Tunisie-Société : Un homme tente de s’immoler par le feu devant l’Assemblée

Une tentative d'immolation
Une tentative d’immolation

Un homme, la quarantaine, a tenté, lundi ,9 décembre 2013, de s’immoler par le feu devant le siège de l’Assemblée nationale ,à Tunis (Tunisie), mais des agents de l’ordre sont intervenus à temps, en lui retirant le briquet dont il allait se servir pour déclencher le feu.

L’homme, visiblement au bord du rouleau et totalement désespéré, a déclaré être dans le besoin financier et se plaint de la cherté de la vie et de la pauvreté.

«Pourquoi certains déboursent 1.000 dinars alors que d’autres peinent à avoir 200 millimes. Tout ce que je veux, c’est travailler. Je ne demande rien de plus. Si c’est trop, tirez moi dessus, et qu’on en finisse», a-t-il lancé aux policiers venus l’empêcher de commettre l’irréparable.

Tout en parlant, l’homme, rapprochait de son corps un briquet, alors que les policiers tentaient de le raisonner, lui conseillant de ne pas mettre sa vie en danger et de penser au mal qu’il ferait ainsi à sa mère.

Un policier a profité d’un moment d’hésitation pour lui arracher le briquet. Et le raisonner.

Depuis l’auto-immolation par Mohamed Bouazizi, le 17 décembre 2010, à Sidi Bouzid (centre), qui a déclenché une révolte populaire et accéléré la chute du dictateur Ben Ali, la Tunisie a compté plus de 160 cas de suicide par le feu.

Ce geste de désarroi touche particulièrement les chômeurs et les déshérités, de toutes tranches d’âge.

La révolution n’a pas apporté aux Tunisiens la prospérité qu’ils espéraient. Au contraire, ils se sont trouvés face à des difficultés aggravées: pauvreté, chômage, cherté de la vie, violence, insécurité, menace terroriste et, pour ne rien gâcher, un gouvernement totalement incompétent et une absence totale de perspective…avec en prime la Charia et un retour dans le passé .

Source: Kapitalis

 

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.