Belo Monte ,projet de destruction et de mort

 

 

Antonia Melo,la très populaire dirigeante du mouvement Xingu.
Antonia Melo,la très populaire dirigeante du mouvement Xingu.

 

Paris / La Défense – vendredi 15 novembre 2013, dès 12h
Paris / ambassade du Brésil, à partir de 15h

Pour que les entreprises européennes comme Alstom et GDF-Suez (France) se désistent des grands barrages qui détruisent la biodiversité et les populations locales.

Pour que le Brésil respecte ses propres lois, sa constitution et les conventions internationales qu’il a ratifié, qui veillent aux droits de ses populations autochtones et à la protection de l’environnement.

Pour que les crimes et les assassinats dont sont victimes au Brésil les populations indigènes et les défenseurs de l’environnement ne restent plus impunis.

Avec la présence exceptionnelle d’Antonia Melo (http://www.youtube.com/watch?v=5sW564yRcTw&feature=youtu.be), la grande militante du Mouvement Xingu Vivant Pour Toujours ( Movimento Xingu Vivo para Sempre).Le barrage de Belo Monte a été déclaré illégal le 25 octobre 2013 par une décision de justice qui a exigé l’arrêt immédiat du chantier. L’administration de la présidente Dilma Rousseff a eu recours à une mesure d’Urgence Nationale pour balayer d’un revers de la main cette décision tant attendue par les détracteurs du projet, qui suscite des levers de boucliers depuis plus de trente ans. En réaction, toutes les organisations et militants soucieux de la préservation de l’environnement sont appelés à s’unir pour un rassemblement citoyen autour d’Antonia Melo, la grande militante du Mouvement Xingu Vivant Pour Toujours (Movimento Xingu Vivo para Sempre). A cette occasion, Antonia Melo souhaite rencontrer Patrick Kron, PDG d’Alstom, afin d’ouvrir un dialogue, échanger des points de vue et au-delà, exposer clairement aux actionnaires de cette compagnie, qui viole sa propre charte éthique en s’associant à ce projet, la réalité d’une situation qu’elle constate au quotidien dans sa ville et dans sa région depuis le début des travaux de Belo Monte. Le rassemblement débutera devant l’immeuble de GDF-SUEZ, impliqué dans d’autres barrages ravageurs en Amazonie brésilienne. Devant l’ambassade du Brésil, les manifestants appelleront au respect des droits des populations indigènes, à la pointe de la lutte pour la préservation de la forêt amazonienne.

L'environnement n'est pas dans l'agenda des entreprises multinationales participantes au projet de destruction de l'Amazonie ...pour produire un peu d'energie pour les entrepreneurs capitalistes du Brésil.
L’environnement n’est pas dans l’agenda des entreprises multinationales participantes au projet de destruction de l’Amazonie …pour produire un peu d’énergie pour les entrepreneurs capitalistes du Brésil.

 

Antonia Melo,je lui souhaite de réussir à bloquer le projet de Belo Monte.
Antonia Melo,je lui souhaite de réussir à bloquer le projet de Belo Monte.

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.