La citation du mois sur le Nouvel Ordre Mondial (mai 2013)

J’ai choisi pour vous,afin d’inaugurer cette nouvelle chronique mensuelle,un extrait du livre de Jean Ziegler :

« Les nouveaux maîtres du Monde » qui je l’espère,vous fera réfléchir sur l’avenir de notre Terre et des conséquences à tolérer l’esclavagisme salarié du Nouvel Ordre Mondial.

John Ziegler

« Au coeur du marché globalisé, le prédateur. Banquier, haut responsable de société transnationale, opérateur du commerce mondial. Il accumule l’argent, détruit l’état, dévaste la nature et les êtres humains, et pourrit par la corruption les agents dont il s’assure les services au sein des peuples qu’il domine.

Pour les forts, mais aussi pour les faibles qui rêvent de les rejoindre, le bonheur réside désormais dans la solitaire jouissance d’une richesse gagnée par l’écrasement d’autrui, par la manipulation boursière, par la fusion d’entreprises toujours plus gigantesques et l’accumulation accélérée de plus-values d’origines les plus diverses. Dernière invention en date de la société de la cupidité: breveter le vivant.

La rationalité marchande ravage les consciences, elle aliène l’homme et détourne la multitude d’un destin librement débattu, démocratiquement choisi. La logique de la marchandise étouffe la liberté irréductible, imprévisible, à jamais énigmatique de l’individu. L’être humain est réduit à sa pure fonctionnalité marchande. »

Un grand livre !
Un grand livre !
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.