Livre numérique : Armes Silencieuses pour guerres tranquilles- ToP SECRET par William Milton Cooper

 

 

Publishing, 1991

 

TOP SECRET

Publié en annexe du livre « Behold a pale horse » de William Cooper, Light Technology P SECRET Silent weapons for quiet wars

 

Armes silencieuses pour guerres tranquilles

 

An introductory programming manual

 

Operations ResearchTechnical Manual TM-SW7905.1

 

 WilliamCooper 003

 

Bienvenue à bord!

 

Cette publication marque le 25è anniversaire de la Troisième Guerre Mondiale, appelée »guerre tranquille », et conduite en utilisant des armes biologiques subjectives, qualifiées »d’armes silencieuses ».

 

 

 

Le document suivant, daté de Mai 1979, a été trouvé le 7 Juillet 1986 dans un photocopieur acheté dans une vente  d’articles de bureau provenant d’un département  du gouvernement américain associé à la sécurité.

 

L’ensemble de la théorie mathématique développée dans l’étude d’un système d’énergie (mécanique, électronique, etc.) peut être directementappliqué dans l’étude de n’importe quel autre système d’énergie (par exemple économique).

 

Découverte décisive

 

Le champ de l’industrie aéronautique fournit la plus grande évolution enengineering économique par la voie de la théorie mathématique du

« shock-testing« . Dans ce procédé, un projectile est tiré à partir d’un avion vers le sol,et l’impulsion du recul est mesurée par des capteurs de vibration disposés surla carlingue, et branchés à des graphes enregistreurs.

 

En étudiant l’écho ou les réflexions de l’impulsion de recul sur l’avion, il estpossible de découvrir les vibrations critiques dans la structure de l’avion. (…)Du point de vue de l’engineering, cela signifie que les forces et les faiblessesde la structure d’un avion en termes d’énergie vibratoire peuvent êtredécouverts et manipulés.

 

Application en économie

 

Pour utiliser cette méthode de « shock testing » aéronautique dansl’engineering économique, les prix des produits sont soumis à un choc, et laréaction du public est mesurée. L’écho résultant du choc économique estinterprété théoriquement par des ordinateurs et la structure psycho-économique est ainsi découverte. C’est par ce procédé qu’est découvert ce quidéfinit le ménage familial et rend possible son évaluation.

 

Dès lors, la réponse du ménage aux chocs futurs peut être prédite etmanipulée, et la société devient alors un animal bien régulé avec ses reinssous le contrôle d’un système sophistiqué de comptabilité de l’énergie socialerégulé par ordinateur.

 

Finalement, chaque élément individuel de la structure en vient à être sous lecontrôle d’un ordinateur à travers la connaissance des préférencespersonnelles, une telle connaissance étant garantie par l’associationinformatique du code barre avec des consommateurs identifiés (via le numérode carte de crédit, et plus tard par le tatouage permanent sur le corps d’unnuméro invisible sous la lumière ambiante ordinaire).

 

Le modèle économique

 

Le Harvard Economic Research Project (1948 -… ) était une extensiond’Operations Research. Son propos était de découvrir la science du contrôled’une économie: au départ l’économie américaine, puis l’économiemondiale. Il fut pressenti qu’avec suffisamment de bases mathématiques etde données, il serait bientôt facile de prédire et de contrôler la tendanced’une économie, aussi bien que de prédire et de calculer la trajectoire d’unprojectile. Ceci s’est effectivement avéré être le cas. Plus encore, l’économiea été transformée en un missile guidé vers une cible.

 

Le but immédiat du projet Harvard était de découvrir la structureéconomique, quelles forces modifient cette structure, comment lecomportement de la structure peut être prédit, et comment il peut êtremanipulé. Ce qui était recherché était une connaissance bien organisée desstructures mathématiques et des interrelations d’investissement, deproduction, de distribution, et de consommation.

 

Pour faire un résumé de tout cela, il fut découvert qu’une économieobéissait aux mêmes lois que l’électricité, et que toutes les théoriesmathématiques ainsi que le savoir faire pratique et informatique développédans le domaine électronique pouvait être directement appliqué dans l’étudede l’économie.

 

Cette découverte ne fut pas proclamée ouvertement, et ses implications lesplus subtiles furent et sont encore un secret soigneusement gardé, commepar exemple le fait que dans un modèle économique, la vie humaine estmesurée en dollars, ou qu’une étincelle électrique générée à l’ouverture d’uninterrupteur connecté à un inducteur actif est mathématiquement analogue àl’initiation d’une guerre.

 

Le plus grand obstacle rencontré par les théoriciens de l’économie fut ladescription précise du ménage en tant qu’industrie. Ceci est un défi parceque les achats du consommateur sont une affaire de choix, qui est lui-mêmeinfluencé par le revenu, les prix, et d’autres facteurs économiques.

 

Cet obstacle fut levé par un moyen indirect et statistiquement approximatif,en utilisant le shock-testing pour déterminer les caractéristiques courantes,appelés coefficients techniques courants, d’une industrie de biens ménagers.

 

Finalement, parce que les problèmes en économie théorique pouvaient êtretraduits très facilement en problèmes d’électronique théorique, et la solutiontraduite à son tour en sens inverse, il s’en suivit que seul un livre detraduction linguistique et de définition de concepts avait besoin d’être écrit.Le reste pouvait être trouvé dans les travaux ordinaires en mathématique etélectronique. Cela rend inutile la publication d’un livre sur l’économieavancée, et simplifie considérablement la sécurité du projet.

 

 

 

 

William Milton Cooper  à un dîner.
William Milton Cooper à un dîner.

 

 

 

 

 

 Sommaire de la diversion

 

Médias: Garder l’attention du public adulte distraite, loin des véritablesproblèmes sociaux, captivée par des sujets sans importance réelle.

 

Enseignement: Garder le public ignorant des véritables mathématiques, dela véritable économie, de la véritable loi, et de la véritable histoire.

 

Spectacles: Maintenir le divertissement public en-dessous du niveau de lasixième.

 

Travail: Garder le public occupé, occupé, occupé, sans aucun temps pourpenser; de retour à la ferme avec les autres animaux.

 

Table des stratégies

 

Faites ceci                                      /                 Pour obtenir ceci

 

Garder le public ignorant             /            Moins d’organisation publique

 

Créer de la préoccupation              /          Moins de défenses

 

Attaquer la cellule familiale            /         Contrôle de l’éducation de la jeunesse

 

Donner moins de cash et plus decrédits ou d’indemnités / Plus de laisser-aller et plus dedonnées

 

Conformité sociale                               /           Simplicité de la programmationinformatique

 

Minimiser la protestation contre les taxes /  Maximum de données économiques,minimum de problèmes de contrainte

 

Stabiliser le consentement               /                Simplicité des coefficients

 

Etablir des conditions-cadre             /               Simplicité des problèmes, solutiondes équations différentielles

 

Justesse du timing                               /                 Moins de décalage et de flou dans lesdonnées

 

Maximiser le contrôle                         /                 Résistance minimum au contrôle

 

Logistique

 

L’application avec succès d’une stratégie requiert une étude attentive desentrées, sorties, de la stratégie reliant les entrées aux sorties, et des sourcesd’énergie disponibles pour remplir cette stratégie. Cette étude est appeléelogistique.

 

Un problème logistique est étudié au niveau élémentaire d’abord, puis lesniveaux de complexité plus grands sont étudiés en tant que synthèse desfacteurs élémentaires.

 

Cela signifie qu’un système donné est analysé, c’est à dire décomposé en ses  sous-systèmes, ceux-ci étant à leur tour analysés, jusqu’à ce que, par ce  processus, on parvienne à « l’atome » logistique, l’individu.

 

Courte liste d’inputs

 

Questions auxquelles répondre:

 

– quoi- quand- où- comment- pourquoi- qui

 

Sources d’information générales:

 

– écoutes téléphoniques- surveillance- analyse des ordures- comportement des enfants à l’école

 

Standard de vie selon:

 

– nourriture- habillement- habitat- moyens de transport

 

Contacts sociaux:

 

– téléphone (enregistrements d’appels répertoriés)- famille (certificats de mariage, de naissance, etc.)- amis, associés, etc.- adhésion à des associations- affiliation politique

 

La trace de papier personnelle

 

Habitudes personnelles d’achat:

 

– chèques bancaires- achats par carte de crédit- achats par carte de crédit « marquée » – association de la carte de crédit avec le code barre des produits (U.P.C. – Universal Product Code)

 

Possessions (actif):

 

– compte chèque- comptes sur livret- dépôt dans un coffre de banque- business- automobiles- actions en bourse

 

Handicaps (passif):

 

– emprunts, crédits à la consommation

 

 

 

 obey-giant-hostile-takeover

 

 

 

 

 

Résumé

 

Le peuple mandate les politiciens afin que le peuple puisse:(1) obtenir la sécurité sans avoir à l’organiser.(2) obtenir l’action sans avoir à y réfléchir.(3) infliger le vol, les blessures, et la mort à d’autres sans avoir à contempler la vie et la mort.(4) éviter la responsabilité pour leurs propres intentions(5) obtenir les bénéfices de la réalité et de la science sans s’exercer eux-mêmes à la discipline d’affronter ou d’apprendre l’une ou l’autre de ces choses.

 

Il donne aux politiciens le pouvoir de créer et de diriger une machine de guerre pour:(1) pourvoir à la survie de la nation/utérus.(2) empêcher l’empiétement de quoi que ce soit sur la nation/utérus(3) détruire les ennemis qui menacent la nation/utérus.(4) détruire ceux des citoyens de leur propre pays qui ne se conforment pas au respect de la stabilité de la nation/utérus.

 

Relations du flux dans le temps et oscillations auto-destructives

 

Une industrie type peut être symbolisée électroniquement de plusieurs manières. Laplus simple est de représenter la demande par un voltage, et l’offre par un courant.Quand ceci est fait, la relation entre les deux devient ce que l’on appelle uneadmission, qui peut résulter de trois facteurs économiques: (1) le flux rétrospectif,(2) le flux présent, et (3) le flux prévisionnel.Le flux prévisionnel est le résultat de la propriété des entités vivantes qui fait quel’énergie (nourriture) est stockée pour une période de basse énergie (c’est à dire pourla saison d’hiver). Dans une industrie de production, il prend différentes formes; l’uned’elles est connue sous le nom de stock de production ou inventaire. En symboliqueélectronique, ce type de demande industrielle (pure industrie de capital) estreprésentée par la capacitance, et le stock (ou ressource) est représenté par unecharge stockée. La satisfaction d’une demande industrielle souffre d’un décalage àcause de l’effet de remplissage des stocks.Le flux présent n’implique idéalement aucun délai. Il est, à proprement parler, del’input du jour pour de l’output du jour, un flux « de la main à la bouche ». Ensymbolique électronique, ce type de demande industrielle est représentée par uneconductance qui est alors une simple valve économique (un élément dissipatif).Le flux rétrospectif est connu comme habitude ou inertie. En électronique, cephénomène est caractéristique d’un inducteur (pure industrie de services) dans lequelun flux de courant (équivalent économique: le flux d’argent) crée un champmagnétique (équivalent économique: la population humaine active) qui, si le courant(flux d’argent) commence à diminuer, disparaît (guerre) pour maintenir le courant(flux d’argent – énergie).D’autres alternatives importantes à la guerre en tant qu’inducteurs économiques sontun programme d’assistance sociale sans fin, ou un énorme (mais fructueux)programme spatial.Le problème dans la stabilisation d’un système économique est qu’il y a trop dedemande, à cause de trop d’avidité et trop de population.Cela crée une inductance économique excessive qui peut seulement être équilibréepar de la capacitance économique (vraies ressources ou valeur, c’est à dire biens etservices).Le programme d’assistance sociale n’est rien de plus qu’un système d’équilibragebasé sur un crédit sans fin, qui crée une fausse industrie de capital pour donner à desgens non-productifs un toit au-dessus de leur têtes et de la nourriture dans leursestomacs. Cela peut être utile, toutefois, parce que les récipients deviennent lapropriété de l’état en retour pour le « cadeau », une armée prête pour l’élite.Ceux qui sont accrochés à la drogue économique doivent aller vers l’élite pour avoirune dose. En cela, la méthode d’introduction de montants importants de capacitance

 

stabilisatrice s’applique en empruntant sur le futur « crédit » du monde. Ceci est unequatrième loi de mouvement, et consiste en l’accomplissement d’une action et enquittant le système avant que la réaction produite ne revienne au point de départ del’action (réaction différée).Le moyen de survivre à une réaction est de changer le système avent que la réactionne puisse intervenir. Par ce moyen, le politicien devient plus populaire de son temps,et le public paye plus tard. En fait, la mesure d’un tel politicien est le temps de délai.La même chose est accomplie par le gouvernement en imprimant de la monnaie au-delà des limites du produit national brut, un processus économique appelé inflation.Cela met une grande quantité d’argent entre les mains du public, et maintient unéquilibre contre leur avidité, crée une fausse confiance en eux-mêmes et, pour unmoment, tient le loup loin de la porte.Il peut éventuellement revenir à la guerre d’équilibrer le compte, parce que la guerreest simplement, en dernier ressort, l’acte de détruire le créditeur, et les politicienssont les vedettes publiquement chargées de justifier l’acte et de garder laresponsabilité du sang loin de la conscience du public. (voir la section sur lesfacteurs de consentement et la structuration socio-économique)Si les gens se souciaient réellement de leur prochain, il contrôleraient leur appétits(avidité, procréation, etc.) afin qu’il puissent ne pas avoir à compter sur un crédit ouun système d’assistance sociale.

 

Puisque la majorité du public ordinaire n’exercera pas une telle restriction, il n’y aque deux alternatives pour réduire l’inductance économique du système:(1) Laisser le peuple s’entre-tuer dans la guerre, ce qui aura pour seul résultat ladestruction totale de la vie sur terre.(2) Prendre le contrôle du monde par l’utilisation « d’armes silencieuses »économiques, sous la forme d’une « guerre tranquille », et réduire l’inductanceéconomique à un niveau sûr, par un processus d’esclavage et de génocide.

 

Le dernière option a été retenue comme la meilleure option évidente. A ce point, ildoit être clair comme du cristal pour le lecteur pourquoi le secret absolu estnécessaire à propos des armes silencieuses. Le public ordinaire refuse d’améliorer sapropre mentalité et sa foi en son prochain. Il est devenu une horde de barbaresproliférants, et à proprement parler, un fléau sur la face de la terre.Ils ne se soucient pas de la science économique pour apprendre pourquoi ils n’ont pasété capables d’éviter la guerre en dépit de la moralité religieuse, et leur refusreligieux ou auto-gratifiant de traiter les problèmes planétaires rend la solution de cesproblèmes hors de leur portée.Ceci est laissé aux quelques uns qui veulent réellement penser et survivre comme lesplus aptes à survivre, et résoudre les problèmes pour eux-mêmes comme pour ceuxqui sont réellement conscients. Autrement, la révélation publique de l’armesilencieuse détruirait leur seul espoir de préserver la graine de la future véritable humanité.

(Le texte fini ainsi)

Traduction par MD.

 

cooper

 

 

Un commentaire sur “Livre numérique : Armes Silencieuses pour guerres tranquilles- ToP SECRET par William Milton Cooper

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.