Gaétan Barrette,ministre libéral de la Santé...un homme puissant et riche. Membre des  franc maçons,il possède entre autres choses deux cliniques privées en République Dominicaine.Pour lui:un malade est un client et un médicament,un bien de consommation.

Gaétan Barrette,ministre libéral de la Santé…un homme puissant et riche.
Membre des franc maçons,il possède entre autres choses deux cliniques privées en République Dominicaine.Pour lui:un malade est un client et un médicament,un bien de consommation.

 

 

La citation de la semaine du 19 avril 2015 …en rappel: Pour Gaétan Barrette…
l’éducation est un «produit», et l’étudiant, un «consommateur»

Dans la « logique » libérale, TOUT est un produit ou un consommateur.
En éducation comme en santé.
Or la Déclaration universelle des droits de l’homme de l’ONU affirme que l’éducation est un «droit» et non un produit de consommation.

En effet M. Barette , un étudiant , tout comme un consommateur , PEUT BOYCOTTER le produit et même celui qui l’offre par exemple .

De son côté le PLQ est un sous-produit ayant un défaut de fabrication.
Pas le choix, il faut tout retourner au fabriquant, Ottawa.
Pas juste pour défaut de fabrication, mais aussi pour une
fausse représentation, déroutée des…VRAIES VALEURS QUÉBÉCOISES…..

L’imbécillité de cette homme… ne me surprend plus.
Il est supposé être ministre de la santé et se fout maintenant
le nez dans l’éducation et déraille solide , comme toujours.

Monsieur Barrette nous donne clairement sa vision néolibérale des services publics…aucune valeur de solidarité sociale.

Misère…
Des fois je me demande sérieusement si Barrette est pas sans dessein ?

…par Céline Galipeau

Publicités