Notes et recherches sur le supervolcan de Yellowstone

Au-début de l'hiver 2012, la webcam face au Mammouth Terrace indique 44 degrés Celsius.
Le 20 octobre  2012, la webcam face au Mammouth Terrace indique 44 degrés Celsius.

Qu’est-ce qu’un super volcan ?
 
Un super- volcan est la force la plus destructrice qui puisse exister , sur cette planète. Seuls quelques-uns existent dans le monde et quand ils éclatent , ils le font avec une force …à des dizaines de milliers de fois supérieure à celle d’autres éruptions. Ils dorment pendant ​​des centaines de milliers d’années comme un vaste réservoir de magma qui  s’accumule à l’intérieur avant que finalement  ils lâchent leur force apocalyptique , capable d’effacer des  continents entiers. Ils menacent la survie de l’humanité …actuelle.

Comparaison entre diverses éruptions volcaniques.Remarquez que le mont St-Helens ressemble à un nain au côté de Yellowstone.
Comparaison entre diverses éruptions volcaniques.Remarquez que le mont St-Helens ressemble à un nain au côté de Yellowstone.

 Qu’est-il arrivé au cours de la dernière éruption d’un super volcan ?
 
La dernière éruption d’un super volcan s’était produite à  Toba , à Sumatra , il y a 75000 années . Il y avait 10.000 fois la force explosive du Mont Saint Helens et a changé pour toujours la vie sur Terre . Des milliers de kilomètres cubes de cendres ont été jetées dans l’atmosphère – , si bien qu’il  a bloqué  la lumière du soleil dans le monde entier , jusqu’à  2,500 miles au loin ,avec plus de 35 centimètres de cendres recouvrant la surface  au sol. Les températures mondiales ont chuté de 21 degrés . La pluie aurait été empoisonné par les gaz qu’il aurait viré au noir et fortement acide . L’homme a été poussé au bord de l’extinction , la population  fut décimée vers le bas jusqu’à ne représenter que  quelques milliers d’individus regroupés sur la côte orientale de l’Afrique . Les trois quarts de toutes les plantes de l’hémisphère nord ont été tuées.
 
Quelles sont les causes  des supervolcans ?
 Les super volcans diffèrent des  volcans normaux  dans de nombreuses façons. Le volcan stéréotypé est un cône imposant , mais les supervolcans se forment dans les dépressions du sol appelées  caldeiras . Quand un volcan entre en éruption normale,la  lave s’accumule graduellement dans la montagne avant de se relâcher . Pour les supervolcans, lorsque le magma se rapproche de la surface, il ne l’atteint pas , à la place il commence à remplir les réservoirs souterrains massifs,formant un immense lac de lave,sous la caldeira. Le magma fait fondre la roche à proximité pour former un magma plus très épais . Le magma est tellement visqueux que les gaz volcaniques qui déclenchent normalement une éruption ne peuvent pas passer , donc une énorme quantité de pression commence à s’accumuler ,en sous-sol. Cela continue pendant des centaines de milliers d’années jusqu’à ce qu’une éruption se produit, qui souffle là une énorme quantité de sol dans les airs, formant une nouvelle caldeira.
 
Où y a-t-il d’autres  supervolcans ?

Ce ne sont pas tous les supervolcans  qui  ont été trouvés , mais l’un des plus importants est dans le parc de Yellowstone , aux Etats-Unis . Les scientifiques à la recherche de la caldeira dans le parc ne  pouvait pas le voir parce que c’était tellement énorme – seulement lorsque les images satellitaires ont été prises à l’échelle de la caldeira,tout est  devenu évident – l’ensemble du parc , à 85 km par 45 km , est un immense réservoir de magma (chiffres de 2011…révisés  depuis à 300 km par 100 km). La paisible période de Yellowstone ( ci-dessous) pourrait bientôt exploser avec des conséquences dévastatrices .

Depuis 680,000 ans ,l'ensemble de la surface de la grande caldeira est en remontée.Depuis quelques années,la pression a considérablement augmentée et l'élévation s'accélère.
Depuis 640,000 ans ,l’ensemble de la surface de la grande caldeira est en remontée.Depuis quelques années,la pression a considérablement augmentée et l’élévation s’accélère.

 
Quand sera la prochaine éruption ?
 
Les scientifiques ont découvert que le sol de Yellowstone  montre  74cm de plus qu’il en était en 1923 – indiquant un gonflement massif sous le parc. Le réservoir se remplit de magma à un rythme alarmant . Le volcan entre en éruption avec un cycle court,telle une  horlogerie de tous les 600000 années . La dernière éruption a eu lieu il ya plus de 640.000 années – nous sommes donc  en retard pour l’anéantissement.
 
Quel serait l’effet d’une éruption ?
 
Immédiatement avant l’éruption , il y aurait de grands tremblements de terre dans la région de Yellowstone . Le terrain se gonflerait  davantage avec plus de surface   impliquée dans la remontée de la  surface  de la grande caldeira de  Yellowstone  . Un tremblement de terre allait enfin briser la couche de roche qui contient le magma  gardé sous pression- et toute la pression que la Terre peut accumuler depuis  les  dernières 640.000 années serait relâché  dans un événement cataclysmique sans précedent ,dans l’histoire de l’humanité .
 
Le magma serait projeté  à plus de 50 kilomètres dans l’atmosphère. Dans un millier de kilomètres, pratiquement toute vie serait tuée  par la chute des cendres , des coulées de lave et la force explosive pure de l’éruption. Les cendres volcaniques  formeraient un  manteau compact  de mort   jusqu’à aussi loin que l’Iowa et le golfe du Mexique . Un millier de kilomètres cubes de lave se déverserait  sur le volcan , assez pour recouvrir l’ensemble des Etats-Unis avec une épaisse couche de 5 pouces . L’explosion aurait une force de plus de  2.500 fois supérieure à celle du mont St. Helens. Ce serait le plus grand bruit entendu par l’homme depuis  75.000 ans, le temps de la dernière éruption d’un  super volcan,celui de Toba . En quelques minutes,après   l’éruption des dizaines de milliers d’êtres humains  seraient morts.

Représentation de l'éruption de Toba.
Représentation de l’éruption de Toba.

Les effets à long terme sont encore plus dévastateurs. Les milliers de kilomètres cubes de cendres qui seraient projetés  dans l’atmosphère pourraient bloquer la lumière du soleil , faisant chuter les températures mondiales . C’est ce qu’on appelle un hiver nucléaire . Comme lors de l’éruption  de Sumatra ,un pourcentage important de la vie des plantes dans le monde serait tué par la cendre et la baisse de température. En outre, la quasi-totalité de la récolte de céréales des grandes plaines disparaîtrait en quelques heures, car elle serait recouverte de cendres . Des effets similaires à travers le monde  provoqueraient  des pénuries alimentaires massives. Si les températures chutent par les 21 degrés qu’ils ont fait après l’éruption Sumatra, le supervolcan de  Yellowstone  avec sa super- éruption  deviendrait vraiment  un événement de niveau d’ extinction massive .

Autre comparaison  entre plusieurs éruptions.
Autre comparaison entre plusieurs éruptions.

 

Autres articles sur le même sujet:

https://michelduchaine.com/2013/11/16/alerte-yellowstone-le-compte-a-rebours-de-lapocalypse-est-enclenche/

 

 

 

 

Publicités

Un commentaire sur “Notes et recherches sur le supervolcan de Yellowstone

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.