Danger Fukushima: L’équipage de L’USS Ronald Reagan aurait été exposé à des niveaux extrêmement élevés de radioactivité

Uss Reagan

 

 

Un nouveau rapport sur ​​la crise nucléaire qui a commencé à se dérouler à Fukushima, au Japon il y a près de trois ans suggère que les troupes américaines qui ont participé aux efforts de secours en cas de catastrophe ont été exposés à des niveaux sans précédent de rayonnement durant leur  affectation .

Kyle Cleveland, un  professeur en sociologie , à l’Université Temple Japon, plaide en faveur de cet argument dans un article universitaire publié dans le Journal de l’Asie-Pacifique cette semaine intitulée  » Réaliser le potentiel nucléaire Bias: La crise nucléaire de Fukushima et la politique de l’incertitude ».

Selon Cleveland, les transcriptions d’une  conférence téléphonique (en mars 2011)  obtenues par une demande suivant la   Freedom of Information Act , montre que les militaires des États-Unis ,sur le porte-avions USS Ronald Reagan, ont connu des niveaux de radiation 30 fois supérieurs  à la normale pendant les opérations de secours ,d’une durée  d’une semaine seulement.

Pendant que le 13 Mars  2011, pour un appel téléphonique, Cleveland a écrit: »Troy Mueller -,l’administrateur adjoint pour les réacteurs navals au ministère de l’Énergie des États-Unis , a déclaré que le rayonnement est l’équivalent à  « environ 30 fois ce que vous pouvez détecter seulement sur un échantillon d’air normal en mer « .

« Donc, c’est beaucoup plus que ce que nous avions pensé, » Mueller aurait averti autres responsables américains après le prélèvement d’échantillons sur l’USS Reagan. « Nous ne pensions pas que nous aurions détecter quoi que ce soit à 100 miles. »

Après  que Mueller a fait cette remarque, selon la transcription de Cleveland,le  secrétaire adjoint   de l’Énergie Daniel Poneman lui a demandé si ces niveaux étaient «significativement plus élevé que ce que vous attendiez. » Il a répondu oui.

Lorsque Poneman a demandé plus tard à Mueller, « comment les niveaux détectés comparer avec ce qui est permis, » Mueller a dit que ceux  qui se sont rapproché de   la scène pourraient avoir  subi des dommages irréversibles ,du au  rayonnement, en quelques heures.

« S’il s’agissait d’un membre du grand public, ainsi, il faudrait environ 10 heures pour atteindre une dose  limite, « a-t-il dit. À ce moment, Mueller a ajouté, « c’est une question de dose à la thyroïde. »

Si les gens sont exposés à des niveaux au-delà du seuil d’action de protection ,selon l’orientation publié par le ministère de l’énergie( que Cleveland a reconnu dans son rapport), le rayonnement aurait ravagé leurs glandes thyroïdes.

Lorsqu’ approché pour commentaire par les journalistes sur le site NextGov, cependant, le porte-parole de la marine,le  Lt. Cmdr. Sarah Flaherty,a déclaré dans un courriel que les membres d’équipage à bord de l’USS Reagan n’ont jamais été mis en  danger d’une telle exposition.

« Parmi les gens du personnel potentiellement contaminés,plusieurs  ont été examinés avec des instruments sensibles et, le cas échéant, décontaminés. Les faibles niveaux de radioactivité de la centrale de Fukushima nucléaire identifié sur des navires de l’US Navy, leurs  avions, et leur personnel étaient facilement acceptable  dans la capacité opérationnelle  de la force  navale  à un recours « , a déclaré M. Flaherty

Dans un dernier rapport,que  Bob Brewin de NextGov a  écrit, et qui intervient quelques jours seulement après les avocats représentant 79  membres  de l’équipage de l’USS Ronald Reagan  a déposé une plainte , en Californie contre Tokyo Electric Power Co., ou TEPCO., qui a été accusé de négligence en ce qui concerne à maintenir la sécurité sur les installations   nucléaires de Fukushima , avant le Mars 2011,lors du tremblement de terre et du  tsunami qui a commencé peu après. Les procureurs pour les militaires demandent ,à  TEPCO, 1 milliard de dollars en dommages-intérêts, et dire que l’enfant mineur né de l’un des membres de l’équipage depuis l’incident a hérité d’une maladie génétique rare  provenant probablement  d’une forte  exposition à des radiations.

Les  avocats  à la Cour dans ce dossier, disent que « jusqu’à 70.000 citoyens américains [ont été] potentiellement affectées par le rayonnement, » et pourraient être en mesure de se joindre à leur poursuite.

Source: RT

 

Publicités

Un commentaire sur “Danger Fukushima: L’équipage de L’USS Ronald Reagan aurait été exposé à des niveaux extrêmement élevés de radioactivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.