Vidéo insolite:un objet non-identifié s’écrase au sol en Idaho le 4 septembre 2017

Les équipes de pompiers répondent aux rapports d’un objet inconnu qui s’est  «écrasé» dans la région de Bonners Ferry.Suite … De nombreuses  personnes ici à Sandpoint ont vu et entendu cette chose. Même les gens de Calgary ont remarqué cela!

Rapport sur les témoins oculaires:

« Nous l’avons senti. C’était beaucoup plus intense que le tonnerre, mais pas tout à fait comme un tremblement de terre . Cela a secoué les fenêtres.

 

 

 

 

Publicités

Des squelettes « d’humanoïdes étranges » trouvés en Afrique et en Asie

Des scientifiques disent avoir trouvé un cimetière d’extra-terrestres en Afrique centrale qui date d’au moins 500 ans!

Un cimetière de géant a été retrouvé à Kigali, Rwanda. L’information est rapportée par la Pravda.

Les restes ont été trouvés dans un des 40 cimetières communaux de la région où 200 corps ont été retrouvés. Les chercheurs pensent que ce sont des E.T. et qu’ils devaient probablement vivre dans la région, bien qu’aucune trace n’ait été retrouvée. L’estimation de l’enterrement est d’à peu près 500 ans et les corps sont en parfait état de conservation.
 
Ces corps ne sont pas humains, bien que très proches morphologiquement. Ils sont cependant plus grands (2,20m), avec une tête plus large dépourvue de bouche, de nez ou d’yeux.
 
Les anthropologues supposent que ces  E.T. se sont écrasés sur Terre et ont été décimés par un virus terrien contre lequel ils n’avaient aucune immunité. Cependant, aucune trace d’atterrissage ou de débris ne subsistent… Comme on n’a pas trouvé aucun reste de vaisseau spatial ou de soucoupe volante, on suppose que, parmi ces E.T., il y a eu des survivants qui sont repartis.

En Chine

Il existe d’autres découvertes de ce type faites ailleurs sur Terre, en Chine notamment. En 1937, le Pr Chi Putei a découvert dans les cavernes du mont Bayan-Kara-Ula des squelettes de petits hommes possédant une énorme tête. A proximité, 176 plaques de pierre avec en leur centre un trou, duquel une spirale s’étendait sur tout le périmètre.
 
De plus, les murs de la grotte étaient couverts d’images du soleil levant, de la lune et des étoiles, avec de nombreux points peints ou de petits objets, s’approchant lentement des montagnes et de la surface de la terre.

Les experts pour déchiffrer les anciens caractères écrits ont été perplexes sur la divulgation des spirales secrètes de la grotte Bayan-Kara-Ula pendant deux décennies. Enfin, un professeur de l’Université de Pékin, Zum Umniu, a déchiffré plusieurs inscriptions. Les lettres rainurées racontent qu’il y a environ 12 mille ans, des objets volants se sont écrasés dans ces montagnes. Les archéologues chinois ont trouvé une mention des peuples qui vivaient dans les grottes montagneuses de Bayan-Kara-Ula.

En Turquie

Un cadavre d’un autre «alien» a été trouvé par les spéléologues turcs. Une momie de l’âge glaciaire reposait dans un sarcophage en matériau cristallin. La hauteur de la créature humanoïde ne dépassait pas 1 mètre 20, sa peau était vert clair, et il avait de grandes ailes transparentes sur les côtés.

Selon les chercheurs, malgré son aspect inhabituel, la créature ressemblait plus à une personne plutôt qu’à un animal. Son nez, ses lèvres, ses oreilles, ses mains, ses pieds, ses ongles étaient très semblables à ceux de l’homme. Seulement ses yeux étaient très différents, trois fois plus grands que ceux d’un humain, et incolores, comme des yeux de reptile.

Et en Égypte

Il n’y a pas si longtemps, dans une des anciennes tombes égyptiennes, on a trouvé unemomie d’un homme de 2,5 mètres de haut. Il n’avait ni nez, ni oreilles, et sa bouche était très large et n’avait pas de langue.

Selon l’archéologue Gaston de Villars, l’âge de la momie est d’environ 4 mille ans. Il a été enterré comme un noble égyptien : soigneusement momifié et entouré de serviteurs, de nourriture et d’objets d’art conçus pour l’au-delà. Cependant, certains des objets découverts auprès de lui n’appartenaient ni à la culture égyptienne ni à aucune culture existant sur terre.Par exemple, il y avait un disque métallique rond et poli recouvert de caractères étranges, un costume en métal avec les restes de quelque chose ressemblant à des chaussures en plastique, et de nombreuses tablettes de pierre remplies d’images d’étoiles, de planètes et d’étranges machines. Le sanctuaire où la momie étrange a été trouvée semble également inhabituel. L’enterrement a été fait avec de la matière inconnue dans l’antiquité. La pierre était littéralement sculptée dans la roche de sorte que les murs étaient lisses, comme du marbre poli. Il avait l’air d’avoir été coupé par un laser. Incidemment, la surface de la pierre était apparemment entrée en fusion. Le tombeau était décoré d’une substance ressemblant au plomb. Cependant, la théorie «alien» n’est pas la seule. Selon certains chercheurs, les «géants» et les «nains» pourraient être une simple branche latérale de l’humanité qui a autrefois vécu sur la Terre, mais qui, pour une raison quelconque, s’est éteinte.

Sources :

http://www.disclose.tv/forum/alien-graveyard-allegedly-found-in-rwanda-t129…

http://www.ufocasebook.com/2009d/rwandagraveyard.html

 

flottes de micro-drones, l’armée américaine rentre dans une nouvelle ère. — Investigations UFO et Science

Les drones continuent de devenir plus petits et moins chers, avec des équipements de haute technologie à bord. Le Pentagone travaille maintenant avec sa propre organisation d’innovation de style à Silicon Valley, l’Unité d’innovation de la défense expérimentale, pour construire des flottes de micro-drones- source : minds.com vidéo youtube Source- US army qui couvre les événements et les […]

via flottes de micro-drones, l’armée américaine rentre dans une nouvelle ère. — Investigations UFO et Science

Civilisations disparues en Antartique:un vaisseau extraterrestre découvert en Antarctique grâce à Google Earth

C’est à l’aide de Google Earth qu’un  russe du nom de Valentin Degteryov a fait une découverte incroyable : il aurait trouvé un OVNI vieux de plusieurs millions d’années enfoui en Antarctique. Pour appuyer ses propos, il a décidé d’uploader une vidéo et de partager quelques-unes de ses théories.

Valentin Degteryov, est comme quelques autres ce que l’on appelle un chasseur d’OVNI. Passionné de la vie extra-terrestre, il s’aide de Google Earth dans ses recherches et pense avoir trouvé des traces de la présence d’aliens en Antarctique. Connaissant la suspicion que chacun peut avoir concernant ce sujet, il a décidé de prouver ses dires en vidéo.

Un OVNI en Antarctique : Google Earth montre une forme dépassant de la neige

Il y a quelques mois déjà, des internautes pensaient avoir trouvé une soucoupe volante en Antarctique. Il serait davantage question ici d’une structure étendue sous la surface, et dont un « bout » dépasserait. Pour expliquer le fait que personne n’ait décelé ceci avant lui, Valentin Degteryov évoque la fonte des neiges.

Le potentiel vaisseau, situé à cet endroit, reste difficile à identifier et il pourrait ne s’agir que d’un amas rocheux ou de toute autre structure similaire. Valentin Degteryov n’est bien sûr pas du tout de cet avis et semble au contraire persuadé qu’il s’agit là d’un vaisseau spatial présent depuis des millions d’années, qui s ‘étendrait sur plusieurs centaines de mètres sous la surface…

Pour se défendre face aux sceptiques, le russe a tenu à partager sur Youtube une vidéo « explicative ». Elle est en fait constituée d’une suite de screenshots Google Earth et des coordonnées du site mystérieux censés prouver ses dires, afin que tout le monde puisse aller voir par lui-même de quoi il en retourne. Mais il est peu probable que ces images convaincront les sceptiques.

Dévoilement inattendu:La CIA publie enfin des documents secrets sur les OVNI

La CIA vient de déclassifier et quelques 930.000 documents secrets datant de sa création à aujourd’hui et a rendu le tout accessible avec un moteur de recherche dédié. Parmi ces documents, on trouve des photographies de soucoupes volantes, ou plus précisément d’OVNI, et des détails sur le projet d’expériences psychiques nommés « Stargate » entre autres perles. 

cia-publie-documents-secrets-sur-les-ovni-photos

 

 

En 1995, Bill Clinton signait un document qui allait permettre d’accéder à une montagne d’archives secrètes datant de plus de 25 ans. « Normalement », car la CIA s’est immédiatement exécutée, mais, volontairement, on imagine, avec la pire des volontés du monde : ces archives n’étaient accessibles qu’entre 9h et 16h30 sur 4 ordinateurs d’une salle des archives nationales. Alimentant tout un tas de théories du complot…

Alors en 2014, une association américaine, Muckroach, a trainé l’agence de renseignement américaine en justice pour que celle-ci publie enfin ses « x-files ». L’association a eu le soutien de la NSA et d’un journaliste qui souhaitait lui aussi obtenir une copie de ces documents, Michael Best. Et cette année, victoire : l’agence les a enfin mis en ligne, et on peut librement les consulter avec un moteur de recherche dédié.

cia-photo-ovni-1-340x213

En tout ce sont plus de 12 millions de pages qui sont disponibles. N’espérez cependant pas y trouver de vrais secrets d’Etat : les documents ont été dument relus et expurgés de contenu trop sensible. Alors on y trouve pêle-mêle des observations d’OVNI supposés avec des photos de piètre qualité, des documents au sujet d’un tunnel secret entre Berlin Est et Ouest construit par la CIA durant la guerre, et un mystérieux programme Star Gate entre autres perles.

cia-photo-ovni-2-340x213

 

cia-photo-ovni-3-340x213

 

cia-photo-ovni-4-340x213

 

 

cia-photo-ovni-5-340x213

 

cia-photo-ovni-6-340x213

 

cia-photo-ovni-7-340x213

 

 

 

Ce dernier programme ne révèle pas l’existence d’une vraie porte des étoiles mais plutôt des expériences de télépathie (oui oui!). Evidemment, ce contenu est à prendre avec des pincettes, et il est important de lire les textes des documents pour vraiment comprendre ce dont il est question. On vous a mis pour le plaisir des yeux quelques photos d’OVNI d’un document faisant partie de ces fichiers.

 

Le même document donne à chaque fois des explications rationnelles à ces phénomènes, et montre aussi un étonnant véhicule estampillé US Air Force dont la forme évoque une soucoupe volante ! Pour naviguer dans les méandres de ces fichiers, suivez tout simplement le lien Via en bas de cet article.

 

cia-photo-ovni-8-340x213

 

 

VIA

 

 

Les dossiers de Michel Duchaine:photos d’appareils militaires ultra-secrets

Certains secrets militaires doivent être bien gardés pour la propre sécurité des populations (ou pour garder un contrôle dessus). Les secrets concernant les aéronefs militaires sont d’une importance capitale pour éviter que l’ennemi reprenne à bon compte des connaissances qui lui permettraient de construire ses propres modèles. Dans certains cas, ces prototypes volants peuvent se révéler technologiquement très supérieurs à tout ce qui existait auparavant. Mais heureusement pour nous, il arrive que des secrets militaires soient levés et révélés au grand public. Voici plusieurs aéronefs militaires secrets dont vous ignorez sans doute tout.

 

Beaucoup d’avions militaires volent à des vitesses incroyables. Le Falcon Hypersonic Test Vehicle 2 est l’aéronef militaire américain le plus rapide jamais conçu. Le Falcon reste néanmoins au stade expérimental. Cet aéronef est un avion-fusée sans pilote contrôlé à distance grâce à des instruments de navigation automatisés. Le but d’un tel appareil est de prendre l’air afin d’administrer des attaques explosives sans que les radars ennemis aient le temps de le détecter.
Beaucoup d’avions militaires volent à des vitesses incroyables. Le Falcon Hypersonic Test Vehicle 2 est l’aéronef militaire américain le plus rapide jamais conçu. Le Falcon reste néanmoins au stade expérimental. Cet aéronef est un avion-fusée sans pilote contrôlé à distance grâce à des instruments de navigation automatisés. Le but d’un tel appareil est de prendre l’air afin d’administrer des attaques explosives sans que les radars ennemis aient le temps de le détecter.

 

 

 

Le Northrop XB-35 illustre parfaitement l’idée qu’en essayant de nouvelles choses on peut réaliser des objectifs scientifiques spécifiques. L’idée derrière le bombardier Northrop XB-35 était de créer un avion qui fonctionnerait non pas contre, mais en symbiose avec les facteurs environnementaux et les courants aériens. Dans les années 40, le XB-35 faisait si bien l’affaire qu’on lui donna le nom d’aile volante. La conception de l’avion permettait de réduire la traîne et d’en faire un appareil énergétiquement très efficient, ce qui est un avantage indéniable lors de longues missions. Cependant, des problèmes rencontrés avec les hélices ont finalement mis un terme au projet.
Le Northrop XB-35 illustre parfaitement l’idée qu’en essayant de nouvelles choses on peut réaliser des objectifs scientifiques spécifiques. L’idée derrière le bombardier Northrop XB-35 était de créer un avion qui fonctionnerait non pas contre, mais en symbiose avec les facteurs environnementaux et les courants aériens. Dans les années 40, le XB-35 faisait si bien l’affaire qu’on lui donna le nom d’aile volante. La conception de l’avion permettait de réduire la traîne et d’en faire un appareil énergétiquement très efficient, ce qui est un avantage indéniable lors de longues missions. Cependant, des problèmes rencontrés avec les hélices ont finalement mis un terme au projet.

 

 

Pour ce prototype, l’armée de l’air voulait un appareil capable d’atteindre des vitesses incroyables. Le Boeing X-51 Waverider répond parfaitement à cette attente. L’idée était d’atteindre des vitesses supérieures Mach 6 et les ingénieurs ont réalisé cet objectif avec succès. Son statoréacteur utilisant un combustible hydrocarboné permet au X-51 d’atteindre des vitesses hypersoniques après s’être fait larguer dans l’atmosphère par un B-52.
Pour ce prototype, l’armée de l’air voulait un appareil capable d’atteindre des vitesses incroyables. Le Boeing X-51 Waverider répond parfaitement à cette attente. L’idée était d’atteindre des vitesses supérieures Mach 6 et les ingénieurs ont réalisé cet objectif avec succès. Son statoréacteur utilisant un combustible hydrocarboné permet au X-51 d’atteindre des vitesses hypersoniques après s’être fait larguer dans l’atmosphère par un B-52.

 

Le concept du Boeing X-37B est de créer un appareil volant capable de survivre dans l’espace. Fruit d’une collaboration entre le ministère de la défense américain et la NASA, personne ne sait exactement ce qu’il en est du Boeing X-378. Nous savons simplement qu’il peut rester dans l’espace pendant un mois et qu’il peut ensuite se poser sur la Terre comme un avion ordinaire. La mise en orbite s’effectue à l’aide d’un réacteur de fusée à usage unique.
Le concept du Boeing X-37B est de créer un appareil volant capable de survivre dans l’espace. Fruit d’une collaboration entre le ministère de la défense américain et la NASA, personne ne sait exactement ce qu’il en est du Boeing X-378. Nous savons simplement qu’il peut rester dans l’espace pendant un mois et qu’il peut ensuite se poser sur la Terre comme un avion ordinaire. La mise en orbite s’effectue à l’aide d’un réacteur de fusée à usage unique.

 

Dans les années 90, Lockheed-Martin a sorti un prototype d’avion furtif sans pilote. Le concept du RQ-3 Darkstar est identique à celui des drones d’aujourd’hui. L’idée était d’utiliser le Darkstar pour effectuer des missions de reconnaissance. Certaines rumeurs disent que le projet fut abandonné en 1998, alors que d’autres pensent qu’il a servi à l’invasion de l’Iraq en 2003.
Dans les années 90, Lockheed-Martin a sorti un prototype d’avion furtif sans pilote. Le concept du RQ-3 Darkstar est identique à celui des drones d’aujourd’hui. L’idée était d’utiliser le Darkstar pour effectuer des missions de reconnaissance. Certaines rumeurs disent que le projet fut abandonné en 1998, alors que d’autres pensent qu’il a servi à l’invasion de l’Iraq en 2003.

 

 

Pendant la Deuxième Guerre mondiale, un avion d’aspect inhabituel baptisé Vought V-173 a fait son apparition. En raison de sa forme originale, les gens l’ont surnommé «?Pancake Volant?». Le V-173 possède deux énormes hélices et s’apparentait plus ou moins à une aile ronde. Malgré une manœuvrabilité incroyablement simple, l’armée n’a pas su trouver d’usage légitime pour cet avion.
Pendant la Deuxième Guerre mondiale, un avion d’aspect inhabituel baptisé Vought V-173 a fait son apparition. En raison de sa forme originale, les gens l’ont surnommé «?Pancake Volant?». Le V-173 possède deux énormes hélices et s’apparentait plus ou moins à une aile ronde. Malgré une manœuvrabilité incroyablement simple, l’armée n’a pas su trouver d’usage légitime pour cet avion.

 

Le Sukhoi SU-47 fut le fruit de l’ingénierie russe. Ce prototype d’avion de combat supersonique a vu le jour pendant la guerre froide. Le SU-47 était un avion véloce pouvant atteindre des vitesses supérieures à Mach 1. Son design incomparable avec son aile en flèche inversée lui permettait d’atteindre des vitesses très élevées.
Le Sukhoi SU-47 fut le fruit de l’ingénierie russe. Ce prototype d’avion de combat supersonique a vu le jour pendant la guerre froide. Le SU-47 était un avion véloce pouvant atteindre des vitesses supérieures à Mach 1. Son design incomparable avec son aile en flèche inversée lui permettait d’atteindre des vitesses très élevées.

 

Pour complémenter les manœuvres d’appui aérien et les missions de reconnaissance, quelqu’un a décidé de créer le De Lackner HZ-1. Le pilote contrôlait les déplacements de cette plateforme volante en penchant son corps dans la direction souhaitée. Malgré l’achat de nombreux modèles, l’armée avait fait le choix de ne pas utiliser le De Lackner en raison de divers problèmes comme son pilotage difficile.
Pour complémenter les manœuvres d’appui aérien et les missions de reconnaissance, quelqu’un a décidé de créer le De Lackner HZ-1. Le pilote contrôlait les déplacements de cette plateforme volante en penchant son corps dans la direction souhaitée. Malgré l’achat de nombreux modèles, l’armée avait fait le choix de ne pas utiliser le De Lackner en raison de divers problèmes comme son pilotage difficile.

 

Le Tupolev TU-95LAL était un bombardier conçu par l’Union soviétique en 1961. Le bombardier était propulsé par un réacteur VVRL-100. Le TU-95 était un prototype d’avion destiné à tester la viabilité des avions à propulsion nucléaire. Après une quarantaine de vols d’essai, le projet fut abandonné pour différentes raisons de sécurité.
Le Tupolev TU-95LAL était un bombardier conçu par l’Union soviétique en 1961. Le bombardier était propulsé par un réacteur VVRL-100. Le TU-95 était un prototype d’avion destiné à tester la viabilité des avions à propulsion nucléaire. Après une quarantaine de vols d’essai, le projet fut abandonné pour différentes raisons de sécurité.

 

 

Le Sikorsky UH-60 modifié et transformé en Stealth Black Hawk. Selon la propagande américaine,deux de ces hélicoptères ont été capables de s’infiltrer dans la pseudo cache de Ben Laden sans être détectés par les radars, avec à leur bord 25 U.S. Navy Seals. Les hélicoptères étaient si silencieux que personne ne s’était rendu compte de leur présence avant qu’ils ne soient au-dessus de leurs têtes. Pendant le raid, un des hélicoptères s’est écrasé.Fait à noter:lea totalité des Seals ayant réussi la soi-disante mission,sont tous morts de mort violente rapidement.
Le Sikorsky UH-60 modifié et transformé en Stealth Black Hawk. Selon la propagande américaine,deux de ces hélicoptères ont été capables de s’infiltrer dans la pseudo cache de Ben Laden sans être détectés par les radars, avec à leur bord 25 U.S. Navy Seals. Les hélicoptères étaient si silencieux que personne ne s’était rendu compte de leur présence avant qu’ils ne soient au-dessus de leurs têtes. Pendant le raid, un des hélicoptères s’est écrasé.Fait à noter:lea totalité des Seals ayant réussi la soi-disante mission,sont tous morts de mort violente rapidement.

 

Les avions traditionnels ont besoin d’une piste de décollage et d’une piste d’atterrissage. Dans le monde, certaines pistes sont particulièrement courtes et comportent donc beaucoup de risques. Pour contourner les contraintes liées au besoin de longues pistes d’atterrissage et de décollage, en 1953 la marine américaine décida d’entreprendre la création d’un appareil capable de décoller à la verticale. Ryan Aeronautical créa deux prototypes du X-13 avant que le projet ne soit abandonné.
Les avions traditionnels ont besoin d’une piste de décollage et d’une piste d’atterrissage. Dans le monde, certaines pistes sont particulièrement courtes et comportent donc beaucoup de risques. Pour contourner les contraintes liées au besoin de longues pistes d’atterrissage et de décollage, en 1953 la marine américaine décida d’entreprendre la création d’un appareil capable de décoller à la verticale. Ryan Aeronautical créa deux prototypes du X-13 avant que le projet ne soit abandonné.

 

On ne sait que très peu de choses à propos de l’Aurora. La plupart des informations rassemblées ne sont que spéculations. Dans les années 80, un rapport du budget de la défense fait référence à des dépenses s’élevant à 455 millions de dollars pour la production d’un avion noir. Or, un avion noir a été observé dans le ciel et des bangs supersoniques ont été enregistrés par l’U.S.G.S. (l’institut de recherches géologiques américain) au sud de la Californie, ce qui nous pousse à penser que cet avion a existé ou existe toujours. Deplus,de nombreuses observation d'ovni semble pointer du doigt cet appareil.
On ne sait que très peu de choses à propos de l’Aurora. La plupart des informations rassemblées ne sont que spéculations. Dans les années 80, un rapport du budget de la défense fait référence à des dépenses s’élevant à 455 millions de dollars pour la production d’un avion noir. Or, un avion noir a été observé dans le ciel et des bangs supersoniques ont été enregistrés par l’U.S.G.S. (l’institut de recherches géologiques américain) au sud de la Californie, ce qui nous pousse à penser que cet avion a existé ou existe toujours.
De plus,de nombreuses observation d’ovni semble pointer du doigt cet appareil.

 

L’armée de l’air américaine a disposé dans sa flotte du Lockheed U-2 «?Dragon Lady?» pendant plus de 50 ans. Le U-2 est un appareil-espion possédant un moteur unique et qui se pilote avec une seule personne à son bord. Il est capable de s’élever à plus de 70?000 pieds et peut voler sans encombre dans presque toutes les conditions météorologiques. Pour éviter les accidents de décompression, le pilote devait respirer de l’oxygène pur pendant une heure afin d’éliminer le nitrogène de son corps une heure avant le décollage.
L’armée de l’air américaine a disposé dans sa flotte du Lockheed U-2 «?Dragon Lady?» pendant plus de 50 ans. Le U-2 est un appareil-espion possédant un moteur unique et qui se pilote avec une seule personne à son bord. Il est capable de s’élever à plus de 70,000 pieds et peut voler sans encombre dans presque toutes les conditions météorologiques. Pour éviter les accidents de décompression, le pilote devait respirer de l’oxygène pur pendant une heure afin d’éliminer le nitrogène de son corps une heure avant le décollage.

 

 

Le D-21, conçu par Lockheed, était un drone de reconnaissance impressionnant. Il pouvait s’élever à plus de 90?000 pieds et atteindre Mach 3,5. Les D-21 étaient des appareils à usage unique qui s’autodétruisait une fois leur mission accomplie, et après avoir éjecté la caméra contenant les précieux renseignements collectés. Ils furent en service seulement deux ans, de 1969 à 1971.
Le D-21, conçu par Lockheed, était un drone de reconnaissance impressionnant. Il pouvait s’élever à plus de 90,000 pieds et atteindre Mach 3,5. Les D-21 étaient des appareils à usage unique qui s’autodétruisait une fois leur mission accomplie, et après avoir éjecté la caméra contenant les précieux renseignements collectés. Ils furent en service seulement deux ans, de 1969 à 1971.

 

L’A-12 Oxcart est également un appareil conçu pour des vitesses et altitudes extrêmes. La CIA a eu recours à cet avion pour des missions impliquant Cuba et l’URSS. L’A-12 n’a cependant pas servi longtemps à la CIA, ses missions n’ont duré que de 1963 à 1968. Après son retrait du service, il fut remplacé par un autre appareil.
L’A-12 Oxcart est également un appareil conçu pour des vitesses et altitudes extrêmes. La CIA a eu recours à cet avion pour des missions impliquant Cuba et l’URSS. L’A-12 n’a cependant pas servi longtemps à la CIA, ses missions n’ont duré que de 1963 à 1968. Après son retrait du service, il fut remplacé par un autre appareil.

 

Le F-117 Nighthawk est un avion impressionnant. Il affiche une envergure de 13 m pour 20 m de longueur. Le F-117 est le tout premier avion de combat furtif au monde. Grâce à sa conception et son revêtement, seulement 0,001 m2 (la taille d’un bourdon) de sa surface est détectable par les radars.
Le F-117 Nighthawk est un avion impressionnant. Il affiche une envergure de 13 m pour 20 m de longueur. Le F-117 est le tout premier avion de combat furtif au monde. Grâce à sa conception et son revêtement, seulement 0,001 m2 (la taille d’un bourdon) de sa surface est détectable par les radars.

 

Lorsqu’on parle d’avions impressionnants, on ne peut pas omettre le SR-71 Blackbird. Ce dernier pouvait s’élever à plus de 70?000 pieds et atteindre Mach 3. Sa vitesse incroyable lui permettait d’échapper aux missiles antiaériens. L’armée américaine l’a retiré du service dans les années 90.
Lorsqu’on parle d’avions impressionnants, on ne peut pas omettre le SR-71 Blackbird. Ce dernier pouvait s’élever à plus de 70,000 pieds et atteindre Mach 3. Sa vitesse incroyable lui permettait d’échapper aux missiles antiaériens. L’armée américaine l’a retiré du service dans les années 90.

 

Le RQ-170 Sentinel est un appareil de reconnaissance sans pilote conçu par Lockheed-Martin. Très peu d’informations ont été publiées sur sa conception et ses fonctionnalités. On spécule qu’il est utilisé par l’armée de l’air américaine et la CIA.
Le RQ-170 Sentinel est un appareil de reconnaissance sans pilote conçu par Lockheed-Martin. Très peu d’informations ont été publiées sur sa conception et ses fonctionnalités. On spécule qu’il est utilisé par l’armée de l’air américaine et la CIA.

 

Le Tacit Blue est un appareil particulièrement original. Il a été conçu pour démontrer l’efficacité des technologies furtives de l’époque. Surnommé «?la Baleine?», il n’a jamais été mis en service par l’armée de l’air américaine. Lors de son retrait en 1985, il avait 250 heures de vol à son actif.Il aurait coûter une fotune aux contribuables américains,ce qui explique le secret tenu autour de cet appareil.
Le Tacit Blue est un appareil particulièrement original. Il a été conçu pour démontrer l’efficacité des technologies furtives de l’époque. Surnommé «la Baleine», il n’a jamais été mis en service par l’armée de l’air américaine. Lors de son retrait en 1985, il avait 250 heures de vol à son actif.Il aurait coûté une fortune aux contribuables américains,ce qui explique le secret tenu autour de cet appareil.

 

Le Vril-7 ou RFZ-7 développé par la société du Vril,en Allemagne. La photo que vous voyez aurait été prise en 1939,selon les archives allemandes.Il serait issu de la technologie extraterrestre.
Le Vril-7 ou RFZ-7 développé par la société du Vril,en Allemagne.
La photo que vous voyez aurait été prise en 1939,selon les archives allemandes.Il serait issu de la technologie extraterrestre.

 

L'aile volante Horten fut en développement durant la Deuxième Guerre Mondiale.Les américains s'emparèrent des plans et de plusieurs prototypes durant l'opération Paperclip,en 1945. C'est cet appareil que Kenneth Arnold aurait aperçu en vol et qui fit naître le surnom de "soucoupe volante",en 1947.
L’aile volante Horten fut en développement durant la Deuxième Guerre Mondiale.Les américains s’emparèrent des plans  de plusieurs prototypes durant l’opération Paperclip,en 1945.
C’est cet appareil que Kenneth Arnold aurait aperçu en vol et qui fit naître le surnom de « soucoupe volante »,en 1947.

 

L'Arado 555 était le bombardier le plus secret et possédant la technologie la plus sophisticée de la Deuxième Guerre Mondiale.Les allemands n'ont pas eu le temps de le fabriquer,mais il aurait pu emporter la bombe atomique jusqu'à New York.Cet appareil semble avoir 20 ans d'avance sur son temps,car un ingénieur en a fait un modèle réduit qui fonctionne.
L’Arado 555 était le bombardier le plus secret et possédant la technologie la plus sophistiquée de la Deuxième Guerre Mondiale.Les allemands n’ont pas eu le temps de le fabriquer,mais il aurait pu emporter la bombe atomique jusqu’à New York.Cet appareil semble avoir 20 ans d’avance sur son temps,car un ingénieur en a fait un modèle réduit qui fonctionne.

 

Le TR-3b serait l'un des derniers appareils ultra-secrets sans pilote développé par les américains. L'origine de cette technologie est douteuse et serait extraterrestre. L'appareil utiliserait un "coussin magnétique" pour ses déplacement. Les responsables américains nient totalement l'existence de cet appareil qui aurait été vu dans...la zone 51.
Le TR-3b serait l’un des derniers appareils ultra-secrets sans pilote développé par les américains.
L’origine de cette technologie est douteuse et serait extraterrestre.
L’appareil utiliserait un « coussin magnétique » pour ses déplacement.
Les responsables américains nient totalement l’existence de cet appareil qui aurait été vu dans…la zone 51.