Manifeste pour un Front national du Québec

Fn logo

                                     MANIFESTE POUR UN FRONT NATIONAL DU QUÉBEC

« L’ennemi numéro 1 de tout État est l’homme qui est capable de penser par lui-même sans considération de la pensée unique. Presque inévitablement il parviendra alors à la conclusion que l’État sous lequel il vit est malhonnête, insensé et insupportable, ainsi, si cet homme est idéaliste il voudra le changer. S’il ne l’est pas, il témoignera suffisamment de sa découverte pour générer la révolte des idéalistes contre l’État. »

(Henry Louis Mencken,Journaliste, écrivain et libre penseur, l’un des écrivains américains les plus influents du 20e siècle (1880-1956))

« L’union de l’action des libres-penseurs prendra un jour le nom de révolution mondiale! »
(Michel Duchaine,chercheur et Diseur de Vérités)

…………………………………………………………………………………………….

Il est évident que nous commençons à nous heurter aux limites écologiques de l’activité économique:tous ceux et celles qui écoutent les nouvelles météologiques internationales le savent.

Un système économique libéral, dont le but est la recherche du profit à court-terme pour des intérêts particuliers, ne peut prendre en compte les coûts à long-terme tels que la dégradation de l’environnement.

Les modèles économiques actuels sont également inaptes à estimer à sa juste valeur la « production » de la nature, indispensable à notre survie: production d’oxygène, fixation du gaz carbonique par les forêts et les océans, régulation de la température, protection contre les rayonnements solaires, recyclage chimique, répartition des pluies, production d’eau potable, production d’aliments, etc.

Si nos modèles économiques intégraient le coût réel de la destruction de la nature, de la pollution, des modifications climatiques, cela changerait radicalement notre estimation de ce qui est « rentable » et de ce qui ne l’est pas.

 La production de la nature a été évaluée à 55,000 milliards de dollars par an par un groupe de scientifiques de l' »Institute for Ecological Economics » de l’Université du Maryland ,en 1997.Nous sommes maintenant en 2013,et ,il est certain que les coûts (et la valeur de l’évaluation de la nature) ont considérablement augmentés depuis peu de temps,étant donné le nombre  d’événements climatiques extrêmes, en augmentation exponentielle.

Si nous continuons dans cette logique,suite au désastre récent de Lac-Mégantic,nous pouvons être certains que la compagnie MMA (Montreal Maine and Atlantic), responsable de sa négligence et rompue à ne pas entretenir ses rails et ses  trains,va préférer  mettre la clé dans la porte et fermer les livres plutôt que de payer pour les dommages  causés à l’environnement et ceux causés à la population humaine (morts,blessures physiques et psychologiques,pertes financières des commerces,etc).Cette compagnie va s’organiser ,comme beaucoup d’autres avant  elle,pour faire une « faillite rentable » ,laissant le peuple du Québec avec  des factures à rembourser ,des morts à enterrer,des illusions à faire disparaître et des blessures morales à cicatriser.

Les récentes  inondations vécues récemment partout dans le monde,dont particulièrement en Amérique du Nord et en Europe,les multiples tremblements de terre enregistrés un peu partout sur Terre ,le déplacement accéléré du Pôle Nord magnétique de plus de 130 kilomètres en quelques années,laissent penser que nous n’en sommes qu’au-début « de la fin de l’humanité » si nous ne prenons pas  garde aux avertissements que nous envoie la Nature.

Les immenses feux de forêts qui ont dévasté le Nord du Québec sont aussi liés à cette dégradation de la vie ,sur Terre,dont la preuve est faite sur la responsabilité de la croissance démographique et économique « capitaliste » imposée aux Humains de la Terre.Il  est maintenant trop tard pour revenir rapidement en arrière et contrôler le réchauffement global efficacement,car il faudra  fort probablement plusieurs siècles d’efforts constants et de discipline ardue pour pouvoir théoriquement prendre le contrôle de notre climat planétaire.

Les gens qui actuellement ne s’intéressent pas aux nouvelles dans le monde,ne peuvent pas faire de liens entre les épisodes climatiques extrêmes qui sont de plus en plus fréquents,avec l’activité économique actuelle.Les travailleurs et les travailleuses du Québec surtaxés par des heures de travail abrutissantes  et un rythme de vie stressant,ne peuvent pas toujours prendre le temps de réfléchir  à la condition d’esclaves  et de victimes dans laquelle ils et elles vivent.

Le monde du travail a ceci de particulier : il isole les gens dans une bulle afin d’en extraire le moindre profit,jusqu’à la dernière goutte,la dernière sueur de votre vie.Par la suite,à votre retraite,le « système » s’organise pour vous recycler en vous parquant  quelque part afin de siphonner vos économies,s’il vous en reste.Les « pseudo développeurs néolibéraux » attachés au credo de la croissance économique  illimitée jusqu’à la fin des temps,n’ont rien à faire avec des travailleurs,des étudiants ,des chômeurs et des retraités qui réfléchissent ,se réveillent et qui finalement se rebelleront contre le Divin Système Capitaliste.

Ce système a tout prévu jusqu’à présent,dans les moindres détails.Je dirais que même le désastre de Lac-Mégantic a été prévu afin de nous faire avaler l’idée d’un oléoduc pour transporter « sécuritairement »  le pétrole Béni dont notre société a été docilement baigné dans la dépendance.Depuis un siècle,les villes,les villages et tout le développement économique a été bâti autour de la voiture mue à l’énergie fossile (c’est-à-dire:le pétrole).

Pourquoi donc le système capitaliste aurait-il délibérément produit un pareil désastre?…,me demanderez-vous!La réponse est simple:en négligeant l’entretient et la sécurité  afin d’aller chercher un maximum rapide de profits,on  crée les conditions préalables d’un accident majeur prévisible qui permettra de faire fermer cette compagnie ferroviaire et de  promouvoir un « magnifique oléoduc » que vos taxes paieront.

En même temps,cela arrange tout le monde,en particulier la famille Desmarais (Total ,les sables bitumineux,Power Corporation) de Sagard,la Caisse de Dépôt et de Placement du Québec ($7,7 millions d’action dans MMA,développement de l’oléoduc) et les entreprises de construction du Québec ,les fonds de solidarité syndicaux…et j’en passe. N’oubliez jamais que quand une ville est détruite,on est souvent  obligé de la rebâtir…avec profits.Souvenons-nous de l’Allemagne et du Japon d’après-guerre et surtout de New York  qui était en faillite,au-début des années soixante-dix.

Tous les acteurs de « la scène de crime » de Lac-Mégantic jouent très bien leur rôle respectif en parlant,devant les médias vendus au système,  de repartir  l’économie de la ville…au plus vite!Le capitalisme d’état n’aime pas les temps morts,aussi il faut oublier  au plus vite le malheur des nombreuses victimes survivantes.Tout comme le 11 septembre 2001,les pompiers ,les policiers et les autorités politiques vont être mises à l’avant-plan afin de créer de nouveaux héros dans le but  de prolonger  la vision  de la vie sociale du système,mais surtout des affaires.

Les morts ,on peut vivre avec eux,mais pas la mort des affaires!Le Nouvel Ordre Mondial a besoin de sentir que le néolibéralisme va se perpétuer et se prolonger dans le temps.

Avez-vous remarqué qu’un nouveau déraillement de train est survenu hier ,le 24 juillet 2013 ,en France? Avez-vous remarqué qu’à chaque fois qu’il y a une tuerie aux États-Unis,il y a toujours   un effet d’entrainement ailleurs,comme si une « mode » venait de naître!

La Vérité finira peut-être par voir le jour,mais ce ne sont pas les politiciens actuels qui siègent à l’Assemblée Nationale du Québec qui vont nous la dire.Ils profitent et vivent du système  politique corrompu et en décadence qui va leur fournir leur retraite…pourquoi chercher alors  à changer un système qui les  favorise tous?À la prochaine élection,ils vont tous nous mentir en criant qu’ils peuvent prolonger la vie de l’État-Providence en garantissant la Sainte Croissance Économique avec la sécurité dans les transports de matières dangereuses,…comme le pétrole,par exemple!

La Vérité,je vais vous la dire en deux mots: le monde change de plus en plus vite et les vrais « Maîtres du Monde » ont déjà pris des décisions sur le sort de  la moitié de l’humanité.Ils contrôlent  l’Assemblée Nationale du Québec,en utilisant le crime organisé comme intermédiaire.

Donc,peu importe pour quel parti politique vous voterez,à la prochaine élection,vous ne changerez rien du tout,mais le système colonialiste,toujours en vigueur au Québec,ne veut pas que vous le sachiez.Vous avez peut-être le droit d’y penser un peu,mais pas celui de dire qu’il faut marcher sur l’Assemblée Nationale du Québec  pour congédier la race des hauts fonctionnaires nommés à vie , pour assurer la continuité de la corruption érigée en système,sous l’auspice de la  mafia,des sociétés secrètes et des défenseurs des multinationales « communistes chinoises » sur notre sol.

En fait,en regardant notre assemblée nationale actuelle,j’ai un peu l’impression d’y voir siéger des « rois nègres »,mais pas de libres représentants du peuple .J’y vois un système mis en place pour nous faire tourner en rond,comme des poules sans tête.L’importance étant d’extraire les ressources naturelles du territoire pour satisfaire aux besoins  grandissants des colonisateurs ,sans regard du type de gouvernement,de parti politique ou de projet social existant ou non au Québec.On pourrait très bien ,au demeurant,se débarrasser des peuples français et amérindiens du Québec en les expatriant en partie vers l’Ouest canadien  ou au Nunavut pour y exercer des emplois libres , avant d’importer des immigrants anglophones  ou allophones pour maintenir la sainte croissance économique qu’on y gagnerait au change.C’est probablement lui,le plan illuminati pour le Québec,le plan qui permettra aux Desmarais de faire fructifier de manière exponentielle ,leurs investissements.

Par la suite,madame Marois pourra se racheter une maison copiée sur le modèle d’un château en Espagne .Jean Charest pourra  revenir dans une institution comme la Caisse de Dépôt et de Placement,un fond de solidarité ou une association de bureaux d’avocats véreux.François Legault pourra se faire de nombreux amis dans de grandes corporations.Amir Khadir pourra devenir un grand administrateur d’hôpital ou d’association carritative.

Ce que nous voyons devant nos yeux ,c’est l’assassinat prévu et programmé de notre démocratie.L’idée est de vous désintéresser de la politique et des revendications sociales en exposant toute sa puanteur au grand jour,afin de laisser les coudées franches au choix qu’aura fait  le Grand Seigneur Illuminati de Sagard,lui qui choisit pour vous ce qui fera votre bonheur  ou votre malheur futur.

La table est mise au Québec.pour l’installation d’une dictature esclavagiste manipulée par la haute finance et le crime organisé.Cette dictature aura l’apparence d’une démocratie ,mais sera pire qu’un bourreau ,car son agenda sera des plus criminels.

Le Plan Nord et la destruction  programmée de la nature

Le plan de destruction de la nature et de la faune (ou Plan Nord) est inévitable au Québec, car tout cela est voulu et préparé par les alliés et partisans du néolibéralisme ,au Québec.

 Pourquoi?

Pour ces quatre  bonnes  raisons:

1- La disparition de la nature et l’augmentation de la pollution vont rendre les individus encore plus dépendants du système économique pour leur survie, et vont permettre de générer de nouveaux profits (avec notamment une consommation accrue de médicaments et de prestations médicales…).

2- Par ailleurs, la nature constitue une référence d’un autre ordre, celui de l’univers. La contemplation de la beauté et de la perfection de cet ordre est subversive: elle amène l’individu à rejeter la laideur des environnements urbanisés, et à douter de l’ordre social qui doit demeurer la seule référence.
L’urbanisation de l’environnement permet de placer les populations dans un espace totalement contrôlé, surveillé, et où l’individu est totalement immergé dans une projection de l’ordre social.L’invention des villes,il y a plusieurs millénaires,correspond historiquement à la naissance des premières dictatures  et des premières tyrannies.

3 – Enfin, la contemplation de la nature incite au rêve et intensifie la vie intérieure des individus, développant leur sensibilité propre, et donc leur libre-arbitre.
Ils cessent dès lors d’être fascinés par les marchandises, ils se détournent des programmes télévisés destinés à les abrutir et à contrôler leur esprit. Délivrés de leurs chaînes, ils commencent à imaginer une autre société possible, fondée sur d’autres valeurs que le profit et l’argent.

Tout ce qui peut amener les individus à penser et à vivre par eux-mêmes est potentiellement subversif. Le plus grand danger pour l’ordre social est la spiritualité car elle amène l’individu à bouleverser son système de valeurs et donc son comportement, au détriment des valeurs et comportements précédemment implantés par le conditionnement social.

Pour la stabilité du « Nouvel Ordre Mondial »( qui est aussi un Nouvel Ordre Social Totalitaire), tout ce qui peut stimuler l’éveil spirituel doit être éliminé.

4- Pour finir,tout ce qui  est gratuit par la naissance et le droit naturel doit se monnayer et se rentabiliser afin d’éviter que les Humains de la Terre puisse croire qu’il y a d’autres  valeurs dans la vie que celles que l’on peut et doit se payer.Ainsi,dernièrement,on a vu un état américain légiférer sur  l’établissement de « sa propriété  » de l’eau de pluie.Des amendes élevées ont été décernées à des citoyens qui récoltaient l’eau de pluie sur leurs propriétés!De plus en plus,nous voyons que sous Barack Hussein Obama,les États-Unis d’Amérique se dirigent rapidement  sur l’établissement d’une dictature socialiste proche du stalinisme.N’a-t-on pas cherché à privatiser le réseau de distribution d’eau ,à Montréal ?

Tout cela va conduire à la création de deux classes d’êtres humains : ceux qui vont pouvoir se payer  tout ce qu’ils veulent et qui est nécessaire à la vie et ceux qui ne pourront pas par manque d’argent à la naissance et qui seront condamnés à mort.

Dans ce genre de démocratie néolibérale du futur ,il y aura beaucoup de citoyens et de citoyennes qui n’auront plus la force physique et mentale d’aller voter,donc on finira par abolir  ce droit,les gens voteront assis devant leurs ordinateurs et on trouvera que trop de gens ont une existence inutile,donc « on » exterminera une partie de l’humanité pour améliorer la vie d’une petite élite d’assassins …au sommet de la pyramide.

  La libération du Québec et des nations de la Terre

Pour ne pas être définitivement exclus du jeu, les contre-pouvoirs au pouvoir économique (syndicats, associations de consommateurs, mouvements écologistes) doivent répondre en se plaçant sur le même niveau d’organisation, au niveau mondial et non plus seulement  national, en unifiant et en synchronisant leurs actions, à l’échelle de groupes d’états pesant un poids suffisant dans les flux économiques mondiaux.

Il ne nous  reste peu de temps pour réagir, car tous les moyens de contrôle nécessaires à une future dictature mondiale sont désormais en place.

Au Québec ,nous devrons nous battre férocement pour garantir nos droits nationaux,pendant que le Canada de Harper,les ultra-conservateurs monarchistes et pollueurs de l’Ouest,vont tenter,pour une dernière fois au moins ,de nous faire avaler leur vision totalitaire,leur pensée unique d’un Canada « Coast to Coast »,jusqu’à en vomir!

Nous,les patriotes québécois,avons un travail énorme et presque surhumain de libérer le Québec avant de mourir.Nous avons le devoir sacré de protéger notre nature restante,de tenter de nettoyer ce qui peut l’être et d’améliorer l’environnement de notre chère patrie,le Québec.

Nous aurons l’immense défi d’abattre l’édifice actuel ou siège le pouvoir de la corruption politique:notre Assemblée Nationale du Québec, et de réaliser ensuite , dans ce début du Troisième Millénaire ,l’indépendance totale du Québec.

Nous aurons d’abord à faire régner la Justice et la Vérité si nous voulons vivre en hommes et femmes libres et fiers de l’être.Il ne nous servirait à rien de lutter,si cela ferait émerger une tyrannie ou le peuple continuerait de survivre dans l’oppression et le mensonge.
Le premier geste qu’un vrai patriote devrait faire ,serait de demander au peuple son avis sur les mots à inscrire sur le texte d’une Constitution de l’État du Québec,un état débarrassé du parasitisme de la monarchie orangiste canadienne, au service d’une puissance étrangère.

En 1837,il y avait plus de patriotes anglophones et d’origine irlandaise que de patriotes francophones pour se battre côte à côte.Il n’y avait pas ce mépris raciste de la langue de l’un ou de l’autre,parce que tous comprenaient qu’ils se battaient contre un ennemi commun.Ensemble,les patriotes francophones et anglophones avaient un projet social commun:la création d’une république indépendante et libre ,débarrassée du colonialisme britannique.

En 1950,à l’époque de Maurice Richard,il n’y avait personne qui se disait nationaliste ,au Canada ,à part Maurice Duplessis et ses partisans de l’Union nationale ,au Québec.Nous lui devons  notre beau drapeau fleurdelisé.

En 2013,de nombreux canadiens anglais comprennent le sens de cette lutte,car ils vivent cet état d’esclavagisme dans un environnement pollué  ou ils sont livré à eux-mêmes  sous la tutelle de gouvernements de plus en plus corrompus et centralisateurs.Plusieurs citoyens et citoyennes du Canada anglais comprennent eux-aussi qu’ils sont dans une impasse politique,sociale et économique.Le système capitaliste canadien chambranle de toutes parts et on peut deviner que ce n’est qu’une question de temps,avant qu’il s’écroule d’un seul bloc.

Une période d’anarchie et de révolte populaire risque donc de commencer à tout moment ,ici, près de notre quartier,dans notre ville et « notre pays »,peu importe comment on l’appelle ou l’appellera.
Nous aurons ,nous les peuples et les nations du Grand Canada,à reprendre le combat de Louis-Joseph Papineau et de sa révolte,car  elle reste et restera  l’expression de notre révolte à tous et à toutes,même si nous ne bougeons pas devant nos écrans de télévisions ou d’ordinateurs.Ce sont nos petits-enfants qui porteront un jugement final sur nos gestes ou nos inerties.

En conclusion

C’est une question de volonté et de décision et elle commence dans notre coeur,notre amour et notre sens du partage en tant qu’êtres humains.La certitude que j’ai dans mon âme et conscience est que depuis peu de temps,nous vivons dans une Ère Nouvelle et que nous avoir le devoir de nous adapter et de vivre dans notre époque.L’expérience de l’histoire des humains de la Terre nous montre que tout ce qui devient inadapté  parmi les êtres vivants ,finit par disparaître.
J’émets le vœux sincère que le Québec  se libère de ce terrible fardeau sur ses épaules qui se nomme faussement du tître de Confédération Canadienne .

J’espère ne jamais revenir dans une autre vie pour apercevoir une pierre tombale ou serait écrit ces traîtres mots:

« Ici git, le peuple  québécois , mort pour avoir choisi le statu quo  au changement.Choisir de mourir ,c’est bâtir un mur devant l’avenir. « 

Michel Duchaine,

Chercheur et Diseur de Vérités

Fondateur du Front national du Québec

*notre manifeste et notre site (en formation0 sur ce lien:

http://frontnationalq.onlc.fr/15-Manifeste-pour-un-Front-national-du-Quebec.html

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.