Sermont du grand rabbin d’Israël: Les Noirs sont des «sous-humains, des singes et des nègres

Le grand rabbin israélien Yitzhak Yosef

 

 

Le grand rabbin israélien Yitzhak Yosef a annoncé que les Noirs sont des «sous-hommes, des singes et des négriers» et que les tribunaux israéliens laïques «sont plus mauvais que les tribunaux gentils» – une vague de haine anti-Gentils être occulté par les médias occidentaux contrôlés par le lobby juif.

Les dernières déclarations du grand rabbin Yosef ont été publiées dans l’édition hébraïque du journal israélien Ynet News et ont été partiellement copiées en anglais dans le Times of Israel de Jérusalem – ce dernier, bien sûr, laissant de côté une grande partie de ce qui a été dit. en particulier la référence aux «négres humains».

Selon le reportage original de Ynet, le grand rabbin Yosef «abordait les aspects juridiques juifs de la bénédiction de la floraison des arbres fruitiers» et si les Juifs devaient «bénir un arbre ou au moins deux».

Dans ce contexte, il a cité des exemples de bénédictions supplémentaires, telles que la bénédiction de «Mishnah HaBriot» qui est récitée quand on voit des personnes ou des animaux inhabituels.

«Celui qui voit des créatures étranges bénit la Mishnah des gens», a déclaré le grand rabbin.

Dans les images du sermon – qui est un événement hebdomadaire – diffusé sur le service Ynet, on peut entendre le grand rabbin Yosef en hébreu:

« Vous marchez dans la rue en Amérique, toutes les cinq minutes, vous voyez un nègre, bénissez-le » sous-humain « , mais il doit être un nègre dont le père et la mère sont blancs. Si vous savez, ils ont eu un fils de singe », a déclaré le rabbin Yosef, avant de continuer en soulignant que« tous les Kushi (ni ** ers) ne sont pas bénis ».

Les remarques interviennent seulement deux semaines après que le grand rabbin Yosef ait annoncé que les tribunaux laïques en Israël étaient «pires que les tribunaux des gentils» et qu’ils «donnaient un coup de pied dans les paroles du Dieu vivant».

En mai 2017, le grand rabbin Yosef a déclaré que les femmes laïques se comportent comme des animaux parce qu’elles s’habillent impudiquement. En mars 2016, elles ont déclaré que les non-juifs ne devaient pas vivre en Israël et que

Bien sûr, ces remarques, émanant du plus haut responsable du judaïsme et vénérées comme saints par les juifs, seront noircies et ignorées par les médias occidentaux contrôlés par le lobby juif.

Ceci est en contradiction flagrante avec tout ce que n’importe quel leader européen pourrait dire en matière de race, où même la moindre mention de quelque chose qui est même dérogatoire devient l’actualité principale et est présentée comme une preuve de «racisme».

 


EN COMPLÉMENT

Le 20 mars 2018, l’Anti-Defamation League, une ONG américaine spécialisée dans la lutte contre l’antisémitisme, a réagi sur Twitter aux propos tenus par le grand rabbin séfarade Yitzhak Yosef en relayant un article en anglais de The Times Of Israel acoompagné de ce commentaire :

Les propos à connotation raciste tenus par le grand rabbin d’Israël Yitzhak Yosef, qui compare les personnes de couleur avec « des singes », sont absolument inacceptables.

ADL

@ADL_National

Racially charged comment made by Israeli Chief Rabbi Yitzhak Yosef, comparing people of color to « monkeys », is utterly unacceptable. https://www.timesofisrael.com/chief-rabbi-compares-african-americans-to-monkeys/ 

Chief rabbi calls black people ‘monkeys’

Rabbi Yitzhak Yosef uses pejorative term ‘kushi’ for African Americans in weekly sermon

timesofisrael

En lisant l’article du journal anglophone The Times of Israel, on peut apprendre que lors d’un sermon tenu le 17 mars 2018, le grand rabbin Yitzhak Yosef a employé le terme péjoratif hébreux «kushi», qui est l’équivalent aujourd’hui de «nègre» en français, puis le mot «singe» pour désigner des Afro-Américains.

Voici ce que le grand rabbin a dit lors de son sermon, où il évoquait la bénédiction des arbres fruitiers au cours du mois printanier du calendrier hébraïque, Nissan, selon une traduction en anglais du site britannique Jewish News, que nous traduisons nous-mêmes en français

Vous ne bénissez pas chaque Kushi. Quand vous marchez dans la rue aux Etats-Unis, toutes les cinq minutes vous voyez un Kushi. Allez-vous les bénir à chaque fois ? Il faut que ça soit un Kushi dont la mère et le père sont blancs… Car si vous savez que cet enfant singe est ainsi venu à eux, qu’il est venu d’eux comme ça, alors vous pouvez lui donner une bénédiction car c’est une créature différente. Alors faut-il qu’il ait deux Kushis pour le bénir ? Non !

A la lecture de cette traduction, on comprend donc que le grand rabbin séfarade a vraiment qualifié les personnes noires de «kushi» puis de singe, qui ne doivent pas toujours être bénis. Les commentaires du rabbin Yitzhak Yosef ont été mal accueillis par de nombreuses personnes de la communauté juive à travers le monde. En plus de la condamnation des propos par l’Anti-Defamation League, on peut noter que le rabbin en chef du Royaume-Uni, Ephraim Mirvis, a vivement critiqué son homologue israélien, en déclarant que «la terminologoie employée est profondément injurieuse et totalement inacceptable». La député israélienne, d’origine éthiopienne, Pnina Tamano-Shata a qualifié les propos du grand rabbin de «honte pour la communauté mondiale du droit judaïque».

Contacté par le site d’information Ynet, à l’origine de cette révélations, le bureau du grand rabbin séfarade d’Israël a défendu que Yitzhak Yosef n’avait fait que reprendre un extrait du Talmud. Le site britannique Jewish News conteste cet argument notant que : 

Le passage cité ne compare pas les enfants noirs à des singes. Au lieu de cela, il semble faire la liste de différentes créatures, qui pourraient être bénies, parmi lesquelles les personnes noires, les éléphants et le singes. De plus, si l’emploi du mot Kushi est tout à fait normal dans le Talmud, ce n’est plus le cas dans la manière de parler des Israéliens de nos jours.

En résumé : Le grand rabbin d’Israël Yitzhak Yosef a bien tenu des propos racistes, dans lequels il parle des personnes noires comme étant des «kushis», un terme hébreux qui se traduirait par «nègre» en français, et il a assimilé les enfants noirs à des «singes».

 

 

 

Publicités

9 commentaires sur “Sermont du grand rabbin d’Israël: Les Noirs sont des «sous-humains, des singes et des nègres

  1. Savez vous que l’humanité a fait ces début en Afrique et oui donc tous les descendants de cette planète sont des noirs qui selon l’endroit où ils vivent leur peaux a été modifié avec le temps,donc vous les juifs de toutes acabit et oui vos ancien était noir aussi donc vous vous traitez vous même de singe.

    J'aime

    1. @ Daniel
      « … Savez vous que l’humanité a fait ces débuts en Afrique … »
      Ceci n’est plus affirmé car de nouvelles découvertes ont été faites.
      La dite Lucie est confirmée comme étant un petit singe et non le maillon animal / humain.
      Les anthropologues affirment depuis longtemps que les premiers foyers humain seraient à la fois l’Afrique, l’Inde et la Chine.
      Mais encore, les premiers Homo Erectus (Pas Macron ni même Alexandre BENGALLA) seraient apparus dans l’actuelle Ukraine et au Maghreb.
      Je ne vous donne pas les liens. Ils sont sur le net et son nombreux sur le thème ADN entre autres.
      Le chemin est encore long car pour moi la réponse serait un ADN non terrestre greffé sur différents singes servant de porte greffe comme pour les arbres fruitiers.
      Et la théorie de l’évolution serait bien plus la théorie de l’adaptation car le colibri est toujours colibri car il n’est pas devenu humain. Pourquoi seul le singe serait devenu humain ? Et que font les autres singes dans le cas du Darwinisme et de son évolution dite naturelle ?
      M’boté na yo
      Crdlt

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.