Le séisme en Californie pourrait avoir une réplique

 

Un puissant séisme de magnitude 6,9 s’est produit lundi matin au large des côtes du nord de la Californie, a annoncé l’institut américain de géophysique USGS. Aucune victime ni dégât n’a été signalé.

La terre a tremblé fortement en Californie. Selon les sismologues, une réplique de magnitude 5 pourrait avoir lieu dans la semaine.

La secousse s’est produite à 5h18 GMT (6h18 heure suisse). Son épicentre était localisé à 77 km à l’ouest de la ville de Ferndale, et à une profondeur de sept kilomètres, a précisé l’USGS.

L’institut américain a fait état d’une possible réplique, à 90%, de magnitude 5 «forte et susceptible de faire des dégâts» dans les sept jours suivants, et d’une faible probabilité (de 5 à 10%) d’avoir un séisme identique ou plus fort que celui de dimanche.

Des secousses de magnitude 3 à 3,5, et une de 4,6 ont été enregistrées une heure après le séisme, a précisé l’USGS. On peut s’attendre à 300 autres petites répliques dans la semaine.

60 morts en 1994

En 1994, un séisme de magnitude 6,7 à Los Angeles avait fait 60 morts et des dégâts chiffrés à 10 milliards de dollars. Cinq ans plus tôt, 67 personnes étaient mortes à San Francisco dans un tremblement de terre de magnitude 6,9.

L’importante activité sismique de la Californie est due à la faille de San Andreas, qui traverse l’Etat le plus peuplé des Etats-Unis sur un axe Nord-Sud. La «ceinture de feu» qui borde le Pacifique a produit une série de tremblements de terre majeurs par le passé.

«The Big One»

Les sismologues estiment à 99% la probabilité d’un séisme dévastateur en Californie dans les 30 prochaines années, déjà surnommé «The Big One». Ce phénomène, qui se reproduirait périodiquement, aurait actuellement du retard. Nachricht per e-mail send

Localisation de l’épicentre selon l’USGS (Institut américain de géophysique)

Source: RT

 

Publicités

Un commentaire sur “Le séisme en Californie pourrait avoir une réplique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.