Civilisations extraterrestres:L’étoile à la « mégastructure Alien » refait des siennes, le mystère s’obscurcit

L’étoile KIC 8462852 que certains scientifiques soupçonne d’abriter une « mégastructure Alien » sorte de sphère de Dyson entre autres théories vient à nouveau de faire parler d’elle. Tabetha Boyajian, à l’origine de la découverte de l’étoile, rapporte en effet une nouvelle baisse soudaine de la luminosité de l’étoile. De quoi encore brouiller les pistes sur les raisons du comportement étrange de cet astre, et obscurcir encore le mystère. 

 

On vous en parle régulièrement : KIC 8462852 est une étoile située à 1500 années-lumières de nous. Et si elle fascine autant, c’est qu’elle a une particularité étrange : sa luminosité diminue à travers le temps et par à-coups. Comme si quelque-chose était en train d’être construit autour d’elle, dans le style des sphères de Dyson, une mégastructure censée permettre à des civilisations avancées de capturer toute l’énergie d’une étoile.

L’étoile à la « mégastructure Alien » baisse encore en luminosité, la raison est un vrai mystère

En tout cas, c’est l’une des théories en l’absence d’une explication vraiment satisfaisante. Car jusqu’ici plusieurs hypothèses ont été testées, sans que les astronomes ne puissent se mettre à 100% d’accord. La dernière théorie en date était par exemple que l’étoile était en plein festin galactique. Mais un nouveau plongeon de sa luminosité de plus de 2% vient d’être détecté, comme l’annonce Tabetha Boyajian, première à avoir découvert cette étrange étoile.

Selon elle, cette nouvelle baisse soudaine augure un cycle d’observation passionnant au cours duquel il sera peut-être possible de comprendre enfin ce qui se passe, et éventuellement de confirmer ou d’infirmer la théorie selon laquelle une structure d’origine artificielle en construction obscurcit progressivement la luminosité qui nous parvient. Evidemment, comme on vous le disait plus haut cette théorie cohabite celles d’une origine naturelle du phénomène.

 

Mais les données en provenance de l’étoile sont si étrange, que ces deux approches radicalement opposées cohabitent. C’est en tout cas la première baisse claire de luminosité enregistrée depuis sa détection en 2015. De fait, il faudra encore attendre la mise en service de télescopes spatiaux plus puissant que Hubble, dont le James Webb télescope pour voir enfin ce qui se passe et lever enfin le voile sur la fameuse étoile de Tabby.

L’étoile la plus mystérieuse de la Voie Lactée est à nouveau dans l’actualité.

Les astronomes émettent les alarmes vendredi alors que les observations du télescope détectent des modèles de lumière inhabituels provenant d’une étoile éloignée située à environ 1 300 années-lumière de la Terre dans la constellation de Cygnus, dans les bords extérieurs de la galaxie. La gradation et le scintillement mystérieux de l’étoile, découverts pour la première fois en 2011, signifient quequelque chose passe devant lui. Cela a perplexe les astronomes depuis, mais c’est la première fois qu’ils l’ont vu s’obscurcir en temps réel, en présentant une occasion extraordinaire d’observer tout ce qui bloque la lumière de l’étoile.

 

 

 

Publicités

Un commentaire sur “Civilisations extraterrestres:L’étoile à la « mégastructure Alien » refait des siennes, le mystère s’obscurcit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s