Le mystère des trovants, les « pierres vivantes » de Roumanie

Dans le sud et le centre de la Roumanie loin des villes, on trouve des pierres bien surprenantes.

Les autochtones les appelles les trovants. Ces pierres sont capables non seulement de grossir mais aussi de se multiplier !

Dans le département de Valcea il y a 2 endroits ou on trouve ce type de pierres, mais le plus connu est le Musée en plein air de Costesti. Cette commune se trouve a environs 40 Km de Rm. Valcea (la capitale du département), sur la route vers Tg. Jiu. Le lieu a été déclaré réserve naturelle depuis 2005.

trovant1

 

 

 

trovant2

 

 

trovant3

 

 

Il est impossible de les conserver fendues en morceaux. Elles peuvent êtres sectionnée mais finissent toujours par s’arrondir. Dans ces régions, il y a certes beaucoup de différentes pierres qui sont également très grosses et se distinguent en apparence peu de ces pierres mystérieuses sauf que celles ci ont une particularité : lorsqu’il pleut elles se mettent à grossir comme si elles étaient vivantes !

Un trovant de quelques grammes peut devenir gigantesque et atteindre près d’une tonne ! Ce sont les pierres jeunes qui grandissent le plus vite et avec l’age cette particularité tend à s’atténuer.

 

trovant4

 

 

Lorsqu’on les sectionnent on peut voir apparaitre comme sur un tronc d’arbre les cercles concentriques semblant indiquer leur âge.

 

trovant5

 

Ce qui est étrange, c’est que 30 ou 40 minutes après une pluie, le sable humide commence à présenter de nouveaux petits éléments en formation, semblables aux pierres environnantes, phénomène qui fait penser à une « multiplication » ou à une « croissance ».

à la surface de ces pierres apparaissent des petites boursouflures qui se cassent et tombant à terre se multiplient.

 

trovant6

 

Les trovants sont assurément une des plus grandes curiosités pour les touristes visitant la Roumanie.

Quoiqu’il en soit le mystère demeure intacte, on dit, par exemple que les trovants représentent une forme intermédiaire entre le minéral et le végétal.

Source : http://www.fresher.ru/2012/05/15/zhivye-kamni/

http://geocer.wordpress.com/2010/07/13/les-trovants-des-pierres-etranges/

http://voyages.ideoz.fr/carpates-ouest-pays-moti-monts-apuseni-roumanie-tourisme-nature/

 

 

 

 

 

 

Publicités

Un commentaire sur “Le mystère des trovants, les « pierres vivantes » de Roumanie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.