles De Gaule : »..À quoi sert une place imprenable,…à être prise! »

Aussi,la seule défense,c’est le mouvement!C’est la vie!Ils (les politiciens néolibéraux) essaient d’arrêter le mouvement et d’arrêter la vie…et le but de la vie,c’est pas la vie!Le but de la vie ,c’est d’être libre et de faire ce que l’on veut…C’est pas…de ne pas mourir!

Un appel croissant à invoquer la loi sur l’insurrection montre à quel point l’idéologie MAGA (Make America Great Again) est devenue dure à la suite de la perte électorale de Trump.
La loi sur l’insurrection a gagné en popularité parmi les citoyens américains, principalement pour permettre au président Donald Trump de résoudre tous leurs problèmes. Une loi de 1807 invoquée uniquement dans les circonstances les plus violentes est désormais un cri de ralliement pour les MAGA-ites les plus attachés au fantasme que Donald Trump ne quittera jamais ses fonctions.
La loi, la loi sur l’insurrection, permet au président de déployer des troupes pour réprimer les soulèvements internes – et non pour annuler les élections.

 

 

Mais cela n’a pas empêché l’acte de devenir un mot à la mode et un remède miracle pour les personnalités éminentes de MAGA comme Sidney Powell et Lin Wood, deux éminents avocats pro-Trump menant les efforts pour annuler les élections de 2020, et même un législateur de l’État de Caroline du Nord. D’autres comme Michael Flynn, le premier conseiller à la sécurité nationale de Trump qui a récemment été gracié pour avoir menti au FBI, ont lancé des appels adjacents pour que Trump impose la loi martiale. Les idées ont circulé dans les médias pro-Trump et ont été discutées au cours du week-end parmi les milliers de manifestants du MAGA qui sont descendus dans les capitales des États et à la Cour suprême pour prétendre à tort que Trump avait remporté l’élection.

Fondamentalement, la loi sur l’insurrection donne au président le pouvoir d’envoyer des troupes militaires et de la Garde nationale pour réprimer les rébellions et la violence locales, offrant une exemption aux interdictions d’utiliser du personnel militaire pour appliquer les lois nationales. Historiquement, il a été utilisé dans des moments de conflits nationaux extrêmes – la guerre civile, la montée du Ku Klux Klan, de violents conflits de travail, des batailles de déségrégation, des émeutes après la mort de Martin Luther King Jr.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cependant, il n’a été utilisé qu’une seule fois à la suite d’une élection – et c’était pour empêcher une milice de s’emparer du gouvernement de Louisiane au nom de John McEnery, un ancien officier confédéré qui avait perdu l’élection pour le poste  de gouverneur en 1872.

Néanmoins, dans l’esprit de certains partisans de Trump à tendance autoritaire et à l’esprit conspirateur, la loi sur l’insurrection est devenue une étape nécessaire pour empêcher le pseudo-président élu Joe Biden d’assumer la présidence. Leur raisonnement : les démocrates ont illégalement truqué les élections et tentent un coup d’État, et Trump doit envoyer des troupes pour annuler ce complot…et ils ont malheureusement raison,car les preuves de fraudes sont multiples,partout aux USA.

 

La conviction montre à quel point l’idéologie MAGA est devenue dure à la suite de la perte électorale par Trump. Alors que des théories éparses sur un «État profond» dressé contre Trump circulent depuis longtemps dans les cercles du MAGA, les appels aux militaires pour empêcher un président « démocratiquement élu » de prendre ses fonctions ont porté ces idées à un niveau plus conspirateur et militariste. Cela montre également le niveau d’exaltation auquel Trump a été élevé parmi ses fans les plus zélés alors que son départ se profile.

«Le thème central ici est qu’il existe supposément un réseau d’acteurs néfastes essayant de saper Trump et de détruire les États-Unis, et que c’est un outil que Trump pourrait utiliser pour sauver la situation», a déclaré Jared Holt, chercheur à la Laboratoire de recherche sur la criminalistique numérique du Conseil de l’Atlantique, qui se concentre sur l’extrémisme d’extrême droite.

La loi sur l’insurrection a rarement été invoquée depuis les troubles civils des années 1960 – la dernière fois, c’était pour réprimer la violence lors des émeutes de 1992 à Los Angeles. Et quand il a été utilisé pendant cette période, c’était toujours à la demande d’un gouverneur d’État.

Mais au cours des dernières années, elle a gagné en popularité parmi les franges d’extrême droite, principalement comme un moyen pour Trump de résoudre tous leurs problèmes, de l’expulsion de migrants sans papiers à l’arrestation de généraux et d’autres acteurs de l’«État profond» pour avoir prétendument comploté des coups d’État contre Atout.

L’idée est également devenue étroitement liée au mouvement QAnon, « la conspiration »  selon laquelle Trump travaille secrètement pour perturber une cabale de démocrates pédophiles, de trafiquants sexuels et d’élite mondialiste.[1]

En mai, un Q-drop – le nom des mystérieuses missives prétendument d’une personne au centre du mouvement QAnon – a lancé l’Insurrection Act pour la première fois afin de résoudre les «troubles croissants» après que George Floyd a été tué par la police du Minnesota.

Puis, en juin, le sénateur du GOP, Tom Cotton, a introduit l’idée de la loi sur l’insurrection dans le dialogue national avec un éditorial du New York Times qui appelait Trump à invoquer la loi en réponse aux émeutes qui se produisaient au milieu de manifestations largement pacifiques contre le racisme de la Justice. Trump lui-même s’est penché sur l’idée, suggérant à un public de rassemblement qu’il utiliserait l’acte pour réprimer les «voyous de gauche» qui protestaient cet été.

À partir de là, la loi sur l’insurrection est devenue une solution rapide à tout ce qui figurait parmi les personnages les plus extrêmes de MAGA.

Roger Stone, allié de Trump et agent politique condamné, en a parlé sur Infowars comme un moyen pour Trump de lutter contre tout, des coups d’État aux manifestations en passant par la fraude électorale.

«L’autorité du président est la loi sur l’insurrection et sa capacité à déclarer la loi martiale», a-t-il déclaré au théoricien du complot et hôte Alex Jones. Stone a ajouté que Trump pourrait également utiliser la loi pour arrêter quiconque, du PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, pour ingérence électorale, au couple démocrate Bill et Hillary Clinton – une interprétation qui, selon les experts juridiques, met à rude épreuve la crédulité.

Jimmy Gurulé, un ancien procureur du ministère de la Justice enseignant maintenant à la faculté de droit de Notre-Dame, a qualifié l’argument de ténu. Alors que la loi sur l’insurrection peut être invoquée légalement en réponse à une «conspiration» qui porte atteinte aux droits des personnes, il doit en fait exister une conspiration pour justifier l’envoi de troupes fédérales malgré l’objection des responsables locaux et étatiques.

«Je pense que la clé ici est: ‘Eh bien, qu’est-ce que c’est que cette conspiration?’, A-t-il dit. «Personne ne peut articuler les participants à la conspiration, la portée de la conspiration, l’objet de la conspiration. C’est partout.

Pourtant, Trump lui-même semblait enthousiaste à l’idée, disant à l’animatrice de Fox News, Jeanine Pirro, qu’il «réprimerait [les manifestations anti-Trump] très rapidement» si elles éclataient après les élections: «Écoutez, cela s’appelle l’insurrection. Nous envoyons simplement et nous le faisons très facilement. »

 

 

 

 

 

 

 

 

Plus loin, en marge du MAGA, les partisans de Trump ont suggéré au président de brandir le fusil et d’arrêter tout le monde – avant les élections.

Et maintenant, avec le collège électoral confirmant la  frauduleuse victoire de Biden,le démocrate le plus corrompu depuis Bill Clinton, les comptes rendus ne parvenant pas à modifier les résultats et les tribunaux à tous les niveaux, abattant les poursuites contestant le résultat, certaines personnalités de MAGA se sont accrochées à la clause spécifique de la loi sur l’insurrection accordant au président le pouvoir d’utiliser l’armée pour écraser une «rébellion contre l’autorité des États-Unis». Dans leur interprétation, la clause donne à Trump le pouvoir de s’en prendre aux démocrates et aux acteurs de l’État profond qui conspirent pour le démettre de ses fonctions. C’est une lecture que des experts en droit,ont immédiatement rejetée.

«Lorsque vous parlez d’un groupe de théoriciens du complot et d’autres qui n’ont aucune connaissance juridique, ils sortent simplement cette flèche de leur carquois lorsque les autres ne fonctionnent pas», a déclaré Brian Levin, directeur exécutif de le Center for the Study of Hate and Extremism de la California State University, San Bernardino (qui est  un allié des démocrates en Californie).

Il semble presque impossible que Trump invoque la loi de cette manière. Mais cela n’a pas empêché d’éminents partisans de Trump comme Wood, l’un des avocats qui poussent des poursuites non fondées devant les tribunaux, de suggérer que Trump envoie l’armée en Géorgie pour interrompre une réunion d’électeurs.

Et au cours du week-end, après que la Cour suprême a rejeté un procès contre Trump du Texas demandant d’annuler les résultats des élections dans quatre autres États swing, les partisans de MAGA sont descendus dans la rue pour exiger , entre autres, que Trump utilise la loi sur l’insurrection pour forcer une nouvelle élection, ou à tout le moins, empêcher Biden de prendre ses fonctions.

L’Epoch Times lui-même a publié un éditorial lundi, affirmant qu’il était temps pour Trump d’invoquer l’acte et d’envoyer l’armée saisir des milliers de machines à voter afin de trouver la fraude: «Notre système est en crise. Trump agirait pour restaurer l’état de droit. »

Gurulé, l’ancien procureur du DOJ, a souligné que même si Trump tentait d’invoquer la loi sur l’insurrection, il n’y a vraiment rien à supprimer pour les militaires.

«Je suppose que ce serait une conspiration de fraude électorale, mais comment l’armée va-t-elle supprimer cela?» il a dit. « Par quoi, saisir tous les bulletins de vote? En saisissant toutes les machines à voter? D’ici là, que vont-ils faire, procéder aux votes? Cela n’a tout simplement aucun sens. »

Le point, cependant, pourrait simplement être d’avoir la loi sur l’insurrection comme point de discussion pour garder le mouvement MAGA motivé. Et Levin, le chercheur sur l’extrémisme, craignait un chemin plus sombre si Trump – un homme qui parle déjà régulièrement en termes militaristes – continuait de pousser sa base à penser qu’une présidence Biden est une insurrection (le problème dans l’affaire est que Trump a raison).

«Quel est le cœur du deuxième amendement, mouvement patriote pro-milice, anti-gouvernement? C’est la théorie insurrectionnelle du deuxième amendement », a-t-il déclaré. «Il dit que les gens peuvent se soulever contre un gouvernement tyrannique. Pour moi, cela ressemble à la dernière sortie de l’autoroute à péage de Jersey avant d’arriver à cet endroit. « 


Source et inspiration : MAGA leaders call for the troops to keep Trump in office


Notes

1-

 

 

 

 

Surveillance de Yellowstone:Une étude révèle la plus grande éruption du supervolcan de Yellowstone

La nouvelle étude suggère également que le supervolcan sous le parc national de Yellowstone était beaucoup plus explosif dans ses débuts et pourrait ralentir,actuellement.

 

 

Les explosions des super-éruptions volcaniques ont été parmi les événements les plus extrêmes de l’histoire de la Terre, éjectant d’énormes volumes de matériaux – au moins 1000 fois plus que l’ éruption du mont St.Helens en 1980 – avec le potentiel de modifier le climat de la planète.

Désormais, dans une étude publiée le 1er juin 2020 dans la revue à comité de lecture Geology , des chercheurs ont annoncé la découverte de deux super-éruptions nouvellement identifiées survenues il y a 9,0 et 8,7 millions d’années, associées à la piste du hotspot de Yellowstone – un hotspot volcanique. responsable du volcanisme à grande échelle dans l’Idaho, le Montana, le Nevada, l’Oregon et le Wyoming. Les chercheurs pensent que le plus jeune des deux – connu sous le nom de super-éruption de Grey’s Landing – a été l’événement le plus important et le plus cataclysmique de la province volcanique. Le volcanologue Thomas Knott de l’Université de Leicester est l’auteur principal de l’article. Knott a déclaré dans un communiqué :

Sur la base des classements les plus récents de tailles de super-éruptions, c’est l’une des cinq premières éruptions de tous les temps.

 

Piste du hotspot de Yellowstone. Image via l’affaire Kelvin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les résultats indiquent que le hotspot, qui alimente aujourd’hui les célèbres geysers, mudpots et fumerolles du parc national de Yellowstone , pourrait diminuer en intensité. Knott a déclaré à Scientific American que bien que le taux actuel d’éruptions suggère qu’une autre explosion ne se produira pas avant environ 900000 ans, cette estimation est simplement une moyenne historique et ne prévoit pas comment et quand la nature agira. Il a dit :

Nous ne voulons pas encourager la complaisance – ni semer la peur.

 

Pot de peinture de fontaine. Image via National Park Service

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’équipe a utilisé une combinaison de techniques pour corréler les dépôts volcaniques dispersés sur des dizaines de milliers de kilomètres carrés. Knott a déclaré :

Nous avons découvert que les gisements qui appartenaient auparavant à de multiples éruptions plus petites étaient en fait des couches colossales de matériaux volcaniques provenant de deux super-éruptions auparavant inconnues il y a environ 9,0 et 8,7 millions d’années.

La plus jeune des deux, la super-éruption de Grey’s Landing, est maintenant le plus grand événement enregistré de toute la province volcanique de Snake-River – Yellowstone.

L’équipe estime que la super-éruption de Grey’s Landing était 30% plus grande que le détenteur du record précédent (le célèbre Huckleberry Ridge Tuff ) et a eu des effets dévastateurs au niveau local et mondial. Knotts a déclaré :

L’éruption de Grey’s Landing a émaillé une zone de la taille du New Jersey dans du verre volcanique brûlant qui a instantanément stérilisé la surface terrestre. Tout ce qui se trouve dans cette région aurait été enterré et très probablement vaporisé pendant l’éruption.

Les particules auraient étouffé la stratosphère, pleuvant des cendres fines sur l’ensemble des États-Unis et englobant progressivement le globe.

Les deux super-éruptions récemment découvertes se sont produites au cours du Miocène , l’intervalle de temps géologique s’étalant il y a 23 à 5,3 millions d’années. Knott a déclaré :

Ces deux nouvelles éruptions portent à six le nombre total de super-éruptions du Miocène enregistrées dans la province volcanique de Yellowstone – Snake River. Cela signifie que le taux de récurrence des super-éruptions du hotspot de Yellowstone au cours du Miocène était, en moyenne, tous les 500 000 ans.

En comparaison, dit Knott, deux super-éruptions ont eu lieu – jusqu’à présent – dans ce qui est maintenant le parc national de Yellowstone au cours des trois derniers millions d’années. Il a dit:

Il semble donc que le hotspot de Yellowstone ait connu une triple diminution de sa capacité à produire des événements de super-éruption. C’est une baisse très importante.

Mais les nouvelles découvertes, dit Knott, ont peu d’incidence sur l’évaluation du risque d’une autre super-éruption se produisant aujourd’hui à Yellowstone.

Nous avons démontré que le taux de récurrence des super-éruptions de Yellowstone semble être une fois tous les 1,5 million d’années. La dernière super-éruption il y a 630 000 ans, ce qui suggère qu’il nous faudra peut-être jusqu’à 900 000 ans avant qu’une autre éruption de cette ampleur ne se produise.

Bottom line: Une nouvelle étude a identifié la plus grande éruption de l’histoire du supervolcan de Yellowstone et suggère également que son activité pourrait ralentir.

Source: Découverte de deux nouvelles super-éruptions de la piste du hotspot de Yellowstone (USA): le hotspot de Yellowstone est-il en déclin?

 

 

 

Ovni et extraterrestres : Plus de 60 ans après, le retraité de l’Armée de l’Air Richard French raconte sa vérité

Dans les années 1950, Richard French est membre de l’Armée de l’Air américaine. Il était chargé par ses supérieurs d’aller enquêter sur les apparitions d’OVNI et de tout faire pour discréditer ces histoires. Aujourd’hui, Richard French raconte une de ces apparitions. Une histoire loin d’être banale et assez effrayante.

Quand des OVNI sont aperçus aux Etats-Unis, des enquêtes sont ouvertes. Le Lieutenant Richard French, de l’armée de l’air américaine était chargé de se rendre sur place dans les années 1950 pour démanteler des rapports concernant des apparitions d’OVNI. Mais un jour, ce qu’il a vu était loin d’avoir été imaginé par un petit groupe de personnes. A l’époque, il a été tenu de mentir sur ce qu’il a vu de ses propres yeux. Aujourd’hui, âgé de 83 ans et à la retraite, il a décidé de dire la vérité. Et, le moins que l’on puisse dire est que ce témoignage est assez effrayant.

Deux soucoupes et deux aliens juste sous la surface de l’eau

En 1952, Richard French est envoyé à Newfoundland pour enquêter sur l’apparition étrange d’un OVNI. « Ils m’ont dit qu’il y avait deux êtres étranges qui se trouvaient sous l’eau après être entré en collision avec l’eau à près de 160 km/h« , a-t-il raconté au Huffington Post. « De nombreuses personnes étaient rassemblées au bord de l’eau. Toutes étaient en train de regarder ce qui se passait sous l’eau » a-t-il ajouté.

C’est à ce moment précis que le discours de Richard French prend une tournure digne des films de Science-fiction. Selon ses souvenirs, l’eau était très claire et il pouvait voir deux embarcations circulaires mesurant chacune plus de 5 mètres de diamètre. Elles flottaient juste sous la surface de l’eau à près de six mètres du bord de l’eau. « La première chose que j’ai vu, c’était des OVNI. […] L’eau était très claire et je pouvais vraiment voir ce qui se passait » a expliqué Richard French. Les êtres qu’il a vu « mesuraient entre 60 et 90 centimètres, ils étaient de couleur grise, une silhouette fine, de longs bras et des mains avec seulement deux ou trois doigts. […] Ils ressemblaient vraiment aux aliens qu’on avait l’habitude de voir dans les films (…) Cela a duré 20 minutes. Les deux soucoupes sont ensuite parties ensemble à une vitesse éclaire. Je pense qu’ils étaient en train de réparer leurs engins pour ensuite repartir » a-t-il précisé.

Un rapport fictif

Mais à l’époque, le travail de Richard French était justement de discréditer ces théories d’aliens. Qu’a-t-il donc écrit sur son rapport concernant cette histoire ? « J’ai fait un rapport fictif. Je n’ai pas vraiment dit qu’il s’agissait d’OVNI, j’ai dit qu’il s’agissait de choses que l’on ne connaissait pas, des sortes de véhicules méconnaissables. En d’autres termes, j’étais très ambigu et je suis resté évasif » a-t-il avoué. Malheureusement pour nous, cette apparition à Newfoundland date des années 1950 et aucune image n’a pu être enregistrée.


EN COMPLÉMENTAIRE

Il y a eu DEUX crashs d’OVNIS à Roswell, affirme un ancien responsable de l’armée de l’air qui dit qu’il était là

 

Plus de soixante-dix ans après qu’un OVNI se soit prétendument écrasé à Roswell, au Nouveau-Mexique, un responsable à la retraite de l’armée de l’air a déclaré que non seulement l’incident choquant s’était réellement produit – mais qu’il s’était produit deux fois.

Le lieutenant-colonel Richard French, qui a servi dans l’armée pendant plus de 27 ans, était à Alamagordo, au Nouveau-Mexique, en 1947, lorsqu’un objet inhabituel est tombé du ciel et s’est écrasé au sol à Roswell.

Les autorités militaires ont publié un communiqué de presse après l’incident choquant, disant: «  Les nombreuses rumeurs concernant le disque volant sont devenues une réalité hier lorsque l’officier du renseignement du 509th Bomb Group de la huitième Air Force, Roswell Army Air Field, a eu la chance de gagner possession d’un disque volant.

Mais, à peine 24 heures plus tard, les militaires ont rétracté leur déclaration antérieure et ont affirmé que l’objet qu’ils avaient d’abord pensé être un «  disque volant  » était un ballon météorologique qui s’était écrasé sur un ranch voisin.

Les médias et le public ont accepté l’explication sans conteste. Depuis lors, de nombreuses personnes ,dont des scientifiques,ont remis en question la ligne de l’armée sur l’incident.

«  Il y a eu en fait deux accidents à Roswell, que la plupart des gens ne connaissent pas  », a déclaré French au Huffington Post .

«  Le premier a été abattu par un avion américain expérimental qui volait au départ de White Sands, au Nouveau-Mexique, et il a tiré sur ce qui était en fait une arme électronique de type à impulsion qui a désactivé et enlevé tous les contrôles de l’OVNI, et c’est pourquoi il s’est écrasé.

 

Théorie: Le lieutenant-colonel Richard French, qui a servi dans l’armée pendant plus de 27 ans, affirme qu’il y a eu deux accidents liés aux OVNIS à Roswell

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Contentieux: l’ancien colonel de l’armée de l’air Richard French dit qu’il était un démystificateur officiel d’OVNI et qu’il y avait deux, pas un, des crashs d’OVNIS de Roswell

 

 

 

 

 

 

 

 

 

«Quand ils l’ont frappé avec cette impulsion électromagnétique – bingo! Il y a toute leur électronique et, par conséquent, l’OVNI était incontrôlable.

French, qui prétend avoir reçu l’ordre de démystifier les observations d’OVNIS, a déclaré qu’une source confidentielle de l’armée lui avait parlé de l’abattage du soi-disant vaisseau spatial extraterrestre et a ajouté qu’il y avait eu un deuxième crash près de Roswell quelques jours plus tard.

«  C’était à quelques kilomètres de l’endroit où l’accident d’origine s’est produit  », a déclaré French au HuffPo. «  Nous pensons que la raison pour laquelle ils étaient là à ce moment-là était d’essayer de récupérer des pièces et des survivants du premier accident. Je [fais référence à] les gens de l’espace – les gars dont c’était l’OVNI.

Mais d’autres experts ont rejeté les affirmations de French. ‘Aucune chance! Zéro chance », a déclaré le colonel de l’armée John Alexander, chargé d’enquêter sur les observations d’OVNIS.

«Dans les années 80, j’étais le gars qui développait tous les systèmes d’armes à impulsions. Nous n’aurions pas pu le faire alors. Dans les années 60, ils avaient un système laser, mais votre portée était extrêmement limitée, et nous n’avions pas d’armes laser opérationnelles pendant cette période.

Mais les réfutations n’ont pas empêché les autres de se manifester et de contester la ligne officielle de l’armée.

Chase Brandon, un agent qui a servi 25 ans avec la CIA, a récemment affirmé que des informations relatives à l’accident avaient été dissimulées dans une chambre forte cachée au siège de l’agence à Langley.

« Ce n’était pas un ballon météo – c’était ce que les gens ont rapporté pour la première fois », a-t-il déclaré. «C’était un appareil qui ne venait pas de cette planète.

« Il y a eu en fait deux accidents à Roswell, que la plupart des gens ne connaissent pas », a déclaré French au HuffPost. «Le premier a été abattu par un avion américain expérimental qui volait hors de White Sands, NM, et il a tiré sur ce qui était effectivement une arme électronique de type à impulsion qui a désactivé et emporté tous les contrôles de l’OVNI, et c’est pourquoi il écrasé. »

French – un pilote de l’armée de l’air qui était à Alamagordo, NM, en 1947, en cours de test dans une chambre d’altitude, une exigence annuelle pour les officiers qualifiés – était très spécifique dans la façon dont l’armée aurait abattu ce qu’il croyait être un vaisseau spatial d’un autre. monde.

« Quand ils l’ont frappé avec cette impulsion électromagnétique – le bingo! – il y a toute leur électronique et, par conséquent, l’OVNI était incontrôlable », a déclaré French, qui a effectué des centaines de missions de combat en Corée et en Asie du Sud-Est, et qui a occupé plusieurs postes. travaillant pour le renseignement militaire.

Un autre officier à la retraite doute de l’histoire de French.

« Aucune chance! Aucune chance! » a déclaré le colonel de l’armée John Alexander , dont la propre autorisation top-secrète lui a donné accès dans les années 1980 aux documents officiels et aux comptes d’OVNIS. Il a créé un groupe de haut niveau de fonctionnaires gouvernementaux et de scientifiques qui ont déterminé que, bien que les ovnis soient réels, ils ne pouvaient pas trouver de preuves d’une dissimulation officielle.

«Dans les années 1980, j’étais le gars qui développait tous les systèmes d’armes à impulsion. Nous n’aurions pas pu le faire à l’époque. Dans les années 60, ils avaient un système laser, mais votre portée était extrêmement limitée, et nous ne l’avons pas fait. avoir des armes laser opérationnelles dans ce laps de temps « , a déclaré Alexander, qui travaille pour obtenir l’amnistie pour les militaires qui souhaitent parler de leurs expériences OVNI.

À l’exception du titre initial du journal déclarant que l’armée avait capturé une soucoupe volante à l’extérieur de Roswell, l’armée de l’air a fermé les livres sur Roswell, affirmant que la véritable identité de l’objet était un ballon de surveillance à haute altitude, nommé « Mogul ».

Mais après que des témoins oculaires – y compris de nombreux militaires – aient commencé à raconter leur participation à une prétendue dissimulation de l’incident de Roswell, certains chercheurs ont insisté sur le fait qu’il s’agissait en fait d’un vaisseau extraterrestre qui s’était écrasé à Roswell.

Regardez cette vidéo de Ret. Le lieutenant-colonel de l’armée de l’air Richard French

 

French dit qu’il a été informé de la «fusillade» d’OVNI par un autre officier militaire – une source confidentielle – de White Sands Proving Grounds, une région du désert du Nouveau-Mexique où l’armée américaine a testé de nombreux systèmes d’armes.

Sa source a dit à French qu’il y avait eu un deuxième crash d’OVNI près de Roswell quelques jours après le premier.

« C’était à quelques kilomètres de l’endroit où se trouvait le crash initial », a déclaré French. « Nous pensons que la raison pour laquelle ils étaient là-bas à ce moment-là était d’essayer de récupérer des pièces et des survivants du premier crash. Je [fais référence à] les gens de l’espace – les gars dont l’OVNI était. »

Alors que French n’a pas offert plus de détails sur ce qu’il dit être un deuxième crash d’OVNI, il a taquiné autre chose.

«J’avais vu des photographies de parties de l’OVNI qui avaient des inscriptions dessus qui ressemblaient à une langue arabe – c’était comme un numéro de pièce sur chacune d’elles. C’étaient des photographies dans un dossier que je viens de feuilleter. « 

C’est un parallèle intéressant avec l’histoire récente de l’ ancien agent de la CIA Chase Brandon , qui a affirmé avoir trouvé une boîte au siège de la CIA dans les années 1990 – une boîte intitulée «Roswell».

Brandon a déclaré au HuffPost qu’il avait regardé dans la boîte et parcouru des documents écrits et des photographies confirmant ses soupçons que l’objet qui s’est écrasé à Roswell, « était un engin qui ne venait manifestement pas de cette planète ».

Cette histoire a déclenché une fureur de controverse entre ceux qui croyaient et ne croyaient pas l’histoire de Brandon.

Regardez ce reportage de 1997 sur le «  Cas clos: rapport final sur le crash de Roswell  » de l’armée de l’air

 

 

Et maintenant, nous avons French, qui a servi plus de 27 ans dans l’armée, y compris comme enquêteur et démystificateur pour la célèbre étude des OVNIS de l’armée de l’air, connue sous le nom de Projet Blue Book , qui a commencé en 1947.

« Je suis l’un des auteurs du Projet Blue Book, et j’ai commencé avec le Bureau des enquêtes spéciales de l’Armée de l’Air, stationné à Spokane, Washington. Une des tâches que j’avais en 1952 était de démystifier les histoires d’OVNIS », a déclaré French.

« En d’autres termes, si quelqu’un avait une observation d’OVNI, moi et un autre agent essayerions de trouver une explication logique à cette étrange apparence aérienne. La plupart des rapports provenaient de civils plutôt que de militaires. Nous avons donné notre analyse et essayé de la démystifier. en disant que c’était du brouillard marécageux ou que la chose qu’ils voyaient était en fait accrochée à des fils. Elle a traversé les canaux jusqu’au niveau présidentiel. « 

Mais pourquoi a-t-on ordonné aux Français de démystifier les rapports d’OVNIS en premier lieu?

« Ils ne vous donnent jamais d’explication, mais je vais vous dire quelle est mon analyse: s’ils acceptaient le fait qu’il y a des créatures venant sur Terre d’autres univers ou de partout, cela détruirait fondamentalement les religions, et le fait que l’impuissance de nos militaires contre eux détruirait la réputation des militaires », a déclaré French. « Vous parlez de raisons militaires, de défense nationale et religieuses. »

Comme cela s’avère souvent avec des histoires d’OVNIS révélatrices, cela dépend de qui vous croyez.

Antonio Huneeus est un journaliste d’investigation OVNI vétéran de 30 ans qui a récemment passé du temps avec le français et tente de découvrir plus de faits sur les informations que l’ancien officier du renseignement militaire voudrait nous faire croire.

« Nous avons fait une recherche et trouvé son nom sur une page officielle de l’Armée de l’Air qui a confirmé qu’il était un pilote de combat, mais cette page n’avait rien à voir avec les OVNIS » , a déclaré Huneeus, rédacteur en chef d’ Open Minds Magazine , au HuffPost.

« Mes réserves concernent certaines des affirmations qu’il fait, et à cause de son âge, sa mémoire n’est plus aussi bonne qu’elle l’était », a déclaré Huneeus. « Il est clair pour moi qu’il a assez bien lu sur le sujet des OVNIS, ou qu’il a peut-être entendu des histoires ou parlé aux gens. Donc, j’essaie de séparer exactement ce qu’il a vécu et vu directement de ce qu’il a entendu et lu. »

Soixante ans après que French ait commencé à enquêter sur les ovnis pour le projet Blue Book, il pense toujours qu’il y a un camouflage.

« Cela se passe aujourd’hui. Il n’y a aucun doute à ce sujet. J’ai écouté leurs dénégations plusieurs fois et, à ce moment-là, j’étais en opposition directe avec leur position. Dans mon esprit, il n’y avait aucun doute que les OVNIS étaient réels. . « 

 


GALERIE DE PHOTOS NON-RÉSOLUES

 

OVNI sur le désert de Mojave 9 septembre 1985
Cet OVNI en forme de cigare a été photographié par le pilote de l’aviation générale David Hastings alors qu’il pilotait un avion Cessna Skymaster au-dessus du désert de Mojave le 9 septembre 1985. Il n’y a jamais eu d’indication de canular dans ce cas, qui reste inexpliqué à ce jour.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

OVNI sur la base Holloman
Un objet volant non identifié a été photographié par un employé du gouvernement au-dessus du Holloman Air Development Center au Nouveau-Mexique en 1964.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mannequins Roswell
L’armée de l’air a publié « The Roswell Report » en 1997. Contre les allégations selon lesquelles des extraterrestres ont été récupérés sur le site du Nouveau-Mexique, le rapport a indiqué que les responsables militaires avaient ramassé des mannequins de 200 livres, ci-dessus, qui ont été utilisés dans une expérience.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alien au Brésil
Capture vidéo de près. Ce qui ressemble à une créature extraterrestre avec la tête, le cou, les bras et le corps visibles debout dans la forêt tropicale brésilienne à Manaus, au Brésil. Dans cette séquence Amaz-extraterrestre, un être solitaire non identifié semble se tenir dans la jungle du Brésil – même en cambrant le dos – à quelques mètres d’une lumière bleue clignotante. Dans ce que certains allèguent comme preuve que la Terre est visitée par des extraterrestres d’une autre planète, la vidéo a été obtenue par l’écrivain paranormal Mike Cohen qui dit que la vidéo a été prise par deux touristes britanniques visitant la région de Manaus dans la jungle amazonienne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Crop Circle à Yogyakarta, Indonésie
Un grand cercle et un motif géométrique selon les résidents locaux ont été créés par un OVNI apparu dans une rizière du hameau de Krasakan à Sleman, Yogyakarta, le matin du 23 janvier 2011.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Croquis de l’observation d’OVNI
Ce dessin de témoin oculaire d’une présumée observation d’OVNI est dans l’un des 19 fichiers autrefois secrets publiés sur le site Web des Archives nationales britanniques. Les fichiers couvrent les observations signalées entre 1986 et 1992. Bien que de nombreux rapports aient été démystifiés, certains restent inexpliqués.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marquages ​​sur le terrain France
Un enquêteur en 1989 mesure les marques qui, selon certains, ont été laissées par un OVNI en Normandie, en France. La France a commencé à publier ses « X-Files » sur les observations d’OVNIS en 2007.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’astronaute Gordon Cooper
L’astronaute Gordon Cooper, qui a piloté les missions spatiales Mercury et Gemini dans les années 1960, a dit une fois qu’il avait vu un OVNI « en forme de soucoupe typique, de forme double cylindrique, métallique ». Il était également franc sur l’idée que certains OVNIS étaient des véhicules interplanétaires visitant la Terre.

 

 

 

 

 

 

La Gigantesque Arnaque du Covid-19:La dance des pauvres éclopés

 

La liberté est-elle un concept dépassé? Personne n’en parle plus; ni les politiciens, ni les journalistes, ni les prédicateurs. Ceux qui parlent de liberté sont pour la plupart mis en prison par ceux qui leur demandent de penser comme ils veulent.
Comme s’ils étaient guidés par une main cachée, les grands médias menteurs chantent la victoire électorale de 2020 de Joe Biden [1]
 et rejettent avec dérision les allégations d’irrégularités dans le processus de dépouillement des voix comme de simples raisins acides d’un candidat battu. Mais nous avons toujours su que les grands médias faisaient partie de la grande arnaque, et que le grand gouvernement américain n’est certainement pas dirigé par des politiciens légitimement élus par le peuple.

Il n’est donc pas surprenant que Philip Giraldi ait raison: Israël a remporté les élections de 2020 parce que Trump et Biden sont tous deux des pions juifs sionistescomme le sont pratiquement tout le Congrès, la magistrature, les médias, les universités, les industries, la médecine et le droit – tout cela incontestablement dominé par les Juifs et déformant manifestement toutes les lois pour répondre à leurs propres buts pervers.

Il n’est pas inexact de dire que les États-Unis sont depuis longtemps un pays juif, géré par de nombreux présidents secrètement juifs, qui continuent à abuser et à exterminer leur propre population afin que la Tribu Terrible puisse gérer une plantation plus efficace et sucer jusqu’à la moelle le moindre morceau de productivité de goyim crédules qui seront en voie d’extermination.

C’est précisément ce que la plupart des gens ne peuvent pas comprendre. Ils ont été dupés par les médias juifs et ne se rendent pas compte qu’Israël, qui est l’ennemi de tous les pays de la Terre, est en train de les saigner jusqu’à ce que, comme Ariel Sharon l’a dit un jour à propos des Américains, ils soient emportés comme une paille  dans le vent. C’est ce qui est maintenant en train d’arriver à l’ancien bon vieux  pays USA,au Canada,au Québec et dans de nombreux autres en Occident,dont…la France en particulier!.

Les mensonges de nos dirigeants

L’unanimité d’une presse soutenant le mensonge de l’élection de 2020 est révélatrice de la sincère franchise à laquelle vous pouvez vous attendre lorsque vous traitez avec n’importe quel agent du gouvernement. Cela indique également les mensonges qui nous sont enseignés depuis le berceau, une histoire bidon que nous avons tous digérée et qui déforme toute autre approche que nous pouvons risquer d’avoir sur les conditions du monde.

Nous sommes  désormais soumis à un système unique qui écrase l’individualité de chacun de nous, dépouillant la personnalité humaine de son atout le plus précieux, l’innovation indépendante, l’ingéniosité et la créativité.

C’est le moyen le plus sûr de garantir notre extinction, et nous accélérons sur cette voie avec une vitesse toujours croissante.

Élire un président sur la base d’un taux de 300% de participation au vote est probablement une mauvaise idée. Mais même le véritable vainqueur de l’élection ne nous a fourni aucun compromis pour la liberté politique, car Donald Trump a présidé la pire attaque de l’histoire contre l’espèce humaine – le verrouillage infernal qui a étouffé la société mondiale qui ne peut être sauvée que par un poison : la vaccination qui fera de nous tous des esclaves permanents. [2]

L’Opération Warp Speed emmène tout le monde dans la direction opposée de la liberté, avec une vitesse de distorsion maximale. Dès que vous êtes pris en mains, vous ne revenez jamais à la personne relativement en bonne santé que vous étiez avant cette prise en mains.

Si l’humanité était la grande espèce que tout le monde tente de prétendre qu’elle est, nous vénérerions les peuples autochtones comme nos premiers ancêtres au lieu de les avoir exterminés en prétendant qu’ils étaient des modèles obsolètes comparativement aux humains modernes soi-disant supérieurs [3].

N’est-il pas ironique que les personnes les plus riches du monde qui ont le plus bénéficié du capitalisme veuillent emprisonner le reste de la population de la Terre avec le communisme parce que c’est le système qui garantit le mieux leurs flux de profits? [4].

Les gens qui pensent que l’argent est la chose la plus importante sont ceux-là mêmes qui tuent le monde. Les gens qui paient leurs impôts, votent à chaque fois et ne critiquent pas leurs propres dirigeants sont ceux qui sont vraiment responsables de la destruction de leur pays pour ne pas s’opposer avec force aux crimes qui ont été constamment commis en leur nom.

Il est maintenant trop tard pour eux de changer de comportement. Maintenant que nous avons pillé tous les pays du monde, il était inévitable que les États-Unis se retournent sur eux-mêmes et se dévorent entre eux pour le profit, un sort qui arrivera un jour aux juifs eux-mêmes, comme cela est arrivé aux Français lors de révolution française, où chacun se retourne et tue l’autre jusqu’à ce que personne ne soit laissé indemne.

Le plus triste, c’est que quand tout est fini, le même genre de gouvernement demeure. Si vous voulez vraiment être horrifié, essayez «La violence divine de la terreur».

 

Le verrouillage est un instrument de révolution totalitaire dont vous êtes la victime involontaire. Effrayé par ce que votre médecin vous a dit, vous avez volontairement renoncé à votre liberté à cause d’un mensonge. En raison des versions manipulées de la soi-disant vérité tout au long de votre vie, vous avez contribué à détruire la société et à la transformer en un état esclave.

L’amplification perpétuelle des libertés de l’individu est en fait le seul moyen par lequel les structures gouvernementales peuvent posséder l’impartialité requise pour juger équitablement et profiter aux personnes qu’elles sont censées protéger. Rien de tout cela ne se produit vraiment aujourd’hui. Et les personnes soumises au lavage de cerveau sont simplement devenues trop aveuglées par le luxe et d’autres faux arguments pour voir que cela est essentiel à leur survie.

La liberté ne deviendra jamais un concept dépassé à moins que, à cause de tous les zombies déjà créés par le contrôle mental des médias de masse, nous suivions la foule semi-consciente et les laissions faire. Après tous les mensonges que les médecins du monde entier nous ont dit, seuls les imbéciles qui ne se soucient pas de leur propre avenir seront plus que jamais vaccinés pour quoi que ce soit.

SOURCE :  Wrong way to freedom. Billionaires call their new tune
Dance of the Crippled Paupers


NOTES

1-C’est la queue qui remue le cabot et qui fait de Biden un idiot

Comment peut on être assez imbéciles pour élire un pareil danger public?

Israël sabote les domaines de la politique étrangère de Biden avant que celui-ci ne prenne ses fonctions. Et fera-t-il quelque chose à ce sujet? Peu probable.
Le public ne sait pas encore comment il est arrivé que le plus grand scientifique nucléaire iranien ait été assassiné vendredi à l’extérieur de Téhéran, mais les experts disent qu’Israël l’a fait.

Ce que nous savons, c’est qu’Israël a un motif caché: il veut détruire toute chance que Joe Biden réintègre l’accord nucléaire en envenimant les relations entre les États-Unis et l’Iran et en soutenant les extrémistes en Iran.

Pourquoi une attaque israélienne envenimerait-elle les relations américano-iraniennes? Parce qu’Israël n’entreprendrait une telle attaque qu’avec le OK de l’administration Trump.

«Bien qu’il soit hautement improbable qu’Israël aurait procédé à l’assassinat sans le feu vert de l’administration Trump, un rôle plus direct des États-Unis ne peut être entièrement écarté» – Trita Parsi de Responsible Statecraft .)

Maintenant, est-ce que quelqu’un pense vraiment que c’était l’idée de Trump? Non: Israël agit à ses propres fins diaboliques, et le gouvernement américain n’a plus qu’à approuver. D’ailleurs, Netanyahou a directement dit à Biden qu’il ne devait pas revenir sur l’accord avec l’Iran.

Ce qui va au point tragique essentiel ici : «Si un extraterrestre arrivait et regardait la relation américano-israélienne, il / elle / il aurait raison de penser que les États-Unis sont un État client/vassal inféodé à Israël.

Encore une fois, c’est la queue qui remue    le chien.

Car quelle est la probabilité que Joe Biden puisse exercer une politique étrangère indépendante à la suite du meurtre de Mohsen Fakhrizadeh? Cette probabilité diminue pour le moment. Les mains du président élu sont liées par des décideurs politiques étrangers voyous des deux côtés de l’Atlantique. Il aura encore beaucoup de travail à faire pour essayer de restaurer l’accord avec l’Iran.

Comme l’écrit Scott Roth:

Israël essaie de déclencher une guerre tant qu’il le peut encore. Israël aime ces périodes de transition. Il y a 12 ans, ils ont lancé Cast Lead (Plomb durci) parce qu’ils ne savaient pas comment une administration Obama réagirait à propos du bombardement de Gaza. Et Obama a laissé faire sans broncher et nous voyons comment cela s’est passé. Est-ce que Biden se rappellera de cela? J’ai bien peur que non.

L’autre chose tragique à propos de cette attaque est que tout le monde sait tout cela, mais c’est du domaine de l’indicible à Washington. Oui, Trita Parsi en dit une partie dans Responsible Statecraft .

Quoi qu’il en soit, l’assassinat (et d’autres attaques futures probables) durcira probablement la position de l’Iran et compliquera – voire paralysera finalement – les tentatives de l’équipe Biden de relancer la diplomatie. Cela sert également l’intérêt de Netanyahou.

Répétez ce point: Israël est en train de paralyser la politique étrangère de Biden.

Mais le New York Times ne  va pas  dans ce sens, pas plus que le Washington Post . À son crédit, hier soir à la PBS News Hour, Nick Schifrin a un peu soulevé le tapis. L’attaque pourrait seulement «créer une incitation pour l’Iran à poursuivre un programme nucléaire», a-t-il dit, avant de se risquer, «Biden et son équipe disent qu’ils veulent rentrer dans l’accord nucléaire iranien – que pensez-vous du moment de cette attaque, juste 54 jours avant l’inauguration? »

Mais l’interview de Schifrin était un instrument, un ancien officier de la CIA nommé Norman Roule, qui a déclaré:

Je pense que pour l’administration Biden, en regardant cet accord, elle devra respecter davantage les préoccupations de sécurité des acteurs régionaux pour éviter d’autres incidents tels que ces négociations nucléaires bouleversantes.

Traduction: les États-Unis sont l’État vassal d’Israël, alors oubliez-les. Laissez les «problèmes de sécurité» des Israéliens conduire la politique amériacine. Nom de Dieu.

Notre presse et la Beltway semblent accepter leur merde. Comme l’ écrit Joe Cirincione de Ploughshares :

Je suis très déçu par nombre de mes collègues de Washington qui adoptent une approche «d’une part…» face à l’assassinat par Israël d’un scientifique iranien. Ont-ils peur d’être du «mauvais côté»? Pourquoi craignent-ils de condamner le terrorisme lorsqu’il est commis par Israël?

Bonne question. Pourquoi? Parce qu’Israël est ancré dans les cœurs et les esprits américains grâce au lobby juif. Le New York Times a cité cette balise morale, l’ancien chef de la CIA John Brennan, tweetant:

[L] ‘assassinat était un «acte criminel et très imprudent» et… il risquait «des représailles mortelles et une nouvelle vague de conflit régional».

C’est vraiment pitoyable. L’accord avec l’Iran était la principale réalisation de la politique étrangère de l’administration Obama. Le président Obama a dépensé d’énormes quantités de capital politique là- dessus, gagnant le soutien sioniste libéral pour l’accord afin qu’il puisse défier le lobby de centre-droit et Netanyahou. Puis Trump est entré et a saccagé l’accord pour faire plaisir à son plus grand donateur, l’ami de Netanyahou, Sheldon Adelson. Et maintenant, Trump et Netanyahou assassinent des scientifiques pour «empoisonner la terre avec du sel d’ici le 20 janvier 2021 », et tout le monde s’en fout et hausse les épaules. . .

2-L’avenir glauque que nous réserve l' »élite » : le « Great Reset » transformera l’homme en drones pour la servir.

3-Klaus Schwab :
« 
Tout comme nous, humains, nous nous sommes séparés de nos cousins chimpanzés, les cyborgs se sépareront également des humains. Ceux qui resteront humains deviendront probablement une sous-espèce. Ils seront les chimpanzés du futur. »

4-Les racines juives de Lénine exposées dans un musée russe

L’exposition révèle une lettre écrite par la sœur de Lénine affirmant que le grand-père maternel était juif ukrainien; Staline a dit à cette sœur de garder la lettre secrète.

 

Des documents confirmant apparemment des rumeurs selon lesquelles Vladimir Lénine avait des ancêtres juifs peuvent maintenant être vus au Musée d’histoire d’Etat de Russie, a fait savoir lundi AP.

Parmi les documents nouvellement publiés exposés au musée, il y a une lettre écrite par la sœur de Lénine, Anna Ulyanova, affirmant que leur grand-père maternel était un Juif d’Ukraine qui s’était converti au christianisme pour échapper à la persécution dans la Zone de Résidence (La Zone de Résidence était la région ouest de l’Empire russe frontalière avec les puissances d’Europe centrale, où les Juifs enregistrés comme tels étaient cantonnés par le pouvoir impérial jusqu’en février 1917) et avoir accès à l’enseignement supérieur , indique le rapport.

« Il venait d’une famille juive pauvre et était, selon son certificat de baptême, le fils de Moses Blank, originaire de [la ville ukrainienne occidentale de] Zhitomir« , écrit Ulyanova en 1932 dans une lettre citée par AP.

Dans la lettre écrite à Josef Staline, qui a remplacé Lénine après sa mort en 1924, Ulyanova a écrit: «Vladimir Ilych a toujours pensé aux Juifs. Je suis vraiment désolée que le fait de notre origine – que je soupçonnais auparavant – n’ait pas été connue de son vivant. »

Lénine, qui est né Vladimir Ilych Ulyanov en 1870, ne s’est identifié que comme russe sous la domination tsariste dans le pays, au cours de laquelle l’antisémitisme sévissait. 

Il a adopté le nom de Lénine en 1901 lors de son exil en Sibérie.

Selon le rapport de l’AP, Lénine a supervisé une brève période de promotion de la culture juive qui s’est terminée au début des années 1930 lorsque Staline a encouragé les purges antisémites et a créé un plan de relocalisation de tous les Juifs soviétiques.

Ulyanova a demandé à Staline de faire connaître l’origine juive de Lénine pour lutter contre la montée de l’antisémitisme, a rapporté AP. Elle a écrit dans sa lettre: «J’ai entendu dire que ces dernières années, l’antisémitisme s’est encore renforcé, même parmi les communistes. Il serait faux de cacher ce fait aux masses. »

Staline a ignoré la demande d’Ulyanova et lui a dit de « garder un silence absolu » sur la lettre, selon la commissaire de l’exposition, Tatyana Koloskova.

Les documents contredisent les informations présentées dans la biographie officielle de Lénine, écrite par sa nièce Olga Ulyanova, dans laquelle elle affirme que sa famille n’a que des racines russe, allemande et suédoise.

 

La lettre d’Anna Ulyanova a été découverte par des historiens russes au début des années 1990, mais son authenticité a été mise en doute.

Source : Lenin’s Jewish roots put on display in Russian museum

June 2, 2020 Jerusalem Post


ANNEXE :

« Les Juifs de Staline »

Léon Bronstein dit « Trotsky »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un événement historique est particulièrement passé sous silence,  et pourtant nous ne devons  pas oublier qu’il y a environ 90 ans, entre le 19 et le 20 décembre 1917, au cœur de la révolution bolchevique et de la guerre civile, Lénine signa un décret créant la Commission Panrusse pour la Répression de la Contre-révolution et du Sabotage, plus connue sous le nom de Tchéka.
En peu de temps, la Tchéka devint l’organisation de sécurité d’État la plus importante et la plus répressive. Son organisation et sa structure évoluèrent régulièrement, tout comme son nom : de Tchéka à GPU, puis à NKVD, et plus tard à KGB. Il est impossible de connaître avec certitude le nombre de morts dont la Tchéka fut responsable d’une manière ou d’une autre, mais il s’évalue probablement autour de 20 millions, incluant les victimes de la collectivisation forcée, des famines, des purges, des expulsions, des déportations, des exécutions et des tueries de masses dans les goulags.
Logo du NKVD

 

 

Des pans entiers de la population furent éliminés: fermiers indépendants, minorités ethniques, membres de la bourgeoisie, officiers supérieurs, intellectuels, artistes, militants syndicalistes, « membres de l’opposition » à la définition très aléatoire, et un nombre incalculable de membres du parti communiste lui-même. Dans son dernier livre, qui recueille beaucoup de suffrages, The War of the World, l’historien Niall Ferguson écrit qu’aucune autre révolution dans l’histoire de l’humanité n’a dévoré ses enfants avec le même appétit insatiable que la révolution soviétique. De même, le Dr. Igal Halfin, de l’université de Tel-Aviv, indique dans son livre sur les purges staliniennes que la violence y fut unique en ce qu’elle fut dirigée vers l’intérieur.
Mais Lénine, Staline, et leurs successeurs n’auraient pas pu mener à bien leurs objectifs sans une large coopération de la part d’”officiers de la terreur” disciplinés : enquêteurs cruels, mouchards, bourreaux, gardiens, juges, pervers, et de beaucoup d’idéalistes membres de l’aile gauche progressiste, abusés par le régime soviétique de terreur au point de lui décerner un certificat casher.
 Genrikh Yagoda le fondateur du NKVD
 Genrikh Yagoda, fut le plus grand meurtrier juif du XXe siècle, chef adjoint de la GPU et fondateur-dirigeant du NKVD. Yagoda a consciencieusement exécuté les ordres de Staline pendant la collectivisation, et est responsable de la mort d’environ 10 millions de personnes. Ses employés juifs ont mis en place et géré le système des goulags. Après être tombé en disgrâce auprès de Staline, Yagoda fut dégradé et exécuté, puis remplacé en tant que chef des bourreaux, en 1936, par Yezhov, le « nain sanguinaire ».
Lazar Kaganovitch,
l’exterminateur de
l’Ukraine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Beaucoup de juifs ont vendu leur âme au diable de la révolution communiste et ont du sang sur les mains pour l’éternité. Nous n’en mentionnerons qu’un de plus : Leonid Reichman, dirigeant du département spécial du NKVD et interrogateur en chef de l’organisation, qui était un sadique particulièrement cruel.  En 1934, selon des statistiques publiées, 38,5% des officiels détenant les postes les plus élevés dans l’appareil de sécurité soviétique étaient d’origine juive. Eux aussi, naturellement, furent graduellement éliminés dans les purges successives. 
Il apparaît que les juifs aussi, quand ils sont fascinés par une idéologie messianique, peuvent devenir de grands meurtriers, parmi les plus grands de l’histoire moderne. La Palestine en a été et en est toujours un exemple.
Les juifs actifs dans l’appareil officiel de la terreur communiste (en Union soviétique et ailleurs), et qui l’ont parfois dirigé, ne l’ont évidemment pas fait en tant que juifs, mais plutôt en tant que staliniens, communistes, et « camarades soviétiques ». En conséquence, il nous est facile d’ignorer leur origine et de jouer les innocents: qu’avons-nous à voir avec eux ? Si ce n’est de les oublier.
« Je pense qu’il est inacceptable qu’une personne puisse être considérée comme un membre de la communauté juive quand elle réalise de grandes choses, mais en être exclue quand elle commet des actes particulièrement méprisables. » (Sever Plocker, Stalin’s Jews, 21, 12, 2006). 
« Même si nous le nions, nous ne pouvons pas échapper au judaïsme de « nos bourreaux » qui ont servi la Terreur rouge avec application et loyauté envers ses dirigeants. De toutes façons, d’autres nous rappelleront toujours leur origine. »

Sever Plocker, Stalin’s Jews, (Les Juifs de Staline), 21, 12, 2006.

Naturellement, et s’agissant d’un journal israélien, S. Poker  ne pouvait pas parler des génocides récurrents commis par les juifs sionistes contre les populations palestiniennes depuis 1948. Il ne parle pas non plus des confiseries empoisonnées larguées sur les populations civiles de Gaza et de Cisjordanie afin de tuer les enfants palestiniens, ni sur la pratique assez courante de faire asseoir les prisonnier palestiniens sur des plaques radioactives afin de les rendre stériles….H.G.

——————————————————————————

Les Juifs fomenteurs de la Shoah russe
80% des révolutionnaires en Russie étaient Juifs. Les Juifs ont été les artisans de la révolution russe de 1917. (Réf. Dr. Angelo Solomon Rappoport, 1918)
Ceux qui ouvrirent la voie :
– Gesya Gelfman (juive) : criminelle responsable de l’assassinat du Tsar Alexandre II.
– Jacob Schiff (juif) : le banquier américain qui finança la révolution russe de 1917.
– Olaf Aschberg (juif) : banquier.
– Evno Azev (juif) : agent double.
– Grigori Guerchouni : assassin professionnel.
– Alexandre Parvus (juif) : révolutionnaire professionnel.
– Jacob Ganetski (Jacob Furstenberg) (juif) : larbin de Lénine.Les moteurs de la révolution de 1917 :
– Léon Trotski (juif) : révolutionnaire professionnel.
– Lev Kamenev (juif) : révolutionnaire professionnel.
– Grigory Zinoviev (juif) : L’apôtre de la terreur socialiste.
– Iakov Sverdlov (juif) : Assassin du Tsar et de sa famille.
– Grigori Sokolnikov (juif) : ministre des finances de Juifs bolcheviques.
– Karl Radek (juif) : dirigeant socialiste.
– Maxim Litvinov (juif) : issu d’une famille de banquiers juifs, ministre des Affaires étrangères bolchevique.
– Adolf Joffé (juif) : commissaire du peuple aux Affaires étrangères.
– Moïsseï Ouritski (juif) : chef de la Tcheka de Petrograd et grand criminel.
– Moïse Volodarski (juif) : assassin en gros.
– Lazare Kaganovitch (juif) : assassin en gros.

Les exécuteurs zélés :
– Guenrikh Iagoda (juif) : le plus grand meurtrier juif du 20è siècle.
– Martyn Latsis : l’exterminateur de la bourgeoisie.
– Jacob Agranov (juif) : « S’il n’y a pas d’ennemi, il faut en créer ».
– Iakov Iakovlev (juif) : exterminateur de la paysannerie.
– Semyon Dimanstein (juif) : rabbin promoteur de la région juive « autonome », donc sioniste.
– Alexandre Lozovski (juif) : chef syndicaliste et fondateur du Comité antifasciste juif.
– Jacob Yourovski (juif) : criminel ordonnant le massacre de la famille impériale.
– Yakov Davydov (juif) : chef du Département des affaires étrangères de la Tchéka 1921-1922, le premier chef du renseignement extérieur soviétique.
– Solomon Mogilevsky (juif) : chef du service de renseignement extérieur.
– Mikhail Trilisser (juif) : espionnage et contre-espionnage en tous genres.
– Abram Slutsky (juif) : celui qui traquait les opposants à l’étranger.
– Sergey Spigelglas (juif) : chef par intérim du service de renseignement extérieur soviétique.
– Grigori Maïranovski : chimiste assassin.
– Isaï Berg (juif) : inventeur des chambres à gaz ambulantes.

Au Goulag :
– Naftali Frenkel (juif) : organisateur de l’esclavage dans l’institution du Goulag.

Bien-sûr tous les Juifs ne furent pas bolcheviques et tous les bolcheviques n’étaient pas des Juifs. Cependant incontestablement tout une génération de Juifs fut cancérisée par le pouvoir et donc participa à la Shoah anti russe qui fut commise à très grande échelle et jusqu’aux « grandes purges staliniennes » soviétiques de la fin des années 1930.

Des Juifs massacreurs sont parmi les plus grands criminels de tous les temps, et ils se moquaient totalement de leur religion.

Cette génération de Juifs joua un rôle essentiel, pourtant ils n’étaient qu’environ 4% de la population russe. De plus, cette génération de criminels bénéficia, surtout aux États-Unis, d’un fort soutien et d’une réelle sympathie de la diaspora juive.

 

 

 

 

 

 

La Gigantesque Arnaque du COVID-19:L’Allemagne, les juifs sionistes et le Covid-19

L’Allemagne, puissance européenne et centre de la bataille contre les restrictions autour du Coronavirus, a déchaîné le Kraken [1] contre les mécontents. Si vous n’êtes pas heureux de porter un masque, de rester chez vous, d’encourir des calamités si vous bougez, c’est que vous êtes un antisémite. Et c’est un délit pénal en Allemagne, passible de plusieurs années de prison [2] . C’est une accusation effrayante qui peut à tout le moins ruiner votre carrière.

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment ont-ils construit un enchaînement du Coronavirus aux Juifs, alors que les juifs ne se distinguent pas spécialement parmi les adeptes du confinement ? Les manifestations anti-Corona ont rassemblé des millions d’Allemands. Le gouvernement a décrit les manifestants comme des néo-nazis [3]. Ils ont lâché leurs chiens féroces d’Antifa pour attaquer les manifestants. Ils ont essayé de faire honte aux manifestants en disant qu’ils marchaient avec les nazis. C’est la procédure habituelle en Allemagne et ailleurs : décrivez toujours vos opposants comme des néonazis et des espions russes. C’est très loin de la vérité, mais rien n’arrête ceux qui sont prêts à tout pour délégitimer les manifestations.

Les manifestants anti-Corona n’ont pas apprécié. Au lieu de se dresser contre les Juifs, comme ils étaient censés le faire, ils se sont en fait identifiés aux Juifs. Ils se sont comparés aux victimes des persécutions nazies, Anne Frank et Sophie Scholl. Anne Frank, une jeune fille juive dans la Hollande occupée, forcée de rester confinée chez elle et de se cacher pendant de nombreux mois [4]. Son souvenir est revenu au premier rang grâce à une jeune Allemande de 11 ans qui a dû fêter son anniversaire en se cachant de la Corona-police. Sophie Scholl était une résistante chrétienne contre les nazis, qui s’était exprimée courageusement contre la guerre et contre les mauvais traitements infligés aux Juifs et aux autres. Une jeune Allemande a dit qu’elle se sentait comme Sophia Scholl lorsqu’elle distribuait des tracts contre les restrictions imposées par le gouvernement. Quoi de plus anti-nazi que de telles comparaisons ?  Mais cela ne les a pas protégées, au contraire.

Une telle comparaison constitue une banalisation de l’Holocauste, un crime selon le droit allemand, a déclaré Felix Klein, commissaire allemand à l’antisémitisme. Il n’est pas juif, mais c’est un grand philo-sémite. C’est une violation du droit d’auteur, aurait-il pu ajouter. Comment osez-vous comparer vos problèmes de goys avec l’Holocauste ? Seuls les juifs peuvent comparer ce qu’ils veulent avec l’Holocauste.

Et ils ne s’en privent pas. La semaine dernière, Peter Wolodarski, un jeune juif polonais récemment nommé rédacteur en chef du journal libéral suédois DN a qualifié Donald Trump d' »antisémite » , tandis que sa chroniqueuse Lisa Magnusson comparait la brutalité de la police biélorusse à celle des nazis. Une banalisation choquante de l’Holocauste, cette comparaison. Moins de personnes ont souffert aux mains de la police lors des manifestations post-électorales à Minsk qu’à Paris ces temps-ci, et encore moins qu’à l’époque nazie, où un Biélorusse sur quatre a péri. C’est une curieuse affirmation que de qualifier Trump, le meilleur ami du Premier ministre israélien, d' »antisémite », a déclaré Stefan Lindgren, l’éditeur du site suédois indépendant Nyhetsbanken. Apparemment, les Juifs sont autorisés à banaliser l’Holocauste et à ressusciter les souvenirs nazis quand ça leur chante.

Annette Kahane

 

 

 

 

 

 

Les juifs allemands étaient prêts à faire plaisir au gouvernement en confirmant qu’il y avait là matière à vitupérations anti-nazies. Le Conseil central des Juifs d’Allemagne, le président Josef Schuster, a déclaré : « Tout comme les manifestants font preuve d’un mépris total pour la santé des autres, ils ne montrent aucun respect pour les victimes du national-socialisme ». Annette Kahane, une éminente juive « SJW » en Allemagne, est allée plus loin.   

Parmi les manifestants, il y a des gauchistes, des droitistes, des musulmans et des chrétiens. Cela signifie qu’ils sont unis par l’antisémitisme, car il n’y a rien d’autre qui puisse les unir, a-t-elle déclaré.

Annette Kahane est une SJW, une « guerrière pour la justice sociale » plus vraie que nature. Elle est née dans une famille juive privilégiée en RDA et, alors qu’elle était à l’université, elle a collaboré avec les services secrets de la Stasi, dénonçant ses camarades de classe pour manque de dévouement au parti. Puis elle a pressenti l’effondrement prochain de l’État socialiste et, au moment de la chute du mur de Berlin, Mme Kahane était déjà une grande partisane de l’unification et une combattante de la liberté pro-occidentale. Elle a réussi à cacher son passé au service de la Stasi pendant un certain temps, mais pas pour longtemps. Après l’unification de l’Allemagne, les archives de la Stasi ont été ouvertes et son passé a été mis en lumière. Mais elle y a survécu et a fondé l’équivalent allemand du BLM pour défendre les immigrés noirs. Aujourd’hui, elle est l’une des principales SJW, une anti-fasciste qui lutte pour toutes les bonnes causes contre toutes les mauvaises causes. Son jugement vaut sanction, il est repris par les journaux allemands : ainsi, les manifestants anti-Corona sont effectivement antisémites, si Mme Kahane le dit.

C’est justement ce qui m’intéresse.
Pourquoi, si l’on déteste certaines choses détestables telles que les banquiers, les bombardements sur Gaza, les mauvais traitements infligés aux Palestiniens, George Soros, Charlie Hebdo, les Antifa, la guerre contre le terrorisme, le blairisme, les faillites induites de PME, les masques et les confinements – est-ce que cela apparaît à certains comme du pur antisémitisme ?

Pourquoi la défense des Juifs est-elle toujours liée à la défense de dirigeants détestables?
Pourquoi y a-t-il des juifs puissants qui invoquent la tragique histoire juive afin de protéger certaines horreurs ?
Les Juifs sont-ils les boucs émissaires volontaires de ceux qui veulent nous commander ?
Y a-t-il une méchanceté que l’ADL et d’autres instances sur le modèle de Mme Kahane n’assumeraient pas? Ces personnes immorales sont-elles impliquées dans un sinistre complot contre les vrais Juifs en faisant de l’ »antisémitisme » un choix inévitable pour tout honnête homme ?
Ou bien perçoivent-elles une qualité inhérente au sémitisme dont nous ne sommes pas conscients?

La logique voudrait que ces accusations soient réfutées comme étant irréalistes. Les Juifs orthodoxes sont ceux qui s’opposent le plus à l’enfermement général. À Jérusalem et à New York, ils se sont assis sur toutes les restrictions et ont surmonté toutes les tentatives pour les interdire de prières. Ils ont également voté en masse pour Trump « l’antisémite ». Qui est le représentant juif le plus authentique, un rabbin de Jérusalem ou l’infâme SJW de Berlin ? Les dirigeants préfèrent l’ADL et la dénonciatrice allemande car ils sont toujours prêts à jeter le poids des juifs morts dans la balance, pour une cause leur tenant à cœur.

De fait, partout l’antisémitisme est utilisé comme un outil et une arme, mais il semblerait que l’Allemagne soit le seul endroit au monde où les manifestants anti-Corona sont traités d’antisémites. Et ce, pour deux raisons. L’Allemagne fait de l’antisémitisme une infraction pénale, il est donc facile de le brandir sur vos têtes. La deuxième raison tient au judaïsme allemand. Il s’agit d’un cas particulier. C’était autrefois la plus fière et la plus distinguée des tribus juives, mais très peu de Juifs allemands sont restés en Allemagne. Ils se sont installés aux États-Unis, en Israël ou ont péri pendant la guerre. À leur place, ce sont des Juifs d’autres pays qui sont venus s’installer en Allemagne. Ils se considèrent très précisément non comme des citoyens allemands, mais comme des surveillants de l’Allemagne au nom des forces d’occupation mondialistes. C’est ce que m’ont dit les Juifs allemands : « On nous a encouragés à nous installer en Allemagne pour que les Allemands ne retournent jamais au national-socialisme ».

Michel Friedman est un exemple de nouveau juif allemand. Il a fait de la politique avec les démocrates-chrétiens ; puis il a enfreint la loi. Il a engagé quelques prostituées ukrainiennes et leur a offert de la cocaïne. La police l’a surpris par hasard ; il a dû quitter la politique, mais n’a pas eu de mal à devenir un journaliste de premier plan. Alors qu’il écrivait pour Vanity Fair, il a piégé Horst Mahler, le dissident allemand.

 

 

 

 

 

 

 

 

Après l’avoir interviewé, Friedman se rend à la police et dénonce le vieil homme pour son négationnisme. Mahler avait été emprisonné et a retrouvé sa liberté le mois dernier après de nombreuses années de détention [mais il fait déjà l’objet de nouvelles poursuites]. Friedman se porte toujours très bien, il a sa propre émission à la télévision et il nous appelle à combattre la haine, une haine qu’il a largement provoquée lui-même.

Un cas de juif allemand encore plus récent, c’est le pianiste Igor Levit. A 33 ans, il estime qu’il est de son devoir d’apprendre aux Allemands ce qu’il faut penser. Il dit que l’AfD, le parti populiste allemand, est un parti nazi et que les membres de l’AfD sont « des gens qui ont perdu leur humanité ». N’oubliez pas que l’AfD est le parti de prédilection des jeunes dans de nombreuses provinces (Lands) allemandes. Ce sont des populistes du genre Trump : ils ne veulent pas de réfugiés supplémentaires, ils ne veulent pas de l’OTAN, ils ne veulent pas combattre la Russie, ou qui que ce soit d’autre. Le jugement de Levit a été extrêmement sévère.

Igor Levit

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le critique musical Helmut Mauro a écrit : « Je ne suis pas d’accord avec le jugement de Levit : Levit est connu comme un virtuose de Twitter comme du piano ». Et c’est apparemment au moins aussi crucial pour une carrière en 2020 que de faire de la musique en soi. Il ne cesse de tweeter sur les bonnes personnes et contre les mauvaises. Mauro a comparé Levit avec un autre pianiste, Daniil Trifonov. Tous deux ont quitté la Russie pour l’Allemagne, ils sont tous deux assez jeunes et natifs de Nijni-Novgorod, mais si Levit est un Paris Hilton de la musique, Trifonov est un véritable artiste. Le raffinement technique de Trifonov, son legato parfait (que Levit n’a malheureusement pas du tout), son sens de la forme, son jeu émotionnel à haut risque, son sens de l’ensemble, de la tension, de l’intensité musicale pure, l’élèvent actuellement bien au-dessus des autres. Et bien au-dessus de Levit, qui reçoit des prix sans fin… pour ses opinions.

Mauro a été écorché vif, accusé d’antisémitisme, et son journal s’est excusé pour lui (il ne l’a pas fait). On ne peut pas comparer un pianiste juif et un pianiste non juif et préférer un goy, surtout si ce juif garde les Allemands sous contrôle pour qu’ils ne fassent pas les malins. Mais les choses ont commencé à changer en Allemagne. Ils ne réagissent plus aux sifflets à chiens comme avant. Il ne suffit pas de leur dire « Juifs gentils, nazis méchants ». Le site trotskyste wsws a fait un rapport sur cette évolution :

« Ces derniers jours, Die Welt, le Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ) et le Neue Zürcher Zeitung (NZZ) ont tous publié des articles défendant le critique de musique classique Helmut Mauro et dénonçant le SZ pour avoir capitulé, appelant à témoin le public. Die Welt a déclaré une « guerre des cultures » et a accusé les rédacteurs du Süddeutsche Zeitung d’avoir plié le genou devant « les premiers violons de l’orchestre des Jacobins » et la « brigade Twitter d’une nouvelle police de la pensée de gauche », tout en qualifiant Levit de Twitter-incendiaire ».

Le site wsws insiste, qualifie Mauro et sa critique d’ »antisémite » et les partisans de Mauro d’ »antisémites impérialistes de droite ». Mais on s’y attendait. Ce qui est inattendu, c’est que les Allemands ne sont plus réduits au silence par cette rhétorique.

Levit a reçu le « Prix annuel de la compréhension et la tolérance », qui est décerné par le Musée juif de Berlin. Mais où est la tolérance quand on dénie l’humanité à un tiers de la jeunesse allemande ? Le musée juif sait certainement quel est le type de tolérance approprié et envers quelles opinions aucune tolérance ne saurait être permise. Mais cette guerre des cultures n’est pas encore terminée.

Le monde a assez de mal à se gérer tel quel, sans avoir à porter le fardeau supplémentaire de l’angle juif. Pour les Juifs, il est préférable d’éviter les liens inutiles entre les Corona-restrictions et la loi sur l’univers mosaïque, et, à tout prendre, les Allemands devraient essayer de régler leurs différends politiques sans faire référence aux Juifs, ni en bien ni en mal.

 

 

 


NOTES

1-https://michelduchaine.com/2020/12/04/elections-americaines-lidentite-du-kraken-revelee-et-le-raid-de-la-cia-en-allemagne-pour-saisir-les-serveurs-de-lelection-interview-du-general-flynn-et-du-ge/

2-Allemagne: Ursula Haverbeck, dissidente politique, renvoyée en prison; c’est la plus vieille détenue du monde

Quelques semaines à peine après avoir purgé une peine de deux ans et demi de prison pour «négation de l’Holocauste», Ursula Haverbeck, 92 ans, a de nouveau été condamnée par les tribunaux allemands, cette fois pour un entretien qu’elle a donné en 2018 qui a confirmé son point de vue selon lequel les Juifs n’étaient pas systématiquement tués pendant la Seconde Guerre mondiale et que les chambres à gaz d’Auschwitz sont un mensonge à motivation politique.

Ursula Haverbeck

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si la peine d’un an de la Cour fédérale dans l’affaire la plus récente de Haverbeck tient, l’Allemagne aura la distinction douteuse d’emprisonner la plus vieille détenue du monde, un titre précédemment détenu par l’Américaine Lucille Keppen, qui a été incarcérée pour avoir tiré sur son voisin et a été libérée. à 93 ans.

Le gouvernement allemand traîne Haverbeck devant les tribunaux depuis des décennies pour avoir contesté les allégations juives de chambres à gaz et de meurtre systématique. Haverbeck a protesté contre les tribunaux kangourous qui humilient et diffament les anciens combattants âgés en utilisant de faux témoignages de «survivants».

De nombreux hauts fonctionnaires du Troisième Reich, soldats et travailleurs des camps de concentration ont contesté le récit de l’Holocauste depuis 1945, y compris l’officier de la Wehrmacht Otto Ernst Remer, les employés d’Auschwitz Thies Christophersen, Erich Priebke, Leon Degrelle et le soldat SS Karl Muenter, ce dernier décédé avant que son procès pour «négation de l’Holocauste» ait débuté à l’âge de 96 ans.

Le défunt mari de Haverbeck, Werner Georg Haverbeck, était un membre influent du NSDAP qui s’est lui-même opposé à la diffamation  contre le peuple allemand connue sous le nom de die Auschwitz luge (le mensonge d’Auschwitz).

Le système juridique allemand a été impitoyable avec Haverbeck. La nonagénaire, qui est une prisonnière d’opinion, s’est vu refuser la libération après avoir purgé les 2/3 de sa peine de prison comme il est d’usage en Allemagne. Alors que l’État a libéré plus tôt, 1000 délinquants en raison du COVID en mars dernier, Haverbeck n’a été libéré qu’à la mi-novembre.

Il n’y a aucun signe de honte ou de préoccupations en matière de droits humains dans le pays, le juge dans la dernière affaire soulignant qu’Haverbeck continuera d’être punie jusqu’à ce qu’elle apprenne à se taire. On ne peut qu’imaginer le tollé des ONG libérales si l’Iran, la Chine ou la Russie emprisonnaient une femme âgée juste pour avoir remis en question la ligne du gouvernement.

L’esprit puissant de Haverbeck est devenu une source d’inspiration pour les patriotes en Allemagne et dans le monde. En 2019, elle s’est présentée comme candidate au Parlement européen derrière les barreaux et a recueilli 25000 voix, ce qui a profondément bouleversé l’establishment médiatique européen. Chaque année, le jour de son anniversaire, des centaines d’Allemands se  rassemblent devant son centre de détention pour demander sa libération.

Des intellectuels et des militants à travers l’Europe, les Amériques et le Japon ont exprimé leur consternation devant ses mauvais traitements et le manque de liberté dans ce pays qui prétend être une «démocratie». À JVA Bielefeld, où Haverbeck était incarcérée, les responsables de la prison ont eu du mal à traiter l’avalanche de lettres et de fleurs que leur célèbre prisonnière a reçues tout au long de sa peine.

Pour la plus vieille prisonnière d’Allemagne, il est clair qu’elle ne se recroquevillera pas devant la colère des groupes juifs dirigeant des bureaucrates carriéristes. Il est dans l’intérêt de la réputation de l’État allemand d’arrêter de tourmenter Haverbeck, mais la peur religieuse de l’Occident de débattre de ce qui s’est passé pendant la Seconde Guerre mondiale continue de prévaloir sur toutes les autres préoccupations.

Source : Germany: Political Dissident Ursula Haverbeck Sent Back to Prison; May Become Oldest Female Inmate In the World • December 5, 2020

3-La collaboration entre sionisme et nazisme s’avère être un fait historique.(Sujet d’un prochain article)

4-Il s’est avéré que le fameux « journal d’Anne Frank était un faux »

 

 

 

Histoire et numismatique:Le 2 décembre 1823 commémore « La doctrine Monroe »

 

Le gouvernement américain craignait que les puissances européennes victorieuses issues du Congrès de Vienne (1814-1815) ne ravivent le gouvernement monarchique. La France avait déjà accepté de restaurer la monarchie espagnole en échange de Cuba. À la fin des guerres révolutionnaires napoléoniennes (1803-1815), la Prusse, l’Autriche et la Russie formèrent la Sainte-Alliance pour défendre le monarchisme. En particulier, la Sainte-Alliance a autorisé les incursions militaires pour rétablir la domination des Bourbons sur l’Espagne et ses colonies, qui établissaient leur indépendance.

La doctrine Monroe était une politique des États-Unis qui s’opposait au colonialisme européen dans les Amériques. Il a fait valoir que toute intervention dans la politique des Amériques par des puissances étrangères était un acte potentiellement hostile contre les États-Unis. Cela a commencé en 1823; cependant, le terme «Doctrine Monroe» lui-même n’a été inventé qu’en 1850.

La Doctrine a été publiée le 2 décembre, à un moment où presque toutes les colonies d’Amérique latine d’Espagne et du Portugal avaient obtenu, ou étaient sur le point de gagner, leur indépendance vis-à-vis des empires portugais et espagnol. Il a déclaré que les efforts supplémentaires de divers États européens pour prendre le contrôle de tout État indépendant dans les Amériques seraient considérés comme «la manifestation d’une disposition hostile aux États-Unis». Dans le même temps, la doctrine notait que les États-Unis allaient reconnaître et ne pas interférer avec les colonies européennes existantes ni se mêler des affaires intérieures des pays européens.

Le président James Monroe a d’abord énoncé la doctrine lors de son septième discours annuel sur l’état de l’Union devant le Congrès. La doctrine affirmait que le Nouveau Monde et l’Ancien Monde devaient rester des sphères d’influence distinctes. La séparation visait à éviter des situations qui pourraient faire du Nouveau Monde un champ de bataille pour les puissances de l’Ancien Monde afin que les États-Unis puissent exercer leur influence sans être perturbés. 

Le document complet de la doctrine Monroe, rédigé principalement par le futur président et secrétaire d’État de l’époque John Quincy Adams, est long et rédigé en langage diplomatique, mais son essence est exprimée en deux passages clés. La première est la déclaration introductive, qui affirme que le Nouveau Monde n’est plus soumis à la colonisation par les pays européens:

L’occasion a été jugée appropriée pour affirmer, en tant que principe dans lequel les droits et intérêts des États-Unis sont en jeu, que les continents américains, par la condition libre et indépendante qu’ils ont assumée et maintenue, ne doivent plus être considérés comme sujets de colonisation future par les puissances européennes.

 

«Un match de boxe ou un autre nez en sang pour John Bull», 1813, caricature politique du graveur William Charles (1776–1820). L’artiste se réjouit des pertes navales subies par l’Angleterre au début de la guerre de 1812, en particulier la défaite du navire de guerre Boxer par la frégate américaine Enterprise en septembre 1813. Le roi George III se tient à gauche, le nez saignant et l’œil noirci, en disant:  » Arrêtez . . . Frère Jonathan, ou je tomberai avec la perte de sang – je pensais avoir été trop lourd pour vous – Mais je dois reconnaître votre compétence supérieure – Deux coups à moi! – Et si bien réalisé aussi! Pitié, pitié de moi, comment ça se passe !!! » À droite, James Madison dit: «Ha-Ah Johnny! vous vous croyiez un «boxeur», avez-vous! – Je vous ferai savoir que nous sommes une nation «entreprenante». et prêt à vous rencontrer avec la même force chaque jour. «Frère Jonathan était un personnage imaginaire signifiant les États-Unis; il a été supplanté par l’Oncle Sam après la guerre civile. De même, John Bull était une représentation de bande dessinée de l’Angleterre. (Les détails de l’image et de la légende sont fournis par la Division des estampes et des photographies de la Bibliothèque du Congrès)

Le deuxième passage clé, qui contient un exposé plus complet de la Doctrine, s’adresse aux «puissances alliées» de l’Europe; il précise que les États-Unis restent neutres sur les colonies européennes existantes dans les Amériques mais s’opposent aux «interpositions» qui créeraient de nouvelles colonies parmi les républiques hispano-américaines nouvellement indépendantes:

Nous devons donc à la franchise et aux relations amicales existant entre les États-Unis et ces puissances de déclarer que nous devrions considérer toute tentative de leur part d’étendre leur système à n’importe quelle partie de cet hémisphère comme dangereuse pour notre paix et notre sécurité. Avec les colonies existantes ou les dépendances de toute puissance européenne, nous ne sommes pas intervenus et n’interférerons pas. Mais avec les gouvernements qui ont proclamé leur indépendance et l’ont maintenue, et dont nous avons, en grande considération et sur des principes justes, reconnue l’indépendance, nous ne pourrions envisager aucune interposition dans le but de les opprimer ou de contrôler de quelque autre manière leur destin. , par toute puissance européenne sous un autre jour que comme la manifestation d’une disposition hostile envers les États-Unis.
À la fin du 19e siècle, la déclaration de Monroe était considérée comme un moment déterminant de la politique étrangère des États-Unis et l’un de ses principes les plus anciens. L’intention et l’impact de la doctrine ont persisté plus d’un siècle, avec seulement de petites variations, et seraient invoqués par de nombreux hommes d’État américains et plusieurs présidents américains, dont Ulysses S. Grant, Theodore Roosevelt, John F. Kennedy et Ronald Reagan.

Après 1898, la doctrine Monroe a été réinterprétée en termes de multilatéralisme et de non-intervention par des juristes et intellectuels latino-américains. En 1933, sous le président Franklin D. Roosevelt, les États-Unis se sont ralliés à cette nouvelle réinterprétation, notamment en ce qui concerne l’Organisation des États américains.
Les historiens ont observé que si la doctrine contenait un engagement à résister au colonialisme de l’Europe, elle avait des implications agressives pour la politique américaine, car il n’y avait pas de limites aux propres actions des États-Unis mentionnées en son sein. Le savant Jay Sexton note que les tactiques utilisées pour mettre en œuvre la doctrine étaient «calquées sur celles employées par les impérialistes britanniques» et leur concurrence avec les Espagnols et les Français. L’éminent historien William Appleman Williams l’a décrit comme une forme «d’anticolonialisme impérial». Noam Chomsky soutient que dans la pratique, la doctrine Monroe a été utilisée comme une déclaration d’hégémonie et un droit d’intervention unilatérale sur les Amériques.
Le demi-dollar du centenaire de la doctrine Monroe était une pièce de cinquante cents frappée par le Bureau de la Monnaie des États-Unis. Portant des portraits d’anciens présidents américains James Monroe et John Quincy Adams, la pièce a été émise en commémoration du centenaire de la doctrine Monroe et a été produite à la Monnaie de San Francisco en 1923.

En 1922, l’industrie cinématographique a été confrontée à un certain nombre de scandales, les dirigeants de films ont cherché des moyens de faire une bonne publicité pour Hollywood. L’un des moyens était une exposition, qui se tiendrait à Los Angeles au milieu de 1923. Pour inciter le Congrès à émettre une pièce commémorative comme collecte de fonds pour la foire, les organisateurs ont associé l’exposition au 100e anniversaire de la doctrine Monroe, et une loi pour un demi-dollar commémoratif pour le centenaire a été adoptée.

L’exposition a été un échec financier. Les pièces ne se sont pas bien vendues et la majeure partie du tirage de plus de 270 000 a été mise en circulation. Bon nombre des pièces qui avaient été vendues à un prix élevé et économisées ont été dépensées pendant la Dépression; la plupart des pièces de monnaie survivantes montrent des signes d’usure.


LES  BELLES PIÈCES DE CETTE ÉPOQUE

1923 S Monroe Doctrine Centennial Silver Half Dollar Commemorative – BU
Valeur $200 can

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MONROE DOCTRINE 1923-S 50c …….. INCIRCULE
Lustré menthe sous tonification originale avec multi couleurs
très attractif.
Valeur de $115 can

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1823 Buste moitié O-101a SEGS AU50
Valeur de $1150 can

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

USA – un cent 1823 – rare
Valeur de $470 can

 

 

 

 

 

 

 

 

FERNANDO VII. Pièce de 8 escudos. 1823. Potosí PJ. Cal-89; Cal. Once 1307. Au. 26,96g. Ton léger. VF. Bizarre.
Valeur de $2500 can

 

 

 

 

 

 

ÉLECTIONS AMERICAINES : L’IDENTITE DU « KRAKEN » REVELEE ET LE RAID DE LA CIA EN ALLEMAGNE POUR SAISIR LES SERVEURS DE L’ELECTION – INTERVIEW DU GENERAL FLYNN ET DU GENERAL MC INERNEY

 

Natural News ) Brannon Howse de World View Report a diffusé une interview hier matin, mettant en vedette le général Michael Flynn avec ses premiers commentaires publics depuis qu’il a été gracié par le président Trump. Vous pouvez consulter l’interview complète sur le site Web WorldViewWeekend.com .
Cette même interview présente également le général Thomas McInerney, expert en cyberguerre, ainsi que Mary Fanning de TheAmericanReport.org et auteur du livre: THE HAMMER is the Key to the Coup «The Political Crime of the Century»: How Obama , Brennan, Clapper et la CIA ont espionné le président Trump, le général Flynn… et tout le monde .
Dans cette interview, vous découvrirez la véritable identité du Kraken, ainsi que la confirmation que du personnel militaire américain a été tué lors de la fusillade pour s’emparer de la ferme de serveurs de la CIA à Francfort
qui est la clé pour prouver le trucage délibéré des élections via une modification à distance des tableaux de vote.
Ci-dessous, vous trouverez la transcription complète de l’entretien.

Général McInerney

 

 

 

 

 

 

 

 

Tout d’abord, voici quelques-uns des faits saillants du Général McInerney que nous avons pensé particulièrement importants.

  • HAMMER et diverses cyberarmes étaient auparavant utilisées par les États-Unis contre d’autres pays, maintenant les armes sont déployées contre nous. Obama est derrière tout.
  • Le créateur de HAMMER et de Scorecard est Denis Montgomery, ancien analyste de la CIA.
  • Fox s’est retourné contre l’Amérique, les coordinateurs du coup d’État profond ont recruté l’ensemble des médias américains et Big Tech pour vaincre la République et renverser la Constitution américaine.
  • La date limite du 14 décembre n’a pas d’importance. Le président Trump ne devrait pas quitter ses fonctions tant que tous les faits entourant le vol des élections n’ont pas été analysés, y compris les distributions de dépouillement «causées par la manipulation électronique frauduleuse de machines à voter ciblées».
  • Le fait que les 5 États du champ de bataille aient cessé de compter en même temps, «démontre une coordination préalable des responsables électoraux dans cinq États du champ de bataille.» Ensuite, ils ont utilisé HAMMER et Scorecard, plus Dominion, pour amener Joe Biden en tête. C’est une «impossibilité mathématique» la façon dont les votes sont arrivés. Un algorithme a été utilisé.
  • En PA, 1,8 million de bulletins de vote ont été envoyés aux gens. 2,5 millions sont revenus. Quelqu’un avait une presse à imprimer et les imprimait.
  • Le renseignement militaire du 305e bataillon est «Kraken».
  • La Chine, l’Iran, la Russie étaient tous impliqués dans la manipulation des votes.
  • Confirmé que le US Special Forces Command a saisi des serveurs de la ferme de serveurs de la CIA à Francfort.
  • Confirmé qu’il y avait des soldats américains tués lors du raid sur la ferme de serveurs de la CIA à Francfort.
  • Chris Miller est secrétaire à la Défense en raison du 305e bataillon. Considérez pourquoi…
  • Chris Krebs de CISA a commis une trahison et fait partie du coup d’État.
  • Ce qui s’est passé pendant les élections, c’est la trahison au plus haut niveau, pas seulement la politique.
  • Trump peut garder le contrôle de la Maison Blanche, sous serment, jusqu’à ce qu’une enquête complète soit terminée, et il n’y a pas de délais artificiels qui peuvent l’arrêter.
  • Le président a prêté serment qui l’oblige à défendre le pays contre tous les ennemis, étrangers et nationaux. C’est pourquoi il ne peut pas livrer la Maison Blanche à des marionnettes politiques (Biden) contrôlées par les ennemis de l’Amérique (Chine, Iran).
  • La grande preuve des serveurs saisis va sortir à SCOTUS, pas avant.
  • Une fois capturés, des acteurs traîtres de niveau intermédiaire pointeront du doigt Biden et Obama, affirmant qu’ils avaient reçu l’ordre de commettre les actes de trahison.
  • Le second tour du scrutin en Géorgie est déjà volé par les démocrates à moins que nous arrêtions le vol de votes. C’est juste un vol numérique pour eux. Cela signifie que le Sénat sera perdu pour les démocrates à moins que cette infrastructure de fraude électorale ne soit exposée et vaincue.
  • Une grande instabilité survient si nous permettons que le gouvernement soit saisi par les communistes.
  • Tout cela va jusqu’au sommet, impliquant Joe Biden, Adam Schiff, Barack Obama et d’autres.
  • Trump savait que tout cela allait arriver et l’avait prévu.

 

 

 

 

Brannon Howse: le lieutenant-général Michael Flynn et son ami de longue date, le lieutenant-général Thomas McInerney, et la chercheuse et auteure du renseignement national Mary Fanning.

Oui, le général Flynn se joint à nous ce soir. Son premier entretien depuis sa grâce du président Trump. Il parle pendant 30 minutes directement au peuple américain de ce qu’il voit venir, de ce que nous devons faire et de ce qui s’est passé, puis le général McInerney interviendra  avec les dernières nouvelles sur le kraken, ce que c’est vraiment, vous allez être choqué, puis nous entendrons la dame qui a tout cassé, Mary Fanning avec son co-auteur Alan Jones. Ils ont cassé l’histoire en décembre 2015. Les gens se rassemblent tous, et nous obtenons cette exclusivité ce soir ici à WVW Broadcast Network. L’heure du week-end Worldview commence maintenant.

Bonsoir et bienvenue à l’émission. Merci de nous avoir rejoint. Un vendredi soir très spécial, le 27 novembre, diffusé avec le général McInerney, Mary Fanning, et nous serons rejoints plus tard par Alan Jones. Nous allons couvrir de nombreux sujets très importants ce soir.

Attendez juste une seconde. Voyons si cet appel est… Bonjour, Brannon Howse. Merci général de vous joindre à nous. Nous venons de passer à l’antenne. Permettez-moi d’annoncer, en fait, laissez-moi entendre le général McInerney.

Général McInerney, nous venons d’être rejoints par un de vos amis. Souhaitez-vous présenter notre ami au public de l’émission ce soir?

Général McInerney: Oui, je voudrais Brannon, pour faire savoir à tout le monde que le général Mike Flynn va se joindre à nous ce soir,  quelques jours après avoir  été gracié par le président des États-Unis. C’est un grand honneur pour nous de l’avoir. Lui et moi parlerons avec Mary et Alan de la trahison qui a été commise contre cette administration, ce pays et ce président, et le général Flynn a été un élément clé de cette menace à laquelle nous sommes confrontés aujourd’hui. C’est un grand honneur de vous avoir avec ce Mike et nous devons faire savoir à l’Amérique ce qui se passe.

Brannon Howse: Absolument, avec cela général, je vais simplement vous donner la parole. Je sais que vous êtes sur un téléphone portable, mais je vais juste vous donner la parole et vous laisser parler au peuple américain. Merci de vous joindre à nous ce soir.

Michael Flynn: Tout d’abord, je veux juste dire merci Tom pour m’avoir contacté et me demander de venir ce soir, et Brannon apprécie que vous vous joigniez à moi.

Je ne sais pas quel est votre public ou à qui nous parlons ce soir, mais je vous dirais que ce qui se passe dans ce pays ne devrait jamais arriver, et nous traversons, il n’y a aucun doute dans mon esprit, nous traversons un crise historique. Si nous ne corrigeons pas ce qui se passe actuellement au cours des prochaines semaines, je déteste vraiment penser à ce qui se passera dans notre pays à la fin de décembre et certainement le mois prochain.
Je ne crois pas une seconde que le pays acceptera le vice-président Biden comme prochain président, sur la base de ce que nous savons être probablement la plus grande fraude que notre pays ait jamais connue dans son histoire.

Ce que nous voyons,  je suis en plein dedans en ce moment, et je vais vous dire que, tout d’abord, le président a des chemins clairs vers la victoire. Des chemins clairs vers la victoire qui ne nécessitent en fait pas beaucoup d’action en salle d’audience. Ce qui est nécessaire, c’est que cela exige beaucoup d’honnêteté de la part des élus et, franchement, de beaucoup d’Américains qui se manifestent et nous racontent leur témoignage.

Les centaines et les centaines d’Américains à travers le pays dans différents États, pas seulement les États en ballotage mais de nombreux autres États qui se présentent avec leurs témoignages et les déposent sur des affidavits en tant que témoins. Nous avons probablement reçu 10 ou 12 affidavits d’un État particulier aujourd’hui, et comme il y a eu un certain nombre de menaces contre des gens, des patriotes en particulier, ils ont envoyé leurs photos avec leur affidavit et ont dit: «Mettez la mienne en haut de la page liste parce que je veux que les gens sachent que je ne vais pas avoir peur de ces personnes qui menacent notre pays et notre mode de vie. »

Je dis tout cela  d’une part et d’autre part, comme je viens de le décrire, nous avons des chemins clairs vers la victoire pour ce président. Franchement, il va gagner la Pennsylvanie. Il va gagner l’Arizona. Il va gagner la Géorgie. Il va gagner le Nevada. Il va gagner le Michigan. L’autre qu’il va probablement retirer est le Wisconsin aussi, car il y a un écart dans le Wisconsin de 130 000 bulletins de vote vigilants qu’ils viennent de trouver, qu’ils viennent de découvrir. Il se passe beaucoup de choses et  pour moi, tout est positif. On m’a demandé aujourd’hui sur une échelle de 1 à 10, qui sera le prochain président, et j’ai dit, 10 ce sera Donald Trump. Ce sera le président Trump. Il ne fait aucun doute dans mon esprit qu’il a remporté cette élection haut la main dans un glissement de terrain, probablement entre 350 et 400 votes dans les collèges électoraux.

Ce que nous avons vu est terminé, et je le sais, au cours des deux dernières décennies probablement et probablement plus longtemps, je peux vous donner une petite leçon d’histoire à ce sujet, mais je ne le ferai pas. Mais au cours des deux dernières décennies, ce que nous avons vu est un changement complet dans la rapidité avec laquelle la Chine communiste dans son plan à long terme a décidé de faire progresser ses plans pour devenir la superpuissance mondiale, la seule superpuissance mondiale sur la planète. Leur  plan date du milieu de ce siècle dans lequel nous sommes en ce moment, quand lors des dernières élections de 2016, ils n’ont pas obtenu le candidat dont ils avaient besoin pour leur idéologie de l’Amérique. Voyant cela, ils n’allaient pas permettre qu’en 2020 cela se produise et donc maintenant, ce que nous avons, c’est ce vol avec le vote par correspondance. Le vol avec ce logiciel, le logiciel Smartmatic et Dominion, ces systèmes de domination.

Ce sont des systèmes qui n’appartiennent pas à notre pays. Ils appartiennent à d’autres – ils ont été introduits dans ce pays. Comment pouvons-nous dire en tant qu’États-Unis d’Amérique, comment pouvons-nous dire que nous acceptons un système qui n’est pas fait dans ce pays et, dans bien des cas, les bulletins de vote ne sont même pas comptés dans ce pays? Comment pouvons-nous dire qu’ici, dans ce pays, nous acceptons cela?

La seule chose et pour vous tous et pour tous vos auditeurs, la chose la plus précieuse qui fait de moi la même chose que le gars ou la fille le plus riche de la planète ou la personne la plus pauvre d’Amérique, qu’est-ce qui nous rend égaux? Ce qui nous rend égaux, c’est lorsque nous nous rendons dans un isoloir et que nous fermons le rideau, ou nous y entrons et nous nous penchons pour voter. Mon vote compte autant que le gars, qui est le gars le plus riche d’Amérique. C’est exactement la même chose. C’est là où nous sommes égaux, et c’est pourquoi cela doit être juste et gratuit, et ce ne l’était pas. Nous savons probablement, en fait, que nous avons des preuves d’élections précédentes où cela s’est produit également, mais nous nous concentrons maintenant sur celle-ci. Je vais vous dire que nous ne sommes pas là pour perdre. Nous ne sommes pas là pour perdre ces batailles, nous sommes là pour gagner ces batailles et je crois que nous allons le faire. Je crois que nous allons gagner,et je suis convaincu que nous le sommes parce que nous avons les bonnes personnes, nous avons le bon plan et la bonne stratégie, un peu direct et un peu indirect, et les gens parlent tout le temps à chacun.

 

Je suis anxieux et vous entendez probablement dans ma voix que je suis un peu anxieux parce que je ne peux tout simplement pas croire les médias et la censure qui existe. Regardez simplement ce qu’ils font au président des États-Unis d’Amérique. Regardez ce que Twitter fait au président des États-Unis d’Amérique. C’est exaspérant pour moi. C’est un attentat. C’est une abomination du premier amendement, notre liberté d’expression. Franchement, pour le président des États-Unis d’Amérique, le seul moyen qu’il a pour pouvoir communiquer, c’est quand il marche dehors, ou il va devant un groupe de personnes, ou il marche dehors et parle à la presse, ou il utilise les médias sociaux pour communiquer parce que les médias ne lui permettront pas de faire passer son message.

La grande presse, pas la conférence de presse, mais l’audience qu’il y a eu en Pennsylvanie l’autre jour, et si quelqu’un avait la chance de la regarder. Ce fut une audition extraordinaire avec des politiciens de Pennsylvanie centrés sur un panel, et le seul sénateur qui dirigeait le panel pour l’état de Pennsylvanie, qui a écouté l’audience, écouté un groupe de témoins, écouté Rudy, écouté Jenna Ellis, et d’autres membres de leur équipe. L’individu qui l’a dirigé était un colonel militaire à la retraite, et il est maintenant sénateur de l’État de Pennsylvanie, et il a prononcé, à la toute fin, un très bon bref discours de synthèse, et c’était réconfortant parce que c’était une sorte de maman et tarte aux pommes: «Hé, nous ne pouvons pas permettre que cela se produise dans notre pays. Nous ne pouvons pas nous présenter au monde comme une nation du tiers monde ». C’était un très, très bon discours de clôture,et qu’a fait Twitter? Twitter l’a immédiatement mis hors ligne. Ils ont complètement supprimé son compte Twitter pour que les gens ne puissent pas suivre ce type. C’est juste scandaleux, c’est scandaleux. C’est une entreprise de médias sociaux qui fait partie de la place publique. Ils profitent de ce qui leur a été donné, ce qui est un véritable privilège et ils en abusent. Je pourrais continuer encore et encore, je vais m’arrêter et voir si vous avez des questions sur quoi que ce soit ou si vous voulez intervenir sur tout ce que j’ai dit, mais je suis bouleversé, je suis déterminé, je vais être résilient, et je crois que je suis le reflet de millions et de millions de millions de personnes à travers le pays qui ressentent exactement la même chose que moi. C’est une entreprise de médias sociaux qui fait partie de la place publique. Ils profitent de ce qui leur a été donné, ce qui est un véritable privilège et ils en abusent. Je pourrais continuer encore et encore, je vais m’arrêter et voir si vous avez des questions sur quoi que ce soit ou si vous voulez intervenir sur tout ce que j’ai dit, mais je suis bouleversé, je suis déterminé, je vais être résilient, et je crois que je suis le reflet de millions et de millions de millions de personnes à travers le pays qui ressentent exactement la même chose que moi.

Brannon Howse: Absolument. Général, vous avez mentionné dans votre déclaration que vous avez faite l’autre jour pour remercier le président des États-Unis et vous avez utilisé le mot coup d’État, vous avez mentionné que nous ne devrions plus jamais permettre que cela arrive au peuple américain. Vous utilisez le mot déraciné, sous-coupé, usurpé ou retenu en otage par un coup d’État contre notre nation. Voudriez-vous développer le mot coup d’État parce que je sais que le général McInerney l’a utilisé à maintes reprises. Je sais que vous n’êtes pas un homme enclin à l’hyperbole, alors je sais que ce mot n’a pas été utilisé dans votre déclaration que vous avez publiée sans raison. Voudriez-vous développer l’utilisation de ce mot?

Michael Flynn: Bien sûr. Je veux dire, je pense que ce que nous avons vécu au cours des quatre dernières années, et certainement à la fin de 2016, très à la fin de 2016 et au début de 2017, a été un effort très important pour renverser un président dûment élu, et vraiment essayer de destituer Donald Trump par juste pression politique, par pression technologique, par pression financière au début de son mandat. Peut-être pour lui faire dire simplement: «Vous savez quoi? Je ne vais pas – je n’ai pas besoin de ça. Je ne vais pas le supporter »et m’en aller. Je pense qu’il y avait un sentiment, je sais qu’il y avait un sentiment que peut-être il va juste – c’est le gars de New York, pas un politicien. Il va juste dire, tu sais quoi, je n’ai pas besoin de ce truc. J’ai mieux à faire et à partir. Remerciez Dieu qu’il ne l’a pas fait, et cela a duré quand il l’a fait, cela a continué, cet effort a continué à le poursuivre de toutes les manières possibles pour l’éliminer par certains moyens, que ce soit le faux Russiagate, le Spygate, ou que ce soit la fausse mise en accusation ou une autre du genre de choses que nous voyons avec cela, cette situation COVID à laquelle nous devons faire face maintenant. C’est la première phase si vous voulez. C’est quelque chose qui dure depuis des années.

Maintenant, nous entrons dans quelque chose de différent. Pas différent en termes de cela, c’est toujours un coup d’État en cours, mais maintenant c’est un peu différent et c’est en fait – c’est en quelque sorte qu’ils ont amélioré leur jeu lorsqu’ils ont perdu en 2016. Je pense qu’il y avait une décision et je crois que c’est , mais il y avait une sorte de décision de dire: «Nous n’allons pas permettre que cela se reproduise».


VIDÉO SÉCURISÉE SUR LE SUJET

 


Tout ce que vous avez à faire est de revenir en arrière et d’écouter certains des commentaires de l’été dernier de certains des hauts dirigeants qui font partie de ce parti démocratique, n’est-ce pas? Je veux dire, Hillary Clinton, je pense que c’était en juillet ou certainement au milieu de l’été où elle a dit, peu importe ce que Joe Biden ne devrait pas concevoir. De quoi parle-t-on là? Je veux dire, pourquoi dirait-elle cela au milieu de l’été, trois, peut-être quatre mois avant une élection? Une des choses que je sais de mon expérience dans l’armée et dans différents endroits du monde, c’est que lorsque votre ennemi vous dit qu’il va faire quelque chose, vous feriez mieux de prêter attention à ce qu’il a dit, et vous feriez mieux d’avoir certains plans, et vous feriez mieux d’avoir des idées sur la façon de faire face à cela si cela se concrétise. Eh bien, dans ce cas,nous avons des camps opposés et dans nos camps opposés de nos partis politiques, et nous savons que le parti politique de gauche est vraiment bien, bien plus à gauche.

J’ai du mal à l’appeler ou à appeler quelqu’un un démocrate ou un parti démocratique. C’est un nom que les gens, parce que c’est vraiment le parti socialiste démocratique d’Amérique qui a usurpé pour prendre le contrôle de cet élément, et ils sont une voix très forte. Donc, ils ont en quelque sorte barré la porte à l’assaut contre nous, contre notre pays et notre mode de vie, et ils font tout ce qu’ils peuvent en ce moment pour essayer de faire semblant comme, OK, rien à voir ici, et Joe va être notre prochain président ici. Je vous dis simplement, le niveau d’activité frauduleuse, ce que je décrirais certainement comme ce que nous avons vu et ce qui nous a été signalé, comme certainement un comportement criminel, mais cela reste à voir parce que c’est quelque chose qui devrait faire l’objet d’une enquête plus approfondie, mais du côté civil de ce dans quoi je sais que les gens sont impliqués, il y en a certainement des milliers et des milliers,des dizaines de milliers de bulletins de vote. Ce qui s’est passé de manière très stratégique, c’est que le vote électronique n’a pas obtenu le résultat dont ils avaient besoin le 3 novembre. Le mardi 3 novembre, le vote électronique n’a pas abouti au résultat dont ils avaient besoin pour être en mesure d’obtenir, de les dépasser et d’obtenir les votes dont ils avaient besoin, car essentiellement les systèmes n’étaient pas mis en place de manière à amener le décompte des voix là où il devait être, tout en cachant en quelque sorte comment ils le faisaient. Mélanger les nombres et autres et le faire de différentes manières dans différents états. Quand cela s’est produit, ils ont réalisé: «D’accord, nous devons arrêter, nous devons arrêter». Inouï, sans précédent, puis le vice-président Biden se couche et ils ferment.

Cinq états cette nuit là ont fermé, arrêté. Comment pouvons-nous permettre que cela se produise? Ensuite, bien sûr, au cours des deux jours suivants, du 4 au 7 novembre, nous commençons à voir le bulletin de vote par correspondance. Tout le cas de fraude par correspondance, et il y a tout un tas de preuves et tout un tas de gens qui se sont manifestés. Il y en a probablement deux cents, je ne sais pas trop, des affidavits. Des gens qui se sont levés et ont dit: «J’en ai marre». Ce sont des démocrates et des républicains.

Nous venons de recevoir un autre article ce soir dans une autre partie du pays d’un démocrate, une femme qui est tout simplement absolument malade et fatiguée de ce qu’elle a vu, et elle ne savait tout simplement pas quoi faire, et elle a finalement dit: «Je dois y aller en avant, et je dois le signaler. Je ne peux pas vivre avec moi-même ». C’est ce qui se passe avec les gens qui ressentent dans leur cœur ce sentiment de patriotisme de dire encore: «Écoutez, je ne veux pas que mon pays se transforme en autre chose parce que c’est ce que ces gens veulent». Ils ne veulent pas que notre pays soit la République qu’il est. Ils veulent que ce soit autre chose et le changer. Comme nous l’avons entendu, un président dit, nous voulons changer fondamentalement l’Amérique, et ce n’est pas ce que les gens veulent. Les gens veulent vivre la vie qu’ils ont avec les libertés et les libertés que nous avons sous cette grande république constitutionnelle que nous avons.C’est un peu là où nous en sommes et c’est ce que je veux dire par là.

C’est un effort continu. Ce n’est pas d’aller prendre la capitale, d’aller prendre la radio comme nous l’avons fait dans le passé, dans notre propre histoire, il y a des années en Amérique centrale ou dans les Caraïbes, ou dans certains de ces autres pays. Nous avons participé, ou nous avons soutenu certaines de ces choses là où nous l’avons certainement regardée dans un autre pays du tiers monde. Maintenant, ce qui se passe dans notre pays, nous ne pouvons pas le supporter.

Brannon Howse: C’est une nouvelle façon de faire la guerre, n’est-ce pas général? C’est ce que vous dites? C’est en quelque sorte la nouvelle façon de faire la guerre et c’est la cyberguerre. C’est ce que vous dites?

Michael Flynn: C’est cyber, c’est une combinaison de choses. C’est certainement de l’information. C’est la façon dont vous tirez parti de l’information, comment vous tirez parti de tout ce qui concerne les opérations psychologiques, c’est que vous devez vous assurer de choisir la cible, puis la répétition du message encore et encore et encore et encore et encore. La seule façon de le faire dans un pays de notre taille, avec toutes les façons dont nous communiquons, c’est de mettre les médias de votre côté. Cela a pris un certain nombre d’années, mais je ne peux pas rester ici et vous dire que ce n’est pas le cas parce que c’est le cas, tout le monde le sait.

Tout le monde connaît les «médias grand public», qui sont un groupe d’organisations assez solides et qui comprend les entreprises technologiques, n’est-ce pas? Je dis les entreprises de technologie, les entreprises de technologie des médias sociaux, tout de Facebook à Instagram, bien sûr, Twitter que j’ai mentionné. Toutes ces choses, ils essaient de contrôler un récit et de dire au peuple américain ce qu’il devrait savoir au lieu de permettre au peuple américain des informations et de laisser chacun de nous décider de ce qui est important ou non.

Brannon Howse: Donc, c’est le lavage de cerveau, c’est la guerre de l’information, c’est le lavage de cerveau, une opération psychologique. Ce sont ces choses que vous avez étudiées et d’autres études quand  on passe par l’école SERE. Correct?

Michael Flynn: C’est plus que ça mais oui, c’est un peu le type de guerre. En fait, si vous étudiez la doctrine chinoise, la doctrine chinoise comporte six phases. Les cinq premières phases ont toutes à voir avec l’information. La dernière partie serait si celles ci échouaient ou si vous aviez besoin d’un « umph » supplémentaire. C’est alors que vous pouvez voir quelque chose de cinétique. Nous sommes dans ce genre de guerre de l’information sans précédent. Je vais me tenir sur ma boîte ici et dire que le président des États-Unis d’Amérique est censuré par les entreprises américaines. Pensez-y, je suis parfois perdu quand j’en parle et j’en parle plusieurs fois par jour à différentes personnes dans différents groupes, et j’essaie de dire: «D’accord, à un moment donné, cela doit cesser d’être autorisé ». Lorsqu’une entreprise dit: «Ce que vous venez de dire, M.Le président n’est pas totalement la vérité, où y a t-il de la fraude, ou, la fraude n’a pas été prouvée ». Comment osent-ils faire ça au président des États-Unis, de ne pas pouvoir se faire une place dans la foule des médias grand public. Regardez l’entretien qu’il a fait hier, où nous avons eu, quelqu’un qui parle au président des États-Unis dans son bureau là-bas, et il a dû conseiller la personne. «Ne leur parlez pas. Ne me parle pas comme ça. Ne parlez pas comme ça au président des États-Unis ». C’est comme une bande de punks  dans une cour d’école. Nous ne pouvons pas avoir cela dans ce pays.

Débat et questions pointues, mais pas totalement, totalement irrespectueux, pas seulement le président. Vous ne l’aimez peut-être pas, très bien, mais il représente la présidence des États-Unis d’Amérique. Il représente notre drapeau, notre constitution, notre pays. Tout ce que nous vivons actuellement est en fait plus qu’une simple agression contre le président Trump. Il s’agit d’un assaut contre la République américaine, contre ce grand pays que nous avons et contre les habitants du pays. Je sais qu’ils en ont assez et qu’ils ne vont pas le supporter. Ce qu’ils attendent de voir, c’est qu’ils attendent de voir le résultat de leurs propres élus dans les États faire leur travail.

Juste parce que CNN ou Fox News ou un gouverneur ou un secrétaire d’État certifie une élection, si la législature de l’État n’a pas certifié l’élection, elle n’est pas certifiée dans un État particulier. S’il y a une contestation et une contestation juridique légitime, ils ne peuvent pas s’asseoir là et le certifier pendant qu’une contestation judiciaire est en cours, ce n’est tout simplement pas la façon dont cela fonctionne. Les médias ne couvriront rien de tout cela pour vous. Les grands médias, ils ne vont tout simplement pas le couvrir, et c’est triste parce qu’ils essaient de nous enfoncer cela dans la gorge, et le public américain, ils voient à travers.

Brannon Howse: Et nous sommes reconnaissants que vous soyez venu chez nous, l’un des sites de médias alternatifs, et ceux-ci se développent tous rapidement, et lorsqu’ils sont tous ajoutés ensemble, vous atteignez des millions et des millions de personnes grâce aux nouveaux médias. Je ne veux pas vous garder général plus longtemps que vous ne voulez rester. Vous avez été très généreux. Je voudrais vous poser encore quelques questions. Nous avons des gens dont je sais qu’ils sont frustrés. Ils arpentent le sol. Ils sont vraiment contrariés pour eux de voir ce que les médias disent et comment ils découragent les gens, mais vous leur dites de rester là-dedans pour que tout se passe bien. Je ne sais pas si vous pouvez en parler ou non, si vous ne pouvez pas simplement le dire, mais je sais que Sidney Powell a parlé de beaucoup d’informations qui seront publiées. Elle veut aller au tribunal,pas dans les médias pour l’essayer, mais devant le tribunal. Mais pouvez-vous, ou ne pouvez-vous parler d’aucune des preuves tangibles liées au serveur en Allemagne?

Michael Flynn: Oui, je ne veux pas en parler pour le moment. Elle l’a mentionné et elle a en fait de très bons documents. Ils viennent de déposer un autre amendement, je crois, en Géorgie. Ils ont déposé en Géorgie. Ils ont déposé au Michigan aujourd’hui, juste aujourd’hui, et probablement au cours de la dernière heure ou deux, ils ont simplement déposé un autre amendement à ceux de la Géorgie, et de nouveau au Michigan. Je pense que les prochaines priorités, vous savez, concernent certains de ces autres États où il y a de grands défis. Il faut vraiment aller fouiller dans les documents au lieu de lire un extrait sonore ici ou là, parce que c’est notre vie, c’est notre pays. C’est le moment de notre histoire où si nous ne réussissons pas, ce pays est fini, ce sera fini comme nous le connaissons. Alors que je me tiens ici à vous parler, je ne me tiens pas ici de moi, je me tiens ici de mes enfants,mes petits-enfants, et franchement, la lueur d’espoir que nous sommes en tant que pays. Je dirais, je vais juste conclure parce que je vais devoir interrompre ici. Il y a des chemins vers la victoire, c’est clair. Les principaux États sont la Géorgie, le Michigan, l’Arizona, le Wisconsin et le Nevada. Il y a des moyens que le président peut atteindre, et son équipe peut l’amener à la marge dont il a besoin pour gagner sans la Pennsylvanie, mais il va aussi gagner la Pennsylvanie.

Je vous laisse et je laisse le public avec ça parce que je ne veux pas que mon ton soit si fort là où vous ressentez une frustration. Je ne suis vraiment pas frustré, je suis déterminé, et je vais rester résilient face à cette agression que nous avons en cours par des éléments de notre pays qui essaient de nous dire: « Ne regardez pas ici, tout ira bien » . Ce ne sera pas, nous ne pouvons pas avoir cela. Nous ne pouvons pas permettre cela. Nous allons clarifier les choses. Nous allons le redresser. Cela va être fait correctement. Cela se fera légalement. Cela va être fait correctement. Cela va être fait avec les patriotes américains qui aiment ce pays et qui se battent comme des guerriers dans une sorte de champ de bataille juridique, c’est sûr. Avec des gens comme Sidney Powell, comme Rudy Giuliani et son équipe, comme des gens comme Linwood, qui se bat bec et ongles.La plupart des gens ne le savent même pas, son cas selon lequel il se déroule en Géorgie vient d’être repris par le 11e circuit, en Géorgie, et c’est un bon signe, car cela signifie que le seul juge là-bas qui pensait qu’il allait classer son dossier, le 11e circuit l’a retiré de lui et l’a porté à son niveau, à un niveau d’appel, car ils ont vu qu’il y avait suffisamment de preuves. Donc, je crois que nous allons voir un certain élan changer ici. Il y a déjà un courant sous-jacent de changement d’élan pour le président, et je crois qu’en fin de compte, nous allons découvrir qu’il a gagné par un glissement de terrain massif, et il sera inauguré en janvier.

Brannon Howse: Général, merci beaucoup pour votre temps. Merci pour votre service à notre pays. Vous nous avez honorés de vos paroles ce soir et de votre temps, et nous apprécions que vous preniez le temps de vous joindre à nous et de parler au peuple américain. Non seulement nous sommes en direct, mais bien sûr, nous publierons ensuite cela comme une émission qui ira très loin. Donc, vous encouragerez énormément de gens en prenant le temps ce soir, alors général, merci d’avoir fait cela.

Michael Flynn: Super ami, et Tom, merci de m’avoir invité. Dieu bénisse l’amérique. Merci. Merci.

Brannon Howse: Merci général. Maintenant, nous allons être rejoints par le lieutenant général McInerney, Mary Fanning. Hou la la! Je ne sais pas ce que vous pouvez entendre les gars parce que je dois éteindre le téléphone portable, mais pouvez-vous l’entendre?

Général Mclnerney et Mary Fanning: Oui.

Brannon Howse: Eh bien, général McInerney, aimeriez-vous commenter ce que votre ami avait à dire? Et merci d’avoir aidé à mettre cela en place.

Général Mclnerney:Eh bien, c’est absolument vital parce que c’était la première fois que je crois que le général Flynn a pu parler publiquement et dans un tel environnement, et je tiens donc à vous remercier d’avoir mis en place cela, et je sais que Mary vous a parlé et c’est très important ce que vous avez fait ce soir parce que c’est un train en mouvement rapide, et c’est pourquoi je voulais que vous le fassiez parce que nous assistons à la situation la plus sans précédent de l’histoire de l’Amérique. C’est la situation la plus dangereuse depuis la guerre civile pour garder cette nation unie, et pourquoi est-ce que je dis cela? La guerre civile, ce n’était que la guerre, le jour où vous et le général Flynn avez parlé de cyberguerre. La cyber-guerre est cachée, elle est mystique. Vous ne le voyez pas venir, cela arrive. Tout à coup, 138 000 votes ou 150 000 votes, tout d’un coup ils se présentent, et parce que nous regardons les ordinateurs,nous supposons qu’ils sont tous légitimes, mais dans ce cas particulier, ils ne sont pas légitimes, et à cause de ce que Sidney Powell a fait avec l’avocat du général Flynn et de ce qu’elle a soumis dans l’état de Géorgie et du Michigan un mercredi soir, la nuit. avant Thanksgiving, nous avons un document dans ce journal, dans ces poursuites d’un médecin.

Navid Keshavarez-Nia, qui est un résident de 59 ans en Californie, qui a passé 40 ans presque dans la métropole de DC en tant qu’expert de la communauté du renseignement de carrière. Je n’entrerai pas beaucoup dans son histoire, mais à cause de cette déclaration qu’il a faite dans laquelle je suis cité et confirmant indépendamment qu’il utilise mon nom. Kurt Weeby, qui était un ancien responsable de la NSA, un bon ami à nous, et qui travaillait avec Mary et moi, et Dennis Montgomery, un ancien analyste de la CIA qui était vraiment le créateur, l’inventeur des capacités d’HAMMER et du tableau de bord, et que nous avons cassé, et nous l’avons cassé dimanche et lundi avant les élections en disant que cela allait être une action qui se produirait, et ce qui s’est passé s’est en fait produit. Mary a grandement contribué à m’informer de cette information, et tout d’un coup, deux jours avant,deux jours et demi avant le début du vote le 3 novembre, c’était le 1er novembre, je me suis impliqué dans la porte de vote.

Je suis analyste militaire et pendant 16 ans et demi, j’ai été sur Fox News en tant qu’analyste militaire. J’ai été le numéro trois du personnel aérien de l’armée de l’air, et j’avais donc une excellente expérience, mais ce qui a rendu cela si facile pour moi Brannon, c’est que je dirige une société de cloud computing, une société de périphériques de cloud. Je connais intimement ce genre de technologie et ce qu’elle fait et j’en vis à l’époque militaire. Tout le monde se souvient quand nous avons attaqué Tripoli en 1986. J’étais le commandant et ils ont lancé depuis mes bases en Angleterre.

Maintenant, j’ai obtenu ces informations des sources britanniques et d’autres sources, mais toute ma vie a été basée sur cela, et ce que je vois maintenant, c’est que ces technologies sont maintenant utilisées contre le peuple américain. Ils essaient de prendre le contrôle de cette nation grâce à la technologie et à la cyberguerre. Ils se sont enrôlés pour inclure Fox News qui nous a retournés. Ils ont été répertoriés dans les médias grand public et le premier amendement pour essayer de se mettre de leur côté et le général Flynn a parlé de la censure. Par exemple, c’est Twitter qui fait et détermine ce que le président Trump peut dire. C’est ridicule. Cela doit cesser, mais à cause de tous ces atouts  qu’ils utilisent, ils abusent de la constitution des États-Unis, ils nous ont mis dans une position où nos ancêtres n’étaient pas au courant de la cyberguerre, et donc quand ils ont énoncé dans la constitution, le processus de notre élection qui passe par le collège électoral, la réunion des électeurs le 14 décembre, annonçant qui sera le président, puis en passant le 20 novembre, l’inauguration, qui n’était pas basée sur la cyberguerre, et ainsi nous avons un calendrier et j’en parle à nos auditeurs.

Nous avons un timing et nous devons passer par le système juridique. Cela n’a pas été conçu pour fonctionner dans le cyber-monde, et nous avons donc eu de nombreux juges qui ont refusé et ne reconnaissaient pas ce qui s’était passé. C’est le défi auquel nous sommes confrontés et ce que je voulais faire comprendre ce soir. Peu importe que nous ayons verrouillé et scellé ce processus de décision avant le 14 décembre, le président ne devrait pas quitter ses fonctions tant qu’il n’a pas été correctement entendu.

Nous, les Américains, exigerons que ces faits soient analysés et examinés, et je vais couvrir certains de ces faits qui les ont rendus si convaincants que cela ne fait aucun doute. Commençons par la distribution du décompte des voix en Pennsylvanie, au Wisconsin, au Michigan, en Arizona, au Nevada et en Géorgie ne sont pas basées sur le fonctionnement normal du système à cause d’une manipulation électronique frauduleuse ciblée sur des machines à voter . Par exemple, à 2h30 du matin le 4 novembre, une émission de télévision a rapporté que la Pennsylvanie, le Wisconsin, l’Arizona, le Nevada et la Géorgie ont décidé d’arrêter les opérations de dépouillement et continueront le lendemain. Cette décision unanime d’arrêter initialement et intentionnellement le comptage par les cinq États du champ de bataille est très inhabituelle. En fait, c’est sans précédent,cet cela démontre une coordination préalable des responsables électoraux dans les États du champ de bataille. Ce sont les cinq états que le général Flynn a mentionnés à cause de cette grande lumière clignotante pour quiconque comprend le processus de vote.

Nous commençions à regarder chacun de ces états parce qu’ils n’arrêtaient pas de compter. Tout d’un coup dans le Michigan à quatre heures du matin, 138 000 votes se manifestent, tous pour Biden. Il était en retard dans tous les États où ils ont décidé de cesser de voter, et c’est là qu’ils ont utilisé la cyberguerre, Hammer et Scorecard, les machines à voter du dominion et les logiciels qu’ils contiennent. C’est là qu’ils ont installé ces applications, comme votre iPhone, et ils ont obtenu un vote fluide.

Maintenant, lorsque les chiffres sont arrivés, ont commencé à revenir dans ces cinq États, ils étaient des chiffres différents. 138 000 au Michigan, 90 000 en Arizona, c’est théorique. Le différent au Nevada et en Géorgie et en Pennsylvanie. Le point important était qu’ils étaient exactement au même pourcentage. C’est une impossibilité mathématique que cela ait pu se produire, et cela signifie que l’algorithme a été utilisé, et cet algorithme a été conçu pour rester dans les limites, et lorsque les nombres assemblés ont été rassemblés, il n’était pas évident que ces nombres de votes soient insérés. Il s’agit d’une énorme lumière rouge clignotante, et il est important que les gens comprennent  ce genre de données que nous voyons.

Sidney a souligné en Géorgie, qu’il y a 96 000 votes absents qui n’ont pas été pris en compte dans le comté de Fulton, ils avaient une fuite d’eau. La Pennsylvanie, l’État de Pennsylvanie, a envoyé 1,8 million de voix à ses citoyens. L’État l’a fait, ce ne sont pas des votes par correspondance. Celles-ci étaient équilibrées sans chaîne de contrôle, et voici Brannon, 2,5 millions de personnes sont revenues. Si quelqu’un devait avoir une presse à imprimer et que nous la lançons, ce n’est que le test de reniflement pur. Il n’est pas nécessaire d’être un génie pour comprendre que si vous envoyez 1.8 et obtenez 2,5 millions de bulletins de vote, quelque chose ne va pas.

Maintenant, Sidney et l’équipe du président, je crois que le général Flynn, ont eu la chance de s’organiser. Le 305ème bataillon du renseignement militaire travaille avec eux parce que dans tout cela, nous n’avons vu aucun signe du DOJ du FBI, ni de la CIA du côté des amis.

Brannon Howse: Permettez-moi de vous arrêter ici, général parce que vous venez de dire quelque chose de très intéressant. Vous venez de dire  qui vient d’ouvrir le kraken, puis vous venez de décrire ce qu’était le kraken. Nous connaissons tous le terme à cause d’un Sydney Powell qui l’utilise, mais vous venez de dire ce que c’est. Pouvez-vous revenir là-dessus?
Général Mclnerney: Oui. Sidney a obtenu le terme kraken. C’était en fait le surnom du 305e bataillon du renseignement militaire, et cela a été sa source avec d’autres sources que Mary et moi connaissons, mais dont nous ne voulons pas parler. Nous obtenons les différentes sources qui relaient cela, mais l’important est qu’ils ont identifié, maintenant compris, ils ont identifié la Chine, l’Iran et la Russie comme étant impliqués dans cela et manipulant le vote.

En outre, le commandement des forces spéciales américaines a saisi une ferme de serveurs à Francfort, en Allemagne, car ils envoyaient ces données de ces six États via Internet vers l’Espagne, puis vers Francfort, en Allemagne. Les forces d’opérations spéciales se sont emparés de ces installations pour qu’elles aient ces serveurs et connaissent toutes ces données qu’elles fournissent.

Brannon Howse: Cela s’est-il passé sans incident? cette saisie s’est-elle déroulée sans incident?

Général Mclnerney: Eh bien, j’ai entendu dire que cela ne s’était pas passé sans incident, et je n’ai pas été en mesure de le vérifier. Je veux faire attention à cela. Il vient juste de sortir, mais je crois comprendre que mon rapport initial est qu’il y a eu des soldats américains tués dans cette opération. Maintenant, c’était une opération de la CIA, et c’est donc la chose très inquiétante. Cela s’est-il produit à cause de ce que Mary, moi et Allen avons notifié le dimanche et le lundi sur différents réseaux que cela allait se produire, qu’ils utilisaient Hammer et Scorecard, et qu’ils ont donc décidé de le faire rebondir à l’étranger, alors les serveurs se sont fermés et Hammer et Scorecard que nous utilisons dans la zone continentale des États-Unis ne pouvaient pas être utilisés? Je ne sais pas ça. Dans tous les cas, cela les rend plus vulnérables car lorsque vous commencez à déplacer ce type de données à l’étranger, d’autres personnes les regardent,

Brannon Howse: Mais vous dites que c’était une installation de la CIA, et que c’est là que le serveur a été pris par ces forces spéciales,  une installation de la CIA en Allemagne.

Général Mclnerney: C’est exact. Francfort, Allemagne. Nous avons toutes ces informations, le général Flynn bien sûr, les gens le savaient le plus, était l’officier supérieur du renseignement militaire des commandements américains en tant qu’agence de renseignement de défense. C’est un officier du renseignement de carrière, qui connaît ce genre de choses, en amont et en aval. D’après mon expérience dans le secteur du cloud, il s’agissait d’une opération insignifiante, relativement parlant, mais importante, car tant de personnes étaient impliquées. Beaucoup de personnes comme le général Flynn l’ont mentionné, la personne démocratique a vu que cela se présentait, mais ce que nous faisons, nous sommes en concurrence avec la constitution et la date du 14 décembre pour le collège électoral. Pourquoi? Parce que nous avons ces informations et que nous savons que non seulement nous avons l’État profond et l’exécutif que le président Trump a dû combattre,nous l’avons également eue à l’Assemblée législative où vous avez Adam Schiff, Nancy Pelosi, Schumer, toutes ces personnes ont participé à cela. Ils étaient impliqués dans le canular russe. Ils ont été impliqués dans ce coup d’État, mais nous avons aussi eu le pouvoir judiciaire, le juge Sullivan, qui était le juge du général Flynn, qui s’est surpassé sur ce point. Vous aviez le compromis là-bas, et c’est pourquoi le 305e, les krakens ont été choisis et sélectionnés, je crois, parce que le président pouvait leur faire confiance.  C’est pourquoi Chris Miller, ancien héros des opérations spéciales,  est maintenant le secrétaire par intérim de la Défense.

Brannon Howse: Qu’en est-il de son discours qui est devenu viral en lui demandant à toutes les forces d’opérations spéciales de lui répondre directement?
Général Mclnerney: Eh bien, cela vous dit quelque chose. Cela vous dit que nous avons resserré les choses parce qu’il y a des gens qui font partie de cette conspiration. C’est de la trahison dont nous parlons. Certaines personnes peuvent simplement penser: «Oh, c’est juste de la politique». Non, d’accord.

Ainsi, le président Obama l’a utilisé en 2012 pour gagner, Biden l’a utilisé pour gagner la Floride. Les démocrates l’ont utilisé pendant la primaire pour que Bernie Sanders perde et que Biden gagne. Vous savez que c’est de la politique, nous avons triché. Non, ce n’est pas de la politique, c’est une trahison. Darnold a-t-il cédé West Point ou tenté de le faire dans la guerre révolutionnaire. Nous n’avons jamais vu de trahison d’une telle ampleur dans notre histoire, et ces politiciens, ces gens comme Chris Krebs, qui était à la tête de l’agence de sécurité des infrastructures de cyberguerre. Il l’était jusqu’à ce qu’il soit renvoyé il y a quelques semaines par le président parce que c’était une élection parfaite. Il est coupable de trahison. Il devait être complice, et les gens doivent comprendre cela.

Vous qui avez fait cela, vous êtes coupables de trahison contre les États-Unis, et nous allons exiger ce président. Insistez pour que ce président ne quitte pas ses fonctions tant que le peuple américain n’a pas eu une divulgation complète de ce qui se passe.

Brannon Howse: Ce que vous dites, c’est que le président Trump doit remplir son serment, qu’il a prêté pour défendre l’Amérique contre des ennemis, à la fois étrangers et nationaux, et il ne doit pas laisser les délais l’empêcher de remplir ce serment. Est-ce ce que je vous entends dire?

Général Mclnerney: C’est exactement ce que vous m’avez entendu dire Brannon. Le président a dans son serment à la constitution de défendre le pays contre tous les ennemis, étrangers et nationaux, et nous ne devrions pas laisser un calendrier dont nous savons qu’il est si manifestement imparfait que n’importe qui peut comprendre qu’avec juste les articles que j’ai donnés à notre auditeurs ce soir. Lorsque vous avez des centaines de milliers de votes qui ont été falsifiés, et que nous savons qu’ils sont falsifiés. Je crois que ces serveurs vont le montrer, et je crois qu’il va le montrer. Il faudra probablement que cela se fasse à la Cour suprême parce qu’il y a des juges comme certains d’entre eux qui vont essayer de se protéger parce que les doigts vont commencer à pointer vers tout le monde. «Eh bien, je ne savais pas cela, je ne savais pas cela», ils vont utiliser le procès de Nuremberg.

«Eh bien, la peur m’a dit de faire ça». Ils vont dire: «Eh bien, le président Obama savait ce que je faisais parce qu’il m’a dit de le faire», ou le vice-président Biden. «Biden était le coureur ici. Il m’a dit de le faire ». Ils vont pointer du doigt. Lorsque vous avez des gens qui conduisent des voitures avec des voitures pleines de bulletins de vote, certains même pas pliés, et qui les conduisent dans ces cinq ou six états du champ de bataille, ils vont parler. Ils ne veulent pas être impliqués dans la trahison, et les gens vont donc parler de l’ampleur de cela, parce que je pense que le président a remporté un vote si écrasant. Eh bien, je sais qu’il l’a fait, qu’ils ont dû faire ces choses, et qu’il n’y a aucun expert dans l’artisanat et ce qu’ils essayaient de faire.

Ils essayaient de faire correspondre les bulletins de vote avec les chiffres qu’ils avaient trouvés et jugés nécessaires, et ce, en temps réel. Vous aviez un chiffre et un analogue pour essayer d’obtenir des bulletins de vote, alors le numérique était facile. Vous pouvez simplement changer les chiffres, et je ne donnerai pas le nom, mais quelqu’un, un républicain à la télévision hier soir, disait, pourquoi serait-il si important pour les républicains de sortir en Géorgie? Peu importe le nombre de personnes que nous sortons en Géorgie Brannon; ils arrêteront simplement le numéro. C’est un numéro numérique pour eux. Nous ne pouvons pas les laisser utiliser Hammer et Scorecard, et à mon avis, nous ne pouvons pas avoir ces bulletins de vote par correspondance en Géorgie. Ils devraient laisser les bureaux de vote ouverts, mais ils doivent obtenir une chaîne de contrôle. Nous ne pouvons pas avoir ce mépris absolu des lois du pays et  les juges,  par les législatures,  doivent s’en saisir.Il y a un chemin, mais je crois que les démocrates vont penser que c’est de la politique, et ils vont essayer de mettre un terme à cela. Eh bien, s’ils le font, alors le peuple américain doit exiger que le président reste en fonction jusqu’à ce que cela soit éclairci parce que c’est une trahison. C’est un coup d’État contre le gouvernement des États-Unis, et nous ne pouvons l’accepter.

Brannon Howse: C’est le général McInerney trois étoiles. Allez chercher sa biographie, je n’ai pas le temps de m’y intéresser ce soir parce que nous l’avons répétée encore et encore. Le général trois étoiles Thomas McInerney, recherchez sa biographie. Ce n’est pas un homme enclin à l’hyperbole.

Encore une fois, Mary Fanning et Alan Jones ont cassé cette histoire en décembre 2015. Le général McInerney en a parlé en mars 2017 dans le programme de Dave. Dave, quel est son nom encore Mary?

Général Mclnerney: Dave Janda

Brannon Howse: Dave Janda, son émission, puis le lendemain le canular de la Russie arrive par Comey, je suppose un écran de fumée, non? Donc, ils sont là-dessus depuis longtemps. En général, j’ai reçu trois appels téléphoniques de trois personnes différentes, liées à l’arène du renseignement il y a quelques semaines, essayant de me dire que j’allais me mettre dans l’embarras. Si je n’arrêtais pas de parler de ça, que c’était du complot et du faux, et il est maintenant révélé que ceux-là, je suppose, étaient des appels pour essayer de me faire cesser d’utiliser notre réseau, notre plateforme, pour informer le peuple américain, parce que maintenant nous commençons juste à comprendre ce que signifient beaucoup de ces mots comme kraken et d’autres choses. Tout est en train de sortir. Il y a ceux à l’intérieur de l’arène du renseignement qui essayaient d’arrêter cela. Maintenant,Je pense qu’il y en a dans l’arène du renseignement qui essaient de prendre l’histoire et de la contrôler. N’est-ce pas?

Général Mclnerney: Oui, et ils sont coupables de trahison.

Brannon Howse: Mary, voudriez-vous commenter. Marie? Vous avez été calme. Je dois vous faire entrer ici parce que vous et Alan Jones avez rompu cela en décembre 2015, et wow, vous, les gars méritez une sorte d’énorme prix littéraire et de recherche, mais s’il vous plaît, dites ce que vous avez entendu ce soir.

Mary Fanning: Nous avons des leaders incroyables dans ce pays qu’il n’y en a pas de meilleur que le général McInerney et le général Mike Flynn. Je vais vous dire que les mauvais acteurs, tant étrangers que nationaux, utilisent cet homme au milieu des mandataires pour couvrir leurs traces. Il y a eu une tentative non seulement de voler les élections, mais de voler l’Amérique. Les pères fondateurs ne connaissaient peut-être pas la cyberguerre, mais ils reconnaissent certainement la tyrannie quand ils y réfléchissent. Le président Trump ne peut pas quitter ses fonctions. Lorsque la Chine et l’Iran auront accès à nos élections, nous ne pouvons pas les laisser voler l’Amérique par leurs actes illégaux de trahison et de guerre contre ce pays.

Brannon Howse: Acte de guerre, et je pense que c’est exactement ce que c’est. Nous avons l’Iran, la Chine et la Russie impliqués. Général, nous avons maintenant la Russie qui menace les missiles. Nous les avons en train de parler des navires bélier. Nous avons l’Iran qui parle de représailles. Nous voyons que leur père de leur programme nucléaire a maintenant été éliminé au cours des dernières 24 heures. Nous voyons que l’Iran se vante d’avoir installé des lance-missiles sur ses cargos. Qu’est-ce que tout cela?

Général Mclnerney: Eh bien, cela signifie une grande instabilité si nous laissons le gouvernement américain être saisi par des gens qui commettent des trahisons et des tricheurs. Ils savaient exactement ce qu’ils étaient entrain de faire. Regardez, tout le monde pense que le modèle de victoire des démocrates à l’avenir n’est pas une conférence de presse majeure avec des questions difficiles. Le plus grand rallye qu’il a eu était de 14 personnes dans 14 voitures klaxonnant et restant au sous-sol. Est-ce là le modèle d’une réussite (inaudible) pour le président des États-Unis? Non, mais il savait quelque chose.

Tous ces gens savaient que le numéro allait sortir. Les gens qui parient à Las Vegas, il y a un excellent article à ce sujet, et les gens des casinos devraient regarder ces gagnants parce qu’ils avaient des informations privilégiées et qu’ils sont coupables de trahison parce qu’ils n’en ont pas informé les autorités compétentes. Quiconque était complice, Fox News à mon avis, certaines de ces personnes sont coupables de trahison. Que ce soit le président, qui que ce soit parce qu’ils ont basculé et qu’ils savaient ce qu’ils faisaient et ils ont fait ces premières annonces, et donc quiconque est impliqué dans cela en est complice. S’ils ne l’ont pas dit et alerté le président des États-Unis et leurs agents immobiliers.

Brannon Howse: Pensez-vous que cela remonte à Nancy Pelosi, à Adam Schiff, à Barack Obama, à Joe Biden?

Général Mclnerney: Oui, il le fallait. La façon dont ils agissent, la façon dont ils ont fait les choses, tout ce qu’ils ont fait, le canular russe. Maintenant nous devons savoir si John Durham, quel est le statut de John Durham et du procureur général? Quel est le statut de leur travail? Qu’ont-ils fait?

Brannon Howse: Général Mclnerney avant que nous ne manquions de temps, nous allons passer environ 10 minutes parce que c’est à ce moment-là que nos cartes sont également épuisées, et nous voulons préserver tout cela pour sortir dans une duplication au peuple américain. nous ne voulons pas aller là où nos cartes sont épuisées. Nous passerons encore huit ou neuf minutes, mais le décret du 12 septembre 2018 sur l’imposition de certaines sanctions en cas d’ingérence étrangère dans une élection aux États-Unis, dans quelle mesure ce décret du président Trump jouera-t-il là-dedans et comment?

Général Mclnerney: Eh bien, je pense que je vais demander à Mary d’en parler également, mais je pense que cela jouera un rôle majeur. Cela me dit Brannon, que le président savait que quelque chose se passait et que cela allait arriver, et donc je pense que Mary, vous pouvez entrer dans les détails.

Mary Fanning: Eh bien, il existe de nombreuses preuves que l’élection présidentielle de 2020 a été volée au président Trump au nom de Joe Biden, avec l’aide de Joe Biden, car Joe Biden a déclaré qu’il avait le plus grand groupe de fraude électorale de l’histoire mis en place. Nous ne pouvons pas laisser cela tenir. Ce sera le vol de l’Amérique. Le peuple américain doit se lever.

Brannon Howse: Mary, j’ai devant moi un article daté du 7 juin 2017. Vous écrivez ici à propos d’un programme, je crois que ça s’appelait Turquie ou quelque chose comme ça? Dinde sauvage ou quelque chose?
Mary Fanning: Wild Turkey ou certains des exploits qui fonctionnent avec Hammer et Scorecard, et ainsi que Medusa. Ce sont des exploits qui ont été créés alors que Turkey n’a pas été créée par Dennis Montgomery, mais que Medusa et le scorecard du hammer ont fonctionné

Brannon Howse: Vous voilà en 2017, en train d’écrire à ce sujet. Encore une fois, vous et Alan Jones, votre co-auteur. Leur livre, en passant, peut être trouvé sur Amazon, The Hammer is the Key to the Coup, qui sont quelques-uns des derniers mots de l’amiral quatre étoiles Lyons à son ami, le général McInerney, parce qu’ils faisaient des recherches et en parlaient .

Rappelez-vous qu’eux, l’amiral Lyons, quatre étoiles, le général McInerney, trois étoiles ont fait une émission de radio ensemble en 2017 pour en avertir, et c’est alors que les choses ont vraiment commencé à s’ouvrir. Mais encore une fois, nous sommes en 2015, puis Mary Fanning et Alan Jones font toutes les recherches et commencent à publier les informations sur TheAmericanReport.org.

Mary, maintenant nous avons trois personnes liées à la communauté du renseignement qui voulaient m’arrêter de faire de la radio et de la télévision à ce sujet. Je ne le ferais pas parce que je crois en vous, Alan et le général. Je n’allais tout simplement pas reculer. J’avais vu suffisamment d’informations et suffisamment de preuves. Je connaissais la longue crédibilité du général et je n’allais pas reculer.

J’ai reçu trois appels téléphoniques quand les gens ont lié l’arène du renseignement et ont arrêté de parler de ce genre de choses, vous allez avoir l’air stupide et stupide. Maintenant, tout est en cours de confirmation, mais ce qui est intéressant Mary, c’est vous et j’ai parlé, je suppose, d’un type qui écrit maintenant qui, je suppose, fait caca une partie de cela, et maintenant il veut essayer de contrôler le récit et donnez des interviews à ce sujet. J’ai remarqué que dans l’une de ses interviews, il semble essayer de défendre le chef de la CIA et le chef du FBI, alors dois-je croire que ces gens qui faisaient caca comme je n’en parle pas, Eh bien, maintenant votre recherche a été confirmée à maintes reprises, et maintenant ils vont essayer de contrôler le récit, et vont-ils essayer maintenant certaines de ces mêmes personnes pour défendre le chef de la CIA et du FBI. C’est assez intéressant de regarder ce comportement,N’est-ce pas? Ai-je raison ou tort dans mon hypothèse ici?

Mary Fanning: Je pense que vous avez tout à fait raison en tant qu’ancien agent de la CIA Larry, c’est en première page, les gens peuvent lire à ce sujet, mais le fait qu’il vienne dire que Gina n’avait rien à voir avec cela, ni Wray soupçonné de dire qu’il aimerait laisser ces personnes en place.

Quiconque est impliqué dans cela et est du côté et se tient avec la trahison contre ce pays. Quelle que soit l’agence avec laquelle ils travaillent, ils devraient réfléchir à deux fois avant de commencer à essayer de s’insinuer dans cette activité de trahison qui durait depuis trop longtemps.

Cela est venu directement de l’administration Obama lorsque John Brennan et James clapper ont illégalement réquisitionné l’outil de surveillance étrangère connu sous le nom de marteau.

Brannon Howse: Il a été conçu par Genesis Montgomery en 2003, pour protéger l’Amérique pendant que vous écrivez. Commande par eux environ deux semaines après qu’Obama a été assermenté et mis sur des serveurs. Vous écrivez sur l’honneur du FBI, le directeur de Mueller, n’est-ce pas?
Mary Fanning: C’est exact. Selon Dennis Montgomery, Robert Mueller a fourni les ordinateurs pour le marteau.

Brannon Howse: et bien sûr, ils ont essayé de discréditer Dennis Montgomery parce que vous pouvez voir pourquoi maintenant, mais comme nous en avons discuté dans les programmes précédents, vous avez obtenu deux accords d’immunité après avoir été interviewé et enregistré. Donc, apparemment, il n’a pas menti, sinon il serait en prison. Il l’a gardé; il a obtenu ses accords d’immunité et certaines de ses autorisations de sécurité ne sont pas en prison, ce qui devrait nous en dire long sur les gens qui essaient de salir le gars.

Mary, vous croyez, je crois toute cette idée que Donald Trump doit aller de l’avant et concéder. Je pense que celui qui devrait concéder est Joe Biden. Je pense que le peuple américain devrait se lever en masse. Je pense que les conservateurs devraient se lever en masse, tweeter, Facebook, e-mail, et ont commencé à exiger que Joe Biden concède. Ce que vous dites?

Mary Fanning: Vous ne pouvez pas attribuer le pays à Joe Biden quand il a triché pour voler une élection. C’est vraiment aussi simple que cela.

Brannon Howse: Pensez-vous que le peuple américain va exiger que certaines de ces personnes soient effectivement accusées de trahison? Et à quelle hauteur pensez-vous que cela pourrait aller? Ou est-ce que ce sera le vieux jeu de brossage pour finir de blâmer quelqu’un au niveau inférieur?

Mary Fanning: C’est au-delà des élections. C’est au-delà des votes volés. Vous devez regarder Joe Biden et sa famille. Des milliards de dollars à son fils, Hunter, son fils toxicomane. Des milliards de dollars de la Chine et des milliards de l’Ukraine à Hunter Biden. Pouvez-vous même imaginer ceci et un autre jour? Le fait que les médias soient restés silencieux et que la Chine, l’Iran et la Russie achètent nos fonctionnaires pour vous dire tout ce que vous devez savoir sur les médias Mockingbird.

Brannon Howse: Sans parler de Mary, comme vous le rapportez dans votre excellent rapport, la tempête parfaite, la famille Jafar, la famille Gulftainer, le docteur Jafar, comme vous le rapportez, était autrefois le chef du programme nucléaire de Saddam Hussein, créant la plage nucléaire. boule comme dispositif nucléaire miniaturisé. Je pense qu’il était sur la liste des victimes pendant la guerre, puis sa famille et son entreprise obtiennent un contrat pour gérer Port Canaveral en Floride et à Wilmington, Delaware, des conteneurs de fret, et pourtant il y a une sorte d’accords commerciaux avec le 100%. Exportation détenue par la Russie du Club K Cargo qui a quatre silos de missiles de croisière qui apparaissent et peuvent livrer des missiles de croisière, des armes biologiques, des armes nucléaires, et il pourrait facilement être planté ici aux États-Unis comme vous avez traduit les manuels russes pour Pearl Harbor 2.0 en anglais,ils appellent à une stratégie russe pour faire exactement cela. Comme vous le savez, en direct de notre émission il y a quelques années, Phil Haney, ancien dénonciateur du Département de la sécurité intérieure, a révélé directement dans cette émission: «Hé, Brannon, vous voulez une autre information intéressante pour aller avec ça?» Regardez Citco appartenant au Venezuela, ils sont en crise financière avec une inflation massive. Devinez qui est entré et a acheté une grande partie de leur entreprise? Russie. Regardez tous leurs terminaux pétroliers, le long de la côte Est.Devinez qui est entré et a acheté une grande partie de leur entreprise? Russie. Regardez tous leurs terminaux pétroliers, le long de la côte Est.Devinez qui est entré et a acheté une grande partie de leur entreprise? Russie. Regardez tous leurs terminaux pétroliers, le long de la côte Est.

Maintenant, la Russie peut faire entrer par les terminaux pétroliers, les terminaux de fret peuvent intégrer le système de lancement de missiles Club K Cargo dans cette relation avec le Dr Jafar et Gulftainer, les ont maintenant amenés à les déplacer aux États-Unis et à les faire tomber dans tous les raffineurs. le long de la côte Est se trouve un cheval de Troie, et c’est votre parfait Pearl Harbor 2.0 dont vous avez mis en garde, et Phil Haney l’a déposé directement sur le bureau de presse de notre émission en direct, et vous regardez ce soir-là. Donc, il y a bien plus que les élections. Nous parlons d’eux étant à l’intérieur du fil et beaucoup de ces gens, les Bidens, les Obama, Hillary liés à certains de ces acteurs, n’est-ce pas?

Mary Fanning: Eh bien, c’est exact. Au-delà de quoi les Jafar ont été mis sur la liste noire du Pentagone signifiait qu’ils étaient recherchés pour capturer ou tuer dr. Jafar, et c’est le cerveau du nucléaire ou Saddam Hussein. Afin de reprendre notre pays, nous devons reprendre cette élection que Donald Trump a remportée juste et carrément avant de commencer à tricher avec les acteurs étrangers, la Russie, la Chine, l’Iran, que leur main est ici pour le vol de cette élection. C’est pourquoi le peuple américain doit se lever, et c’est comme si le président Donald Trump doit respecter son serment de protéger ce pays. Il ne peut pas démissionner tant que ces élections ne sont pas équitablement réglées légalement.

Brannon Howse: La raison pour laquelle j’évoque tout cela Mary est, comme vous le savez, en tant que chercheur auteur du renseignement et du renseignement de sécurité nationale, tout cela implique d’énormes implications en matière de renseignement national.

Mary Fanning: Absolument

Brannon Howse: Permettez-moi de répéter très rapidement. La nouvelle de ce soir, le général Flynn appelant, nous venons également d’apprendre par le général McInerney que le kraken est en fait une division militaire. Avez-vous dit le 305e connu sous le nom de kraken? C’est une division militaire, c’est le kraken?

Général Mclnerney: Non, c’est un bataillon, un bataillon très intelligent. Brannon, puis-je dire une autre chose en terminant?

Brannon Howse: Oui.

Général Mclnerney: Maintenant, cela va directement à ceux qui veulent s’emparer de ce pays parce qu’ils ont piraté mon téléphone portable, et donc tout ce que je dis sur ce canal ouvert en particulier, ils arrivent. Ils sont sérieux. Ils sont profondément impliqués dans cela, et ils savent maintenant qu’à cause de ce que vous avez fait et de ce que nous avons fait ce soir, ils ont encore plus de problèmes. Nous venons contre après que vous et le peuple américain allez venir après vous et ce président a remporté cette élection, et il allait être le président pendant les quatre prochaines années, mais nous sommes après vous. Vous ne vous emparerez pas de ce pays parce que ce serait la dernière réélection que nous ayons jamais eue, et je suis d’accord avec vous et Mary, que Joe Biden devrait démissionner tout de suite.

Brannon Howse: Joe Biden doit concéder. Les gens, ce sont les héros américains, le général Flynn, le général McInerney, Mary Fanning. Je suis désolé, nous n’avons pas pu avoir un autre héros ici. Alan Jones, qui a écrit le livre avec elle. Ce sont de grands Américains qui se sont opposés à une pression inimaginable pour ne pas en parler, mais ici, tout est ouvert maintenant. N’est-il pas intéressant que les médias alternatifs aient dû le faire ce soir?

Je tiens à les remercier tous de se joindre à nous. Je tiens à vous remercier de vous joindre à nous. Nous ferons immédiatement éditer cet article en HD pour que le peuple américain le diffuse. Et encore une fois, nous le faisons grâce à votre soutien sur WVWFoundation.com. Merci pour votre soutien. Merci, général McInerney, merci général Flynn, merci Mary Fanning et merci à tous d’avoir regardé. Jusqu’à la prochaine fois, je suis Brennan Howse. Prends soin de toi.


EN COMPLÉMENTAIRE

Mise à jour d’informations

 

Au moment ou vous lisez ce texte,le général Flynn aiderait le président Trump  dans une opération privée de renseignement.

La Chine communiste,l’Iran et la Russie seraient impliqué dans cette tentative de coup d’état contre le président Trump qui aurait remporté une victoire historique sans cette fraude organisé…c’est ce que démontré l’examen des serveurs saisis.

 

 

source : https://www.naturalnews.com/2020-11-29-full-transcript-interview-gen-michael-flynn-gen-thomas-mcinerney.html

Via  http://politikus.unblog.fr/2020/11/30/elections-americaines-lidentite-du-kraken-revelee-interview-du-general-flynn-et-du-general-mc-inerney/

 

Recette autochtone:Sirop contre la toux et la grippe

Le fruit du vinaigrier.

 

Sirop pour la toux, recette autochtone

Problème de toux persistante qui empêche les enfants ou vous-même de dormir, voici une recette qui était utilisé dans notre famille pour contrer la toux
Faire mijoter dans de l’eau les fruits du vinaigrier pendant 20 minutes, ensuite garder le liquide et y ajouter 500g de miel, continuer de mijoter jusqu’à ce que l’eau s’évapore assez pour qu’il devienne un sirop épais( pour vérifier la consistance, en mettre un peut sur une assiette froide et il refroidira et vous verrez la consistance) ensuite servir une cuillère à thé froide saupoudré de poivre noir, soulagement instantanée, «Avertissement» je dois vous avertir cependant qu’il faut faire attention au latex qu’il y a dans les branches du vinaigrier, s’il y a contact avec la peau, une dermite grave est possible, et l’usage des feuilles est très toxique, utilisez uniquement les fruits.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Disposer d’un jardin où passer du temps est une habitude très répandue qui offre de nombreux avantages. Mais, créer un jardin chez soi n’est pas une tâche facile. En plus d’avoir un plan pour le côté esthétique de cet espace vert, il faut choisir les différentes plantes à mettre dans le jardin. Pourquoi ne pas opter pour le vinaigrier ? C’est l’une des plantes qui apportent de la beauté et de l’esthétique dans un jardin particulier ou public. Comment cultiver et entretenir le vinaigrier ? Pourquoi le planter dans son jardin ? 

Appartenant à la famille des Anarcardiaceae, le vinaigrier est un arbuste dont les feuilles sont caduques et très longues. Cette plante est originaire de l’Amérique du Nord et dispose de plusieurs particularités. L’une de ses plus grandes particularités est son acidité qui lui a valu le nom de vinaigrier. Mais, de nombreux autres éléments en font une plante unique en son genre. Il s’agit par exemple de :

  • Ses couleurs changeantes au gré des saisons ;
  • Son fruit disposant de nombreux bienfaits ;
  • Ses fleurs qui captivent le regard.

Cette plante est souvent qualifiée d’exotique du fait de ses caractéristiques. Par ailleurs, le vinaigrier peut facilement atteindre une hauteur de 5 ou 6 m en fonction de l’entretien qu’on lui apporte.

Les différentes variétés de vinaigriers

 

 

Le vinaigrier est une plante que l’on appelle aussi sumac vinaigrier, sumac de Virginie, sumac amaranthe, sumac à queue de renard ou Rhus typhina. Il existe plusieurs variétés de l’arbuste. Elles se différencient par leur taille et leur feuillage. De plus, certaines variétés ne drageonnent pas. On peut citer :

  • Sumac de Virginie Œil de tigre (Rhus typhina « Tiger Eyes ») ;
  • Rhus typhina (Laciniata) ;
  • Sumac amarante (Rhus typhina « Dissecta »).

Le Sumac de Virginie Œil de tigre ou Sumac doré est un arbuste qui a une croissance rapide. Il peut atteindre 3 m de haut pour 4 m de large. Il présente un port érigé avec des branches peu ramifiées et une cime arrondie, compacte.

LE SUMAC « DORÉ » DOIT SON NOM À SON MAGNIFIQUE FEUILLAGE.

 

 

Les feuilles ont une couleur vert jaune acide lorsqu’elles naissent au printemps. Puis, elles deviennent au fil du temps jaune, orange et rouge à l’automne. En forme de panicules coniques, la floraison se déroule en juillet-août. Les fruits pourpres et ronds apparaissent sur les arbustes femelles. Ces fruits sont des grappes coniques qui mesurent 15 cm de long et persistent tout l’hiver. C’est un arbuste rustique qui résiste à des températures négatives de -20 degrés Celsius. Rhus typhina « Tiger Eyes ») ne drageonne pas et peut être planté en isolé ou en groupe.

Originaire de l’Est de l’Amérique du Nord, Rhus typhina (Laciniata) est un petit arbre qui atteint 2 m de haut pour 3 m de large. Il présente un port évasé, et un feuillage magnifique aux multiples couleurs. Vertes au-dessus, ses grandes feuilles de 30 à 50 cm ont un aspect bleuté en dessous. Puis, à l’automne, elles virent au rouge après avoir pris des teintes jaune et orange. De juin à août, les fleurs vertes sont groupées en panicules de 10 à 20 cm. Elles donnent plus tard des fruits sous forme de drupes couvertes de poils rouges. Rustique, Rhus typhina (Laciniata) peut être plantée en isolé, en groupe ou en association dans les haies libres.

Le Sumac amarante (Rhus typhina « Dissecta ») est un arbuste à port touffu étalé. Il est originaire de l’Est de l’Amérique et présente un feuillage caduc, très décoratif. Les feuilles vertes au départ deviennent rouge orangé en automne. Elles mesurent 50 cm de long et sont composées de nombreuses folioles. Les panicules de fleurs jaune-vert apparaissent en automne. Et les fruits rouge amarante, recouverts de poils rouges, persistent sur l’arbuste une partie de l’hiver. C’est une plante qui peut devenir envahissante si l’on ne contrôle pas sa croissance. Elle résiste aux températures négatives jusqu’à -20 °C.

Quelle est l’utilité du vinaigrier ?

à l’automne au Québec.

 

Le vinaigrier est une plante très utile en ce sens qu’on peut s’en servir dans différents buts. En effet, de nombreuses personnes utilisent cette plante pour la cuisine ou des soins de santé. Cependant, c’est surtout pour son esthétique qu’il convient de l’avoir chez soi. Le vinaigrier apporte de la beauté au jardin tout au long de l’année.

À LA FLORAISON, LA BELLE COULEUR DES FLEURS APPORTE DE LA GAIETÉ ET DU CHARME AUX JARDINS. À L’AUTOMNE, LES FEUILLES SE TEINTENT DE ROSE ET DE ROUGE, CE QUI EN FAIT L’UNE DES PLUS BELLES PLANTES DE CETTE SAISON.

Le vinaigrier ou sumac de Virginie est donc utile pour :

  • Sa magnifique floraison ;
  • Ses vertus thérapeutiques ;
  • Son utilisation en cuisine.

Le vinaigrier est une plante qui dispose de nombreuses vertus. Ses fruits sont utilisés pour la fabrication d’une boisson de couleur rose utilisée comme un jus. Dans de nombreux pays, on écrase ses feuilles pour en faire des épices et assaisonner certains plats. C’est une plante riche en tanins et en vitamines C. Elle dispose de propriétés antispasmodiques, diurétiques, et vulnéraires. Par ailleurs, les Amérindiens et les Algonquins lui attribuent la capacité de soigner certains maux dont :

  • L’arthrite ;
  • Le manque d’appétit ;
  • La diarrhée.

Ainsi, ce n’est pas uniquement sa beauté qu’il faut prendre en compte pour décider si l’on veut l’installer dans son jardin.

Le vinaigrier : plantation et culture

 

La procédure pour la plantation et la culture du vinaigrier est aisée à suivre.

À quel moment faut-il planter le vinaigrier ?

LA PÉRIODE IDÉALE POUR COMMENCER UNE CULTURE DE VINAIGRIER EST L’AUTOMNE OU LE PRINTEMPS.

En effet, ce sont les saisons les plus clémentes de l’année et elles se prêtent bien à une plantation. En choisissant l’une de ces saisons, vous êtes sûr que le sumac de Virginie ne subira pas d’attaque trop tôt. Du moins, pas d’attaques dues aux conditions climatiques.

L’emplacement idéal pour une plantation de vinaigrier

Si vous voulez planter un vinaigrier, cherchez un endroit avec une bonne exposition au soleil. En effet, rien ne fait plus de bien à un vinaigrier que les rayons du soleil. Cependant, à défaut de lui offrir tous les rayons du soleil, il est possible de lui trouver un emplacement à mi-ombre. Le vinaigrier est une plante que l’on peut installer sur une pente ou sur un terrain plat. Dans de nombreux pays, la culture de cette plante permet de lutter contre l’érosion côtière.

Sur quel sol est-il possible de cultiver le vinaigrier ?

La culture du sumac de Virginie étant relativement facile, il n’est pas nécessaire d’utiliser un sol avec des caractéristiques particulières. Ainsi, un sol normal fera parfaitement l’affaire s’il est bien drainé. Mais, il faut bien que le sol soit bien riche pour le développement de la plante. Pour cela, il est possible de mélanger du sable et du compost pour favoriser le bon développement de cette plante. Durant les premiers mois, la plante aura besoin de ce type de sol.

La méthode pour bien cultiver le vinaigrier

Pour cultiver le sumac vinaigrier, il existe deux options disponibles. Il s’agit de l’utilisation :

  • Des graines ;
  • Des jeunes plants.

Pour utiliser un jeune plant, il suffit de le mettre en terre et de l’arroser régulièrement pour qu’il s’adapte à son environnement. Quant aux graines, il faut juste creuser un peu le sol et y mettre la graine. La profondeur du trou peut être de 6 cm ou plus. Là aussi, il faudra arroser régulièrement la plante durant les premiers mois. Il faut éviter de mettre un sumac de Virginie dans un petit jardin. En effet, cette plante se développe très rapidement et sera perçue comme envahissante dans un espace réduit. Elle se multiplie grâce à ses racines qui peuvent apparaître très loin de la tige d’origine.

L’on peut aussi utiliser des boutures pour la multiplication du sumac de Virginie. De préférence, l’on choisira les boutures semi-ligneuses en été et les boutures de racines en hiver.

Quel est le coût d’une culture de vinaigrier ?

La culture d’un vinaigrier ne nécessite pas un gros investissement.

En Europe

Pour une culture par graines, il faut compter entre 5 et 15 euros à consacrer à l’achat des semences. Pour l’achat de jeunes plants, un budget compris entre 10 et 20 euros est suffisant. Cependant, le prix varie en fonction de la hauteur choisie pour le jeune plant. En fonction de cette hauteur, le prix peut monter jusqu’à 100 euros.

Au Québec et en Amérique

On peut facilement le trouver à l’état sauvage.

On peut aussi se le procurer pour environ $10 canadiens.

Quel entretien pour un vinaigrier ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’entretien à apporter à un vinaigrier dépend de plusieurs éléments. Ce sont principalement :

  • Les nuisibles et insectes ;
  • Les maladies ;
  • Les particularités du jardin ;
  • La saison.

En effet, en fonction de ces éléments, un vinaigrier en croissance peut nécessiter beaucoup de soins ou non.

Quel arrosage pour un bon développement du vinaigrier ?

Le développement du vinaigrier peut varier en fonction de l’arrosage qu’on lui apporte. En effet, après la période d’adaptation de la plante, celle-ci n’a pas réellement besoin qu’on l’arrose. Le vinaigrier est une plante qui s’adapte parfaitement bien à un sol sec. Il est donc possible de ne pas l’arroser du tout. Cependant, en période de sécheresse, arroser le vinaigrier deux à trois fois par semaine lui permet de rester en bonne santé. C’est essentiel si l’on veut éviter d’avoir une plante de 3 m au lieu d’une plante de 5 m après une croissance normale.

Quels soins doit-on apporter au vinaigrier ?

Les soins qu’il est possible d’apporter au vinaigrier ne sont pas très nombreux. On peut simplement laisser la nature faire son œuvre, si l’on a la chance de posséder un grand jardin. Cependant, dans un grand jardin, la plante va s’étendre et peut-être envahir un grand espace. Pour éviter cela, il faut de temps à autre :

  • Tailler la plante ;
  • Retirer les drageons créés par les racines.

Tailler la plante n’est pas forcément une nécessité, mais cela permet de lui donner une belle forme. Il suffit d’élaguer les branches du bas et de laisser celles du haut. Ainsi, l’on peut donner une forme de couronne à la plante.

ENLEVER LES DRAGEONS CRÉÉS PAR LES RACINES QUI S’ÉTENDENT VOUS ÉVITE D’AVOIR DE NOMBREUSES PETITES POUSSES QUI ENTRERONT EN COMPÉTITION AVEC LA PLANTE MÈRE.

 

De plus, à la fin de l’hiver, vous pourrez couper les pousses florifères à moitié. Le but de l’opération est de conserver une charpente équilibrée pour la plante et de favoriser ainsi de nouvelles pousses.

Protéger et soigner un vinaigrier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Protéger et soigner un vinaigrier est la bonne formule pour la garder longtemps.

Insectes, nuisibles et maladies

Les insectes et les nuisibles sont généralement les principales menaces contre lesquelles il faut lutter pour garder une plante en vie. Cependant, le sumac de Virginie est assez résistant contre de nombreuses phytopathologies. Cependant, il est important de craindre principalement deux maladies : la maladie du corail et la verticilliose. Il est possible de se débarrasser des insectes et autres parasites du vinaigrier en utilisant des produits chimiques spéciaux.

La maladie du corail est due à un champignon microscopique. Elle se manifeste par le dépérissement de branches entières de l’arbre ou un flétrissement subit du feuillage. Pour la prévention, il est conseillé de désinfecter les outils que l’on utilise pour tailler le vinaigrier. On peut aussi traiter ce dernier avec de la bouillie bordelaise. Pour le traitement, il est recommandé de couper les parties atteintes et de les brûler sans lambiner.  Le même principe doit être suivi lors d’une épisode de verticilliose.

Quelques astuces pour le bien-être du vinaigrier

Pour le bien-être du vinaigrier,

  • Évitez de le mettre ensemble avec une autre plante, lors de la plantation (elle pourra bien s’épanouir et ne portera pas préjudice à l’autre plante);
  • Évitez de tailler le sumac de Virginie trop souvent;

Vous pouvez aussi limiter le champ d’action de la plante avec un seau. Pour cela, il faut enterrer un seau dont le fond est découpé autour de la plante. La hauteur du seau doit pouvoir empêcher le développement des drageons tout en permettant un bon drainage du sol.

Les précautions à observer en manipulant le vinaigrier

Le sumac de Virginie n’est pas une plante toxique à proprement parler. Cependant, le latex de la plante est toxique. De plus, son contact avec la peau peut être à l’origine d’allergies et de dermatoses. Vous devez donc en somme :

  • Éviter les espèces toxiques du genre Rhus ;
  • Éviter le contact entre la sève du vinaigrier et la peau.

Dans le genre Rhus, d’autres espèces sont à manipuler avec précaution. Par exemple Rhus toxicodendron possède une sève très corrosive et Rhus vernicifera une sève toxique. Cette dernière est utilisée dans la production de la laque du Japon. De plus, certaines espèces du genre Rhus possèdent des baies toxiques.

Que retenir sur le sumac de Virginie ? Le vinaigrier est une plante pas comme les autres, mais d’une grande beauté. Elle ne nécessite pas des soins d’entretien intensifs et tombe rarement malade. Une fois la plantation réussie, il vaut mieux laisser la plante s’épanouir. Il faut également prendre certaines mesures pour ne pas tomber malade soi-même. Malgré ses nombreux bienfaits, le vinaigrier est une plante à manipuler avec précaution.