Les mystérieux canaux souterrains de Nazca

Un système unique pour l’exploitation des sources d’eau souterraine a été développé dans le bassin du Rio Grande de Nasca dans l’époque précolombienne. Cette technique implique l’excavation de tranchées et tunnels horizontaux pour atteindre les aquifères souterrains qui retiennent l’eau en profondeur sous le sol. Encore en usage aujourd’hui par les habitants de la vallée, ces tunnels, puits et tranchées sont connus collectivement comme étant les  puquios.

L'incroyable aqueduc de Cumbermayo ,à Nazca.
L’incroyable aqueduc de Cumbermayo ,à Nazca.

 Les anciens du Pérou construisirent un extraordinaire système d’irrigation qui assurait une mobilité de l’eau  et les technologies la préservant comme les  aqueducs  de  Cumbe Mayo ( c.  1500 BCE) ou de la  Nazca …des aqueducs souterrains appelés  Puquios  (date incertaine de fabrication selon la science officielle), ou sur les jardins en terrasses de la  Huari . Des aqueducs ont également été utilisés par le peuple  Moche .

Une autre technique utilisée pour adapter le terrain escarpé de la Cordillère des Andes à l’agriculture est par le moyen des terrasses. Les peuples  Chavin, Moche, et celui des Incas ont construit des terrasses ou des zones aplaties de terres, sur  les côtés des collines. Les terrasses réduisent l’érosion des sols qui seraient normalement en haut d’une colline escarpée. Ces terrasses sont encore utilisés au Pérou. Les Incas ont également leurs champs irrigués avec un système de réservoirs et des citernes pour recueillir l’eau, qui a été ensuite distribuée par des canaux et des fossés.

La nécessité d’une source supplémentaire d’eau peut être clairement vu dans les statistiques nationales du Pérou concernant les ressources en eau disponibles aujourd’hui. Les observations modernes indiquent que dans les parties médianes des affluents du Rio Grande de Nasca, les rivières transportent de l’eau de surface seulement deux ans sur sept (Schreiber et Lancho 1995: 231) Lorsque l’eau ne s’écoule pas , le volume est bien inférieur à celui des autres systèmes  des vallées plus au nord. Dans le drainage du plateau de Nasca, les affluents du sud de l’Aja, Tierras Blancas, Nasca, Taruga et Las Trancas  reçoivent  le moins d’eau.

« Le fleuve Aja … .a un flux annuel moyen de seulement 30,27 millions de m3 d’eau, par rapport à 198 050 000 m3 d’eau qui se jettent sur le Rio Grande (ONERN 1971). La quantité d’eau n’est tout simplement pas suffisante pour les habitants, passés et présents, en particulier pendant les périodes de sécheresse…donc de là ,l’importance de ces canaux dont la technologie   qui a permis leur existance,à une lointaine période,nous étonne.

Voir notre vidéo sur Rutube …Vous allez visiter  ce site directement: Lien vidéo sur le site

*Photos de la technologie inca:

 

L'aqueduc de Sayamarca  est en  pierres taillées sans joints de ciment  ou mortier.
L’aqueduc de Sayamarca est en pierres taillées sans joints de ciment ou mortier.
Près de Machu Pichu,on peu admirer cette fontaine.
Près de Machu Pichu,on peu admirer cette fontaine.

 

 

 

Aqueduc inca:même sans habitant,l'eau continue de couler depuis plus de 1,000 ans.
Aqueduc inca:même sans habitant,l’eau continue de couler depuis plus de 1,000 ans.

 

aqueduc inca 002
Autre aqueduc inca près de Nazca:les dessins gravés avec un angle de 90 dégrés …nécessiteraient une foreuse à diamant pour effectuer le machinage de précision que l’on peut facilement voir.

 

Photo d'une canalisation en cercle...savamment conçue pour recueillir l'eau.
Photo d’une canalisation en cercle…savamment conçue pour recueillir l’eau.

 

Forteresse de Sacsayhuanam ,Pérou. Les pierres  taillées sont ajustées avec une précision défiant l'imagination. La science actuelle  est embarrassée par son existence qui prouve une civilisation très avancée.
Forteresse de Sacsayhuanam ,Pérou.
Les pierres taillées sont ajustées avec une précision défiant l’imagination.
La science actuelle est embarrassée par son existence qui prouve une civilisation très avancée.

 

 

 

 

Publicités

2 commentaires sur “Les mystérieux canaux souterrains de Nazca

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.