Les vraies raisons pour expliquer le coup d’Etat au Venezuela

Après les USA, le Canada, la Grande-Bretagne, le Brésil, les pays du Lima à l’exception du Mexique, c’est au tour d’Israël de reconnaître le président autoproclamé du Venezuela et de soutenir de fait le coup d’État au Venezuela.
«Israël se joint aux États-Unis, au Canada et à la plupart des pays d’Amérique du sud et des pays d’Europe en reconnaissant le nouveau pouvoir au Venezuela», a fait savoir Netanyahou dans une vidéo.
Il ne manque plus que la France et l’UE pour compléter le tableau atlantiste des impérialistes anti-socialistes et adeptes du coup de force en violation complète avec le droit international. La France, l’Allemagne, l’Espagne ayant menacé de reconnaître l’usurpateur Guaido si Maduro n’envisageait pas des élections sous 8 jours. C’est tout comme si c’était fait. Le club des impérialistes est à nouveau réuni pour un nouvel Irak, une nouvelle Libye ou une nouvelle Syrie ?
USA : un sioniste de choc à la tête du changement de régime au Venezuela

Elliot Abrams est de retour, cette fois-ci en train de changer le régime du Venezuela, à la « manière juive« . Il est sorti de l’ombre, faisant officiellement ce qu’il avait déjà fait à l’abri de Pompeo au Département d’Etat, c’est-à-dire qu’il veut refaire rapidement en 2019 le coup d’État vénézuélien échoué en 2002 sous Bush dans l’espoir de renverser Hugo Chavez. Il prête maintenant ses mains criminelles à une nouvelle « guerre sale » en Amérique latine. Il en a l’expérience!

Trump l’avait écarté lorsqu’il constituait son cabinet à cause de l’opération d’Abrams en mai 2016 intitulée Quand vous ne pouvez pas supporter votre candidat après que Trump ait remporté la nomination du Parti Républicain[1].

Comment se fait-il qu’Abrams se soit introduit dans le camp Trump?

Comme tous les Juifs qui attendent une occasion propice, ils se planquent dans les ruelles du Beltway, puis ils se sortent de leurs trous et se frayent un chemin jusqu’au sommet de la fourmilière.

En effet, voilà que Pompeo a annoncé vendredi qu’Abrams, le belliciste juif néo-conservateur, avait rejoint l’équipe du département d’Etat pour « restaurer la démocratie » au Venezuela et « aider le peuple » à obtenir le résultat que « le peuple vénézuélien veut obtenir.« 

C’est une chose de restaurer la démocratie et c’en est une autre que de prétendre aider les personnes qui l’ont déjà.

CEPENDANT, LA MAJORITÉ des Vénézuéliens, y compris l’armée et la police, soutient pleinement son président actuel et légitime, Nicolas Maduro.

Et avec le ministre de la Défense du Venezuela dénonçant le «président» autoproclamé Juan Guaido comme un «fantoche américain qui veut diriger le Venezuela à partir de de Washington», les mains sales d’Abrams ont une occasion de faire appel à un fantoche [2] pour semer, une fois de plus, le chaos, l’effusion de sang et la misère.

Elliott Abrams est un néo-con historique. Il a appartenu à la petite coterie juive entourant le sénateur démocrate Henry Scoop Jackson, avant de rejoindre l’administration Reagan. Il a épousé la belle-fille de Norman Podhoretz, le rédacteur-en-chef de Commentary. C’est un des initiateurs de la théopolitique.

Il supervisa la création de la National Endowment for Democracy, l’agence chargée de poursuivre à découvert les objectifs de la CIA. Il fut un des organisateurs de la guerre contre le Nicaragua et le Salvador, incluant l’affaire Iran-Contras, sous la présidence de Ronald Reagan. Il fut également conseiller pour la « démocratie globale » dans l’administrationBush fils. C’est à ce titre qu’il supervisa la tentative de coup d’État contre le président vénézuélien Hugo Chávez, en 2002.

Dès qu’un juif pointe son nez dans les « droits de l’homme » d’un pays étranger, alors attendez-vous à du sang, des massacres et des « souffrances humaines ». Rappelez-vous le BHL en Libye et les autres « intellectuels » juifs français sur la Syrie.

En réalité, il ne s’agit pas de la personne de Maduro, mais de la saisie des avoirs pétroliers et financiers du Venezuela car le même Abrams faisait partie d’un complot visant à renverser son prédécesseur, Hugo Chavez, en 2002, pour confisquer les biens du Venezuela.

Au début de 2019, 500.000 barils par jour de brut vénézuélien – essentiel à la production américaine de diesel – étaient importés aux États-Unis.

À cela s’ajoute le fait que Citgo, un raffineur basé au Texas, appartient à la compagnie pétrolière nationale du Venezuela, Petroleos de Venezuela, et Abrams cherche à mettre la main sur cette compagnie pour la donner aux oligarques judéo-américains.

Mais Maduro s’est engagé à défendre la société d’une prise de contrôle par cette maffia.

AINSI QUAND POMPEO a été interrogé sur les avoirs du Venezuela à l’étranger, il a déclaré: «Nous annoncerons comment Juan Guaido (président autoproclamé du Venezuela) disposera des ressources nécessaires pour diriger le gouvernement du Venezuela.» (défense de rire !.)

Partenaire des sales coups de Pompeo dans le changement de régime,Bolton a déclaré jeudi à la presse qu’il travaillait à la canalisation des paiements de recettes pétrolières du Venezuela vers le gouvernement dirigé par Guaido.

Dans le même temps, la Banque d’Angleterre, détenue par des Juifs,refuse de restituer les lingots d’or de 1,5 milliard de dollars appartenant au gouvernement vénézuélien. Les Britanniques, qui dirigeaient autrefois les mers, sont maintenant soumis aux fourches caudines de la finance mondiale juive.

Abrams, juif fanatique, intensifiera la pression sur le gouvernement de Maduro (les médias appartenant à des Juifs l’appellent désormais «régime»), notamment en imposant de lourdes sanctions à son secteur pétrolier, ce qui aggravera la crise et aggravera les souffrances du peuple vénézuélien.

Conclusion de cette nomination 

C’est clair comme l’eau de roche. Trump n’a plus aucun contrôle sur son administration quand on voit comment ce sioniste Abrams qui l’a condamné au cours de sa campagne s’est retrouvé au Département d’État pour tenir les rênes du changement de régime au Venezuela.

Est-ce que les USA veulent vraiment s’enliser dans un autre bourbier militaire à l’étranger menant à une guerre civile, à la mort de civils et à la démolition d’une infrastructure d’un autre pays, au nom de la «restauration de la démocratie», à la juive? Les exemples du Vietnam, de l’Afghanistan, de l’Irak, de la Libye, de la Syrie et de tant d’autres pays servent-ils à quelque chose ? Demandez-le à Abrams ou à Rothschild qui ont l’art et la manière pour envoyer des goyim mourir dans des guerres pour le bénéfice exclusif des Juifs.

NOTES

[1] En février 2017, Trump ne veut pas de l’ultra-sioniste Elliott Abrams

Elliott Abrams, néo-conservateur historique pur et dur opposé aux mariagesentre juifs et goyim, impliqué dans les crimes US au Nicaragua, au Salvador, dans la tentative de coup d’État contre Hugo Chavez, et dans l’assassinat de Rafic Hariri au Liban.

Le CV d’Abrams est éloquent. Sous la première présidence de George W. Bush, il a occupé le poste d’assistant spécial du président et directeur senior du Conseil de sécurité nationale pour les affaires du Proche-Orient et d’Afrique du Nord. A ce titre, il était l’un des plus virulents avocats de l’invasion de l’Irak – avec le désastre que l’on sait et que Trump n’a cessé de stigmatiser tout au long de sa campagne électorale. Il plaidait également pour le renforcement de l’alliance avec Israël et les monarchies du Golfe, au service des seuls intérêts israéliens.

Au début de la seconde présidence de Bush, Abrams a été promu au poste de conseiller pour la sécurité nationale sur les stratégies de démocratie globale, responsable de la progression de la stratégie pour faire « Avancer la démocratie à l’étranger », autrement dit « regime change ». L’originedes révolutions de couleur et autres « Printemps arabe »  est à chercher dans cette stratégie américaine bien réfléchie qu’Obama a non seulement poursuivie, mais accélérée.

Concernant le lobby juif dont il était un des pivots, Elliott Abrams appela, dès 1995, à la nécessité pour les juifs américains de s’allier avec les Évangélistes et les Sionistes chrétiens.

[2] Éduqué à l’université Georges Washington, nid d’espion de la CIA, Guaido est proclamé le président de l’assemblée nationale du Venezuela le 5 janvier courant. Il a immédiatement déclaré que Maduro n’était pas le président du pays et a incité à la rébellion au sein de l’armée.

Maria Iris Vadela Rangel, une leader du parti politique de Maduro du Parti Socialiste Unifié a tweeté au sujet de la sédition : “Guaido, j’ai déjà préparé ta cellule avec le bon uniforme et j’espère que tu nommeras ton cabinet rapidement afin de savoir qui te tiendra compagnie, imbécile de sale gosse.


L’épouse d’Elliott Abrams appelle les enfants palestiniens « le rejeton du diable »

L’épouse d’Elliott Abrams a publié sur son blog « Bad Rachel » une folie vitriolique dans laquelle elle appelle les enfants palestiniens «le rejeton du diable».

Témoignant d’une ignorance surprenante vis-à-vis de l’islam et de la situation israélo-palestinienne , Rachel Abrams écrit à propos de la libération du mitrailleur israélien Gilad Shalit (en échange de centaines de prisonniers palestiniens , y compris des femmes et des enfants):

Il est libre et il est chez lui au sein de sa famille et de son pays. Célébrez, Israël, avec toute la joyeuse gratitude qui remplit vos cœurs, comme nous le faisons tous avec vous.

Ensuite, rassemblez ses ravisseurs, des sauvages égorgés, sacrifiant des enfants, immolant dans le sang, adorant la mort, sacrifiant des enfants dans le sang et utilisant des femmes – celles qui n’attachent pas de bombes à la frayeur de leurs propres démons et les envoient se réunir leurs soixante-douze vierges en prenant la vie des enfants d’autrui qui manient le bus scolaire, qui dessinent des cœurs, qui transforment leurs pensées, qui perdent leurs devoirs – et de leur progéniture – ceux que leurs mères n’ont pas encore fauchés assassiner dieu – en tant que boucliers, se cachant derrière leurs burkas et leurs berceaux comme des animaux sans équipage, et ne les jetez pas dans vos prisons, où ils peuvent attendre jusqu’à ce qu’ils soient échangés par milliers contre un autre enfant d’Israël, mais dans la mer, pour y flotter, de la nourriture pour les requins, les astronomes et tout ce que d’autres carnivores océaniques Dieu a mis là pour cela.

Selon sa biographie sur le site Internet du CFR : Elliott Abrams est: «Ancien directeur principal pour la démocratie et les droits de l’homme, directeur principal pour le Proche-Orient et conseiller adjoint pour la sécurité nationale chargé des affaires du Moyen-Orient sous l’administration George W. Bush. Ancien secrétaire d’État adjoint aux affaires des Nations Unies, des droits de l’homme et de l’Amérique latine dans l’administration Reagan. ”

Abrams a été condamné en 1991 pour avoir dissimulé illégalement des informations au Congrès lors de l’enquête sur l’affaire Iran-Contra.


LE PLAN D’ELLIOTT ABRAMS POUR LA SYRIE

Elliott Abrams est membre du Conseil des relations financières des entreprises.
Le co-conspirateur mondialiste dégénéré, Elliott Abrams, a toujours soutenu la récente conflagration dans le monde arabe et plaide pour une ingérence toujours croissante des États-Unis dans la région. Dans son récent article paru dans le Washington Post intitulé  » débarrasser la Syrie d’un despote « , il expose ce qui est un plan d’action assez prévisible prenant déjà forme contre le membre  » Axe du Mal  » de l’ ère Bush .

 

Elliott Abrams est membre du Conseil des entreprises et des finances du Conseil des relations étrangères , signataire du projet «Un nouveau siècle américain» , et ancien conseiller adjoint du président George W. Bush en matière de sécurité nationale. Il a été condamné pour son implication dans lecomplot Iran-Contra et rapidement pardonné par George Bush père. Il a par la suite été mis en cause pour son implication dans la tentative de coup d’État au Venezuela contre Hugo Chavez en 2002 . Son histoire de trahison et de déshonoration de son pays, et de s’en sortir, est probablement la raison pour laquelle il se sent parfaitement à l’aise de lancer des menaces larges et radicales à l’encontre de nations entières aujourd’hui.

Elliott Abrams a récemment lancé une menace personnelle contre Qadaffi et son chef des services de renseignement libyens, affirmant qu’ils rencontreraient le même sort que Saddam Hussein si un Américain était attaqué à la suite des menaces croissantes des États-Unis et de leurs actions en Libye. Il avait également pesé sur l’Égypte dans son article intitulé «Moins d’engagement, plus de démocratie» dans le New York Times. Dans cet article, il critique la politique actuelle d’égal à égal avec les nations qu’il considère comme des régimes répressifs et appelle à un réexamen du « programme de la liberté » de George Bush. En d’autres termes, l’exportation de la « démocratie » qui a valu à l’Amérique des milliers de milliards de dollars aventures en Irak, en Afghanistan et maintenant en Libye, au prix de la vie de milliers de soldats américains et de celle de millions d’étrangers tués, mutilés ou déplacés.

Ellioth Abrams est au centre des conflits touchant le Vénézuela.
Publicités

Fraude électorale U.S: Voilà comment les Illuminati et les Clinton sont en train de voler les élections à Donald TRUMP

Tous les efforts consentis par les Américains ordinaires afin d’élire Donald Trump pourraient être réduits à néant si nous les laissons voler l’élection.

donald-trump-make-america-great

Si vous avez confiance dans l’intégrité des élections américaines, eh bien elle risque d’être ébranlée lorsque vous aurez fini de lire cet article, parce que je suis sur le point de partager avec vous certaines informations qui sont absolument incroyables. On va vous  expliquer que les morts sortaient actuellement de leur tombe la nuit venue pour venir se réinscrire sur les listes électoraleset que ces bulletins de vote avaient déjà été pris en compte à travers toute l’Amérique et ce pendant des années. On avait également montré que les migrants illégaux avaient voté dans des Etats-clés comme en Virginie et en Pennsylvanie. Mais tout cela n’est rien en comparaison de la fraude électorale systématique qui avait eu lieu le jour même des élections en 2012.

Parce que Mitt Romney avait jeté l’éponge très tôt le soir même des élections en 2012, les résultats du vote n’avaient subit qu’un examen très limité. Mais si Romney avait été prêt à se battre, il y avait effectivement des données disponibles montrant que l’élection présidentielle lui avait été potentiellement volée.

Selon la Coalition pour la protection des élections, les électeurs à travers toute l’Amérique avaient signalé plus de 70.000 problèmes relatifs au vote le jour même des élections en 2012. Dans de nombreux cas, les électeurs qui tentaient de voter pour Mitt Romney voyaient leur voix passée à Barack Obama par les dispositifs de vote électronique. Nous allons examiner quelques exemples de ce phénomène ci-dessous.

Barack Hussein Obama
Barack Hussein Obama

En particulier, nous allons nous concentrer sur les Etats-clés, car c’est là qu’ont surgit la plupart des irrégularités concernant les votes. Si vous souhaitez voler une élection, il est inutile de se focaliser et de soucier des « Etats rouges » (républicains) et des « Etats-bleus »(démocrates). Au contraire, la clé serait de transférer suffisamment de voix dans les Etats-clés qui restent très indécis afin d’assurer une victoire pour votre candidat. Et donc, nous allons jeter un œil sur ce qui était arrivé dans certains de ces très importants états-clés lors de la dernière campagne électorale américaine.

Ohio

Durant la nuit électorale américaine de 2012, les experts avait proclamé que tout allait se jouer en Ohio. Ils nous avaient expliqué que s’il restait une chance pour que Mitt Romney gagne les élections, eh bien, cela se jouerait en Ohio, et que cet état avait plus d’importance que n’importe quel autre.

L’un des comtés où Barack Obama avait vraiment besoin d’obtenir des voix, c’était dans le comté de Cuyahoga. Mais Barack Obama n’avait pas gagné de manière claire dans le comté de Cuyahoga. En réalité, et aussi incroyable que cela puisse paraître, il y avait eu 16 circonscriptions où Mitt Romney n’avait recueilli aucun vote.

Oui, vous avez bien lu… Aucun vote !

Un peu plus tôt aujourd’hui, je suis allé sur le site officiel du comté de Cuyahoga, et les résultats de la dernière élection sont toujours en ligne. On peut lire le total des voix qui avaient été comptabilisées pour Barack Obama et Mitt Romney ainsi que les circonscriptions où Mitt Romney avait recueilli aucun vote comme vous pourrez le constater ci-dessous…

0154 CLEVELAND -02-Q: 542-0

0192 CLEVELAND -04-L: 388-0

0204 CLEVELAND -05-E: 597-0

0205 CLEVELAND -05-F: 483-0

0206 CLEVELAND -05-G: 257-0

0219 CLEVELAND -05-T: 386-0

0228 CLEVELAND -06-H: 405-0

0232 CLEVELAND -06-L: 70-0

0233 CLEVELAND -06-M: 419-0

0241 CLEVELAND -06-U: 118-0

0248 CLEVELAND -07-F: 361-0

0273 CLEVELAND -08-J: 472-0

0280 CLEVELAND -08-Q: 49-0

0285 CLEVELAND -09-B: 414-0

0288 CLEVELAND -09-E: 478-0

0523 EAST CLEVELAND -04-C: 486-0

Il y avait aussi une foule de bureaux de vote dans le comté de Cuyahoga, où Mitt Romney n’avait obtenu qu’une ou deux voix seulement. Dans l’ ensemble, Barack Obama l’avait remporté avec plus de 99% des voix sur plus de 100 circonscriptions sur ce seul comté.

Comment est-il possible d’assister à cela, ici aux Etats-Unis ?

Eh bien, je pense que les électeurs avaient donné un indice important aux journalistes le jour du scrutin dans l’Ohio. Selon Fox News, il y avait des électeurs de l’Ohio qui avaient expliqué avoir essayé de voter pour Romney, mais les machines à voter avaient basculé leurs votes pour Obama…

« Je ne sais pas si c’est arrivé à quelqu’un d’autre ou non, mais c’est bien la première fois que cela m’arrive depuis que j’ai commencé à voter », a expliqué Marion, électrice de Joan Stevens dans l’Ohio.

Stevens a expliqué que lorsqu’elle avait voté, il lui avait fallu trois essais avant que la machine ait accepté son choix de vote en faveur de Romney.

« Je suis allé voter et j’ai appuyé sur Romney qui s’affichait au centre de l’écran », avait déclaré Stevens à Fox News, en disant qu’elle était certaine d’avoir bien mis le doigt sur Romney afin qu’il soit élu à la Maison Blanche.

Elle a expliqué que lorsqu’elle avait appuyé sur « Romney » la première fois, la machine avait marquée « Obama. »

Donc, elle avait appuyé à nouveau sur Romney mais Obama s’affichait à nouveau. Ensuite, ce problème est arrivé une troisième fois.

« Peut-être que vous pouvez faire une erreur une fois, mais pas trois fois » avait-elle expliqué à Fox News.

A l’époque, Fox News avait également signalé que des événements semblables s’étaient produits dans le Nevada, en Caroline du Nord et au Texas, mais une fois passé le jour du scrutin, personne ne semblait s’être vraiment soucié de ces incidents.

 

Pennsylvanie

La Pennsylvanie est un autre état-clé très important, et alors que l’élection présidentielle américaine de 2012 se rapprochait, Romney semblait quelque peu optimiste sur le fait qu’il ait une chance de gagner l’Etat.

Et il était apparu que Mitt Romney avait remporté 55 des 67 comtés en Pennsylvanie, mais il avait quand même réussi à perdre cet état avec un écart important en raison du nombre plus qu’incroyable de voix qu’Obama avait récolté dans les zones urbaines.

Croyez le ou non, mais il y avait eu 59 bureaux de vote dans la ville de Philadelphie, où Mitt Romney n’avait pas récolté une seule voix.

Lorsque l’on faisait le total des votes sur les 59 bureaux de vote, on arrivait à 19.605 voix pour Barack Obama et 0 pour Mitt Romney.

Pour être franc, voir cela se produire est statistiquement faible voire quasiment impossible.

Alors, comment cela peut-il se produire ?

Eh bien, le pourcentage des électeurs ayant participé au voté dans la ville de Philadelphie était d’environ 60 % le jour des élections en 2012. Mais dans les zones où les observateurs du scrutin républicain avaient été retirés illégalement, le taux de participation des électeurs était de plus de 90 % et Barack Obama avait reçuplus de 99 % des voix.

On pourrait penser que le Parti républicain aurait crié au meutre à ce sujet, mais ils n’ont absolument rien fait.

Et une fois encore, les machines à voter avaient déplacé les voix de Mitt Romney pour Barack Obama en Pennsylvanie. Ce qui suit avait été signalé à l’époque par WND

 

Ca s’était passé à Upper Macungie Township, près de Allentown, en Pensylvannie, où un auditeur, Robert Ashcroft, avait été envoyé par les républicains afin de surveiller les votes le jour du scrutin, et il avait déclaré que le logiciel qu’il avait observé « modifiait la sélection réalisée et l’attribuait par défaut – à Obama.  »

Il avait expliqué que cela avait concerné 5 à 10 % des votes .

Il avait expliqué que les modifications semblaient avoir été réalisées à l’aide d’un programme.

Ashcroft avait déclaré que la programmation informatique de l’appareil semblait attribuer la même valeur par défaut, et dans ce cas il est apparu que chaque vote allait par défaut à Obama.

Ainsi, est-ce que Mitt Romney aurait remporté l’État de Pennsylvanie si le vote avait été équitable ?

Nous n’aurons jamais la réponse à cette question.

Floride

En Floride qui est un Etat-clé et très indécis, il y avait aussi un certain nombre de circonscriptions clés où Barack Obama avait obtenu 99 % des voix. Le texte suivant avait été publié par Pundit Press

Comment a t-il pu accomplir cela ? Eh bien, c’est en partie grâce aux circonscriptions de Broward County allant de L024 à L029 (même si je suis sûr que tout n’est qu’une simple coïncidence bien entendu).

Dans ces circonscriptions réunies, en particulier, M. Obama avait remporté plus de 99% des voix (5.392 voix), battant ainsi Mitt Romney avec 54 voix seulement. Wahooo! Quelle chance! C’est particulièrement impressionnant parce que dans les circonscriptions L019-L022 (L023 n’existant pas) M. Romney avait fait plus de 14 fois mieux que celles allant de L024 à L029, et la circonscription d’après, avait fait 30 fois mieux.

La plupart des Américains n’ont jamais entendu parler ne serait-ce qu’une seule fois de ces informations. Et rappelez-vous, dans cet article, nous n’examinons que quelques exemples des états-clés et très indécis pour les élections. La vérité est que ces anomalies statistiques s’étaient produites partout aux Etats-Unis.

Virginie

La Virgine qui était l’un des Etats-clés et très indécis, Dara Fox qui surveillait la tenue des élections avait essayé de tirer la sonnette d’alarme au sujet de l’énorme fraude électorale, et ce qu’elle avait expliqué aurait dû faire les gros titres dans tout le pays. Ce qui suit est ce que Dara Fox avait expliqué à la station de radio WMAL à propos de ce qui s’était passé

-Qu’il était apparu que les électeurs d’Obama étaient transportés par autobus.

-Que Beaucoup d’entre eux ne parlaient absolument pas l’anglais.

-Que Beaucoup d’entre eux n’étaient même pas capables de donner aux préposés chargés du scrutin la bonne adresse sur leur carte d’identité.

-Que Beaucoup de gens avaient voté plus d’une fois à ce même bureau de vote durant la journée.

Colorado

Il semble que ces étranges histoires se déroulaient aussi dans les Etats-clés de l’ouest du pays. D’une certaine manière, 10 comtés de l’État-clé et indécis du Colorado se retrouvaient avec un taux d’inscription de plus de 100 % le jour même des élections en 2012.

Théoriquement, c’est totalement impossible. Si toutes les personnes en âge de voter de votre comté étaient inscrites aux élections, vous pourriez avoir un taux d’inscription maximal de 100 %, mais au delà, c’est que quelque chose de mathématiquement impossible.

Et hier, j’avais montré que les autorités du Colorado avaient découvert qu’il existait un cas « très grave » de citoyens décédés qui étaient encore inscrits sur les listes électorales de l’État et que cela remontait à plusieurs années.

C’est la raison pour laquelle les Etats devraient être autorisés à exiger une pièce d’identité avec photo dans les bureaux de vote. L’intégrité de notre processus électoral a été compromise à maintes reprises, et tenter de manipuler une élection revient à commettre un crime.

C’est un fait que Barack Obama n’aurait pas gagné dans un seul état qui aurait exigé une pièce d’identité avec une photo lors de l’élection en 2012.

Alors quel aurait été le résultat des élections en 2012 si les 50 états américains avaient exigé une pièce d’identité avec une photo pour pouvoir voter ?

Nous ne pourrons jamais revenir en arrière, ni changer ce qui est arrivé en 2012, mais nous pouvons faire quelque chose pour 2016.

Si vous voyez quelque chose d’étrange se passer lorsque vous irez voter en Novembre, ne le gardez pas pour vous. Si aucune chaîne d’information ne souhaitait vous écouter, alors contactez-moi.

Collectivement, nous devons crier au meurtre si ils venaient à essayer de voler cette élection. Et s’il y a une chose que nous savons à propos de Donald Trump, c’est qu’il n’a pas peur d’engager des poursuites judiciaires. Mais l’équipe de campagne de Donald Trump ne peut pas être partout à la fois, et il appartient aux hommes et aux femmes ordinaires de ce pays de signaler tout ce qui lui paraîtra anormal le jour du scrutin.

Si nous ne luttons pas contre la fraude électorale, nous pourrions alors tout aussi bien nous passer d’élections. Car cela servirait à quoi de dépenser autant de temps et d’efforts à essayer d’élire quelqu’un si certains se contentent de nous voler les élections ?


les USA font voter les migrants et réveillent les morts pour une élection qui s’annonce très serrée

dead-voters-300x169

Sans la tenue d’élections libres et justes, devons-nous avoir foi encore quant à l’avenir de l’Amérique ?

L’intégrité de notre processus électoral est de la plus haute importance, et pourtant on lui apporte si peu d’intérêt. Cette semaine, j’ai partagé quelques faits bien documentés à propos de la fraude électorale qui avait eu lieu lors de l’élection de 2012 et dont la plupart des Américains n’ont même jamais entendu parlé, et il est absolument impératif que ce genre d’étranges affaires ne se reproduisent pas cette fois-ci. Aujourd’hui, je vais partager quelques exemples qui vous montrerons comment des gens décédés et des migrants illégaux se trouvent inscrits sur les listes électorales en tant qu’électeurs à travers toute l’Amérique. Malgré que les médias démettent ces faits avec virulence, la réalité, c’est que la fraude électorale est véritablement devenue monnaie courante aux Etats-Unis, et sachez que lorsque quelqu’un essaie de voler une élection, cela revient à commettre un crime contre notre nation.

Commençons par ce qui vient de se passer en Virginie. Un étudiant de l’université « James Madison » a été mis sous enquête pour avoir inscrit 19 personnes décédées sur les listes électorales afin qu’il puisse voter pour Hillary Clinton et ce à maintes reprises

 

Hier, nous avons écrit au sujet d’une enquête menée par le FBI sur une fraude électorale potentielle en Virginie qui est un Etat clé des élections américaines après qu’il ait été révélé que 19 personnes décédées avaient récemment été ré-inscrites sur les listes électorales (voir « Le FBI enquête sur des personnes décédées réinscrites sur les listes électorales en Virginie, Etat clé des élections américaines »). Alors que le Washington Post a eu vent de cette enquête, nous ne savions pas qui était derrière cette opération… jusqu’à maintenant.

Andrew Spieles est étudiant à l’Université James Madison, et apparemment le « principal responsable » du bureau de vote d’Harrisonburg. Selon le Daily News-Record, Spieles a avoué avoir ré-inscrit 19 Virginiens décédés sur les listes électorales de 2016.

Bien que cela ne devrait être une surprise pour personne, Spieles se trouve être démocrate et selon un post supprimé sur Facebook, il dévoilait apparemment ses ambitions quant à la place de président du caucus des jeunes démocrates de Virginie.

Ces dernières semaines, j’ai effectué d’importantes recherches sur la fraude électorale aux Etats-unis, et à chaque fois presque, cela impliquait des démocrates. Contrairement aux républicains, peut-être que pour les démocrates: mentir, tricher et voler n’est pas un souci. Cet étudiant à l’Université James Madison s’est fait coincer lorsqu’un courrier félicitant l’inscription sur les listes électorales d’un ancien combattant décédé avait été transmis à sa famille. Ce qui suit provient du Washington Post

bureau-de-vote-300x169

Un cas a été découvert après que la famille d’un homme décédé ait reçu un courrier pour le féliciter de s’être inscrit sur les listes électorales, selon ce qu’a déclaré jeudi Marsha Garst, le procureur du comté de Rockingham Commonwealth.

« Les membres de sa famille étaient extrêmement bouleversés », a déclaré Garst, qui a confirmé l’existence d’une enquête du FBI et de la police, mais a expliqué qu’elle pourrait nous fournir bientôt de plus amples informations car l’enquête est en cours.

Bien entendu, nous pouvons trouver beaucoup d’autres cas du même genre un peu partout aux Etats-Unis. Par exemple, dans l’Etat du Colorado encore indécis avant l’élection présidentielle, une enquête a découvert un cas «très grave» de personnes décédés ayant voté à plusieurs élections. On est en droit de se demander depuis combien de temps cela dure

Les responsables locaux dans le Colorado ont reconnu une fraude électorale « très grave » après avoir appris que sur les suffrages exprimés à plusieurs élections, on avait trouvé des résidents récemment décédés.

Un média local a découvert la fraude en comparant les bases de données historiques des élections antérieures de l’état avec les registres de décès du gouvernement fédéral. « Quelqu’un a réussi à glisser des bulletins de vote de ceux qui ne le pouvaient plus », a déclaré Chuck Broerman commis au bureau de vote d’El Paso sur CBS4 tout en échangeant sur ce qu’il expliquait être un cas «très grave» de personnes votant par correspondance à la place de gens décédés.

On ne sait pas combien de bulletins de vote frauduleux ont été déposés ces dernières années. CBS4 a indiqué qu’on « a trouvé plusieurs cas » de personnes décédées trouvées sur les listes électorales de l’état, des révélations qui ont déclenché des enquêtes criminelles au sein de l’état.

Il s’avère aussi que des personnes décédées avaient voté en Californie. En fait, un homme pourtant décédé en 2003 dans l’état de Californie votait encore depuis 2004, et les autorités ont trouvé des «centaines» de cas similaires…

La carte no 11 du Jeu de carte illuminati prévoit la venue d'une femme de pouvoir.
La carte no 11 du Jeu de carte illuminati prévoit la venue d’une femme de pouvoir.

« Il lui a fallu beaucoup de temps afin de se décider à choisir ses candidats », a déclaré Annette Givans en parlant de son père, John Cenkner.

Cenkner est décédé à Palmdale en 2003. Malgré cela, les registres montrent qu’il avait en quelque sorte quitté sa tombe afin d’aller voter en 2004, 2005, 2006, 2008 et 2010.

Mais il ne fut pas le seul.

La chaîne new-yorkaise CBS2 a comparé des millions de bulletins de vote au bureau du Secrétaire d’État de la Californie avec les registres de décès de l’Administration de la sécurité sociale (Social Security Administration ou SSA) et a fini par trouver des centaines d’électeurs décédés.

Est-ce que ces cas de fraudes électorales ne vous mettent pas en colère?

Si oui, c’est normal, car il ne pourrait en être autrement. Un nombre incalculable d’Américains ont donné leur vie afin que nous obtenions le droit de vote, et les gens derrière cette fraude électorale se moquent éperdument de leurs sacrifices.

Dans l’Etat de Pennsylvanie encore indécis avant l’élection présidentielle américaine, une enquête a trouvé des dizaines de cas où des migrants illégaux avaient été autorisés à voter lors des dernières élections

 

Au moins 86 migrants (personnes non citoyennes des Etats-Unis) ont été enregistrés sur les listes électorales à Philadelphie depuis 2013, et près de la moitié – 40 – ont même voté à au moins l’une des dernières élections, selon un groupe juridique qui avait lancé des poursuites afin d’obtenir les registres d’inscription des électeurs.

Joseph Vanderhulst, avocat d’une fondation juridique reconnue d’utilité publique, a noté que Philadelphie avait eu connaissance de ces 86 électeurs illégaux uniquement parce que les fonctionnaires avaient reçu des demandes particulières – provenant de la part des électeurs eux-mêmes dans presque chaque cas – afin que l’on supprime les noms des listes électorales. Il a expliqué qu’il n’y avait aucun moyen de savoir combien de migrants pourraient être inscrits sur les listes électorales à Philadelphie, et encore moins dans le reste de la Pennsylvanie qui tiendra un rôle important lors des élections.

Mais bien entendu, la Pennsylvanie est loin d’être le seul Etat. Il s’avère aussi que beaucoup de migrants illégaux avaient voté en Virginie

Philadelphie est le dernier lieu où la Fondation juridique d’utilité publique a admis avoir relevé des irrégularités sur les listes électorales. Le groupe a récemment trouvé 1.046 migrants qui avaient été inscrits pour voter dans huit comtés de Virginie et environ 200 bulletins de vote entre 2005 et 2015.

N’importe quelle personne qui a un tant soit peu de bon sens sait que nous devons rendre nos lois sur le droit de vote et les appliquer beaucoup plus sévèrement. Malheureusement, les démocrates se battent généralement bec et ongles contre de telles mesures.

Dans l’Indiana, la police d’Etat vient de faire irruption dans un bureau de vote qui semble avoir été impliqué dans un système de fraude électorale qui s’étendait sur neuf comtés. Et ce qu’ils viennent de découvrir est extrêmement inquiétant

La police a déclaré que l’augmentation du nombre de comtés concernés a conduit les enquêteurs à croire que le nombre frauduleux de registres pourrait être de plusieurs centaines.

Les possibles fausses informations sont une combinaison de faux noms, fausses adresses et fausses dates de naissance mélangés à de réelles informations.

Peu importe de quel bord politique vous êtes, les faits que je viens de vous exposer devraient profondément vous inquiéter.

On recense des incidents de fraude électorale à travers toute l’Amérique, et il est vraiment lamentable et surtout inexcusable de voir que des gens décédés ou des migrants puissent être comptabilisés parmi les votants lors des élections américaines.

Et je vais partager avec vous un peu plus tard cette semaine certains éléments qui prouvent clairement qu’une tentative systématique a été menée afin de modifier le résultat de la dernière élection présidentielle.

Si nous n’interdisons pas à ces escrocs de faire n’importe quoi avec les élections, cela se reproduira constamment. Donc, si vous êtes amenés à voir quelque chose d’étrange lorsque vous irez voter en 2016, alors s’il vous plaît, faites le moi savoir, parce que je prévois d’en faire un enjeu majeur si des preuves probantes de fraudes venaient à être confirmées cette fois-ci.

vote-usa-300x208


EN CONCLUSION

On s’amuse de voir les gens cracher sur Trump… Alors qu’ils ne connaissent de lui que ce que les merdias  en disent…
Et nul n’ignore (ou n’est censé ignorer) que les médias de tout l’Occident Chrétien (autant en France qu’au Québec,en Belgique,etc) obéissent au financier qui les nourris et au politique qui les chaperonnent.

Il y a encore moins de liberté d’expression ici qu’aux USA, c’est pour dire. C’est en regardant la France ou le Québec  de l’extérieur (et le monde) qu’on se rend compte à quel point la censure et désinformation « à la coréenne » made in France (ou made in Canada à la sauce Couillard) est totale.

Bref. Tout ça pour dire que le peuple ne décide de rien, surtout pas en France ou au Québec  (2 référendums dans le c…). Nos élections générales  n’échapperont pas à ce système  faible et lâche qui nous gouverne.

Nos premiers-ministres, dans un éclair d’honnêteté nous ont  prévenu : Votez autant que vous voulez pour le PQ ou pour Marine le Pen, si la diabolisation du PQ ou du  FN ne marche pas, on invalidera/annulera/truquera les élections. Il n’a pas dit cela mot pour mot, mais il l’a nettement sous-entendu.

Ici au Québec,on fait plus petit qu’aux États-Unis:on cache les urnes trafiquées en dessous des tables de McDonald’s.

Le lavage de cerveau de nos sociétés
Le lavage de cerveau de nos sociétés

 

Hillary Clinton est le choix du Bilderberg Group.
Hillary Clinton est le choix du Bilderberg Group.

 

 

Source: theeconomiccollapseblog

 

 

 

 

 

 

 

 

Livre numérique : Armes Silencieuses pour guerres tranquilles- ToP SECRET par William Milton Cooper

 

 

Publishing, 1991

 

TOP SECRET

Publié en annexe du livre « Behold a pale horse » de William Cooper, Light Technology P SECRET Silent weapons for quiet wars

 

Armes silencieuses pour guerres tranquilles

 

An introductory programming manual

 

Operations ResearchTechnical Manual TM-SW7905.1

 

 WilliamCooper 003

 

Bienvenue à bord!

 

Cette publication marque le 25è anniversaire de la Troisième Guerre Mondiale, appelée »guerre tranquille », et conduite en utilisant des armes biologiques subjectives, qualifiées »d’armes silencieuses ».

 

 

 

Le document suivant, daté de Mai 1979, a été trouvé le 7 Juillet 1986 dans un photocopieur acheté dans une vente  d’articles de bureau provenant d’un département  du gouvernement américain associé à la sécurité.

 

L’ensemble de la théorie mathématique développée dans l’étude d’un système d’énergie (mécanique, électronique, etc.) peut être directementappliqué dans l’étude de n’importe quel autre système d’énergie (par exemple économique).

 

Découverte décisive

 

Le champ de l’industrie aéronautique fournit la plus grande évolution enengineering économique par la voie de la théorie mathématique du

« shock-testing« . Dans ce procédé, un projectile est tiré à partir d’un avion vers le sol,et l’impulsion du recul est mesurée par des capteurs de vibration disposés surla carlingue, et branchés à des graphes enregistreurs.

 

En étudiant l’écho ou les réflexions de l’impulsion de recul sur l’avion, il estpossible de découvrir les vibrations critiques dans la structure de l’avion. (…)Du point de vue de l’engineering, cela signifie que les forces et les faiblessesde la structure d’un avion en termes d’énergie vibratoire peuvent êtredécouverts et manipulés.

 

Application en économie

 

Pour utiliser cette méthode de « shock testing » aéronautique dansl’engineering économique, les prix des produits sont soumis à un choc, et laréaction du public est mesurée. L’écho résultant du choc économique estinterprété théoriquement par des ordinateurs et la structure psycho-économique est ainsi découverte. C’est par ce procédé qu’est découvert ce quidéfinit le ménage familial et rend possible son évaluation.

 

Dès lors, la réponse du ménage aux chocs futurs peut être prédite etmanipulée, et la société devient alors un animal bien régulé avec ses reinssous le contrôle d’un système sophistiqué de comptabilité de l’énergie socialerégulé par ordinateur.

 

Finalement, chaque élément individuel de la structure en vient à être sous lecontrôle d’un ordinateur à travers la connaissance des préférencespersonnelles, une telle connaissance étant garantie par l’associationinformatique du code barre avec des consommateurs identifiés (via le numérode carte de crédit, et plus tard par le tatouage permanent sur le corps d’unnuméro invisible sous la lumière ambiante ordinaire).

 

Le modèle économique

 

Le Harvard Economic Research Project (1948 -… ) était une extensiond’Operations Research. Son propos était de découvrir la science du contrôled’une économie: au départ l’économie américaine, puis l’économiemondiale. Il fut pressenti qu’avec suffisamment de bases mathématiques etde données, il serait bientôt facile de prédire et de contrôler la tendanced’une économie, aussi bien que de prédire et de calculer la trajectoire d’unprojectile. Ceci s’est effectivement avéré être le cas. Plus encore, l’économiea été transformée en un missile guidé vers une cible.

 

Le but immédiat du projet Harvard était de découvrir la structureéconomique, quelles forces modifient cette structure, comment lecomportement de la structure peut être prédit, et comment il peut êtremanipulé. Ce qui était recherché était une connaissance bien organisée desstructures mathématiques et des interrelations d’investissement, deproduction, de distribution, et de consommation.

 

Pour faire un résumé de tout cela, il fut découvert qu’une économieobéissait aux mêmes lois que l’électricité, et que toutes les théoriesmathématiques ainsi que le savoir faire pratique et informatique développédans le domaine électronique pouvait être directement appliqué dans l’étudede l’économie.

 

Cette découverte ne fut pas proclamée ouvertement, et ses implications lesplus subtiles furent et sont encore un secret soigneusement gardé, commepar exemple le fait que dans un modèle économique, la vie humaine estmesurée en dollars, ou qu’une étincelle électrique générée à l’ouverture d’uninterrupteur connecté à un inducteur actif est mathématiquement analogue àl’initiation d’une guerre.

 

Le plus grand obstacle rencontré par les théoriciens de l’économie fut ladescription précise du ménage en tant qu’industrie. Ceci est un défi parceque les achats du consommateur sont une affaire de choix, qui est lui-mêmeinfluencé par le revenu, les prix, et d’autres facteurs économiques.

 

Cet obstacle fut levé par un moyen indirect et statistiquement approximatif,en utilisant le shock-testing pour déterminer les caractéristiques courantes,appelés coefficients techniques courants, d’une industrie de biens ménagers.

 

Finalement, parce que les problèmes en économie théorique pouvaient êtretraduits très facilement en problèmes d’électronique théorique, et la solutiontraduite à son tour en sens inverse, il s’en suivit que seul un livre detraduction linguistique et de définition de concepts avait besoin d’être écrit.Le reste pouvait être trouvé dans les travaux ordinaires en mathématique etélectronique. Cela rend inutile la publication d’un livre sur l’économieavancée, et simplifie considérablement la sécurité du projet.

 

 

 

 

William Milton Cooper  à un dîner.
William Milton Cooper à un dîner.

 

 

 

 

 

 Sommaire de la diversion

 

Médias: Garder l’attention du public adulte distraite, loin des véritablesproblèmes sociaux, captivée par des sujets sans importance réelle.

 

Enseignement: Garder le public ignorant des véritables mathématiques, dela véritable économie, de la véritable loi, et de la véritable histoire.

 

Spectacles: Maintenir le divertissement public en-dessous du niveau de lasixième.

 

Travail: Garder le public occupé, occupé, occupé, sans aucun temps pourpenser; de retour à la ferme avec les autres animaux.

 

Table des stratégies

 

Faites ceci                                      /                 Pour obtenir ceci

 

Garder le public ignorant             /            Moins d’organisation publique

 

Créer de la préoccupation              /          Moins de défenses

 

Attaquer la cellule familiale            /         Contrôle de l’éducation de la jeunesse

 

Donner moins de cash et plus decrédits ou d’indemnités / Plus de laisser-aller et plus dedonnées

 

Conformité sociale                               /           Simplicité de la programmationinformatique

 

Minimiser la protestation contre les taxes /  Maximum de données économiques,minimum de problèmes de contrainte

 

Stabiliser le consentement               /                Simplicité des coefficients

 

Etablir des conditions-cadre             /               Simplicité des problèmes, solutiondes équations différentielles

 

Justesse du timing                               /                 Moins de décalage et de flou dans lesdonnées

 

Maximiser le contrôle                         /                 Résistance minimum au contrôle

 

Logistique

 

L’application avec succès d’une stratégie requiert une étude attentive desentrées, sorties, de la stratégie reliant les entrées aux sorties, et des sourcesd’énergie disponibles pour remplir cette stratégie. Cette étude est appeléelogistique.

 

Un problème logistique est étudié au niveau élémentaire d’abord, puis lesniveaux de complexité plus grands sont étudiés en tant que synthèse desfacteurs élémentaires.

 

Cela signifie qu’un système donné est analysé, c’est à dire décomposé en ses  sous-systèmes, ceux-ci étant à leur tour analysés, jusqu’à ce que, par ce  processus, on parvienne à « l’atome » logistique, l’individu.

 

Courte liste d’inputs

 

Questions auxquelles répondre:

 

– quoi- quand- où- comment- pourquoi- qui

 

Sources d’information générales:

 

– écoutes téléphoniques- surveillance- analyse des ordures- comportement des enfants à l’école

 

Standard de vie selon:

 

– nourriture- habillement- habitat- moyens de transport

 

Contacts sociaux:

 

– téléphone (enregistrements d’appels répertoriés)- famille (certificats de mariage, de naissance, etc.)- amis, associés, etc.- adhésion à des associations- affiliation politique

 

La trace de papier personnelle

 

Habitudes personnelles d’achat:

 

– chèques bancaires- achats par carte de crédit- achats par carte de crédit « marquée » – association de la carte de crédit avec le code barre des produits (U.P.C. – Universal Product Code)

 

Possessions (actif):

 

– compte chèque- comptes sur livret- dépôt dans un coffre de banque- business- automobiles- actions en bourse

 

Handicaps (passif):

 

– emprunts, crédits à la consommation

 

 

 

 obey-giant-hostile-takeover

 

 

 

 

 

Résumé

 

Le peuple mandate les politiciens afin que le peuple puisse:(1) obtenir la sécurité sans avoir à l’organiser.(2) obtenir l’action sans avoir à y réfléchir.(3) infliger le vol, les blessures, et la mort à d’autres sans avoir à contempler la vie et la mort.(4) éviter la responsabilité pour leurs propres intentions(5) obtenir les bénéfices de la réalité et de la science sans s’exercer eux-mêmes à la discipline d’affronter ou d’apprendre l’une ou l’autre de ces choses.

 

Il donne aux politiciens le pouvoir de créer et de diriger une machine de guerre pour:(1) pourvoir à la survie de la nation/utérus.(2) empêcher l’empiétement de quoi que ce soit sur la nation/utérus(3) détruire les ennemis qui menacent la nation/utérus.(4) détruire ceux des citoyens de leur propre pays qui ne se conforment pas au respect de la stabilité de la nation/utérus.

 

Relations du flux dans le temps et oscillations auto-destructives

 

Une industrie type peut être symbolisée électroniquement de plusieurs manières. Laplus simple est de représenter la demande par un voltage, et l’offre par un courant.Quand ceci est fait, la relation entre les deux devient ce que l’on appelle uneadmission, qui peut résulter de trois facteurs économiques: (1) le flux rétrospectif,(2) le flux présent, et (3) le flux prévisionnel.Le flux prévisionnel est le résultat de la propriété des entités vivantes qui fait quel’énergie (nourriture) est stockée pour une période de basse énergie (c’est à dire pourla saison d’hiver). Dans une industrie de production, il prend différentes formes; l’uned’elles est connue sous le nom de stock de production ou inventaire. En symboliqueélectronique, ce type de demande industrielle (pure industrie de capital) estreprésentée par la capacitance, et le stock (ou ressource) est représenté par unecharge stockée. La satisfaction d’une demande industrielle souffre d’un décalage àcause de l’effet de remplissage des stocks.Le flux présent n’implique idéalement aucun délai. Il est, à proprement parler, del’input du jour pour de l’output du jour, un flux « de la main à la bouche ». Ensymbolique électronique, ce type de demande industrielle est représentée par uneconductance qui est alors une simple valve économique (un élément dissipatif).Le flux rétrospectif est connu comme habitude ou inertie. En électronique, cephénomène est caractéristique d’un inducteur (pure industrie de services) dans lequelun flux de courant (équivalent économique: le flux d’argent) crée un champmagnétique (équivalent économique: la population humaine active) qui, si le courant(flux d’argent) commence à diminuer, disparaît (guerre) pour maintenir le courant(flux d’argent – énergie).D’autres alternatives importantes à la guerre en tant qu’inducteurs économiques sontun programme d’assistance sociale sans fin, ou un énorme (mais fructueux)programme spatial.Le problème dans la stabilisation d’un système économique est qu’il y a trop dedemande, à cause de trop d’avidité et trop de population.Cela crée une inductance économique excessive qui peut seulement être équilibréepar de la capacitance économique (vraies ressources ou valeur, c’est à dire biens etservices).Le programme d’assistance sociale n’est rien de plus qu’un système d’équilibragebasé sur un crédit sans fin, qui crée une fausse industrie de capital pour donner à desgens non-productifs un toit au-dessus de leur têtes et de la nourriture dans leursestomacs. Cela peut être utile, toutefois, parce que les récipients deviennent lapropriété de l’état en retour pour le « cadeau », une armée prête pour l’élite.Ceux qui sont accrochés à la drogue économique doivent aller vers l’élite pour avoirune dose. En cela, la méthode d’introduction de montants importants de capacitance

 

stabilisatrice s’applique en empruntant sur le futur « crédit » du monde. Ceci est unequatrième loi de mouvement, et consiste en l’accomplissement d’une action et enquittant le système avant que la réaction produite ne revienne au point de départ del’action (réaction différée).Le moyen de survivre à une réaction est de changer le système avent que la réactionne puisse intervenir. Par ce moyen, le politicien devient plus populaire de son temps,et le public paye plus tard. En fait, la mesure d’un tel politicien est le temps de délai.La même chose est accomplie par le gouvernement en imprimant de la monnaie au-delà des limites du produit national brut, un processus économique appelé inflation.Cela met une grande quantité d’argent entre les mains du public, et maintient unéquilibre contre leur avidité, crée une fausse confiance en eux-mêmes et, pour unmoment, tient le loup loin de la porte.Il peut éventuellement revenir à la guerre d’équilibrer le compte, parce que la guerreest simplement, en dernier ressort, l’acte de détruire le créditeur, et les politicienssont les vedettes publiquement chargées de justifier l’acte et de garder laresponsabilité du sang loin de la conscience du public. (voir la section sur lesfacteurs de consentement et la structuration socio-économique)Si les gens se souciaient réellement de leur prochain, il contrôleraient leur appétits(avidité, procréation, etc.) afin qu’il puissent ne pas avoir à compter sur un crédit ouun système d’assistance sociale.

 

Puisque la majorité du public ordinaire n’exercera pas une telle restriction, il n’y aque deux alternatives pour réduire l’inductance économique du système:(1) Laisser le peuple s’entre-tuer dans la guerre, ce qui aura pour seul résultat ladestruction totale de la vie sur terre.(2) Prendre le contrôle du monde par l’utilisation « d’armes silencieuses »économiques, sous la forme d’une « guerre tranquille », et réduire l’inductanceéconomique à un niveau sûr, par un processus d’esclavage et de génocide.

 

Le dernière option a été retenue comme la meilleure option évidente. A ce point, ildoit être clair comme du cristal pour le lecteur pourquoi le secret absolu estnécessaire à propos des armes silencieuses. Le public ordinaire refuse d’améliorer sapropre mentalité et sa foi en son prochain. Il est devenu une horde de barbaresproliférants, et à proprement parler, un fléau sur la face de la terre.Ils ne se soucient pas de la science économique pour apprendre pourquoi ils n’ont pasété capables d’éviter la guerre en dépit de la moralité religieuse, et leur refusreligieux ou auto-gratifiant de traiter les problèmes planétaires rend la solution de cesproblèmes hors de leur portée.Ceci est laissé aux quelques uns qui veulent réellement penser et survivre comme lesplus aptes à survivre, et résoudre les problèmes pour eux-mêmes comme pour ceuxqui sont réellement conscients. Autrement, la révélation publique de l’armesilencieuse détruirait leur seul espoir de préserver la graine de la future véritable humanité.

(Le texte fini ainsi)

Traduction par MD.

 

cooper