Marks and Spencer …un jour à Londonistan

Un jour, à Londonistan

Marks and Spencer  Une grande tradition britannique ...qui va mourir!
Marks and Spencer
Une grande tradition britannique …qui va mourir!

Vous avez entendu parler du dernier accommodement déraisonnable qui a été accordé à Londres?
Attachez votre tuque avec de la broche, car ça défrise.
Une employée musulmane qui travaillait à la caisse d’une succursale de la célèbre chaîne Marks and Spencer a refusé de vendre de l’alcool à un client, car c’était contre sa religion.
La femme voilée a demandé au client en question d’aller faire la queue à une autre caisse…
Et attendez, ce n’est pas tout: les patrons de la chaîne ont soutenu l’employée en question, en disant que leurs règlements internes permettaient effectivement à leurs
employés musulmans de ne pas vendre de l’alcool ou du porc s’ils ne le voulaient pas!

TROP « BRITISH »
C’est quoi, la suite?
Les caissières voilées vont refuser de servir les hommes? Elles vont demander que les bouteilles d’alcool et les jambons soient retirés des étalages? Elles vont exiger que toute la bouffe vendue chez Marks and Spencer soit halai?
On ne pourra plus vendre d’albums punks chez certains disquaires sous prétexte qu’ils choquent trop les clients musulmans? On va censurer les affiches de films?
Coudonc, ça va finir où, ces niaiseries-là?
La chaîne Marks and Spencer (fondée en 1894) est une institution britannique. Avant, si vous vouliez savoir ce que ça signifiait être anglais, vous n’aviez qu’à entrer dans une boutique Marks and Spencer pour le savoir.
On y vendait du plum-pudding, du thé Earl Grey, de la marmelade, des scones… Un véritable musée de la culture britannique. Or, aujourd’hui, sous prétexte que la démographie du pays a changé, on a réécrit les règlements internes de l’entreprise pour accommoder les employés musulmans!
Pensez-vous qu’on ferait ça en Arabie Saoudite ou au Qatar?

NE TOUCHEZ PAS A LEUR CULTURE!
Quand nos amis de la gogauche multiculturelle vont en voyage dans un pays «exotique», ils poussent des cris d’horreur chaque fois qu’ils voient un Macdo. Pour eux, c’est un scandale, un crime, un viol!

Il ne faut pas toucher à la culture originelle de ces pays, on doit la laisser intacte, «pure».
Mais en Occident, par contre, c’est immoral de vouloir préserver ou protéger la culture traditionnelle des pays, au contraire: plus on la dilue, plus elle s’efface, mieux c’est!
Désolé, mais chez Marks and Spencer, on vend de l’alcool depuis 120 ans! Tu n’es pas content? ça ne fait pas ton affaire? N’envoie pas ton C.V. dans ces magasins et va travailler ailleurs.
Travailler chez Marks and Spencer n’est pas un droit fondamental. Tout comme travailler dans la fonction publique.

RENDRE DES COMPTES
Nos enfants sont plus jeunes que nous. Quand ils auront  notre  âge, l’Angleterre ne ressemblera plus à l’Angleterre.
Un jour, les gens qui ferment actuellement les yeux sur les conséquences de la montée de l’islamisme devront rendre des comptes à la population.
Ils devront nous expliquer pourquoi ils ont délibérément détourné leur regard.
Pourquoi ils ont dénoncé haut et fort le puritanisme catholique ou protestant, mais jamais critiqué le fondamentalisme musulman.
Et pourquoi ils ont refusé d’ériger des digues afin d’empêcher la religion de sortir de son lit et d’envahir l’espace public.

Sources : Francophonie Québec ,Journal de Montréal

Publicités

Un commentaire sur “Marks and Spencer …un jour à Londonistan

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.