Donald Trump avec Melania ,sa femme et son dernier fils,Barron Trump.

Donald Trump avec Melania ,sa femme et son dernier fils,Barron Trump.

Quelques jours après l’investiture de Trump, les membres du Congrès s’emparent du moment pour exiger que les USA sortent de l’ONU. Ils présentent à la Chambre des députés un projet de loi qui abroge la Loi de 1945 sur la participation aux Nations Unies et réclament la pleine souveraineté.

    Sous une présidence Trump, il y a la conviction de plus en plus grande que l’idée de sortir les USA de l’ONU est non seulement vraisemblable, mais que cela pourrait rallier l’enthousiasme national, puisque les citoyens US cherchent à vaincre l’élite mondiale corrompue et à reprendre le contrôle de leur pays.

    Appelé American Sovereignty Restoration Act of 2017 , ce projet de loi est censé abroger la participation des USA aux Nations Unies et bannir tout versement de financement à l’ONU, ainsi que la contribution militaire US à toute opération de l’ONU. Le projet de loi retire aussi l’immunité diplomatique aux fonctionnaires de l’ONU.

Le Congrès Américain,une place d,intérêts divers!

Le Congrès Américain,une place d,intérêts divers!

    Ce projet de loi exige : (1) que le Président mette fin à l’adhésion des USA aux Nations Unies, y compris à tous ses organismes affiliés officiellement, agences spécialisées, commissions ; (2) de fermer la Mission US auprès des Nations Unies.

    Le projet de loi prohibe : (1) le financement de la participation imposée ou volontaire des USA aux Nations Unies ; (2) le financement de toute contribution US à toute opération militaire ou de maintien de la paix de l’ONU ; (3) de dépenser des fonds pour soutenir la participation des forces armées US dans le cadre de toute opération militaire ou de maintien de la paix de l’ONU ; (4) aux forces armées US de servir sous commandement de l’ONU ; et (5) l’immunité diplomatique aux officiers ou employés de l’ONU.

    Les partisans du projet de loi disent que la sortie de l’ONU est attendue depuis longtemps. Ils se réfèrent aux milliards de dollars gaspillés, alors que l’ONU travaille systématiquement contre les projets US. Bien que les USA versent plus aux Nations Unies que tout autre pays, les recommandations US sont rejetées par le veto des élites mondiales qui ont leur propre programme.

    Bien que l’adoption de ce projet de loi ne soit pas garantie à la première tentative, tant à la Chambre qu’au Sénat – même avec la voix du Président Trump – ce sera un baromètre utile pour compter et départager les politiciens mondialistes des patriotes prêts à faire la transition du retour du pouvoir au peuple.

    Les spécialistes qualifient déjà le projet de loi de « brillant coup d’échecs » du Président Trump. Il changera pour toujours l’équilibre du pouvoir au sein des politiciens de carrière corrompus, comme McCain et Graham. L’objectif est de piéger les adversaires de Trump sans aucune possibilité de gesticuler.

    La sortie est-elle prochaine ? Le monde change rapidement, les gens se réveillent, et l’exemple du Brexit et de l’élection de Trump, ainsi que d’autres bouleversements sismiques dans le monde, prouvent que les gens qui en ont marre du statu quo sont capables de se révolter et de forcer le changement.


HORS TEXTE

LE 8 NOVEMBRE 2016,NOUS AVONS TOUS ÉVITÉ LE PIRE

trump-election-president

Je ne dis pas que Trump est un super gars et qu’il fait partie de la Résistance, non, je dis qu’on a vraiment évité le pire (Hillary Clinton) qu’aux États Unis certains appellent Killary. Ne nous y trompons pas, Trump a été mis en face de Hillary par la Cabale, pour faire élire Hillary. Mais au pentagone et à la CIA, beaucoup d’efforts ont été fait par la Résistance pour faire sortir les casseroles d’Hillary Clinton, via wikileaks. Toutes les fuites venaient de l’intérieur. C’est le travail de la Résistance que vous venez de voir à l’œuvre. La Résistance a réussi l’impossible ce 08 Novembre 2016 : faire élire le pire candidat au monde (Donald Trump).

Donc, les américains n’ont pas le meilleur président possible, mais le moins pire des 2.

Il y a maintenant au moins un espoir de ce coté là que le nouveau président ne soit pas 100% à la botte de la Cabale. Et si vous voulez mon avis, on vient juste de passer à coté de la 3eme guerre mondiale avec Hillary Clinton. De là à croire qu’il va lui même faire le ménage dans l’establishment américain, pourquoi pas on verra, mais de toute façon, n’oublions pas que c’est nous, le collectif des 99% qui avons tous les pouvoirs.

On a tous travaillé dur à s’informer, évoluer et partager nos infos autours de nous, sur Internet, mais d’abord dans le champs de conscience collectif. Nous allons atteindre le 100ème singe les amis. Et le monde va changer pour toujours. L’Histoire est en marche et nous en faisons tous partie.

La suite des évènements va être passionnant, non pas parce que Trump a été élu, mais parce que cette élection catastrophique, a profondément bouleversée tous les américains. C’est la pire élection au monde qui vient d’avoir lieu. Et alors que des pays comme l’Espagne a tourné pendant plus de 540 jours sans aucun gouvernement, et la Belgique aussi, le monde entier est enfin en train de s’interroger sur la question : mais pourquoi avons nous besoin d’un représentant pour prendre les décisions a notre place ????

Cette élection marquera l’accélération du déclin de ce système pourri qu’est la fausse démocratie représentative.

Un nouveau système réellement démocratique prendra bientôt place dans un pays ou dans un autre, ou les gens seront libre, de voter leurs propres lois, sans aucun représentant qui puisse se faire corrompre ou trahir ses promesses électorales. Un monde libre choisi et géré par le peuple et pour le peuple.


EN CONCLUSION

 

donald-trump-001

 

Maintenant que le régime Trump a formellement été installé, la véritable bataille au sujet de l’avenir de la planète Terre peut commencer sérieusement. D’un côté, nous avons le complexe militaro-industriel de l’Occident et de l’autre, les anciennes familles de lignées sanguines.

Une autre façon de le dire est, que la bataille se situe maintenant entre ceux qui ont les armes à feu, et ceux qui contrôlent le gras (argent). Pourtant, une perspective différente d’analyser cette lutte à venir, serait de la voir comme la bataille de la Chine (Asie) contre les États-Unis (l’Ouest), mais cela est trop simpliste.

« L’Ouest » comme les choses se présentent maintenant, comprend le Japon, plus la Corée du Nord et du Sud, et peut-être même le Vietnam, tandis que « l’Asie » inclus l’Allemagne et d’autres États-Nations contrôlés par les Rothschild.

Les lignes idéologiques de la bataille ont été fixées dans deux discours, l’un par le président Chinois Xi Jinping, à la Fête à la gloire des lignées sanguines à Davos le 17 janvier, tandis que l’autre fut le discours d’inauguration du président Donald Trump.

Le discours de Xi a essentiellement soutenu le statu quo mondialiste, en autant que «le système de gouvernance économique mondiale» continue à être réformé pour donner plus de voix aux pays en développement. Xi a également promis que la Chine aiderait le monde à se développer d’une manière gagnant-gagnant en harmonie avec la nature.

Bien sûr, la Chine a été de loin le plus grand bénéficiaire du système actuel, de sorte que les lignées mondialistes ont demandé protection à la Chine, maintenant qu’une réaction contre eux a démarré en Occident.

Le discours de Trump a déploré le fait que la classe moyenne Américaine avait été détruite par les globalistes, ainsi que l’industrie Américaine, et il a promis de restaurer l’industrie et l’infrastructure Américaines.

*L’Otan est une organisation criminelle, c’est bien que les USA en sortent. La chute de la Cabale s’accélère et les effets en sont visible clairement maintenant. Ce qui se passait depuis des années derrière le rideau est en train de passer du coté visible au publique.

Publicités