Provenant  d’agences de nouvelles  moyen -orientales, j’ai reçu l’information confirmant que:

La RUSSIE construit une base aérienne en Syrie ,depuis quelques jours afin de pouvoir déployer  des  pilotes de chasse et des troupes dans la bataille contre l’ État islamique (Isis) dans une tentative désespérée pour soutenir le président Bachar al-Assad, qui est apparu souriant et heureux ,aujourd’hui.

Les troupes russes sont vraiment là.

Les troupes russes sont vraiment là.

Vladimir Poutine a ordonné la construction d’un énorme complexe militaire  pouvant acueuillir  1000  personnes  ,au centre du dispositif militaire   syrien assiégé dans un  signe  montrant la participation  croissante de son pays dans la région.

Le président russe a jeté son plein soutien derrière le seul président arabe  et laïque , qui est ul’n de ses principaux alliés, et que George Osborne cette semaine décrit comme le «mal».

Les responsables de la défense des États-Unis ont maintenant révélé que l’armée russe a transporté assez de bâtiments militaires préfabriqués  en Syrie,déchirée par la guerre , pour abriter 1000 soldats.

Les ingénieurs ont également construit une nouvelle tour de contrôle de circulation aérienne à un aérodrome près de la ville portuaire de Lattaquié, fournissant les derniers éléments de preuve que les pilotes russes se préparent à effectuer des sorties dans le pays.

Photos très récentes montrant des soldats russes travaillant avec leurs homologues syriens...à Lataquié.

Photos très récentes montrant des soldats russes travaillant avec leurs homologues syriens…à Lattaquié.

Le mouvement va augmenter le malaise sur les politiques ouvertement déterminées  du président  Poutine et la Russie se met sur une trajectoire de collision avec la Grande-Bretagne et l’ Amérique une fois de plus. ..selon l’officier américain responsable de l’information.

David Cameron et Barack Obama ont tous deux insisté sur le fait que toute résolution de la guerre civile en cours en Syrie aurait finalement pour résultat :la fin du régime d’Assad.

John Kerry, secrétaire d’Etat, a téléphoné à son homologue russe  pour  exprimer ses préoccupations au sujet des derniers développements.

Un porte-parole du département d’Etat américain a déclaré: « Le secrétaire a précisé que si ces rapports étaient exacts, ces actions pourraient aggraver encore le conflit,et  conduire  à une plus grande perte de vies innocentes, augmenter les flux de réfugiés et de la confrontation des risques avec le fonctionnement de la coalition anti-Isil en Syrie. « 

Le président Assad,heureux et détendu,ce matin ,en compagnie de sa charmante épouse.

Le président Assad,heureux et détendu,ce matin ,en compagnie de sa charmante épouse.

Les révélations sont venus après Poutine a encore son admission plus forte que la Russie fournissait déjà un soutien militaire et logistique au régime d’Assad.Il a dit que l’armée de son pays donnait au gouvernement syrien son « aide très grave », mais a nié que que les soldats soient  impliqués sur le terrain. 

Cependant, les vidéos ont émergé qui semblent montrer les troupes russophones et les avions de combat russes pénètrent  au plus profond de la Syrie. 

Photo d'un jet russe déployé en Syrie,ce matin.

Photo d’un jet russe déployé en Syrie,ce matin.

La télévision d’Etat syrienne a aussi montré des images d’une avancée de construction russe véhicule blindé dans le combat.

Une source de la défense des États-Unis a déclaré: « Si ils se déplacent les gens pour aider le gouvernement syrien à combattre leur propre lutte, qui est une chose, mais si ils se déplacent dans les forces terrestres et de larguer des bombes sur des zones peuplées, qui est une question entièrement différente.. « 

Moscou justifie de plus en plus son soutien au peuple syrien, en soulignant les progrès qui Isis a faites en Syrie. 

Les combattants du groupe terroriste État Islamique,financés par  les alliés des  États-Unis,tels Israel,le Qatar,l’Arabie Saoudite et certains pays d’Europe, ont conquis de larges pans du pays et sont l’une des principales raisons pour lesquelles tant de réfugiés fuient désormais à l’Europe.

Les soldats russes bien équipés se déploient rapidement.

Les soldats russes bien équipés se déploient rapidement.

Cependant, l’ingérence russe est susceptible d’être rencontré avec une extrême méfiance par les gouvernements occidentaux après son annexion de la Crimée de l’année dernière. 

Les troupes de Poutine  déjà combattent aux côtés des rebelles séparatistes dans l’est de l’Ukraine, qui ont été blâmés pour une série d’atrocités, y compris la destruction en vol du Malaysian Airlines MH17. ..selon l’OTAN.

Publicités