La Sixième Extinction massive en marche:des bucherons ont abattu le plus vieil arbre au monde en Amazonie

Il a été rapporté  récemment  à mon attention ,par un correspondant brésilien que des bûcherons ont eu tort de détruireu ce que les experts prétendent être le  plus vieil arbre du monde après avoir prétendument  affirmé ne pas avoir  remarqué qu’ils  venaient de pénétrer  profondément dans le territoire des  Matsés (réserve indigène), une zone où l’exploitation forestière est illégale et protégée.

L'Arbre Mère,un arbre sacré,aurait été coupé intentionellement par  des ouvriers d'une entreprise capitaliste brésilienne.
L’Arbre Mère,un arbre sacré,aurait été coupé intentionnellement par des ouvriers d’une entreprise capitaliste brésilienne.

L’arbre Samauma géant  récemment abattu s’est révélé être âgé de plus de 5800 années après  une étude de  ses anneaux concentriques et estimé à près de 40 mètres de hauteur.Il  était une partie importante  de la vie communautaire des tribus indigènes et était le point central du paysage culturel local.Il faut souligner que  d’innombrables générations d’indigènes ont  été des témoins vivants  de la longue durée de l’arbre et l’ont  inclus dans leur propre culture.

Le leader de la tribu locale ,Taahuastep de la tribu Matsés dit:

« Il est l’esprit de la  Mère de la forêt tropicale. Ils ont détruit Aotlcp-Awak, ils ont apporté des ténèbres sur non seulement notre peuple, mais le monde entier. »

Un autre homme de la tribu a dit:

« Depuis des générations, l’arbre mère a  apporté à mon peuple la santé et la bonne fortune. Les racines de l’arbre  Mère sont répartis dans la forêt tropicale et apportent son esprit de vie au monde. »

« Ils ont assassiné l’esprit de  la Mère sciemment, ils ont fait cela pour tuer notre peuple et afin  de prendre les dépouilles de la terre »,a-t-il ajouté, visiblement ébranlé par la destruction de l’arbre Samauma  plusieurs fois millénaire.

Les communautés autochtones ont alarmés les médias et les groupes de conservation locale lorsque Aotlcp-Awak, ou l'arbre Mère dans les dialectes locaux, a été signalé scié par une machinerie lourde.
Les communautés autochtones ont alarmés les médias et les groupes de conservation locale lorsque Aotlcp-Awak, ou l’arbre Mère dans les dialectes locaux, a été signalé scié par une machinerie lourde.

Barbra Silver, une chercheuse locale pour la protection Coalition Rainforest (RPC), de l’ Université de Berkeley en Californie, estime que l’ «incident» était « intentionnel» et dit:

Il y a de grandes portions de cette réserve nationale qui sont riches en pétrole et en gaz naturel. Il y a eu une action engagée par les sociétés d’énergie pour faire pression sur le gouvernement afin  d’exploiter la région depuis des années. Les zones protégées ont été réduites de moitié au cours de la dernière décennie, ce qui est seulement leur dernière tentative pour se débarrasser des populations locales qui se battent pour préserver leur patrimoine culturel et leur mode de vie.

L’exploitation forestière illégale en Amazonie est hors de contrôle  en prenant souvent une forme d’éviction. La gouvernance dans le secteur du bois est faible et ouverte à l’exploitation, ce qui permet des criminels  qui blanchissent du bois illégal comme étant légal avec la documentation officielle. On estime que, dans l’État de  Para ,le plus grand producteur et exportateur de bois au Brésil  a 78% de son exploitation forestière produite, comme étant  illégale.

Il semble que l’exploitation forestière illégale est clairement commise  avec le consentement des autorités locales et le gouvernement corrompu. Si cela n’a pas été le cas, pourquoi les organismes locaux d’application de la loi ne  vont pas poursuivre ces sociétés? Pourquoi ces destructeurs de la nature sont-ils  libres de continuer à faire ce qu’ils font?Telle est la grande question.

Entre 1991 et 2014, la superficie totale de la forêt perdue en Amazonie a plus que triplée, avec la plupart de la forêt perdue devenant des pâturages pour le bétail. Les forêts tropicales sont les plus riches endroits sur terre détenant la majorité de la biodiversité de la planète, encore 100 acres de forêts tropicales sont effacées à chaque minute, estime un récent rapport de 2015 de la  World Resources Institute.

Allons -nous finir par réagir avant de mourir?

Comment se fait-il que les laboratoires privés,à la solde du Nouvel Ordre mondial,reçoivent des millions de dollars en subventions pour faire  ressuciter des animaux disparus,mais que l’on sympathise avec  les destructeurs de la nature actuelle?

Oui,je le sais:le plan illuminati de dépopulation mondiale!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s