Un nouvelle espèce de mille-pattes vient d’être découverte. Assez étrange, l’insecte est pourvu de 4 pénis et 414 pattes. L’animal venimeux a été découvert dans une grotte de marbre en Californie, à 240 km à peine de là où des entomologues ont découvert en 1928 l’espèce qui bat tous les records de paires de pattes. Les spécimens font partie d’un petit sous-groupe, vestige du temps où il n’y avait sur Terre qu’un seul continent.

Le nouveau mille-pattes ...avec 4 pénis et 414 pattes...!

Le nouveau mille-patte …avec 4 pénis et 414 pattes…!

 

 

Saviez-vous qu’aucun mille-patte découvert à ce jour n’a réellement 1000 pattes ? L’espèce la plus dotée en patounes est I. Plenipes avec 750. Celle-ci, avec 414 est tout juste dans la moyenne. Mais ce qui intrigue davantage les scientifiques c’est que cette espèce fait aussi parti du genre Illacme dont on ne connaissait jusqu’ici qu’un seul représentants. Et bien sûr aussi ses 4 autres étranges pénis, et surtout la raison de leur présence au niveau des 9e et 10e paires de pattes de l’animal.

Une curiosité loin d’être déplacée quand on sait qu’aucun autre représentant (et donc pas de femelle) n’ait été à ce jour observé. Et que les mille-pattes sont en réalité une petite famille. Depuis la découverte de ce premier spécimen, dans le cadre d’une campagne de recherche entomologique aux Etats-Unis, les scientifiques ratissent la zone en vain. Et en sont réduits à imaginer comment l’animal se sert de ces 4 machins. Vous pouvez le faire vous aussi.

 

Mais passons et prenons un peu de distance pour revenir à l’objet de cet article : le mille-pattes. Ces insectes frétillants qui aiment l’obscurité et l’humidité en sont généralement réduits à leur morsure douloureuse, et/ou au dégoût / la peur qu’il suscite chez certaines personnes. Ils sont souvent tués sans ménagement lorsqu’un humain les découvre. Une mauvaise habitude, d’autant plus que c’est un animal passionnant et à plus d’un titre.

En effet, l’unique représentant mâle, donc, de la nouvelle espèce qui vient d’être découverte fait partie de la petite famille des Siphonorhinidae qui ne compte que 12 espèces en tout. LesIllacme sont par exemple les seules que l’on trouve en Amérique du Nord.  Le fait qu’on retrouve sur chaque continent, et quelques îles comme Madagascar des espèces distinctes du même animal nous rappellent qu’il y a plus de 300 millions d’années, il n’y avait qu’un seul et même continent sur la planète.

 

Et c’est lors de leur séparation à jamais que ces espèces se sont peu à peu différenciées. Bref, en regardant le mille-patte, on contemple un animal plus ancien que nous, et qui était déjà très répandu avant que les continents ne se forment. Et que nous inventions la bombe insecticide ou la paire de Tongs. Cela mérite le respect. Mais n’explique toujours pas pourquoi cette nouvelle espèce découverte est la seule à posséder plusieurs organes génitaux !

 

Sources :Science

 

 

 

 

 

Publicités