Les ennemis du peuple des Humains de la Terre : les sionistes entre eux

Shimon Peres et Thomas Mulcair se rencontraient le  10 mai 2012 à Shimon Peres s'est exprimé devant les membres de la synagogue Shaar Hashomayim de Westmount ...uniquement en anglais.
Shimon Peres et Thomas Mulcair se rencontraient le 10 mai 2012 . Shimon Peres s’est exprimé devant les membres de la synagogue Shaar Hashomayim de Westmount …uniquement en anglais.

Le cas « Thomas Mulcair » …ou le sionisme sympathique allié à la gauche canadienne

Notre photo : Shimon Peres  discutant avec Thomas Mulcair,le chef du Nouveau Parti Démocratique  (gauche fédéraliste) du Canadadevant les membres de la synagogue Shaar Hashomayim, de Westmount …avez-vous l’impression d’être au Québec?

« Ce n’est pas en marginalisant ses femmes que l’Égypte réglera ses problèmes, qui sont beaucoup plus économiques que politiques. » 

C’est l’avertissement qu’a lancé ,le 10 mai 2011, le président sioniste  israélien, Shimon Peres, aux Frères musulmans à moins de deux semaines du scrutin présidentiel dans le pays des pharaons. 

Cette journée-là, le Prix Nobel de la paix ne s’adressait pourtant pas à une foule d’électeurs égyptiens, mais plutôà quelques centaines de membres de la communauté juive montréalaise, assemblés à la synagogue Shaar Hashomayim de Westmount pour l’entendre.

«Si les femmes souffrent de discrimination, les premières victimes seront les enfants», a dit le politicien  sioniste  en évoquant à mots couverts la place grandissante des partis islamistes radicaux dans l’Égypte post-Moubarak. 

«Le problème de la région est bien plus la pauvreté que la politique», a-t-il ajouté en notant que, pour le moment, il voit bien peu de leaders proposer des solutions concrètes aux problèmes soulevés par la jeunesse lors des manifestations du Printemps arabe. 

*Le pire,c’est qu’avec le recul du temps,l’histoire semble lui donner raison…,mais heureusement les égyptiens peuvent maintenant compter sur le général Al – Sissy qui semble intègre.

Les manchettes du jour n’ont cependant pas été le seul sujet du discours de M. Peres ,cette journée-là. L’ancien bras droit de David Ben Gourion s’est replongé dans le passé pour parler de la fondation de l’État hébreu. Au détour, il n’a pas manqué une occasion pour faire rire l’auditoire auquel il s’est adressé presque exclusivement en anglais. 

Il a rappelé qu’il y a 64 ans, les sionistes n’ont pas choisi Israël pour son paysage. «Il y a des roches dans le nord du pays et un désert dans le Sud. Il y a deux lacs, dont un est mort», a-t-il lancé, en référence à la mer Morte.

Un important dispositif de sécurité a été mis en place pour la visite de l’homme d’État à Montréal, son dernier engagement avant son retour en Israël. Selon une source du consulat sioniste d’Israël, Shimon Peres,alors  âgé de 88 ans, a annulé une rencontre prévue avec le premier ministre du Québec du moment ,l’unique  Jean Charest.

Quant on rencontre son lieutenant sioniste au Canada (Thomas Mulcair),et qui plus est…élu au Québec,pourquoi perdre son temps avec un premier ministre connu comme étant corrompu ,au Québec.Il savait bien qu’il n’y avait pas d’avenir là-dedans ,puisque le Mossad ,comme on le sait ,est bien renseigné avec ses agents doubles ,au Québec.

Thomas Mulcair et Amir Khadir marchant ensemble lors d'un défilé de la "Fierté Gaie" à Montréal. Deux grands alliés...les amis de mes amis sont mes amis!
Thomas Mulcair et Amir Khadir marchant ensemble lors d’un défilé de la « Fierté Gaie » à Montréal.
Deux grands alliés…les amis de mes amis sont mes amis!

………………………………………………………………………………

Lors de la campagne électorale  fédérale de 2011

«Québec Solidaire n’a pas l’habitude d’intervenir sur la scène fédérale, a indiqué au Devoir Françoise David, une des deux porte-paroles du parti de gauche. Mais si nous le faisons aujourd’hui, c’est parce que nous sommes très inquiets. Désormais, il ne se passe plus une semaine sans que Stephen Harper ne vienne déstructurer l’État, les institutions démocratiques, la recherche scientifique, les réseaux de solidarité… Nous sommes devant un travail réfléchi et articulé de démantèlement de la démocratie et il faut s’y opposer».

Phrases placées sur la page Facebook d’Amir Khadir,en 2011 .

Michel Duchaine

Chercheur et Diseur de Vérité

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.