Programme économique du Front national du Québec .parti2

Fn logo

Chomage – Emploi

  • Mise en oeuvre de la préférence québécoise reliée  à l’embauche.Établissement d’une clarté des postes recherchés par les ministères afin d’établir une justice pour tous.
  • L’État du Québec  sera engagé dans une politique de plein emploi sous un gouvernement du Front national du Québec.Un revenu minimum garanti sera établi pour les femmes et les hommes désirant rester au foyer afin d’éduquer leurs enfants ou d’être un aidant naturel pour  leurs parents ou une personne âgée ou handicapée.
  • L’économie d’un pays n’est saine que dans la mesure où la prospérité des entreprises privées concourt au bien général de la communauté.Aussi le Front national du Québec entend se faire respecter  au nom des citoyens et des citoyennes  quant aux mesures   qu’il prendra afin de réformer les comportements sociaux et écologiques des entreprises privées,au Québec.Nul ne sera au-dessus des lois .
  • intégration des employés    reliés aux territoires des Premières Nations et de la Nation Métisse du Québec ,dans la fonction publique québécoise.
  • Le Recours aux travailleurs clandestins étrangers sera sévèrement sanctionné.
  • Judiciarisation des crimes d’esclavage domestique concernant des employés domestiques « non payés » et gardés malgré leur volonté.
  • Instauration d’un service public de formation adaptée aux besoins des entreprises et de l’environnement.
  • Abolition d’un nombre importants de postes  jugés superflus dans le secteur des hauts fonctionnaires de l’état ,jouissant de positions « nommées et édictées sans affichage public ».Ces postes sont considérés être « des postes politiques partisans » et ce  type de fonctionnement sera désormais jugé comme étant « criminel et passible de poursuites légales » dans un nouveau Code Civil et Criminel Unifié de l’État du Québec.L’ensemble des postes de hauts fonctionnaires « nommés par paysannerie politique » sera ré-évalué dans une enquête publique  sur la fonction publique et son intégrité .
  • Remplacement des régimes de pensions de la fonction publique  en faisant appel au secteur privé afin de libérer les payeurs de taxes et les citoyens de régimes auxquels ils n’ont pas de contrôle sur le futur.Si l’ensemble des citoyens et des citoyennes n’ont pas le moyen de se payer des fonds de pension acceptables,comment peut-on tolérer qu’ils  payent des régimes de  retraites  indexés aux coûts de la vie  ,aux serviteurs de l’État ,mais aux frais des travailleurs et des travailleuses laissés à leurs comptes?
  • Remplacement de la protection et de la pérennité des emplois  « nommés et édictés » par une embauche à contrats définis dans le temps.L’État du Québec créant pour se faire une Agence de la Fonction Publique et du Travail National .
  • L’ensemble de ces propositions seront placés  sur notre site internet ,sur ce lien: http://FrontnationalQ.onlc.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.