Dicton Benoit XVI

Le pape Léon X déclara,un jour: « JESUS EST UNE GROSSE FABLE ».
« On sait de temps immémorial combien cette fable de Jésus-Christ a été profitable à nous et à nos proches. Le Pape Paul IIl déclara: » »JÉSUS N’A JAMAIS EXISTE, C’EST  UN  PERSONNAGE INVENTE. »
« N’ayant pu découvrir aucune preuve de la réalité historique de l’existence ou encore de Jésus-Christ la légende chrétienne, j’étais dans l’obligation comme les Égyptiens de conclure à un dieu solaire mythique de plus comme les anciens. »Le Pape Benoit XVI déclare « JÉSUS EST UN PERSONNAGE FICTIF »
« Comme résultat naturel de ces tentatives, il ressort l’impression que nous savons très peu de choses fiables sur Jésus et que c’est la foi en sa divinité qui a façonné son image après coup.
Est-ce le Jésus de l’histoire qui a donné naissance au Christ de la foi – c’est bien entendu la position classique de l’Eglise catholique (et des autres églises chrétiennes) – ou bien est-ce que le Christ de la foi qui a fait apparaître un Jésus historique ? »

«En conséquence, la Résurrection ne peut pas être un événement historique dans le même sens que la Crucifixion. Elle n’est décrite en tant que telle par aucun récit, et sa réalisation n’est pas déterminée autrement que par l’expression de type eschatologique de :  » le troisième jour ».»

Joseph Ratzinger alias pape Benoit XVI « Jésus de Nazareth », Les principes de la théologie catholique – Esquisse et matériaux, Téqui 1985, p.208

Advertisements