L'anomalie de la Baltique

L’anomalie de la Baltique

 

L’anomalie de la  Baltique est l’une des énigmes récentes qui se  pose telle un mur face à la compréhension de nos origines.

Les derniers résultats de tests de laboratoire effectués par Archaeological Science à l’Institut Weizmann, indiquent qu’une pièce qui a été récupéré par les plongeurs du cercle de l’anomalie est faite de limonite et de goethite. Ces échantillons font partie des oxydes / famille des hydroxydes de fer. Les essais ont été effectués par une méthode appelée « spectroscopie infrarouge ».

De l’avis de l’Institut Weizmann est qu’il est étrange de trouver ces matériaux dans une structure de ce genre. L’opinion est que ces matériaux seraient probablement trouvés dans une construction moderne, comme sur une épave dans ce cas,mais pas dans un artéfact aussi ancien.

Publicités