Le Québec sous la gérance du crime organisé:21 clips de presse qui montrent deux poids et deux mesures pour l’élite néolibérale

Voici de nombreux dossiers que j’ai simplement accumulé depuis plusieurs semaines.C’est incroyable de voir comment nous,la société québécoise,sommes devenue inégalitaire,en proie à la folie collective,exploitée et pressés cpmme des citrons.

 


1-L’hypocrisie de Justin Trudeau,pm du Canada:

Il participe à la parade Gay mais il va prier dans les mosquées ,avec les musulmans qui eux disent qu'on devrait éliminer les homosexuels(et tout ce n'est pas normal). Voici la stupidité mise en grand jour si j'étais homosexuel, je l'aurais sorti de la parade à grand coup pied au cul.
Il participe à la parade Gay mais il va prier dans les mosquées ,avec les musulmans qui eux disent qu’on devrait éliminer les homosexuels(et tout ce n’est pas normal).
Voici la stupidité mise en grand jour si j’étais homosexuel, je l’aurais sorti de la parade à grand coup pied au cul.

2-Les transferts fédéraux pour soutenir le BS au Québec

Lisez bien cet article. - Notez surtout que le fédéral rembourse en argent sonnant 50% du chèque de BS. - Notez que dans la Loi régissant l'aide de dernier recours (BS), le montant minimum des prestations est supposé être de 50% du salaire minimum du Québec. - Notez également que cet article de loi n'est pas en vigueur, car péquistes ou libéraux n'ont pas encore promulgué la date de mise en application... Cela fait depuis 1976 qu'on attends... - Notez aussi que péquistes ou libéraux quand ils sont au pouvoir n'ont de cesse que de couper un 10$ là, un 20$ là, etc. sur les chèques des "maudits BS"... Et inventer toutes sortes de machins dysfonctionnels pour couper un peu plus tout en faisant croire le contraire... Maintenant allez demander à votre plante verte fanée ce qu'elle compte faire pour améliorer le sort des "maudits BS"... N'oubliez surtout pas de lui mettre sur le nez que le fédéral paie 50% de la prestation... Sans parler des points d'impôts (mais pour les points d'impôts la plante verte fanée ne comprendra pas ce que cela signifie - elle va penser que vous parlez d'une partie de hockey).
Lisez bien cet article.
– Notez surtout que le fédéral rembourse en argent sonnant 50% du chèque de BS.
– Notez que dans la Loi régissant l’aide de dernier recours (BS), le montant minimum des prestations est supposé être de 50% du salaire minimum du Québec.
– Notez également que cet article de loi n’est pas en vigueur, car péquistes ou libéraux n’ont pas encore promulgué la date de mise en application… Cela fait depuis 1976 qu’on attends…
– Notez aussi que péquistes ou libéraux quand ils sont au pouvoir n’ont de cesse que de couper un 10$ là, un 20$ là, etc. sur les chèques des « maudits BS »… Et inventer toutes sortes de machins dysfonctionnels pour couper un peu plus tout en faisant croire le contraire…
Maintenant allez demander à votre plante verte fanée ce qu’elle compte faire pour améliorer le sort des « maudits BS »… N’oubliez surtout pas de lui mettre sur le nez que le fédéral paie 50% de la prestation… Sans parler des points d’impôts (mais pour les points d’impôts la plante verte fanée ne comprendra pas ce que cela signifie – elle va penser que vous parlez d’une partie de hockey).

 


3-Les taxes à la SAQ

Ont-ils déjà compris quelque chose... Alors, pourquoi s'étonner du fait qu'ils ne comprennent rien.
Ont-ils déjà compris quelque chose… Alors, pourquoi s’étonner du fait qu’ils ne comprennent rien.

 


4-Racisme blanc et machisme autochtone:

Encore une patente de commission qui va s'éterniser et probablement coûter plus de 100 millions $ - car il va y avoir prolongation. Pour apprendre quoi? Que les blancs sont méchants méchants, que les pauvres indiennes sont battues et tuées par des blancs (interdiction de dire que c'est par des indiens), que plusieurs d'entre-elles font de la prostitution dans les grandes villes (Toronto, Vancouver, Montréal, etc. - donc celles-ci sont toutes disparues si elles ne sont pas arrêtées par la police, qu'il faut donner plus de $$$, que c'est la faute aux pensionnats, etc. MAIS INTERDICTION DE MÊME VOULOIR PENSER QUE LA PÉNIBLE SITUATION EST LE PROPRE DES RÉSERVES ET DES CONSEILS DE BANDES (qui généralement s'en mettent plein les poches, alors que les autres sont sur le BS)...

Encore une patente de commission qui va s’éterniser et probablement coûter plus de 100 millions $ – car il va y avoir prolongation. Pour apprendre quoi? Que les blancs sont méchants méchants, que les pauvres indiennes sont battues et tuées par des blancs (interdiction de dire que c’est par des indiens), que plusieurs d’entre-elles font de la prostitution dans les grandes villes (Toronto, Vancouver, Montréal, etc. – donc celles-ci sont toutes disparues si elles ne sont pas arrêtées par la police, qu’il faut donner plus de $$$, que c’est la faute aux pensionnats, etc. MAIS INTERDICTION DE MÊME VOULOIR PENSER QUE LA PÉNIBLE SITUATION EST LE PROPRE DES RÉSERVES ET DES CONSEILS DE BANDES (qui généralement s’en mettent plein les poches, alors que les autres sont sur le BS)…


5-École privée  doit  dédommager 2 étudiants musulmans:

Après ces mêmes personnes se demandent pourquoi elles ont de la difficulté lorsqu'elles cherchent de l'emploi... Disons que ce ne sont pas toutes les "shops" qui peuvent se permettre d'avoir des ti-culs qui sortent leurs tapis 5 fois dans la journée pour prier... et se faire dire "c'est notre droit, c'est notre religion"... Sans omettre le Ramadan, et autres impositions religieuses...
Après ces mêmes personnes se demandent pourquoi elles ont de la difficulté lorsqu’elles cherchent de l’emploi… Disons que ce ne sont pas toutes les « shops » qui peuvent se permettre d’avoir des ti-culs qui sortent leurs tapis 5 fois dans la journée pour prier… et se faire dire « c’est notre droit, c’est notre religion »… Sans omettre le Ramadan, et autres impositions religieuses…

6- L’affaire des burkinis:

Couillon Couillard afin de démontrer que les "natifs" du Québec sont très coopératifs en matière d'accommodement va passer une loi bannissant le bikini sur les plages et piscines du Québec et rendre obligatoire le port du burkini pour toutes les femmes de plus de 12 ans.. Ainsi, les mahométanes se sentiront pleinement intégrées à la société d'accueil...
Couillon Couillard afin de démontrer que les « natifs » du Québec sont très coopératifs en matière d’accommodement va passer une loi bannissant le bikini sur les plages et piscines du Québec et rendre obligatoire le port du burkini pour toutes les femmes de plus de 12 ans.. Ainsi, les mahométanes se sentiront pleinement intégrées à la société d’accueil…

 


7-Salaire d’un superviseur chez Rio-Tinto Alcan

 

salaire

 


8-La santé et l’argent:

Cela fait plus de 15 ans que certains universitaires décriaient la manipulation des québécois en matière des soins de la santé. On se faisait huer dans les amphithéâtres, et autant par des étudiants que par des chargés de cours. 15 plus tard, des chroniqueurs, comme Gagné, mettent le "doigt" sur ce que nous décrivions... Le pire, c'est qu'une très forte proportion de la population confond le discours dominant sur les supposées pénuries, et l'accès aux soins qu'elle ne peut obtenir ou obtenir dans des délais "normaux".
Cela fait plus de 15 ans que certains universitaires décriaient la manipulation des québécois en matière des soins de la santé. On se faisait huer dans les amphithéâtres, et autant par des étudiants que par des chargés de cours.
15 plus tard, des chroniqueurs, comme Gagné, mettent le « doigt » sur ce que nous décrivions…
Le pire, c’est qu’une très forte proportion de la population confond le discours dominant sur les supposées pénuries, et l’accès aux soins qu’elle ne peut obtenir ou obtenir dans des délais « normaux ».

 


9-Québec et l’incompétence:

Le Québec et l'incompétence Le Journal de Montréal - 26 nov. 2016 - Page #12
Le Québec et l’incompétence
Le Journal de Montréal – 26 nov. 2016 – Page #12

10-$1 million en bonis

Pauvres d'eux-autres... De si petits salaires, et de si petites primes... Pauvres de pauvres d'eux-autres... Le petit peuple est ingrat...
Pauvres d’eux-autres… De si petits salaires, et de si petites primes… Pauvres de pauvres d’eux-autres… Le petit peuple est ingrat…

 


11-Les morts subventionnent les vivants:

Voici un autre volet du RRQ qui est caché à la population... Et que font le regroupement des plantes fanées: RIEN, comme à leur habitude... Ces plantes là ont besoin d'un comité pour "étudier" la question, et surtout, SURTOUT augmenter leurs salaires (conséquemment, leur pension à venir de plantes fanées). Pendant ce temps là, les administrateurs de la CDPQ, en plus de salaires mirobolants, se donnent annuellement et à chacun des bonis de centaines de milliers de dollars pour leur "haute performance"...
Voici un autre volet du RRQ qui est caché à la population… Et que font le regroupement des plantes fanées: RIEN, comme à leur habitude…
Ces plantes là ont besoin d’un comité pour « étudier » la question, et surtout, SURTOUT augmenter leurs salaires (conséquemment, leur pension à venir de plantes fanées).
Pendant ce temps là, les administrateurs de la CDPQ, en plus de salaires mirobolants, se donnent annuellement et à chacun des bonis de centaines de milliers de dollars pour leur « haute performance »…

 


12-La disponibilité se paie:

disponibilite

 

Ce sont des délires comme cette décision arbitrale qui donne comme résultat la déclinquence du système de santé québécois.

1 – que les infirmières qui demeurent « en poste » et « disponibles » lors de leurs pauses repas soit rémunérées, cela est correct si cela est effectué par une rémunération en temps régulier – OK pour le salaire en temps régulier.

2 – qu’elles soient rémunérées en temps supplémentaires cela est complètement fou… surtout si elles ne travaillent pas…

3 – Si elles doivent « travailler » Ok pour le TS, et OK pour toute la période de pause… Mais… IL FAUT QU’IL Y AIT TRAVAIL… et non pas « je bois du café et je pense à la pilule que je vais donner tantôt »…

4 – et les petits boss vont dirent: « ben, elles sont payées durant le break, moi je dois les surveiller durant le break… Fac, moi aussi je veux être payé en TS… et les boss des petits boss de répondent OK, car nous aussi ont doit vous surveiller… et cette réflexion jusqu’en haut de la pyramide hiérarchique…

5 – c’est exactement ce type de délire bureaucratique qui augmente le gouffre salarial entre les catégories de travailleurs: d’un côté les employés du privé qui peinent à joindre les deux bouts, et de l’autre les employés relevants des deniers publiques qui se galvaudent dans une mer de $$$…

 


13-Il n’a pas dépensé assez vite:

15937265_10211605295551726_3981853565043481548_o

Où étaient les plantes fanées sur le comité d’adoption lors de la lecture article par article du texte de Loi…

Ils étaient là… mais calculaient comment eux, plantes fanées, auraient de plus comme salaire s’ils niaisaient plus longtemps et ce que cela leur donnerait de plus sur leur plantureuse pension de député « fleutris »…

Et les bouffons de juristes qui sont en grève pour obtenir plus desalaires malgré qu’ils sont pratiquement tous à plus de 120,000$/an avec 2 mois payés de vacances… Ce sont eux qui rédigent les lois et les présentent aux plantes fanées pour la lecture article par article.

Il sort pratiquement tout les jours des histoires d’horreurs de ce type et genre: sur-rémunération dans les hôpitaux, sur-primes/bonis pour les cliques en haut, augmentations salariales complètement démesurées pour les petits amis, etc. Avec simultanément, coupures sur les gens du BS, coupures dans les soins aux malades, coupures sur à peu près tout ce qui touche aux petits travailleurs et les personnes en bas de l’échelle sociale…

C’est cela le projet de société du beau Québec… ne vous trompez surtout pas, Rouges, Bleus, Arc-en-ciels… Mêmes combats: flouer le peuple à l’unisson… On se croirait dans un GangBang de voleurs…


14-Beaucoup trop modeste:

modeste

 

Ce qui est phénoménale dans le texte de M. Sansfaçon, et qui cause problème, est l’extrapolation de la rente qu’il fait pour la personne qui prendra sa retraite dans 40 ans : 19,900$, d’une part et d’autre part, ce qu’il mentionne pour la rente actuelle qu’il situe à 13,100$.

Cela se nomme de la manipulation idéologique.Au Québec, aujourd’hui la RENTE MOYENNE qui est accordée par le RRQ est de 470,00$ par mois, soit un total annuel 4,600$ (la rente RRQ médiane est légèrement plus base, soit environ 427,00$ par mois).

Actuellement, tous les citoyens canadiens (sauf exceptions spécifiques appliquées aux immigrants) bénéficient d’une rente annuelle de 6,900$ du gouvernement fédéral.

Quand au supplément du Régime de Supplément de Revenu Garanti (Ottawa) il est au maximum de 6,900$ par année. Mais pour chaque dollar versé par le RRQ, une déduction de 0,50$ est effectuée. En gros, cela donne une diminution de 2,300$/an du RSRG (6,900$ – 2,300$ = 4,600$/an).

Conséquemment le retraité du Québec reçoit : 4,600$ non imposable (d’où le terme BS pour le RSRG) + 6,900$ Sécurité de la vieillesse (imposable) + 4,600$ du RRQ (imposable) pour un total moyen de 16,100$.

On est loin du 20,000$ que M. Sansfaçon mentionne comme étant les rentes d’aujourd’hui.

M. Sansfaçon spécifie que les gens devraient prendre des REER… Bonne idée, mais uniquement pour les très hauts salariés qui peuvent cotiser le maximum (25,000$/an). Pour les petits travailleurs, le maximum cotisable est de 5,000$/an. Or, disons que sur une période de 20 ans cela donne 100,000$ dans un REER. Or, ce montant est imposable à environ 30%, ce qui reste après ponction des impôts est environ 70,000$.

 


15-Vague de désyndicalisation chez Couche-Tard:

couche-tard

 

Les jeunes se foutent complètement de ce que les autres « d’avant » ont réussi à obtenir. Pourvut bien sur, qu’ils gardent les avantages que les autres « d’avant » ont obtenu.

Ils se disent: « pourquoi verser des cotisations syndicales si j’ai la même chose sans en verser ».

Le cas ci-dessous en est un exemple flagrant.

 


16- Multilication des hauts salariés à Longueuil:

Rien n'est trop beau quand l'on se sert dans les poches des autres...
Rien n’est trop beau quand l’on se sert dans les poches des autres…

 


17-Trop d’avocats au Québec:

Nous autres, maintenant qu'on a chacun notre diplôme, mais pas de job... On va faire comme les autres: Fermer les portes aux programmes pour les futurs étudiants par un contingentement ridicule... De même, nous autres on va avoir des jobs... et demander des 300$/350$/400$ et PLUS PLUS de l'heure... Quand au stage obligatoire, cela est une patente qui est devenu à la mode pour faire travailler les gens sans les rémunérés (ou a petit salaire) sous le bon gouvernement de Saint-Jacques-Parizeau... qui a suivi les recommandations de l'incompétente patentée qu'était la Marois... À tous les niveaux de l'éducation (FP, Collégiaux, Universitaires), pratiquement 75% des formations possède maintenant un ou des stages obligatoires (généralement non rémunérés). La non rémunération est même prévue dans la Loi des normes du travail. La palme va à l'Éducation avec 4 stages obligatoires, dont l'un de plus de 760 heures non rémunérées (un an d'enseignement de niveau secondaire)... Mais, l'étudiant stagiaire payant les frais de scolarité universitaire, car alors étant considéré comme "étudiant"...
Nous autres, maintenant qu’on a chacun notre diplôme, mais pas de job… On va faire comme les autres: Fermer les portes aux programmes pour les futurs étudiants par un contingentement ridicule… De même, nous autres on va avoir des jobs… et demander des 300$/350$/400$ et PLUS PLUS de l’heure…
Quand au stage obligatoire, cela est une patente qui est devenu à la mode pour faire travailler les gens sans les rémunérés (ou a petit salaire) sous le bon gouvernement de Saint-Jacques-Parizeau… qui a suivi les recommandations de l’incompétente patentée qu’était la Marois…
À tous les niveaux de l’éducation (FP, Collégiaux, Universitaires), pratiquement 75% des formations possède maintenant un ou des stages obligatoires (généralement non rémunérés). La non rémunération est même prévue dans la Loi des normes du travail.
La palme va à l’Éducation avec 4 stages obligatoires, dont l’un de plus de 760 heures non rémunérées (un an d’enseignement de niveau secondaire)… Mais, l’étudiant stagiaire payant les frais de scolarité universitaire, car alors étant considéré comme « étudiant »…

 


18-Cols bleus divisés de Montréal:

cols-bleus-divises

 

Le diable est aux vaches… Et elles sont enragées ces vaches.

Questionnements:
Pourquoi avoir fait poser et cacher des GPS sur les autos personnelles de certains directeurs syndicaux: est-il possible qu’il y ait fraude dans les distances parcourues et celles qui sont réclamées en per diem? Est-il possible que certains se disent « malades » pour ne pas entrer au bureau du 301, et ait été aperçus style tournoi de golf à St-Sauveur? Est-il possible que certains soient dans des soirées chez certains patroneux? Est-il possible que certains se trouvent dans des chalets de chasse/pêche avec des patroneux? Un membre d’un certain exécutif syndical SCFP a été surpris à couler des informations dans des rencontres « secrètes » dans des bureaux de patroneux lors de négos… Etc.

Tous ces questionnements se sont affairés vrais et exacts pour certains des membres d’un exécutif d’une autre très grosse section locale du SCFP… Est-il possible que des doutes sur ce type de comportements aient germé au 301… d’où l’installation de GPS..


19-Embauches partisanes au Parti Québécois:

 

 

embauches-partisannes

 

Si J-F Lisée était brillant, il congédierait immédiatement la Poirier du PQ… Cela fait pratiquement 30 ans qu’elle sévit dans Hochelaga-Maisonneuve – d’abord comme téteuse attitrée de Louise Harel, puis comme député.

Au dernières élections, le candidat de Québec Solidaire n’a perdu que par un très petit nombre de votes…

Et voilà, que la Poirier pige dans l’assiette à bonbons pour donner des jobs aux petits copains…

J-F Lisée devrait comprendre que c’est exactement ce type de comportement des élus qui a mis, envers et contre tous, le Trump au pouvoir…

À moins bien sur que Lisée et Couillard aient le même combat: FLOUER LE PEUPLE… Alors là, c’est « SOSOSO faisons l’amour au peuple par en arrière sans autorisation SOSOSO »…


20- le pire clip: il ne savait rien de la job:

rien-savoir

Austérité, vous-dites? Mais pour qui… Notre bonne ex-reine Thibault n’est pas la seule à piger dans l’assiette au beurre…
L’ex-copain de Charest été tabletté à 151 848$ + 13 000$ de lunch par année. Puis austérité oblige, Mahomet Couillard se fait un nouveau petit-copain et le re-tablette à 180,000$ par année (les frais de lunch sont à venir)… Petite, toute petite augmentation de salaire d’uniquement 28 452$ par année. Pauvre nouveau petit copain…Il subit toute la rigueur de l’austérité… Pauvre de lui.


 

21-Un puissant  passe droit pour les vérificateurs de Revenu Québec

bonis

 

 

En avez vous assez de ce monde de tricheurs et d’exploiteurs capitalistes?

 

 

 

 

 

Publicités

Le Québec sous la gérance du crime organisé:Dès 2003,Couillard approuvait le financement illégal du système mis en place

Une ancienne attachée politique ,Diane bougie,affirmaffirmait en 2006  qu'elle a recueilli des fonds partisans pendant qu'elle travaillait au Cabinet du ministre de la Santé  de l'époque,Philippe Couillard,sans avoir obtenu les autorisations requises par la loi électorale.
Une ancienne attachée politique ,Diane bougie,affirmait en 2006 qu’elle a recueilli des fonds partisans pendant qu’elle travaillait au Cabinet du ministre de la Santé de l’époque,Philippe Couillard,sans avoir obtenu les autorisations requises par la loi électorale.

 

En novembre 2006,selon le témoignage d’une ancienne attachée politique du pseudo premier ministre,l’espion canado-saoudien Philippe Couillard, des collectes de fonds s’effectuaient au sein même du Cabinet en dehors des règles élémentaires d’éthique et en contravention de la loi.

Diane Bougie est une ex-attachée politique du ministre de la Santé de l’époque  de John James Charest, Philippe Couillard. Elle affirme avoir sollicité durant ses heures de bureau des représentants du monde des affaires.

Elle leur a offert des billets à 1000 $ pour qu’ils participent au cocktail de financement de Philippe Couillard, le 6 octobre 2003, à Montréal. Elle a vendu pour au moins 25 000 $ de billets.

Entrevue en 2006 avec Bernard Drainville:

Bernard Drainville: Est-ce que le Dr Couillard est content de ça?
Diane Bougie: « Très heureux. »
Drainville: Il vous le dit?
Bougie: « Régulièrement. »
Drainville: Ah oui, comment ça se passe?
Bougie: « On se croise dans le corridor. »
Drainville: Donnez-moi un exemple, vous lui dites quoi par exemple?
Bougie: « M. Couillard, alors aujourd’hui, j’ai 8000 $ en banque pour votre campagne de financement. C’est bien. Merci. »
Drainville: Donc, il sait que vous sollicitez des sous sur vos heures de travail.
Bougie: « Tout à fait, tout à fait. »

L'espion canado-saoudien ,Philippe Couillard,franc maçon ami d'Arthur Porter et responsable de la poursuite du système politique néolibéral actuel...un système bâti sur la corruption et la collusion politique.
L’espion canado-saoudien ,Philippe Couillard,franc maçon ami d’Arthur Porter et responsable de la poursuite du système politique néolibéral actuel…un système bâti sur la corruption et la collusion politique.

Diane Bougie estime de plus que Philippe Couillard et sa directrice de cabinet Johanne Whittom l’ont laissée solliciter de l’argent dans l’illégalité. Selon la loi québécoise, le représentant officiel du parti doit désigner par écrit les solliciteurs du parti, afin d’éviter la création de caisses occultes par exemple.

Drainville: Est-ce que vous saviez qu’il fallait que vous obteniez un certificat de solliciteur pour avoir le droit de solliciter des fonds?
Bougie: « Jamais. Un certificat de solliciteur. Non. »

Selon la loi électorale, les contributions qui ont été sollicitées illégalement doivent être retournées au directeur général des élections, qui les retourne aux donateurs.

La porte-parole du ministre Couillard (en 2006) avait   nié les allégations de Mme Bougie. Le ministre Couillard avait  refusé de répondre aux questions des journalistes de Radio Canada .

 

Le Québec sous la gouvernance du crime organisé:Hydro-Québec vend pour $75,000 une turbine achetée pour $79 millions

La centrale de Gentilly 2...
La centrale de Gentilly 2…

Je me souviens qu’en 1993,Luc Jourret donnait des conférences de formation aux employés de l’Hydro-Québec…à $20,000 par séance et l’histoire ne semblait déranger personne.On a déjà oublié que  Luc Jourret était le grand gourou de la secte templière de l’Ordre du Temple Solaire.

Maintenant en 2015,Hydro-Québec s’est fait semoncer par la vérificatrice générale mercredi,27 mai 2015, pour avoir évalué de façon «peu rigoureuse» le matériel neuf destiné à la rénovation de Gentilly-2, qui a été vendu au rabais lors du déclassement de la centrale.

Acquis au coût de 79 millions $, une turbine a été liquidée pour 75 000 $ à un ferrailleur, a révélé Guylaine Leclerc. «Nous n’avons pas vu d’analyse économique qui pouvait justifier de ne pas aller en appel d’offres public», a-t-elle déploré dans son premier rapport depuis sa nomination comme vérificatrice générale du Québec. Mme Leclerc confirme ainsi plusieurs reportages du Bureau d’enquête à ce sujet.

Elle souligne d’ailleurs que la société d’État a dépensé pour rien 983 millions $ avant que le gouvernement Marois n’annonce officiellement la fermeture de la centrale et l’abandon du projet en septembre 2012.

UNE TURBINE NEUVE À LA FERRAILLE

La VG et son équipe de limiers se sont particulièrement intéressées à la vente d’une partie des équipements, acquis dans le cadre du projet de réfection.

En novembre 2014, HQ a annoncé qu’une entreprise de recyclage des métaux de la région de la Mauricie a racheté pour 75 000 $ une turbine neuve payée 79 millions $. La VG reconnaît que la situation associée au déclassement de Gentilly-2 était exceptionnelle. Autorisées en 2008, les rénovations ont été abandonnées en 2012 après une hausse vertigineuse des coûts.

Mais les «décisions importantes qui ont influencé l’issue du processus de vente des équipements neufs de la turbine n’ont pas été documentées», écrit Mme Leclerc.

Faute d’expression d’intérêt de la part d’acheteurs potentiels, Hydro-Québec n’a pas jugé pertinent de lancer un appel de propositions, comme le prévoyait son processus de vente.

Le constructeur de la turbine souhaitait la racheter dans un premier temps, mais a abandonné l’idée après quelques mois de pourparler. La VG estime d’ailleurs que cette liquidation a été faite dans «l’urgence» puisqu’Hydro-Québec a résilié le bail de l’entrepôt où se trouvaient les pièces avant son échéance.

Hydro Québec se défend

De son côté, Hydro-Québec estime que «les coûts d’entreposage justifiaient la décision de l’entreprise d’agir le plus rapidement possible». Puisque les actifs liés à Gentilly-2 ont été radiés en 2012, la société d’État croit même avoir fait un gain avec cette vente précipitée.

Ce n’est pas la première fois qu’Hydro se fait prendre à vendre au rabais de l’équipement coûteux. Le Bureau d’enquête avait révélé qu’Hydro-Québec a vendu 24 roulottes pratiquement neuves pour 34 000 $ à un entrepreneur qui les a immédiatement revendues sans modification pour 375 000 $.

Depuis leur création en 2003, les groupes de médecines familiales sont gérés sans exigences et critères par le ministère de la Santé.

«Le ministère et les agences continuent généralement à financer les GMF, même si ces derniers ne respectent pas les exigences établies, dont le nombre de patients inscrits, et les heures d’ouverture», déplore la vérificatrice.


Les familles des travailleurs décédés n’ont pas eu leurs  dus

«D’abord, le mécanisme d’orientation privilégié pour obtenir un médecin de famille, soit le guichet d’accès, n’est ni transparent ni équitable. Certains patients pour qui la prise en charge devrait se faire à l’intérieur de six mois peuvent attendre pendant des années», ajoute-t-elle.

Sur la base des hypothèses du VG, la CSST a omis de verser la somme de 2 millions $ à des familles de travailleurs décédés.

«Nos travaux nous ont permis de repérer 38 dossiers relatifs à des travailleurs décédés entre 2009 et 2013 qui comportent des irrégularités, notamment parce que la CSST n’a pas complété l’analyse des ayants droit ni versé l’indemnité prévue», note la vérificatrice générale.»


APPELONS  HYDRO-QUÉBEC :HYDRO-NOSTRA …LA COSA NOSTRA DE L’ÉNERGIE AU QUÉBEC

Hydro-Nostra ce n’est jamais l’affaire de ses clients. Ses parrains font ce qu’ils veulent bien de l’argent d’autrui. Vite de bons enquêteurs dont l’action aura pour effet de protéger nos biens avant qu’il ne soit trop tard. Gaspiller par dizaines de millions de $ ou pire encore par milliards de $, ça ne peut pas durer bien longtemps. Les consommateurs ne peuvent plus payer pour ces saletés, ces laideurs administratives…et ne veulent plus payer non plus.

Qui nous a vendu cette turbine à 79 millions (le nom de la compagnie l’ayant fabriquée S.V.P)?

Qui est responsable de son achat au prix de 79 millions (un nom de dirigeant chez Hydro-Québec S.V.P.)?

Qui l’a acheté pour 75 000$ (le nom de la compagnie de Mauricie S.V.P.)?

Qui est responsable de sa vente à perte de 78,925 millions (un nom de dirigeant chez Hydro-Québec S.V.P.)?

On veut des noms madame la vérificatrice générale ! C’est de l’arnaque quand le secteur public rend riche des entreprises privées de cette façon.

Demandez-vous pourquoi aucun politicien du PQ et des Libéraux n’a eu dans le passé la colonne vertébrale d’instituer une commission parlementaire sur les fraudes a l’Hydro-Québec? On se fait voler depuis plusieurs années et personne ne réagit devant l’écho de tant de corruption.


Drapeau des patriotes_nouslepeuple

J’ai  écrit beaucoup dans le passé sur  ce type de corruption politique…et personne ne semble vouloir réagir ,même montrer un début de réveil ,au Québec ,face à une Assemblée Nationale  du Québec qui ne représente plus que ses députés élus ou …vendus au capitalisme,à la croissance économique infinie,au pouvoir des petits amis et à la gérance du crime organisé!Je suis personnellement intéressé à me battre pour le Québec,mais pas de me sentir seul dans mon coin.Je suis intéressé à bouger en tant que promoteur et fondateur du Mouvement Québécois de Désobéissance civile…allez-vous embarquer avec moi  quand nous serons 2,000 membres pour marcher sur l’Assemblée Nationale pourrie et corrompue  du Québec   pour réclamer sa démission totale?Je suis prêt!

Sommes-nous capables,au Québec,d’aller plus loin  dans la Vie,d’avoir une vision  plus élevée que celle voulue par le Maître Actuel de Sagard,issu de la famille Desmarais qui contrôle  en partie le Parti libéral mafieux du Québec qui veut que nous sommes né pour copuler,végéter,produire et consommer sur cette Terre?…Copuler pour générer de nouveaux esclaves,végéter (en silence si possible) pour ne pas déranger l’élite,produire  et consommer pour amener de nouveaux profits au 1%!

Mon message ici est très clair,il reproduit celui du Manifeste du Refus Global qui a pourtant été écrit à l’époque de Maurice Duplessis!C’est donc dire que peu de choses ont changé entre les deux oreilles des humains qui habitent le territoire de la dernière colonie survivante de l’Empire Britannique:le Québec!

Vous n’êtes pas tanné de mourir,bande de caves!Si oui,joignez vous à  moi sur ce lien en attendant  de grossir notre nombre,car il nous faut nous développer  en forces pour abattre ce système mafieux…et je vous  promets que nous érigerons une Ère Nouvelle,au Québec!

Ère Nouvelle quel beau nom  comme parti politique pour rebâtir notre fierté,notre assurance,notre volonté de Libération!Bâtir un pays!

Pour joindre le Mouvement Québécois de Désobéissance Civile: cliquez ici pour Facebook

Scandale politique et social:74 ingénieurs de l’Hydro Québec payés à ne rien faire

Les installations abandonnées de Gentilly 2.
Les installations abandonnées de Gentilly 2.
Hydro-Québec continue de payer 74 ingénieurs qui n’ont plus de travail depuis la fermeture de Gentilly-2. La société d’État a dépensé 48,8 millions de dollars pour l’ensemble des employés excédentaires non requis depuis 2013. Les ingénieurs excédentaires bénéficient de la sécurité d’emploi donc Hydro-Québec n’a pas d’autre choix que de les payer. Hydro-Québec est d’ailleurs en litige avec le syndicat des ingénieurs, car il y a une clause dans leur convention collective qui interdit l’employeur de les déplacer à plus de 48 kilomètres de leur quartier général ici à Trois-Rivières. Les ingénieurs excédentaires sont nombreux à refuser des postes qui nécessitent un déménagement. Hydro-Québec continue donc d’engager à l’externe, soit 63 ingénieurs en 2014.
Reste que la situation des anciens de Gentilly coûte cher alors que les tarifs d’électricité continuent d’augmenter. Depuis 2013, Hydro-Québec a versé des «crédits» de 48,8 millions $ pour «l’ensemble des employés excédentaires non requis», peut-on lire dans  divers médias du Québec.

Pour les ingénieurs seulement, Hydro-Québec a prévu «22 millions $ pour couvrir les dépenses du groupe d’emploi, sans aucun revenu en contrepartie», apprend-on dans ce même document.En date d’aujourd’hui, il reste toujours 74 ingénieurs basés à Trois-Rivières dont le statut est «non requis». Hydro-Québec continue pourtant d’embaucher à l’externe. En 2014, elle en a engagé 63, au grand dam du syndicat, qui souhaite régulariser la situation de ses membres.

Déménagements refusés

Mais ces derniers sont nombreux à refuser des assignations qui nécessitent un déménagement. En effet, leur convention collective stipule «qu’on ne peut affecter un ingénieur contre son gré à plus de 48 kilomètres de son QG». Un tribunal d’arbitrage a d’ailleurs interdit provisoirement la société d’État de forcer un travailleur à déménager à Chicoutimi en août 2014.

«plusieurs ingénieurs
excédentaires bénéficiant
de la sécurité d’emploi sont
rémunérés sans que leurs
services soient requis»
– Hydro-Québec, dans une
décision du tribunal d’arbitrage

Le syndicat accuse l’entreprise de vouloir déraciner des employés plutôt que de leur trouver des occasions d’emploi dans la région. «Hydro a montré plus de flexibilité à l’endroit des autres employés, en ouvrant des postes de techniciens à Trois-Rivières par exemple», déplore Carole Leroux, présidente du Syndicat professionnel des ingénieurs d’Hydro-Québec. Elle ne comprend pas pourquoi la compagnie «s’acharne» à sortir les ingénieurs de la Mauricie.

Travail à distance

À son avis, la société d’État devrait favoriser le travail à distance. «Un travail d’ingénieur se fait sur l’ordinateur. Ce n’est pas comme un monteur de ligne», estime Mme Leroux. De son côté, Hydro-Québec affirme qu’une «grande majorité» des employés non requis sont occupés par «des assignations liées aux travaux de fermeture» ou «des mandats de développement ou des affectations temporaires dans l’entreprise».

EN CONCLUSION
Pendant que des milliers de travailleurs et travailleuses du Québec  se forcent chaque jour de leur vie pour se lever parfois à 5 heures du matin,faire parfois deux fois cinquante kilomètres par jour pour aller faire un huit heures de travail  à un salaire très inférieur  aux enfants gâtés de l’Hydro Québec,ceux-ci rechignent à faire 48 kilomètres …les pauvres cons!
J’estime qu’un grand nettoyage dois être fait dans tout ce système corrompu du néolibéralisme  avant  que nous,le peuple…soyons définitivement écrasé et enterré vivant  dans cette  boue puante qui déshonore le nom même du Québec.
Pour la millième fois,je crie haut et fort que seule la désobéissance civile est devenue noble car en 2015,devenir un désobéissant  au gangstérisme d’état est un acte d’honneur et de courage.

L’espion canado-saoudien,Philippe Couillard ,limite le droit de parole de ses ministres

 

L'espion canado-saoudien au pouvoir du Québec,Phillippe Couillard. Le crime organisé a un visage.
L’espion canado-saoudien au pouvoir du Québec,Phillippe Couillard.
Le crime organisé a un visage.

 

Les ministres du gouvernement du Québec ne parleront plus aux journalistes avant d’avoir été informés des positions du gouvernement lors des caucus, en vertu d’une directive du bureau du premier ministre Philippe Couillard.

À son arrivée au caucus libéral, jeudi matin, M. Couillard a expliqué qu’il voulait ainsi s’assurer que les ministres aient « les faits réels » en main avant de répondre aux questions des journalistes.

« C’est normal que les gens connaissent les faits, comprennent les faits avant de répondre à des questions sur des sujets d’actualité. Je pense que c’est le minimum requis, c’est un gouvernement, là! », a-t-il lancé.

Accusant les journalistes d’être « un peu susceptibles » dans la foulée de cette décision, M. Couillard a ajouté qu’à son avis, son gouvernement était le champion de la transparence. 

« Je pense qu’il n’y a jamais eu un premier ministre et un chef de parti aussi ouvert que moi », a-t-il dit,  faisant valoir, par exemple, qu’il ne limite pas les questions des journalistes au seul sujet du jour lors des conférences de presse.

« Je n’ai jamais été aussi accessible, et je pense que le gouvernement va continuer à être accessible. » — Philippe Couillard

La nouvelle consigne a été respectée à la lettre jeudi matin : tous les ministres du gouvernement sont passés devant les journalistes sans prendre le temps de s’arrêter pour répondre à leurs questions. Plusieurs l’ont fait à la sortie de la rencontre.

Le premier ministre a assuré que la nouvelle directive n’avait « aucun lien » avec les plus récents propos controversés de son ministre de l’Éducation, qui a fait volte-face dans le dossier de la fouille à nu subie par une adolescente de l’École secondaire de Neufchâtel cette semaine.

Après avoir cautionné cette pratique mardi, Yves Bolduc a demandé une enquête indépendante le lendemain, en se disant « préoccupé » par cette situation.

La nouvelle directive bouleverse les habitudes des courriéristes parlementaires. Lors des réunions du Conseil des ministres, par exemple, ils pouvaient parler à plusieurs ministres avant la rencontre, puisque ces derniers arrivent un à un. Après la rencontre, tous les ministres sortent au même moment, ce qui contraint les journalistes à se rabattre sur un seul d’entre eux.

« Bientôt, peut-être qu’ils ne répondront plus à la sortie [du Conseil des ministres] », a réagi le député péquiste Pierre Karl Péladeau, ajoutant « ça commence à ressembler de plus en plus au gouvernement Harper ».

Le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault, estime qu’« on peut le faire quand il y a un sujet délicat, mais de le faire de façon généralisée comme ça, c’est l’approche de M. Harper; contrôler le message. On fait ça quand on est inquiet ».

Pour sa part, le député péquiste Jean-François Lisée a déclaré : « c’est sûr que le message du gouvernement est difficile à passer, sur les fouilles à nu, sur l’intégrisme, etc. C’est compliqué, parce que souvent ça manque de cohérence ».

Non à la « Harperisation » des communications du gouvernement, dit le SPGQ

À l’image de son homologue à Ottawa, le premier ministre, Philippe Couillard, tente de contrôler le message au-delà de l’indépendance des agents de communications du gouvernement, estime Le Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec.

Pour le SPGQ, la décision de Phillipe Couillard est une preuve supplémentaire que son gouvernement a abdiqué en matière de transparence.

« Clairement, ce gouvernement nous prouve une fois de plus que la partisanerie l’emporte sur une gouvernance de qualité », affirme Richard Perron, président du SPGQ.

Sources:Radio-Canada

Le dossier Porter-Couillard et une pétition importante pour l’extradition d’Arthur Porter au Québec

L’EFFROYABLE DOSSIER ARTHUR PORTER-PHILIPPE COUILLARD

*Voici le lien pour signer la pétition en ligne.Nous pensons que ,après avoir osé lire cet article,vous serez nombreux à vouloir la signer…Aussi n’hésitez pas à partager  cet article et la pétition:

(LIEN VERS LA PÉTITION POUR L’EXTRADITION D’ARTHUR PORTER AU QUÉBEC)

Arthur Porter bbb

Le 10 novembre 2012,le Dr Arthur Porter qui siégeait en tant que président du CSARS (Comité de surveillance des Activités de Renseignement et de Sécurité …du Canada) démissionnait de cet organisme important  pour le Canada.

LES LIENS DANGEREUX AVEC PHILIPPE COUILLARD:UNE MENACE À LA SÉCURITÉ NATIONALE

Embarrassé par la démission récente de son président Dr Arthur Porter, l’organisme chargé de la surveillance des espions canadiens voit maintenant un autre de ses membres placé sur la sellette: l’opposition s’inquiète des liens de Philippe Couillard, ex-ministre de la Santé du Québec, avec l’Arabie saoudite.

Choisi par le gouvernement Harper, le Dr Couillard a été nommé en 2010 au Comité de surveillance des activités de renseignement de sécurité (CSARS), l’organisme qui surveille, au nom du Parlement, les activités du Service canadien de renseignement de sécurité.
Les membres ont accès aux dossiers top secret des services de renseignement et contre-espionnage. Des informations qui peuvent concerner les alliés tout comme les ennemis du Canada.

La biographie du Dr Couillard sur le site du CSARS a toujours indiqué qu’il est également conseiller du prince Abdullah bin Abdulaziz Al-Rabeeah, ministre de la Santé du royaume d’Arabie saoudite. Cette fonction n’a pas fait beaucoup de vagues, jusqu’à maintenant.

Mais la démission du président du CSARS,Arthur Porter ,en novembre 2012 a ravivé l’intérêt des partis de l’opposition. Arthur Porter a démissionné après que le National Post eut révélé ses liens d’affaires avec un lobbyiste international établi à Montréal qui aurait servi d’intermédiaire entre la Russie et des pays en développement. Des observateurs parlaient d’un risque de conflit d’intérêts.

Couillard Porter

L’affaire a suscité un intérêt nouveau envers Philippe Couillard et ses propres liens avec une puissance étrangère.

C’est tout à fait inacceptable. Il est payé par l’Arabie saoudite. Je trouve dangereux qu’il siège encore au CSARS. Il n’a pas à travailler pour un autre pays en étant à un poste aussi sensible», s’offusque alors  la députée Maria Mourani, porte-parole du Bloc québécois en matière de sécurité publique.

Celle-ci croit que le premier ministre doit obliger Philippe Couillard à choisir entre ses deux postes. «Si son choix, c’est l’Arabie saoudite, qu’il démissionne», dit-elle.

Donc comme nous le voyons,dès cette époque ,l’espion canado-saoudien Philippe Couillard ,nageait entre deux eaux et patrouillait entre deux mondes très différents.

«Avant de le condamner, il faut l’entendre. Mais c’est clair qu’il y a une apparence de conflit d’intérêts, ce qui, souvent, est aussi grave qu’un conflit d’intérêts. Le gouvernement doit demander des comptes à M. Couillard», ajoute le député néo-démocrate Sylvain Chicoine.

Le bureau du premier ministre a défendu le Dr Couillard hier. «Il a été déterminé pendant les vérifications de sécurité que le fait d’occuper cette position n’est pas un conflit d’intérêts», a déclaré à La Presse Andrew MacDougall, porte-parole de Stephen Harper.

«En raison des événements récents, le ministre de la Sécurité publique va revoir le processus de sélection des membres du CSARS», a-t-il toutefois ajouté en référence à la démission de M. Porter.

Joint par La Presse, Philippe Couillard a expliqué son rôle auprès du prince. «Ce n’est pas comme si j’occupais un emploi pour le gouvernement d’Arabie Saoudite, ce qui serait un problème, je suis d’accord. Je suis dans un comité consultatif, qui se réunit une fois ou deux par année, et qui se concentre exclusivement sur des questions de santé», dit-il.

Les ONG internationales font souvent état de tortures, de châtiments corporels et de non-respect des droits des femmes dans le royaume ultrareligieux. Mais Philippe Couillard se fait philosophe lorsqu’on l’interroge sur les valeurs du gouvernement saoudien.

«C’est un contexte culturel différent du nôtre. Est-ce que la meilleure approche est le retrait ou le contact et le partage des connaissances?», demande-t-il le 23 novembre 2011. 

………………………………………………………………………………..

LES RELATIONS ENTRE ARTHUR PORTER ET PHILIPPE COUILLARD : 2004 à 2012

Pendant que Pierre et moi combattions la corruption, tu faisais des affaires avec Arthur Porter!   Raymond Bachand
Pendant que Pierre et moi combattions la corruption, tu faisais des affaires avec Arthur Porter!
Raymond Bachand

Le samedi 26 janvier 2013, durant la course à la direction du Parti Libéral du Québec, 45 minutes après le début du débat en anglais, à l’Université Concordia, Raymond Bachand dégaine. Philippe Couillard vient d’affirmer que la commission Charbonneau aurait dû être mise sur pied plus rapidement. L’ancien ministre des Finances lance: «Pendant que Pierre et moi combattions la corruption, tu faisais des affaires avec Arthur Porter»! ( 01 )

Dans l’auditorium, des murmures et quelques huées se font entendre. Les conseillers de Couillard s’envoient des textos, dans lesquels dominent les jurons. Sur scène, Philippe Couillard encaisse. «Je ne vais pas utiliser une basse tactique comme tu viens de le faire. Je peux faire de la culpabilité par association, moi aussi», dit-il avec calme. Il regarde Raymond Bachand et fait une pause de trois secondes qui paraît une éternité. «Mais je ne vais pas le faire. C’est ridicule et non productif.»

Sur les réseaux sociaux, les amateurs de politique s’enflamment. Des sympathisants de la Coalition Avenir Québec CAQ et du Parti Québécois PQ s’en donnent à cœur joie, convaincus d’avoir trouvé la faille dans l’armure du meneur. Des journalistes avancent que les adversaires du Parti Libéral du Québec PLQ ont certainement isolé ce passage pour le ressortir en campagne électorale…

Après le débat, Philippe Couillard offre aux journalistes l’une de ces réponses dont il a le secret, plus proches de la philosophie que de la politique: «On fait des choix dans la vie. J’essaie que dans mon cœur ne viennent jamais la haine et la rancune.»

Raymond  Bachand et Philippe Couillard, des rictus qui parlent d'amertume politique
Raymond Bachand et Philippe Couillard, des rictus qui parlent d’amertume politique

Raymond Bachand explique qu’il a été «piqué» par Philippe Couillard sur le bilan du gouvernement Charest en matière de corruption et qu’il a lancé son attaque instinctivement. «J’ai des émotions», dit-il aux médias.

Dans le camp Couillard, on ne croit pas à la thèse de l’improvisation. Dans les jours suivants, Raymond Bachand poursuit l’offensive dans les quotidiens et à la radio, ce qui confirme la stratégie délibérée. À La Presse, il en rajoute: «Vous ne vous associez pas à quelqu’un pour partir une compagnie si vous ne le connaissez pas.»

L’équipe Couillard comprend rapidement pourquoi son adversaire fonce. Les assemblées locales qui choisiront les délégués en vue du congrès doivent commencer dans moins de 10 jours, le 4 février. «Si Bachand n’ébranle pas les militants maintenant, qu’il ne les force pas à reconsidérer leur choix, c’est terminé pour lui», explique Philippe Dubuisson.

Philippe Couillard est sur la défensive. Il explique qu’Arthur Porter a été nommé par le conseil d’administration du Centre Universitaire de Santé McGill (CUSM) en 2004 — et non par lui ou son gouvernement. Il ajoute que le contrat de construction du nouveau CUSM, accordé à SNC-Lavalin (et pour lequel l’Unité permanente anticorruption a lancé un mandat d’arrêt contre Arthur Porter et quatre autres personnes soupçonnées d’avoir touché des pots-de-vin de 22,5 millions de dollars), l’a été en 2010, «deux ans après mon départ de la politique!» ( 04 )

Regardons la présentation des événements que nous fait Philippe Couillard

Il est vrai que le Dr. Arthur Porter a été nommé à la tête du Centre universitaire de santé McGill en avril 2004. Sauf que ce projet était sur la table du ministre de la santé que fut Philippe Couillard depuis son élection le 14 avril 2003 et il a quitté le Parti Libéral du Québec le 25 juin 2008.

Donc sans avoir nommé lui-même le Dr. Porter, il cautionna le choix du conseil d’administration de McGill. Il n’était pas sans le connaître ou avoir fait quelques vérification sur l’homme et son histoire, puisqu’en 2005 il fit nommer Arthur Porter président du Réseau universitaire intégré de santé (RUIS).

Quant au CUSM, le ministre a été réélu en 2007 et garda la main haute sur le projet. Devrait-on croire que le passage de Porter parmi les gestionnaires de la santé au Québec était un inconnu pour le ministre de la Santé.

Il était le dirigeant d’un des deux plus gros hôpitaux du Québec et il est très probable que ce sont ces circonstances qui ont fait que les deux hommes se sont trouvés des affinités. Ils ont eu 4 ans pour faire connaissance et même allez à la pêche ensemble.

Lors d'un voyage de pêche au Nouveau-Brunswick en 2006, Philippe Couillard (3e de la gauche) pose entre autres aux côtés de l'ancien patron du CUSM Arthur Porter (5e à partir de la gauche) et de l'avocat Marc Dorion (1er à gauche).
Lors d’un voyage de pêche au Nouveau-Brunswick en 2006, Philippe Couillard (3e de la gauche) pose entre autres aux côtés de l’ancien patron du CUSM Arthur Porter (5e à partir de la gauche) et de l’avocat Marc Dorion (1er à gauche).(5)

En privé, Couillard semble plus blessé que fâché par les attaques durant la course à la direction du Parti Libéral du Québec. «Raymond (Bachand) et Pierre (Moreau) me connaissent, ils savent que je n’ai rien à me reprocher, mais ils le font quand même.» L’ancien ministre déplore ce qu’il juge comme une «réécriture de l’histoire».

«À l’époque, on ne savait rien de tout ça sur Porter. Il était un héros dans la communauté anglophone. Une rue a même été nommée en son honneur devant le CUSM!»

Arrestation du Dr. Arthur Porter
au Panama

N’empêche, sa relation avec le controversé personnage attire l’attention, notamment parce que les deux hommes ont créé un cabinet de consultants en juin 2010 — Porter, Couillard et associés —, qui visait à réaliser des mandats sur la scène internationale.

«Ça semblait un bon mix, un ancien ministre qui connaît les rouages du système et un administrateur d’hôpital. On aurait pu conseiller d’autres gouvernements», explique Philippe Couillard.

Cette société restera une coquille vide, puisque l’ancien ministre acceptera de travailler plutôt pour les consultants Secor en 2011 (la firme de Marcel Côté, candidat à la mairie de Montréal en 2013). Elle sera dissoute le 4 octobre 2012, le lendemain de l’entrée de Couillard dans la course au leadership.

Philippe Couillard décrit Porter comme une «bonne connaissance», qu’il voyait dans des activités sociales. «Quelqu’un avec un certain leadership, avec qui c’était agréable de parler», dit-il. Dans une entrevue à La Presse début mars 2013, Arthur Porter s’en désolera, décrivant Philippe Couillard comme un «ami inconditionnel».

Dans une vidéo qui refera surface à une semaine du congrès du Parti Libéral du Québec, on entend l’ancien ministre, en 2011, lors d’un colloque à l’Université McGill, décrire Porter comme un «excellent ami».

Plus le piège se referme sur les suspects du scandale de corruption du CUSM, plus le nom d’Arthur Porter devient lourd à porter pour ses anciennes fréquentations, notamment pour les acteurs du milieu de la santé qui ont eu le malheur de se retrouver avec lui dans un voyage de pêche alors que son projet du mégahôpital était en pleine gestation.

ARTHUR PORTER DE SA PRISON À PANAMA  PARLE DE SON AMI INTIME

Suite à de nombreuses demandes d’entrevues, voici une courte discussion entre le Dr. Arthur Porter et son biographe, Jeff Todd, à partir de la prison La Joya au Panama. L’échange porte sur les élections provinciale qui se déroule présentement au Québec (jour de l’élection 7 avril 2014). Les mémoires d’Arthur Porter seront publiés au Canada, aux États-Unis et aux Bahamas au début de septembre 2014.

Deux grands amis:Porter et Couillard...
Deux grands amis:Porter et Couillard…

Cette image ne l’oubliez jamais. C’est un comportement pratiqué par tous les politiciens qui sont conseillés par des agents de propagande ou agents de communication. Sur une scène pendant que les gens applaudissent et que la personne ne sait plus quoi faire, on lui conseille de faire comme si elle connaissait bien une personne dans l’audience. Personne ne sait à qui ça s’adresse mais à la télévision, la personne semble se rapprocher du public. Retenez ces deux photos et portez attention à Obama, Harper ou autres bouffons manipulés volontairement par des agents de relations publiques ou, selon leur nouvelle appellation, les communicants.

 COUILLARD À LA SÉCURITÉ DU CANADA  : UNE NOMINATION PROPOSÉ PAR ARTHUR PORTER

Dans son édition du 18 novembre 2011, le National Post s’intéresse au double-emploi de l’ancien ministre québécois Philippe Couillard d’abord comme membre du comité fédéral responsable de superviser les activités d’espionnage du SCRS, puis comme conseiller du gouvernement de l’Arabie saoudite.

L’article de Kathryn Blaze Carlson intitulé Watching the spywatchers (Surveiller ceux qui surveillent les espions) ( 02 ) mentionne que le Dr. Couillard a joint le Comité canadien de surveillance des activités de renseignement de sécurité (CSARS) le 24 juin 2010 et qu’il développa ses contacts en Arabie saoudite lorsqu’il y fonda un service de neurochirurgie en 1992.

(Le CSARS) exerce de l’extérieur, au nom du Parlement et du public canadien, une surveillance sur le Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS).

Superviseur des activités d’espionnage au Canada et consultant en santé pour l’Arabie Saoudite…et/ou vice versa…pourquoi pas?

L’article sur ce qu’un ancien responsable du SCRS, David B Harris, qualifie de relation « complètement inappropriée » de Philippe Couillard avec l’Arabie saoudite est publié quelques jours seulement après que le président du CSARS, Arthur Porter, ait démissionné en raison de relations d’affaire douteuses avec un consultant de Montréal et de ses liens privilégiés avec le président du Sierra Leone.

Le Dr. Couillard considère son travail au service de l’Arabie saoudite comme une partie « importante » de sa vie professionnelle. Il est payé par le gouvernement saoudien pour rencontrer au moins une fois par année dix autres consultants et le ministre de la Santé du pays pour discuter de possibles réformes.

Dans l’article du National Post, l’auteure rappelle que Philippe Couillard et les autres membres du comité de surveillance du SCRS ont accès à des informations hautement confidentielles. C’est pourquoi des analystes œuvrant dans le milieu du renseignement soutiennent que les enjeux sont si élevés que la seule apparence d’irrégularité (ou la possibilité accrue qu’elle survienne) est intolérable.

Le Dr. Couillard refuse de commenter sur les blessures prescrites par la charia. La journaliste du Post contacta le Dr. Couillard pour lui demander de commenter au sujet de l’implication alléguée du ministère de la Santé d’Arabie saoudite pour lequel il travaille. L’histoire du Post ne dit pas si le Dr. Couillard, qui est un neurologue réputé, pourrait être consulté par les autorités saoudiennes

Philippe Couillard estime peu probable qu’Arthur Porter, son ami et associé d’affaires, l’ait fait nommer en 2010 au Comité de surveillance des activités de renseignement de sécurité (CSARS).

Or, l’arrivée de Philippe Couillard à cet organisme – qui est censé être neutre, représentatif politiquement et ne compter que de trois à cinq membres au  maximum – n’aurait rien du hasard, selon plusieurs interlocuteurs du milieu de la sécurité nationale. ( 03 )

 COUILLARD ET PORTER : DES NOMINATIONS CROISÉS

1984: Création du SCRS et du CSARS;

29 avril 2003 au 25 juin 2008 – Ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec dans le cabinet de James John (Jean) Charest

2004 : Le conseil d’administration du centre de santé universitaire de McGill nomme Dr Arthur Porter à la tête du CSUM;

2005: Arthur Porter est nommé par le ministre Philippe Couillard président du Réseau universitaire intégré de santé (RUIS);

 18août 2008 : Couillard devient partenaire du Fonds d’investissement PCP (Persistence Capital Partners);

3 septembre 2008: Arthur Porter est nommé membre du CSARS;

28 mai 2009: Philippe Couillard est nommé au CA de la société minière Canadian Royalties. Arthur Porter est nommé au C.A. de la société minière Canadian Royalties;

21 juin 2010: Philippe Couillard nommé membre du Conseil privé de la Reine;

22 juin 2010: Philippe Couillard et Arthur Porter fondent Porter, Couillard et associés;

23 juin 2010: Arthur Porter est nommé président du CSARS. Philippe Couillard est nommé membre du CSARS;

Le Premier ministre Stephen Harper annonce des nominations
au comité de surveillance des activités de renseignement de sécurité
.

Une mauvaise fréquentation...
Une mauvaise fréquentation…

Communiqué de presse par le bureau du premier ministre du Canada: Ottawa (Ontario) 23 juin 2010 – Le Premier ministre Stephen Harper a annoncé aujourd’hui la nomination de l’honorable Dr Arthur Thomas Porter, président, et de l’honorable Carol Skelton et de l’honorable Dr Philippe Couillard, à titre de membres du Comité de surveillance des activités de renseignement de sécurité (CSARS).

Le Dr Porter, de Montréal, au Québec, est président du Réseau universitaire intégré de santé (RUIS) et directeur général et chef de la direction du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), à Montréal. Il a été nommé membre du Comité de surveillance des activités de renseignement de sécurité le 3 septembre 2008.

Madame Skelton, de Harris, Saskatchewan, a été ministre du Revenu national.

Le docteur Couillard, de St-Félicien, Québec, est associé à Persistence Capital Partners. Il est également administrateur d’Amorfix Life Sciences.

Conformément à la Loi sur le Service canadien du renseignement de sécurité, le docteur Couillard a été nommé au Conseil privé de la Reine pour le Canada.

Établi en 1984, le CSARS assure l’examen externe des activités du Service canadien du renseignement de sécurité. Il examine aussi les plaintes déposées par les particuliers ainsi que les rapports des ministres portant sur les cotes de sécurité et la sécurité nationale du Canada.

Ces nominations entrent en vigueur le 24 juin 2010.

10 novembre 2011: Arthur Porter démissionne du CSARS;

1er octobre 2012: Philippe Couillard démissionne du CSARS;

4 octobre 2012: Dissolution de la firme Porter, Couillard et associés.

Sur la photo,ils sont tous honorables devant les armoiries du Canada.
Sur la photo,ils sont tous honorables devant les armoiries du Canada.

VIDÉO SUR L’ARRESTATION D’ARTHUR PORTER:

NOTES ET RÉFÉRENCES SUR L’ARTICLE

1- À  propos de Arthur Porter.

2-L’article de Kathryn Blaze Carlson intitulé Watching the spywatchers (Surveiller ceux qui surveillent les espions).

3-Pour en savoir plus sur la nomination de Philippe Couillard au CSAR – Sur Cyberpresse, le 15 mars 2013

 4-À propos du président Pierre Duhaime dirigeant de SNC/Lavalin au moment où le contrat du CUSM a été donné – Sur MétéoPolitique

 5-Pour en savoir plus sur la partie de pêche cliquez ici – Sur Cyberpresse, le 14 mars 2013


TEXTE DE LA PÉTITION DEMANDANT L’EXTRADITION D’ARTHUR PORTER AU QUÉBEC

L’ancien patron de  l’hôpital McGill ,Arthur Porter,a été  souvent cité à l’enquête de la commission  Charbonneau , au Québec ,sur la façon dont  il aurait détourné de nombreuses sommes d’argent  sur le contrat menant  la création d’un super-hôpital de Montréal.

Il s’agit d’un contrat portant sur une somme de $1,3 milliards de dollars attribué de façon très controversé à la firme SNC-Lavalin dont nous connaissons aujourd’hui,les méthodes peu honn`tes pour s’attribuer ce contrat mirobolant.

Le contrat lucratif, finalisé en 2010, fait l’objet d’une fraude présumée de $ 22,500,000 impliquant Porter et sept autres personnes, y compris les anciens dirigeants de SNC-Lavalin.

Les ex-dirigeants de SNC-Lavalin sont accusés d’avoir  distribué de l’argent à l’ancien responsable de l’hôpital McGill,Arthur Porter et Yanai Elbaz en échange du contrat, que le géant de l’ingénierie de Montréal a  obtenu,grâce à cet acte de corruption.

ATTENDU QUE  tant que  Arthur Porter ne sera pas remis entre les mains de la Justice au Québec,il sera pratiquement impossible de faire lunière sur la Vérité entourant  les faits dans ce vol important de deniers publics,

ATTENDU QUE la sécurité  et la santé d’Arthur Porter sont menacé par son incarcération à la prison de Panama ou il se trouve présentement,

ATTENDU QUE des présomptions  très fortes pèsent sur le fait que son arrestation  soit une manigance du crime organisé afin de lui faire éviter une comparution en cours de Justice ,au Québec,ou il pourrait incriminer de nombreuses personnes s’il pourrait parler librement sur les faits ,

ATTENDU QUE Arthur Porter aurait à témoigner de liens politiques et d’affaires avec de nombreuses personnalités politiques,économiques et autres au Canada et au Québec qui permettrait de récupérer  de nombreuses sommes d’argent au nom des citoyens et citoyennes du Québec tout en permettant d’assainir et de comprendre les liens entre le crime organisé et la gérance de l’État,

ATTENDU QUE Arthur Porter a eu la responsabilité de gérer le CSARS (Comité de Surveillance des Activités de Renseignement de Sécurité)(1) ce qui en fait un homme fort renseigner sur les activités d’espionnage  et de renseignement au Québec et au Canada ,nous estimons que son témoigage est indispensable  à la Commission Charbonneau ,ne serait-ce que pour réaffirmer notre droit à l’information et nettoyer l’honneur de notre pays dans ce genre d’activités,

ATTENDU QUE des accusations de détournements  importants de sommes d’argent circulent dans les médias,concernant une importante clinique ,au Sierra Leone,en Afrique et la fabrication d’une arme bactériologique dont la base serait le virus d’Ebola,nous,les signataires de cette pétion,estimons que toute la vérité doit être entendue aussi,sur cette autre affaire et que le gouvernement du Sierra Leone  devrait aussi être prévenu de nos démarches d’extradition,sur le prévenu Arthur Porter,

ATTENDU QUE tous les citoyens sont égaux devant la loi,NOUS,les personnes ayant signé cette pétition ,réclamons l’extradition d’Arthur Porter  vers le Québec afin que Justice soit faite.Nous,les signaires de cette pétition demandons aux gouvernement du Canada et du Québec de faire diligence afin d’éviter que la vie  de ce précieux témoin d’activités criminelles soit davantage menacée en le réclamant immédiatement des autorités  de Panama.

Le résultat de cette pétition sera remis à un député de l’Assemblée Nationale du  Québec…si quelqu’un veut bien  s’en  occuper dans cette Assemblée peu crédible.

Bien à vous,

Michel Duchaine ,citoyen du Québec,

Chercheur et Diseur de Vérité


NOTES

1-Le Comité de surveillance des activités de renseignement de sécurité (CSARS ou Comité) a été constitué en 1984 à titre d’organisme indépendant qui, d’une part, surveille de l’extérieur les opérations du Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS ou Service) et, de l’autre, rend des comptes au Parlement du Canada sur son rendement.

Québec 2014-échec et mat au Printemps Érable de 2011…Couillard,l’espion saoudien autoritaire

Phillippe Couillard ,l'espion saoudien,veut écraser dans la rue toute opposition  à faire payer la dette que les libéraux ont eux-mêmes créés. Je ne reconnais toujours pas cette élection  frauduleuse. Ce triste clown devrait être en prison.
Phillippe Couillard ,l’espion saoudien,veut écraser dans la rue toute opposition à faire payer la dette que les libéraux ont eux-mêmes créés.
Je ne reconnais toujours pas cette élection frauduleuse.
Ce triste clown devrait être en prison.

 

HAUSSE DES FRAIS DE SCOLARITÉ 2014-2015
12 MAI 2014 LE MIRAGE

Ce matin même, Philippe Couillard a déposé son nouveau plan budgétaire. Il annonce une nouvelle hausse des frais de scolarité de 11,5% par année pendant 7 ans dès l’année 2014-2015. Présentement, les frais de scolarité sont de 2653$ par année pour un étudiant québécois. En 2021-2022, une année d’étude à temps complète coûterait alors 4788,67$.

En effet, le gouvernement libéral continue sur sa lancée d’austérité. Comme Philippe Couillard avait annoncé au début de son mandat, des temps durs, inévitables selon lui, attendent les citoyens du Québec. « La dette actuelle du Québec est de 266 225 699 999,99$ et elle augmente à chaque seconde. Elle doit être comblée à tout prix. Les étudiants vont devoir s’y soumettre », ajoute-t-il.

Étudiants et étudiantes...préparez  vos petits carrés rouges...ou bien émigrez ailleurs ,car avec Couillard,l'éducation ça coûte trop cher...on a des petits amis à entretenir ,au Québec.
Étudiants et étudiantes…préparez vos petits carrés rouges…ou bien émigrez ailleurs ,car avec Couillard,l’éducation ça coûte trop cher…on a des petits amis à entretenir ,au Québec.

 

Cette politique vise à réduire les dépenses publiques de l’État pour éliminer sa dette.Une dette néolibérale fabriquée sur le dos des travailleurs depuis  une longue succession de gouvernements néolibéraux,depuis 1960. Pour atteindre le déficit zéro, tous les moyens sont bons : hausse des frais de scolarité, coupures dans l’aide sociale, hausse des tarifs d’Hydro-Québec, maintient de la taxe santé et finalement, réduction des effectifs de la fonction publique.

Le gouvernement se dit prêt à ce que la population sorte dans les rues : « Nous sommes dans une situation très difficile. Rien ne fera changer cette politique, approuvée par notre gouvernement majoritaire. La police est derrière nous. S’il le faut, l’autorisation est donnée pour remettre la loi 78, qui concerne les manifestations, en vigueur. Nous sommes en contrôle de la situation. Notre décision est irrévocable. »

Du côté de l’ASSÉ, les membres de l’exécutif jugent cette décision du gouvernement libéral inacceptable. Ils ont indiqué qu’ils consulteront leurs membres. À cet effet, ils tiendront une réunion demain afin que ces derniers tiennent un vote portant sur un mandat de grève illimité. Aucune décision n’a été prise jusqu’à présent.

J’en appelle à la Révolution Nationale et au renversement de ce régime  soutenu par le crime organisé!

 

 

Les manigances et les incroyables coïncidences du régime politique mafieux au Québec

Pour la Xième fois:je ne reconnais pas les résultats de cette élection  manigancée et inutile.Je considère que le néolibéralisme du Parti libéral du Québec ,du Parti québécois et de la totalité des autres partis politiques représentés à l’Assemblée nationale du Québec…comme responsable de la dépossession de tout ce que nous avons,au Québec.La démocratie est définitivement morte au Québec …le combat vient de se déplacer un cran de plus,dans la rue,en ce 24 avril 2014.Avec son élection frauduleuse,Couillard,l’espion canado-saoudien,va s’arranger pour vider le reste des caisses de l’état.

Actuellement,l’immobilisme va finir par nous tuer…intérieurement.

couillard002

Gaétan Barrette corruption 001

C’est quand même fantastique hein, Gaétan Barrette devait recevoir sa sentence hier,le 22 avril 2014, mais comme il était nommé Ministre de la Santé, ce sera remis…aux calendes grecques,bien sur.

Aujourd’hui, mercredi 23 avril 2014,Couillard dit qu’il reproche au PQ de laisser une dette de 3 milliards… Eux, ils nous ont laissé 60 milliards de dette, 40 milliards perdus dans la Caisse de dépôt, 500 millions de Fournier et l’Îlot Voyageur, 1 milliard pour l’informatisation de la santé… bref !

En plus, les chroniqueurs  et les journalistes sont aux oiseaux ! Ils défendent Couillard et lui laisse dire des énormités mensongères !

Comment un Québécois le moindrement intelligent peut-il croire toute ces folies politiques ! Voyons, c’est gros comme un éléphant dans un commerce de porcelaine !!!

Ils font des leçons à l’autre parti pour ce qu’ils ont laissé comme dette et les médias embarquent ! Heureux les creux, car le royaume des cieux est à eux !

 

Jeudi ,24 avril 2014

Le directeur général des élections,le démissionnaire Jacques Drouin ...un magouilleur à la solde des libéraux corrompus.
Le directeur général des élections,le démissionnaire Jacques Drouin …un magouilleur à la solde des libéraux corrompus.

Croyez le ou pas ,après 17  jours de gouvernance  libérale corrompue,le directeur général des élections du Québec donne sa démission.Rappelons que pendant les dernières élections,un de ses hommes de confiance avait créé une psychose en annonçant que Pauline Marois  avait demandé de préparer le système pour un référendum ,immédiatement après une victoire péquiste.Ce qui bien sur ,était une mise en scène libérale afin  de faire peur aux plus hésitants.

Rappelons aussi qu’immédiatement après les résultats électoraux du 7 avril 2014,le directeur général des élections du Québec,Jacques Drouin,émettait son rapport public en commettant la faute la plus impardonnable et la plus impossible qu’il soit …sur le nombre d’électeurs inscrits,soit plus de 6 millions qui représentaient 71% de participation.Il y avait donc une possibilité que plus de 8 millions de gens votent dans cette élection:ce qui est mathématiquement impossible.

Électeurs inscrits
La farce dégoûtante des électeurs inscrits.

 

De plus ,une petite enquête avait établie que Jacques Drouin ,tout en travaillant comme haut fonctionnaire sous le régime libéral de Jean Charest,avait contribué à la caisse électorale du Parti libéral du Québec.Ce faisant,il perd toute intégrité,toute impartialité.

 

DGE libéral

 

 

On peut donc penser que Jacques Drouin va recevoir une prime de départ d’au moins $145,000 …et vous ,combien recevrez-vous à la fin de votre carrière honnête?

À suivre mes ami(e)s!

Autres articles sur le même sujet:Quebecla-strategie-liberale-de-la-terre-brulee-et-la-lutte-pour-la-liberation-nationale/

 

 

 

Dossier corruption politique:De généreuses contributions à Claude Blanchet …et au PQ

 

 

 

Pauline Marois et Claude Blanchet ...il y a presque 4 ans.
Pauline Marois et Claude Blanchet …il y a presque 4 ans.

 

Qui crache en l’air,tombe sur le nez,disait mon grand-père!

 

Au moment ou la charge du directeur général des élections est mise en doute par le PQ ,je me suis amusé à vérifier les archives du passé et voici ce que j’ai trouvé de peu reluisant :

En plus de sa famille immédiate, Pauline Marois a pu compter sur des contributions substantielles de plusieurs collègues de travail de son mari et de leurs proches pour financer sa campagne au leadership en 2005, révèle une recherche du Journal.

 

Toutes ces contributions sont légales, mais contredisent le discours du Parti québécois qui, depuis quelque temps, demande au gouvernement de ramener à 500 $ le maximum des contributions aux partis politiques. Selon le leader parlementaire péquiste Stéphane Bédard, une personne qui donne 3 000 $ à une formation politique, comme le permet la loi actuellement, s’attend certainement à quelque chose en retour.

 

Le mari de la chef péquiste, Claude Blanchet, est actuellement administrateur de la société immobilière Bassin Louise et actionnaire majoritaire de la Maison Cureux ltée, deux entreprises au sein desquelles on retrouve également M. Claude Gilbert.

Claude Gilbert est depuis 2012 :

Depuis 2012 Conseiller stratégique au Bureau de programme d’informatisation du réseau de la santé et des services sociaux

 

 

Ce dernier, qui a été chargé de la vérification à la Société générale de financement de 2000 à 2002 à titre de premier vice-président chez PriceWaterhouse Coopers, a contribué à hauteur de 2 500 $ à la campagne de Mme Marois, en 2005.

 

Contribution d’une mineure

La fille de Claude Gilbert, qui avait alors 17 ans, a elle aussi déboursé 2 500 $ pour encourager l’actuelle leader souverainiste. Au Directeur général des élections, on assure au Journal que puisqu’en 2005, le Parti québécois s’était lui-même assujetti à la Loi électorale pour la course à la chefferie, seul un électeur pouvait contribuer à un parti politique. C’est donc dire qu’il faut un minimum de 18 ans.

 

La soeur de Claude Gilbert, Hélène Gilbert, a quant à elle versé le maximum permis par la loi, soit 3 000 $; même chose pour son frère Jacques Gilbert et sa conjointe, Hélène Boissonneau, qui ont donné 3 000 $ chacun. Louis-Philippe et Yves Gilbert, deux autres membres de cette famille, ont aussi participé pour 2 895 $ et 2 995 $ à la campagne de Mme Marois.

 

Signalons que Claude Gilbert est aussi le frère d’Émile Gilbert, un bon ami de Pauline Marois, un architecte qui assure la présidence de la Société immobilière Bassin Louise. Ce dernier a conçu les plans pour la construction de la demeure du couple Marois-Blanchet à Saint-Augustin-de-Desmaures.

 

Emile Gilbert est très aimé des hauts fonctionnaires de la Capitale Nationale...la preuve,il reçoit même des  prix,comme ici en 2011.
Emile Gilbert est très aimé des hauts fonctionnaires de la Capitale Nationale…la preuve,il reçoit même des prix,comme ici en 2011.

La firme d’architecte d’Émile Gilbert – Bélanger, Beauchemin, Gilbert, St-Pierre, architectes – s’est vu octroyer plusieurs contrats importants sous le précédent gouvernement péquiste. L’entreprise fut notamment chargée de la conception du projet de construction du Centre mère-enfant du CHUL en 2000, projet évalué à 68 millions de dollars, de même que de l’agrandissement du palais de justice de Trois-Rivières cette année-là, projet de 15 millions de dollars.

Fait intéressant :une archive du Journal de Montréal concernant l’embauche de l’architecte Émile Gilbert sur le projet des Nouvelles- Casernes de la Ville de Québec , a très mystérieusement disparue…juste tout récemment.

Les archives de la presse à Péladeau  seraient-elles devenues « bizarroïdes » surtout et particulièrement en campagne électorale,car elles risqueraient de réveiller le « bon peuple …Voir ce lien manquant:https://www.google.ca/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=2&cad=rja&uact=8&ved=0CDUQFjAB&url=https%3A%2F%2Ftwitter.com%2FJdeQuebec%2Fstatus%2F405052577798029313&ei=nMIxU-z2GMWbygGHuYCABg&usg=AFQjCNFA3YQmb4GkfYQVGMVhGyeilbRyBg&sig2=x3S64ZtOXPIbObxZn_u-Mg&bvm=bv.63587204,d.aWc

 

 

Sources: diverses archives de journaux dont  le Journal de Montréal,La Presse