Selon un scientifique de la NASA :nous vivons dans une matrice, une prison numérique, conçue par des extraterrestres

Dans son article, le philosophe britannique Nick Bostrom a suggéré qu’une race de descendants très évolués pourrait être derrière notre emprisonnement numérique.

Les êtres futuristes – humains ou autre – pourraient utiliser la réalité virtuelle pour simuler un événement dans le passé ou recréer les conditions lointaines dans lesquelles leurs ancêtres vivaient.

Nous vivons dans une simulation de la réalité. Toutes nos relations, tous nos sentiments, notre mémoire, peuvent avoir été générés par les capacités d’un super ordinateur. En d’autres termes, nous sommes les enfants d’un code informatique ultra sophistiqué.

Cela parait ahurissant et ça pourrait être le super scénario d’un film de science fiction mais le Dr. Bostrom de la NASA pense le contraire.

D’après l’Express, Rich Terrile, le directeur du Centre pour l’évolution informatique et le design automatisé au Jet Propulsion Laboratory de la NASA, a parlé d’une simulation numérique.

Dans la mécanique quantique, les particules n’ont pas d’état défini à moins qu’elles ne soient observées. L’une des explications est que nous vivons à l’intérieur d’une simulation, et voyons ce que nous avons besoin de voir quand nous avons besoin de le voir.

Quand bien même nous vivons dans une simulation ou dans différents niveaux d’une simulation, quelque part dans tout ça quelque chose s’est échappé du tuyau primordial pour devenir ce que nous sommes et créer des simulations qui nous ont façonné.

« En ce moment-même les supers ordinateurs de la NASA vont environ à deux fois la vitesse de celle du cerveau humain, » a déclaré un scientifique de la NASA à Vice.

« Si vous faites un calcul très simple en utilisant la loi de Moore (qui stipule qu’en gros les ordinateurs deviennent deux fois plus puissants tous les deux ans), vous découvrirez alors que ces supers ordinateurs, en une seule décennie, auront la capacité de recréer la vie complète d’un être humain de 80 ans – toutes ses pensées, toutes ses émotions, tout ce qu’il a vécu durant sa vie – en à peine un mois. »

Si nous nous intéressons à l’idée du Dr. Bostrom, que notre univers est une simulation informatique, créée par un super esprit et généré par un code informatique, cela résout un grand nombre d’incohérences et de mystères à propos du cosmos. Nous avons le droit de nous demander qui se cache derrière cette simulation, où sont-ils et pourquoi ne les voyons-nous pas?

L’univers est incroyablement grand – des milliards de milliards d’étoiles et encore plus de planètes peuplent ce gigantesque espace, donc il doit y avoir de la vie ailleurs n’est-ce pas, mais où est-elle?

Selon le physicien Enrico Fermi (Le Paradoxe de Fermi):

La taille et l’âge de l’univers suggèrent que plusieurs civilisations extraterrestres hautement sophistiquées doivent forcément exister. Cependant, cette hypothèse semble rentrer en contradiction avec le manque de preuves et d’observations pour la soutenir.

Le soleil est une étoile lambda, et relativement jeune. Il y a des milliards d’étoiles dans notre galaxie qui ont des milliards d’années de plus que le soleil.

Il y a une très forte probabilité que ces étoiles hébergent ou ont hébergé des planètes similaires à la Terre. En assumant que la Terre est typique, certaines de ces planètes peuvent donc développer la vie telle que nous la connaissons.

Certaines civilisations extraterrestres peuvent avoir développé le voyage interstellaire, une technologie qui est en phase d’être découverte sur cette planète (hype).

A la vitesse à laquelle nous envisageons à l’heure actuelle les voyages interstellaires, la galaxie peut être complètement colonisée en l’espace de quelques millions d’années.

En suivant cette ligne de pensées, la Terre a forcément du être colonisée par le passé, ou bien a reçu la visite de quelqu’un. Mais Fermi ne pense pas que c’est une preuve satisfaisante, tout comme il n’y a pas de vie intelligente ailleurs dans la galaxie ou ailleurs dans l’univers observable.

Alors il reste la question… Sommes-nous seuls dans l’univers ou sommes nous le produit d’un super esprit?

Si nous suivons l’explication de Enrico Fermi, cela pourrait dire  que la Terre et l’humanité sont vraiment le centre de l’univers mais d’après Nick Bostrom nous sommes le produit d’un code informatique ultra sophistiqué et nous vivons dans une matrice, une prison digitale qui a été créée par des extraterrestres.

Source :UFO Sighting Report

Publicités

16 commentaires sur “Selon un scientifique de la NASA :nous vivons dans une matrice, une prison numérique, conçue par des extraterrestres

  1. les plus grands danger pour l humain c est de croire en les choses parce que nous voulons quelle soit GAG sa me fait penser as des paraboles du christ dans l evangile tous sa est le DIVIN dans tous sa ??? IL EST PASSER OU !! bref apres matrix ( le film) c est la suite !!!!! LA FORCE DE L HUMANITEE RESTERA SON LIBRE ARBRITE sa ne m empeche pas de penser quand meme que nous somme le fruit d une manipulation genetique qui est en train de mal tourner DARWIN peu revoir sa copie est dans toute sa longueur FRANCK corso euskadi

    Aimé par 1 personne

  2. A reblogué ceci sur Véritéet a ajouté:
    Selon un scientifique de la NASA :nous vivons dans une matrice, une prison numérique, conçue par des extraterrestres

    J'aime

  3. Notre mémoire peut effectivement être enregistré, ce à partir du fait que notre cerveau est hacker. Les souvenir parfois, au court de cette expérience, peuvent apparaître comme des flashs, des traumatismes déjà vécu et le traumatisme lui-même revécu par ces images cérébrales, tel une reviviscence d’évènement, ce qui fait que cela est très douloureux, à déjà fait pleurer un adulte tel le vivrait un enfant. Pleurer comme un enfant, pleurer l’évènement vécu peut-il favoriser une guérisons ou ceux-ci traumatisent d’avantage l’individu ? Un guérisons est possible, sauf si le gangstalking martèle l’individu volontairement, ce en faisant vivre à la cible du harcèlement psychologique en exploitant les faiblesses de l’individu, aussi appelé le sujet. Pour conclure en effet les images d’abus vécues peuvent effectivement être très douloureuses et in désirés.

    Un super ordinateur qui serait, selon les informations que nous en avons obtenu après des heures, des mois et années de recherches, celui-ci serait situé au Maryland et peut effectivement, à distance, enregistré et stocker les informations de votre vie vécue, du fait qu’ils peuvent lire les pensées, les souvenir, et tout connaître sur un individu, même les secrets que celui-ci ne voudrait jamais confier et encore moins discuter dans le cadre d’abus sexuel effectivement, surtout pas de revivre celles-ci.

    DARPA serait impliqué avec d’autres organisations.

    Tel que nous l’avons appris, il veulent obtenir les first code, tel que nous l’avons publier par les informations de cette articles. Titré ainsi sur le blog suivant : https://nordiquecharette.wordpress.com/tag/patrick-charette/, aussi tenir compte de ce titre : THE BARECODE AND C. I. A. MI6 DARPA MIND CONTROL EXPOSED

    Il est déjà question qu’internet soit interplanétaire, alors qui conçoit la matrice, les extraterrestres, l’homme, ou les deux ? Lorsque qu’ils parleront des vrais choses aux peuples je serai le premiers à attendre les vraies réponses provenant de nos supers dirigeants, SUPERS, car ils gèrent beaucoup plus que nous pourrions gérer, je les félicitent.

    Merci à vous M. Duchaine pour vos recherches et publications.

    D’autres réponses par mon blogs, dont je vous invitent toutes et tous à vérifier et lire pour les connaisseurs que nous sommes peut-être devenu.

    OUI, il y a effectivement une matrice qui existe.

    Signé, Patrick Charette

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s