Québec 2014-échec et mat au Printemps Érable de 2011…Couillard,l’espion saoudien autoritaire

Phillippe Couillard ,l'espion saoudien,veut écraser dans la rue toute opposition  à faire payer la dette que les libéraux ont eux-mêmes créés. Je ne reconnais toujours pas cette élection  frauduleuse. Ce triste clown devrait être en prison.
Phillippe Couillard ,l’espion saoudien,veut écraser dans la rue toute opposition à faire payer la dette que les libéraux ont eux-mêmes créés.
Je ne reconnais toujours pas cette élection frauduleuse.
Ce triste clown devrait être en prison.

 

HAUSSE DES FRAIS DE SCOLARITÉ 2014-2015
12 MAI 2014 LE MIRAGE

Ce matin même, Philippe Couillard a déposé son nouveau plan budgétaire. Il annonce une nouvelle hausse des frais de scolarité de 11,5% par année pendant 7 ans dès l’année 2014-2015. Présentement, les frais de scolarité sont de 2653$ par année pour un étudiant québécois. En 2021-2022, une année d’étude à temps complète coûterait alors 4788,67$.

En effet, le gouvernement libéral continue sur sa lancée d’austérité. Comme Philippe Couillard avait annoncé au début de son mandat, des temps durs, inévitables selon lui, attendent les citoyens du Québec. « La dette actuelle du Québec est de 266 225 699 999,99$ et elle augmente à chaque seconde. Elle doit être comblée à tout prix. Les étudiants vont devoir s’y soumettre », ajoute-t-il.

Étudiants et étudiantes...préparez  vos petits carrés rouges...ou bien émigrez ailleurs ,car avec Couillard,l'éducation ça coûte trop cher...on a des petits amis à entretenir ,au Québec.
Étudiants et étudiantes…préparez vos petits carrés rouges…ou bien émigrez ailleurs ,car avec Couillard,l’éducation ça coûte trop cher…on a des petits amis à entretenir ,au Québec.

 

Cette politique vise à réduire les dépenses publiques de l’État pour éliminer sa dette.Une dette néolibérale fabriquée sur le dos des travailleurs depuis  une longue succession de gouvernements néolibéraux,depuis 1960. Pour atteindre le déficit zéro, tous les moyens sont bons : hausse des frais de scolarité, coupures dans l’aide sociale, hausse des tarifs d’Hydro-Québec, maintient de la taxe santé et finalement, réduction des effectifs de la fonction publique.

Le gouvernement se dit prêt à ce que la population sorte dans les rues : « Nous sommes dans une situation très difficile. Rien ne fera changer cette politique, approuvée par notre gouvernement majoritaire. La police est derrière nous. S’il le faut, l’autorisation est donnée pour remettre la loi 78, qui concerne les manifestations, en vigueur. Nous sommes en contrôle de la situation. Notre décision est irrévocable. »

Du côté de l’ASSÉ, les membres de l’exécutif jugent cette décision du gouvernement libéral inacceptable. Ils ont indiqué qu’ils consulteront leurs membres. À cet effet, ils tiendront une réunion demain afin que ces derniers tiennent un vote portant sur un mandat de grève illimité. Aucune décision n’a été prise jusqu’à présent.

J’en appelle à la Révolution Nationale et au renversement de ce régime  soutenu par le crime organisé!

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.