Alerte à la vie humaine:la menace de la fabrication d’hybrides humains

Un bébé monstrueux...et il est réel.
Un bébé monstrueux…et il est réel.

 

Les scientifiques de différents pays créent des hybrides rares (humains et les animaux), qui peuvent créer la panique dans la société.
 

 Seulement au cours des dix dernières années, le progrès en génie génétique a  stupéfait les scientifiques et les gens ordinaires.
 
Aujourd’hui, la création de nouvelles formes de vie sont disponibles même pour les élèves à la maison.Malheureusement, les lois scientifiques sont à la traîne devant la réalité.

Par ailleurs, ces nouvelles formes de vie ne sont pas illégales, mais peuvent représenter un danger pour la société. Il est impossible de prédire ce qui se passera si ils commencent à  se développer. Mais les scientifiques du monde entier espèrent démontrer que sa nouvelle création au monde, montrant ce que ,il y a pas longtemps,aurait  semblé être  tout à fait un fantasme,voire de la science fiction.

 
A titre d’exemple on peut citer ce qui suit: Les scientifiques ont créé une souris avec un chromosome artificiel humain. Ceci est considéré comme une étape qui pourrait conduire à de nouvelles façons de traiter une variété de maladies. Lifenews.com Selon les scientifiques de l’Université du Wisconsin a réalisé un grand succès dans la transplantation de cellules embryonnaires humaines dans le cerveau de souris.
 
Les cellules ont commencé à se développer et  elles devinrent finalement des  rongeurs plus intelligents. Ces souris peuvent sortir d’un labyrinthe et apprendre beaucoup plus vite que les signaux classiques d’avant la transplantation.
Des rats mutants...produits par des apprentis-sorciers.
Des rats mutants…produits par des apprentis-sorciers.

 

La question: est-ce que la pratique des animaux  subissant de transplantation de tissus humains, génère plus d’avantages que de risques? Il est clair que les organes humains transplantés  de plus en plus chez les animaux n’est plus de  la science-fiction, mais une réalité. Les scientifiques japonais ont commencé à  faire croître des organes humains chez le porc, pour lequel il faut environ un an.
 
Selon Infowars.com, l’objectif principal est d’accroître le nombre d’organes à des fins médicales. Mais pour le gouvernement japonais d’autres tâches se posent en réalité : se préparent-ils (les savants)  à effectuer une provision liée à la recherche sur l’embryon…pour modifier l’humain dans le futur.
 
Thetruthwins.com indique que si un corps humain commence à se développer dans un cochon, ce ne sera pas un porc à 100%, alors que ce corps n’est pas 100% humain. Les bénéficiaires de ces organes doivent accepter la mise en place d’organes humains et animaux hybrides dans leurs corps.
 
À l’heure actuelle et à l’avenir également ,les conséquences de la création d’hybrides peuvent menacer la société. Mais le danger réside dans l’incapacité de prévoir les conséquences de la perte de contrôle de ces hybrides,voir jusqu’à la création de mauvaise vie.
 
Encore plus alarmant est le fait que la plupart des pays ont des lois restrictives de construction,de fabrication biologique  sur de tels  êtres, ce qui permet la production incontrôlée. De plus, il n’a fourni aucune étude sur  cet animal sur la possibilité d’être nocif pour l’environnement.
 
Il y a une vue,une aperçue que les animaux  qui sont utilisés pour la culture d’organes humains ,sont un chemin,une voie  vers la destruction de la nature. En 2011,le   Daily Mail  a rapporté que des scientifiques britanniques ont créé plus de cent cinquante hybrides d’embryons humains et animaux, mais les nouvelles n’ont  pas fait paniquer les  lecteurs .
 
D’autres exemples ont été cités dans le magazine  Slate : des chèvres qui produisent du lait humain, la structure anatomique anal implanté dans une souris, et un médecin qui crée le système immunitaire humain pour des animaux. Quoi qu’il en soit, ce ne sont que des projets que nous connaissons…mais il y a tout ce que nous ignorons qui va devenir grave. 
 
Il peut y en avoir d’autres qui savent. L’hybride humain et animal  est possible, mais l’argument de savoir si il va  faire prévaloir des avantages ou…des  risques potentiels ,tous ces facteurs restent en suspens.
Source:  Voix de la Russie .

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.