Plan illuminati pour un gouvernement totalitaire:Plus de chicanerie des Nations Unies

  • Le Pacte mondial pour une migration sûre, ordonnée et régulière – qui vise à criminaliser la critique de la migration – n’est rien d’autre que un effort dangereux pour affaiblir les frontières nationales, normaliser la migration de masse, effacer la frontière entre immigration légale et illégale, et de renforcer l’idée que les personnes qui prétendent être des réfugiés jouissent d’une panoplie de droits dans des pays où elles n’ont jamais mis les pieds.
  • En tout état de cause, l’accord est irréfutable: presque personne dans le monde occidental n’a réclamé cela. C’est tout simplement un projet d’élites mondialistes. C’est un coup de force de l’ONU.
  • C’est aussi quelque chose d’autre: il s’agit d’un effort visant à renforcer l’influence du bloc du pouvoir le plus important et le plus influent de l’ONU, à savoir les États arabes et musulmans. En bref, quel que soit cet accord, ce n’est certainement pas une bonne nouvelle pour l’Occident, pour la liberté, pour l’identité nationale et pour la sécurité.
Le Pacte mondial pour une migration sûre, ordonnée et régulière – qui vise à criminaliser la critique de la migration – n’est rien d’autre que un effort dangereux pour affaiblir les frontières nationales, normaliser les migrations massives, brouiller la ligne de démarcation entre immigration légale et illégale, et renforcer l’idée que les personnes qui prétendent être des réfugiés jouissent d’une panoplie de droits dans des pays où elles n’ont jamais mis les pieds. Sur la photo: des migrants se dirigent vers un camp de rétention à Dobova, en Slovénie, le 26 octobre 2015.

 

 

 

En Grande-Bretagne, la rage suscitée par les gangs de viols musulmans et l’encrassement de Theresa May au Brexit se propage. En Allemagne, la colère suscitée par la politique de transformation imprudente de Merkel ne cesse de grandir. En France, le coût croissant des freeloaders immigrés pour les contribuables a suscité les manifestations publiques les plus sensationnelles depuis 1968. En Italie et en Autriche, les opposants à l’islamisation de l’Europe tiennent maintenant les rênes du pouvoir. Ailleurs en Europe occidentale, de plus en plus de citoyens défendent la dhimmitude aux frontières ouvertes de leurs maîtres.

Maxime Bernier

Au Canada,seul le Parti Populaire du Canada de Maxime Bernier dénonce ce pacte satanique qui tuera la démocratie afin de  permettre au Parti libéral du Canada de s’accrocher au pouvoir avec l’appui des immigrants,légaux ou non!Le Parti conservateur d’Andrew Scheer  n’a fait que demander de ne pas le signer…sans insister!

Andrew Scheer

Au Québec,c’est le silence total et le peuple québécois est tenu endormi  par la Coalition Avenir Québec avec ses pseudo promesses  incertaines à réaliser et  par les frasques vestimentaires des députés de Québec Solidaire ,extrême gauche bolchevique qui monopolisent l’attention  sur leurs attitudes  méprisables envers le peuple. J’estime qu’une Assemblée Nationale doit refléter le respect envers son peuple ,même si les élections sont arrangées d’avance et que la démocratie est contrôlée par le crime organisé.Croyez-le ou non,mais lorsque le premier ministre du Québec (Coalition Avenir Québec) a demandé et s’est fait élire en partie en demandant une réduction des 50,000 migrants envahisseurs demandés par Justin Trudeau,les libéraux  et les solidaires voulaient déchirer leur chemise!Au Canada,vouloir faire des gestes  nationalistes et/ou dénoncer la dictature mondialiste du Nouvel Ordre Mondial est devenu illégal,illicite,raciste et hautement dangereux!

Justin Trudeau ,le franc maçon mondialiste canadien…illuminé!

Seul le néolibéralisme marche sur le bon pas et parler autrement que l’élite est devenu interdit!Quelqu’un quelque part peut-il parler du Canada comme portant encore la démocratie dans son sein?

 

Pourtant, une grande partie de cette résistance patriotique et fondée sur des principes pourrait s’avérer vaine, grâce au « Pacte mondial pour une migration sûre, ordonnée et régulière », qui devrait être signé par les représentants des États membres de l’ONU, le 10 et 11  décembre ,en  conférence. Les partisans du pacte n’hésitent pas à rassurer ses détracteurs sur le fait qu’il ne s’agit pas d’un traité contraignant et qu’il réaffirme le concept de souveraineté nationale. Néanmoins, quand on en vient au fond, ce n’est ni plus ni moins qu’un effort dangereux pour affaiblir les frontières nationales, normaliser les migrations massives, brouiller la ligne de démarcation entre immigration légale et illégale, et renforcer l’idée que les personnes prétendant être Les réfugiés jouissent d’une panoplie de droits dans des pays où ils n’ont jamais mis les pieds.

En ce qui concerne les 34 pages  du long document en  lui – même, il est écrit dans le genre d’anesthésiant, la prose d’abstraction lourde qui sera familier à quiconque a déjà lu quelque chose écrite  par l’ONU. Il déclare que « la migration est une caractéristique déterminante de notre monde globalisé, reliant les sociétés au sein de toutes les régions et à travers toutes les régions, faisant de nous tous les pays d’origine, de transit et de destination ». Le Pacte mondial a pour objectif « de créer des conditions propices permettant à tous [!] les migrants d’enrichir nos sociétés par leurs capacités humaines, économiques et sociales, et de faciliter ainsi leurs contributions au développement durable aux niveaux local, national, régional et régional. et les niveaux globaux.  » Il affirme également que:

« Nous devons sauver des vies et protéger les migrants du danger. Nous devons donner aux migrants les moyens de devenir membres à part entière de nos sociétés, souligner leurs contributions positives et promouvoir l’inclusion et la cohésion sociale. Nous devons générer une plus grande prévisibilité et une plus grande certitude pour les États, Pour ce faire, nous nous engageons à faciliter et à assurer une migration sûre, ordonnée et régulière dans l’intérêt de tous. « 

Cela va beaucoup plus loin, et ce que cela signifie en grande partie n’est pas tout à fait clair. S’agit-il d’une charge de rhétorique vide et de bien-être, ou faut-il engager les signataires dans des actions spécifiques? Qu’est-ce que cela signifie de dire que le Pacte mondial « intègre une perspective de genre » ou qu’une « approche pan gouvernementale est nécessaire pour assurer la cohérence des politiques horizontale et verticale dans tous les secteurs et à tous les niveaux de gouvernement »? D’un autre côté, le document semble certainement encourager la migration illégale. Il demande sans ambiguïté aux gouvernements de nourrir la propagande de leurs citoyens avec la propagande sur les délices des migrants et des migrations et de « sensibiliser et former les professionnels des médias aux questions et à la terminologie liées aux migrations » et, en fait, aux journalistes aux armes vives qui refusent jouer au ballon.

En tout état de cause, l’accord est irréfutable: presque personne dans le monde occidental n’a réclamé cela. C’est tout simplement un projet d’élites mondialistes. C’est un coup de force de l’ONU. Comme le rapportait The Guardian l’année dernière, Louise Arbour, responsable du projet, considère le pacte mondial comme une occasion de modifier l’opinion mondiale sur la nécessité de faire face aux migrations futures, de la même manière que l’ONU avait réussi à convaincre. le monde dont il avait besoin pour lutter contre le changement climatique « . En bref, ceci est un autre rappel que l’ONU est dirigée par des corps mobilisés et assoiffés de pouvoir qui se voient confier pour tâche de ne pas réagir face à l’opinion mondiale, d’agir en conséquence, mais de la façonner et, au besoin, de la punir.

C’est aussi quelque chose d’autre: il s’agit d’un effort visant à renforcer l’influence du bloc du pouvoir le plus important et le plus influent de l’ONU, à savoir les États arabes et musulmans. Il suffit de consulter le site Web de l’ONU consacré à ce Pacte mondial. Il est illustré par la photo d’un jeune homme et d’une jeune femme tenant leur index et leur pouce pour former un cœur. Elle est en hijab. Répétez: elle est en hijab!. En bref, quel que soit cet accord, ce n’est certainement pas une bonne nouvelle pour l’Occident, pour la liberté, pour l’identité nationale et pour la sécurité. Il semble approprié que la cérémonie de signature du 10 au 11 décembre se déroule à Marrakech, au Maroc.

Le président des États-Unis, Donald J. Trump, a eu le mérite d’accomplir ce travail malicieux en décembre dernier lorsqu’il a annoncé que les États-Unis ne voulaient rien avoir à faire avec cela. Il a reçu des critiques pour ce mouvement. Lors d’un vote des Nations Unies en juillet dernier, le Pacte mondial a été approuvé par tous les pays membres à l’exception des États-Unis. Mais au moins quelques médias ont commencé à prêter attention et une résistance s’est formée. Au cours des dernières semaines, de plus en plus de gouvernements ont déclaré qu’ils n’allaient pas signer l’accord après tout. Jusqu’à présent, la liste comprend l’Australie, l’Autriche, la Bulgarie, la Croatie, la République tchèque, le Danemark, la République dominicaine, l’Estonie, la Hongrie, Israël, l’Italie, le Japon, la Pologne, la Slovaquie et la Suisse.

Dans plusieurs autres pays d’Europe occidentale, la question est toujours en discussion. Je soupçonne que la situation en Norvège n’est pas unique. La plupart des partis politiques norvégiens soutiennent ardemment le Pacte mondial et se sont efforcés, avec la collaboration des principaux médias du pays, de garder cet accord potentiellement controversé à l’abri des regards du public. avant la cérémonie de signature. Après qu’une poignée de sites alternatifs d’information et d’opinion aient sonné l’alarme à propos de l’accord, il a été rapporté le 5 décembre que le Parti du progrès avait forcé le gouvernement à autoriser un débat parlementaire sur l’accord proposé.

Hélas, les trois grands pays d’Europe occidentale sont tous présents. Theresa May a engagé son gouvernement dans l’accord. Idem Angela Merkel. Emmanuel Macron a tenu à ce que le Pacte mondial soit « admirable ». De plus, grâce à Justin Trudeau, dont le mantra continue d’être « La diversité est une source de force », le Canada est également de la partie.

Il est certains que dans peu de temps,la Charte Canadienne des Droits et Liberté sera effacée pour le compte de valeurs nouvelles qui n’auront rien à voir avec l’héritage canadien.Nous parlerons plutôt de l’influence de l’Aga Khan et de nombreuses sectes religieuses islamiques qui feront en sorte d’installer leur agenda à moyen terme :la Charia!L’action de Justin Trudeau dans ce dossier montre clairement les liens entre la franc maçonnerie  ,les illuminati ,le Nouvel Ordre Mondial associés au crime organisé et aux multi nationales assoiffées de profits!

Ainsi, s’il n’est pas à craindre que le Pacte mondial supplante de sitôt la Constitution américaine, il est légitime de craindre que cet accord sournois ne constitue un obstacle supplémentaire pour les citoyens du monde libre soucieux de protéger et de préserver leurs pays – mais dont les élites sont résolues à contrecarrer leur volonté.


S’il -vous-plait luttez debout!

La liberté ou la mort!

Signez la pétition svp:Pétition

 

 

 

Publicités

4 commentaires sur “Plan illuminati pour un gouvernement totalitaire:Plus de chicanerie des Nations Unies

  1. Merci pour l’article!
    On voit de plus en plus qu’on a seulement la liberté de voter mais que ces gens qui sont supposer nous représenter ne nous écoutent pas

    Si l’immigration massive devient la norme, on peut l’utiliser à notre avantage et bouger nous aussi dans un endroit qui serait plus avantageux

    Aimé par 1 personne

  2. Mr Michelduchaine si ce nom ou prénom n’est pas à vous vraiment désolé.
    Suite à l’article partager vous êtes pour ou contre?
    De mon point de vue suis contre car ce pact ne répond pas exactement aux vrai problèmes.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.