ALERTE:QUELQUE CHOSE DE MASSIF VIENT D’ENTRER DANS L’ATMOSPHÈRE TERRESTRE ET CE N’EST PAS UN MÉTÉORE

 

Les gens derrière la chaîne YouTube BPEarthWatch ont révélé qu’un objet énorme qui n’est pas un météore est entré dans l’atmosphère de la Terre le 2 décembre. BPEarthWatch surveille les données du radar météoritique qui arrivent, puis fournit des informations à ce sujet et jusqu’à présent, ils ont fait du bon travail. Dans la vidéo, l’opérateur de la chaîne explique que lorsque des objets ou des météores frappent l’atmosphère supérieure de la Terre, ils ont des signatures qui sont captées électroniquement par un émetteur VHF et un système de récepteur.

UN VAISSEAU SPATIAL VOILÉ? 

Le système rebondit alors sur un signal de l’ionosphère de la Terre, et il peut identifier la traînée d’ionisation d’un objet entrant, qui peut ensuite être convertie en données tangibles. BPEarthWatch a dit que le signal reçu le 2 décembre n’avait pas Sporadic E, ce qui est un faux signal que l’on trouve seulement dans les mois d’été. Ils ont dit que ce qui était vu était quelque chose de très différent et c’était très grand et était arrivé très lentement. L’opérateur de la chaîne a déclaré que c’était quelque chose qui ne serait pas considéré comme normal et qu’ils n’étaient pas sûrs de ce que c’était. Ils ont continué en disant qu’il n’y avait pas eu de météores autour qui étaient si gros et qui viendraient sur Terre avec un signal qui durerait aussi longtemps. Il y a eu des discussions sur le fait que l’écho radar entendu pourrait avoir été au lancement d’une fusée ou peut-être c’était un OVNI. La vidéo ci-dessous vous permet d’entendre à quoi ressemble l’écho radar, un bruit de fréquence qui continue pendant un certain temps. Le graphique montre les pointes de la fréquence sonore ondulant de haut en bas.

 

 

Une autre vidéo montre le son quelque 30 minutes plus tard de la vidéo précédente, et celui-ci a une narration sur le dessus. Ils continuent en expliquant que les sons et le graphique de cette vidéo sont considérés comme normaux, et que ce sont des météores ou des objets dans la haute atmosphère de la Terre et qu’ils sont montrés comme une traînée d’ionisation. La voix continue en expliquant que l’autre vidéo différait de celle-ci et qu’ils ne l’avaient jamais vue auparavant.

 

 

 

 

 

 

Publicités

Des squelettes « d’humanoïdes étranges » trouvés en Afrique et en Asie

Des scientifiques disent avoir trouvé un cimetière d’extra-terrestres en Afrique centrale qui date d’au moins 500 ans!

Un cimetière de géant a été retrouvé à Kigali, Rwanda. L’information est rapportée par la Pravda.

Les restes ont été trouvés dans un des 40 cimetières communaux de la région où 200 corps ont été retrouvés. Les chercheurs pensent que ce sont des E.T. et qu’ils devaient probablement vivre dans la région, bien qu’aucune trace n’ait été retrouvée. L’estimation de l’enterrement est d’à peu près 500 ans et les corps sont en parfait état de conservation.
 
Ces corps ne sont pas humains, bien que très proches morphologiquement. Ils sont cependant plus grands (2,20m), avec une tête plus large dépourvue de bouche, de nez ou d’yeux.
 
Les anthropologues supposent que ces  E.T. se sont écrasés sur Terre et ont été décimés par un virus terrien contre lequel ils n’avaient aucune immunité. Cependant, aucune trace d’atterrissage ou de débris ne subsistent… Comme on n’a pas trouvé aucun reste de vaisseau spatial ou de soucoupe volante, on suppose que, parmi ces E.T., il y a eu des survivants qui sont repartis.

En Chine

Il existe d’autres découvertes de ce type faites ailleurs sur Terre, en Chine notamment. En 1937, le Pr Chi Putei a découvert dans les cavernes du mont Bayan-Kara-Ula des squelettes de petits hommes possédant une énorme tête. A proximité, 176 plaques de pierre avec en leur centre un trou, duquel une spirale s’étendait sur tout le périmètre.
 
De plus, les murs de la grotte étaient couverts d’images du soleil levant, de la lune et des étoiles, avec de nombreux points peints ou de petits objets, s’approchant lentement des montagnes et de la surface de la terre.

Les experts pour déchiffrer les anciens caractères écrits ont été perplexes sur la divulgation des spirales secrètes de la grotte Bayan-Kara-Ula pendant deux décennies. Enfin, un professeur de l’Université de Pékin, Zum Umniu, a déchiffré plusieurs inscriptions. Les lettres rainurées racontent qu’il y a environ 12 mille ans, des objets volants se sont écrasés dans ces montagnes. Les archéologues chinois ont trouvé une mention des peuples qui vivaient dans les grottes montagneuses de Bayan-Kara-Ula.

En Turquie

Un cadavre d’un autre «alien» a été trouvé par les spéléologues turcs. Une momie de l’âge glaciaire reposait dans un sarcophage en matériau cristallin. La hauteur de la créature humanoïde ne dépassait pas 1 mètre 20, sa peau était vert clair, et il avait de grandes ailes transparentes sur les côtés.

Selon les chercheurs, malgré son aspect inhabituel, la créature ressemblait plus à une personne plutôt qu’à un animal. Son nez, ses lèvres, ses oreilles, ses mains, ses pieds, ses ongles étaient très semblables à ceux de l’homme. Seulement ses yeux étaient très différents, trois fois plus grands que ceux d’un humain, et incolores, comme des yeux de reptile.

Et en Égypte

Il n’y a pas si longtemps, dans une des anciennes tombes égyptiennes, on a trouvé unemomie d’un homme de 2,5 mètres de haut. Il n’avait ni nez, ni oreilles, et sa bouche était très large et n’avait pas de langue.

Selon l’archéologue Gaston de Villars, l’âge de la momie est d’environ 4 mille ans. Il a été enterré comme un noble égyptien : soigneusement momifié et entouré de serviteurs, de nourriture et d’objets d’art conçus pour l’au-delà. Cependant, certains des objets découverts auprès de lui n’appartenaient ni à la culture égyptienne ni à aucune culture existant sur terre.Par exemple, il y avait un disque métallique rond et poli recouvert de caractères étranges, un costume en métal avec les restes de quelque chose ressemblant à des chaussures en plastique, et de nombreuses tablettes de pierre remplies d’images d’étoiles, de planètes et d’étranges machines. Le sanctuaire où la momie étrange a été trouvée semble également inhabituel. L’enterrement a été fait avec de la matière inconnue dans l’antiquité. La pierre était littéralement sculptée dans la roche de sorte que les murs étaient lisses, comme du marbre poli. Il avait l’air d’avoir été coupé par un laser. Incidemment, la surface de la pierre était apparemment entrée en fusion. Le tombeau était décoré d’une substance ressemblant au plomb. Cependant, la théorie «alien» n’est pas la seule. Selon certains chercheurs, les «géants» et les «nains» pourraient être une simple branche latérale de l’humanité qui a autrefois vécu sur la Terre, mais qui, pour une raison quelconque, s’est éteinte.

Sources :

http://www.disclose.tv/forum/alien-graveyard-allegedly-found-in-rwanda-t129…

http://www.ufocasebook.com/2009d/rwandagraveyard.html

 

Dévoilement inattendu:La CIA publie enfin des documents secrets sur les OVNI

La CIA vient de déclassifier et quelques 930.000 documents secrets datant de sa création à aujourd’hui et a rendu le tout accessible avec un moteur de recherche dédié. Parmi ces documents, on trouve des photographies de soucoupes volantes, ou plus précisément d’OVNI, et des détails sur le projet d’expériences psychiques nommés « Stargate » entre autres perles. 

cia-publie-documents-secrets-sur-les-ovni-photos

 

 

En 1995, Bill Clinton signait un document qui allait permettre d’accéder à une montagne d’archives secrètes datant de plus de 25 ans. « Normalement », car la CIA s’est immédiatement exécutée, mais, volontairement, on imagine, avec la pire des volontés du monde : ces archives n’étaient accessibles qu’entre 9h et 16h30 sur 4 ordinateurs d’une salle des archives nationales. Alimentant tout un tas de théories du complot…

Alors en 2014, une association américaine, Muckroach, a trainé l’agence de renseignement américaine en justice pour que celle-ci publie enfin ses « x-files ». L’association a eu le soutien de la NSA et d’un journaliste qui souhaitait lui aussi obtenir une copie de ces documents, Michael Best. Et cette année, victoire : l’agence les a enfin mis en ligne, et on peut librement les consulter avec un moteur de recherche dédié.

cia-photo-ovni-1-340x213

En tout ce sont plus de 12 millions de pages qui sont disponibles. N’espérez cependant pas y trouver de vrais secrets d’Etat : les documents ont été dument relus et expurgés de contenu trop sensible. Alors on y trouve pêle-mêle des observations d’OVNI supposés avec des photos de piètre qualité, des documents au sujet d’un tunnel secret entre Berlin Est et Ouest construit par la CIA durant la guerre, et un mystérieux programme Star Gate entre autres perles.

cia-photo-ovni-2-340x213

 

cia-photo-ovni-3-340x213

 

cia-photo-ovni-4-340x213

 

 

cia-photo-ovni-5-340x213

 

cia-photo-ovni-6-340x213

 

cia-photo-ovni-7-340x213

 

 

 

Ce dernier programme ne révèle pas l’existence d’une vraie porte des étoiles mais plutôt des expériences de télépathie (oui oui!). Evidemment, ce contenu est à prendre avec des pincettes, et il est important de lire les textes des documents pour vraiment comprendre ce dont il est question. On vous a mis pour le plaisir des yeux quelques photos d’OVNI d’un document faisant partie de ces fichiers.

 

Le même document donne à chaque fois des explications rationnelles à ces phénomènes, et montre aussi un étonnant véhicule estampillé US Air Force dont la forme évoque une soucoupe volante ! Pour naviguer dans les méandres de ces fichiers, suivez tout simplement le lien Via en bas de cet article.

 

cia-photo-ovni-8-340x213

 

 

VIA

 

 

L’origine d’un signal radio « alien » découvert en 2012 a été retrouvée

Un puissant signal radio détecté en 2012 avait défrayé la chronique. Impossible de remonter à sa source lointaine, d’autant que ses caractéristiques ne ressemblaient à rien de connu. Si bien que certains, au sein même de la communauté scientifique, n’écartaient aucune hypothèse, jusqu’à la possibilité qu’il soit émis par une civilisation extra-terrestre. Selon de nouveaux travaux, sa source vient d’être retrouvée dans une galaxie très lointaine.

 

origine-signal-radio-alien-decouvert-2012-retrouvee-1

 

« Il y a très longtemps, dans une galaxie très lointaine ». L’histoire d’un puissant signal radio détecté en 2012 par une équipe de scientifiques de l’Observatoire d’Arecibo à Porto Rico commence comme un bon Star Wars. Mais comme souvent, statistiquement, les explications les moins probables finissent par prendre du plomb dans l’aile. La source de ce sursaut radio rapide, aussi appelé sursaut Lorimer, aurait été retrouvé dans une lointaine galaxie naine.

Selon trois études publiées mercredi dans Nature, celle-ci serait située à trois milliards d’années-lumière de nous. On parle du signal FRB 121102 le seul des mystérieux sursauts de Lorimer à se répéter ce qui a permis de trianguler son origine. Qui s’avère très probablement un magnétar, un type d’étoile à neutrons assez rare, mais dont le champ magnétique est extrêmement puissant.

En fait, pour être clair, cette nouvelle donnée n’élimine pas encore totalement la possibilité que ce signal soit d’origine extra-terrestre. On sait en effet encore très peu de choses sur les magnétars découverts formellement en 2007, et il n’est pas exclu qu’une civilisation capable de se signaler sur d’aussi grandes distances soit de type III sur l’échelle de Kardashev (donc très avancée).

et-contact

Les sursauts radio Lorimer n’ont pas encore d’explication acceptée par tous les scientifiques

Et sache donc donc puiser son énergie des étoiles et utiliser d’autres pour émettre des signaux. Ce serait complètement fou, on vous l’accorde, mais cela ne peut pas être totalement mis de côté. Ces signaux extrêmement puissants laissent du reste encore les scientifiques perplexes, avec jusqu’ici aucune explication valable acceptée par tout le monde.

Ces bouffées d’ondes radio étranges doivent nécessairement venir d’un objet ou événement générant un champ électromagnétique d’une extrême intensité qui permet à ces ondes radio de traverser l’espace intergalactique. L’origine doit, en outre, tenir dans un espace compris dans une centaine de kilomètres.

On peut penser à des collisions ou explosions de trous noirs ou d’étoiles à neutrons, très denses. Il y a aussi la possibilité que ces signaux puissants prouvent l’existence des blitzars, pulsars qui pourraient finir en trou noirs si leur vitesse de rotation ne les empêchait pas de s’effondrer.

Certains pensent également que ces sursauts Lorimer valident la théorie de la gravité quantique. Ou bien que cela atteste d’un phénomène lié aux sursauts de rayons gamma, l’un des phénomènes distants observables les plus puissants connus à ce jour. C’est en tout cas la première fois que l’origine d’un sursaut Lorimer a pu être retrouvée. Laissant présager de nouvelles découvertes.

Sources: voir ce lien

 

 

 

 

Des squelettes « d’humanoïdes étranges » trouvés en Afrique et en Asie

Des scientifiques disent avoir trouvé un cimetière d’extra-terrestres en Afrique centrale qui date d’au moins 500 ans!

Un cimetière de géants a été retrouvé à Kigali, Rwanda. L’information est rapportée par la Pravda.

 rwandagraveyard
Les restes ont été trouvés dans un des 40 cimetières communaux de la région où 200 corps ont été retrouvés. Les chercheurs pensent que ce sont des E.T. et qu’ils devaient probablement vivre dans la région, bien qu’aucune trace n’ait été retrouvée. L’estimation de l’enterrement est d’à peu près 500 ans et les corps sont en parfait état de conservation.
 
Ces corps ne sont pas humains, bien que très proches morphologiquement. Ils sont cependant plus grands (2,20m), avec une tête plus large dépourvue de bouche, de nez ou d’yeux.

Les anthropologues supposent que ces  E.T. se sont écrasés sur Terre et ont été décimés par un virus terrien contre lequel ils n’avaient aucune immunité. Cependant, aucune trace d’atterrissage ou de débris ne subsistent… Comme on n’a pas trouvé aucun reste de vaisseau spatial ou de soucoupe volante, on suppose que, parmi ces E.T., il y a eu des survivants qui sont repartis.

En Chine

Il existe d’autres découvertes de ce type faites ailleurs sur Terre, en Chine notamment. En 1937, le Pr Chi Putei a découvert dans les cavernes du mont Bayan-Kara-Ula des squelettes de petits hommes possédant une énorme tête. A proximité, 176 plaques de pierre avec en leur centre un trou, duquel une spirale s’étendait sur tout le périmètre.
 
De plus, les murs de la grotte étaient couverts d’images du soleil levant, de la lune et des étoiles, avec de nombreux points peints ou de petits objets, s’approchant lentement des montagnes et de la surface de la terre.
cemetry-giants-central-africa-700x350

Les experts pour déchiffrer les anciens caractères écrits ont été perplexes sur la divulgation des spirales secrètes de la grotte Bayan-Kara-Ula pendant deux décennies. Enfin, un professeur de l’Université de Pékin, Zum Umniu, a déchiffré plusieurs inscriptions. Les lettres rainurées racontent qu’il y a environ 12 mille ans, des objets volants se sont écrasés dans ces montagnes. Les archéologues chinois ont trouvé une mention des peuples qui vivaient dans les grottes montagneuses de Bayan-Kara-Ula.

En Turquie

Un cadavre d’un autre «alien» a été trouvé par les spéléologues turcs. Une momie de l’âge glaciaire reposait dans un sarcophage en matériau cristallin. La hauteur de la créature humanoïde ne dépassait pas 1 mètre 20, sa peau était vert clair, et il avait de grandes ailes transparentes sur les côtés.

Selon les chercheurs, malgré son aspect inhabituel, la créature ressemblait plus à une personne plutôt qu’à un animal. Son nez, ses lèvres, ses oreilles, ses mains, ses pieds, ses ongles étaient très semblables à ceux de l’homme. Seulement ses yeux étaient très différents, trois fois plus grands que ceux d’un humain, et incolores, comme des yeux de reptile.

Et en Égypte

Il n’y a pas si longtemps, dans une des anciennes tombes égyptiennes, on a trouvé unemomie d’un homme de 2,5 mètres de haut. Il n’avait ni nez, ni oreilles, et sa bouche était très large et n’avait pas de langue.

Selon l’archéologue Gaston de Villars, l’âge de la momie est d’environ 4 mille ans. Il a été enterré comme un noble égyptien : soigneusement momifié et entouré de serviteurs, de nourriture et d’objets d’art conçus pour l’au-delà. Cependant, certains des objets découverts auprès de lui n’appartenaient ni à la culture égyptienne ni à aucune culture existant sur terre.Par exemple, il y avait un disque métallique rond et poli recouvert de caractères étranges, un costume en métal avec les restes de quelque chose ressemblant à des chaussures en plastique, et de nombreuses tablettes de pierre remplies d’images d’étoiles, de planètes et d’étranges machines. Le sanctuaire où la momie étrange a été trouvée semble également inhabituel. L’enterrement a été fait avec de la matière inconnue dans l’antiquité. La pierre était littéralement sculptée dans la roche de sorte que les murs étaient lisses, comme du marbre poli. Il avait l’air d’avoir été coupé par un laser. Incidemment, la surface de la pierre était apparemment entrée en fusion. Le tombeau était décoré d’une substance ressemblant au plomb. Cependant, la théorie «alien» n’est pas la seule. Selon certains chercheurs, les «géants» et les «nains» pourraient être une simple branche latérale de l’humanité qui a autrefois vécu sur la Terre, mais qui, pour une raison quelconque, s’est éteinte.

Sources :

http://www.ufocasebook.com/2009d/rwandagraveyard.html

 

Des extra-terrestres sont-ils en train de capter l’énergie d’une étoile ?

Les scientifiques de la mission Kepler se demandent sérieusement s’ils ne sont pas en train d’observer des extra-terrestres en train de capter l’énergie d’une étoile. C’est en effet la seule étoile jamais observée dont la luminosité diminue globalement avec le temps, mais aussi par à coups brutaux. Peut-on vraiment y croire ? 

 

des-extra-terrestres-sont-ils-en-train-de-capter-lenergie-dune-etoile

 

Que diable se passe-t-il autour de KIC 8462852 ? Cette étrange étoile intrigue depuis plusieurs années les scientifiques. Pour deux raisons principales : sa luminosité diminue assez rapidement depuis plusieurs années. Et elle diminue aussi par à coups brutaux, jusqu’à 22% de luminosité en moins. Comme si quelque chose de trop gros pour être une planète et trop irrégulier pour être un nuage, tournait autour.

Encore plus étrange : puisque la luminosité de l’étoile que nous percevons diminue de plus en plus, c’est comme si ce qui provoque la baisse de luminosité était en construction. De là à penser que nous sommes en train d’observer des extra-terrestres en train de construire une sphère de Dyson il n’y a qu’un pas… que certains scientifiques de la mission Kepler semblent prêts à franchir :

Le changement brutal de luminosité de l’étoile KIC 8462852 est assez incroyable. Nos mesures très précises sur quatre ans démontrent que l’étoile est vraiment en train de devenir moins lumineuse à mesure que le temps passe

 

Et si on assistait à la construction d’une sphère de Dyson ?

alien_civilization_planet_stars_starlight-002

Une sphère de Dyson est un objet théorique. Il se base sur l’idée qu’une civilisation multiplanétaire très avancée aurait des besoins énergétiques si énormes, qu’il faudrait capter cette énergie directement depuis des étoiles. Il s’agit alors de construire une mégastructure sphérique qui englobe complètement l’étoile afin de capter la totalité de l’énergie émise par la réaction en chaîne.

En fait cette étoile a déjà fait plusieurs fois les gros titres depuis septembre. Il y a d’abord eu la confirmation des résultats montrant une baisse continue de la luminosité de l’étoile à travers le temps. À l’époque, d’autres hypothèses, comme un nuage de poussière, restaient à être testées. Il y a l’hypothèse d’un nuage de particules autour de l’étoile causés par la fragmentation d’un essaim de comètes et d’astéroïdes.

Ou encore celle d’un nuage de composition inconnue entre l’étoile et nous qui nous donnerait l’impression que la luminosité de l’étoile diminue. Mais ni l’une ni l’autre n’ont pu être jusqu’ici démontrées, pas plus que l’hypothèse d’une mégastructure en construction par des extra-terrestre qui est donc mise au même niveau. Comme vous vous en doutez, les astronomes restent cependant assez prudents pour le moment.

alien_civilization_planet_stars_starlight_1280x800

Il faudra observer encore longtemps cette étoile pour bien comprendre ce qui se passe. En tout cas, une chose est sûre : ce qui se passe autour de KIC 8462852 est l’une des choses les plus étranges jamais observées. Nous apprenions également il y a peu que le programme SETI a peut-être détecté 234 civilisations alien d’un coup.


SETI a-t-il détecté 234 civilisations alien d’un coup ?

234 civilisations extra-terrestres viennent-elles d’être découvertes d’un coup ? Un nouveau programme de SETI basé sur l’observation de signaux lumineux au lieu d’ondes radio aurait en tout cas collecté d’étonnantes données. Mais certains suspectent déjà une mauvaise interprétation.

536224_215050858658836_1011589620_n

Les statistiques suggèrent depuis longtemps qu’il est très peu probable que nous soyons seuls dans l’univers. Et pourtant, c’est un paradoxe, nous n’avons jusqu’ici pas trouvé de formes de vie, sans même parler de civilisation intelligente, hors de la planète bleue. Le programme SETI cherche depuis plusieurs dizaines d’années des signes de civilisations extra-terrestres intelligentes.

Mais reste un épineux problème : comment une civilisation lointaine trahit-elle sa présence, de telle sorte à ce que l’on puisse la détecter sur Terre ? Par analogie avec nos modes de communication, les chercheurs se sont longtemps concentré sur les ondes radio, mais jusqu’ici sans réel succès. Bien que ces dernières années, quelques cas ont tout de même semé le doute.

Plus récemment, deux scientifiques, E. Borra et E. Trottier ont eu une idée : et si des civilisations intelligentes communiquaient non pas grâce à des ondes radio, mais grâce à des impulsions laser ? On change complètement de champ d’observation : les scientifiques ont fait du Big Data, et compilé les données spectrographiques du Sloan Digital Sky Surveyconcernant 2.5 millions d’étoiles en quête de fluctuations de leur spectre faisant penser à des communication laser.

 kic-8462852-megastructure-003Leur découverte, publiée dans la revue arXiv fait rêver : le spectre lumineux en provenance de 234 points autour de nous semble difficilement attribuable à des causes naturelles. Bien sûr, ces résultats doivent encore être confirmés, et il n’est pas exclu qu’il pourrait trahir un défaut ou des erreurs en provenance des instruments.

Pourquoi les extra-terrestres devraient-ils forcément émettre des ondes radio ?

kic8462852-0-1024x576

L’hypothèse que les aliens communiquent dans des bandes de fréquence proches du visible n’est pas si nouvelle. C’est le fait qu’elle soit réellement prise au sérieux qui l’est. Elle a été en effet théorisée pour la première fois en 1961 par Schwartz et Townes, un an après l’invention du laser. Et ces dernières années SETI s’est lui aussi mis à détecter ces signaux.

Dernièrement des chercheurs avaient par exemple pointé leurs instruments en direction de la mystérieuse étoile de Tabby, autour de laquelle certains suggèrent qu’une sphère de Dyson pourrait être en construction par une civilisation très avancée. Pour l’instant, leurs observations n’ont rien donné.

Communiquer dans le visible pour mieux se signaler n’est pas farfelu. Des expérimentations ont montré que les instruments actuels dont on dispose permettraient de nous signaler dans une sphère d’un rayon de 1000 années-lumières. Et on suppose que d’autres civilisations pourraient utiliser cette technique pour se signaler sur des distances encore plus grandes.

Les 234 étoiles vont désormais être observées à la loupe par l’Automated Planet Finder Telescope afin de vérifier que les données en provenance du Sloan Digital Sky Survey ne sont pas biaisées. On devrait prochainement savoir donc, si nous venons de découvrir ou non, d’un coup d’un seul, 234 civilisations.

 

 

 

 

 

Des photos et dessins de mystères non -résolus

Le monde est parsemé d’histoires fascinantes qui dérangent l’esprit et viennent occuper notre pensée.Cependant, certaines histoires défient toute sorte de raison et ce sont ces événements qui semblent vivre éternellement. Nous avons décidé de regarder 10 des plus étonnants mystères non résolus jamais. Préparez-vous à passer une journée à penser à certaines théories, car celles-ci risquent  de venir hanter un peu  votre quotidien.

 

Loch Ness Nous pourrions passer des heures détaillant diverses réclamations de cryptozoologie, mais finalement ce serait faire vos yeux ternes et vous finirait par se sentir comme vous venez de lire un manuel sur un devis d'assurance automobile. Ainsi, au lieu que nous allons aller de l'avant et de se concentrer sur l'un des plus célèbres 'cryptids' les de tous les temps: Loch Ness. Le monstre du Loch Ness est le monstre officiel de l'Ecosse et il aurait été tapi dans le loch d'eau douce du même nom dans les Highlands écossais. Le monstre du Loch Ness est originaire à la lumière en 1933 et la popularité a depuis fait un bond. Vidéos et photos ont commencé à inonder l'Internet, mais il va vraiment pas les vérifier dans l'âge de photoshop et canulars. Si un monstre NE en effet se cachent entre les eaux du Loch Ness alors le candidat le plus probable est un plésiosaure survivant - un animal perdu d'une autre époque. Fossiles du plésiosaure ont été découverts dans les années 1820 et les scientifiques croient qu'ils existaient dans la période du Trias tardif, il y a près de 205.000.000 années. Serait-ce notre Nessie? Honnêtement, nous avons aucune idée. Tout est conjecture à ce point que la science n'a pas encore pour confirmer ou infirmer ce mystère de longue date.
Le fameux monstre du Loch Ness
Nous pourrions passer des heures détaillant diverses réclamations de cryptozoologie, mais finalement ce serait faire comme  si vous veniez de lire un manuel sur un devis d’assurance automobile. Ainsi, au lieu que nous allons aller de l’avant et de se concentrer sur l’un des plus célèbres ‘cryptids’ les de tous les temps: Loch Ness. Le monstre du Loch Ness est le monstre officiel de l’Ecosse et il serait  tapi dans le loch d’eau douce du même nom dans les Highlands écossais. Le monstre du Loch Ness est originaire à la lumière en 1933 et la popularité a depuis fait un bond. Vidéos et photos ont commencé à inonder l’Internet, mais il va vraiment pas les vérifier dans l’âge de photoshop et canulars. Si un monstre du genre de  Nessie en effet se cache entre les eaux du Loch Ness alors le candidat le plus probable est un plésiosaure survivant – un animal perdu d’une autre époque. Fossiles du plésiosaure ont été découverts dans les années 1820 et les scientifiques croient qu’ils existaient dans la période du Trias tardif, il y a près de 205.000.000 années. Serait-ce notre Nessie? Honnêtement, nous n’avons aucune idée. Tout est conjecture à ce point que la science n’a pas encore pu confirmer ou infirmer ce mystère de longue date.

 


DB Cooper

 

D B Cooper,l'un des criminels les plus fascinant de tous les temps.
D B Cooper,l’un des criminels les plus fascinant de tous les temps.

C’était le 24 novembre 1971, quand un homme mystérieux, connu seulement comme étant  DB Cooper, a détourné un avion  Boeing 727  avec un parachute fait maison sur son dos. De là, l’homme a réussi à voler $200 000  en espèces qui équivaut à plus de  $1 million en 2016. Cooper n’a pas attendu que l’avion atterrisse pour essayer de faire son escapade. Au lieu de cela Cooper s’est parachuté de  l’avion et n’a jamais été vu ou  donner un signe de vie…depuis. Ceci est le seul dossier ouvert  encore dans l’histoire de l’aviation américaine et il a augmenté à plus de 60 volumes dans la base de données du FBI. Les théories ont été de plus en plus abondantes à mesure  que les années ont passé, mais il n’y a rien d’assez  solide pour permettre de mettre la main au collet de  Cooper. Il y a eu beaucoup de criminels « en cavale », au fil du temps et aucun d’entre eux  n’ont eu le succès que DB Cooper a eu jusqu’à présent. En fait, le crime de Cooper était un tel succès qu’il a été le premier rouage dans la refonte de façon spectaculaire de la sécurité aérienne – quelque chose de très actuel et que  les citoyens américains peuvent comprendre facilement.Les tarifs pour l’assurance du transport aérien, un peu comme l’assurance automobile  de nos jours, est monté en flèche et les gens ont été obligés de passer par de nouveaux contrôles de sécurité pour  pouvoir voler comme ils avaient droit avant l’évasion audacieuse de DB Cooper. Tout ce que nous savons est que, en 1980, les gens du FBI ont trouvé une cachette de demandes de rançon correspondant à ce DB Cooper aurait volé. De là – le silence radio. Cooper est « un fantôme  libre comme le vent » et l’un des criminels les plus mystérieux de tous les temps.


Jack l’éventreur

 

jack-the-ripper

Alors que le tueur du Zodiaque est probablement le plus célèbre tueur en série moderne, il fut précédé par  Jack l’Eventreur qui est devenu le premier phénomène culturel de  l’art de tuer. « Jack the Ripper » aurait parcouru  les rues de Londres pour assassiner des prostituées de manière horrifiante. Jack aurait erré dans les rues  de 1881-1891 quand ses meurtres brusquement s’arrêtèrent, ou au moins  s’arrêtèrent pour ceux  étant attribués à lui. Ce que nous savons, en dehors de la légende urbaine, est que Jack l’Eventreur a cinq vérifié tue à son nom avec la crainte que beaucoup d’autres se inaperçue. Beaucoup plus fascinant que l’assurance automobile escompte, mais sans doute plus difficile à résoudre. Le nom de Jack the Ripper sera griffonné dans les pages de l’histoire pour l’éternité avec la justice éludant toujours les victimes.

 

 

 



Le Saint-Suaire de Turin
Le Saint-Suaire de Turin

Le Saint Suaire de Turin
Vous pouvez suivre le christianisme de retour pour des milliers d’années à travers la planète. Vous pouvez même suivre l’idée d’un Jésus comme la figure à travers plusieurs religions dominantes dans le monde entier. Pourtant, la religion est un sujet de bouton chaud où la preuve et la foi sont utilisés de manière interchangeable. Un élément de preuve de l’existence possible de la réelle Jésus Christ de Nazareth est le Suaire de Turin. Le Suaire de Turin est un morceau de tissu d’enterrement qui montre l’empreinte d’un visage humain et le corps sur le tissu. chercheurs chrétiens suggèrent que cette enveloppe pourrait être l’enterrement linceul de Jésus-Christ avant qu’il ait été ressuscité des morts. Nous ne saurons jamais, mais il est passionnant de penser.

 


 

Les lettres du zodiaque

Le tueur du Zodiaque
Le tueur du Zodiaque

 

A partir des années 60 au début des «fin des années 70 il y avait un tueur en série  en liberté en  Californie du Nord qui a été connu pour ses lettres  qu’il enverrait à la presse dans la région de la baie. Au cours de ses meurtriers enquêteurs spree a réussi à déchiffrer une seule lettre unique qui détaillait horribles détails relatifs à l’assassiner de deux jeunes gens, un homme et une femme, que le tueur aurait pu seulement connu. Jusqu’à présent, cinq meurtres ont été attachés au tueur mystérieux et il est pensé pour être jusqu’à 37 victimes au total, si les revendications par les lettres peuvent être cru. Bien que le seul individu captivé, terrifié, et assassiné son chemin à travers toute une décennie, la police n’a jamais obtenu près d’attraper le criminel malgré tous leurs efforts et le poids du monde en les regardant. A ce jour, il y a des dossiers ouverts pour le tueur Zodiac toute la Californie, y compris le comté de Napa, Comté de Solano, et le DoJ Californie en général. Il est peu probable que ces crimes horribles seront jamais résolus.


La  Cité perdue  d’Atlantis

 

L'Atlantide
L’Atlantide

Y at-il la ville comme l’Atlantide qui a gagné tant la renommée pour potentiellement ne pas exister? Atlantis est la ville légendaire de puissance et il se trouve à travers les œuvres de Platon.Atlantis dans la culture pop aurait été la maison de sirènes et tritons et d’être en possession de la technologie en avance sur son temps. Platon a écrit que la ville de l’Atlantide avait attaqué Athènes et que l’Atlantide avait échoué. Peu après, la ville a été coulé et disparu de la face de la Terre. Platon était une personne réelle et il y a la croyance qu’il dit la vérité sur Atlantis mais les scientifiques et les chercheurs ne sont pas parvenus à trouver un endroit où Atlantis aurait pu exister qui correspond avec les comptes de Platon. Croyons-nous que l’Atlantide était vraiment une ville semi-magique? Probablement pas, mais il est probable réel. Les scientifiques pensent que cela aurait pu être sur l’île de Santorin, qui a fini par couler quand un volcan a éclaté. Le problème avec clouer cette histoire en utilisant l’œuvre de Platon est que Platon fait également référence à des colonnes d’Hercule à l’extérieur debout de la ville mais jusqu’à présent, aucune recherche n’a été en mesure de vérifier l’endroit. Nous allons probablement jamais connaître la vérité à coup sûr de cette 10ème merveille du millénaire, si elle existait.


Le signal WOW

Contact!
Contact!

 

Le papier d'enregistrement du message...avec le Wow ! .
Le papier d’enregistrement du message…avec le Wow ! .

 

Le graphique des paramètres du message enregistré.
Le graphique des paramètres du message enregistré.

 

La région de l'espace d'ou provient le message WOW!
La région de l’espace d’ou provient le message WOW!

 

 

C’est devenu quelque chose  ressemblant à un cliché culturel  que de se prononcer: «Nous ne sommes pas seuls » lors du référencement des extraterrestres potentiels se cachent dans les étoiles de notre galaxie.Cependant, en dehors des vidéos granuleuses  d’OVNI et difficiles à en  vérifier les observations, les étrangers ont été largement maintenus «sous le radar» pour ainsi dire. Afin de vraiment croire que les étrangers pourraient être parmi nous, nous aurions besoin d’une pièce vérifiable de preuves … .du quelqu’un comme Jerry Ehman attaché  au projet SETI à Wesleyan Unviersity. Ehman était au travail quand il a ramassé un second signal 72 émettant de la constellation du Sagittaire. Le signal a été émis d’une manière qui  a fait réagir  Ehman  pour écrire le célèbre «Wow!» sur un morceau de papier présentant le  signal. Personne ne connait l’origine  des ondes radio  et encore moins de personnes n’ont pu le traduire. Tout ce que nous avons ,c’est cela :nous nous retrouvons avec est un petit mot écrit en grosses lettres  présentant un signal provenant de ce monde et un homme qui a été surpris d’être là quand il est a été capté,venant de l’espace.

 


 

Le SS Orang Medan

Le SS Ourang Medan
Le SS Orang Medan

 

Il y a quelque chose de fascinant de la vie sur la mer ouverte. Voilà pourquoi nous sommes absolument captivés par le navire malaisien, SS orang Medan. Un message SOS en 1947 provenait de la SS outang Medan et il a dit que tout l’équipage, y compris le capitaine, était mort.La personne qui a télégraphié le message a également été retrouvée morte lorsque le navire a été trouvé et inspecté. Tout le monde à bord a été retrouvé mort et personne ne sait ce qui les a tués ou comment ils sont morts. Les derniers messages reçus au cours de la lecture du télégramme: « Probablement que  l’ensemble des membres d’équipage sont morts. Je meurs. »

 


 

Stonehenge

stonehenge1
La formation de Stonehenge se trouve dans le Wiltshire, en Angleterre juste à l’extérieur de Amesbury. Les chercheurs ont placé la construction de Stonehenge quelque part entre 3000 BC et 2000 BC grâce à la datation au radiocarbone tests effectués sur la maçonnerie. Même si Stonehenge a été dans sa situation apparemment pour toujours, nous ne sommes pas près de comprendre ce que le monument est en fait pour ou qui a construit ou même comment. Stonehenge chercheurs théorisent que cela pourrait être considéré comme un lieu de sépulture en considérant que les restes humains ont été trouvés sur le site, mais même cela ne suffit pas de béton. À l’heure actuelle Stonehenge existe dans cet espace intéressant où la vraie science rencontre les théories de la culture pop. Nous allons probablement ne sait jamais pourquoi cette belle mais rudimentaire monument a été érigé.


 

Le Wedge aluminium de Aiud

the-aluminum-wedge-of-aiud

En 1974, les travailleurs en Roumanie ont trouvé trois objets distincts 10 mètres de profondeur à l’intérieur d’une tranchée de sable. Deux de ces articles étaient des os d’éléphants qui ont été trouvés à carbone daté aussi vieux que 2,5 millions d’années. Le troisième objet était ce que soufflait gens loin: un coin en aluminium. L’aluminium était presque impossible de concevoir dans le 19ème siècle et il n’y a aucune raison pour qu’il soit situé là où ces os ont été trouvés.Beaucoup de gens prennent cette pièce d’aluminium d’être positif preuve des étrangers ou une sorte de Voyage dans le temps. Nous ne sommes pas sûrs et nous ne pouvons pas être sûr, mais les possibilités sont infinies.

 


LE TRÉSOR D’ADOLPH HITLER

L'or pillé des banques allemandes devrait être en lingot.
L’or pillé des banques allemandes devrait être en lingot.

Ceci est censé être le plus grand et le plus grand cache jamais: un trésor inimaginable de barres pillées or, des bijoux et des devises étrangères, avec une valeur estimative de $4 milliards . Ces richesses volées ont disparu en un clin d’œil des voûtes de la Reichsbank allemande. Dans les décennies qui ont suivi la Seconde Guerre mondiale, des caches d’objets de valeur pillés ont été trouvés au Portugal, en Suisse, en Turquie, en  Espagne et en Suède, mais ils ne se comparent guère en valeur au soit-disant trésor d’ Hitler ,lui-même.

Des groupes partout dans le monde sont encore à la chasse pour  retrouver son trésor , mais même après toutes ces années, la question demeure: Où est l’or de Hitler? La seule chose sûre est que le mystère du trésor reste entier, avec toutes ses rumeurs, spéculations et mythes encore enlacé autour de lui. Une des croyances les plus populaires est que Hitler lui – même l’aurait enterré dans un lieu secret quelque part dans Deutschneudorf, Allemagne. Certains chasseurs de trésor croient que le butin est couché au fond du lac Toplitz en Autriche, tandis que d’autres suggèrent qu’il est caché dans les banques du monde entier.La seule chose certaine est que, quand il n’y a rien d’ autre que la spéculation sur l’emplacement d’un trésor de $ 4 milliards , il grandit dans la légende.


La disparition de l’USS Cyclops

Le USS Cyclops
Le USS Cyclops

Le Triangle des Bermudes est célèbre pour les disparitions mystérieuses qui ont eu lieu il y a au fil des ans. Même si les scientifiques sont aujourd’hui en mesure de fournir des explications logiques pour la plupart des disparitions dans ce domaine, certains ont jamais été expliqué, y compris la disparition non résolu de l’USS Cyclops, un charbonnier de classe  Proteus de la marine américaine.

Au cours de la Première Guerre mondiale, l’USS Cyclops a été envoyé au Brésil pour alimenter les navires britanniques dans l’Atlantique Sud. De retour de Rio de Janeiro, il a fait une brève escale à l’île de la Barbade, puis partit pour Baltimore, le 4 Mars 1918. Depuis ce temps, personne n’a vu ou entendu quoi que ce soit sur le Cyclope jamais. L’équipage et les 306 passagers ont disparu une fois pour toutes, et aucune trace d’eux ou du navire n’a jamais été trouvé. Il reste la plus grande perte non-combattante  à vie dans l’ histoire navale américaine. Même si les autorités navales américaines ont essayé pendant des années de  donner une explication logique, la disparition reste un mystère absolu avec de nombreuses questions sans réponse .


Emplacement des restes de Christophe Colomb

Ou sont les restes de Christiphe Colomb?
Ou sont les restes de Christiphe Colomb?

Christophe Colomb est probablement le plus célèbre explorateur de tous les temps, et nous savons à peu près tout ce qui concerne sa vie – sauf un mystère: Après sa mort en 1509, ses restes ont continué à voyager, et nous ne savons pas où ils ont fini. Initialement enterré dans la ville espagnole de Vigiadolid, en 1537 ses os ont été transférés à l’île d’Hispaniola dans les Caraïbes, conformément à ses souhaits.Mais quand les Espagnols a perdu la région à la partie  française en 1795, ses restes ont été transférés à Cuba, où ils sont restés jusqu’à la guerre hispano-américaine. Ils ont finalement été renvoyés à Séville, en Espagne, en 1898.

La version officielle de la République dominicaine, cependant, affirme que les restes de Colomb n’ont jamais quitté Hispaniola. En 1877, dans la cathédrale de Saint – Domingue, une boîte a été découverte portant une inscription indiquant que les restes, à l’ intérieur, étaient ceux de « Colon Cristobal glorieux et éminent. »  Une analyse d’ADN menée sur les os de Séville, et à ceux du frère de Columbus Diego (qui est enterré dans la même ville) a montré que les deux échantillons correspondaient parfaitement. Lorsque les chercheurs ont annoncé ces résultats en 2006, la controverse entourant les restes terrestres de Colomb aurait dû en venir à une fin définitive. Toutefois, la République dominicaine conteste ouvertement les résultats de l’analyse de l’ ADN, et pendant des années a exigé une analyse de l’ ADN des os en Hispaniola, en laissant ouverte une fenêtre de doute.


Les secrets du disque de Phaistos

Le fameux disque de Phaistos.
Le fameux disque de Phaistos.

La civilisation minoenne est considéré par la plupart des historiens comme la première civilisation occidentale organisée, et il a été nommé «le premier maillon de la chaîne européenne. » 

Le disque de Phaistos  , qui a été découvert en 1908 par l’ italien archéologue Luigi Pernier dans l’ancienne ville de Phaistos, a donné l’ espoir d’égaliser les moins optimistes parmi nous que ce serait nous aider à comprendre la civilisation minoenne plus en détail.

Mais le disque de Phaistos est une énigme mondiale qui a gardé ses secrets cachés depuis des milliers d’années. De nombreuses suggestions  furent proposées sur  ses moyens d’inscription qui comprennent un hymne, une prière, un théorème géométrique pour le calendrier, et le récit d’une histoire.Cependant, la communauté scientifique mondiale n’a pas été en mesure de confirmer l’ une ou l’autre  de ces hypothèses. Après des décennies de recherche, une équipe diversifiée de scientifiques qui étudient intensivement la langue minoenne et le texte du disque de Phaistos a peut – être venu près de résoudre l’ un des plus grands mystères de l’ archéologie, mais jusqu’à présent , le disque reste absolument un mystère non résolu .


Le Lieu de repos final  de Genghis Khan

Un monument à la mémoire du grand Genghis Khan.
Un monument à la mémoire du grand Genghis Khan.

 

En 1206, Gengis Khan a uni les tribus en guerre de sa région, devenant le chef de tous les Mongols .Il  fonda un empire qui s’étendit  de la Chine à la Hongrie. Mais l’ emplacement de la tombe du célèbre guerrier a été un mystère depuis sa mort en 1227. Selon la légende, un groupe de ses fidèles l’enterra, puis ils  tuèrent tous les témoins. Tous les soldats et les esclaves qui étaient présents à l’enterrement ont été assassinés, et les chevaux piétinaient le site d’enfouissement pour détruire toute trace de celui – ci. Ses fidèles sujets sont même allé dire avoir détourné une rivière  sur sa tombe de sorte qu’il ne pourrait jamais être détecté.

Cependant, le scénario le plus probable est que Khan a été enterré près de sa ville natale dans la province Khentii Aimag de la Mongolie.Au fil des ans, un certain nombre de tentatives pour localiser la tombe ont été interdit par les autorités pour éviter de perturber les habitants ou par manque de respect envers l’histoire de la région, mais en 2004, une équipe d’archéologues a découvert le palais de Genghis Khan. Il est maintenant spéculé que la tombe se trouve à proximité, mais après près de dix années d’exploration et de recherche, rien n’a été trouvé.


Repérer l’étoile de Bethléem

Représentation de l'étoile de Bethléhem.
Représentation de l’étoile de Bethléhem.

 

Pour les chrétiens, l’apparition de l’étoile de Bethléem est un événement basé sur la foi , et aucune autre explication n’est nécessaire.Mais pour les scientifiques et les non-chrétiens, de nombreuses questions demeurent. Pour près de 2000 ans, l’étoile brillante a été un mystère. Était – ce un miracle que la religion chrétienne enseigne, un phénomène naturel, ou peut – être un vaisseau spatial extraterrestre? Saint Jean Chrysostome a même suggéré qu’il n’y avait pas une étoile, mais une force invisible qui a pris cette forme.

Le phénomène a fait l’objet d’intenses études pour les chercheurs, les astronomes, les historiens et les archéologues depuis l’ antiquité. Les savants modernes suggèrent parfois qu’il était un objet volant non identifié parce que, selon l’Écriture, il était visible en permanence jour et nuit et n’a pas suivi un cours de l’ est à l’ ouest comme les autres étoiles font. Certains chercheurs britanniques proposent que l’étoile de Bethléem était une nova brillante, comme celle décrite par les Chinois au printemps de l’an  5 BC. Le grand astronome allemand Johannes Kepler a soutenu qu’elle était la conjonction de deux planètes formant une temporaire « nouvelle étoile » , et Origène de l’ antiquité (185-254 AD) a affirmé qu’elle était une comète brillante, comme l’astronome A. Stentzel en 1913 . Mais aucune explication  scientifique satisfaisante n’a été fournie à ce jour, et l’étoile mystérieuse demeure inexpliquée .


Les Dieux de l’ Olympe seraient des extraterrestres

Vision de l'Olympe.
Vision de l’Olympe.

Est – il possible que des formes de vie intelligentes ont visité Terre il y a des milliers d’années, apportant avec eux la technologie qui a affecté considérablement le cours de l’ histoire humaine et l’ évolution ? Si oui, ce que les gens les considèrent comme des dieux? Selon quelques historiens et scientifiques hérétiques adhérant comme moi à la vision du réalisme fantastique, c’est exactement ce qui est arrivé. « Nous , les humains modernes, selon Hésiode, appartenons à la cinquième faction créée par Zeus, la course de fer, un mélange de bien et le mal,» dit l’ auteur suisse Erich Von Daniken .

Selon son livre Odyssey of the Gods , les anciens dieux grecs étaient des êtres extraterrestres de fait avec une intelligence supérieure qui ont visité la Terre, apportant avec eux leur technologie de pointe. Ils ne sont pas des créatures mythologiques, mais des extraterrestres réels.Bien sûr, aucune de ces théories peut être prouvé historiquement exact, mais comme Von Daniken fait remarquer à ses détracteurs, rien ne peut prouver la divinité de Jésus.


La vérité derrière le chemin de Bimini 

Les dalles de la route de Bimini.
Les dalles de la route de Bimini.

 

En 1968, sous les fonds marins au large de la côte de l’ île de Bimini dans les Bahamas , les plongeurs ont découvert des dizaines d’énormes blocs de calcaire plat formant une parfaitement droite route d’un kilomètre de long – une formation peu susceptible d’être créé naturellement. Beaucoup prétendent que les blocs sont les ruines d’une ancienne civilisation , tandis que d’ autres sont convaincus que cela est un phénomène naturel unique.

Mais aucune de ces explications ne peut représenter une prophétie faite dans les premières décennies du 20e siècle. Un prophète célèbre et guérisseur de l’époque, Edgar Cayce, a fait une prédiction en 1938: « Une partie des ruines du continent perdu d’Atlantis sera découvert dans la mer autour des îles de Bimini … Cela sera fait en 1968 ou 1969. » La prédiction de Cayce était en effet curieusement très  précise.


L’identité de la femme Babushka 

babushka-lady

Dans les films et les photos d’ enregistrement  de l’assassinat de John F. Kennedy ,en 1963, une femme inconnue peut être vu dans la foule , debout près de la limousine de  Kennedy. Elle est vu portant un manteau brun et un foulard sur la tête, ce qui lui a donné le surnom de «Dame Babushka». Dans certains moments du film, cette femme semble tenir une caméra à ses yeux. Après la fusillade, alors que la plupart des gens se sont dispersés, la  Babushka Lady est resté là,continuant l’ enregistrement tranquillement des événements. Peu de temps après, elle a disparu dans la foule en  marchant jusqu’à la rue Elm.

Ce qui rend le cas encore plus bizarre est que , bien que le FBI, à travers la presse, a demandé à cette femme  de venir produire son film, elle n’a jamais paru. En 1970, une femme nommée Beverly Oliver a prétendu être la Babushka Lady, mais son histoire  avait de nombreuses lacunes et d’ inexactitudes, et elle est largement considérée comme une artiste con . Personne ne sait qui la femme avec l’écharpe de babouchka était, ou pourquoi elle n’a jamais livré ce qu’elle avait enregistré avec son appareil photo.

 

Vous avez des mystères non résolus que vous sentez que nous aurions dû mentionner? Faites-nous savoir dans les commentaires ci-dessous.