Juliette Greco

Juliette Greco

 

La grande Juliette Greco n’a pas peur de mourir: Elle se désole de la barbarie qui revient en force dans le monde:

 

Répétons-le…

Bien d’accord avec cette grande dame…

« Je suis assez contente d’avoir mon âge (88 ans ndlr) et de mourir bientôt. L’avenir me fait peur.
Or je n’ai jamais eu peur de ce qui allait se passer. Je me suis toujours dit « on va se battre, l’intelligence va gagner. J’ai en général un amour profond pour la race humaine. Là, j’ai peur.

Nous sommes revenus à la décapitation au sabre, à la barbarie ordinaire. On marche à reculons à toute pompe. Je suis bouleversée et inquiète.

Autrefois, je voyais une femme enceinte, je souriais. Aujourd’hui, je m’inquiète. C’est terrible. On va vers le refus des femmes, le racisme ordinaire. On avait fait des progrès, maintenant c’est fini. On redevient totalement barbare. Ce qui se passe est grave ? Il faut un peu se réveiller. Je vois mal cet avenir avec la peur des autres (…) « 

Juliette Gréco, dans « l’Humanité », septembre 2015.

Publicités