Un objet mystérieux tourne autour de la Terre depuis 50 ans – et les experts ne savent toujours pas ce que c’est

 

 

L’objet surnommé par de nombreux chercheurs: le Chevalier Noir (Black Knight)

Nous sommes en 1899 et Nikola Tesla vérifie les signaux reçus par l’immense tour de radio qu’il a construite sur le toit de son laboratoire-maison de Colorado Springs. Incroyablement, le célèbre scientifique a capté des signaux mystérieux – dont il a finalement décidé qu’ils provenaient de Mars. D’autres, cependant, affirment plus tard que les signaux provenaient en réalité d’un objet extraterrestre énigmatique vieux de 13 000 ans en orbite autour de la Terre.

Nikola Tesla

 

Ingénieur serbo-américain et pionnier de l’électricité né en 1856, Tesla a été très tôt sur la scène de la chasse aux aliens. Mais la croyance en la vie extra-terrestre et sa recherche de celle-ci sont devenues de plus en plus populaires à partir du milieu du 20e siècle. Et un éventail de personnes, des scientifiques sérieux aux conspirateurs complices, ont suivi la poursuite.

 

Maria Orsic

Je tiens à faire remarquer que Nikola Tesla était souvent en communication avec Maria Orsic,la grande prêtresse de la Société du Vril qui dessina et fit construire le premier disque volant allemand.C’était une grande voyante qui avait des dons de télépathie et de clairvoyance.Elle est à l’origine de la découverte du crash ovni de 1936,en Forêt Noire,près de Freiburg.

La liaison de Tesla avec cette femme serait à l’origine de son assassinat en 1943.

Dans la culture populaire, l’idée de vie extraterrestre est inextricablement liée aux observations d’OVNIS. Et peut-être le plus célèbre de ceux-ci est ce qui est largement connu comme l’incident de Roswell. Cela nous ramène à un titre de journal de 1947. Le message figurant sur la première page du Roswell Daily Record le 8 juillet de cette année était ainsi libellé: «La RAAF capture une soucoupe volante au ranch de la région de Roswell». L’OVNI aurait apparemment atterri au ranch.

La RAAF – Roswell Army Air Field – se trouvait au Nouveau-Mexique et existe toujours sous le nom de Walker Air Force Base. Quant à l’article susmentionné, il est rapidement devenu national, faisant apparemment appel au zeitgeist américain du jour. Le rapport était certainement sensationnel. Et un  journaliste du Roswell Daily Record a même retrouvé des témoins oculaires.

Un certain M. et Mme Wilmot étaient assis devant leur maison à Roswell vers 22 heures, quand ils ont vu quelque chose de très éclairé qui courait à toute vitesse dans le ciel nocturne. Selon M. Wilmot, l’objet volant volait à 1 500 pieds à une vitesse comprise entre 400 et 500 mi / h. De plus, il était en forme de soucoupe – un OVNI classique.

Et comme si ce reportage n’était pas assez sensationnel, l’histoire a grandi et a été embellie de façon extraordinaire. Un livre de 1980 intitulé  The Roswell Incident , de Charles Berlitz et William Moore, affirmait que le personnel gouvernemental avait en fait enlevé deux étrangers décédés du navire accidenté – et que le gouvernement américain avait ensuite couvert tout l’incident.

Le fait qu’en 1947, des représentants du gouvernement aient annoncé que le prétendu vaisseau spatial extraterrestre était en réalité un ballon météo qui s’était écrasé ne permettait absolument pas de décourager les conspirateurs féroces. Et le phénomène que nous avons mentionné plus tôt – le satellite qui aurait été construit il y a 13 000 ans et qui entoure la Terre – a également alimenté les débats pour les fans de la théorie du complot.

 

Comme vous vous en souviendrez, c’est Nikola Tesla qui, en 1899, capta pour la première fois d’étranges signaux radio provenant de l’espace. À l’époque, cependant, il ne savait pas exactement ce qu’il avait détecté, même s’il avait par la suite formulé des hypothèses extravagantes. Selon toute vraisemblance, les sons entendus par Tesla étaient des signaux de radiation de pulsars – des phénomènes inconnus jusqu’en 1968 et qui sont en réalité des étoiles à neutrons lointaines.

 

Plus tard, d’autres ont décidé que Tesla avait été la première personne à suivre ce qu’on a appelé le Black Knight Satellite (le Satellite Chevalier Noir). Tesla lui-même pensait qu’il avait reçu des signaux de la part de la vie extraterrestre sensible sur la planète rouge. En 1923, il déclara au télégramme d’Albany : «J’ai la conviction profonde que des êtres extrêmement intelligents existent sur Mars. En expérimentant dans le Colorado… j’ai obtenu une preuve expérimentale extraordinaire de l’existence de la vie sur Mars. ”

« J’avais perfectionné un récepteur sans fil d’une sensibilité extraordinaire, bien au-delà de ce que l’on sait, et j’ai capté des signaux que j’ai interprétés comme signifiant 1–2–3–4», poursuit Tesla. « Je crois que les Martiens ont utilisé des chiffres pour communiquer parce que les chiffres sont universels. »

D’autres ont émis l’hypothèse que Tesla aurait peut-être écouté des tempêtes spatiales sur Jupiter ou une sorte d’ondes radio dans l’espace lointain. Mais il y a aussi ceux qui, vers le milieu du XXe siècle, ont commencé à croire que Tesla avait capté les signaux du Black Knight Satellite.

C’est là que la sombre histoire du Black Knight a commencé . Il semble, en effet, provenir de diverses sources, avec des faits variés ensuite fusionnés en un tout. Par exemple, en 1954, Donald Keyhoe, un responsable des OVNIS, déclara que l’armée de l’air américaine avait identifié une paire de satellites en orbite autour de la Terre.


HORS TEXTE

DONALD KEYHOE

 

Donald Keyhoe naît à Ottumwa (Iowa), le dimanche 20 juin 1897, à l’aube de la conquête de l’air. Comme Roscoe Henry Hillenkoetter, il est diplômé de l’Académie Navale, promotion 1920, à Annapolis (Maryland), avec un B. S. et le grade de 2nd lieutenant du Corps des Marine. Au cours de sa dernière année à l’Académie, Robert Goddard publie un article théorique, Une Méthode pour Atteindre des Altitudes Extrêmes (les fusées), et 2 ans plus tard Hermann Oberth écrit La Fusée dans l’Espace Interplanétaire.

Les frères Wright ont volé à Kitty Hawk, N.C., lorsque Keyhoe est adolescent. Les vols de ballons sont également d’actualité. Le jeune lieutenant devient un aviateur naval, pilotant à la fois des ballons et des avions dans la période de l’entre-deux guerres. Dans les années qui mènent à la seconde guerre mondiale, le lieutenant Keyhoe commande un escadrille d’hydravions transportés des Etats-Unis à l’île de Guam, où il est affecté. Après un crash de nuit à Guam, il quitte le service actif et commence à écrire en freelance.

En rejoignant le service du gouvernement, il devient éditeur des publications Coast and Geodetic Survey, puis est nommé Directeur de l’Information de la Branche Aéronautique du Département du Commerce américain (branche qui deviendra plus tard la FAA). Après que Floyd Bennett ait survolé le Pôle Nord le dimanche 9 mai 1926 dans un vol historique, Keyhoe est chargé de s’occuper de sa tournée au travers du pays dans l’avion du Pôle Nord Josephine Ford. Ensuite lorsque le colonel Charles A. Lindbergh, environ un an plus tard, franchit avec succès l’Atlantique dans le Spirit of St. Louis et devient un héros national et international, Keyhoe est lui est affecté comme aide, accompagnant le pilote au cours de sa tournée triomphale de 48 états. Plus tard il écrit le charmant et populaire ouvrage sur cette épisode de sa vie .

Keyhoe se lance ensuite dans l’écriture de fictions, exploitant sa connaissance des airs, d’abord sous forme de série dans le Daily Globe , puis dans les années 1930s et au début des années 1940s, au travers de récits d’aventures liées à l’aviation pour des magazines bon marché populaires, inventant les pilotes héroïques « Phil Strange » et « Dick Knight, » entre autres héros et vilains. Il contribue également à nombre d’articles factuels des principaux magazines de l’époque sur divers sujets, dont beaucoup popularisant l’aviation. Parmi ces magazines on trouve le Saturday Evening PostCosmopolitanAmericanRedbook, et True avec qui il collaborera plus tard sur les ovnis. D’autres articles et brèves paraissent dans le journal supplément du dimanche This Week et American Weekly.

Donald Keyhoe

Lorsque la guerre apparaît en Europe, Keyhoe publie un livre à propos de la mobilisation américaine pour l’effort de guerre. Au cours de la seconde guerre mondiale il est rappellé au service actif avec le grade de major et est affecté au Pentagone, à la Division de l’Entraînement de l’Aviation Navale. Après la guerre il retourne une nouvelle fois à la vie civile et reprend sa carrière d’écrivain.

Durant les années 1940s et le début des années 1950s, Keyhoe procède personnellement aux essais d’une grande variété d’appareils et évalue leur performance et caractéristiques pour True Magazine. Lorsque les premières observations de « soucoupes volantes » sont signalées en juin 1947, Keyhoe, en tant qu’aviateur expérimenté, est sceptique. Mais True lui demande d’enquêter en 1949 et, en interrogeant de nombreux pilotes ainsi que des officiers du Pentagone, il découvre que des observateurs experts ont vus les disques inexpliqués, et souvent de près. Plus il enquête, plus il devient convaincu que les ovnis n’ont rien à voir avec cette planète, et qu’ils viennent apparemment de l’espace. Il conclut que l’USAF doit être au courant et qu’elle dissimule la vérité. Il va devenir un des pères fondateurs de l’ufologie.

Son article intitulé « Les soucoupes volantes existent » dans le numéro de janvier 1950 de True devient l’un des articles les plus lus et discutés de l’histoire de la publication, et fait sensation. Il y explique que les soucoupes volantes viennent d’autres planètes, que l’USAF le sait et conserve soigneusement le secret. Sa conclusion : Je pense qu’on nous prépare pour ce que le projet UFOsait déjà : que la Terre est surveillée par des voyageurs interplanétaires. L’article est développé dans un livre de poche et touche un plus grand public encore.

En mai 1954, il annonce que 2 satellites artificiels gravitent autour de la Terre, défiant les lois de la physique avec une orbite très irrégulière. Il ne s’agit pas d’engins fabriqués par l’homme.

En 1956, il démissionne des Marines américains où il était pilote, et se recycle dans le journalisme, spécialiste du sujet ovni. La même année sort Earth Versus the Flying Saucers, un film s’inspirant librement des travaux de Keyhoe. A la fin de l’année, il rejoint le NICAP à Washington, dont il est nommé directeur dès janvier 1957.

Keyhoe sur CBS le 22 Janvier 1958

Le mercredi 22 janvier 1958, Keyhoe participe à une émission télévisée populaire de CBS pour discuter du sujet ovni. Plusieurs portes-paroles de l’USAF sont invités, mais imposent comme condition à leur participation d’avoir en main le script de l’intervention de Keyhoe. CBS envoie le script est envoyé à Keyhoe, coupé en de nombreux endroits, car décrit comme « trop long ». L’émission venue, Keyhoe ignore le téléprompteur et déclare et maintenant je vais révéler quelque chose qui n’a jamais été dévoilé auparavant… durant les 6 derniers mois nous avons travaillé avec une commission du Congrès enquêtant sur le secret concernant les ovnis… CBScoupe alors brutalement le son, laissant l’image seulement. Keyhoe proteste.

Une nouvelle invitation sur CBS le 3 mars, mis sur le grill par Mike Wallace, lui donnera l’occasion de dénoncer la censure dont il a fait l’objet.

Sous sa direction, le NICAP l’association donne une publicité sérieuse au phénomène ovni dans les années 1960s et encourage les auditions parlementaires au Congrès. Il reste directeur du NICAP jusqu’en 1969.

Son dernier livre est publié en 1973. A cette époque Keyhoe est définitivement convaincu que la CIA est l’agence principale derrière la dissimulation. Il passe ses dernières années de retraite à « Bluemont » dans la belle Vallée de Shenandoah hors de Luray (Virginie), avec sa femme Helen Gardner Keyhoe, native du comté de Page (Virginie). Mme Keyhoe est membre des Filles de la Révolution Américaine .

Auteur de :

  • Flying Saucers from Outer Space, New York: Henry Holt & Co., 1953.
  • The Flying Saucer Conspiracy, Henry Holt 1955, New York
  • Flying Saucers: Top Secret, Henry Holt 1959, New York / G. P. Putnam’s Son 1960, New York
  • « Follow the Boucing Ball » – Sur le cas de Goshen/Adickes notamment.
  • « What Radar Tells About Flying Saucers », True
  • « I Know The Secret of the Flying Saucers », True, janvier 1966
  • « Someone Watching Over Us », The True Report on Flying saucers, 1967
  • « Down Down Down Censorship », The True Report on Flying saucers, 1967
  • « Radar Tracks Blips and Blobs », The True Report on Flying saucers, 1967
  • avec Lore, G. (Eds.) 1969. Strange Effects from UFOs. Washington, DC: NICAP.
  • avec Lore, G. (1969). UFOs: A New Look. Washington, DC: NICAP.

 

Spoutnik I

 

Selon l’affirmation de Keyhoe, ces satellites tournaient autour de la planète avant que les Soviétiques lancent ce que l’histoire reconnaît comme étant le satellite artificiel d’origine, Sputnik 1, en 1957. Certains ont réfuté les affirmations de Keyhoe, voulant faire remarquer et soulignant que l’ancien pilote du Marine Corps voulait vendre un livre sur les ovnis .

Le fameux projet de fusée Black Knight

 

Un autre facteur susceptible de contribuer à la croissance de l’histoire de Black Knight Satellite est peut-être le fait qu’il existe un véritable projet de fusée Black Knight de 1958 à 1965. Il s’agissait d’une affaire britannique. Et bien que la fusée ait été utilisée pour des tests, elle n’a jamais propulsé un satellite en orbite.

Dessin d’un satellite GPS de la NASA.

Puis, en 1960, le magazine Time a publié un article sur un étrange objet sombre détecté en orbite. La chose étrange était que l’objet était sur une orbite polaire – et pourtant, autant qu’on sache, les satellites américains et soviétiques de l’époque étaient tous sur des orbites équatoriales. Certains ont dit que c’était le chevalier noir. Cependant, il s’est avéré par la suite qu’il s’agissait d’un satellite américain secret participant à une mission de photo-reconnaissance.

 

Ensuite, un auteur de science-fiction écossais, Duncan Lunan, a présenté une théorie ahurissante. Lunan a déclaré que les mystérieux signaux radio captés par Tesla et par la suite des chercheurs pourraient être un vaisseau spatial vieux de 13 000 ans en orbite autour de la Lune. L’auteur a ensuite nié que ce soit lui qui avait commencé l’histoire de Black Knight. Cependant, il semble certainement y avoir contribué, même si ce n’est que involontairement.

 

Mais ce que les chercheurs considéraient peut-être comme la preuve la plus solide à ce jour de l’existence du satellite Black Knight apparut en 1998. Une photo prise lors du premier vol de la navette spatiale vers la Station spatiale internationale montrait un mystérieux objet noir apparemment suspendu dans l’espace à l’arrière-plan.

Et enfin, c’était ça: une photo prise par une mission spatiale du satellite Black Knight par la NASA. Enfin, il y avait une preuve irréfutable qu’il existe vraiment un satellite vieux de 13 000 ans provenant d’une autre galaxie entourant la Terre.

 

LA DÉSINFORMATION DE LA NASA ET LE SYNDROME DU BALLON SONDE DE JESSE MARTEL

 

Malheureusement pour les chercheurs sérieux, il s’est avéré qu’il y avait une explication « toute faite » à l’identité de l’objet énigmatique. Le journaliste James Oberg, qui écrit souvent sur l’espace, a interviewé Jerry Ross, l’un des astronautes qui avait participé à la mission à la Station spatiale internationale. Et Ross avait une réponse à la question brûlante.

Loin d’être le satellite Black Knight, l’objet sur la photo était, semble-t-il, une couverture thermique. Selon Ross, un de ses collègues et lui-même avaient participé à une sortie dans l’espace pour installer la couverture autour d’un composant métallique à l’extérieur de la station spatiale. Cependant, la couverture s’était alors détachée et avait volé dans l’espace. Croyable? Ton appel. Mais si vous êtes déterminé à croire au Black Knight Satellite, vous pouvez toujours rejeter cette explication comme une nouvelle dissimulation par le gouvernement américain.

Au regard des nombreuses photos ,recherches et expertises faites sur le Chevalier Noir,on peut se demander si le gouvernement américain nous prend pour des idiots!

Voici diverses photos et documents de diverses époques:

New York Times du 10 octobre 1954

 

 

Photo de la NASA

 

Top Secret article page 1

 

Top Secret article p.2
Top Secret article p.3
Top Secret article p.4

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Google Earth : une mystérieuse sphère métallique volante apparait soudainement

Des internautes ont découvert sur Google Earth une étrange sphère métallique volante qui a enflammé des chasseurs d’OVNI. Nous sommes très nombreux à utiliser le service et il n’est pas rare d’y repérer des choses pour le moins curieuses. Une vidéo présente une anomalie pour le moins surprenante.

Google permet d’explorer notre bonne vieille planète et même l’espace avec ses outils de cartographies. Alphabet n’a de cesse d’améliorer Google Earth pour permettre aux internautes de voyager et partir à la découverte de nouveaux paysages avec un niveau de détail particulièrement bluffant sans même avoir à mettre le nez dehors. Il n’est pas rare de voir les internautes partager quelques trouvailles pour le moins étranges, comme des OVNI ou des traces d’anciennes civilisations sur le service.

 

Google Earth : les chasseurs d’OVNI s’enflamment devant cette étrange sphère métallique

Comme le relate l’Express, ce qui semble être une sphère métallique étrange survolant le ciel des États-Unis a été repéré sur Google Earth par des internautes. L’endroit exact se trouve entre le Vermont et l’État de New York. Il n’aura pas fallu attendre longtemps avant de voir les ufologues s’extasier devant cette anomalie et l’interpréter comme étant une soucoupe volante. D’autres observateurs estiment quant à eux qu’il s’agit d’une goutte d’eau apparue au moment de la prise de vue. Des algorithmes sont à l’oeuvre pour l’assemblage des images et il arrive souvent que des bugs surviennent au moment du traitement numérique avant d’être publiés le service.

Google Earth peut être assimilé à un outil de recherche très puissant. Un internaute a d’ailleurs pensé trouver la preuve de l’existence du Kraken, alors qu’au final c’était une mauvaise interprétation des images de Google Earth puisque c’était un simple rocher. L’imagination nous joue parfois des tours surtout lorsqu’une image un peu floue est présentée. N’hésitez pas à nous donner votre opinion concernant cette vidéo. Qu’en pensez-vous ?

 

 

 

 

 

 

 

Laura Madeleine Eisenhower: L’Invasion ET s’est déjà produite et les Gouvernements ne veulent pas que nous le sachions

Laura Madeleine Eisenhower est la petite petite-fille de l’ancien président américain Dwight David Eisenhower)

TERRA NOVA, Congres International d’Ufologie, Cio Uritorco.

Bonjour, mon Nom est Laura Madeleine Eisenhower, merci de m’avoir invitée, c’est un tel Honneur pour Moi d’être là, présente.
Pour résumer mon Parcours, j’ai vécu, expérimenté et fait des Recherches dans les Domaines de l’Exopolitique, de l’Alchimie, des Agendas Secrets et sur toute notre Histoire Galactique. J’ai été missionnée sur ce Terrain des Énergies Profondes depuis toute petite.
La Nature m’a servie d’Enseignante et m’a appris à faire la Différence entre notre Voyage d’Âme, notre Nature multi dimensionnelle et la Matrice artificielle avec ses Agendas de Contrôle.

Nous ne pouvons pas nier la Modification du Climat à travers les Épandages dans nos Ciels. Tout ce que nous avons à faire est de lever les Yeux au Ciel pour voir qu’il se passe quelque Chose de vraiment mauvais.

Nous devons aussi faire avec le Désastre de Fukushima, les OGM, les Faux Drapeaux dans les JT, le Contrôle des Esprits comme des Médias, sans compter tous les Scénarios possibles de fausses Invasions Aliens.

L’effondrement contrôlé de l’Économie, les Lois Martiales et les Camps de FEMA aussi, ainsi que le Puçage des Citoyens. Voici tout ce qui nous menace.

C’est de la Ligne de Temps organique et corporelle qu’ils veulent nous détourner, cela est relié à un Changement de Paradigme Intérieur et au Réveil de notre Temple Divin, de notre Potentiel de l’ADN.

Les Lignes de Temps artificielles sont reliées au Gouvernement et aux Traités qui ont été passé avec les ETs, ainsi qu’aux Technologies détenues depuis 26000 Ans qui créent la Désunion et mettent les Âmes en esclavage.

La plupart des Agendas de l’Ombre ont été crées bien avant que notre Planète ne soit complètement formée. Ils sont maintenant ici sur Terre car nous sommes au Temps de la Seconde Création après d’intenses Guerres Galactiques et la Chute de Civilisations avancées.

Ils ont créée le Système de Contrôle dans lequel nous vivons afin de s’assurer que nous restions limités à une Existence dans la Dimension 3D. Et aussi pour que la Guérison soit impossible pour les Groupes ETs Négatifs qui veulent garder le Pouvoir. Cela est fait pour interférer avec notre Vrai Mariage Spirituel, qui est ce à quoi nous devons nous reconnecter. Ils savent que l’Équilibre et l’Unité est tout ce dont nous avons Besoin.

Cela a commencé avec les Séraphins déchus et la Guerre des Elohims, la Rébellion de Lucifer et les Annunakis et le But du NOM. Les Annunakis sont un Mélange d’Êtres de différents Systèmes d’Étoiles, les Lucifériens, tout comme les Dracos, en sont les Factions Négatives. Ce furent les premières Races Guerrières qui attaquèrent la Lyre et son Système. L’Énergie Lucifer, Yahweh/Jéhovah représente la Rébellion, ainsi que la Nécessité de l’Ordre et de la Loi. Les Traités ETs ont commencé avec Hitler, Crowley, Roosevelt et Eisenhower.

Les Pléiadiens et les Gris ont tous deux fait des Offres au Gouvernement mais le Gouvernement s’est rangé du Côté des Gris et des Reptiliens.

Nous avons donc deux Factions opposées dans le Gouvernement de l’Ombre que sont les Illuminatis. Ils propagent la Guerre pour nous garder soumis et divisés. Et il y a un Combat au milieu duquel nous sommes pris.

Il y aurait beaucoup d’Histoire à partager sur ces Races, y compris une Planète appelée Apex dans le Système de la Lyre, qui devint ensuite Zeta Reticuli. Tous ne sont pas nocifs mais certains ont rejoint les Êtres qui sont au Service du Soi quand ceux-ci ont détruit leur Planète après une Guerre Nucléaire. Ils ont été forcés de devenir des Gris de plus petite Taille après avoir du vivre dans les Souterrains. Cela a détruit leurs Fonctions reproductives et donc ils ont utilisé le Clonage pour se reproduire.

Nous voyons des Scénarios similaires se reproduire ici bas.

Les Gris et les Reptiliens sont supposément les Races qui seraient impliquées dans la Machination avec les Dracos sur L’Étoile de Rygel. Et avec les Grands Blancs. Nous entendons parler des Grands Blancs par Paul Hellyer, Notre Gouvernement travaille avec eux et ils souhaitent empêcher notre Ascension en désalignant les Grilles Terrestres.

Les Nordiques ayant réussi à fuir cette Infiltration ont essayé de nous aider.

C’est en 1926 que les Zetas de la Planète Apex ont commencé à interagir avec certaines Factions de plusieurs Gouvernements car les Plans des Dracos prévoyaient la Destruction du taux vibratoire de la Terre, et ceci afin de nous empêcher d’Évoluer ou d’Ascensionner.

Les Zetas ont été impliqués en Atlantide et ont eu une Colonie pendant quelque temps sur Mars, l’Information vient de Keylong Tech Science. Le Lanceur d’Alerte William Cooper, qui a écrit «Voici le Cheval Pâle», nous fait part de quelque Chose de similaire.

La première Chose qu’ont fait les Dracos et les Gris a été d’infiltrer subtilement toutes les Strates de la Société et d’utiliser des Implants pour exercer le Contrôle de l’Esprit. Ensuite ils ont systématiquement érodé la Matrice de l’Âme Collective, et ont intégré la Population dans leur Complexe de Groupes de Mémoires.

Ils ont en fait, remplacé la Mémoire Collective de la Population par la Leur, transformant la Population en Drones.

Morgan Martel parle sur son Site du Projet Paperclip qui a pris place après la Seconde Guerre Mondiale. L’un des Buts était d’empêcher l’Allemagne d’après Guerre de pouvoir développer de nouveau ses Capacités de Recherche en matière militaire. L’un des Domaines dans lequel les Docteurs et Scientifiques Nazis étaient en avance était celui du Contrôle Social et Comportemental des Humains, également connu sous le Nom de Mind Control.

Les Gris ont passé des Accords avec Roosevelt et Hitler, mais les Accords étaient différents.

L’Office des Services de Stratégie étaient déjà occupés avec l’Opération Paperclip depuis trois Mois avant que Truman ne donne l’Ordre, et beaucoup de Membres du Parti Nazi avaient déjà pénétré le Territoire Américain. L’OSS eut donc recours au Blanchiment des Histoires des Nazis, voire créa des Identités complètement nouvelles, ce qui leur rendit facile le Fait d’étendre leur Influence aux USA.

Il a été dit par un Lanceur d’Alerte du MI6 que la CIA fut créée près de deux Ans après cet Évènement.

La Loi de 1947 sur la Sécurité Nationale fut votée pour traiter le Nombre massif de Clones issus du Mind Control et toutes les Opérations cachées issues de l’Opération Paperpclip. Le MJ12 fut aussi créée en tant que Groupe chargé de s’occuper des Affaires ETs.

Cela fut également l’Année du Crash de Roswell, l’Année où les Entités Biologiques ETS rentrèrent en Jeu pour nous aider à rentrer en Contact avec leurs Races.

Le Groupe Bilderberg fut créée en 1952 afin de pouvoir retirer le Problème Alien et un certain Nombre d’autres Problèmes des Mains des Gouvernements. Au Cours des Années, le groupe Bilderberg évolua en Gouvernement Secret Mondial, maintenant presqu’entièrement peuplé d’Illuminatis.

Au Moment où Eisenhower est rentré en Fonction, le Système Draconien avait infiltré les Alphabets à Trois Lettres, et même les Projets reliés à la Défense furent infiltrés car des Échanges de Technologie eurent lieu. Montauk en est un Exemple.

La Quantité de Projets touchant au Mind Control est en augmentation. En 1954 un Accord fut conclu avec les Gris, après qu’un Accord n’ait pu être conclu avec les Nordiques.

Les Lanceurs d’Alerte ont rapporté que 4 Races différentes étaient présentes lors des Réunions Secrètes.

Les Nordiques, les Gris, des Humanoïdes et une Race grande de près de 3 Mètres qui était d’Apparence Reptilienne. Les Gris ont été regardés comme de futures Images de Nous en tant qu’Humains par certains.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les Traités, vous pourrez trouver les Informations dans une Conférence que j’ai présentée en Italie et que vous trouverez sur mon Site Gaiasophia.com.

Les Téléspectateurs qui ont essayé de découvrir d’où venaient les Gris ont mentionné qu’ils venaient de trois Époques différentes et que la plupart d’entre eux venaient des Temps Futurs. Certains Auteurs croient que les Gris ne sont pas des Aliens mais des Futurs Humains ou Humanoïdes, dont beaucoup sont sous Contrôle Reptilien.

 

Lire la suite 1 ici

Lire la suite 2 ici

 

 

 

 

 

Réalisme fantastique: »Corrélation fâcheuse » entre observations d’ovni et installations atomiques et vidéo: « Intrus mystérieux sur le site nucléaire « 

Source CNN , 18 décembre 2017 (emphase ajoutée): Un ancien responsable du Pentagone qui a dirigé un programme gouvernemental récemment révélé pour enquêter sur des OVNIS potentiels a déclaré lundi soir qu’il croyait qu’il existait des preuves d’une vie extraterrestre atteignant la Terre . « Ma conviction personnelle est qu’il existe des preuves très convaincantes que nous ne pouvons pas être seuls « , a déclaré Luis Elizondo … « Nous avons trouvé beaucoup trop de preuves », a déclaré Elizondo. L’ancien responsable du Pentagone a dit qu’ils « semblaient défier les lois de l’aérodynamique … manoeuvrant de manière à inclure une extrême maniabilité au-delà, je dirais, des forces G saines d’un humain ou quelque chose de biologique » …

New York Times , 16 décembre 2017: En 2009, [Sén. Harry Reid a décidé que le programme avait fait des découvertes si extraordinairesqu’il a plaidé pour une sécurité accrue … Un résumé du programme préparé par son directeur à l’époque en 2009 affirmait que « ce qui était considéré comme de la science fiction est maintenant un fait scientifique ». les Etats-Unis étaient incapables de se défendre contre certaines des technologies découvertes …

The Independent , 19 déc. 2017: Le gouvernement américain récupère des matériaux provenant d’objets volants non identifiés qu’il « ne reconnaît pas » … Les matériaux, qui sont censés avoir « des propriétés étonnantes », sont stockés dans des bâtiments modifiés à Las Vegas, rapporte le New York Times  » Ils ont des échantillons des matériaux de ces objets qui sont étudiés, afin que les scientifiques puissent essayer de comprendre ce qui explique leurs propriétés étonnantes « , a déclaré Ralf Blumenthal, l’un des auteurs du rapport du New York Times, à MSNBC. M. Blumenthal a déclaré que le DoD « ne sait pas » de quoi sont faits les matériaux. « C’est une sorte de composé qu’ils ne reconnaissent pas « , a-t-il ajouté …

Source Politico , 16 décembre 2017: Les observations, [Luis Elizondo (responsable du programme du Pentagone)] a déclaré à POLITICO, que (ces observations) ont été souvent signalés dans le voisinage des installations nucléaires, soit des navires en mer ou des centrales électriques . « Nous n’avions jamais rien vu de tel. ».

KLAS 7 Jul, 2016: Un groupe de plus de 150 anciens combattants, officiers de missiles, et le personnel de sécurité, y compris beaucoup de ceux qui a travaillé au Nevada Test Site, disent qu’ils ont vu des intrus mystère sur les installations nucléaires … propre liberté de l’I-équipe de la demande de loi sur l’information déposée en 1992 a produit une pile épaisse de documents du ministère de l’Énergie, indiquant des incidents OVNIS sur toutes les grandes installations d’armes atomiques …

Documentaire – OVNIs et Nukes ( IMDb ), 2016: (à 15:30) Des documents déclassifiés du gouvernement américain révèlent que dès décembre 1948, des incursions d’objets aériens mystérieux plus tard appelés OVNIS ont commencé à se produire dans des laboratoires nucléaires américains … : 00 in) Selon les officiers du renseignement militaire, un modèle inquiétant avait commencé à émerger. Le 1er juillet 1952, Look Magazine publiait un article intitulé « Hunt for the Flying Saucer » sur le nouveau groupe d’enquête sur les OVNI  du Projet Blue Book et notait que son sous-lieutenant Edward Ruppelt avait reporté 63 observations inexpliquées sur une carte des États-Unis. . À ce moment-là, on a découvert qu’une citation »Corrélation inquiétante » existait entre certaines des observations et l’emplacement de diverses installations d’armes atomiques .

Look Magazine , 1er juillet 1952: Ruppelt garde les 63 observations au sommet de son dossier … Ces observations ont été localisées sur une carte. Peu après, elles  ont  été vu par un représentant du Pentagone qui a noté qu’un certain nombre de concentrations reproduisaient exactement la superficie des installations d’énergie atomique aux USA . L’homme du Pentagone a fait un rapport enthousiaste à son quartier général. Une conférence a été appelée immédiatement après, à Washington.

Regarder: CNN | MSNBC | UFOs & Nukes  le documentaire suivant:

Dossier OVNI:Des alliages métalliques inconnus ont été récupérés par le Pentagone sur des OVNI

Le Pentagone a révélé qu’ils ont récupéré des alliages métalliques d’un OVNI qu’ils ne reconnaissent pas. Les matériaux sont censés avoir des propriétés qui sont incroyables et sont actuellement censés être stockés dans des bâtiments à Las Vegas qui ont été modifiés,peu après le stockage des matériaux.

DOD admis à 22 millions de dollars Secret Programme d’enquête sur les ovnis

Le ministère de la Défense a admis qu’il y avait un programme qui avait été gardé secret qui a coûté 22 millions de dollars et ce programme a fonctionné entre 2007 et 2012, et son seul but était de se pencher sur les rapports d’OVNIS et d’enquêter avec discrétion.

Un auteur du New York Times qui a révélé que les matériaux ont des propriétés étonnantes a déclaré que les scientifiques essayaient de découvrir ce qui se cache derrière leurs propriétés.Ralf Blumenthal a poursuivi en disant que le ministère de la Défense n’avait aucune idée de ce que sont les matériaux car c’était un composé qui leur était inconnu.

En 1945 ,il y eu le Crash d’un OVNI à San Antonio, au Nouveau-Mexique :l’enquête compris l’analyse microscopique de matériaux réels pris à partir des débris de l’OVNI.

Le Pentagone a été invité à commenter mais ils (les responsables) ont refusé de commenter. Le New York Times a également déclaré que des chercheurs avaient étudié des personnes qui prétendaient avoir des effets physiques après avoir eu des rencontres rapprochées avec les phénomènes OVNI. Une vidéo qui avait été précédemment classée a été révélée par le ministère de la Défense, et elle a montré les réactions des pilotes de la Navy qui ont été envoyés pour regarder  un OVNI car il planait juste au large de la côte de San Diego.

 

Le film, qui vient juste d’être publié, a montré une rencontre en 2014 entre ce qui était censé être un objet de la taille d’un avion typique et les Super Hornets F / A-18 de la Navy, qui ont décollé du porte-avions Nimitz . Le capitaine de frégate Jim Slaight et le commandant David Fraver participaient à une mission d’entraînement routinière à environ 100 milles au-dessus de l’océan Pacifique et on leur a demandé d’aller voir l’objet. Fraver a dit que l’objet semblait avoir environ 40 pieds de long et qu’ils ne pouvaient pas y voir de rotors, de panaches ou d’ailes. Il a également souligné que l’objet était capable de distancer les F-18 dans lesquels ils se trouvaient et aussi assez grand pour faire le barattage de l’océan, qui était d’environ 50 pieds en dessous.

Blumenthal a dit que même aujourd’hui personne n’a une idée de ce que l’objet a été vu cette nuit-là. Beaucoup de recherches ont été faites pour essayer d’identifier les moyens de propulsion des objets ainsi que leur aérodynamique phénoménale, qui ne représenteraient rien de ce qui a été vu sur Terre dans aucun pays. Les experts ont dit qu’il y a généralement une bonne explication des observations d’OVNIS et qu’elles peuvent être expliquées, et il faut faire attention de ne pas sauter à la conclusion qu’elles sont extraterrestres juste parce qu’il n’y a pas eu d’explication mondaine.

AATIP peut ne pas être complètement fermé vers le bas

Alors que le Pentagone a déclaré que le Programme d’identification avancée des menaces aériennes avait été fermé il y a cinq ans en raison des fonctionnaires du ministère de la Défense déplaçant des fonds vers d’autres priorités, ses partisans disent qu’il est resté en vie sous une certaine forme.

Laura Ochoa, porte-parole du Pentagone, a révélé que l’AATIP a pris fin en 2012 après que d’autres priorités aient été annoncées. Ochoa a été demandé si le Département de la Défense avait continué à se pencher sur les observations d’OVNI suite à la dissolution, elle a dit que le DOD avait pris des menaces potentielles très au sérieux et ils ont pris des mesures si toute information crédible venait à être révélée.

Que savons-nous…

 

Que savons-nous? Nous savons que le gouvernement ment tout le temps à tout. Nous savons que le pentagone achète des médias et influence autrement les médias. Nous savons que sur le NYT,on  ne peut pas faire confiance. Nous savons qu’ils nous ont menti dans la guerre en Irak, au Viet Nam, à la guerre de 1812 et à chaque action en Amérique du Sud et aussi à beaucoup d’autres opérations de faux-drapeaux. Des tas d’actions illicites de la CIA, du FBI, de la DEA, etc.,nous  sont connus. Ce même  gouvernement a tué JFK, Bobby, King et d’autres. Alors pourquoi devrions-nous faire confiance à cela? Pourquoi ne serait-ce pas une sorte de manipulation? Peut-être pour nous distraire du fait qu’un coup d’État est en train de se produire? Le rasoir d’Occam: Il est beaucoup plus probable que le gouvernement tire nos chaînes et ce qu’ils nous disent n’est pas vrai. Le cinéma et une bonne histoire ne sont pas des preuves. Juste un autre faux drapeau (false flag) très popularisé.


Les Alliages et les technologies  extraterrestres récupérées de la zone d’accident d’OVNI et leur utilisation par l’armée

Bien que l’opinion publique américaine ait insisté pour déclassifier les documents d’incident de Roswell, les autorités américaines n’ont pas suivi ces étapes et ont même contourné la loi sur l’obligation de déclassifier les documents après un certain nombre d’années.

Cependant, des informations sur ce qui s’est passé à Roswell sont venues de divers scientifiques qui ont indépendamment enquêté sur l’incident.

L’affaire Roswell s’est déroulée de la même manière en 1986 à Dalnegorsk, URSS.

Le 29 janvier, les habitants de Dalnegorsk ont ​​remarqué une sphère lumineuse qui s’est écrasée sur une colline voisine. L’objet était à une vitesse de 15 km / h et volant chaotique, montant, descendant, volant en zigzag. Après l’effondrement, l’épave a brûlé pendant une heure.

Parce que l’accès à la zone de l’accident était difficile, l’armée est arrivée à l’épave le lendemain.En plus de l’épave, des sphères contenant de l’or, du fer, du magnésium et de l’aluminium ont été récupérées sur les lieux de l’accident.

Métaux extraterrestres et alliages | Quand leur accident a façonné notre histoire

 

La zone a été évitée par les animaux et les insectes pendant trois ans, le niveau de radioactivité étant élevé.

Périodiquement, il attire l’attention des personnes intéressées, à travers des témoignages ou des documents, sur l’incident de la forêt de Rendlesham dans le Suffolk, à environ 150 kilomètres au nord-est de Londres, considéré comme le plus important événement ovni du Royaume-Uni.

Ici, en 1980, deux bases militaires inaugurales, Bentwaters et Woodbridge, ont été louées à la Force aérienne de l’OTAN et ont accueilli un nombre indéterminé d’ogives nucléaires.

À l’aube du 27 décembre 1980, vers 3 h, une patrouille de sécurité près de la porte est de la RAF Woodbridge a signalé que des lumières étranges avaient atterri dans la forêt voisine de Rendlesham. Croyant qu’un avion s’était écrasé ou avait atterri, une troupe de trois soldats a marché à pied pour enquêter sur ce qui s’était passé.

Au début, ils ont vu des lumières étranges se déplacer à travers les arbres, ainsi qu’une forte lumière provenant d’un objet non identifié.

Puis, comme indiqué, ils y ont vu une forme triangulaire étrange, brillante, apparemment métallique, d’environ deux à trois mètres de large à la base et d’environ deux pieds de haut.

Il y avait une lumière pulsante rouge sur le dessus et un laiton bleu bleu dessous. Lorsque la patrouille s’est approchée de l’objet, elle a manoeuvré à travers les arbres et a disparu.

L’objet a également été trouvé pendant une courte période,  environ une heure, près de la porte arrière. Il a réapparu la nuit suivante.

Qui sont-ils…d’ou viennent-ils?
Il y aurait plus de 42 races extraterrestres qui nous visitent depuis des temps fort reculés!

 

 

 

 

Des squelettes « d’humanoïdes étranges » trouvés en Afrique et en Asie

Des scientifiques disent avoir trouvé un cimetière d’extra-terrestres en Afrique centrale qui date d’au moins 500 ans!

Un cimetière de géant a été retrouvé à Kigali, Rwanda. L’information est rapportée par la Pravda.

Les restes ont été trouvés dans un des 40 cimetières communaux de la région où 200 corps ont été retrouvés. Les chercheurs pensent que ce sont des E.T. et qu’ils devaient probablement vivre dans la région, bien qu’aucune trace n’ait été retrouvée. L’estimation de l’enterrement est d’à peu près 500 ans et les corps sont en parfait état de conservation.
 
Ces corps ne sont pas humains, bien que très proches morphologiquement. Ils sont cependant plus grands (2,20m), avec une tête plus large dépourvue de bouche, de nez ou d’yeux.
 
Les anthropologues supposent que ces  E.T. se sont écrasés sur Terre et ont été décimés par un virus terrien contre lequel ils n’avaient aucune immunité. Cependant, aucune trace d’atterrissage ou de débris ne subsistent… Comme on n’a pas trouvé aucun reste de vaisseau spatial ou de soucoupe volante, on suppose que, parmi ces E.T., il y a eu des survivants qui sont repartis.

En Chine

Il existe d’autres découvertes de ce type faites ailleurs sur Terre, en Chine notamment. En 1937, le Pr Chi Putei a découvert dans les cavernes du mont Bayan-Kara-Ula des squelettes de petits hommes possédant une énorme tête. A proximité, 176 plaques de pierre avec en leur centre un trou, duquel une spirale s’étendait sur tout le périmètre.
 
De plus, les murs de la grotte étaient couverts d’images du soleil levant, de la lune et des étoiles, avec de nombreux points peints ou de petits objets, s’approchant lentement des montagnes et de la surface de la terre.

Les experts pour déchiffrer les anciens caractères écrits ont été perplexes sur la divulgation des spirales secrètes de la grotte Bayan-Kara-Ula pendant deux décennies. Enfin, un professeur de l’Université de Pékin, Zum Umniu, a déchiffré plusieurs inscriptions. Les lettres rainurées racontent qu’il y a environ 12 mille ans, des objets volants se sont écrasés dans ces montagnes. Les archéologues chinois ont trouvé une mention des peuples qui vivaient dans les grottes montagneuses de Bayan-Kara-Ula.

En Turquie

Un cadavre d’un autre «alien» a été trouvé par les spéléologues turcs. Une momie de l’âge glaciaire reposait dans un sarcophage en matériau cristallin. La hauteur de la créature humanoïde ne dépassait pas 1 mètre 20, sa peau était vert clair, et il avait de grandes ailes transparentes sur les côtés.

Selon les chercheurs, malgré son aspect inhabituel, la créature ressemblait plus à une personne plutôt qu’à un animal. Son nez, ses lèvres, ses oreilles, ses mains, ses pieds, ses ongles étaient très semblables à ceux de l’homme. Seulement ses yeux étaient très différents, trois fois plus grands que ceux d’un humain, et incolores, comme des yeux de reptile.

Et en Égypte

Il n’y a pas si longtemps, dans une des anciennes tombes égyptiennes, on a trouvé unemomie d’un homme de 2,5 mètres de haut. Il n’avait ni nez, ni oreilles, et sa bouche était très large et n’avait pas de langue.

Selon l’archéologue Gaston de Villars, l’âge de la momie est d’environ 4 mille ans. Il a été enterré comme un noble égyptien : soigneusement momifié et entouré de serviteurs, de nourriture et d’objets d’art conçus pour l’au-delà. Cependant, certains des objets découverts auprès de lui n’appartenaient ni à la culture égyptienne ni à aucune culture existant sur terre.Par exemple, il y avait un disque métallique rond et poli recouvert de caractères étranges, un costume en métal avec les restes de quelque chose ressemblant à des chaussures en plastique, et de nombreuses tablettes de pierre remplies d’images d’étoiles, de planètes et d’étranges machines. Le sanctuaire où la momie étrange a été trouvée semble également inhabituel. L’enterrement a été fait avec de la matière inconnue dans l’antiquité. La pierre était littéralement sculptée dans la roche de sorte que les murs étaient lisses, comme du marbre poli. Il avait l’air d’avoir été coupé par un laser. Incidemment, la surface de la pierre était apparemment entrée en fusion. Le tombeau était décoré d’une substance ressemblant au plomb. Cependant, la théorie «alien» n’est pas la seule. Selon certains chercheurs, les «géants» et les «nains» pourraient être une simple branche latérale de l’humanité qui a autrefois vécu sur la Terre, mais qui, pour une raison quelconque, s’est éteinte.

Sources :

http://www.disclose.tv/forum/alien-graveyard-allegedly-found-in-rwanda-t129…

http://www.ufocasebook.com/2009d/rwandagraveyard.html

 

flottes de micro-drones, l’armée américaine rentre dans une nouvelle ère. — Investigations UFO et Science

Les drones continuent de devenir plus petits et moins chers, avec des équipements de haute technologie à bord. Le Pentagone travaille maintenant avec sa propre organisation d’innovation de style à Silicon Valley, l’Unité d’innovation de la défense expérimentale, pour construire des flottes de micro-drones- source : minds.com vidéo youtube Source- US army qui couvre les événements et les […]

via flottes de micro-drones, l’armée américaine rentre dans une nouvelle ère. — Investigations UFO et Science