Réseau Pédophile Mondial de l’Élite:l’Ukraine est une plaque tournante du trafic international d’enfants

Le trafic d’enfants est un marché lucratif qui, avec les drogues et les armes, représente l’une des activités les plus prisées des réseaux criminels en Europe. Pour la plupart originaires d’Europe de l’Est ou d’Afrique, mais parfois également de France ou d’Allemagne, filles et garçons sont vendus comme esclaves domestiques ou sexuels, ou encore mis à la rue pour mendier ou faire les poches des passants. Mais d’où vient la demande ? Qui sont les trafiquants ? Comment les réseaux s’organisent-ils, et pourquoi ce sujet reste-t-il relativement tabou dans les prises de parole politiques ?

Nous vous présentions un article sur les horreurs réalisés dans les orphelinats Ukrainiens – aujourd’hui voici un documentaire choc de la chaine Arte réalisé en 2019, qui va encore plus loin. Regardez, à partir de 30:15 vous allez comprendre que l’Ukraine est une plaque tournante du trafic international d’enfants – 10% viennent d’Ukraine – et national, il est clairement dit dans ce film que des adolescents ukrainiens sont vendus à des hommes politiques ukrainiens de haut vol. Oui, oui vous avez bien lu. Arte a fait le job pour une fois. On ne peut malheureusement pas en dire autant de Disney ou de YouTube…

Voici le film que nous  sécurisons avant qu’il ne soit censuré:

Hunter Biden a profité de ce réseau pédophile de l’élite.

 

 

 

Source 

Vente de bébés ukrainiens : les bébés nés de mères porteuses dans l’impossibilité d’être récupérés par leurs acheteurs

Des bébés nés de mères porteuses en Ukraine ne peuvent être récupérés par leurs parents d’intention à cause de l’invasion russe.
La commissaire européenne aux Affaires intérieures, Ylva Johansson, a plaidé mercredi pour leur évacuation.
es bébés nés de mères porteuses, victimes collatérales du conflit en Ukraine. Trois semaines après le début du conflit, des nouveaux-nés ne peuvent pas être récupérés par leurs parents d’intention. Une situation dénoncée par la commissaire européenne aux Affaires intérieures, Ylva Johansson, qui a plaidé, mercredi 16 mars, pour leur évacuation.« Pendant la pandémie, beaucoup de ces nouveaux-nés n’ont pas pu être récupérés, se sont retrouvés coincés et pris en charge dans des orphelinats », a déclaré Ylva Johansson devant des eurodéputés. Avant d’ajouter : « S’agissant des mères porteuses qui accouchent en ce moment, les bébés ne peuvent pas non plus être récupérés et se retrouvent dans une situation incertaine », a-t-elle averti. « Donc, de mon point de vue, il y a un besoin énorme d’évacuer ces enfants ».
2500 à 3000 naissances par an.

Si la commissaire suédoise tire la sonnette d’alarme, c’est que l’Ukraine est un des rares pays au monde à autoriser la gestation pour autrui (GPA) commerciale pour les étrangers. Par conséquent, il est devenu incontournable pour les couples souhaitant avoir un enfant : selon des estimations, 2500 à 3000 bébés naissent chaque année pour des clients résidant en dehors du pays, en Chine, aux États-Unis et dans l’UE.

Déjà compliquée durant la pandémie de coronavirus – une clinique de Kiev avait publié une vidéo de dizaines de bébés que les parents ne pouvaient pas venir chercher à cause de la fermeture des frontières -, la prise en charge des nourrissons est devenue critique depuis le conflit. La clinique BioTex, située à Kiev, a mis en ligne une vidéo montrant des bébés mis à l’abri.

Reste que, même sauvés des bombes russes, les bébés concernés risquent d’être confrontés à un imbroglio administratif. En effet, les parents doivent être présents pour revendiquer la nationalité de leur enfant. Or, du fait de la guerre, les services d’état civil ukrainiens ne fonctionnent plus. Les parents étrangers ne peuvent donc plus obtenir un acte de naissance à leur nom, ce qui risque de compliquer leur départ du pays.


BIENVENUE SUR NOTRE  BOUTIQUE EN LIGNE:

VINTAGEparMICHEL

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.